Quelles sont les meilleures TV 4K ? Comparatif 2024

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
14 février 2024 à 09h45

Constitué des modèles que nous prenons soin de tester tout au long de l’année, notre comparatif réunit les meilleures TV 4K UHD pour 2024. La plupart des technologies d’affichage et de leurs variantes y sont représentées, notamment avec les téléviseurs LCD, QLED et MiniLED, mais aussi avec l’OLED et le QD-OLED, l’idée étant de présenter une sélection pertinente selon vos besoins et exigences, avec les meilleures TV pas chères, d’excellents rapports qualité / prix, comme des modèles haut de gamme qui ne font aucune concession sur la qualité d’image.

Le top 3 des meilleures TV selon Clubic

La plus accessible
TCL 55C645
562,89€
La note Clubic
7

TCL 55C645

La plus accessible

  • Une image vivante avec de belles couleurs
  • Mode Film bien calibré
  • Contraste natif
562,89€
La note Clubic
7
Le choix de la rédac
LG OLED 55C3
1199€
La note Clubic
9

LG OLED 55C3

Le choix de la rédac

  • Une image OLED comme on l'aime
  • Traitements vidéo au top
  • Excellente expérience gaming
1199€
La note Clubic
9
Le top du top
Sony Bravia XR-55A95L
3317,26€
La note Clubic
10

Sony Bravia XR-55A95L

Le top du top

  • Une image absolument saisissante
  • Expérience HDR impeccable
  • Pic lumineux record pour de l'OLED
3317,26€
La note Clubic
10

Les meilleurs téléviseurs pour dévorer vos films, séries, sports et émissions favorites

La qualité d’image est plus que jamais au centre des enjeux lorsqu’il s’agit de choisir un téléviseur. De fait, chaque technologie d’affichage a ses forces et ses faiblesses pour produire des images détaillées sur une large palette de couleurs, des scènes et des objets en mouvements limpides, des hautes lumières ou encore des ombres, des niveaux de gris et des noirs les plus méticuleux afin d’apporter profondeur et réalisme à l’image. Ces points sont par ailleurs très importants pour le rendu HDR, et il va sans dire que tous les téléviseurs ne se valent pas à ce sujet, l’élément décisif restant avant tout le budget alloué à l’achat d’un téléviseur.

Bien sûr, les fonctionnalités et technologies embarquées forment un véritable écosystème pour enrichir l’expérience utilisateur et participent au confort de visionnage. Les Smart TV 4K Ultra HD représentent aujourd’hui la norme, si bien que même les chaînes de télévision commencent doucement, mais surement, à proposer des programmes en 4K UHD. Ce sera notamment le cas des Jeux olympiques de Paris 2024. De nombreuses épreuves des JO seront en effet diffusées en 4K UHD native (3840 x 2160 pixels) sur France 2, et en 4K UHD upscalé (mis à l’échelle) sur France 3. Cela signifie que c’est sans doute le bon moment de changer votre téléviseur si celui-ci se contente d’un affichage en Full HD !

Notre comparatif des meilleures TV de 2024 est là pour vous éclairer dans votre choix. Notre sélection intègre des téléviseurs des marques les plus réputées, comme Samsung, LG, Philips, Panasonic, Sony, TCL et Hisense, mais aussi une grande variété de diagonales et de prix pour trouver chaussure à votre pied. Notre FAQ, à la fin de ce comparatif, est là pour répondre à toutes vos questions, par exemple au sujet des multiples technologies aux noms parfois barbares (ALLM, VRR, eARC, etc.), avec des précisions à propos des variantes de l’OLED et des téléviseurs LED, ou encore à propos des connectiques ou de l’audio.

Les meilleures TV 4K à petit prix

TCL C645 : un téléviseur QLED abordable avec Android TV

TCL 55C645
Amazon marketplace 562,89€ Voir l'offre
Rakuten 451,99€ Voir l'offre
Pixmania 468,03€ Voir l'offre
Boulanger 499€ Voir l'offre
Cdiscount 511,82€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Une image vivante avec de belles couleurs
  • Mode Film bien calibré
  • Contraste natif
  • Rapport qualité/prix engageant
Les moins
  • Gestion des reflets
  • Expérience HDR
  • Surcouche logicielle limitée
  • Audio en retrait
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, Dolby Vision
Système d'exploitation
Android TV

Le C645 est une évolution assez timide de son prédécesseur et fait preuve, dans l’ensemble, de faiblesses et d’atouts similaires. La recette de TCL avec cette série ne manque néanmoins pas de faire mouche grâce à une image agréable et bien calibrée qu’on ne retrouve pas toujours sur cette fourchette de prix. Le volume de couleur de ce téléviseur QLED, ainsi que ses fonctions connectées, son interface et la bonne expérience de jeu qu’il propose, en fait un modèle très appréciable pour les petits budgets qui souhaitent acquérir un téléviseur avec une belle diagonale.

Lire le test complet

HISENSE 55E7K : un excellent rapport qualité/prix

Hisense 55E7KQ Pro
Amazon 746,85€ Voir l'offre
Cdiscount 559,01€ Voir l'offre
RDC 599€ Voir l'offre
ElectroDepot 599€ Voir l'offre
Fnac 599€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Image colorée et contrastée
  • Bon étalonnage d'usine
  • Rétroéclairage uniforme
  • Bien doté pour le gaming
  • Rapport prix/diagonale intéressant
Les moins
  • Manque de capacités pour l'HDR
  • Gestion des hautes lumières
  • Filtre anti-reflet médiocre
  • Pieds en plastique/Télécommande "sponsorisée"
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, Dolby Vision, Dolby Vision IQ
Système d'exploitation
Vidaa

Comme souvent, il faut composer avec des avantages et des inconvénients lorsqu’on choisit un téléviseur en fonction d’un budget prédéfini. Le principal avantage de l’Hisense E7KQ Pro est de proposer des diagonales généreuses à des prix inférieurs à ceux de la concurrence sur des produits de même calibre.

Hisense propose en effet un téléviseur complet sur le papier, avec un support multiple des formats HDR, la possibilité de jouer en 4K à 120 Hz (et même plus), une dalle VA avec un très bon contraste qui tire de belles couleurs de ses Quantum Dots, et un rétroéclairage Direct LED qui se distingue par son uniformité et son absence de blooming. En revanche, tout n’est pas rose et l’E7KQ Pro ne peut réellement offrir un rendu HDR digne de ce nom en raison de sa luminosité limitée et de l’absence de local dimming. Les traitements vidéo, de leur côté, sont en deçà de ce que proposent les cadors du marché, mais une nette amélioration est visible depuis l’an passé, notamment sur le moteur de gestion de mouvements, ce qui fait de ce téléviseur un produit tout à fait convenable en matière de fluidité pour le sport, ainsi que pour le cinéma à partir du moment où votre niveau d’exigence n’est pas celui d’un esthète.

Le point le plus regrettable, selon nous, n’est autre que le filtre anti-reflet qui est comme inexistant. Le problème n’est que peu visible si l’on visionne des images lumineuses et colorées, mais il devient prégnant dès qu’il s’agit de regarder des séries ou des films en journée ou dans un environnement lumineux.

En somme, l’Hisense E7KQ Pro offre beaucoup de choses pour son prix et émet des promesses qu’il n’est pas en mesure de tenir. La prise en charge Dolby Vision IQ et HDR10+ est superflue vu ses capacités à diffuser des signaux HDR. Il s’agit en revanche d’un téléviseur moderne, bien équipé, à l’image flatteuse, et surtout d’un bon investissement vu le prix/diagonale.

Lire le test complet

TCL 75C805 : le meilleur rapport diagonale/prix

TCL 75C805
Amazon marketplace 1739,89€ Voir l'offre
Darty 1299€ Voir l'offre
Fnac 1299€ Voir l'offre
Son-Vidéo 1390€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1492,74€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Rapport qualité/prix /diagonale imbattable
  • Belle image SDR et HDR en mode film
  • Excellent contraste natif
  • Mode jeu jusqu'à 144 Hz
  • Consommation électrique
Les moins
  • Léger blooming parfois visible
  • Angles de vision étroits
  • Reflets gênants avec les contenus sombres
Fiche technique
Diagonale
75 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QD-MiniLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, Dolby Vision
Système d'exploitation
Android TV

Comme c’est généralement le cas avec les téléviseurs de la marque, le TCL C805 joue la carte du tarif attractif sans pour autant que le consommateur ait à faire trop de concessions sur la qualité d’image.

Bien qu’il n’atteigne pas le niveau de performances de modèles Mini-LED mieux équipés, le C805 offre une image très juste dans son mode film et dispose de capacités suffisantes pour produire une image dynamique en HDR, et ce, malgré quelques faiblesses. Le point fort de cette gamme est évidemment de proposer de très grandes diagonales à des tarifs attractifs, il faut néanmoins faire avec des reflets qui deviennent vite gênants avec les contenus sombres, des angles de vision étroits et un léger blooming parfois impactant selon les scènes diffusées.

Pour le reste, TCL propose un téléviseur complet et bien équipé, grâce à Google TV et le contrôle vocal en mode mains libres, à une connectique bien fournie, au support multi-HDR avec l’HDR10+ et le Dolby Vision, ou encore à une image qui s’ajuste en fonction de l’environnement avec le capteur de luminosité ambiante. Parmi les bons points, le mode maitre du jeu et la consommation électrique sont aussi des atouts non négligeables.
Difficile de ne pas conclure en mentionnant une nouvelle fois le rapport diagonale/prix impressionnant de cette série de téléviseurs. À ce titre, le TCL C805 s’adresse particulièrement à ceux qui souhaitent privilégier la taille de l’écran à un système Mini-LED qui montrerait de meilleures performances sur un téléviseur au même tarif, mais significativement plus petit. Sur ce point, TCL remporte clairement la bataille face à ses concurrents, tout en proposant une image agréable à l’œil et suffisamment qualitative.

Lire le test complet

Les meilleures TV 4K haut de gamme

Philips 65PUS8807 : une smart TV sous Android et l'Ambilight à bon prix

Philips PUS8807
Amazon 812,35€ Voir l'offre
Materiel.net 749€ Voir l'offre
RDC 760,23€ Voir l'offre
Cdiscount 768€ Voir l'offre
Fnac 769€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • De bons traitements vidéo
  • Ambiance garantie avec l'Ambilight
  • De nets progrès pour le jeu en 4K à 120 Hz
  • Contraste natif et blooming contenu
Les moins
  • Une image qui manque de naturel
  • Section audio juste passable
  • Expérience HDR sans plus

Cédé sous la barre symbolique des 1 000 euros, ce modèle réunit beaucoup d’atouts pour un téléviseur à la diagonale généreuse. Grâce aux technologies qu’il embarque et à ses nombreuses fonctionnalités, sans oublier la différence actée avec l’Ambilight, il tient le pari d’être un téléviseur familial complet et polyvalent aussi bien pensé pour le jeu que pour la télévision ou le cinéma. Il pèche néanmoins sur ce dernier point en raison d’une image qui manque d’équilibre et de naturel, ce malgré de bons points à son actif. Les blancs écrasés dans les hautes lumières, le rendu HDR en demi-teinte ainsi que l’étalonnage imprécis, demanderont des ajustements pour les cinéphiles les plus pointilleux. Pour conclure, The One n’est peut-être pas le meilleur téléviseur LCD de l’année, mais il parvient à se placer comme un bon compromis dans l’ensemble.

Lire le test complet

Samsung Neo QLED QN90C : une excellente TV mini-LED

Samsung TQ50QN90C
Amazon 1119€ Voir l'offre
Cdiscount 1119€ Voir l'offre
Fnac 1199€ Voir l'offre
Rakuten 1199€ Voir l'offre
Darty 1199€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Une image riche, détaillée et réaliste
  • Bonne expérience HDR
  • Excellent contraste
  • Filtre antireflet efficace
  • Idéal pour le gaming
Les moins
  • Luminosité limitée sur ce modèle
  • Léger blooming parfois perceptible
  • Toujours pas de Dolby Vision chez Samsung
Fiche technique
Diagonale
50 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
Mini-LED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10+, HDR 10, HGiG
Système d'exploitation
Tizen

Avec sa gamme Neo QLED, Samsung propose des téléviseurs qui se positionnent comme une alternative intéressante face à certains modèles OLED, notamment si vous recherchez une diagonale réduite. Le contraste profond dû à la bonne gestion du rétroéclairage ainsi que l’image naturelle et relativement fidèle procurent une expérience de visionnage à la hauteur de nos attentes pour un téléviseur de ce tarif. Certes, on constate quelques désagréments que seul un étalonnage plus précis viendra combler, ainsi qu’un effet de blooming encore présent lors de la diffusion de certaines images ; dans l’ensemble la qualité d’image est toutefois parfaitement appropriée pour un usage polyvalent : film, sport, et jeu vidéo, entre autres.

Lire le test complet

SAMSUNG TQ55S90C : la TV OLED au meilleur rapport qualité/prix

SAMSUNG TQ55S90C
Amazon 2199,99€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 1949€ Voir l'offre
E.Leclerc 2190€ Voir l'offre
Boulanger 2190€ Voir l'offre
Auchan 2190€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • De superbes couleurs en toutes circonstances
  • Belle image en SDR comme en HDR
  • Filtre antireflets efficace
  • Expérience gaming au top
Les moins
  • Peu d'évolutions par rapport au S95B
  • Système audio en retrait
  • Pas de Dolby Vision chez Samsung
  • Tizen, pas toujours fluide
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QD-OLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, HGiG
Système d'exploitation
Tizen

Samsung ne démérite pas avec sa nouvelle série de téléviseurs. En tant que modèle le plus abordable ayant recours à la technologie QD-OLED, le S90C se place comme un excellent prétendant face à des concurrents qui, sur cette fourchette de prix, utilisent tous les dalles W-OLED de LG Display.

Certes, l’équipement du S90C est moins raffiné que celui du modèle phare de la gamme QD-OLED, à savoir le S95C. Les différences sont tout de même importantes puisque le S90C ne profite pas du boitier One Connect, dispose d’un système audio bien moins dimensionné et ne montre que peu d’évolution sur l’image, notamment avec un pic lumineux qui stagne en comparaison avec le modèle de l’an passé.

Passé cela et les quelques faiblesses que l’on peut trouver à ce téléviseur, il faut avouer que le S90C a de nombreux atouts pour faire de lui l’un des meilleurs rapport qualité/prix sur le marché de l’OLED, au coude à coude avec le LG C3. Le réalisme de l’image, les couleurs, l’étalonnage, le très bon rendu HDR, s’ajoutent aux multiples fonctionnalités et aussi à une expérience des plus qualitatives en matière de gaming. Enfin, Samsung peut se targuer de disposer d’un des meilleurs traitements antireflets sur une dalle OLED, ce qui n’est pas rien !

Lire le test complet

LG OLED 55C3 : toujours une référence pour l'OLED !

LG OLED 55C3
Son-Vidéo 1199€ Voir l'offre
Boulanger 1290€ Voir l'offre
Darty 1799€ Voir l'offre
Les plus
  • Une image OLED comme on l'aime
  • Traitements vidéo au top
  • Excellente expérience gaming
  • Nouvelle interface WebOS convaincante
Les moins
  • Peu d'évolution sur l'image par rapport au C2
  • Audio peu séduisant
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
OLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, Dolby Vision
Système d'exploitation
WebOS

La principale évolution apportée à la série C n’est autre que l’usage de la technologie OLED EX qui a pris place l’an passé avec le LG OLED C2. Par conséquent, les écarts de performances entre ce modèle et celui de l’an passé sont très faibles, pour ne pas dire qu’ils seront peu visibles pour un œil non entrainé. Il serait toutefois faux de dire que LG n’a pas travaillé à améliorer sa série C. Le contrôle supplémentaire apporté par le nouveau processeur au niveau de la gestion de la luminosité fait sens et permet une approche sensiblement plus précise avec les contenus HDR.

À côté de ça, les traitements vidéo restent d’excellente facture et progressent dans le bon sens. Enfin, d’autres évolutions permettent à ce téléviseur de se distinguer, notamment car de nouveau compatible avec le format audio DTS:X, ou encore avec une nouvelle interface WebOS, des menus repensés et globalement une meilleure interactivité. Tout cela fait du C3 un téléviseur OLED incontournable pour ses performances et son rapport qualité/prix avec des diagonales de 42 à 83 pouces dont le tarif reste intéressant vu les prestations fournies en termes d’images.

Lire le test complet

Les meilleures TV 4K ultra haut de gamme

Sony Bravia XR-55A95L : le téléviseur parfait

Sony Bravia XR-55A95L
Amazon marketplace 3317,26€ Voir l'offre
Darty 2989€ Voir l'offre
Fnac 2989€ Voir l'offre
Rakuten 2989€ Voir l'offre
Boulanger 2990€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Une image absolument saisissante
  • Expérience HDR impeccable
  • Pic lumineux record pour de l'OLED
  • Système audio Acoustic Surface très correct
  • Gestion des reflets en partie efficace
Les moins
  • Des atouts qui se paient au prix fort
  • Seulement deux entrées HDMI 2.1
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QD-OLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, Dolby Vision
Système d'exploitation
Google TV

S’élevant au-dessus de la mêlée, le A95L compte parmi les meilleurs téléviseurs jamais produits. En tous points fabuleuse, sa qualité d’image se conjugue avec d’excellentes propriétés, en matière de son, d’interface et de fonctionnalités, tout autant qu’il est un compagnon parfait pour le gaming.

L’image qu’il parvient à produire se montre lumineuse, affiche des couleurs d’une précision et d’une vivacité redoutable, reproduit une foule de détails dans les hautes et les basses lumières sans pour autant perdre au passage la justesse et l’authenticité que tout cinéphile est en droit d’attendre d’un téléviseur haut de gamme comme celui-ci. Époustouflant pour vivre une expérience HDR des plus appréciables, le A95L est également un téléviseur avec lequel on aime retrouver la photographie soignée de films moins récents que l’on a l’impression de découvrir sous un nouveau jour.

À cette image de qualité s’ajoutent de nombreuses fonctions qui font du A95L un téléviseur moderne et perfectionné. On pense à sa Bravia Cam, son capteur de luminosité ambiante, sa télécommande rétroéclairée et dotée d’un haut-parleur, à ses microphones intégrés, au service de streaming Bravia Core, et bien sûr aux divers traitements vidéo propulsés par le Cognitive XR Processor qui élèvent encore plus haut l’expérience de visionnage. Sans conteste un bijou de technologie dont seul le prix laisse songeur.

Lire le test complet

LG OLED G3 : l'OLED le plus lumineux conçu par LG

LG OLED55G3
LG OLED55G3
Le meilleur téléviseur OLED
10
Amazon marketplace 1623,08€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1518,99€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 1797,92€ Voir l'offre
Cdiscount 1938,50€ Voir l'offre
Darty 1999€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • L’OLED le plus lumineux à ce jour
  • Rendu HDR saisissant
  • Design Gallery toujours aussi réussi
  • Interface et traitements vidéo
  • Expérience gaming au top
Les moins
  • Pas de progrès sur la couverture colorimétrique
  • Pied en option facturé au prix fort
  • Audio assez plat
  • Télécommande non rétroéclairée
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
OLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, Dolby Vision, HGiG, Dolby Vision IQ
Système d'exploitation
WebOS

Le LG OLED G3 est un téléviseur étonnant à plus d’un titre et force est de constater que le fabricant coréen a tenu toutes ses promesses avec cette série OLED, en produisant le modèle que l’on attend depuis des années !

Le G3 représente en effet un important tournant pour LG qui, avec sa technologie MLA, nous livre l’un des meilleurs téléviseurs OLED jamais produits. La large hausse du pic lumineux est bien sûr l’atout le plus probant de cette série. Le rendu HDR n’en est que meilleur, les principales faiblesses de l’OLED sont gommées notamment avec des scènes qui restent lumineuses en toutes circonstances et une précision accrue dans les basses comme dans les hautes lumières. On regrette simplement que le volume de couleurs ne soit pas plus large, comme c’est le cas avec les dalles QD-OLED.

Pour le reste, c’est un sans-faute ou presque. Le G3 fait preuve d’une construction exemplaire, d’un design raffiné pour une fixation murale, il dispose en outre d’une excellente interface et de fonctionnalités complètes débouchant sur une expérience fluide et agréable au quotidien. Parmi les autres promesses de LG, on constate de nets progrès concernant le traitement antireflet, mais aussi une baisse tout de même significative de la consommation électrique. Dommage que ces deux points d’amélioration concernent uniquement le G3 et non les autres modèles du catalogue OLED du fabricant.

Lire le test complet

Panasonic MZ2000E : le téléviseur dopé au MLA qui sublime l'image

Panasonic TX-55MZ2000E
Amazon marketplace 2453,21€ Voir l'offre
Boulanger 2279€ Voir l'offre
Cdiscount 2279€ Voir l'offre
Darty 2279€ Voir l'offre
Fnac marketplace 2279€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Un son Dolby Atmos à la hauteur de l'image
  • Une image cinéma naturelle et réaliste
  • Pic lumineux record pour de l'OLED
  • Revêtement antireflet efficace
  • Traitement vidéo et support multi-HDR
Les moins
  • Télécommande non rétroéclairée
  • Deux ports HDMI 2.1 seulement

Panasonic prouve une fois de plus sa maitrise et son expertise de l’image cinématographique avec son MZ200. Le constructeur japonais a su exploiter à merveille la dernière génération de dalles OLED Meta et sa technologie MLA pour accoucher d’un téléviseur aux capacités encore plus larges que celles de ses prédécesseurs. Le MZ2000 livre ainsi une image naturelle où le réalisme et la profondeur viennent se mêler à un audio de haute qualité, procurant ainsi une immersion sans faille idéale pour se plonger dans les chefs d’œuvres du cinéma. Le HCX Pro AI Processor y est aussi pour beaucoup, avec des traitements vidéo qui font honneur au constructeur.

Et bien que le MZ2000 ne soit pas doté d’une interface aussi « connectée » et fournie que celle de ses concurrents, ce téléviseur propose selon nous suffisamment de fonctionnalités avec une expérience utilisateur plus épurée et surtout moins polluée par les publicités et recommandations en tout genre.

L’année 2023 est décidément un excellent millésime pour les téléviseurs ! Chaque fabricant a su prendre le tournant et élever encore un peu plus la qualité d’image sur leurs téléviseurs haut de gamme, comme c’est le cas de Panasonic avec son MZ2000. Ces modèles restent toutefois onéreux à l’achat, mais ils montrent que le domaine de l’affichage reste en progression constante.

Lire le test complet

Choisir une TV 4K : les critères à observer

Dans la majorité des cas et comme pour bon nombre d'équipements high-tech, l'acquisition d'un téléviseur 4K UHD est avant tout une affaire du budget, à savoir quelle somme vous comptez ne pas dépasser ou simplement combien vous est-il possible de débourser pour cet achat si votre budget est limité.

Une fois cette somme fixée, il ne vous reste plus qu'à choisir la TV qui correspond le mieux à vos attentes dans la gamme de prix que vous avez sélectionné. Afin de choisir correctement, il est nécessaire de bien connaître les différents critères qui vont influer sur la qualité de l'expérience offerte par votre téléviseur. Parmi eux, on trouve :

  • La technologie d'affichage (LCD ou OLED) et ses variantes (QLED et Neo QLED / MiniLED / W-OLED / QD-OLED)
  • L'écosystème connecté (Android TV, Google TV, WebOS, Tizen, etc.)
  • La diagonale
  • Les connectiques

Dans une moindre mesure, les pieds (ou la fixation murale), l'interface utilisateur, le système audio (bien qu'il soit généralement supplanté par les barres de son), et bien sûr les fonctionnalités et les options auront également un impact sur la qualité de l'expérience offerte par votre TV.

Pour mieux connaitre et déterminer la pertinence de chacun de ces points afin de choisir sereinement en fonction de vos besoins et exigences, nous vous conseillons chaudement la lecture de notre guide complet : Comment choisir son téléviseur ?

Pour les plus pressés d'entre vous, nous avons rassemblé et simplifié les points principaux de ce guide dans notre FAQ.


Quelle taille de téléviseur choisir ?

Dans l'idéal, la taille de votre téléviseur devrait d'abord dépendre de l'espace disponible dans la pièce qui va l'accueillir, ainsi que de votre distance de visionnage. Généralement, pour une salle de séjour standard, une diagonale comprise entre 55 et 65 pouces peut suffire. Si vous recherchez un téléviseur d'appoint, à placer dans une chambre par exemple, une diagonale comprise entre 42 et 50 pouces devrait convenir. Les téléviseurs de plus grandes tailles profiteront aux pièces de vie plus spacieuses, ou encore à une salle dédiée au cinéma à la maison !

Le confort visuel est le point le plus important. L'esthétique joue un rôle secondaire, mais peut s'avérer essentielle pour certains, par exemple pour obtenir une installation moderne qui s'intègre parfaitement à votre décoration d'intérieur, avec un téléviseur très fin, idéal pour un montage mural, et sans câble apparent.

Quelle technologie d'affichage choisir pour
mon téléviseur ?

Le choix entre telle ou telle technologie d’affichage ou de rétroéclairage dépend de vos priorités en matière de qualité d'image. Les écrans OLED et QD-OLED offrent des noirs parfaits et des couleurs riches grâce à la gestion précise de la luminosité de leurs pixels autoémissifs.

Les téléviseurs QLED ont l’intérêt d’offrir une large gamme de couleurs et une image très correcte, grâce à la technologie de points quantiques, tout en restant abordables. Les écrans Mini-LED, dont font partie les Neo-QLED, offrent quant à eux un compromis idéal entre le QLED et l’OLED avec une luminosité améliorée et un contraste accru par rapport aux écrans LED traditionnels.

Votre choix devrait se faire en fonction de vos préférences personnelles, de votre budget et de l'environnement dans lequel vous utiliserez le téléviseur. Si vous recherchez des noirs parfaits et des couleurs précises, la technologie OLED est un excellent choix, tandis que si la luminosité est essentielle pour vous, un téléviseur Mini-LED sera plus adapté. Si votre choix dépend avant tout d’un budget serré, un téléviseur QLED devrait réussir à vous satisfaire.

Faut-il redouter marquages et rétentions d'images sur les téléviseurs OLED ?

À la différence des téléviseurs LCD, il y a de fortes chances pour que vous ayez croisé les termes de marquage, rétention d’images, ou encore « burn-in » avec l’OLED. Pour la faire courte, il s’agit d’un phénomène où une portion d’image peut rester marquer sur le téléviseur, de manière permanente, mais aussi de manière définitive, on parle alors de « brulures d’écrans ». Il peut notamment être visible sur les parties statiques de l’image, par exemple le logo d’une chaîne de télévision, le hud d’un jeu vidéo, ou encore le bandeau d’une chaîne d’informations en continu. Comme c’était le cas des téléviseurs Plasma, les téléviseurs sont plus sensibles que les écrans LCD en raison des matériaux organiques auxquels ils ont recours.

Les tout premiers téléviseurs OLED ont ainsi été impactés, c’est toutefois devenu un phénomène de plus en plus rare au fil des années et des générations successives de téléviseurs OLED. Les fabricants ont en effet amélioré leur formule, d’abord en mettant au point des systèmes de refroidissement plus efficaces, mais aussi en ayant recours à des procédés comme le décalage de pixels et diverses opérations de nettoyage de la dalle.

Que faire pour éviter le marquage d'un téléviseur OLED ?

Pour éviter au mieux ce phénomène de marquage, il convient de laisser son téléviseur brancher au secteur lorsqu’il est en veille afin qu’il puisse effectuer ses opérations de nettoyage de dalle. Après plusieurs centaines d’heures d’utilisation, vous pourrez sans doute voir apparaitre une notification vous indiquant qu’un nettoyage complet est nécessaire : il est primordial de bien l’effectuer. Cette opération peut durer une heure, voire un peu plus.

Les téléviseurs OLED sont par conséquent plus fiables que par le passé, mais il convient toujours de faire attention à votre usage et d’essayer de ne pas laisser le téléviseur constamment allumé sur une chaine d’information en continu, et ce sur de longues périodes.

Quelles connectiques ?

Lorsque vous achetez un téléviseur, vous devez vous assurer d'être en mesure de pouvoir brancher tous les appareils avec lesquels vous comptez l'utiliser, dont ceux dont vous prévoyez l'achat. Cela comprend les barres de son, les home-cinema, votre box ou encore votre console. La présence de ports HDMI arc (qui permettent de diffuser à la fois l'image et le son) et de ports HDMI aux dernières normes (pour un signal vidéo retranscrit à la perfection) sont un vrai plus. Gardez un œil sur la présence de prises mini-jack, Péritel (SCART) et VGA si vous comptez utiliser de vieux appareils : elles ne sont pas toujours présentes.

Le support de l'HDR est-il important pour mon téléviseur ?

Là où certains vont privilégier la qualité d'image lors de leur achat, afin de disposer d'une image cinéma soignée, d'autres regarderont plutôt le prix, la section smart TV et les fonctionnalités intégrées.

La compatibilité HDR est, selon nous, le premier point à scruter si vous désirez profiter de vos films et séries avec un gain réellement notable sur la dynamique de l'image. D'une part, il faut faire attention aux capacités du téléviseur à reproduire fidèlement le signal HDR, d'autre part, toutes les marques n'offrent pas un support complet des formats HDR. Certains téléviseurs, comme ceux de TCL, proposent un support multi-HDR (HDR10, HDR10+, Dolby Vision, HDR HLG), tandis que d'autres se contentent soit de l'HDR10 ou du Dolby Vision, comme c'est le cas chez Samsung.

L'HDR a par ailleurs évolué ces dernières années, notamment sur les téléviseurs haut de gamme. Ainsi, les formats HDR10+Adaptive et Dolby Vision IQ proposent non seulement des métadonnées dynamiques (variations dans le flux de données sur une même scène), mais aussi un rendu HDR qui s'adapte en fonction des conditions d'éclairage dans la pièce. Cette fonctionnalité, disponible lorsque le téléviseur est équipé d'un capteur de luminosité, permet d'ajuster en temps réel la luminosité de l'image par rapport à la luminosité ambiante. Imaginons que vous regardiez la télévision lors d'un après-midi où se succèdent ciel gris et éclaircies : l'image s'adaptera en fonction pour que vous conserviez la meilleure expérience de visionnage. Cela est par ailleurs vrai pour les contenus HDR10+ et Dolby Vision, mais aussi pour les signaux SDR (comme une émission de télévision).

Quelles options et fonctionnalités pour mon téléviseur ?

Les marques redoublent d'efforts pour accoucher de téléviseurs à l'usage plus intuitif que les autres, plus fonctionnels et toujours plus polyvalents. Les téléviseurs deviennent ainsi, peu à peu, un véritable objet central au sein de l'écosystème connecté de nos foyers.

C'est pour cette raison que beaucoup de constructeurs font confiance à Google TV, ou Android TV, pour animer leur interface. Ces deux systèmes d'exploitation ont l'intérêt de proposer une immense bibliothèque d'applications grâce au Play Store de Google, non seulement pour regarder la télé, mais aussi pour se divertir, jouer en ligne, ou mettre en place diverses solutions, par exemple pour caster vos vidéos et musiques depuis un NAS ou un ordinateur.

Les fabricants qui disposent de leur propre système d'exploitation, comme Tizen OS chez Samsung, Vidaa chez Hisense, ou encore WebOS chez LG, ne manquent pas d'idées pour fournir des options et fonctionnalités très complètes. Pour n'en citer que quelques-unes, on pense par exemple aux applications de cloud gaming (GeForce NOW, Blacknut, Utomik Cloud, Boosteroid, etc.), aux services permettant d'enrichir l'expérience de maison connectée, comme Chromecast, Miracast, ou encore le protocole Matter qui arrive sur certaines télés. On pense aussi à des interfaces complètes qui font appel à l'intelligence artificielle comme ThinQ IA pour LG et SmartThings pour Samsung, et bien sûr aux commandes vocales, via des enceintes connectées compatibles comme Google Home ou Amazon Alexa, et parfois avec un contrôle vocal du téléviseur, non seulement via la télécommande, mais aussi en mode mains libres.

Enfin, nous avons aussi un petit coup de cœur pour la technologie Ambilight de Philips, qui projette la lumière du contenu que vous regardez contre le mur derrière votre TV, pour créer une ambiance lumineuse immersive. Exclusive aux téléviseurs Philips, la technologie Ambilight est toutefois en train de s'exporter sous une autre forme avec le Philips Hue Play : un bandeau lumineux compatible avec de nombreuses télés (de 55, 65 et 75 pouces) qui reproduit les mêmes effets lumineux que l'Ambilight

Fixation murale, support central, pied bipolaire :
que choisir ?

C’est un point qui passe souvent à la trappe et il n’est pourtant pas anodin, surtout si vous choisissez un grand téléviseur. Si vous disposez déjà d’un meuble TV, il faut penser à vérifier qu’il est suffisamment long pour accueillir votre nouveau téléviseur, notamment dans le cas où celui-ci est monté sur pied bipolaire, à savoir un pied à chaque extrémité du téléviseur.

De manière générale, l’ergonomie du support peut se révéler importante selon vos conditions de visionnage, un pied pivotant peut ainsi être utile si les angles de vision de votre TV sont étroits. Un support central vous permettra quant à lui de positionner votre TV sur un meuble insuffisamment long pour un pied bipolaire. Enfin, la fixation murale est de loin la meilleure solution, mais pas toujours facile à mettre en œuvre suivant votre pièce. Elle permet en effet de positionner le téléviseur à la hauteur idéale, mais surtout de gagner quelques précieux centimètres de recul et de libérer de l’espace dans votre pièce.

Comment trouver un téléviseur pas cher ?

Craquer pour un téléviseur qui vient d'être lancé sur le marché n'est pas la meilleure des idées si vous souhaitez faire de substantielles économies. Vous le paierez le prix fort, mais vous aurez également peu de retours utilisateurs s'il s'agit d'un modèle fraichement sorti. Il faut parfois savoir prendre son mal en patience afin d'être certain de ne pas être déçu de l'investissement.

Hormis dans le cas où vous désirez profiter des dernières technologies et évolutions du moment (tant que votre portefeuille peut suivre), il est préférable d'opter pour un modèle un peu moins récent dont le tarif a été ajusté. Il faut savoir que les grands fabricants renouvellent chaque année leur gamme de téléviseurs, à ce moment-là les gammes précédentes profitent généralement d'une baisse de prix. Cela est d'ailleurs vrai pour la majorité des produits high-tech.

Pour trouver votre téléviseur au meilleur prix, Clubic Bons Plans et son équipe peuvent vous être d'une aide précieuse. Nous scrutons très régulièrement les produits pour trouver les meilleurs prix, mais aussi les offres promotionnelles durant le Black Friday ou les French Days par exemple, ou les offres de remboursement (ODR) proposées par les fabricants, afin ne pas passer à côté d'une bonne affaire. Suivez Clubic Bons Plans sur Twitter pour être sûr de ne rien rater !

Quelle est la marque de TV la plus fiable ?

Entre les cadors du marché que sont LG, Samsung, Philips, Panasonic ou encore Sony, a lieu une véritable course à l'innovation. On le voit notamment par la technologie LED poussée à son paroxysme avec le Quantum LED et le Mini-LED, avec l'arrivée des téléviseurs 8K, ou encore l'intégration de technologies gaming sur de nombreuses gammes (G-Sync, FreeSync, ALMM, etc.).

Choisir une grande marque c'est donc opter pour des produits qui repoussent les limites d'année en année et qui guident le marché. Toutefois attention, même si ces fabricants ont de solides réputations, leurs modèles d'entrée de gamme ne sont souvent pas meilleurs que ceux des marques concurrentes qui se concentrent sur le fait de proposer des petits prix, on pense par exemple à TCL, Hisense, ou CHiQ.

Que valent les outsiders face aux leaders du marché ?

Parmi ces marques chinoises, TCL est celle qui a connu la plus forte ascension à l'internationale ces dernières années, notamment depuis le rachat de Thomson en 2005. La marque propose aujourd'hui un large choix de téléviseurs, pour tous les budgets, mais affiche des prix qui restent globalement plus abordables que la concurrence. Hisense est également devenu incontournable avec sa technologie ULED, une marque qui était pourtant encore inconnu au bataillon avant son offensive en Europe et son partenariat avec l'UEFA durant l'Euro 2016.

La montée en puissance de ces deux marques en inspire d'autres. C'est désormais au tour de Xiaomi de tenter une incursion dans l'hexagone et à l'internationale. Le fabricant réputé pour ses smartphones "flagship killer" compte bien faire de l'ombre à ses concurrents chinois maintenant bien installés, avec des Smart TV à petits prix.

Changhong fait partie des autres outsiders à surveiller de près. Fondée en 1958 et proposant des téléviseurs et des produits électroménagers aux consommateurs chinois depuis 1970, ce groupe porte de larges ambitions pour le marché européen avec le lancement de la marque ChiQ et ses tarifs particulièrement agressifs. Enfin, des marques comme Sharp, ou certaines marques de distributeurs, comme Essentiel-B chez Boulanger, sont capables de proposer des téléviseurs fiables à très bons prix.

Les marques émergentes sont elles moins fiables que les acteurs historiques ?

On aurait bien tendance à croire que les marques les moins connues proposent des produits à la fiabilité douteuse sur l'entrée de gamme et il n'est pas rare que l'hésitation soit forte avant l'achat. C'est logique, nous n'avons pas envie de rogner sur la qualité d'image ou la durabilité juste pour quelques dizaines d'euros d'économie.

Pourtant, il n'y a aujourd'hui rien de surprenant à dire que l'on puisse être déçu ou ravi par les plus grandes marques comme par les outsiders. Ce que nous voulons dire par là, c'est que les plus petits concurrents ont aussi une longue expérience dans le secteur, la nouveauté étant finalement qu'ils débarquent tout juste dans nos contrées.

Ainsi, si des concessions sont faites pour proposer des téléviseurs à petits prix, il en va de même pour les marques les mieux installées que pour celles nouvellement arrivées. Choisir LG ou Samsung sur l'entrée de gamme ne vous garantit pas d'avoir un meilleur téléviseur que si vous aviez choisi TCL ou Hisense. L'idéal reste de consulter les retours d'utilisateurs et les tests réalisés par nos soins ou par nos confrères.

Sur le milieu et haut de gamme, la frontière est déjà plus grande, notamment en raison des points que nous avons déjà évoqués plus haut. Sur ces segments, les outsiders chinois ont l'avantage de proposer des produits qui sont souvent bien moins onéreux, mais le catalogue est aussi plus restreint, le choix limité et la différence de prix se fait souvent ressentir sur des critères comme le design, ou par l'absence de certaines fonctionnalités. Bien sûr, il s'agit là de généralités et non d'une analyse exhaustive du marché.

Quel téléviseur choisir selon vos usages ?

La meilleure façon de choisir un téléviseur est sans doute de cibler notre achat en fonction de nos usages. Les attentes varient en effet d’un téléspectateur à un autre. Là où certains rechercheront avant tout la praticité, avec une section smart TV complète par exemple, d’autres iront scruter des critères essentiels pour profiter au mieux de leurs disques Blu-Ray, des contenus HDR, des évènements sportifs ou encore des jeux vidéo sur consoles comme sur PC.

L’idéal est bien entendu de rechercher la polyvalence afin de ne pas être limité et constater par la suite que le modèle choisi se montre contraignant avec certains types de contenus. Trouver un téléviseur qui affiche cette qualité n’est toutefois pas toujours chose aisée, surtout avec un budget serré.

Polyvalence est en effet ici synonyme d’excellence : pour proposer une expérience de grande qualité aussi bien avec des films, du sport, des émissions de télévision et des jeux vidéo, en ajoutant à cela l’inévitable HDR, votre téléviseur ne doit faire l’impasse sur aucun détail : qualité d’image, contraste et angles de vue, fidélité, précision et uniformité, performances du processeur et traitement d’image, fonctionnalités, normes et connectiques, beaucoup de critères entrent dans l’équation.

Quel téléviseur pour le cinéma ?

Dans les grandes lignes, il faut garder en tête qu’un bon téléviseur pour le cinéma doit être en mesure de produire des noirs profonds, disposer d’un pic lumineux suffisant pour les contenus HDR, restituer fidèlement et couvrir largement les couleurs, ou encore d’avoir un rétroéclairage homogène sans défaut de clouding ou blooming (sauf pour l’OLED). Enfin, le téléviseur doit gérer correctement les sources en 24p ou, à défaut, offrir une gestion de mouvements de qualité pour éviter les saccades.

Quel téléviseur pour le jeu vidéo ?

Avec son débit de 48 Gbps qui permet, entre autres, de profiter de la 4K jusqu’à 120 fps et de la 8K jusqu’à 60 fps, l'HDMI 2.1 est le meilleur allié des joueurs et un indispensable pour votre téléviseur. Il permet également le support de la VRR – Variable Refresh Rate – mais aussi de l’ALLM.

Les téléviseurs récents proposent souvent un mode jeu qui va venir désactiver tous les traitements d'image afin de réduire l’input lag au maximum. Certains téléviseurs en proposent encore plus pour les joueurs : plusieurs modes d'image et de son dédiés au gaming, réduction de la lumière bleue, multiécrans, interface et options dédiée au jeu, etc.

L’HDMI 2.1 est un choix qui assure une pleine compatibilité avec votre matériel, c’est vrai aujourd’hui et cela devrait l’être encore pour plusieurs années. Toutefois, si vos exigences n’atteignent pas ce niveau (ou que votre budget ne suit pas), un téléviseur avec HDMI 2.0 fera l’affaire en assurant une définition 4K à 60 Hz, même avec les PS5 et Xbox Series S et X.

Un téléviseur comme moniteur PC, une bonne idée ?

On peut être tenté d’utiliser son téléviseur comme moniteur PC, la plupart du temps avec pour objectif de profiter de notre bibliothèque Steam (ou autre), mais aussi pour diffuser tous types de contenus et même, pourquoi pas, effectuer des tâches bureautiques. Dans le premier cas, ce qui importe est avant tout de regarder si l’HDMI 2.1 est bien au rendez-vous. Celui-ci vous autorisera par exemple à profiter du G-Sync, même si votre carte graphique ne fait pas partie des derniers modèles lancés récemment.

Utiliser un téléviseur comme moniteurs PC fait aussi entrer le critère de la diagonale en jeu. Comme nous l’avons déjà vu, certains moniteurs gaming vont jusqu’à 55 pouces, ce qui parait très grand pour un écran PC ; il faut finalement choisir en fonction de la distance qui vous sépare de votre écran. Pour conclure brièvement, il faut retenir des critères similaires aux téléviseurs dédiés aux jeux vidéo, mais aussi scruter les résolutions qu’il prend en charge, l’affichage de l’échantillonnage 4:4:4, ainsi que les angles de vision qui doivent être le moins étroits possible. Si vous choisissez un TV OLED comme moniteur PC, faites bien attention aux risques de rétention d’images (burn-in), quelques précautions s’imposent (masquer automatiquement la barre de tâches, disposer une image noire comme arrière-plan du bureau, etc.).

Comment testons-nous les téléviseurs du comparatif ?

Tous les téléviseurs de ce comparatif sont testés en toute indépendance pas notre expert image : Matthieu. Ce protocole est le même pour toutes les marques et les modèles. Chaque critère est évalué sur 10, et une note générale de 0 à 10 est attribuée.


  • Évaluation du design : assemblage, qualité des matériaux, installation et ergonomie.

  • Évaluation des fonctionnalités : connectiques, système d’exploitation, interface, expérience connectée, télécommande, etc.
  • Évaluation de l’audio : usage en conditions réelles pour apprécier le rendu audio, sa clarté, son volume, la restitution des voix et des dialogues, le rendu surround et les différentes options pour adapter l’audio selon le contenu visionné.
  • Évaluation de la qualité d’image : recours aux mires de tests « Spears & Munsil », ainsi qu’à des sources vidéo, SDR et HDR, employées pour chaque test de téléviseur. Évaluation du processeur d’image (mouvements, netteté, moteur de mise à l’échelle, etc.), des capacités du téléviseur à produire du détail dans les hautes et les basses lumières, de la gestion par zones, de la réflectance et des angles de vision de la dalle. Évaluation de l’uniformité de l’écran et recherche d’éventuels artefacts (DSE, blooming, clouding, postérisation, rémanence, etc.).
  • Mesures à la sonde : mesures effectuées dans différents modes d’image, les mesures présentées dans nos tests correspondent au mode d’image le plus fidèle à une expérience cinématographique. Nous mesurons notamment : contraste statique, niveaux de noir, échelle de gris, courbe gamma, température de couleurs, Delta E SDR et HDR, gamut (sRGB, Rec. 2020, DCI-P3), courbe EOTF, pic lumineux SDR et HDR sur fenêtre de 10 %, pic lumineux selon la taille de la mire de test (de 1 à 100 %), input lag en mode jeux et consommation électrique.
  • Évaluation des fonctionnalités gaming : test en conditions réelles de la fluidité d’image, de l’ALLM et des fonctions VRR, du bon affichage des signaux 4K à 120 Hz, avec et sans HDR, mesure de l’input lag. Vérification G-Sync avec Nvidia Pendulum, vérification de la colorimétrie, passage en revue des différentes fonctionnalités dédiées au jeu vidéo.

Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouve...

Lire d'autres articles

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Tous les guides d'achat