Avis Norton 360 Premium (2021) : est-ce la meilleure solution Antivirus multiplateforme familiale ?

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
02 décembre 2020 à 15h30
0

Norton 360 se classe régulièrement parmi les meilleurs antivirus depuis des années. Avec une offre prisée pour sa simplicité, NortonLifeLock continue-t-il d’être à la hauteur ?

Norton 360 Premium 2021
  • Protection robuste et réactive
  • Grande simplicité d'utilisation
  • VPN inclus et illimité
  • Espace de stockage cloud offert 75 Go
  • Rapport qualité/prix/performances du marché
  • Interface vieillissante
  • Module proactif trop agressif ? (faux positifs)

Si le nom de Norton est aujourd’hui synonyme d’efficacité et de solution antivirus performante, il faut bien admettre que ça n’a pas toujours été le cas. Néanmoins, l’image de lourdeur de l’éditeur américain anciennement connu sous le nom de Symantec a évolué et ça a notamment commencé avec la commercialisation de Norton 360, une offre tout-en-un qui faisait table rase du passé en combinant protection antivirus, optimisation du système et sauvegarde cloud. Au même moment, les solutions « traditionnelles » de Norton ont subi une refonte qui a servi de base pour toutes les évolutions futures, et l’éditeur a su convaincre à la fois sur ses performances en protection et sur sa légèreté. Depuis, les laboratoires ont été plus ou moins unanimes sur les qualités de Norton Security.

Norton 360 est aujourd’hui la bannière commune de toutes les solutions de NortonLifelock à l’exception d’un Norton Antivirus Plus qui reste au catalogue. Nous avons testé la formule Norton 360 Premium, qui est l’équivalent chez NortonLifelock d’un Kaspersky Total Security.

Protection

Norton 360 et Norton Security avant lui squattent régulièrement les podiums des laboratoires de test, et ce n’est pas cette dernière version qui va faire mentir cette tendance. Chez AV-Test, Norton 360 réalise un sans-faute intégral, obtenant une note maximale sur les trois critères du laboratoire : protection, performance et utilisation. AV-Test réalise des analyses sur des échantillons Zero Day, pas encore répertoriés par les bases de signatures, et sur des logiciels malveillants collectés sur 4 semaines. Dans les deux cas, sur les tests de septembre et octobre 2020, Norton 360 22.20 détecte l’intégralité des échantillons.

Sur la même période, tous les tests de faux positifs réalisés par AV-Test, sur l’installation, l’analyse, l’exécution de logiciels ou sur la navigation web, aucune fausse alerte n’est à déplorer, prouvant que les modules de défense de NortonLifelock sont à la fois efficaces pour détecter les menaces, y compris très récentes, et pas trop sensibles pour les applications légitimes. Du moins, du point de vue d’AV-Test.

AV Comparatives fournit en effet des résultats plus nuancés, Norton 360 ratant de peu le label Advanced+ pour se contenter d’un Advanced au même titre que Windows Defender ou Avira. La raison ? Du côté d’AV Comparatives, Norton 360 ne s’en sort pas avec les honneurs sur ce même problème des faux positifs avec 41 fausses alertes là où Kaspersky ou ESET sont entre 2 et 3.

AV Comparatives propose également une méthode de test intéressante qui distingue la détection statique de la protection, c’est-à-dire le blocage effectif des échantillons lors de leur exécution. Et pour la détection, le laboratoire effectue des tests séparés en ligne et hors ligne. Sur ce point, Norton 360 affiche une certaine disparité, passant de 77,4% hors ligne à 98,1% avec une connexion Internet, preuve que la protection cloud de l’éditeur joue un rôle important. Néanmoins, au final, sur la protection, Norton 360, malgré ses faux positifs, obtient un score de 99,98%. Au global, les filets de sécurité du logiciel semblent donc fonctionner quasi parfaitement.

Quel impact sur les performances de Windows ? Très peu de changement là encore, Norton faisant partie des solutions les plus légères depuis quelques années déjà. Ça se confirme sur les mesures réalisées par AV Test qui montrent un effet nul sur le téléchargement (0%), quasi nul sur la copie de fichiers (2%), et très minime sur l’exécution et la navigation web (respectivement 8 et 10%). Le seul bémol réside dans l’installation de logiciels qui subit tout de même un impact entre 22 et 25%.

AV Comparatives confirme ces résultats : si Norton 360 affiche la note maximale sur presque tous les critères du test de performance de novembre 2020, il est un peu en retrait sur l’installation/désinstallation et sur l’archivage/décompression. Là encore, il est un des seuls antivirus testés à rater le label Advanced+ pour se contenter d’un Advanced.

Interface et ergonomie

NortonLifelock n’est pas franchement du genre à réinventer la roue à chaque nouvelle version de sa suite. C’est simple : l’interface de Norton 360 n’a quasiment pas bougé d’un pixel depuis près de 5 ans. A vrai dire, on serait tenté de se demander pourquoi, justement, changer d’interface graphique alors que cela fait des années que Norton a adopté un fonctionnement en mode « SAAS ». Et sur le principe, c’est un argument tout à fait valable, d’autant plus que cette interface est toujours aussi réussie dans l’ensemble. On retrouve un accueil avec des pictogrammes simples, autant sur la signification de leurs fonctionnalités que sur la visualisation de leur état : les différents modules (Sécurité, Sauvegarde, Performances…) sont verts si rien n’est à signaler. Un double clic ou double tap permet d’accéder aux sous-modules de chaque section. C’est à la fois simple, visuel car on sait toujours où on est, et adapté à la souris comme au tactile.

Norton 360 Deluxe © Stephane Ruscher/Clubic.com

C’est un peu moins bon pour ce qui est des paramètres. Leur organisation semble assez cohérente, mais les menus sont assez chargés avec une multiplication d’options qui trahissent peut-être la simplicité généralement au rendez-vous dans la solution. Ça n’est pas forcément grave tant que le logiciel fait son possible pour qu’il soit justement inutile d’y mettre les pieds si on ne se sent pas assez expert pour y toucher, mais disons qu’il y aurait peut être une petite refonte à effectuer de ce côté. D’une manière générale, Norton a du mal à éviter l’empilement de fenêtres qui deviennent rapidement encombrantes, et ça n’est pas aidé par le fait qu’il y a véritablement deux interfaces d’accueil : celle de la partie sécurité, l’ex Norton Security, et My Norton, une sorte d’accueil global qui permet aussi d’accéder à des fonctionnalités comme le VPN. Et peut-être comme un léger aveu d’échec de cette approche, il est d’ailleurs possible de désactiver l’ouverture par défaut de My Norton pour revenir à l’interface Norton Security en premier lieu.

Console web et applications mobiles

My Norton est également le nom de la console web de Norton 360. Celle-ci a le mérite d’exister, mais il ne faut clairement pas en attendre le même niveau de fonctionnalités que celle de Kaspersky ou Bitdefender, en tous cas du point de vue de la gestion des solutions. Outre l’affichage de l’état de chaque client, il est simplement possible de lancer l’installation sur d’autres appareils via un lien ou un QR Code et de gérer les licences. Pas d’administration à distance pour lancer une analyse ou exécuter des mises à jour.

Norton LifeLock se rattrape avec une excellente application mobile pour Android. Norton Mobile Security est tout simplement un des meilleurs antivirus pour l’OS de Google avec une interface claire et des fonctionnalités bien vues, telle que l’App Advisor qui se superpose au Google Play Store pour fournir en direct une information sur la sûreté de l’application consultée avant même de l’avoir installée. On apprécie également le Rapport de confidentialité qui évalue et analyse les échanges de données de certaines applications, avec possibilité d’approuver ou de désinstaller les applications en question, là encore en exploitant des informations sur la réputation de l’app. Par exemple, lors de nos tests, Norton Mobile Security nous a informé de données diffusées par Whatsapp, tout en lui attribuant un badge de sûreté. C’est dans ce genre de fonctionnalité parlante pour l’utilisateur néophyte que Norton LifeLock montre sa maîtrise.

Norton Mobile Security Android © Stephane Ruscher/Clubic.com
Norton Mobile Security Android © Stephane Ruscher/Clubic.com

Évidemment, on ne peut pas dire autant de bien de l’application pour iOS : il serait impossible et de toute façon relativement inutile de proposer une suite de sécurité complète sur un OS aussi verrouillé au niveau des applications tierces. On dispose tout de même d’outils d’analyse réseau et de l’accès au VPN de Norton, ainsi que des informations sur les vulnérabilités éventuelles, telles que des mises à jour iOS non effectuées.

Norton Mobile Security iOS © Stephane Ruscher/Clubic.com
Norton Mobile Security iOS © Stephane Ruscher/Clubic.com

Modules défensifs

Norton a su développer un modèle de défense solide, qui mise à la fois sur une analyse comportementale éprouvée, le fameux SONAR (Symantec Online Network for Advanced Response) et sur une base de données et de réputation des fichiers qui profite des remontées des utilisateurs, une fonctionnalité que Norton a été parmi les premiers à implémenter dans ses solutions. La sécurisation est également renforcée par des modules de protection contre les intrusions, un bac à sable qui permet d’exécuter du code malveillant via l’émulation isolée du système, ou encore une fonctionnalité anti ransomware qui surveille et bloque les tentatives de chiffrement de fichiers. Comme on a pu le voir dans les résultats des tests, et notamment de ceux d’AV Comparatives, si la détection n’est pas forcément au top hors ligne, ces différentes couches de protection comportementale garantissent un très bon niveau de sécurité au final.

Norton 360 Deluxe © Stephane Ruscher/Clubic.com

Sur le plan de la protection du web, Norton fournit toujours son extension Norton Safe Web, à installer sur les principaux navigateurs. Elle fournit des informations sur les sites visités comme le nombre de menaces détectées sur la page, en distinguant les malwares ciblant l’ordinateur, les données d’identité ou encore les nuisances (adwares, faux antivirus…). L’extension permet également de détecter l’utilisation d’un site bancaire et de l’exécuter dans un environnement isolé pour se protéger de menaces tels que les enregistreurs de frappe clavier.

Voici la liste des principaux modules de défense :

  • SONAR : module d’analyse comportementale contre les menaces inconnues
  • IPS : protection contre les intrusions
  • Norton Insight : réseau cloud pour déterminer la réputation des fichiers
  • Anti exploit : protection contre les menaces qui ciblent des vulnérabilités du système
  • Pare feu
  • Anti spam
  • Anti phishing

Fonctions additionnelles

Norton 360 est en partie à l’origine du concept de la solution de type « Total security » qui inclut, en plus de la protection antivirus et du pare feu, des fonctionnalités additionnelles qui ne sont pas directement liées à la protection contre les logiciels malveillants, mais qui complètent la sécurisation au sens large, comme la protection des données personnelles, la sauvegarde en ligne, le contrôle parental ou encore l’optimisation du système.

Norton 360 Deluxe © Stephane Ruscher/Clubic.com

Le module de sauvegarde en ligne a forcément moins de sens en 2021 qu’il en avait dans les premières versions de la suite. Aujourd’hui, la plupart des utilisateurs ont un abonnement à Dropbox, Onedrive ou Mega avec un espace dépassant souvent le To, si ce n’est une solution dédiée aux sauvegardes hors site comme Backblaze. On appréciera au moins la simplicité toujours de mise dans le module proposé depuis la toute première version de Norton 360. Des onglets permettent de choisir facilement les types de données à sauvegarder, la destination et la planification des sauvegardes. Si vous ne disposez pas d’une solution de sauvegarde automatique, ça peut faire l’affaire, mais les 75 Go de stockages fournis dans Norton 360 Premium sont peut être un peu justes.

Il y a en revanche un module sur lequel Norton LifeLock n’a pas lésiné, c’est le VPN ! Si la plupart des solutions de sécurité intègrent aujourd’hui un VPN, Norton est parmi les seuls à ne pas imposer un quota de données quotidiennes, généralement assez faibles. On dispose ainsi d’un VPN illimité, avec choix de la région (ou attribution automatique) et blocage du suivi publicitaire. Pour des usages plus spécifiques d’un VPN, on préférera peut être passer par son fournisseur préféré, mais là encore pour les utilisateurs qui n’ont pas d’abonnement VPN et qui comptent s’en servir principalement dans le but de surfer en sécurité et à l’abri du traçage, on ne peut qu’applaudir l’effort de Norton LifeLock qui contribue grandement au très bon rapport fonctionnalités/prix de Norton 360 Premium.

Un mot enfin sur le gestionnaire de mots de passe, qui est là encore une fonctionnalité sur laquelle Norton Lifelock (et Symantec auparavant) prête un soin particulier. À la fois simple d’utilisation, complet et bien intégré au navigateur, il est tout à fait à la hauteur par rapport à des outils dédiés.

Les principales fonctionnalités additionnelles :

  • Protection de la webcam
  • Générateur de mot de passe
  • Password Manager : gestionnaire de mot de passe
  • Norton Family : contrôle parental
  • Norton Security Backup : sauvegarde automatique en ligne sur un espace sécurisé de 75 Go
  • Optimisation : gestion du disque, du démarrage et nettoyeur de fichiers

Support technique

Le support technique français est accessible par téléphone et via un système de chat de 8h à 20h du lundi au vendredi. Un service de chat est disponible le week-end avec des agents de langue anglaise, mais qui utilisent au besoin? un logiciel de traduction pour communiquer dans la langue de Molière. Les temps d'attente par chat sont assez longs (entre 20 et 40 minutes), mais les agents visiblement compétents mettent tout en œuvre pour résoudre votre problème. Un vrai plus pour une suite de sécurité familiale.

Tarifs

Les suites de sécurité multiplateformes (Android, iOS, macOS, Windows) de Norton jouissent de l'un des meilleurs rapports qualité-prix du marché. Toutes les versions intègrent l'ensemble des boucliers défensifs et des fonctionnalités additionnelles de l'éditeur? à l'exception du contrôle parental pour la version standard. Seul l'espace de stockage varie de 10, 50 et 75 Go d'une version à l'autre. Au niveau du tarif, la licence Norton 360 Premium qui débute à 49,99 euros/an pour dix postes revient moins chère que certaines suites concurrentes à la fois moins riches et avec un nombre de postes plus limité.

  • Norton 360 Standard 2021 : 29,99 € la première année puis 74,99 € par an (1 PC, Mac ou Android)
  • Norton 360 Deluxe 2021 : 39,99 € la première année puis 94,99€ par an (5 PC, Mac, Android, iOS)
  • Norton 360 Premium 2021 : 49,99 € la première année puis 104,99€ par an (10 PC, Mac, Android, iOS)

*Version d'essai limitée à 30 jours

Conclusion

Norton 360, fidèle à la démarche de NortonLifeLock, évolue très peu d’une version à l’autre. Pas plus que le changement de Norton Security au retour de Norton 360 ne s’était accompagné d’une refonte graphique ou de nouvelles fonctionnalités majeures, cette version « 2021 » propose essentiellement des améliorations d’un existant dont la qualité n’est plus à prouver. On apprécie toujours son efficacité, la robustesse de sa protection (tout de même pas exempte de défauts, notamment une agressivité qui peut causer pas mal de faux positifs), sa relative légèreté et son absence de débauche de fonctionnalités pour se concentrer essentiellement sur ce qui va intéresser le grand public. Sur ce dernier point, en revanche, on déplorera une ergonomie parfois inégale selon les modules, qui peut rebuter les néophytes plus qu’il ne faudrait. Néanmoins, Norton 360 est suffisamment doué pour protéger le système sans trop d’interventions pour qu’on le recommande malgré tout à tout type d’utilisateurs.

Norton 360 Premium 2021

9

Rebaptisée Norton 360 Premium, l'antivirus de NortonLifeLock qui couvre jusqu'à 10 appareils (Windows, Mac, Android et iOS) constitue toujours l'une des suites les plus sécurisantes et mieux adaptées à un usage familial. Outre un arsenal de boucliers défensifs capable de bloquer tous les types de menaces, elle se distingue par sa richesse fonctionnelle sans équivalent sur le marché avec notamment un VPN illimité, un espace de stockage cloud de 75 Go, ou encore un gestionnaire de mots de passe. Un must...

Les plus

  • Protection robuste et réactive
  • Grande simplicité d'utilisation
  • VPN inclus et illimité
  • Espace de stockage cloud offert 75 Go
  • Rapport qualité/prix/performances du marché

Les moins

  • Interface vieillissante
  • Module proactif trop agressif ? (faux positifs)

Efficacité 9

Fonctionnalités 8

Performances 10

Ergonomie 10

Modifié le 24/06/2021 à 16h57
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page