Avis Trend Micro Maximum Security (2021) : une couverture multiplateforme fiable et conviviale

Trend Micro Maximum Security est l'un des meilleurs antivirus mais son minimalisme fonctionnel contraste parfois avec un impact assez lourd sur les performances. L’éditeur japonais peut-il renverser cette tendance ?

Trend Micro Maximum Security 2021
  • Interface simple et didactique
  • Bonne efficacité en général
  • Impact sur les performances en progrès
  • Pas de VPN
  • Fonctionnalités additionnelles basiques
  • Forte dépendance du cloud


Trend Micro fait partie des acteurs du monde des antivirus à avoir débuté dès les années 80, plus précisément en 1988. L’éditeur est basé au Japon depuis 1992, même si ses origines sont plutôt à chercher aux Etats-Unis et à Taiwan. L’éditeur a su se faire un nom, notamment à travers des collaborations avec des institutions comme le FBI ou Interpol. Pour le grand public, le niveau de reconnaissance de Trend Micro se situe sans doute en dessous de Norton, Kaspersky ou Bitdefender, mais la société a su se faire un nom, notamment grâce à la simplicité de ses solutions.

Il y a quelques années, Trend Micro avait notamment innové avec une approche qui mise en grande partie sur le cloud et particulièrement efficace pour bloquer directement les menaces dès l’accès aux sites infectés. Malheureusement, derrière le minimalisme de l’interface et des fonctionnalités de Trend Micro, l’éditeur a eu du mal, ces dernières années, à convaincre sur la légèreté de sa protection qui peut avoir un lourd impact sur les performances du système.

Performances

Généralement plutôt réputée, la protection de Trend Micro est pourtant sujette à controverse selon le laboratoire vers le quel on se tourne. Du côté de AV Test, le bilan est proche de la perfection. Sur les tests de novembre et décembre 2020, Trend détecte l’intégralité de plus de 11 000 échantillons collectés sur 4 semaines et analysés. Il fait également un sans-faute sur des menaces « zero day » qui n’ont pas été identifiées. Le tout se fait sans fausse alerte ou presque : un seul faux positif détecté lors d’une exécution d’un logiciel légitime.

AV Comparatives semble avoir révélé des problèmes plus graves lors de ses derniers benchmarks : si on visualise la courbe des comparatifs anti malware entre 2017 et 2020, la solution fait du yoyo entre « Advanced », la deuxième meilleure note du laboratoire et « Tested », la plus mauvaise qui ne distingue aucune qualité dans la protection. Et c’est ce qui a été observé sur les deux derniers tests en mars et septembre 2020.

Où est le problème ? D’abord, on peut constater que la dépendance de Trend Micro à une connexion internet est très élevée : avec seulement 38% d’échantillons détectés hors ligne, il est de loin le moins bon. Et en ligne, ça s’arrange, certes, mais pour atteindre 84% de détection du jeu d’échantillons, en dessous de pas mal de solutions. La détection statique est une chose, la véritable capacité de la solution à bloquer les menaces lors de leur exécution en est une autre, et là aussi Trend Micro signe une contre performance : sur 10 102 échantillons, on constate tout de même 175 compromissions du système.

Alors, pas au niveau, Trend Micro ? Pas si sûr, car sur un dernier test d’AV Comparatives, le Real World Protection Test qui évalue les antivirus dans des conditions réelles d’utilisation sur des menaces en « live », Trend Micro fait cette fois ci un sans faute, toutefois entaché par un nombre élevé de faux positifs. Que faut-il en conclure ? Qu’au global, l’ensemble des défenses de Trend Micro, qui comprennent aussi la détection des sites malveillants et des téléchargements, est efficace, ce qui correspond assez à l’expérience que l’on a de cette solution.

On arrive sur un point qui a pu fâcher sur les précédentes versions de Trend Micro : l’impact sur les performances de Windows. Cette fois ci, il semble qu’il y ait une amélioration sensible : après une chute vertigineuse de Advanced+ à Standard entre octobre 2018 et avril 2020, Trend Micro retrouve sa note maximale sur le test de performances d’AV Comparatives avec un petit bémol sur le lancement d’applications. AV Test était davantage convaincu sur ses tests, mais sur le dernier, on peut confirmer un ralentissement pouvant atteindre 13% sur l’exécution de logiciels et 29% tout de même sur la navigation web.

Interface et ergonomie

L’interface de Trend Micro évolue peu d’année en année. La dernière refonte majeure date de 2015, après quoi toutes les versions successives ont plus ou moins conservé la même disposition avec tout de même quelques changements cosmétiques. C’est plus un constat qu’un reproche, car Trend Micro continue de livrer un logiciel simple et agréable à utiliser.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

On pourrait tout au plus regretter le fait que Trend opte pour une multiplication des fenêtres additionnelles plutôt que de tout concenter dans la même fenêtre principale alors que ça ne se justifie pas forcément.

Du côté des paramètres, on est dans un compromis assez réussi entre des options tout de même assez fournies et une présentation qui reste intelligible. Les paramètres sont à peu près ceux qu’on s’attend à trouver, et ils sont rangés de manière pertinente.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

On pourrait tout au plus regretter le fait que Trend opte pour une multiplication des fenêtres additionnelles plutôt que de tout concenter dans la même fenêtre principale alors que ça ne se justifie pas forcément.

Du côté des paramètres, on est dans un compromis assez réussi entre des options tout de même assez fournies et une présentation qui reste intelligible. Les paramètres sont à peu près ceux qu’on s’attend à trouver, et ils sont rangés de manière pertinente.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

On appréciera enfin des petits détails : si l’interface, par défaut, s’accompagne d’animations qui peuvent être gênante pour certains utilisateurs, il est possible de désactiver ces animations. Une copie soignée en définitive, à laquelle on a du mal à trouver quelque chose de majeur à redire.

Console web et applications mobiles

Passons rapidement sur l’interface web qui n’a rien de remarquable, Trend Micro faisant ici le minimum comme trop de ses concurrents. On se contentera donc d’un hub pour gerer les appareils protégés, télécharger la solution et accéder aux fonctionnalités antivol des applications mobiles. Peu d’éditeurs semblent intéressés à emboîter le pas à BitDefender ou Kaspersky et c’est bien dommage.

Sur le plan des applications mobiles, en revanche, l’impression est nettement plus positive. Si elles ne semblent pas avoir beaucoup bougé, les versions Android et iOS de Trend Micro Mobile Security montrent que l’éditeur a cherché à offrir le maximum de fonctionnalités pertinentes pour chaque plateforme, avec une ergonomie cohérente entre les deux versions. Evidemment, c’est sur Android que l’on va trouver les fonctions les plus fournies avec une analyse antivirus des applications et du système, une protection contre les sites malveillants , une analyse des réseaux Wi-Fi et quelques fonctionnalités originales. Il est ainsi possible de lancer les applications bancaires installées sur son téléphone en mode sécurisé et d’analyser ses paramètres de confidentialité sur les réseaux sociaux.

Trend Micro Mobile Security Android © Clubic.com/Stephane Ruscher
Trend Micro Mobile Security Android © Clubic.com/Stephane Ruscher

Sur iOS, Trend Micro contourne habilement le verrouillage du système pour offrir ses fonctionnalités via ce qui est à disposition. Ainsi, la navigation sécurisée va passer par un VPN, et là, on peut légitimement se demander pourquoi l’iPhone en a l’exclusivité, alors que la version Windows ne propose pas cette fonctionnalité. Le blocage des SMS et appels potentiellement malveillants est aussi au programme et exploite une possibilité méconnue dans iOS qui permet d’installer un filtre tiers. Enfin, sur la partie anti phishing, Trend Micro propose d’analyser vos images à la recherche de QR Codes ou de textes qui affichent le lien vers une URL malveillante. Pourquoi pas !

Trend Micro Mobile Security iOS © Clubic.com/Stephane Ruscher
Trend Micro Mobile Security iOS © Clubic.com/Stephane Ruscher

Modules défensifs

Après une mise à jour qui apportait de nouveaux outils de protection des sites bancaires, Trend Micro Maximum Security ne bouge pas trop sur ses fonctionnalités de défense qui restent basées sur les fondamentaux de l’éditeur : le cloud, augmenté par une dose d’intelligence artificielle, et la protection comportementale. Un bouclier anti ransomware est également proposé. Par défaut, celui ci surveille les modifications apportées aux dossiers de contenu Documents et Images. Il est également possible de spécifier d’autres dossiers ou des volumes entiers.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

La protection du web est assez fournie, avec une extension compatible avec Google Chrome, Firefox, Microsoft Edge, et même ce bon vieux Internet Explorer qu’on a été surpris de voir ouvert par défaut en lançant un scan de confidentialité des réseaux sociaux. L’extension centralise un certain nombre de fonctionnalités : affichage d’informations sur le niveau de sécurité de la page visitée, activation d’un antiphishing dans Gmail ou Outlook, blocage des publicités en ligne, scan de confidentialité et protection des paiements. Cette dernière option permet de lancer un navigateur web dans un bac à sable pour consulter notamment des sites de transactions bancaires ou marchandes. Il est dommage toutefois que Trend Micro n’ait pas intégré une liste de sites qui permette déjà de le lancer automatiquement le cas échéant.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

Au rang des absents, en revanche, on citera le pare feu, enfin presque car si Trend Micro ne propose pas son propre pare feu, il intègre tout de même une fonction « Firewall booster » qui renforce les défenses du pare-feu Windows contre les botnets.

Les principaux modules de protection :

  • Protection Cloud basée sur des technologie d'IA : protection proactive contre les malwares
  • Antivirus, anti-adware et anti-spyware
  • Moteur de détection avancé contre les ransomwares (protection des
    dossiers, des documents, ainsi que des dossiers synchronisés dans le
    Cloud)
  • Scanner d'e-mails
  • Protection web : extensions web des navigateurs Internet (Chrome, Firefox et Edge)
  • Analyse en temps réel des fichiers compressés
  • Apprentissage automatique avancé : protection contre les menaces connues et inconnues
  • Protection de la confidentialité en ligne et sur les réseaux sociaux
  • Anti-spam : protection contre les e-mails frauduleux
  • Support technique premium 24 h/24 et 7 j/7.

Fonctions additionnelles

Trend Micro Maximum Security offre une suite de fonctionnalités qui sans être toutes inutiles, peinent un peu à évoluer. On évoque plus haut la présence d’une connexion VPN dans l’application iOS. Et on est donc surpris de ne pas voir une telle fonctionnalité dans la version Windows, alors que la plupart des concurrents de Trend en proposent un, parfois même illimité.

Reste un outil de contrôle parental qui gagnerait à s’enrichir de fonctionnalités cloud et mobiles, et des outils tels qu’un destructeur de fichiers, un module d’optimisation des performances ou un coffre fort numérique. Multiplier les fonctionnalités pour allonger la liste n’est pas forcément ce qu’on cherche dans une suite de sécurité, mais avoir accès à des modules additionnels bien conçus et pertinents est toujours un plus qui n’est pas tout à fait réalisé ici.

Trend Micro Maximum Security © Clubic.com/Stephane Ruscher

Autres fonctionnalités additionnelles:

  • Vault : coffre-fort numérique
  • Contrôle parental
  • Secure Erase : destructeur de fichiers
  • Protection des transactions financières et des opérations bancaires
  • Console web : gestion des licences centralisée
  • Contrôle de l'état du PC : outils d'optimisation et ne nettoyage système pour Windows
  • Système antivol
  • Protection de la webcam (macOS uniquement)
  • Mode silencieux.

Support technique

La version Trend Micro Maximum Security comprend un accès premium par téléphone au support technique 24 h/24 et 7 j/7. L'éditeur se garde bien toutefois de préciser sur son site web français qu'il s'agit d'un numéro de téléphone américain et d'un service anglophone. Pour les utilisateurs français, le service technique est accessible par chat ou par e-mail via le menu du logiciel (en cliquant sur l'icône en forme de point d'interrogation puis sur « Assistance produit ») ou la rubrique « Support » de la console web. Bien que les agents soient également anglophones, ils utilisent un outil de traduction pour répondre en français. Le service par chat est joignable en seulement quelques minutes, et les agents sont visiblement très compétents. Une excellente surprise.

Trend Micro Maximum Security 2020

Tarifs

  • Trend Micro Antivirus + Security 2020 : 19,95 €/an (1 PC)
  • Trend Micro Internet Security 2020 : 29,95 €/an (3 PC)
  • Trend Micro Maximum Security 2020 : 39,95 €/an (5 PC, Mac, Android, iOS)

*Version d'essai limitée à 30 jours

Conclusion

Trend Micro Maximum Security est typiquement le genre de suite qu’on aimerait pouvoir recommander sans hésitation, car elle coche toutes les cases que l’on aime voir cochées. L’interface est minimaliste et prend l’utilisateur néophyte par la main sans être intrusive, les fonctionnalités essentielles sont là, et l’impact sur les performances, point noir des précédentes versions, semble ici avoir été corrigé. Malheureusement, il subsiste toujours des doutes sur la fiabilité de sa protection dans toutes les conditions, et il manque à Trend Micro Maximum Security des fonctionnalités telles qu’un VPN ou un gestionnaire de mots de passe aussi robuste que celui de concurrents comme BitDefender ou F-Secure.

Trend Micro Maximum Security 2021

7

Trend Micro Maximum Security est typiquement le genre de suite qu’on aimerait pouvoir recommander sans hésitation, car elle coche toutes les cases que l’on aime voir cochées. L’interface est minimaliste et prend l’utilisateur néophyte par la main sans être intrusive, les fonctionnalités essentielles sont là, et l’impact sur les performances, point noir des précédentes versions, semble ici avoir été corrigé. Malheureusement, il subsiste toujours des doutes sur la fiabilité de sa protection dans toutes les conditions, et il manque à Trend Micro Maximum Security des fonctionnalités telles qu’un VPN ou un gestionnaire de mots de passe aussi robuste que celui de concurrents comme BitDefender ou F-Secure.

Les plus

  • Interface simple et didactique
  • Bonne efficacité en général
  • Impact sur les performances en progrès

Les moins

  • Pas de VPN
  • Fonctionnalités additionnelles basiques
  • Forte dépendance du cloud

Efficacité 8

Fonctionnalités 6

Performances 7

Ergonomie 9

Modifié le 26/03/2021 à 10h35
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page