NVIDIA Reflex : peut-on dire adieu à l'input lag ?

02 septembre 2020 à 18h20
25

Lors de sa conférence de mardi, NVIDIA a révélé pléthore de nouvelles cartes graphiques, et ne s'est pas privée de quelques surprises comme sa nouvelle technologie de réduction de latence : Reflex.

La réduction de la latence a toujours été un point clé pour les amateurs de jeux compétitifs. NVIDIA, avec l'introduction de la technologie G-Sync, avait déjà de quoi plaire à cette frange de potentiels utilisateurs. Aujourd'hui, l'entreprise fait un pas de plus dans cette direction avec Reflex, qui vient s'ajouter aux services déjà proposés aux possesseurs de cartes Geforce.

So long l'input lag

Durant sa présentation, puis en vidéo, NVIDIA a expliqué comment les joueurs pourraient profiter de cette amélioration substantielle de leurs sessions de jeu en ligne.

Reflex va ainsi synchroniser le processeur et le GPU GeForce pour se débarrasser d'une partie du processus de rendu des frames qui nécessite la communication de ces deux composants. De par son fonctionnement, cette technologie est donc compatible avec d'anciennes cartes NVIDIA et pas seulement les derniers modèles RTX.

Cependant, à l'instar du DLSS et du Ray-Tracing les développeurs de jeu devront intégrer la technologie dans leurs jeux, notamment grâce à des API fournies par NVIDIA. Il ne fait cependant aucun doute que les cadors du FPS compétitif comme Call Of Duty, CS : GO ou Overwatch ont déjà intégré Reflex à leur code.

Une communauté de joueurs PC toujours plus segmentée

Reflex s'accompagnera d'un nouveau module dans les écrans G-Sync visant à mesurer l'input lag. Comme montré dans la vidéo ci-dessus, l'outil fournit des données très précises et il ne fait aucun doute qu'il s'adressera avant tout aux joueurs professionnels, pour lesquels chaque milliseconde compte.

Il faut tout de même se demander quand s'arrêtera cette course à la fonctionnalité, notamment pour des développeurs qui se retrouvent déjà à devoir intégrer la synchronisation verticale (utilisée pour les technologies G-Sync et Free-sync), le DLSS, le Ray-Tracing. L'adoption de ces deux derniers est d'ailleurs encore timide chez les développeurs de AAA… Qu'en sera-t-il de Reflex sur le marché du jeu compétitif ?

Source : Engadget, NVIDIA

Modifié le 03/09/2020 à 13h38
25
17
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
RTX 3090 : NVIDIA calme les ardeurs des joueurs avant la sortie cet après-midi
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
scroll top