Les meilleures cartes graphiques en 2024 testées par nos experts

Nerces
Spécialiste PC & Gaming
07 juin 2024 à 15h50
carte graphique

La carte graphique est le composant informatique qui produit les images affichées par un écran. Avec le processeur (CPU), c'est un élément essentiel à votre ordinateur. C'est pourquoi nous avons testé pour vous les meilleurs modèles de GPU disponibles et retenus la crème de la crème de chez NVIDIA, AMD et Intel. Que vous soyez accro au gaming, graphiste 3D, streamer ou vidéaste, nous avons la carte graphique qu'il vous faut.

Les critères à observer avant d'acheter votre carte graphique (en bref)

Afin de vous aider à choisir au mieux votre carte graphique, nous vous avons listé ci-dessous, de façon succincte, les critères à observer avant votre achat.
Pour en savoir davantage, n'hésitez pas à consulter notre FAQ en fin d'article.

  • Déterminez l'usage prévu : si vous êtes un joueur, privilégiez une carte graphique avec des performances élevées et adaptées aux jeux actuels. Pour la retouche photo ou vidéo, une carte graphique avec une bonne gestion des couleurs et de la mémoire vidéo sera nécessaire.
  • Tenez compte de votre budget : les cartes graphiques s'étendent d'un prix abordable à un coût très élevé. Choisissez un modèle qui offre le meilleur rapport qualité/prix en fonction de vos besoins et de votre budget.
  • Vérifiez la compatibilité : assurez-vous que la carte graphique est compatible avec votre ordinateur (socket de la carte mère, alimentation, dimensions du boîtier).
  • Considérez la consommation énergétique : certaines cartes graphiques consomment beaucoup d'énergie, ce qui peut entraîner une augmentation de la facture d'électricité et une génération de chaleur. Privilégiez les cartes graphiques économes en énergie si vous le pouvez.
  • Comparez les performances : utilisez des benchmarks fiables pour comparer les performances des différentes cartes graphiques. Les outils tels que Geekbench et AnTuTu sont des références.
  • Choisissez entre les marques : NVIDIA et AMD sont les deux principaux fabricants de cartes graphiques. Chacun propose des modèles avec leurs propres avantages et inconvénients. Renseignez-vous sur les technologies exclusives à chaque marque et leurs performances réelles.
  • Évaluez la connectique : vérifiez les ports disponibles sur la carte graphique (HDMI, DisplayPort, DVI) pour vous assurer qu'elle sera compatible avec vos moniteurs et autres périphériques.
  • Pensez à l'avenir : investissez dans une carte graphique capable de supporter les applications et jeux futurs afin d'éviter de devoir la changer trop rapidement.

Labo : comment testons-nous les cartes graphiques ?

Toutes les cartes graphiques de ce comparatif sont testées en toute indépendance pas nos experts hardware : Nerces et Colin. Ce protocole est le même pour toutes les marques et modèles. Chaque critère est évalué sur 10, et une note générale de 0 à 10 est attribuée.

  • Évaluation du design : assemblage, qualité des matériaux, refroidissement, connectique, encombrement.
  • Évaluation de l'architecture et des nouvelles technologies : finesse et procédé de gravure, focus sur le GPU, décryptage des technologies d'amélioration du ray tracing, de l'upscaling ou de la latence en jeu.
  • Évaluation des performances : benchmarks synthétiques (3DMark, Blender) et en jeux parmi une grande sélection de titres variés (DirectX 12, Vulkan, Unreal Engine, Unity, et autres moteurs 3D maison).
  • Évaluation du logiciel : fonctionnalités des pilotes, stabilité, outils.
  • Évaluation de la consommation électrique, du refroidissement et des nuisances sonores.

Le top 10 des meilleures cartes graphiques

  1. Gigabyte GeForce RTX 3050 GAMING OC 8G : la moins chère pour démarrer en Full HD
  2. MSI GeForce RTX 4060 Ventus 2X : idéale pour profiter du ray tracing en 1080p (Full HD)
  3. Intel Arc A750 : une première carte graphique Intel à l'excellent rapport qualité/prix
  4. PNY GeForce RTX 4060 Ti 8GB Verto Dual Fan : le DLSS 3 et le ray tracing abordables
  5. NVIDIA GeForce RTX 4070 SUPER FE : profiter du 1440p (QHD) dans d'excellentes conditions
  6. Gigabyte GeForce RTX 4070 Ti Gaming OC 12G : idéale pour le 1440p (QHD) avec les réglages au maximum
  7. Asus TUF Gaming GeForce RTX 3080 OC : la reine de la génération Ampere
  8. AMD Radeon RX 7900 XT : une carte performante et compacte
  9. NVIDIA GeForce RTX 4080 SUPER FE : la reine de la 4K avec ray tracing et DLSS 3
  10. NVIDIA GeForce RTX 4090 : le monstre absolu pour ne faire aucune concession

Gigabyte GeForce RTX 3050 GAMING OC 8G : la moins chère pour démarrer en Full HD

Gigabyte GeForce RTX 3050 GAMING OC 8G
Amazon 299,9€ Voir l'offre
Amazon 360,83€ Voir l'offre
Materiel.net 289,95€ Voir l'offre
Les plus
  • Bons résultats en 1080p
  • Le DLSS à la rescousse
  • Ventilation efficace
  • Belle qualité de finition
  • MSRP intéressant
Les moins
  • Modèle Gaming OC onéreux
  • Un peu faible en 1 440p
  • 28 cm de long tout de même
  • GTX 1660 Super au niveau
Fiche technique
Mémoire vidéo
8Go
Type de mémoire
GDDR6
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
DisplayPort 1.4a (x2), HDMI 1.4 (x2)

Sur le principe, la RTX 3050 est une bonne idée pour clore la gamme Ampere avant de passer à autre chose. Les performances en 1080p sont intéressantes et l'apport du DLSS n'est plus à démontrer et le MSRP alléchant. Hélas, il faut aussi regarder le tarif de cette Gaming OC et se souvenir que la GTX 1660 Super (2019) n'est pas si loin même si elle ne peut s'appuyer sur les dernières technologies de NVIDIA (Reflex, Broadcast).

Lire le test complet

MSI GeForce RTX 4060 Ventus 2X : idéale pour profiter du ray tracing en 1080p (Full HD)

MSI GeForce RTX 4060 Ventus 2X
Amazon 331,06€ Voir l'offre
GrosBill 339,99€ Voir l'offre
Cybertek 344,99€ Voir l'offre
Materiel.net 349,95€ Voir l'offre
Infomax 349,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Carte compacte et légère
  • Chauffe et bruit très limités
  • Fonctions RTX (DLSS, Reflex)
Les moins
  • Moins de cœurs CUDA
  • Bande passante en retrait
  • Écart moins net avec Ampere
Fiche technique
Mémoire vidéo
8Go
Type de mémoire
GDDR6
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort 1.4a (x3)

Petite sœur logique et attendue de la RTX 4060 Ti, la RTX 4060 ne nous surprend pas le moins du monde. À mesure que l’on descend en gamme, l’écart générationnel se réduit avec les cartes graphiques RTX 3000, mais il reste encore suffisant pour donner certains arguments à la RTX 4060 par rapport à la RTX 3060. Elle est environ 16 % plus performante, mais c’est surtout l’écart avec les générations précédentes (RTX 2000 et GTX 1000) qui justifie la sortie de la petite nouvelle.

Comme les amateurs de football vous diront qu’il vaut mieux attendre deux ou trois versions avant de passer au nouveau FIFA, les possesseurs de cartes graphiques auront tout intérêt à attendre deux ou trois générations pour réinvestir. Dans le cas présent, cela permet – en plus – de profiter de l’environnement logiciel performant de NVIDIA : le DLSS3 permettra de jouer en « 1 440p » sans faire pleurer la vitesse d’animation alors que reflex apporte un surcroît de vivacité à nos parties.

Enfin, avant de refermer ce dossier, évoquons la concurrence et, bien sûr, celle de la toute récente Radeon RX 7600. Nous avions bien apprécié la carte d’AMD, mais finalement, elle fait tout « presque comme la RTX 4060 ». Eh oui, « presque ». En rastérisation, son ratio performances/prix est un poil supérieur, mais c’est son unique fait d’armes : elle est battue dans toutes les autres situations et se trouve moins bien équipée pour affronter l’avenir. Le choix est vite fait.

Lire le test complet

Intel Arc A750 : une première carte graphique Intel à l'excellent rapport qualité/prix

Intel Arc A750
Amazon 307,21€ Voir l'offre
Amazon 321,7€ Voir l'offre
Les plus
  • Design sobre et agréable
  • Compacité (relative) de la carte
  • Performances satisfaisantes
  • Ray tracing/XeSS prometteurs
  • Intel ARC Control agréable
Les moins
  • Pilotes encore imparfaits
  • Performances inégales
  • Resize-BAR très important
Fiche technique
Mémoire vidéo
8Go
Type de mémoire
GDDR6
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort (x3)

Après un lancement plus difficile que prévu, les Intel ARC Alchemist sont en mesure de prendre leur envol. Il ne faut toutefois pas les surestimer et l’A750 est conçue pour jouer en 1 080p, sans forcément activer toutes les options graphiques. Déçus par la quasi-obligation d'activer le resizable BAR qui limite aux cartes mères récentes, nous avons été agréablement surpris par la prise en charge du ray tracing, mais cette option n'est pas viable pour autant.

En revanche, la mise sur le marché de l’A750 à 320 euros était déjà un signe fort alors que des cartes moins costaudes (RX 6600 / RTX 3050) sont sensiblement plus chères. Un signe fort qu’Intel a décidé d’accentuer avec une baisse à moins de 290 euros dont on devrait bientôt pouvoir profiter en France. Nous vous suggérons donc de patienter encore un peu ce qui, pour ne rien gâcher, laissera le temps à Intel de peaufiner encore ses pilotes.

Lire le test complet

PNY GeForce RTX 4060 Ti 8GB Verto Dual Fan : le DLSS 3 et le ray tracing abordables

PNY GeForce RTX 4060 Ti 8GB Verto Dual Fan
Amazon 399,9€ Voir l'offre
Amazon 462,88€ Voir l'offre
RDC 399,9€ Voir l'offre
Cdiscount 399,9€ Voir l'offre
GrosBill 429,99€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Design et finitions remarquables
  • Chauffe et bruit très limités
  • Fonctions RTX (DLSS, Reflex)
  • Poids bien plus faible que la FE
Les moins
  • Moins « classe » que la FE
  • Moins de cœurs CUDA
  • Bande passante en retrait
  • Écart moins net avec Ampere
Fiche technique
Mémoire vidéo
8Go
Type de mémoire
GDDR6
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort 1.4a (x3)

Avec son classique système de refroidissement à deux ventilateurs, la RTX 4060 Ti 8GB Verto Dual Fan est moins impressionnante que la Founders Edition de NVIDIA. Pour autant, ses performances sont identiques et l’échauffement à peine plus important pour une carte bien plus légère et ne nécessitant pas l’emploi du « fameux » connecteur d’alimentation 16 broches.

Forcément, on regrette un peu que la RTX 4060 Ti ne parvienne pas à davantage creuser l’écart avec la génération précédente, mais elle offre malgré tout des gains intéressants pour qui saute deux, voire trois générations. De plus, pour jouer en 1 440p, on profite de l’excellence du DLSS3 alors que l’efficacité énergétique des GPU Ada Lovelace n’a aucun équivalent.

Lire le test complet

NVIDIA GeForce RTX 4070 SUPER FE : profiter du 1440p (QHD) dans d'excellentes conditions

NVIDIA GeForce RTX 4070 SUPER FE
NVIDIA GeForce RTX 4070 SUPER FE
La carte idéale pour profiter du 1440p
9
Amazon 696,63€ Voir l'offre
Infomax 659,9€ Voir l'offre
Les plus
  • Supérieures aux RTX 3090 et 4070
  • Prix de lancement de la RTX 4070
  • Format et finitions impeccables
  • Discrète et ne chauffe pas
  • Qualité de l'écosystème NVIDIA
Les moins
  • Technos NVIDIA propriétaires
  • Plus chère que l'AMD RX 7800 XT
Fiche technique
Mémoire vidéo
12Go
Type de mémoire
GDDR6
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort 1.4a

Prévue pour venir rafraîchir l’offre NVIDIA existante, la carte graphique GeForce RTX 4070 SUPER n’est pas là pour révolutionner l’architecture Ada Lovelace. Il s’agit de la classique mise à niveau « intermédiaire » que NVIDIA réalise presque tout le temps un an après le lancement d’une architecture. Pour de la grosse nouveauté, il faudra attendre d’éventuelles RTX série 50.

En revanche, en positionnant sa nouvelle carte au prix de lancement de la « vieillissante » RTX 4070 et en réajustant le tarif de celle-ci, NVIDIA met un petit peu plus la pression sur AMD et sa RX 7800 XT. En réalité, on profite d’un bel échelonnement des prix. La RTX 4070 SUPER est environ 20 % plus chère que le modèle AMD, mais se montre plus moderne et mieux accompagnée.

L’environnement NVIDIA est bien supérieur à celui d’AMD. Sur Radeon rien de comparable à Studio, Reflex ou Broadcast. La prise en charge ray tracing est sans commune mesure et vient justifier le tarif plus élevé d’une RTX 4070 SUPER que nous avons SUPER appréciée, mais il ne faut pas en surévaluer les atouts : si ses fonctions avancées ne vous servent pas, l’écart de prix est plus dur à justifier.

Lire le test complet

Gigabyte GeForce RTX 4070 Ti Gaming OC 12G : idéale pour le 1440p (QHD) avec les réglages au maximum

Gigabyte GeForce RTX 4070 Ti GAMING OC 12G
Amazon 935,65€ Voir l'offre
GrosBill 899,99€ Voir l'offre
Cybertek 919,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Très bonnes performances globales
  • DLSS 3 plus prometteur que jamais
  • Échauffement limité
  • Faibles nuisances sonores
Les moins
  • Carte très imposante
  • Disponibilité et prix à vérifier
  • Dual BIOS un peu accessoire
Fiche technique
Mémoire vidéo
12Go
Type de mémoire
GDDR6X
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
DisplayPort 1.4a (x3), HDMI 2.1

Très proche du modèle Suprim X de MSI, la Gigabyte GeForce RTX 4070 Ti Gaming OC 12G dispose d’un système de refroidissement un tout petit peu moins efficace ce qui lui permet cependant d’être un peu moins encombrante. Par rapport à la Radeon RX 7900XT, cela n’est toutefois pas suffisant : les GeForce ont l’avantage de la discrétion et de la « fraîcheur » quand la Radeon occupe moins de place.

Côté performances, il est assez difficile de départager les 4070 Ti de la 7900XT. Les premières l’emportent sur certains titres, la seconde sur d’autres. Il y a toutefois deux points qui jouent en faveur des GeForce : l’environnement logiciel avec le très prometteur DLSS 3 et la prise en charge du ray tracing, bien plus efficace. Bien sûr, pour succomber aux sirènes de NVIDIA, il faut être intéressé par ces deux technologies.

Lire le test complet

Asus TUF Gaming GeForce RTX 3080 OC : la reine de la génération Ampere

Asus TUF Gaming GeForce RTX 3080 OC
Asus TUF Gaming GeForce RTX 3080 OC
Un modèle custom pour jouer en 4K et en silence
9
Pc Componentes FR
508,07€ reconditionné
Voir l'offre
Les plus
  • Performances un peu plus élevées que la FE
  • Deux ports 8 broches pour l'alimentation
  • Températures GPU parmi les plus basses
  • Ventilation qui reste relativement discrète
Les moins
  • Disponibilité limitée au moment du test
  • Encore 30 cm de long et 3 slots PCIe occupés
Fiche technique
Mémoire vidéo
10Go
Type de mémoire
GDDR6X
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
DisplayPort 1.4a (x3), HDMI 2.1 (x2)

Mi-septembre, nous avions été impressionnés par les performances relevées sur la GeForce RTX 3080 Founders Edition. Des performances que nous avons ensuite retrouvées – en un tout petit peu mieux – sur la MSI Gaming X Trio et que nous sommes évidemment très heureux de confirmer avec la TUF Gaming signée Asus. Cette dernière est même un chouia – mais alors un chouia – supérieure aux deux précédents modèles.

Le fait est qu’avec une RTX 3080 vous disposerez d’un matériel capable de faire tourner à peu près n’importe quel jeu le plus confortablement du monde en 3840 x 2160 ou en 2560 x 1440, selon que vous privilégiez le 60 images par seconde ou le 120 ips. Dans un cas comme dans l’autre, vous devriez être ravis de votre acquisition… enfin si vous parvenez à acquérir la carte justement. Asus n’est pas plus responsable que MSI de la situation, mais le fait est que les nouvelles GeForce sont aux abonnés absents chez des revendeurs qui en profitent pour faire grimper les prix.

Officiellement, la TUF Gaming GeForce RTX 3080 est à 789 euros. Elle est donc un peu plus chère que la Founders Edition de NVIDIA, mais apporte des performances un peu plus élevées. Elle a aussi pour elle un système de ventilation plus discret qui garde le GPU plus au frais. Des différences suffisantes pour justifier ce décalage dans la tarification du produit. L’un dans l’autre, Asus signe une excellente carte graphique que l’on espère vite retrouver dans les rayonnages de tous les revendeurs.

Lire le test complet

AMD Radeon RX 7900 XT : une carte performante et compacte

AMD Radeon RX 7900 XT
AMD Radeon RX 7900 XT
Une carte performante avec 16 Go de mémoire
8
Amazon 848,18€ Voir l'offre
Amazon 849,95€ Voir l'offre
Materiel.net 799,95€ Voir l'offre
Infomax 1171,9€ Voir l'offre
Les plus
  • Architecture prometteuse
  • De bonnes performances
  • Écosystème en progrès
  • Moins de 28 cm de long
  • DisplayPort 2.1, prise USB-C
Les moins
  • Ventilation qui monte dans les tours
  • Encore du mal en ray tracing
  • Flou artistique autour des custom
Fiche technique
Mémoire vidéo
20Go
Type de mémoire
GDDR6
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
FreeSync
Sorties vidéo
DisplayPort (x2), DisplayPort USB Type C, HDMI 2.1

À l’heure actuelle, il est difficile de juger la Radeon RX 7900 XT tant elle paraît seule sur son créneau. Un peu moins puissante que le duo RX 7900 XTX/RTX 4080, elle semble attendre l’arrivée de la RTX 4070 Ti pour s’affirmer. En l’état actuel des choses, il n’y a guère de raison de critiquer AMD. La carte est plus compacte que sa grande sœur, mais aussi bruyante, elle profite de performances légèrement en retrait et se montre tout à la fois plus économe/plus musclée que la RX 6950 XT.

Elle dispose des mêmes améliorations techniques que la RX 7900 XTX et peut s’enorgueillir d’offrir l’encodage et le décodage de l’AV1, de plus en plus tendance. La prise en charge du ray tracing et les progrès du FSR 2 sont d’autres atouts à faire valoir, mais à ce petit jeu, NVIDIA garde une certaine avance. De fait, si la RX 7900 XT est une très bonne carte, nous vous conseillons de patienter un peu : la RTX 4070 Ti doit arriver dans moins d’un mois, il sera alors plus simple de choisir… enfin si la disponibilité ne pose pas de problème bien sûr.

Lire le test complet

NVIDIA GeForce RTX 4080 SUPER FE : la reine de la 4K avec ray tracing et DLSS 3

NVIDIA GeForce RTX 4080 SUPER FE
Amazon 1199,21€ Voir l'offre
Infomax 1160,9€ Voir l'offre
Les plus
  • 20 % moins chère que la RTX 4080
  • Performances de premier plan
  • Design FE toujours aussi réussi
  • Efficacité énergétique au top
  • Chauffe et bruit maîtrisés
Les moins
  • Faibles gains sur la RTX 4080
  • Format très imposant
Fiche technique
Mémoire vidéo
16Go
Type de mémoire
GDDR6X
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort (x3)

Les cartes graphiques haut de gamme sont devenues horriblement chères. La RTX 4090 atteint des sommets et même la RTX 4080 revenait à plus de deux fois le prix d’une PlayStation 5. L’objectif affiché par NVIDIA sur la RTX 4080 SUPER était donc non seulement louable, mais surtout attendu alors qu’AMD a récemment réduit le prix de ses propres cartes, la RX 7900 XT notamment.

Reste qu’en annonçant des performances quasi similaires (2 à 5 % de mieux) et alors qu’un certain scepticisme accompagne souvent les annonces tarifaires, NVIDIA ne risquait pas de provoquer ce fameux « effet waouh » dont on parle parfois. Le fait est que cette RTX 4080 SUPER ne bouleverse ni la hiérarchie NVIDIA ni celle, plus générale, du monde de la carte graphique.

Est-ce une raison pour se plaindre ? On peut jouer les révolutionnaires et bramer « NVIDIA se gave » ou « NVIDIA devrait diviser ses prix par 2 ». Voyons plutôt le verre à moitié plein : sans intérêt si vous détenez une RTX série 40, la RTX 4080 SUPER offre des performances en légère hausse pour un prix inférieur de plus de 20 %. Si la pression d’AMD n'est sans doute pas étrangère à cet état de fait, dans l’absolu, c'est plutôt un bon deal, non ?

Lire le test complet

NVIDIA GeForce RTX 4090 : le monstre absolu pour ne faire aucune concession

NVIDIA GeForce RTX 4090
Amazon 2138,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Performances affolantes !
  • DLSS 3 très convaincant
  • Ventilation plutôt discrète
  • Échauffement contenu
  • Design encore très réussi
Les moins
  • Est-ce bien raisonnable ?
  • Pas de sortie USB-C
  • Prix et taille, forcément
Fiche technique
Mémoire vidéo
24Go
Type de mémoire
GDDR6X
Technologie(s) d'affichage compatible(s)
G-Sync
Sorties vidéo
HDMI 2.1, DisplayPort (x3)

Est-ce l’arrivée d’Intel sur ce marché si concurrentiel ou les sorties successives des solutions RDNA d’AMD qui incitent NVIDIA à ainsi repousser les limites ? Sans doute un peu des deux, sûrement aussi que les ingénieurs de la société ont nombre de bonnes idées pour améliorer leurs architectures. Pourtant, alors que les CPU ne progressent plus massivement, les GPU semblent avoir de la réserve.

Il paraît clair que l’architecture Lovelace est promise à un brillant avenir tant les améliorations observées sont décisives, à commencer bien sûr, par le DLSS 3. NVIDIA ayant une fois encore opté pour une solution propriétaire, il aura cependant besoin d’en assurer le suivi auprès des développeurs, lesquels seront peut-être tentés par les appels d’AMD ou Intel avec des solutions certes moins évoluées – nettement moins même – mais également bien plus ouvertes.

Lovelace apparaît comme l’architecture la plus puissante, et par ailleurs la plus efficace. Alors que la sobriété énergétique est sur toutes les lèvres, c’est de bon augure pour les autres déclinaisons de Lovelace. Monstre de puissance, elle est surdimensionnée pour le seul usage vidéoludique à moins d'envisager le jeu en 8K. En revanche, sa réserve de puissance, sa quantité de mémoire et son environnement logiciel en font un outil semi-professionnel remarquable.

Lire le test complet

Choisir sa carte graphique : les critères à observer

L'achat d'une nouvelle carte graphique, ou le remplacement d'un modèle trop ancien, doit répondre à un cahier des charges précis, en fonction de vos besoins et de vos attentes. Nous avons ici simplement listé quelques pistes de réflexion.

L'usage et les performances adaptées

Avant d'envisager l'acquisition d'un composant informatique, encore faut-il définir quel usage on a d'un ordinateur. Il en va bien sûr de même pour la carte graphique. Commençons d'abord par rappeler que la présence d'une carte graphique dédiée est loin d'être indispensable pour les utilisateurs intéressés avant tout par la bureautique, le surf ou par un usage multimédia léger (lecture vidéo par exemple).

En effet, l'immense majorité des processeurs actuellement proposés au grand public embarquent une partie graphique pouvant faire l'affaire sur ce genre d'usage, sans mémoire vidéo dédiée.

Vous n'avez que faire du jeu vidéo, de la retouche photo ou du montage vidéo par exemple ? Vous pouvez faire l'impasse sur un GPU dédiée et vous contenter de la solution graphique de votre CPU. Vous pourrez toujours envisager un tel achat dans le futur.

Le jeu vidéo est votre passion ? Il faut alors prendre en compte plusieurs facteurs. Les types de jeu n'ont pas tous les mêmes exigences et un joueur occasionnel sera sans doute moins exigeant qu'un acharné. Il faut également réfléchir à la définition voulue et au niveau de fluidité visé.

Vous visez la retouche photo, le montage vidéo ou la modélisation 3D ? Il est alors important de se tourner vers une carte graphique puissante sans toutefois négliger le processeur de votre machine, de nombreux calculs ne peuvent pas encore s'appuyer sur le seul GPU. De même plus la définition de votre moniteur sera élevée, plus la quantité et la fréquence de la mémoire vidéo dédiée (VRAM) devront être elevées. Pour une définition 4K, il faudra compter au moins sur 12 Go.

S'il est question d'une machine pour toute la famille, l'achat d'un GPU modeste, mais malgré tout correct semble être indispensable. Le PC doit être en mesure de combler les besoins de tout le monde : les modèles de nos première et deuxième catégorie sont ici tout indiqués.

Le budget

À la base de notre sélection, la question de la définition d'image est centrale quel que soit l'usage. Nous ne reviendrons pas sur ce que nous avons détaillé tout au long de ce guide, soulignons en revanche que votre écran du moment ne sera peut-être pas le même dans deux ou trois ans. Si vous jouez actuellement sur une dalle 1 080p / 60 Hz, il est possible que vous changiez pour un écran 1 440p ou une dalle 120 Hz. Acheter une carte graphique qui permet d'évoluer aisément d'ici quelques années peut être judicieux... en fonction de votre budget c'est évident.

Le tarif est un facteur essentiel dans le choix d'une carte graphique. Le rapport performance / prix du GPU est à prendre en compte au moment de l'achat et c'est à ce niveau que des revirements peuvent se produire, notamment via des promotions. Les soldes ou une baisse de prix officielle pourraient ainsi permettre à un modèle au tarif « indécent » de devenir subitement beaucoup plus intéressant.

Notre conseil est donc simple : lorsque vous souhaiterez acheter une carte graphique, ne restez pas forcément focalisé sur un seul modèle et gardez un œil sur les promotions et/ou l'actualité du moment. Le lancement de nouveaux modèles, par exemple, permet souvent aux anciennes références d'une même marque de baisser de prix. Parfois de manière drastique lors de déstockages.

L'encombrement (choisir un modèle adapté au boitier)

En parcourant les différents sites marchands à la recherche d'une carte graphique, vous noterez rapidement l'incroyable diversité de modèles pour une même référence. La problématique de la taille des cartes graphiques proposées par AMD, NVIDIA et leurs partenaires (Asus, Gigabyte, MSI, Sapphire, Zotac...) doit être pris en compte. Le principal critère pour choisir un modèle plus petit qu'un autre est le format de votre boîtier.

Si vous disposez d'un boîtier dit « grande tour », vous pourrez y aller les yeux fermés et vous tourner vers les modèles les plus imposants, les fameuses cartes triple slots équipées de trois ventilateurs. Sur des boîtiers un peu plus compacts, il faudra souvent opter pour des cartes graphiques de moins de 30 centimètres de long, voire moins de 25 cm : chaque boîtier est différent à ce niveau.

Notez qu'il existe souvent des versions très compactes des modèles d'entrée et de milieu de gamme. Des versions radicalement plus courtes qui pourront se loger dans les tours les plus petites. Enfin, certains boîtiers particulièrement compacts (mini-ITX) n'acceptent que des modèles dits low profile : il s'agit de cartes moins hautes que les autres, mais elles se limitent aux modèles les moins puissants.

Le refroidissement

Dernier point à prendre en compte au moment d'acheter une carte graphique : son système de refroidissement.

Pendant des années, les modèles dits de référence d'AMD ou de NVIDIA se contentaient du minimum syndical avec des blowers souvent très bruyants. Ce n'est cependant plus le cas avec les dernières générations, en particulier sur les Founders Edition de NVIDIA : leur système de refroidissement est discret et bigrement efficace. Et c'est une bonne chose avec la phénoménale montée en puissance des fréquences GPU sur ces dernières années.

Hélas, ces modèles de référence sont surtout disponibles à la sortie des nouvelles cartes graphiques, plus vraiment après. Il faudra donc se tourner vers les modèles dits customs, conçus par les partenaires d'AMD et de NVIDIA. Là, trois choix sont généralement possible : un système avec deux ventilateurs, un autre avec trois ventilateurs et, enfin, un système intégré de watercooling comme on peut en trouver sur les CPU.

Opter pour une double ventilation est généralement moins coûteux, mais souvent aussi un peu plus bruyant. C'est donc une affaire de goûts sachant que les modèles à trois ventilateurs sont le plus souvent taillés pour un overclocking plus important. Enfin, nous évacuons les watercooling AiO dans la mesure où ils ne concernent qu'une frange minuscule des cartes graphiques disponibles, des modèles très haut de gamme à des tarifs exorbitants.

Les technologies compatibles

La puissance brute, c'est bien, mais ça ne fait pas tout. Quand on considère l'achat d'une carte graphique, il faut également se renseigner sur les technologies d'amélioration d'image. Les trois constructeurs produisent des cartes toutes compatibles avec le ray tracing, mais chacun propose une technologie différente pour améliorer les performances via l'upscaling (mise à l'échelle). L'idée est de calculer une image dans une définition inférieure, puis de la mettre à l'échelle via différents procédés. L'objectif est d'améliorer les performances lors de calculs lourds, mais en gardant une bonne qualité d'image. Chez NVIDIA, c'est le DLSS qui s'en charge grâce à l'IA. Chez AMD, c'est le FSR qui remplit cette même tâche. Enfin, chez Intel, c'est le XESS qui œuvre pour améliorer les performances.

D'autres technologies permettent d'améliorer la latence en jeu (Reflex chez NVIDIA et Anti-lag chez AMD), d'améliorer l'encodage vidéo pour les créateurs et streamers, ou encore de corriger la mauvaise qualité des vidéos lues dans un navigateur Internet.

Comment connaître le modèle de carte graphique de votre ordinateur avant d'envisager d'en changer ?

Pour connaître le modèle de carte graphique que contient votre ordinateur, rendez-vous dans la barre de recherche et tapez “Gestionnaire de périphériques”. Cliquez sur le menu correspondant, une fois à l’intérieur, vous verrez un champ consacré à la carte graphique. Dans ce champ, cliquez sur la petite flèche qui pointe vers le bas, les informations de votre carte graphique vont alors s’afficher. Félicitations, votre carte graphique n’a plus de secrets pour vous !

Nerces

Spécialiste PC & Gaming

Spécialiste PC & Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les év...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi toutes les évolutions depuis quarante ans. Fidèle du PC, mais adepte de tous les genres, je n'ai du mal qu'avec les JRPG. Sinon, de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec une préférence pour la gestion et les jeux combinant plusieurs styles. Mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization et Max Payne.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Carte graphique : tous les guides d'achat