NVIDIA Reflex : peut-on dire adieu à l'input lag ?

02 septembre 2020 à 18h20
33

Lors de sa conférence de mardi, NVIDIA a révélé pléthore de nouvelles cartes graphiques , et ne s'est pas privée de quelques surprises comme sa nouvelle technologie de réduction de latence : Reflex.

La réduction de la latence a toujours été un point clé pour les amateurs de jeux compétitifs. NVIDIA, avec l'introduction de la technologie G-Sync , avait déjà de quoi plaire à cette frange de potentiels utilisateurs. Aujourd'hui, l'entreprise fait un pas de plus dans cette direction avec Reflex, qui vient s'ajouter aux services déjà proposés aux possesseurs de cartes Geforce .

So long l'input lag

Durant sa présentation, puis en vidéo, NVIDIA a expliqué comment les joueurs pourraient profiter de cette amélioration substantielle de leurs sessions de jeu en ligne.

Reflex va ainsi synchroniser le processeur et le GPU GeForce pour se débarrasser d'une partie du processus de rendu des frames qui nécessite la communication de ces deux composants. De par son fonctionnement, cette technologie est donc compatible avec d'anciennes cartes NVIDIA et pas seulement les derniers modèles RTX .

Cependant, à l'instar du DLSS et du Ray-Tracing les développeurs de jeu devront intégrer la technologie dans leurs jeux, notamment grâce à des API fournies par NVIDIA. Il ne fait cependant aucun doute que les cadors du FPS compétitif comme Call Of Duty , CS : GO ou Overwatch ont déjà intégré Reflex à leur code.

Une communauté de joueurs PC toujours plus segmentée

Reflex s'accompagnera d'un nouveau module dans les écrans G-Sync visant à mesurer l'input lag. Comme montré dans la vidéo ci-dessus, l'outil fournit des données très précises et il ne fait aucun doute qu'il s'adressera avant tout aux joueurs professionnels, pour lesquels chaque milliseconde compte.

Il faut tout de même se demander quand s'arrêtera cette course à la fonctionnalité, notamment pour des développeurs qui se retrouvent déjà à devoir intégrer la synchronisation verticale (utilisée pour les technologies G-Sync et Free-sync), le DLSS, le Ray-Tracing. L'adoption de ces deux derniers est d'ailleurs encore timide chez les développeurs de AAA… Qu'en sera-t-il de Reflex sur le marché du jeu compétitif ?

Modifié le 03/09/2020 à 13h38
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
19
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Chrome OS : un caractère manquant dans le code crée un bug frustrant sur les Chromebook
AMD : des Radeon RX 6600 XT déjà listées au prix de 750 euros, bien avant leur lancement
Intel NUC 11 Extreme : la bête sort du canyon !
Bientôt des mini-PC propulsés par le Ryzen 9 5900HX, notamment chez Minisforum
AMD : une Radeon RX 6600 XT se montre en photo et en benchmark
Comment nettoyer son cache sur Mac ?
Honor annonce son nouveau MagicBook X15, équipé d'un processeur Intel de 10e génération
NVIDIA présente Ray Tracing et DLSS sur ARM pour la première fois
DirectStorage sera disponible sur Windows 10, mais moins efficace que sur Windows 11
Intel, des processeurs Core i9-12900K de 12e génération en vente en Chine... à plus de 1 000 dollars
Haut de page