Avis Bitdefender Total Security 2021 : est-ce toujours le meilleur antivirus du marché ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
18 décembre 2020 à 16h20
22

Fiable, performante et complète, la dernière mouture Total Security de Bitdefender fait partie du classement du meilleur antivirus 2021 . Performant, complet et à la fois accessible et personnalisante, la suite de sécurité ne lâche pas sa place sur le podium, année après année.

Bitdefender Total Security 2021 Choix de la rédac
  • Excellent rapport fonctionnalités/prix
  • Efficacité sans faille
  • Impact sur les performances léger
  • Très simple à administrer depuis la console web
  • Quelques simplifications de l'interface malheureuses
  • VPN limité dans sa version standard

Bien installé depuis sa création en 2001, BitDefender est un éditeur de logiciels roumain, né dans les années 90 sous le nom de Softwin. Les produits Bitdefender font partie des antivirus qui ont toujours eu une réputation de robustesse et de richesse dans les fonctionnalités, et on doit à l’éditeur des innovations marquantes dont il a souvent été un des premiers, voire le premier à intégrer. Les technologies heuristiques en 2006 (B-Have), l’Active Threat Control en 2008 qui analyse le comportement du système de manière proactive, ou encore la technologie BitDefender Photon qui allège les analyses font partie des évolutions majeures de la suite. Plus récemment, BitDefender a tenté d’imposer l’idée d’une solution de protection matérielle avec les deux versions de la Bitdefender Box.

Bitdefender profite d’une réputation basée sur un moteur solide qui collectionne les récompenses et les podiums des tests depuis des années : de 2014 à 2019, on trouve la solution en tête des tests successifs des laboratoires comme AV-TEST ou AV Comparatives. Au delà de ses performances en simple détection de menaces, Bitdefender a su se distinguer par la qualité de sa protection, décrochant également des distinctions sur les tests concernant le blocage de logiciels malveillants « zero day », de sites web infectés et plus récemment de remédiation des ransomware, tout en conservant de bonnes notes pour son impact limité sur les performances du système.

Protection

La protection de BitDefender évolue constamment. Ces derniers mois on avait vu arriver notamment de nouvelles fonctionnalités comme un outil anti traceur qui reprend des fonctionnalités proches d’extensions comme Ghostery, et un module de protection du micro qui venait compléter celle de la webcam. Bitdefender fait cette fois ci une pause sur les fonctionnalités pour s’attacher à l’améliorations des défenses existantes. Comment cela se traduit-il dans les faits ?

Après un petit passage à vide sur AV-TEST, BitDefender a repris le chemin de la note maximale sur la partie protection du test de juillet/août du laboratoire indépendant. Que ce soit sur l’identification de 13 571 échantillons de menaces collectées sur 4 semaines ou sur 370 échantillons de malware « zero day », il fait un sans faute, ni plus, ni moins. Est-ce une performance remarquable ? Pas forcément du point de vue du labo AV-TEST : la quasi totalité des solutions que nous testons dans ce comparatif obtiennent un résultat similaire. En tous cas, il semble que BitDefender ait rattrapé son léger retard par rapport au précédent test.

Du côté du laboratoire AV Comparatives, on est un tout petit peu plus nuancé, même si on reste clairement dans le très bon voire l’excellent. BitDefender Total Security 2020 obtient un taux de détection de 95,9%, dépassé seulement par McAfee Total Protection et Norton 360 qui dépassent les 98%. En revanche, par rapport à ces deux solutions, BitDefender a un atout : son efficacité ne fléchit pas en mode hors ligne, là où McAfee et Norton tombent respectivement à 79,5% et 77,40% sans connexion Internet. Enfin, AV Comparatives décerne aussi une note de protection qui évalue le comportement des menaces non détectées à l’analyse lorsqu’on les exécute, et là, BitDefender relève sa note à 99,99%, montrant qu’il est sensiblement meilleur pour détecter une menace active plutôt que statique. C’est d’ailleurs une constante dans le test d’AV Comparatives sur les antivirus que nous avons sélectionnés dans ce dossier.

BitDefender Total Security 2020 détecte également moins de faux positifs, même s’il reste derrière ESET Internet Security, Kaspersky Internet Security et Trend Micro Internet Security sur ce point.

Le faible impact sur les performances du système est un point sur lequel BitDefender Total Security brille habituellement, et on ne note pas de changement sur ce point. AV-Test réalise des mesures sur la navigation web, le téléchargement, l’installation et l’exécution de logiciels, à la fois sur des PC standard et sur des configurations haut de gamme. Si la navigation web est quelque peu ralentie (24% sur un PC standard, 16% sur du haut de gamme), on apprécie le faible impact sur l’exécution des logiciels : respectivement 8 et 9%. Bitdefender permet de basculer entre différents profils selon le type d’application exécutée, et semble mettre efficacement ses défenses en veilleuse. Le ralentissement des installations, souvent assez sensible en raison des nombreuses actions du système qui peuvent mettre les boucliers en alerte, reste également contenu.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Interface et ergonomie

L’interface de Bitdefender nous a séduit ces dernières années par sa versatilité. Bitdefender est ainsi un des rares logiciels de sécurité à être à la fois assez complexe dans les fonctionnalités et les paramètres qu’il propose, et suffisamment simple et abordable pour qu’on n’ait presque jamais besoin de mettre les mains dans le moteur ou même de prendre des décisions, grâce au mode Autopilot. Celui ci a évolué ces dernières années pour passer d’un interrupteur à activer ou désactiver à un assistant qui fournit des recommandations contextuelles selon son usage. On aime l’idée pour les néophytes mais on aimerait regagner l’espace occupé par ces notifications si on est expert, d’autant plus que la personnalisation de l’interface reste le maitre mot avec des widgets que l’on peut réarranger sur la page d’accueil.

Ce tableau de bord permet de garder un œil sur les fonctionnalités les plus importantes. Par défaut, on y trouve l’analyse rapide, l’analyse complète du système, la détection des vulnérabilités, l’accès au VPN et le navigateur sécurisé SafePay. On peut opter pour d’autres modules, et ajouter une icône supplémentaire. Si vous n’êtes vraiment pas à l’aise avec un logiciel de sécurité, cet écran d’accueil est vraiment censé être le seul que vous avez à consulter régulièrement, tout le reste étant censé être plus ou moins automatique, avec les recommandations de l’autopilot pour vous aider.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Visuellement, la dernière version de Bitdefender évolue un peu, même si l’esprit des précédentes versions persiste, avec des sections consacrées à la protection du pc, la vie privée et les utilitaires. Elle prend quelques couleurs et les visuels sont désormais plus présents au sein des sections qui n’affichait presque que des liens texte dans la précédente mouture.

En revanche, un petit changement nous chiffonne. Précédemment, dans la section Protection, par exemple, on pouvait directement accéder à des actions des différents modules comme l’antivirus, le pare feu ou l’Advanced Threat Defense. Une bulle permettait à un utilisateur débutant de savoir en quoi consistait la fonctionnalité. Dans la nouvelle interface, ces actions sont systématiquement cachées derrière un unique lien « Ouvrir » ou « Paramètres », et l’espace est désormais occupé par la description des fonctionnalités. C’est sans aucun doute plus lisible et instructif pour le néophyte, et on peut saluer l’effort entrepris par Bitdefender pour rendre son logiciel accessible. En revanche, les « power users » y perdent peut être un peu au change, et devront effectuer un clic supplémentaire pour trouver leurs actions.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Dans l’ensemble, Bitdefender Total Security s’avère assez discret dans son usage au quotidien, avec peu d’alertes qui viennent interrompre le « flow » de l’utilisateur. Une d’entre elles est tout de même un peu agaçante sans qu’on ait trop réussi à la mettre en veilleuse : la bascule sur un profil de type « Travail » qui se lance dès qu’on exécute une application comme Adobe Creative Cloud.

Console web et application mobile

Bitdefender fait partie des rares éditeurs à proposer non seulement une solution multi appareils, mais aussi une interface web complète pour contrôler leur protection et administrer le module de contrôle parental. Bitdefender Central permet d’avoir une vue d’ensemble sur le niveau de protection de chaque solution installée sur Windows, Mac, iOS et Android, d’afficher un historique des menaces ou problèmes rencontrés sur chaque appareil, d’installer les produits fournis par la licence de Total Protection sur les appareils non protégés, et de gérer les fonctionnalités de contrôle parental. Un véritable équivalent d’une solution d’administration, mais pour la maison : toujours quasi unique et bien implémenté.

Bitdefender Total Security permet d’installer des applications mobiles pour iOS et Android. Sans surprise, elles reflètent l’état des antivirus sur les deux systèmes et il s’agit d’applications très différentes dans la portée de leurs fonctionnalités. Sur Android, Bitdefender Mobile est une petite suite de sécurité mobile qui intègre des fonctionnalités de protection pas si éloignées de la version Windows. On retrouve donc une section de protection à la demande relativement complète qui peut analyser les applications malveillantes ou offusquées, les ransomware, les mineurs de Bitcoin ou encore les fausses applications bancaires.

Une extension pour navigateur, contre les sites malveillants, peut également être intégrée à Google Chrome, Microsoft Edge, Dolphin, Firefox, Opera, Brave, Huawei Browser, Samsung Internet ou encore Opera.

Bitdefender Total Security Android © Stephane Ruscher

En plus de la simple protection anti malware, Bitdender Mobile Security offre également un accès au VPN Bitdefender, évidemment en version gratuite avec une limite de 200 Mo et plusieurs fonctionnalités d’antivol assez poussées, comme une capture photo en cas de déverrouillage infructueux, la localisation et l’effacement à distance… On peut également sécuriser des applications spécifiques, là encore avec une capture d’écran des « coupables ».

Bitdefender Mobile permet enfin de vérifier la sécurité d’une adresse e-mail, pour savoir si elle a été compromise lors d’une fuite de données d’un service web.

Bitdefender Total Security iOS © Stephane Ruscher

Sur iOS, le spectre est évidemment beaucoup plus limité, le système étant lui même très verrouillé : d’un côté on ne peut pas vraiment développer un antivirus pour iPhone, et de l’autre la prison dorée d’Apple ne craint pas vraiment les menaces autres que des vols de données sur des sites malveillants. En conséquence, la protection offerte par l’application Bitdefender se limite à ces fonctionnalités : une navigation sécurisée via le VPN Bitdefender, et l’outil de vérification de l’adresse mail mentionnée plus haut.

En plus de Bitdfender Mobile, une deuxième app Android est disponible : il s’agit d’une version mobile de la console Bitdefender Central, que l’on peut installer sur iOS ou Android, pour piloter sa solution en mobilité comme sur le web.

Modules de défense

BitDefender a fait partie des premières solutions de sécurité à combiner plusieurs approches pour la protection contre les menaces, et il continue de le faire avec des modules qui misent sur la défense proactive et l’intelligence artificielle pour détecter les logiciels malveillants encore non répertoriés. Même si Bitdefender utilise aussi les remontées d’information via le cloud, cela permet à la partie antivirus d’être aussi efficace en ligne que hors ligne comme on le voit sur le test AV Comparatives.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

Au delà de la protection antivirus de base, BitDefender offre des modules de sécurisation robustes, notamment dans sa protection des ransomwares ou rançongiciels avec remédiation automatique des données et une surveillance des emplacements sensibles pour détecter des comportement frauduleux. La protection contre les vulnérabilités est également un modèle du genre qui analyse Windows comme les logiciels et plugins tiers ainsi que le réseau à la recherche de mises à jour non effectuées, de logiciels obsolètes ou encore de paramètres à corriger. Les informations et solutions proposées sont claires et compréhensibles et les recommandations nous ont paru le plus souvent pertinentes. C’est également dans le module des vulnérabilités que l’on trouvera un outil de sécurisation des réseaux Wi-Fi, qui permet de visualiser simplement les réseaux à portée, de visualiser leur niveau de sécurisation ou encore d’ajouter un ou plusieurs réseaux domestiques ou d’entreprise.

Le navigateur sécurisé Safepay est toujours présent et peut se lancer automatiquement dès que vous visitez un site détecté comme sensible par Bitdefender comme les sites bancaires. C’est une bonne idée sur le papier, mais en pratique on reste un peu rebuté par l’environnement isolé du bureau, et surtout par des comportements étranges : les sites visités semblent détecter un user agent de smartphone et renvoyer leur version mobile de temps à autres.

Les principaux modules de protection :

  • Anti malware : protection contre les virus, espions, chevaux de troie, vers, bots…
  • Protection contre les ransomware avec analyse comportementale et remédiation
  • Protection contre les attaques zero day
  • Détection via le cloud et machine learning
  • Analyse des réseaux sociaux
  • Anti hameçonnage
  • Navigation sécurisée sur les sites bancaires
  • Antispam
  • Protection du réseau Wi-Fi
  • Pare feu

Fonctionnalités additionnelles

En plus de la protection contre les menaces, BitDefender Total Security offre un panel de fonctionnalités « annexes » assez exhaustif même si les modules ne sont pas tous de la même qualité. Globalement, les fonctionnalités s’articulent autour de la protection de la vie privée et l’optimisation des performances.

La partie vie privée englobe des modules parfois pertinents, mais qui ne se suffisent pas forcément à eux mêmes. Ainsi, le VPN Bitdefender profite d’une interface assez pratique, et s’appuie sur le réseau de Hotspot Shield. En revanche, contrairement à d’autres solutions comme Norton 360, Bitdefender n’inclut qu’une formule très limitée à 200 Mo quotidiens. On comprend l’idée : c’est pour surfer anonymement et pas pour télécharger ou streamer, mais ça reste un peu juste.

Bitdefender Total Security © Stephane Ruscher

On passera rapidement sur le gestionnaire de mot de passe qui demeure une bonne idée pour les utilisateurs qui n’ont pas forcément d’autre solution, mais qui souffre toujours d’une ergonomie un peu limitée. En revanche, l’outil anti tracker, qui s’intègre aux principaux navigateurs web, propose des fonctionnalités assez proches de celle d’un Ghostery pour bloquer les traçages lors des visites sur le web, et une interface qui donne des détails pertinents sur ce qui est bloqué.

Sur l’optimisation des performances, Bitdefender propose un nettoyeur assez efficace, mais là encore on atteint les limites de son interface un peu étriquée dans une petite fenêtre et qui gagnerait à donner plus de détails sur les données à nettoyer.

Notre avis

Bitdefender n’a pas beaucoup évolué depuis notre précédent test, et ses performances en matière de détection n’ont visiblement pas faibli. C’est donc sans surprise qu’il demeure parmi les meilleures solutions de sécurité sur Windows, voire la meilleure. On émettra simplement un petit bémol sur les choix d’interface de cette nouvelle version qui rendent certaines fonctionnalités un peu moins immédiates, même si on apprécie l’effort réalisé pour les rendre plus intelligibles aux utilisateurs néophytes.

Bitdefender Total Security 2021

9

Décrite comme un produit exceptionnel par les principaux laboratoires de tests indépendants, la suite Bitdefender se révèle très impressionnante. Malgré quelques fonctions encore brouillonnes, elle offre une protection optimale et un excellent confort d'utilisation. Capable de fonctionner en totale autonomie grâce à son mode auto-pilot, elle constitue une protection idéale pour les familles et les novices qui n'ont besoin de s'occuper de rien. À l'inverse, les experts disposent d'un accès discret à de nombreux réglages pour pouvoir configurer chaque module. Autant d'atouts qui font de l'édition 2021 un très grand cru.

Les plus

  • Excellent rapport fonctionnalités/prix
  • Efficacité sans faille
  • Impact sur les performances léger
  • Très simple à administrer depuis la console web

Les moins

  • Quelques simplifications de l'interface malheureuses
  • VPN limité dans sa version standard

Efficacité 10

Fonctionnalités 10

Performances 9

Ergonomie 8

Modifié le 24/06/2021 à 16h56
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
22
10
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page