Meilleurs logiciels de retouche photo : le comparatif 2022

26 septembre 2022 à 17h31
32

Retoucher ses photos sur un ordinateur n’a pas toujours été simple. Entre les logiciels puissants, mais incompréhensibles pour les non-spécialistes et ceux trop simplistes pour effectuer des tâches pointues, les photographes amateurs n'ont pas eu la vie facile. Désormais, l’offre est suffisamment large pour trouver l’outil qui nous conviendra le mieux parmi les meilleurs logiciels de retouche photo disponibles.

Skylum Luminar Neo

  • Intelligences artificielles performantes
  • Fonctionnalités avancées de traitement
  • Accessible aux néophytes

Photoshop 2022

  • Complet et agréable
  • Gestion de calques efficace

Affinity Photo

  • Interface « persona »
  • Fonctions proposées
  • Prix plancher

Depuis quelques années, les éditeurs se consacrent à simplifier progressivement l’interface de leurs outils afin de la rendre manipulable par le commun des mortels, tout en y intégrant de plus en plus de fonctionnalités pilotées par des intelligences artificielles. À présent, la différenciation entre les acteurs du domaine s’effectue sur les fonctionnalités de leurs logiciels.

Adobe Photoshop

Photoshop 2022
  • Complet et agréable
  • Gestion de calques efficace

Complet et agréable à utiliser, Photoshop Elements dispose du même moteur que son grand frère destiné aux professionnels. Les assistants du mode guidé se révèlent très efficaces.

Complet et agréable à utiliser, Photoshop Elements dispose du même moteur que son grand frère destiné aux professionnels. Les assistants du mode guidé se révèlent très efficaces.

La référence pour retoucher ses photos

Plutôt destiné aux professionnels de l'image, Adobe Photoshop se montre étonnamment accessible aux néophytes grâce à son interface revue et son ergonomie améliorée. Polyvalent, ce logiciel de dessin, de retouche et de traitement lancé en 1990 dispose aujourd'hui de tous les outils essentiels et va même encore plus loin, notamment avec son intelligence artificielle presque magique.

Les créatifs et autres amoureux de l'image l'adorent, si bien qu'ils consentent rapidement à payer un abonnement mensuel à l'éditeur pour utiliser le logiciel dans le nuage (Creative Cloud) d’Adobe. Pour les indécis, Adobe propose une offre d'essai de 7 jours gratuits pour tester les différentes fonctionnalités de l'outil de création et de retouche d'images sur leur PC Windows ou macOS.

Les particularités d'Adobe Photoshop

La retouche photo est l’essence même d’Adobe Photoshop. Depuis son lancement il y a 30 ans, le logiciel n’a cessé de proposer des outils toujours plus simples à utiliser, couplés à des IA extrêmement efficaces. D'ailleurs, il est impossible de ne pas mentionner Sensei, l'intelligence artificielle qui permet notamment de déplacer un sujet dans une scène en remplissant automatiquement le fond.

Sur les visages, elle est capable d'appliquer très simplement des corrections plutôt laborieuses quand il s'agit de les traiter manuellement : modifier la direction du regard, lisser les imperfections, rendre un portrait souriant, etc. Elle est même capable de doubler la résolution des images en extrapolant les pixels.

Skylum Luminar Neo

Skylum Luminar Neo
  • Intelligences artificielles performantes
  • Fonctionnalités avancées de traitement
  • Accessible aux néophytes

Luminar Neo s'impose, grâce à l'intégration particulièrement avancée de l'intelligence artificielle dans le traitement et la retouche photo, comme une véritable alternative aux mastodontes du marché, représentés principalement par la suite Adobe. Complète et ergonomique, l'application disponible sur Windows et Mac fait partie des outsiders les plus intéressants du domaine à l'heure actuelle.

Luminar Neo s'impose, grâce à l'intégration particulièrement avancée de l'intelligence artificielle dans le traitement et la retouche photo, comme une véritable alternative aux mastodontes du marché, représentés principalement par la suite Adobe. Complète et ergonomique, l'application disponible sur Windows et Mac fait partie des outsiders les plus intéressants du domaine à l'heure actuelle.

Luminar Neo, pour retoucher et sublimer ses photos

Très facile d'accès aux non-spécialistes de la retouche photo, Luminar Neo embarque des fonctionnalités avancées de traitement de l'image, mais aussi et surtout, des intelligences artificielles performantes qui facilitent grandement le travail des amateurs de graphisme. De leur côté, les experts y trouvent également leur compte grâce aux outils intégrés qui permettent un gain de temps non négligeable.

En effet, certaines tâches laborieuses qui peuvent nécessiter plusieurs heures de travail sont accomplies en quelques secondes par les IA de Luminar Neo. Ainsi, les créatifs peuvent se concentrer sur l'essentiel : leur art. Luminar Neo est disponible sur Windows et Mac via un abonnement mensuel ou annuel pour économiser quelques euros. Ou encore via un achat "à vie" de l'édition en cours, sans mises à jour ultérieures.

Les particularités de Luminar Neo

Les particularités de Luminar Neo s'appellent Rééclairage AI, Portrait AI, Dépoussierage AI, Bokeh AI ou encore Ciel Ai. Vous l'aurez compris, l'intelligence artificielle est au centre du traitement photo proposé par Luminar Neo, et nombreuses sont les fonctions qui tirent parti de Luminar AI.

Pour autant, le logiciel ne se repose pas sur ces outils automatiques et laisse aux photophiles la possibilité de réaliser des retouches manuelles via l'onglet d'édition, qui comptabilise de nombreuses fonctionnalités dans la palette d'outils proposée.

Affinity Photo

Affinity Photo
  • Interface « persona »
  • Fonctions proposées
  • Prix plancher

Conçu comme une alternative sans abonnement au Photoshop d’Adobe, Affinity Photo dispose de nombreux atouts et offre de belles performances. Dommage qu’il ne soit pas doté d’assistants facilitant son utilisation.

Conçu comme une alternative sans abonnement au Photoshop d’Adobe, Affinity Photo dispose de nombreux atouts et offre de belles performances. Dommage qu’il ne soit pas doté d’assistants facilitant son utilisation.

Grande fluidité, excellente réactivité

Affinity Photo est un logiciel de PAO (publication assistée par ordinateur) destiné aux PC sous Windows et aux Mac, ainsi qu'aux iPad. Son interface intuitive en français le rend facile à prendre en main par les néophytes, d'autant qu'il est très agréable à utiliser du fait de sa grande fluidité et de son excellente réactivité.

Deux caractéristiques sur lesquelles il est possible d'agir pour optimiser son usage ; la quantité de RAM allouée peut-être définie manuellement, tout comme la méthode de rendu et l'accélération matérielle. Il est disponible en version de démonstration limitée à 10 jours gratuits d'utilisation fonctionnelle.

Les convaincus peuvent s'offrir une licence à vie sur l'une des trois plateformes prises en charge.

Les particularités d'Affinity Photo

Sur la gestion des calques ou des profils colorimétriques, Affinity Photo ne se démarque pas particulièrement des autres logiciels de retouche photo. Comme ailleurs, il est possible de recadrer, redresser, appliquer des effets ou encore réaliser des corrections aux images via les nombreux outils mis à disposition de l'utilisateur.

La particularité d'Affinity Photo se trouve du côté des espaces de travail modulaires (Personas) mis en place pour répondre aux différents besoins qui peuvent apparaître selon l'étape du processus de retouche photo.

Cyberlink PhotoDirector 365

PhotoDirector 365
  • Espaces de travail
  • Aide omniprésente
  • Gestion des calques

Complet, puissant et simple à utiliser, PhotoDirector 365 s’adresse principalement au grand public et le fait efficacement en assistant les néophytes par l’intelligence artificielle. Il brille particulièrement par des fonctions originales et bien implémentées. Plus globalement, on apprécie l'abondance de tutoriels et la simplicité de son mode guidé.

Complet, puissant et simple à utiliser, PhotoDirector 365 s’adresse principalement au grand public et le fait efficacement en assistant les néophytes par l’intelligence artificielle. Il brille particulièrement par des fonctions originales et bien implémentées. Plus globalement, on apprécie l'abondance de tutoriels et la simplicité de son mode guidé.

Un mode express dédié aux néophytes

PhotoDirector 365 se décline en deux interfaces : le mode complet, dédié aux connaisseurs de la retouche photo, et le mode Express, plutôt destiné aux néophytes. Ce dernier offre un fonctionnement entièrement automatisé et s’adresse aux utilisateurs ne souhaitant pas s’embêter avec des considérations techniques. Cela ne veut pas dire que les possibilités offertes sont réduites, loin de là. On pourra ainsi piocher dans les effets et les retouches prédéfinis, choisir parmi ceux que l'on a créés lors d’une session précédente ou en télécharger de nouveaux depuis le magasin en ligne.

Quant au mode complet, il reprend l'intégralité des fonctionnalités proposées dans le mode Express, en y ajoutant un impressionnant ensemble de possibilités, à commencer par un catalogueur. Outre l’importation d’une arborescence, il prend en charge la création de tags et d’étoiles grâce auxquels il est possible de générer des collections dynamiques, un classement chronologique des photos ou encore de constituer des albums traditionnels. Autre possibilité : la reconnaissance automatique des visages, afin de sélectionner toutes les images où apparaît une personne précise.

Les particularités de PhotoDirector

Utiliser PhotoDirector 365 est une expérience à la fois simple et amusante. À tout instant, des vidéos explicatives, des tutoriels ainsi qu’un manuel en ligne sont disponibles pour aider l’utilisateur. Bonne nouvelle : le tout est en français. Toutefois, il faut noter que pour tirer le meilleur de ce que propose le logiciel, il faut disposer d’une machine récente. En effet, l’IA est exigeante en puissance de calcul. L’application est disponible sous Windows et sur macOS.

Corel PaintShop Pro 2023 Ultimate

Corel PaintShop Pro 2023
  • Prise en charge des écrans 4K
  • Catalogueur complet
  • Globalement très efficace

Avec PaintShop Pro 2023, Corel continue sur sa lancée : le logiciel de retouche est toujours plus complet, au point d’être plus proche de la suite graphique que du simple logiciel de retouche. Son côté " usine à gaz " pourra effrayer les nouveaux utilisateurs bien que ceux-ci soient pris par la main par un nouveau didacticiel. Doté d'une interface pourtant travaillée, l'utilisateur novice aura peut-être un peu de mal à trouver les fonctionnalités dont il a vraiment besoin. C’est un logiciel riche à tester et à éprouver.

Avec PaintShop Pro 2023, Corel continue sur sa lancée : le logiciel de retouche est toujours plus complet, au point d’être plus proche de la suite graphique que du simple logiciel de retouche. Son côté " usine à gaz " pourra effrayer les nouveaux utilisateurs bien que ceux-ci soient pris par la main par un nouveau didacticiel. Doté d'une interface pourtant travaillée, l'utilisateur novice aura peut-être un peu de mal à trouver les fonctionnalités dont il a vraiment besoin. C’est un logiciel riche à tester et à éprouver.

Sérieux concurrent à Adobe Photoshop

PaintShop Pro s'adresse avant tout au grand public, mais restreint sa cible aux utilisateurs équipés a minima d'un PC Windows 10. Très puissant, le logiciel de retouche photo de Corel exige de la patience selon la puissance de votre PC ; c'est un peu une usine à gaz, et dans certains cas, l’application proposera automatiquement de tirer parti de la puissance de calcul du GPU.

Malheureusement, il nous faut souligner ici l'aspect confus de l'interface qui peut être un frein pour les utilisateurs. En effet, il est difficile de se passer des tutoriels ou du manuel d'utilisation tant l'organisation de l'espace de travail est complexe. Néanmoins, l'ergonomie générale évolue positivement à chaque nouvelle version, ce qui laisse également le temps aux anciens utilisateurs de s'adapter progressivement aux changements.

Les particularités de PaintShop Pro Ultimate

Concernant les résultats obtenus par le post-traitement de PaintShop Pro, il faut reconnaître qu'ils sont très honorables ; L'éditeur a réalisé un excellent travail du côté du machine learning. Un point très important puisque l'intelligence artificielle continue de s'imposer dans les outils proposés par l'application.

On y trouve des fonctionnalités très intéressantes comme l’upsampling (augmentation intelligente de la définition d’une photo), la réduction du bruit numérique ou encore le retrait d’artefacts dans les photos de mauvaise qualité. On apprécie aussi le transfert de style par IA d’une image à l’autre, permettant de gagner un temps précieux lors de l’édition d’un ensemble de photos.

Adobe Lightroom

Adobe Lightroom
  • Gestion complète de sa photothèque
  • Synchronisation possible avec les versions de bureau
  • Des outils très performants pour la retouche photo

Adobe Lightroom n'est ni plus ni moins que la déclinaison mobile du célèbre logiciel PC et Mac. Gratuit pour ses fonctions de base, il s'adresse à un marge public avec une interface épurée, des préréglages et des outils plus avancés pour les photographes.

Adobe Lightroom n'est ni plus ni moins que la déclinaison mobile du célèbre logiciel PC et Mac. Gratuit pour ses fonctions de base, il s'adresse à un marge public avec une interface épurée, des préréglages et des outils plus avancés pour les photographes.

Le traitement d’images post-production

Disponible sur PC et Mac, mais aussi depuis un navigateur Web dans sa version Creative Cloud, Adobe Lightroom est un logiciel destiné aux photographes professionnels, mais largement utilisé par le grand public. Il se spécialise dans le traitement d'images en post-production, avec une multitude d'outils permettant d'ajuster la lumière ou encore d'apporter des corrections colorimétriques ou optiques.

Attention toutefois, Adobe Lightroom ne va pas plus loin dans les modifications visuelles : ce n'est pas un Photoshop-like et son rôle n'est pas de modifier l'image en elle-même. Ainsi, par exemple, pour le gommage des imperfections, il faudra passer par un logiciel de retouche.

Les particularités d'Adobe Lightroom

L'un des grands intérêts d'utiliser Adobe Lightroom est de bénéficier de la plateforme de machine learning Adobe Sensei. À la demande, cette dernière applique automatiquement des améliorations à ses clichés, via un réglage optimal des différents curseurs, en se fondant sur une analyse préalable des clichés proposés par la communauté et des réglages qui y ont été appliqués.

En somme, grâce à Sensei, Lightroom analyse votre image, puis s'inspire de ce que font les autres créateurs sur des photographies similaires, pour enfin appliquer ses changements. De plus, Adobe Lightroom est une excellente plateforme de visualisation et de tri de ses images, avec une galerie accessible depuis l'écran d'accueil et un système d'album pour les organiser et les partager facilement.

DxO PhotoLab 5

DxO PhotoLab 5
  • Effacement automatique du bruit
  • Interaction avec Adobe Lightroom
  • Espaces de travail personnalisables

DxO PhotoLab est une solution robuste et performante pour traiter et embellir ses photos à l'aide de puissants outils de correction automatiques. Ce logiciel permet de réaliser des retouches de grande qualité, et ce, quel que soit le niveau en retouche et en photographie.

DxO PhotoLab est une solution robuste et performante pour traiter et embellir ses photos à l'aide de puissants outils de correction automatiques. Ce logiciel permet de réaliser des retouches de grande qualité, et ce, quel que soit le niveau en retouche et en photographie.

Des corrections automatiques très fines

DxO PhotoLab 5 est un logiciel de retouche photo destiné principalement aux professionnels de la photographie afin de traiter et embellir leurs clichés à l'aide d'outils de correction automatiques aussi précis et puissants. Néanmoins, le grand public peut également profiter de la simplicité du logiciel à travers son interface intuitive et facile à prendre en main. L'application est disponible sur ordinateurs Windows et Mac, et son interface bénéficie d'une bonne traduction française.

Les particularités de DxO PhotoLab

DxO PhotoLab intègre la technologie U Point permettant la réalisation de réglages locaux très précis, via des points de contrôle. Pour des résultats toujours plus nets et professionnels, la sensibilité de ces derniers peut être ajustée.

Ainsi, DxO DeepPrime (basé sur le Deep Learning) assure la suppression automatique du bruit dans l'image, là où DxO ClearView améliore le contraste local et efface l'effet de voile distant. Ce ne sont que des exemples parmi la multitude d'outils proposés par le logiciel.

On notera surtout la possibilité offerte de personnaliser l'interface pour ne faire apparaître que les outils qui nous sont vraiment utiles, ainsi que l'interaction avec Adobe Lightroom ; DxO PhotoLab propose aussi l'export vers Twitter, Facebook, FLickr et bien d'autres applications.

ACDSee Photo Studio Ultimate

ACDSee Ultimate 2022
  • Prise en charge ISO > 200 000
  • Identification et gestion des visages
  • Traitement facile par lot

ACDSee Photo Studio Ultimate continue dans la lancée des versions précédentes et demeure un gestionnaire de photos riche en possibilités pour un prix relativement abordable ; reste qu'il fait toujours face à des logiciels et services qui n'apportent pas moins de possibilités. Un logiciel intéressant à découvrir ou à redécouvrir !

ACDSee Photo Studio Ultimate continue dans la lancée des versions précédentes et demeure un gestionnaire de photos riche en possibilités pour un prix relativement abordable ; reste qu'il fait toujours face à des logiciels et services qui n'apportent pas moins de possibilités. Un logiciel intéressant à découvrir ou à redécouvrir !

Édition et gestion des ressources numériques

Logiciel pionnier dans la visualisation, puis le classement et le catalogage d’images numériques, ACDSee Photo Studio Ultimate est disponible exclusivement sur les ordinateurs Windows, via une licence à vie après un paiement unique ou à travers un abonnement, qui inclut 100 Go de stockage Cloud et un accès à 5 utilisateurs.

Il se destine plutôt aux photographes professionnels, avec la prise en charge de fonctionnalités qui leur importe : prise en charge ISO supérieures à 200 000 et du format de fichier SVG, identification et gestion des personnes de son portefeuille, redimensionnement par lot, etc.

Les particularités d'ACDSee Photo Studio Ultimate

À la manière d’un Adobe Lightroom, ACDSee Photo Studio Ultimate propose une excellente gestion des ressources numériques et améliore la productivité des photographes grâce aux automatisations intégrées, propulsées par des algorithmes et des intelligences artificielles efficaces. Du côté de l'édition des clichés, le logiciel ne manque pas d'outils qui ne cessent d'être toujours plus efficace à chaque nouvelle version.

Phase One Capture One Pro

Capture One Pro
  • Modifications en un clic
  • Espace de travail personnalisable
  • Prise en charge des PSD avec calques

Logiciel de retouche professionnel par excellence, Capture One Pro s’adresse aux photographes exigeants. De l’avis de nombreux experts, ses outils pour sublimer les clichés surclassent assez largement ceux de ses concurrents directs, au prix d’une interface un peu plus complexe, mais personnalisable. On apprécie particulièrement la prise en charge de fichiers PSD pour un travail conjoint et sans accrocs avec Adobe Photoshop.

Logiciel de retouche professionnel par excellence, Capture One Pro s’adresse aux photographes exigeants. De l’avis de nombreux experts, ses outils pour sublimer les clichés surclassent assez largement ceux de ses concurrents directs, au prix d’une interface un peu plus complexe, mais personnalisable. On apprécie particulièrement la prise en charge de fichiers PSD pour un travail conjoint et sans accrocs avec Adobe Photoshop.

La référence post-traitement des professionnels

Contrairement à ses concurrents, Capture One Pro ne propose pas de traitements automatiques par intelligence artificielle. Et pour cause, il se destine aux photographes professionnels. Pour autant, l'utilisation des outils de ce logiciel n'est pas une tâche fastidieuse : l'éditeur Phase One mise sur des outils performants qui facilitent largement le travail des utilisateurs.

Le logiciel est disponible sur PC Windows et macOS, ainsi que sur iPad, avec une version d'essai de 30 jours gratuit sur ordinateur (contre 7 jours sur tablette). Il est possible d'acquérir une licence à vie via un paiement unique, ou d'opter pour l'abonnement annuel ou mensuel afin d'être toujours à jour sur les fonctionnalités proposées.

Les particularités de Phase One Capture One Pro

La particularité la plus notable de Capture One Pro est la prise en charge des fichiers PSD, pour fluidifier les échanges avec Adobe Photoshop.

On peut également mentionner les préréglages de styles qui permettent d'appliquer un ensemble de modifications en un clic à partir de filtres proposés par l'éditeur et par la communauté de photographes professionnels.

De nouveaux Styles sont régulièrement ajoutés à la boutique Phase One. Sans oublier que, via les calques et les masques, il est possible d'appliquer des modifications à des zones spécifiques de l'image, sans affecter le reste du cliché.

GIMP

GIMP
  • Outils proposés
  • Evolutivité (scripts)
  • qualité de traitement

Le vétéran des logiciels libres de manipulation d’images est remarquable, mais il faudra composer avec une interface parfois rébarbative. Les amateurs passionnés tout comme les professionnels y trouveront vite leur bonheur.

Le vétéran des logiciels libres de manipulation d’images est remarquable, mais il faudra composer avec une interface parfois rébarbative. Les amateurs passionnés tout comme les professionnels y trouveront vite leur bonheur.

L’alternative gratuite à Adobe Photoshop

Très complet, GIMP (pour "Gnu Image Manipulation Program") propose de nombreuses fonctionnalités de retouche photo, mais pas que. L'outil gratuit et open source disponible sur PC Windows et Linux ainsi que sur macOS est un concurrent direct d'Adobe Photoshop. On y retrouve donc des outils pour le dessin, en plus du traitement des images.

Beaucoup regrettent son interface austère, néanmoins il est dommage de s'arrêter à ce point, car son système de fenêtres bien organisées est particulièrement pratique et l'outil se montre extrêmement puissant. Et pour celles et ceux qui se sentiraient perdus face au logiciel, le site internet de GIMP propose de nombreux tutoriels, que ce soit pour les débutants, mais également concernant la retouche photo ou encore au sujet de la programmation d'automatisations.

Les particularités de GIMP

GIMP dispose de très nombreuses fonctionnalités utiles et efficaces dans les nombreux domaines du graphisme qu'il permet de traiter, mais il convient ici de rappeler qu'au sujet de la retouche photo, le logiciel gratuit propose près de 200 filtres et effets.

Mais aussi que le logiciel est ouvert, si bien qu'il est possible d'étendre les fonctionnalités de GIMP via des plugins. Enfin, de la même manière qu'il est possible d'ajouter des plugins pour étendre les fonctionnalités de GIMP, le logiciel autorise l'intégration de scripts en Perl ou encore en Python pour automatiser les tâches les plus fastidieuses.

FAQ

Quel est le meilleur logiciel de retouche photo gratuit ?

Il n'est pas nécessaire d'acheter une licence à vie ou de débourser un abonnement auprès d'un éditeur afin de profiter d'un bon logiciel de retouche photo ; il existe de nombreuses applications intégralement gratuites et libres. Ce dernier point est d'ailleurs un avantage certain pour ajouter des plugins ou des scripts d'automatisation à ces outils, alors capables de répondre précisément à nos habitudes d'utilisation. Pour définir le meilleur logiciel de retouche photo gratuit, il faut se pencher sur la liste des fonctionnalités proposées ainsi que son ergonomie et son interface. Ainsi, GIMP est certainement le logiciel le plus complet, mais son interface austère peut freiner les néophytes. Les photographes amateurs éclairés ou professionnels préfèreront RawTherapee, alors que les non-connaisseurs privilégieront PhotoFiltre et ses nombreuses options pour les débutants. Il existe également des applications web vous permettant de retoucher vos clichés.

Quel logiciel de retouche photo pour débutant ?

Les logiciels complexes peuvent effrayer - à juste titre - les néophytes. Pour ces derniers, il est préférable d'opter pour des outils dotés d'effets, de retouches et de filtres pré-définis, qui requièrent assez peu d'ajustements manuels. Sur ces bases, nous recommandons particulièrement Adobe Lightroom (bien qu'il soit plutôt dédié aux photographes professionnels). 

Ainsi, les non-connaisseurs peuvent bénéficier de la plateforme de machine learning Adobe Sensei, qui analyse les clichés puis s'inspire des travaux d'autres créateurs d'images similaires pour appliquer les meilleurs changements possibles. De plus, l'application est une excellente visionneuse, offrant une très bonne gestion des ressources numériques.Nous recommandons également Cyberlink PhotoDirector 365 avec son mode Express, une interface simplifiée pour les néophytes. D'autant que le logiciel s'accompagne de tutoriels, de vidéos explicatives et d'un manuel, disponibles en français.

Comment retoucher des photos sur l'ordinateur ?

Pour embellir une photographie, il est préférable de passer par un ordinateur doté d'un bon écran. La petite taille des smartphones implique que, parfois, certains détails peuvent nous échapper. Profiter d'un plus grand espace de travail est indéniablement le meilleur environnement possible pour assurer des corrections de meilleure qualité.

Alors, il convient d'installer un logiciel de retouche photo sur son PC, puis de lancer l'application pour enfin accéder à l'image que l'on souhaite améliorer. La suite dépend du logiciel choisi et des améliorations à apporter, mais dans un premier temps, surtout pour les débutants, il peut être intéressant de laisser faire les intelligences artificielles quand il y en a, ou bien de profiter des filtres proposés.

Comment embellir les photos ?

Il n'est pas nécessaire de réaliser de gros changements ni d'importantes transformations pour embellir une photo. Parfois, il suffit d'appliquer des correctifs mineurs comme recadrer le plan, incliner légèrement la scène ou encore ajouter un effet de flou en arrière-plan pour mettre son sujet plus en valeur.

La méthode la plus simple reste encore d'appliquer un filtre, comme on en trouve sur les réseaux sociaux. Désormais, nous pouvons également compter sur les intelligences artificielles et le machine learning, comme le propose Adobe Lightroom.

Comment rendre une photo plus professionnelle ?

Il n'existe pas vraiment de réglage magique pour obtenir un résultat plus professionnel pour ses photographies ; il faut, au contraire, adapter plusieurs paramètres afin d'atteindre une qualité d'image nettement supérieure. Tout commence en amont et au moment de la capture des clichés : il convient de travailler sur une composition créative et innovante, avec une perspective unique, permettant de mettre en valeur le sujet de la photo.

Évidemment, en dehors de travaux artistiques particuliers, la netteté est primordiale. Cela facilite le travail à réaliser en post-traitement ; à travers un logiciel de retouche photo, vous pouvez corriger les détails indésirables et jouer avec l'éclairage et la balance des couleurs pour ajuster l'ambiance du cliché.

Marc Mitrani

Expert Smarpthone

Expert Smarpthone

Journaliste, fondu de photographie, de technologie et de chocolat.

Lire d'autres articles

Journaliste, fondu de photographie, de technologie et de chocolat.

Lire d'autres articles

Christelle Perret

Bercée trop près des consoles de jeux vidéo et fortement soumise aux ondes des gadgets High Tech, j'ai développé une passion pour ces domaines qui rendraient violent / distrait / dépressif / cochez l'...

Lire d'autres articles

Bercée trop près des consoles de jeux vidéo et fortement soumise aux ondes des gadgets High Tech, j'ai développé une passion pour ces domaines qui rendraient violent / distrait / dépressif / cochez l'adjectif adéquat ou ajoutez-en un nouveau. J'aime les chats, Harry Potter et je pense que Le Seigneur des Anneaux, c'est mieux que Star Wars. J'assume, et j'ai même pas peur de le dire !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
32
18
tux.le.vrai
Je fais un CTRL + f pour lancer la recherche sur le mot gimp.<br /> =&gt; aucun résultat ! Comment peut-on ne pas évoquer ce logiciel performant, libre et gratuit pour les principaux OS<br /> (dont linux mageia, ya lontemps que je l’ai pas citée )
kellog89
Dommage que Google picasa n’existe plus. C’était limité mais si simple pratique et rapide pour améliorer des souvenirs.<br /> Les logiciels à abonnement mensuel, je bannis et d’après ce que je viens de lire Adobe Éléments est déroutant, une raison de plus. Luminar, Les AIs qui remplacent le ciel, certes c’est impressionnant mais d’une part ce n’est pas de la retouche mais du trafic de clichés, d’autre part ça lasse vite. Je fais mon affaire avec Luminar 3, qui est de temps en temps proposé gratuitement, Irfanview, Gimp, et Affinity pour le RAW
Palou
tux.le.vrai:<br /> Je fais un CTRL + f pour lancer la recherche sur le mot gimp.<br /> =&gt; aucun résultat ! Comment peut-on ne pas évoquer ce logiciel performant, libre et gratuit pour les principaux OS<br /> et pourtant il existe bien <br /> → Télécharger GIMP gratuit | Clubic
Nico7as
Perso, j’utilise le logiciel libre DarkTable pour développer mes RAW.
Bretwa
Oui j’utilise aussi souvent GIMP qui peut faire des merveilles sur d’anciennes photos et est totalement gratuit
Bombing_Basta
Encore mieux, il est sur le site de l’éditeur (télécharger chez l’éditeur est toujours mieux question sécurité informatique) !<br /> gimp.org<br /> GIMP - Downloads<br /> The official download page for all things GIMP! Please only use the official binaries provided here unless you really, really know what you’re doing (it’s the only way to be&nbsp;safe). We try to provide binaries in-time with regular releases, but...<br /> Mais tu penses bien que @tuxlevrai parlait de sa présence dans ce comparatif, je me suis fait la même réflexion que lui, sans toutefois le dire dans un commentaire.
danicela
GIMP aussi pour moi.
jwchretien
Quand on met luminar en top selection on a tout compris. Nous n’avons ni photoshop qui est la référence absolue ni Gimp qui est une excellente option gratuite, sans parler de darktable ou Lightroom.<br /> Luminar AI est d’une part pas gratuit loin s’en faut mais en plus il est d’une lourdeur assez impressionnante. Concernant des licences a vie c’est très bien mais leurs licences sont remplacé tous les ans et après ils ne patchent plus les bugs… Bref, luminar c’est à mon avis loin d’être le bon choix.
Palou
Bombing_Basta:<br /> Mais tu penses bien que @tuxlevrai parlait de sa présence dans ce comparatif<br /> Je m’en doutais aussi <br /> Perso, je suis avec DxO Photolab et ViewPoint pour mes RAW et Photofiltre pour les Jpeg
sami17220
Salut,<br /> Google Picasa fonctionne toujours, seule la partie transfert de fichiers Picasa Web n’est plus active et c’est bien dommage car pour moi bien plus pratique que Google Photo.<br /> Il y a même un patch quelque part qui corrige un bug pour le «&nbsp;Géotaging&nbsp;».
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Réduire mon travail à un simple CTRL + F est une façon étonnante de lire un papier <br /> Il s’agit d’un comparatif de logiciels payants destinés au grand public. GIMP ne rentre pas dans ces catégories. Il n’a donc pas sa place ici.<br /> Il fera bien entendu partie d’un comparatif des logiciels destinés aux utilisateurs avancés.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Nous n’avons ni photoshop qui est la référence absolue ni Gimp qui est une excellente option gratuite, sans parler de darktable ou Lightroom.<br /> Il s’agit d’un comparatif de logiciels payants et destinés au grand public : GIMP, Darktable et Lightroom ne sont donc pas dans la cible. Ils le seront quand nous parlerons des logiciels destinés aux pros et aux experts.<br /> Luminar AI est d’une part pas gratuit loin s’en faut mais en plus il est d’une lourdeur assez impressionnante.<br /> Je ne sais pas ce qui vous permet d’affirmer cela ? Pouvez-vous SVP me donner des exemples concrets ? Je le trouve au contraire simple à utiliser et même intuitif.
Marc.Mitrani
Tu as tout à fait raison, Palou : PhotoLab est une tuerie, surtout depuis la dernière mise à jour majeure… Il ne reste plus qu’à développer un peu plus la partie catalogue et il n’y aura plus de raison de continuer à payer un abonnement pour Lightroom
iodir
Luminar est au contraire un excellent choix pour le public visé, à savoir le grand public. J’ai récemment eu à retoucher des photos. Et au lieu d’utiliser des usines à gaz comme Photoshop ou Gimp, j’ai utilisé Luminar 4, avec de très bon résultats obtenus facilement (et pas seulement avec l’IA, très loin de là). Les contrôles sont clairs et pas éparpillés dans 25.000 sous menus. Ça donne envie d’expérimenter. Bien sûr, il est plus limité que Photoshop et autres. Mais, justement, il se concentre sur l’essentiel, ce qui le rend accessible à des amateurs.<br /> Je l’avais acheté en profitant d’une remise, attiré par l’apparente ergonomie et simplicité. Et après, je m’étais dit que peut-être que c’était une erreur et qu’il allait être aussi compliqué que les autres. Mais pas du tout.<br /> Et l’article a raison. Les logiciels se sont fortement améliorés au niveau de l’ergonomie et de la simplicité pour les amateurs depuis quelques années. Je n’ai même plus envie de pirater le très compliqué Photoshop. Vu leur prix (souvent dans les 35-60 euros), désormais, j’achète les logiciels photos. Sachant que la technologie est mature et qu’ils vont donc me servir pendant au moins 10 ans, ça n’est plus un problème.<br /> Les prix abordables permettent même d’en acheter plusieurs. Par exemple, j’ai Affinity Photo pour le côté complet mais malgré tout accessible, en plus de Luminar. Et je viens de découvrir Portrait Pro ici, qui m’a l’air sympa pour les retouches du visage. Peut-être que je l’achèterai un jour.
Patrice_FERLET
Donc si je suis bien l’explication de l’auteur, on ne peut pas comparer un logiciel libre et gratuit avec un logiciel payant. Plus fort, sans aucun argument on va estimer que GIMP et Darktable sont des logiciels professionnels, et donc on en parlera pas ici…<br /> Ça laisse entendre que les particuliers utilisent des logiciels payants et/ou pas libres. Et que les professionnels, eux, vont prendre des logiciels libres et gratuits.<br /> Alors pour les gens qui lisent les commentaires : GIMP et Darktable sont tout à fait utilisables par le grand public, et ils sont comparables à la liste donnée dans cet article.
Palou
@Patrice_FERLET , tu y vas un peu vite dans ton raccourci :<br /> Marc.Mitrani:<br /> Il s’agit d’un comparatif de logiciels payants et destinés au grand public : GIMP, Darktable et Lightroom ne sont donc pas dans la cible.<br />
Bombing_Basta
Marc.Mitrani:<br /> Il s’agit d’un comparatif de logiciels payants et destinés au grand public : GIMP, Darktable et Lightroom ne sont donc pas dans la cible. Ils le seront quand nous parlerons des logiciels destinés aux pros et aux experts.<br /> [+] @Palou<br /> Euuu, fallait le signaler alors dans l’article que seuls les logiciels payants y avaient leur place.<br /> " Comparatif des meilleurs logiciels payants de retouche photo (2021)"<br /> Quand au «&nbsp;grand public&nbsp;», là pour le coup je dis carrément NON, sans piratage massif, Photoshop n’aurait jamais été/ne serait pas «&nbsp;grand public&nbsp;», c’est à la base un logiciel orienté pro justement, et du coup extrêmement cher que ce soit à l’époque ou on pouvait l’acheter ( tapait dans les 1000€) ou maintenant qu’il n’est plus que locatif (60€ par mois !!! edit : bon j’ai vérifié ça c’est pour l’offre logicielle complète, juste photoshop, c’est 24€).<br /> Quel «&nbsp;grand public&nbsp;» est prêt à payer quasi 300€/an pour retoucher ses photos de vacance et enlever ses yeux rouges à mami ?<br /> Mais d’ailleurs, l’accès à Gimp est gratuit, mais chacun peut le rendre payant avec une donation (de 1000€ en une fois, ou 24€ par mois pourquoi pas) ^^<br /> Bref, je ne vois pas ce qui justifie de comparer les logiciels sur de tels critères (à postériori en plus, ça sent la justification hasardeuse du coup).<br /> EDIT : tiens vous avez d’ailleurs un petit hommage à propos de PS sur Wikipedia<br /> https://fr.wikipedia.org/wiki/Adobe_Photoshop#Contrefaçon_numérique_à_l’encontre_de_Photoshop<br /> PS : ah et elements n’est qu’un ersatz de PS au passage, mais qui reste assez cher quand même, créé dans le seul but de faire rentrer dans les rangs les «&nbsp;pirates&nbsp;», et pour lesquels on ne faisait quasiment rien pour les empêcher de pirater. Une technique inspirée par Microsoft probablement.
tux.le.vrai
oui, veuillez m’excuser, c’est effectivement un brun provocateur, mais nullement un manque de respect, face à cet article très complet, d’où mon CTRL+F , car je ne fait de la retouche que très occasionnellement et je n’ai pas l’intention de me séparer de gimp.<br /> sans rancune
Homme_avec_camera
Une liste intéressante, bien que je n’aie jamais entendu parler de Anthropics Technology et je m’attendais à voir les logiciels de retouche d’image comme Gimp ou au moins Photoworks. A mon avis, ils méritent bien d’être mentionnés, mais c’est à l’auteur de l’article de décider, évidemment.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Donc si je suis bien l’explication de l’auteur, on ne peut pas comparer un logiciel libre et gratuit avec un logiciel payant.<br /> Non, vous ne suivez pas bien l’explication L’idée est de parler ici de logiciels peu chers et utilisables par des photographes n’ayant aucune connaissance en technique photo et en retouche. C’est l’angle de ce comparatif et je suis désolé qu’il ne vous convienne pas.<br /> Darktable et GIMP ne rentrent pas ces catégories : il n’ont donc pas leurs places ici<br /> Je suis en train de préparer un comparatif similaire concernant les logiciels de retouche gratuits : GIMP et Darktable en font partie, tout comme quatre autres (nos comparatifs se limitent en général à 6 produits).<br /> Ça laisse entendre que les particuliers utilisent des logiciels payants et/ou pas libres. Et que les professionnels, eux, vont prendre des logiciels libres et gratuits.<br /> A aucun moment je ne sous-entends cela. Que je sache, les pros utilisent des logiciels payants comme Lightroom, Photoshop, Capture One, etc. tous ont en commun d’être chers, sophistiqués et le plus souvent dépourvus des fonctions de retouche «&nbsp;pousse-bouton&nbsp;» qu’affectionnent les utilisateurs grand public.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Photoshop Elements est la version grand public de Photoshop CC. Il reprend le moteur de traitement de PS CC, la gestion des calques et les outils de retouche.<br /> Il s’en différencie en faisant l’impasse sur les aspects pros (gestion de profils ICC avancés, préparation à l’impression pro, etc).<br /> Il n’est pas distribué sous la forme d’un abonnement et est nettement plus abordable que son grand frère. en revanche, il intègre une flopée d’assistants et de nombreuses aides IA qui sont faites pour rendre son utilisation la plus simple possible. Qualifiez-le d’ersatz si vous le souhaitez, mais il est bien plus que cela <br /> Bref, je ne vois pas ce qui justifie de comparer les logiciels sur de tels critères (à postériori en plus, ça sent la justification hasardeuse du coup).<br /> Cela s’appelle un choix d’angle éditorial. Si vous prenez la peine de lire le comparatif, vous constaterez que je rappelle à plusieurs reprises que l’on parle de logiciels payants destinés au grand pubilc ne souhaitant pas s’embarrasser de connaissances techniques… Il ne s’agit pas de justification a posteriori, loin de là
Comcom1
En tant que logiciel payant je suis étonné de ne pas y voir photolab de DxO car il est vraiment bon et simple d’utilisation c’est plutôt dommage.<br /> Sinon je rejoins les autres commentaires je m’attendais à avoir un comparatif complet payant et gratuit pour montrer ce que chacun a à apporter.<br /> @Clubic : je pense qu’au vu des commentaires un nouvel article incluant les produits gratuits et payants serait le bienvenu
Palou
Comcom1:<br /> En tant que logiciel payant je suis étonné de ne pas y voir photolab de DxO car il est vraiment bon et simple d’utilisation c’est plutôt dommage.<br /> Euh … simple en apparence seulement, dès que tu commences à toucher les points U-blocks où que tu rentres dans les réglages persos, beaucoup de monde prend la fuite. Ceux qui disent qu’il est facile d’utilisation doivent n’utiliser que les Autoréglages je pense
Comcom1
Bah non perso je le trouve très simple, mais c’est mon avis /ressenti
digital75
Les préjugés ont la vie dure !! Photoshop (seul) coute 12€ par mois. Caméra RAW qui traite les RAW possède un bouton «&nbsp;Auto&nbsp;» qui est une retouche « pousse-bouton ». C’est très rapide et très efficace. La fonction « Edition/Remplir avec/Contenu pris en compte » efface un poteau, un nuage ou un mégot avec une efficacité totale.<br /> Les retouches s’effectuent en temps réel quelle que soit la taille de la photo (100 Ko ou 500 Mo). Dans le futur comparatif avec GIMP, est-ce qu’on pourrait inclure la retouche d’une photo de 200 Mo ? Et pour ceux qui trouve que cette taille est délirante, c’est vite atteint quand on fait un assemblage panoramique avec AutoPano ou un stack de photo avec Helicon Focus.
Ayetek
Comme déjà dit, il faut faire des titres précis, c’est dans le B.A.BA des écoles de journalisme. Même le chapeau fait l’impasse sur cette information capitale. Logiciels payants, précisez-le, corrigez ! <br /> En attendant, je rajoute un logiciel payant* exclu de l’offre de l’article et qu’on peut acheter sur le Windows Store pour 6,99 € :<br /> paint.net<br /> Microsoft Store<br /> Acheter paint.net - Microsoft Store fr-FR<br /> Paint.NET is a popular light-weight image and photo editor<br /> C’est un Photoshop en simplifié et allégé mais pour lequel de nombreux plug-ins gratuits existent. Et si on y ajoute les filtres de la Google Nik Collection 1.2.11, vous disposez alors d’un gros outil de retouche photo. Collection qui comprend : Analog Efex Pro, Color Efex Pro, Silver Efex Pro, Viveza, HDR Efex Pro, Sharpener Pro &amp; Dfine…<br /> Racheté par DxO, Nik Collection est devenu une suite payante, mais on peut toujours se procurer la version gratuite ici (par exemple) :<br /> TechSpot<br /> Google Nik Collection<br /> Download 7 powerful photo editing plug-ins designed for amateur and professional photographers for free. Analog Efex Pro, Color Efex Pro, Silver Efex Pro, Viveza, HDR Efex Pro, Sharpener Pro, and Dfine.<br /> *On peut aussi obtenir Paint.NET gratuitement sur https://www.getpaint.net/ … Quelle aubaine !
ld9474
Bonjour @Marc.Mitrani<br /> j’ai également été très surpris de ne pas trouver Gimp dans ce comparatif. Pour mémoire le titre est: Meilleurs logiciels de retouche photo : le comparatif 2022. Aucune notion de prix ou de complexité de manipulation ! Gimp avait sa place à mon sens.<br /> Autre surprise, on a pas tous les prix ! Sur certains produits je me suis demandé s’ils étaient gratuit.<br /> Ca n’empêche que l’article est très interessant même si à mon avis le titre est trompeur.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Vous pourrez trouver un test de GIMP dans le comparatif couvrant les meilleurs logiciels de retouche photo gratuits..
Patrice_FERLET
Je ne vais pas vite, j’explique à la première phrase que faire des comparatifs seulement sur du payant n’a pas de sens. Ce qui compte pour un pro c’est surtout les fonctionnalités. Donc l’article fait l’erreur de se focaliser sur une classe de logiciels qui n’apporte rien au logiciel lui-même.
Patrice_FERLET
Et donc on revient au même problème. Comparer des logiciels en les classant par « gratuit/payant » c’est une erreur.<br /> Il faut comparer les logiciels entre eux quelque soit leur modèle de prix / licence.
Marc.Mitrani
Bonjour,<br /> Comparer les logiciels en les classant par gratuit/payant n’est pas une erreur, mais un angle de traitement journalistique. Qu’il ne vous semble pas pertinent est une chose, mais ne faites pas de votre cas une généralité.<br /> Pensez-vous sincèrement qu’un étudiant en arts, par exemple, considérera de la même façon un logiciel pro qui lui reviendra à plusieurs centaines d’euros par an de la même façon qu’un logiciel libre et gratuit ? Et qu’un pro qui a des besoins spécifiques, d’un support réactif et d’une garantie de mise à jour sera à l’aise avec un logiciel supporté uniquement par une communauté (alors qu’il peut passer l’achat du logiciel en investissement comptable) ?<br /> Non, évidemment.<br /> Bien entendu, un pro pourra sans aucun problème utiliser des logiciels libres. Mais en cas de problème, il ne pourra s’en prendre qu’à lui. Et un étudiant bourré de fric (il parait que cela existe dans un autre espace temps ) pourra bien entendu s’abonner au Creative Cloud tarif étudiant. Mais ce sont des exceptions qui ne confirment pas la règle.<br /> Dès lors, le prix d’un logiciel / service devient un critère important, voire décisif pour l’écrasante majorité de nos lecteurs. C’est pour cela que nous avons segmenté l’offre de cette façon. Et que nous continuerons.
tux.le.vrai
Merci pour gimp
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page