Reportage dans les coulisses du Meilleur dev de France 2015

Vidéo : Ecole 42, jeudi 12 mars à Paris. 700 développeurs s'affrontent pendant plus de deux heures à coup de Python, Java ou C++. Ils viennent de toute la France, sont de toutes conditions. Le plus jeune a tout juste 14 ans. Retour sur les meilleurs moments.

De quoi s'agit-il ?


D'un immense concours de développement. L'objectif : résoudre en un minimum de temps une série de challenges techniques. Les exercices sont conçus par Isograd, un spécialiste de l'évaluation des compétences informatiques. Il s'agit d'algorithmes à produire en langage C, C++, C#, PHP, Java, Python et Ruby.

Cette troisième édition du concours « Meilleur Dev de France » s'est terminée tard dans la nuit du 12 au 13 mars. Comme chaque année, l'événement est organisé à la désormais célèbre Ecole 42 de Xavier Niel.

Qui a gagné ?


Le lauréat 2015 se nomme Antoine Leblanc. Formé à l'Epita et travaillant chez Criteo, il a codé les exercices en langage « Python ». Personne n'a terminé les sept exercices, mais il aura été le plus loin pendant les deux heures que dure l'épreuve. Le jeune homme remporte donc les 10 000 € en jeu. Il prévoit déjà d'en reverser une partie à une association.

En seconde position, on retrouve un développeur russe : Dmitry Gritskevich. Le podium étant complété par Florent Palomares.

Qui l'organise ?


Le cabinet de conseil Groupe ES Numérique. L'événement est aussi conçu comme un espace de rencontre entre les développeurs et l'écosystème numérique français. Ainsi, la 37e édition du concours de startup Start-in Paris s'y est tenue en parallèle.

Enfin, plusieurs personnalités comme Axelle Lemaire, secrétaire d'Etat en charge du Numérique, Guy Mamou Mani, président du Syntec Numérique ou Dan Teodisiu, directeur de la R&D de Criteo sont venus y faire des interventions.

Modifié le 14/03/2015 à 20h30