Avis Bitdefender Total Security 2022 : est-ce toujours le meilleur antivirus du marché ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
22 mars 2022 à 16h45
27
Bitdefender banniere

Bitdefender Total Security occupe la première place de notre comparatif meilleur antivirus depuis plusieurs années. Et dans une catégorie où les logiciels se sont stabilisés pour la plupart, il demeure, à notre avis, une référence, même sans évolution majeure ces derniers mois.

Bitdefender Total Security 2022 Choix de la rédac
  • Excellent rapport fonctionnalités/prix de l'abonnement
  • Efficacité sans faille du service
  • Impact léger sur les performances
  • Très simple à administrer depuis la console web
  • Une interface un peu trop grand public
  • VPN limité dans sa version standard

Les débuts de Bitdefender remontent à 2001, mais son éditeur officiait déjà dès les années 90 sous le nom de Softwin. Dès ses premières versions, Bitdefender a su se créer une réputation de logiciels riches en fonctionnalités, quitte à souffir d’une certaine complexité dans l’interface, et d’une efficacité radicale contre tout type de menaces, notamment grâce à plusieurs innovations sur le front de l’analyse heuristique avec B-Have, ou comportementale avec la technologie proactive Active Threat Control inaugurée en 2008, tout en innovant sur l’impact de sa solution sur les performances avec Bitdefender Photon. On a même pu voir l’éditeur roumain s’essayer au hardware avec sa Bitdefender Box, capable de protéger des appareils connectés sur lesquels il est impossible d’installer une solution anti malware.

Face à la multiplication des menaces sur internet, la réputation de Bitdefender n’est plus à faire sur la robustesse de sa protection. L’éditeur collectionne les labels AV-Test Top Product et les AV Comparatives Advanced+ année après année depuis 2014, et on n’a pas encore vu la solution hors du podium des laboratoires depuis. Cette qualité de protection s’explique d’une part par une très bonne détection, mais également par une grande efficacité sur les menaces de type « zero day », les sites malveillants ou encore la remédiation des rançongiciels. Enfin, pour un logiciel auquel on a pu reprocher une certaine lourdeur à une époque, il faut avouer que là aussi, Bitdefender se distingue depuis plusieurs années et protège votre ordinateur tout en conservant par un impact modéré sur les performances du système Windows.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Protection

Bitdefender Total Security continue de figurer parmi les références du marché en matière de détection et de blocage de logiciels malveillants de tout type récupéré sur internet à l'insu de l'utilisateur. Et si on avait constaté de petites contre performances sur des versions précédentes de la suite, tous les derniers tests ont montré un retour au top, en attendant les premières mesures de 2022 sur la version 26.0 qui a vu le jour en novembre.

C’est cette version dont disposait déjà AV-Test sur son dernier benchmark Windows au moment où nous écrivons ces lignes (notons que le service est également disponible sur Mac). En novembre et décembre 2021, Bitdefender a réalisé une fois de plus un sans faute, aussi bien sur le test de détection d’un jeu de 18 870 échantillons collectés sur les 2 mois, que sur 330 attaques « zero day ». Ce score n’a rien d’anormal, bien entendu. La moyenne des logiciels testés par le laboratoire est de 99,4% et de F-Secure à G Data en passant par Norton, nombreux sont les produits qui arrivent au score parfait

Chez AV Comparatives, les deux derniers tests datent respectivement de septembre et octobre 2021, et concernent encore la version 25 de la suite à l’heure de cet avis. Le premier est le Malware Test, où les antivirus sont soumis à un jeu d’échantillons collectés et exécutés sur le PC. AV Comparatives effectue cette procédure en ligne et hors ligne, ce qui permet de distinguer les performances de blocage des logiciels avec ou sans l’aide du cloud. Le laboratoire distingue également le score de détection (est ce que le fichier a été identifié comme malveillant ?) du score de protection (l’action malveillante a-t-elle été bloquée ?). Ce dernier point est finalement le plus important : quelle que soit la manière dont une menace est éradiquée, ce qui compte, c’est qu’elle ait été effectivement bloquée.

Bitdefender Total Security obtient un score de 93,8% en détection hors ligne comme en ligne. Ca n’est pas parfait, et c’est même un peu moins bon que sur le test d’avril 2021, mais tout de même d’un très bon niveau, et sans aucune différence que l’on dispose d’une connexion à internet ou pas. Le score de protection, lui, est proche du sans faute avec 99,98%, qui lui vaut tout de même une distinction Advanced+. On peut donc en déduire que d’une part Bitdefender détecte la quasi totalité des menaces, et d’autre part bloque de toute façon tous les comportements malveillants, proposant donc un filet de sécurité infaillible.

Le test Real World, qui évalue les logiciels « dans la nature » avec des menaces en ligne au moment du test, confirme ce résultat, et la dernière version du test inclut la version 26.0 de Bitdefender Internet Security. Ici, AV Comparatives exécute une série d’URL malveillantes qui ont été préalablement testées sur un ordinateur sans antivirus pour vérifier leur validité. Le laboratoire distingue ensuite le nombre de malwares bloqués, d’infections, et de cas où le logiciel a laissé la décision à l’utilisateur. Bitdefender détecte 99,7% des menaces, avec 2 menaces qui passent au travers.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Les faux positifs restent un tout petit point noir de Bitdefender sur ses dernières versions. La version 26.0 testée en novembre et décembre 2021 par AV-Test détecte 4 logiciels légitimes comme une menace, un score supérieur à la moyenne du marché. Du côté d’AV Comparatives, son dernier test sur la version 25 révélait tout de même 9 fausses alertes. En revanche, aucun faux positif n’a été détecté sur le dernier Real World Test

L’impact sur les performances de Windows demeure un point sur lequel Bitdefender brille. AV Test mesure des scores encore supérieurs sur la dernière version : aucun des tests ne renvoie de résultat au dessus de 15%, notamment l’installation de logiciels qui était précédemment à 20%. Belle performance ! AV Comparatives a testé la version 26.0 de Bitdefender en octobre, et là encore tous les voyants sont au vert : seule la copie de fichiers et le lancement d’applications est un peu ralenti au premier lancement du test.

Interface et ergonomie

Pour un antivirus, l’interface idéale se doit de pouvoir convenir à deux publics très différents : des technophiles aguerris qui savent exactement ce qu’ils font de leur PC, et des débutants complets pour lesquels un antivirus doit avant tout être un filet de sécurité, et cela implique donc de disposer à la fois d’une certaine complexité dans les fonctionnalités et les réglages qu’il propose, tout en se montrant simple d’accès, didactique et pas trop intimidant pour le grand public. Ca n’est pas une mince affaire, et nombre de logiciels tombent dans un excès ou dans l’autre, quand ils ne changent pas leur approche, aliénant les habitués pour séduire un public plus large, un reproche qu’on a pu faire aux versions récentes d’Avira par exemple. Et si l’interface de Bitdefender Total Security n’a pas changé depuis notre dernier comparatif après une légère refonte visuelle, elle réussit toujours relativement bien ce grand écart, profitant toujours de son mode Autopilot qui fournit des recommandations à l’utilisateur sur l’écran d’accueil. On ne peut toujours pas le désactiver et pour les experts, c’est regrettable, d’autant que ça limite les possibilités de personnalisations de cet écran d’accueil, qui propose par défaut des accès vers l’analyse rapide ou complète, le VPN ou encore le navigateur sécurisé SafePay pour effectuer ses transactions bancaires dans un environnement isolé.

Normalement, pour la plupart des utilisateurs, il ne sera pas nécessaire de s’aventurer au delà de cet écran qui centralise toutes les fonctionnalités principales. En conservant les accès par défaut et en se fiant aux recommandations du widget Autopilot et aux décisions automatiques de la suite, on peut utiliser Bitdefender Total Security au quotidien sans jamais même faire un tour dans les paramètres.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

La dernière mise à jour visuelle de Bitdefender a introduit un petit changement sur lequel on demeure partagé, car il rompt justement avec l’équilibre évoqué plus haut. Pour être plus abordable pour le grand public, l’éditeur a revu l’organisation des différentes sections (Protection, vie privée, utilitaires…), en mettant un peu de couleurs dans les visuels, et surtout en utilisant l’espace pour les agrémenter d’explications sur le rôle des différents modules. Un très bon point pour renforcer le côté pédagogique de l’application et le guidage de l’utilisateur débutant. C’est également ce que fait Avast (lire l'avis) avec brio et cela rend effectivement le logiciel moins complexe voire mystérieux auprès du grand public. Le problème, c’est que cette approche se fait un peu au détriment de « l’expert », qui disposait dans les versions antérieures à 2021 de raccourcis directs vers des fonctionnalités spécifiques, et celles-ci se retrouvent cachées derrière des boutons « Ouvrir » ou « Paramètres ». Bref, cela ajoute des clics pour effectuer les mêmes actions et ce qui est une avancée pour un des types d’utilisateurs est un peu un recul pour l’autre public cible.

En revanche, un petit changement nous chiffonne. Précédemment, dans la section Protection, par exemple, on pouvait directement accéder à des actions des différents modules comme l’antivirus, le pare feu ou l’Advanced Threat Defense. Une bulle permettait à un utilisateur débutant de savoir en quoi consistait la fonctionnalité. Dans la nouvelle interface, ces actions sont systématiquement cachées derrière un unique lien « Ouvrir » ou « Paramètres », et l’espace est désormais occupé par la description des fonctionnalités. C’est sans aucun doute plus lisible et instructif pour le néophyte, et on peut saluer l’effort entrepris par Bitdefender pour rendre son logiciel accessible. En revanche, les « power users » y perdent peut être un peu au change, et devront effectuer un clic supplémentaire pour trouver leurs actions.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Dans l’ensemble, Bitdefender Total Security s’avère assez discret dans son usage au quotidien, avec peu d’alertes qui viennent interrompre le « flow » de l’utilisateur. Une d’entre elles est tout de même un peu agaçante sans qu’on ait trop réussi à la mettre en veilleuse : la bascule sur un profil de type « Travail » qui se lance dès qu’on exécute une application comme Adobe Creative Cloud.

Console web et application mobile

L’interface web Bitdefender Central fait toujours office de référence dans le domaine de l’administration en ligne d’une suite de sécurité multi appareils. Central évolue peu, mais conserve une telle avance sur la quasi totalité des autres solutions qu’on peut difficilement prendre Bitdefender en défaut. Plus qu’une simple solution de téléchargement du logiciel ou de consultation de l’état de sécurité des appareils, Bitdefender Central permet de lancer directement des opérations d’analyse, de mise à jour, d’optimisation ou d’analyse des vulnérabilités, directement depuis la console vers un des appareils, si bien sûr celui-ci est actif. Bitdefender Central est également l’endroit privilégié pour administrer la partie Contrôle Parental, ainsi que les fonctionnalités antivol de la suite, notamment pour contrôler l’effacement à distance, ou collecter des informations sur le voleur (localisation de l’appareil…).

Comme toute solution « multi appareils », Bitdfefender Total Security dispose d’applications mobiles pour Android et iOS (ainsi que macOS). Et sans surprise, ces applications diffèrent grandement sur leurs fonctionnalités pour une raison simple : iOS ne permet pas de proposer l’équivalent d’une suite de sécurité sur l’App Store. La version Android est donc beaucoup plus complète dans ses fonctionnalités qui se calent sur l’antivirus « desktop », avec une protection contre les différents types de menaces : apps malveillantes ou offusquées, ransomwares, fausses apps bancaires, virus, chevaux de Troie ou encore mineurs de Bitcoin. Bitdefender Mobile Security offre également une extension pour navigateur qui a le mérite d’être disponible pour la quasi totalité d’entre eux : Google Chrome, Microsoft Edge, Dolphin, Firefox, Brave, Huawei Browser, Samsung Internet ou encore Opera sont pris en charge.

Les fonctionnalités de Bitdefender Mobile Security ont très peu évolué mais on apprécie toujours la présence de plusieurs fonctionnalités annexes, dont l’accès au VPN Bitdefender (voir partie Fonctionnalités Annexes de notre test), et des fonctionnalités antivol toujours aussi pertinentes. En plus de la localisation à distance, du verrouillage ou de l’effacement du téléphone, on dispose d’une fonction de photo webcam en cas de tentative de déverouillage infructueux. La suite permet enfin de soumettre son adresse mail pour vérifier si elle a été victime d’une fuite de données de multiples services web.

Sur iOS, Bitdefender Mobile Security est beaucoup plus limité, et l’éditeur fait ce qu’il peut pour broder autour des restrictions des règles de l’App Store pour offrir le produit le plus utile possible. L’app iOS permet ainsi de lancer un scan de sécurité qui va vérifier plusieurs informations comme la version d’iOS installée, la sécurité du Wi-Fi, la confidentialité des comptes ou encore la protection de la navigation. Et c’est justement une des fonctionnalités de Bitdefender iOS : la possibilité d’utiliser une configuration VPN pour surfer de manière sécurisée avec détection des sites frauduleux. Visiblement cette fonctionnalité est distincte de l’usage du « vrai » VPN Bitdefender, également accessible depuis l’app, et limité quant à lui à 200 Mo/jour. Enfin, on retrouve les fonctionnalités de confidentialité de l’adresse mail évoquées plus haut.

Bitdefender Total Security Android © Stephane Ruscher
Bitdefender Total Security iOS © Stephane Ruscher

En plus de Bitdefender Mobile, une deuxième app Android est disponible : il s’agit d’une version mobile de la console Bitdefender Central, que l’on peut installer sur iOS ou Android, pour piloter sa solution en mobilité comme sur le web.

Modules de défense

BitDefender a fait partie des premières solutions de sécurité à combiner plusieurs approches pour la protection contre les menaces, et il continue de le faire avec des modules qui misent sur la défense proactive et l’intelligence artificielle pour détecter les logiciels malveillants encore non répertoriés. Même si Bitdefender utilise aussi les remontées d’information via le cloud, cela permet à la partie antivirus d’être aussi efficace en ligne que hors ligne comme on le voit sur le test AV Comparatives.

Une nouveauté fait son apparition sur la version 26.0 de Bitdefender Total Security. En cas d’attaque, il est possible de consulter une chronologie de la séquence d’infection qui retrace toutes les étapes de l’exécution du logiciel malveillant, sous la forme d’une petite infographie animée. C’est plutôt bien vu et pédagogique, même si les explications semblent parfois déborder d’une fenêtre que l’on ne peut pas redimensionner.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Au delà de la protection antivirus de base, BitDefender offre des modules de sécurisation robustes, notamment dans sa protection des ransomwares ou rançongiciels avec remédiation automatique des données et une surveillance des emplacements sensibles pour détecter des comportement frauduleux. La protection contre les vulnérabilités est également un modèle du genre qui analyse le système Windows comme les logiciels et plugins tiers ainsi que le réseau à la recherche de mises à jour non effectuées, de logiciels obsolètes ou encore de paramètres à corriger. Les informations et solutions proposées sont claires et compréhensibles et les recommandations nous ont paru le plus souvent pertinentes. C’est également dans le module des vulnérabilités que l’on trouvera un outil de sécurisation des réseaux Wi-Fi, qui permet de visualiser simplement les réseaux à portée, de visualiser leur niveau de sécurisation ou encore d’ajouter un ou plusieurs réseaux domestiques ou d’entreprise.

Le navigateur sécurisé Safepay est toujours présent et peut se lancer automatiquement dès que vous visitez un site détecté comme sensible par Bitdefender comme les sites bancaires. C’est une bonne idée sur le papier, mais en pratique on reste un peu rebuté par l’environnement isolé du bureau, et surtout par des comportements étranges : les sites visités semblent détecter un user agent de smartphone et renvoyer leur version mobile de temps à autres.

Les principaux modules de protection :

  • Anti malware : protection contre les virus, espions, chevaux de troie, vers, bots…
  • Protection contre les ransomware avec analyse comportementale et remédiation
  • Protection contre les attaques zero day
  • Détection via le cloud et machine learning
  • Analyse des réseaux sociaux
  • Anti hameçonnage
  • Navigation sécurisée sur les sites bancaires
  • Antispam
  • Protection du réseau Wi-Fi
  • Pare feu

Fonctionnalités additionnelles

En plus de la protection contre les menaces, BitDefender Total Security offre un panel de fonctionnalités « annexes » assez exhaustif même si les modules ne sont pas tous de la même qualité. Globalement, les fonctionnalités s’articulent autour de la protection de la vie privée et l’optimisation des performances.

La partie vie privée englobe des modules parfois pertinents, mais qui ne se suffisent pas forcément à eux mêmes. Ainsi, le VPN Bitdefender profite d’une interface assez pratique, et s’appuie sur le réseau de Hotspot Shield. En revanche, contrairement à d’autres solutions comme Norton 360, Bitdefender n’inclut qu’une formule très limitée à 200 Mo quotidiens. On comprend l’idée : c’est pour surfer anonymement et pas pour télécharger ou streamer, mais ça reste un peu juste. Sur le plan des fonctionnalités on apprécie tout de même l'arrivée d'un "Kill switch" qui permet de couper la connexion à internet si le VPN est désactivé.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

On passera rapidement sur le gestionnaire de mot de passe qui demeure une bonne idée pour les utilisateurs qui n’ont pas forcément d’autre solution, mais qui souffre toujours d’une ergonomie un peu limitée. En revanche, l’outil anti tracker, qui s’intègre aux principaux navigateurs web, propose des fonctionnalités assez proches de celle d’un Ghostery pour bloquer les traçages lors des visites sur le web, et une interface qui donne des détails pertinents sur ce qui est bloqué.

Sur l’optimisation des performances, Bitdefender propose un nettoyeur assez efficace, mais là encore on atteint les limites de son interface un peu étriquée dans une petite fenêtre et qui gagnerait à donner plus de détails sur les données à nettoyer.

Notre avis

Même s'il a peu évolué ces derniers temps, Bitdefender Total Security demeure parmi les meilleures solutions de sécurité pour un ordinateur équipé du système Windows, si ce n'est la meilleure. Son pari de proposer un ensemble de fonctionnalités très complet tout en gardant une certaine simplicité d'utilisation est globalement réussi, malgré des changements dans l'interface qui penchent un peu trop du côté des néophytes, et qui continuent de nous faire un peu regretter l'interface précédente.

Si vous regrettez l'ancienne ergonomie de Bitdefender Total Security, jetez donc un oeil à la concurrence. Consultez notre avis détaillé sur l'antivirus Kaspersky Total Security qui reste d'une efficacité redoutable et qui offre une très bonne protection bancaire et anti ransomwares. Si les performances de votre machines sont primordiales, alors au travers de notre test, ESET Smart Security Premium est tout simplement le meilleur dans sa catégorie. Pour sa part, Avast One est bien référencé dans notre comparatif, notamment grâce a sa nouvelle offre tout-en-un incluant un VPN et très simple d'utilisation

Bitdefender Total Security 2022

9

Bitdefender Total Security 2022 continue sur la lancée des versions précédentes avec une efficacité toujours à toute épreuve. Pour détecter et bloquer tout type de menace provenant d'Internet, la suite fait un sans fautes. Aucun faux positif n'est à signaler, et elle n'a pas d'impact significatif sur les performances de Windows. Le logiciel protège votre ordinateur sans faille, donc. Par rapport aux versions précédentes, on regrette quelques choix d'interface qui penchent trop du côté du grand public, même si l'on salue toujours l'effort didactique de l'éditeur. Il s'agit sans aucun doute de l'une des meilleures suites de sécurité pour Windows pour protéger vos fichiers, à un prix attractif pour l'achat de l'abonnement.

Les plus

  • Excellent rapport fonctionnalités/prix de l'abonnement
  • Efficacité sans faille du service
  • Impact léger sur les performances
  • Très simple à administrer depuis la console web

Les moins

  • Une interface un peu trop grand public
  • VPN limité dans sa version standard

Efficacité 10

Fonctionnalités 10

Performances 9

Ergonomie 8

Stéphane Ruscher

Spécialiste informatique

Spécialiste informatique

Tombé dans un Amstrad CPC quand j'étais petit, je teste des logiciels, des Mac, des claviers, des souris ou des tablettes pour Clubic depuis 2005. J'aime aussi écouter du rock et de la musique élect...

Lire d'autres articles

Tombé dans un Amstrad CPC quand j'étais petit, je teste des logiciels, des Mac, des claviers, des souris ou des tablettes pour Clubic depuis 2005. J'aime aussi écouter du rock et de la musique électronique, en faire même un peu, regarder des films pas trop bêtes, et rire d'humour absurde.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
27
15
Oldtimer
Il a l’air efficace, j’ai la version total security installée sur 3 appareils (3 portable sous Windows 10).<br /> Il est discret et semble — je dis bien semble— efficace.<br /> Il se réveille de temps en temps et bloque certaines choses pas très catholique <br /> Après les autres aussi font pareil.<br /> Bon après faut dire qu’on roule en respectant le code de la route internet… on ne clique pas sur n’importe quoi… bref protection + précaution = risque amoindri.<br /> Mais avec la cyberattack sundurst récente… il y a peut-être anguille sous le clavier. On ne sait jamais.<br /> Est ce qu’est les services outlook, Microsoft office 365, gmail, SFR, free, etc ont ils étaient touchés et si oui jusqu’où ?..
jmoroni
Après une mise à jour de BitDefender, les fichiers de mon répertoire que protégeait BitDefender sont non modifiables, non supprimables, et je ne peux plus créer de répertoire.<br /> J’ai contacté le support. 1) Ils m’ont demandé de leur transmettre des copies d’écran mais n’ont pas reçu mes 2 premiers emails. 2) Quand ils ont enfin reçu un email, leur réponse ne fonctionne pas.
Oldtimer
Es tu bien connecté en mode admin et désactivé la protection du dossier ?<br /> Si tu active la protection, ben c’est protéger et tu ne peux plus modifier.<br /> C’est le comportement que j’en ai déduit après l’avoir testé
CallMeLeDuc
kaspersky est mieux
Oldtimer
Pourrais-tu en dire un peu plus s’il te plaît ?<br /> Ça serait intéressant d’avoir un avis détaillé<br /> Merci.
CallMeLeDuc
Avis très subjectif mais je préfère Kaspersky aux autres AV pour l’ergonomie de l’UI, les faux positifs, les analyses, et configurations pare feu. De plus je le trouve léger et discret, il se fait oublier dans le gestionnaire des taches.<br /> Et puis pas cher license Kaspersky Total security à moins de 20€ pour 3 users pdt 1 an
Selyos
Je ne mets plus d’anti-virus depuis des années, je n’ai jamais eu aucuns soucis ! C’est sûr que si vous allez sur des sites P2P, emule et cie qui date du siècle passé, là vous avez un risque.<br /> Mais franchement, en faisant attention a ce que l’on télécharge ou les sites que l’on consulte il est très difficile de se faire contaminer.<br /> Avec en plus Defender de Microsoft activé par défaut et qui fait suffisamment le job, je ne vois pas l’intérêt de s’encombrer d’un autre antivirus qui pour moi sont eux même des logiciels espions !
omar44
Les meilleurs antivirus sont Kaspersky,bitdefender et Eset.<br /> Car faut aussi prendre en compte la protection proactive contre les nouveaux virus/malware.
omar44
Comment tu sais que tu n’as pas de virus alors???<br /> Sachant que des sites internet infectent les navigateurs qui infectent le pc…<br /> L’antivirus Windows hahaha…<br /> Il y a du génie la
Selyos
Le génie c’est toi… celui qui suit aveuglement un code de conduite sponsorisé par les GAFA.<br /> Et encore une fois à moins d’aller sur des sites malveillants que tu peux facilement contourner aujourd’hui sans antivirus avec des extensions gratuites comme «&nbsp;WOT&nbsp;» ou des bloqueurs publicitaires", je ne vois pas l’intérêt d’installer un antivirus.<br /> Après continue d’installer 50.000 logiciels en croyant être à l’abris de tout, t’as raison xD<br /> La meilleure protection ça restera toujours l’utilisateur !<br /> PS : T’inquiètes pas pour moi j’ai aucun virus <br /> Et pour Windows Defender je ne vois pas pourquoi tu parles !<br /> Détection des virus pour 100 :<br /> Bitdefender : 100%<br /> Windows Defender : 99%<br /> Il est où le problème… Tu tiens un magasin informatique et t’as besoin d’écouler tes stocks c’est ça xD
omar44
Haha les bloqueurs de publicité qui bloquent les virus et malware…<br /> Tu vas bientôt me parler comme l’ancienne ministre de la culture albannel du pare-feu de OpenOffice…<br /> Puis le gafa concerne Facebook,Apple,Google,amazon etc…<br /> Pas les anti virus.
omar44
Il y a plusieurs test antivirus… Ne prend pas un seul test en compte…
Oldtimer
@CallMeLeDuc merci pour ton avis perso.<br /> Je n’ai jamais tester kasper. J’étais souvent sur Defender ou Avast et même sans antivirus pendant certaines périodes comme @Selyos ou @TuxPhilips.<br /> Bien évidemment je ne téléchargeais plus n’importe quoi ni n’allais sur des sites peu voir pas catholique du tout.<br /> Mais je me retrouvais quand même avec des virus ou Trojan. Et ça je le découvrais que lorsque le pc était planté ou bien lors d’un scan avec des outils en ligne quand le pc tournait encore.<br /> Bien sûr les années passent puis arrivent les enfants qui grandissent et se retrouvent à avoir chacun un pc. Et là quand bien même ils ignorent le warez et autres cochonneries que nous avons pu connaître durant notre jeunesse, ils ont un peu l’habitude de cliquer un peu sur tout et n’importe quoi car ils ne connaissent pas encore les dangers de l’Internet. Donc j’ai préféré opter pour un antivirus réputé et après lecture sur quelques sites spécialisés, j’ai fini par prendre Bitedefender Total Security pour 5 appareils.<br /> Et j’ai bien fait puisque Je reçois souvent Des alertes sur mon téléphone comme quoi Bitedefender a arrêté tel ou tel site ou fichier pour cause de présence d’un nuisible sur tel ou tel pc… après peut-être que les solutions gratuites auraient bloqué ces nuisibles mais bon voila, j’aurais pu prendre Kaspersky mais voilà j’ai pris Bitedefender… j’ai l’esprit tranquille car il m’arrive d’être en déplacement et donc ne peux pas toujours intervenir en cas de pépin sur un des pc des enfants. Le monde ne tourne pas que autour du « moi » (clin d’œil à ceux qui préconisent de vivre sans antivirus).
Selyos
Si tu déformes mes propos et tu ne comprends rien je ne peux rien faire pour toi désolé…<br /> Pour être plus clair :<br /> J’évoquais les bloqueurs de publicité car elles permettent d’éviter que des fenêtres intempestives leurrent des utilisateurs lambda en leur faisant croire que leur PC est contaminé ou par d’autres méthodes douteuses mais je ne t’apprends rien…<br /> Et merci je sais que c’est que les GAFA, mais quand tu as de larges campagnes de promotions et de publicités sur tel ou tel antivirus justement sur ces plateformes voir même directement installé sur les PC’s à l’achat sans t’en demander la permission pour moi ça s’appelle du sponsoring.
Selyos
J’en ai vu beaucoup des tests <br /> Compare le dernier et le premier, en moyenne l’écart de valeur des antivirus les plus populaires est d’à peine 2% !!! Windows Defender compris.<br /> Statistiquement parlant, tu n’aurais vraiment pas de chance de tomber sur un virus qui fait partie des 2% de ceux qu’ils testent.<br /> Sans compter que c’est une contamination volontaire de ton système ! Si tu rajoutes en plus toutes les précautions de navigations. Ça réduit encore d’avantage les chances de tomber sur un virus que Windows Defender par ex xD ne puissent détecter et supprimer !
omar44
Réponse de ma part= un bloqueur de publicité ne bloque pas les virus/malware/scripts…<br /> Je le sais, vu que je m’amuse à visiter certains site… Kaspersky par contre lui s’active.<br /> Puis je m’amuse à bloqué avec ublock origin plus performant que adblock. (Adblock est fait pour laisser passer des pubs.)<br /> Donc ne vient pas m’apprendre des choses que tu ne sais pas.
CallMeLeDuc
Je reconnais que Bitdefender est aussi un excellent AV dans mon Top3 avec Eset nod32
Oldtimer
Ah oui j’avais aussi utilisé Eset Nod32 dans ma jeunesse mais un jour… il était tombé sur plus fort que lui. Et j’avais gagné un formatages + réinstallation de Windows et tout le tralala qui va avec mais c’était une époque où je vivais dangereusement. Aujourd’hui avec le recul et la sagesse on fini par comprendre qu’il y a des gens qui nourrissent leur famille derrière .<br /> C’était une époque où il y avait pleins de fauchés.
Ordinatus
Forcément, sans antivirus, on ne peut savoir si on a un virus… cqfd.<br /> La meilleure protection c’est effectivement l’utilisateur. Mais si celui ci est aussi fort et capable qu’un hacker, alors oui, il sait quoi faire et de quoi il parle.<br /> A ce jour, on parle virus, terme très mal employé et devenu générique. Mais quand on sait ce que fait un rootkit, un hoax, un rogue et j’en passe et à moins d’être un spécialiste de la sécurité informatique, on se protège.<br /> Cordialement
herulezeus
Moi aucun antivirus acheté, je fais attention à ce que je télécharger et la protection de windows 10 me suffit amplement
Ubwi
J’ai eu Kaspersky pendant longtemps car très bon et j’ai essayé Bitdefender Internet Security et c’est quand même 2 fois moins cher que Kaspersky et bien plus efficace en protection. Ils sont souvent meilleur en détection virus (vu sur des tests) et ce depuis de très longues années. Je n’ai jamais eu de problèmes avec cet antivirus.
CALIJO
Bonjour, je l’ai essayé avec une offre gratuite de 3 mois mais malgré le sentiment d’être<br /> bien protégé, je lui trouve une lourdeur rédhibitoire sur mon PC avec un manque flagrant<br /> de fluidité dans la navigation. Non, le seul qui conserve cette fluidité et cette légèreté avec<br /> une protection suffisante est ESET.
SPH
«&nbsp;et bien plus efficace en protection&nbsp;»<br /> Difficilement mesurable…
blokdev
-Politique tarifaire agaçante: il faut tjrs être a l’affut d’une promo<br /> -pas de sauvegarde, import export des règles de parfeu: a chaque grosse mise a jour, il faut tout reprendre a la mano…incroyable pour un produit «&nbsp;leader&nbsp;»<br /> +interface correct<br /> +pas trop d’impact sur les perfs<br /> +portail web pour gerer les peripheriques.<br /> Ca fait plusieurs années que je l’utilise, s’il y avait pas ce pb de parfeu, ce serait très bien.
gamez
ahahah les années passent et je lis les mêmes choses <br /> toujours les mêmes débats dans les commentaires depuis les années 2000, où chacun dit que son antivirus c’est le meilleur parce qu’il est très efficace car son pc n’a pas de virus xD
lobo41
Une des rares différences de qualité entre AV réside dans la gestion des faux positifs. À ce point de vue, je n’ai rien compris avec BitDefender et l’ai supprimé de mes préférences. Pour exemple j’utilise un soft bien connu des amateurs qui se nomme Nirlauncher. Nirlauncher offre un paquet de fonctionnalités qui peuvent effectivement être vues comme un virus. KIS ne bloque pas systématiquement et propose de façon très simple la levée du blocage, ce qui n’est pas le cas de BD par exemple.
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page