Quel est le meilleur antivirus ? Notre comparatif 2018

le vendredi 06 avril 2018
Après une année 2017 et un premier trimestre 2018 marqués par une recrudescence sans précédent des menaces informatiques, il est plus important que jamais de protéger ses appareils et ses données personnelles. Comme chaque année, les principaux éditeurs de sécurité -Avast, Avira, Bitdefender, ESET, Kaspersky, Symantec (Norton), Trend Micro ou encore Microsoft - renouvellent ou améliorent leurs solutions de protection antivirus avec plus ou moins d'efficacité.

Des fonctions de protection natives des systèmes d'exploitation, aux antivirus gratuits, en passant par les suites de sécurité ultras complètes, voici un comparatif de quelques-unes des meilleures offres de protection disponibles actuellement sur le marché.

antivirus mauvais ordinateur


Notre classement 2018


1

bitdefender


Bitdefender Antivirus Plus 2018
Les + : Détection proactive améliorée, protection de la webcam et pour iOS
Les - : Interface chargée par rapport à sa taille

Les nouveautés : VPN (limité à 200 Mo/jour), Account Privacy pour iOS et Android et Safe Files (protection fichiers confidentiels)
1 PC/Mac
19,99€

3 PC
39,99€

10 PC/Mac/Android
79,99€

2

malwarebytes logo


Malwarebytes Premium
Les + : 4 couches de protection en temps réel, remédiation (solution de désinfection)
Les - : Version d'essai limitée à 14 jours pour Windows (30 jours pour Mac et Android)

Les nouveautés : Compatibilité Android et macOS
1 PC / Mac / Android
39,99€

3 PC / Mac / Android
49,99€

5 PC / Mac / Android
64,99€

3

kaspersky logo


Kaspersky Internet Security 2018
Les + : Défense proactive efficace, protection des enfants (ordinateurs et mobiles)
Les - : Tarifs élevés en fonction du nombre d'appareils inclus

Les nouveautés : Sauvegarde et chiffrement des fichiers sensibles sur PC (Premium), notification de sécurité Wi-Fi
1 PC
29,99€

1 PC / Mac / Android
49,99€

3 PC / Mac
Android / iOS
64,99€

4

trend micro logo


Trend Micro Maximum Security 2018
Les + : Défenses proactives fiables et ultra réactives, qualité des fonctions additionnelles
Les - : Support en ligne en anglais (service téléphonique en français), console web minimaliste

Les nouveautés : Scan de confidentialité (protection des réseaux sociaux et du navigateur), prévention du vol de données
1 PC
19,95€

3 PC
28,97€

5 PC / Mac
Android / iOS
34,97€

5

norton security logo


Norton
Security Deluxe 2018

Les + : Aide expert disponible pour tous les abonnés, protail web simple et efficace
Les - : Interface grand public (peu d'options de personnalisation)

Les nouveautés : Garantie 100% : virus supprimés ou logiciel remboursé. Firewall intelligent
1 PC
24,99€

5 PC / Mac
Android / iOS
39,99€

10 PC / Mac
Android / iOS
49,99€

6

eset logo


ESET Multi-Device Security Pack
Les + : Suite logicielle optimisée et légère, assistance technique gratuite illimitée
Les - : Gestionnaire de mots de passe réservée à la version Premium

Les nouveautés : Scanner UEFI (protection contre les tentatives de prise de contrôle), partage de licence avec un tiers
1 PC
29,96€

3 PC / Mac / Android
64,96€

7

mcafee logo


McAfee Antivirus Plus 2018
Les + : Protection multiplateforme, verrouillage et chiffrement des fichiers
Les - :Console web minimaliste, ergonomie confuse, tarifs prohibitifs

Les nouveautés : Nouvelle interface, protection contre les fautes de frappe
1 PC / Mac
Android / iOS
59,95€

5 PC / Mac
Android / iOS
79,95€

10 PC / Mac
Android / iOS
89,95€

8

avast logo


Avast Free Antivirus 2018
Les + : Richesse fonctionnelle pour un gratuit, interface conviviale
Les - : Nombreuses sollicitations publicitaires pour les outils payants

Les nouveautés : Agent Actions Suspectes (surveillance des applications) et agent de contenu sensible
Gratuit

9

avira logo


Avira Free Antivirus 2018
Les + :Richesse fonctionnelle pour un gratuit, scanner réseau, console web centrale
Les - : Publicités intempestives, nombreuses sollicitations pour la version payante

Les nouveautés : Option VPN (limitée à 200 Mo/jour), nouvelle interface
Gratuit

10

windows defender logo


Microsoft Windows Defender
Les + : Intégration dans Windows, interface moderne, option contrôle parental soignée
Les - : Module anti-phishing limité à Edge et IE, impact sur le système du scanner de malwares

Les nouveautés : Boucliers anti-ransomwares et anti-exploits
Gratuit


Pourquoi installer un antivirus ?


Qu'ils soient gratuits ou payants, l'efficacité des logiciels antivirus fait toujours débat. Face à des menaces de plus en plus diversifiées et sophistiquées, il devient toutefois difficile de se protéger sans l'aide d'outils de sécurité : logiciel antivirus, anti-malware, pare-feu, VPN (Virtual Private Network pour Réseau Virtuel Privé), etc.

Même les utilisateurs aguerris faisant preuve d'une grande vigilance ne peuvent éviter certains types d'attaques. Outre les redoutables ransomwares qui continuent de faire des ravages auprès des institutions publiques, des entreprises et des particuliers, les attaques de type zero -day ont littéralement explosé ces derniers mois. Particulièrement difficiles à anticiper et détecter, ces dernières infectent les ordinateurs avec des charges malveillantes en exploitant des failles de sécurité de sites web, de logiciels ou de serveurs qui n'ont pas encore été patchés.

CCleaner, Yahoo!Mail, Equifax, HP Touchpoint Analytics, ou encore Keeper sont quelques exemples des innombrables services et logiciels à avoir été victimes d'attaques zero-day l'année dernière. Bien qu'aucun logiciel de sécurité ne puisse prétendre être infaillible, la plupart d'entre eux permet de minimiser les risques.


Quel est le meilleur antivirus en 2018 ?


Sur le pied de guerre, les éditeurs de sécurité ont considérablement renforcé leurs technologies de détection ces dernières années. Les résultats des laboratoires de tests indépendants AV Comparatives et AV Test montrent que la plupart des suites de sécurité sont désormais au coude à coude avec un taux de détection identique ou très proche. Dans ce domaine, les éditeurs BitDefender, Trend Micro, Kaspersky et McAfee se distinguent toutefois en obtenant les meilleures notes dans les deux laboratoires.

Les tests réalisés entre les mois d'octobre et novembre 2017 sur les dernières versions des antivirus prennent notamment en compte le taux de détection de différents types d'attaques (exploits zero-day, ransomwares...), l'impact sur les performances du système, l'interface et l'ergonomie, ainsi que le nombre de faux positifs (blocages de programmes inoffensifs).

La majorité des suites de sécurité propose des licences multiplateformes incluant Windows, macOS, Android, et dans une moindre mesure iOS. En règle générale, les protections pour Windows et Android sont beaucoup plus abouties que celles pour macOS et surtout iOS qui demeurent cloisonnés par Apple. Selon GFK, BitDefender continue de dominer le marché des antivirus grand public en France avec 36,5 % de parts de marché en 2017 devant Kaspersky (35,5 %) et Norton (27,5 %).

av comparatives test comparatif antivirus


De conception différente, Malwarebytes Premium ne fait pas partie des antivirus testés par les laboratoires indépendants. La version payante de l'éditeur californien n'en demeure pas moins une excellente solution de sécurité pour Windows, mais également Mac et Android. L'éditeur se concentre essentiellement sur un mode de défense proactif pour protéger les utilisateurs contre les menaces les plus avancées : malwares, ransomwares, exploits zero-day, sites web malveillants, cryptominage, rootkits, etc.

Malwarebytes Premium intègre plusieurs modules d'analyse comportementale et heuristique de dernière génération, ainsi qu'un scan de correspondance de signatures de virus équivalent à ceux utilisés par les antivirus traditionnels. Ultraléger et réactif, le logiciel est également reconnu pour ses puissants outils de remédiation (technologie de désinfection des charges malveillantes). Une solution moderne qui s'impose désormais comme une alternative des plus convaincantes aux antivirus traditionnels.

malwarebytes


Quid des suites de sécurité gratuites ?


De plus en plus complètes, les solutions gratuites d'Avira, Avast et Microsoft n'ont pas à rougir face aux suites payantes. Comme en témoignent les tests d'AV Comparatives, elles parviennent à bloquer respectivement 99,7 %, 99,6 %, et 99,1 % des attaques.

Au grand dam des éditeurs de sécurité, l'antivirus Windows Defender intégré nativement dans Windows 10 par Microsoft a nettement progressé depuis la mise à jour Fall Creators Update déployée le 17 octobre 2017. Il dispose désormais d'un ensemble de boucliers défensifs lui permettant de lutter contre tous les types de menaces, y compris les ransomwares, les exploits, les sites web malveillants, etc.

Le Centre de sécurité de Windows propose également un pare-feu et un système de contrôle parental, deux fonctions généralement réservées aux suites de sécurité payantes. Même s'il n'est pas encore tout à fait au niveau de ses concurrents gratuits et payants et qu'il protège uniquement les appareils Windows, Windows Defender assure désormais une protection suffisante pour les utilisateurs aguerris et prudents.

Les suites Avast Free Antivirus et Avast Free Antivirus ne se démarquent véritablement plus que par leurs déclinaisons multiplateformes et quelques options additionnelles telles que des modules de surveillance du réseau Wi-Fi, de protection de la webcam, un gestionnaire de mots de passe ou encore un VPN indépendant (Avira). Même si dans l'ensemble, les antivirus gratuits ont amélioré leur niveau de défense, certaines couches de protections demeurent réservées aux versions payantes. Trop limitées, les défenses anti-phishing constituent l'un des principaux points faibles des antivirus gratuits.

Une protection globale


Face à l'évolution constante des menaces, les techniques d'analyse traditionnelles qui reposent sur les bases de signatures des codes malveillants ne suffisent plus à protéger les internautes. Les éditeurs se concentrent désormais sur la défense proactive en tentant d'améliorer sans cesse leurs moteurs heuristiques et comportementaux. Chargés de détecter les nouveaux programmes malveillants et les variantes de ceux déjà connus, ils se basent sur la reconnaissance de morceaux de codes ainsi que sur le comportement des fichiers en exécution.

Dans ce domaine, BitDefender, ESET, Kaspersky, McAfee ou encore Malwarebytes possèdent les technologies les plus abouties avec un taux de détection quasi constant de 100 %. Outre leurs différentes technologies de protection, les logiciels antivirus se distinguent par leurs fonctionnalités additionnelles (surveillance des réseaux Wi-Fi, protection bancaire, centre de contrôle web, pare-feu, navigateur sécurisé, VPN...), ainsi que la gestion multiplateforme, la convivialité de l'interface utilisateur, les possibilités de réglages avancés, ou encore leur impact sur les performances système.

On constate également cette année d'importantes différences de tarifs entre les licences des éditeurs qui sont rarement justifiées. Certains éditeurs comme Symantec, ESET ou McAfee offrent à leurs abonnés un accès gratuit et illimité à leurs supports client composés d'experts. Autant de critères à prendre en compte avant de faire son choix.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top