Avis F-Secure TOTAL (2021) : une protection familiale de premier plan avec un VPN illimité

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
02 décembre 2020 à 15h29
0

Garantir une sécurité sans faille sur toutes les plateformes (Windows, macOS, Android et iOS), voici la promesse de F-Secure TOTAL 2021. Pourvue d'une sublime interface et associée à un VPN illimité, la dernière mouture de l'éditeur finlandais constitue une valeur sûre. Cette suite de sécurité se positionne d'ailleurs comme l'un des meilleurs antivirus de 2021.

F-Secure TOTAL 2021
  • VPN inclus et illimité
  • Protection très légère
  • Très bonne efficacité
  • Interface soignée et simple
  • Peu de paramètres pour les power users
  • Pas de pare-feu intégré

F-Secure a su cultiver une image de sérieux avec une suite pensée pour la protection familiale réputée à la fois pour les performances de son moteur que pour la légèreté et la simplicité de son interface. L’’éditeur finlandais semble avoir toujours refusé la course aux fonctionnalités et opter au contraire pour une solution minimaliste et recentrée sur l’essentiel, un peu à l’image d’un ESET mais sans le focus plus « power user » de ce dernier.

Parmi les innovations récemment apportées par F-Secure, l’éditeur a particulièrement soigné la partie protection de la vie privée avec un VPN Freedome déjà proposé de manière indépendante qui s’est retrouvé intégré à la suite de sécurité depuis quelques années, avant que ses concurrents ne s’y mettent aussi. Pour sa dernière version, F-Secure SAFE a connu une refonte réussie de son interface utilisateur, qui est reconduite telle qu’elle dans cette édition 2021. Voyons comment elle se mesure à ses concurrents

Protection

Les fortunes de F-Secure sur les tests des laboratoires AV-Test et AV-Comparatives sont assez diverses, mais la tendance à la hausse de ces derniers mois se confirme encore sur les données dont on dispose à l’heure où nous écrivons ces lignes. La dernière version de F-Secure SAFE, la partie antivirus de F-Secure TOTAL, se hisse parmi les meilleures suites chez l’un comme l’autre.

AV-Test mesure les performances de la protection des logiciels sur deux ensembles : une partie « zero day » où l’antivirus est confronté aux menaces dans la nature, notamment via des sites web infectés, et une analyse d’un jeu d’échantillons collectés sur 4 semaines. Dans les deux cas, F-Secure SAFE réalise un score parfait. Cela dit, la moyenne sur les produits testés en novembre et décembre 2020 est respectivement de 99% et 100%, donc tous font aussi bien.

Sur son dernier test en date publié en septembre 2020, AV Comparatives met un tout petit bémol sur ces résultats, mais dans l’ensemble F-Secure fait partie des meilleurs logiciels évalués. L’approche du laboratoire est de séparer initialement analyse en ligne et hors-ligne, puis détection d’échantillons et blocage de ces derniers lors de leur exécution. Un point positif d’abord : F-Secure SAFE fait partie des solutions dont l’écart est le plus bas entre détection hors ligne et en ligne : on passe de 90 à 94%. Sur la protection, où on exécute les échantillons pour évaluer la capacité de l’antivirus à les bloquer, F-Secure rate le 100% de très peu, puisque l’un d’entre eux passe aux travers des mailles du filet. Cela dit, les suites à y parvenir sont peu nombreuses : seuls McAfee, Microsoft et Avast/AVG réalisent le sans-faute. Cela dit, sur le dernier « Real World Protection Test », qui mesure les applications dans des conditions réelles sur des menaces récentes, SAFE arrive au 100%.

Les avis divergent sur les faux positifs. Sur la période de novembre et décembre 2020, AV Test n’a déploré aucune fausse alerte. En revanche, du côté d’AV Comparatives, on note 9 faux positifs sur le test antimalware de septembre 2020, et 44 lors du dernier Real World Protection Test, un chiffre qui lui empêche d’ailleurs de décrocher sa troisième étoile sur cette évaluation en particulier.

F-Secure SAFE a toujours su profiter d’une bonne réputation en matière de légèreté de sa protection, et il n’y a rien à redire sur ce point. AV Test fait figurer F-Secure parmi les meilleurs élèves avec des impacts mesurés en dessous de 6% dans tous les cas de figure à l’exception de l’installation de logiciels où on atteint 21% sur un PC standard et 17% sur un PC haut de gamme. Chez AV Comparatives, tout est au vert, à la première exécution comme sur les suivantes.

Interface et ergonomie

F-Secure SAFE a bénéficié d’une refonte de son interface dans sa précédente version. On ne change pas quelque chose qui marche, donc rien de nouveau à signaler sur le plan de l’ergonomie. Mais c’est l’occasion de redire à quel point cette interface est une réussite en matière de clarté et de cohérence. Ca a plus ou moins toujours été le cas : c’est une des marques de fabrique de l’éditeur. En installant F-Secure, on s’attend à quelque chose de léger en options, de lisible et d’agréable à utiliser. Il faut dire que pour y parvenir, la suite ne multiplie pas les fonctionnalités diverses. On trouve donc 4 onglets : Antivirus, Accompagnement parental, Outils et My F Secure. Le premier et le troisième centralisent réellement l’ensemble des modules, Antivirus faisant office d’accueil avec des informations sur l’état de la protection et le lancement d’une analyse. Dans Outils, on va accéder à la quarantaine, les listes noires et blanches de sites web ou le module de mise à jour.

Pour tout le reste, qui n’est pas non plus trop touffu, F-Secure renvoie vers le téléchargement de deux autres applications : F-Secure Freedome pour le VPN et F-Secure ID Protection pour le gestionnaire de mots de passe. Et là encore, on apprécie la cohérence visuelle de ces modules avec la partie SAFE.

Si on devait trouver quelque chose à redire à cette interface, ce serait peut-être son ancrage grand public qui fait qu’il n’y a pas grand chose à configurer pour les « power users » qui souhaitent paramétrer leur solution selon leurs habitudes. De ce point de vue, c’est clair, ça n’est ni ESET ni G DATA. Les options sont d’une clarté limpide, et leur présentation se calque tout simplement sur celle de Windows 10. C’est simple, lisible et compréhensible par le commun des mortels. même si on ne peut pas tout régler dans les moindres détails, c’est un parti pris de l’éditeur.

Console web et applications mobiles

En matière d’interface web, F-Secure pourrait mieux faire. Disons que la forme est réussie, mais le fond reste assez limité dans ses possibilités. Visuellement, on appréciera une fois de plus la clarté et l’intelligibilité des informations. On dispose d’une vue synthétique des appareils de chaque utilisateur, et un bouton Plus permet d’ajouter des installations, soit directement sur le poste de travail, soit sur d’autres via un lien par SMS ou mail.

On aurait simplement aimé qu’il y ait quelque chose de plus derrière les paramètres pour ordinateur. Cliquez sur un Mac ou un PC, et votre seule possibilité sera de le renommer. Un peu court… En revanche, pour les applications mobiles, My F-Secure fournit un moyen de localiser, verrouiller ou effacer l’appareil à distance.

Parlons justement de ces applications mobiles. Dans l’ensemble elles confirment tout ce qu’on a déjà écrit sur la version Windows : F-Secure ne fait pas dans la débauche de fonctionnalités sur la solution pour Android qui dispose de l’essentiel : une analyse antivirus à la demande où à l’installation d’une application, un antivol, un navigateur sécurisé et une analyse de la confidentialité des applications. L’interface est cohérente avec la version Windows, en revanche on ignore s’il s’agit d’un problème passager, mais sur la build utilisée lors du test, le texte décale toutes les icônes sur l’écran d’accueil et ce sur deux smartphones (Google Pixel 3a et Poco X3 NFC). Le coupable semble être le champ « Accompagnement parental » qui occupe trop d’espace horizontal. Bref, un petit détail simple à corriger mais qui fait un peu tache chez un éditeur apprécié pour le soin qu’il apporte à ses produits.

Sur iOS, on fait forcément l’impasse sur l’analyse antivirus qui est un concept étranger au système. En revanche, F-Secure a tout de même fait l’effort de proposer une application pas vraiment gadget, qui se présente en réalité comme un navigateur sécurisé, augmentée de quelques fonctions. On retrouve ainsi les fonctions de localisation, l’accès au service de contrôle parental et à My F-Secure, mais aussi un bloqueur de publicités que l’on peut ajouter à iOS, une fonction du système souvent oubliée par les éditeurs de sécurité.

Modules défensifs

F-Secure SAFE continue sur sa lancée au niveau des modules défensifs principaux, à savoir la formule éprouvée qui combine une analyse basée notamment sur des remontées du cloud, et une analyse comportementale, Deep Guard, qui surveille les modifications suspectes au système. Comme on l’a vu dans la partie sur la protection, l’ensemble remplit bien son rôle même si le logiciel n’est pas complètement à l’abri des faux positifs.

Fidèle à sa réputation sur la protection des données, SAFE intègre toujours une protection bancaire solide qui s’active dès que l’on visite un site financier. Une bordure verte apparaît alors sur l’écran, et la connexion est sécurisée le temps de la session en bloquant tous les outils de type ligne de commande, ainsi que les applications non approuvées. Une fois désactivée, la protection bancaire effectue une suppression des données du presse-papier.

Au delà des sites bancaires, F-Secure SAFE bloque automatiquement les sites frauduleux, et propose une extension pour Firefox, Chrome et Microsoft Edge qui permet d’obtenir des informations sur la fiabilité des sites visités. La suite propose enfin une protection contre les ransomwares avec une surveillance automatique des dossiers Favoris, Musique, Bureau, Documents, Images et Vidéo.

Les principaux modules de protection :

  • Deepguard : analyse comportementale
  • Security Cloud : analyse de la réputation des fichiers et sites via le cloud
  • Navigation sécurisée : protection contre les sites frauduleux et les attaques sur sites bancaires
  • Anti rootkit
  • Protection contre les ransomwares

Fonctions additionnelles

On l’a dit, F-Secure TOTAL n’est pas surchargé en fonctionnalités additionnelles. Même cette suite complète fait par exemple l’impasse sur le volet optimisation du système. Néanmoins, les deux principales fonctionnalités annexes qu’on attend désormais d’une suite de sécurité moderne sont là : le VPN et le gestionnaire de mots de passe.

Le VPN de F-Secure, on le connaît, il s’agit de Freedome, une solution qui existe déjà depuis quelques années sur de nombreuses plateformes. Freedome est intégré à F-Secure Total de manière illimitée : contrairement à BitDefender ou Kaspersky, il n’y a pas de limite quotidienne sur le trafic web.

L’interface de Freedome est tout aussi soignée que celle de SAFE, et il n’est absolument pas nécessaire de savoir comment un VPN fonctionne pour en profiter. Evidemment, il s’agit là principalement d’un moyen de surfer de manière anonyme et à l’abri des censures étatiques, plus que d’un VPN optimisé par exemple pour des activités comme le streaming vidéo. On trouve néanmoins les options de base comme le choix de la localisation (ou attribution automatique de la plus rapide), ou le Killswitch pour couper la connexion réseau si le VPN est interrompu. En outre, Freedome fournit un module anti-traceurs, et une fonctionnalité originale, Tracker Mapper, qui permet de visualiser sur une carte où et quand on a été traqué.

L’autre module annexe, le gestionnaire de mots de passe, a été revu pour devenir F-Secure ID Protection. Connecté à des réseaux de données sur les fuites du dark web, F-Secure ID Protection peut surveiller une adresse mail pour détecter des violations de données liées à celle-ci, et le résultat lors de nos tests avec plusieurs adresses est d’ailleurs assez déprimant. Les mots de passe peuvent être évalués pour leur robustesse, avec une analyse précise et visuelle du nombre de caractères et leurs différents types pour voir ce qui cloche, et un générateur aléatoire de mot de passe sécurisé.

Les fonctionnalités additionnelles :

  • F-Secure Freedome : VPN et anti traçage
  • F-Secure ID Protection : gestionnaire des mots de passe et détection des vols de données
  • Contrôle parental

Support technique

Le support technique de F-Secure est disponible par téléphone (01 86 65 39 84) du lundi au vendredi de 9h à 18h. L'éditeur propose également un service de messagerie instantanée accessible via la console web My F-Secure. Malheureusement, ce chat fantôme n'est jamais disponible, que cela soit en semaine ou le week-end. Un très mauvais point pour une suite de sécurité familiale.

Tarifs

L'éditeur finlandais fait payer ses produits au prix fort. Le ticket d'entrée à 59,99 euros/an (trois appareils) pour la suite d'entrée de gamme dépourvue du gestionnaire de mots de passe KEY et du VPN Freedome est très élevé. Si la version premium F-Secure TOTAL qui débute à 79,99 euros/an pour 3 appareils offre un bien meilleur rapport qualité-prix, elle figure néanmoins parmi les suites de sécurité familiale les plus chères du marché.

  • F-Secure SAFE 2020 : 59,99 €/an (3 PC, Mac, Android, iOS)
  • F-Secure TOTAL 2019 : 99,99 € (5 PC, Mac, Android, iOS)

*Version d'essai limitée à 30 jours (trois appareils)

Notre avis

F-Secure TOTAL prouve avec brio qu’une suite de sécurité ne doit pas forcément offrir un éventail de fonctionnalités trop large si les modules présents sont pertinents, bien pensés et efficaces. Et c’est le cas, notamment grâce à une très bonne interface utilisateurs qui sera tout au plus un peu frustrante pour les experts qui aiment tout configurer dans les moindres détails. La focalisation de l’éditeur sur la protection de la vie privée est un angle bien maîtrisé, et l’efficacité de la protection confirme la progression de ces dernières années pour se hisser à nouveau parmi les meilleures suites du moment.

F-Secure TOTAL 2021

8

F-Secure TOTAL prouve avec brio qu’une suite de sécurité ne doit pas forcément offrir un éventail de fonctionnalités trop large si les modules présents sont pertinents, bien pensés et efficaces. Et c’est le cas, notamment grâce à une très bonne interface utilisateurs qui sera tout au plus un peu frustrante pour les experts qui aiment tout configurer dans les moindres détails. La focalisation de l’éditeur sur la protection de la vie privée est un angle bien maîtrisé, et l’efficacité de la protection confirme la progression de ces dernières années pour se hisser à nouveau parmi les meilleures suites du moment.

Les plus

  • VPN inclus et illimité
  • Protection très légère
  • Très bonne efficacité
  • Interface soignée et simple

Les moins

  • Peu de paramètres pour les power users
  • Pas de pare-feu intégré

Efficacité 10

Fonctionnalités 8

Performances 9

Ergonomie 8

Modifié le 26/03/2021 à 10h33
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page