Les meilleures alternatives à Google en 2022

29 août 2021 à 13h55
48
Goodbye

C'est un secret de polichinelle, la majorité des revenus de Google est basée sur la publicité. Alors pour la rendre plus pertinente, cette dernière doit être attractive et répondre aux besoins précis de l'internaute. Comment y parvenir ? Tout simplement en multipliant les techniques pour pister ce dernier.

Sur nos PC , nos smartphones , nos tablettes : le géant de Mountain View est partout. Et les Français ne font pas exception à cette règle : ils sont particulièrement friands du moteur de recherche et de ses services affiliés. Et pour cause, de la navigation Web au stockage en ligne en passant par la bureautique ou les messageries, Google propose tout un écosystème que nous sommes enclins à utiliser tant ce dernier offre une expérience homogène à faire pâlir la concurrence. Nous y sommes tellement enclins que 75 % des détenteurs d'un smartphone en décembre 2020 disposaient d'un terminal Android .

Mais au fait, pourquoi vaut-il mieux éviter Google ?

Plutôt que se demander ce que Google collecte, il est finalement plus simple de s'interroger sur ce que le géant ne connait pas sur nous. Pendant des années la société a scanné les emails de Gmail. Et cela vaut également pour ceux reçus dans la messagerie même s'ils ont été envoyés depuis un autre compte.

Google suit l'internaute à la trace et est en mesure de connaître chacun de nos déplacements. Cela signifie que ce géant américain connait nos itinéraires habituels. L'entreprise peut alors déterminer quelles boutiques partenaires croise notre chemin, quel jour, et à quelle heure.

Google conserve également un historique de notre navigation sur Chrome, de nos lectures sur YouTube, de nos mots-clés saisis ou de nos requêtes vocales sur l'Assistant.

Bien entendu officiellement cette collecte de données permet, selon le géant des GAFA, d'améliorer ses services selon le profil de chaque utilisateur afin d'apporter la bonne information au bon moment.

Cependant ce discours ne convainc pas de nombreuses associations de protection de la vie privée, ni la plupart des pays de l'UE qui ont déjà attaqué Google sur ce sujet à plusieurs reprises.

Repenser le modèle économique

Et de la même manière, ce discours ne devrait d'ailleurs pas nous convaincre. C'est en effet toujours de cette façon que Google a procédé : en offrant une fonctionnalité gratuite et utile contre une partie de notre vie privée... le fameux trade off.

Nous l'avons entendu à maintes reprises, mais y avons-nous réellement fait attention ? L'expression « si c'est gratuit, c'est vous le produit » n'est pas anodine et il est temps de repenser le modèle économique qui gouverne la Toile.

Dans les années 1990, personne n'était véritablement enclin à payer pour l'utilisation de services Internet. D'une part les utilisateurs avaient déjà rajouté à leurs dépenses un nouveau forfait d'accès à Internet, d'autre part, les paiements n'étaient forcément systématiquement sécurisés. Rapidement, le web a adopté les modèles publicitaires. Et avec Google Ads, la firme californienne en est devenue le maître.

Pourtant, force est de constater que ce modèle viole intrinsèquement notre vie privée. Pour cette raison, dans la sélection qui suit, nous ne manqueront pas de proposer des alternatives payantes proposées par des éditeurs soucieux de la vie privée de leurs utilisateurs (si, si ça existe !) mais souhaitant logiquement monétiser leur travail. Autant que possible, nous éviterons par ailleurs de mentionner des concurrents classiques issus d'autres entreprises américaines comme Microsoft ou Amazon collectant également des données. Quand c'est possible (et ce n'est pas toujours le cas), nous éviterons par ailleurs de mentionner les solutions serveurs moins accessibles.

2021 : l'année de la prise de conscience ? Et 2022 ?

L'année dernière a commence avec une lueur d'espoir et il semblerait que l'idée du ciblage publicitaire ait poussé les gens à bout. En témoignent les passerelles que Facebook tente de mettre en place avec WhatsApp au travers de ses nouvelles conditions d'utilisation et la soudaine montée de Signal comme alternative sécurisée.

Le premier trimestre 2021 a également été marqué par la nouvelle politique d'Apple pratiquée sur ses app store replaçant dans les mains des consommateur le choix de se faire pister. Elle oblige également les éditeurs à dévoiler clairement quelles données sont collectées. La firme de Mark Zuckerberg et Google l'ont publiquement avoué : ils craignent pour les revenus publicitaires. De son côté , Apple fait son beurre sur la vente de produits et sur les commissions des app store. L'entreprise peut donc se permettre de trôner en chevalier blanc.

D'ailleurs sentant le vent tourner, Google planche même sur un nouveau modèle que la société juge moins intrusif baptisé Privacy Sandbox et permettant de rendre anonyme les données renvoyées. Et comme pour faire bonne figure, Google fait timidement savoir qu'il pourrait s'inspirer de la sécurité de l'App Store d'Apple pour Android . De manière modérée bien sûr...

Et puis ces deux premiers mois de 2021 ont également été marqués par la question australienne. Alors que le pays souhaite imposer à Google le reversement d'une contribution aux médias pour l'usage de leurs contenus, le géant californien menace de quitter le pays. Et déjà ce dernier envisage diverses alternatives .

Finalement c'est donc la pression qui pousse au changement et quelle meilleure pression que celle des consommateurs eux-mêmes ?

Les alternatives à Gmail

Pour remplacer Gmail, il ne suffit pas d'opter pour une messagerie seule. En effet, Gmail tire sa force de son expérience homogène en couplant la partie messagerie au calendrier et aux contacts. Pour un usage plus simple de prise en main, et pour éviter de basculer à nouveau vers la solution de Google, il est donc nécessaire de se tourner vers des alternatives proposant une solution similaire.

Protonmail : la référence basée en Suisse

ProtonMail
  • Infrastructure robuste et sécurisée
  • Simplification extrême du chiffrement
  • Localisé en Suisse
La référence basée en Suisse

ProtonMail est une sérieuse alternative à Gmail pour quiconque souhaite retrouver sa vie privée. Surtout Protonmail redéfinit le chiffrement en le plaçant à la portée de tout le monde. Certes, il faudra probablement adopter la version payante pour en profiter au maximum mais c'est un excellent premier choix pour quiconque souhaite commencer à s'affranchir des services des GAFAM en étant assuré que les communications restent privées.

La référence basée en Suisse

ProtonMail est une sérieuse alternative à Gmail pour quiconque souhaite retrouver sa vie privée. Surtout Protonmail redéfinit le chiffrement en le plaçant à la portée de tout le monde. Certes, il faudra probablement adopter la version payante pour en profiter au maximum mais c'est un excellent premier choix pour quiconque souhaite commencer à s'affranchir des services des GAFAM en étant assuré que les communications restent privées.

Protonmail est issu d'anciens ingénieurs du CERN qui ont décidé de développer cette messagerie suite aux révélations d'Edward Snowden sur les pratiques de surveillance massives mises en place par les agences gouvernementales à travers le monde.

Protonmail propose d'envoyer des messages chiffrés et simplifie la gestion des clés publiques et privées. Open-source, validé par des audits externes et basé en Suisse où les serveurs reposent dans un bunker au creux d'une montagne, Protonmail a un but : devenir l'alternative ultime de Gmail.

Et si vos contacts n'utilisent pas Protonmail, il sera tout de même possible d'envoyer des emails protégés par un mot de passe avec une autodestruction programmée.

altg protonmail

Protonmail est disponible gratuitement mais des options payantes permettent de débloquer plusieurs fonctionnalités tel qu'un calendrier ou un espace de stockage de fichiers. Le service est également disponible sur iOS et Android.

Le point noir : le développement est relativement lent, un choix que fait l'équipe par souci de mettre en place de solides fondations techniques .

Tutanota : la solution allemande abordable

Tutanota
  • Chiffrement intégral des messages
  • Options premium abordables
  • Clés U2F compatibles pour l'option 2FA
La solution allemande abordable

Basée en Allemagne, Tutanota est un concurrent sérieux à ProtonMail. le service est très complet et simple e prise en main. En revanche sa localisation au sein de l'UE amoindrit d'emblée sa sécurité

La solution allemande abordable

Basée en Allemagne, Tutanota est un concurrent sérieux à ProtonMail. le service est très complet et simple e prise en main. En revanche sa localisation au sein de l'UE amoindrit d'emblée sa sécurité

Souvent mis en comparaison à Protonmail, Tutanota propose également de simplifier le chiffrement PGP des échanges par courriers électroniques. La société présente certains avantages et défauts par rapport à son concurrent.

Le chiffrement de Tutanota inclut le sujet des emails ainsi que les détails des contacts du carnet d'adresses. Pour sa part, Protonmail justifie ce choix pour faciliter la recherche au sein de la boite mail. Notons également qu'au niveau de l'authentification par deux facteurs, Tutanota accepte les clés physiques de type U2F.

altg tutanota

En revanche, si Tutanota dispose de son propre client email, les abonnés payants à Protonmail peuvent utiliser le client Bridge permettant de paramétrer le compte de manière sécurisée sur Microsoft Outlook, Mozilla Thunderbird ou Apple Mail. Notons également que Tutanota est hébergé en Allemagne. Si la législation locale est plutôt tournée vers la vie privée des internautes, la société reste sous le coup des lois de l'Union Européenne. Or cette dernière a pour projet de loi d'affaiblir le chiffrement des données à des fins sécuritaires.

Tutanota peut être utilisé gratuitement et dispose d'offres premium dont les premières sont un peu moins chères que celles de Protonmail avec toutefois moins de stockage.

La solution française : Mailo

Mailo
  • Très riche en fonctionnalités
  • Version premium très abordable
  • Gestion PGP & AR originale
La solution française

Mailo, la renaissance de NetCourrier est une excellente surprise et on apprécie les efforts fournis pour proposer une messageries sécurisée auprès du plus grand nombre. La présence de publicités dans la version gratuite semble toutefois déplacée en 2021.

La solution française

Mailo, la renaissance de NetCourrier est une excellente surprise et on apprécie les efforts fournis pour proposer une messageries sécurisée auprès du plus grand nombre. La présence de publicités dans la version gratuite semble toutefois déplacée en 2021.

Vous rappelez-vous de NetCourrier ? Le service a bien évolué depuis le temps et se baptise aujourd'hui Mailo - pour Mail Object, le nom de son éditeur. L'entreprise présente d'emblée son service comme "la messagerie qui vous respecte". Les données sont hébergées en France, et "nous ne les exploitons pas, nous ne les vendons pas, nous ne lisons pas vos messages", assure ainsi la société.

Mailo a une approche du chiffrement originale. Il est possible de choisir cette option dans le champ de composition en y ajoutant un mot de passe. A l'instar de ProtonMail, le destinataire recevra un lien et devra saisir ce mot de passe. Le même procédé est appliqué pour confirmer la lecture d'un message. De fait, le destinataire ne pourra pas refuser d'envoyer un accusé. Cerise sur le gâteau, ces email spéciaux bénéficient d'un dossier spécial dans lequel il est possible de prendre connaissance des accusés de lecture mails également de les effacer pour annuler leur disponibilité aux destinataires.

altg mailo

Mailo est particulièrement riche en fonctionnalités. En effet, outre l'application Web vous serez en mesure de faire usage des protocoles POP, IMAP mais aussi ActiveSync. Les contacts et les calendriers peuvent être synchronisés via CardDAV et CalDAV. D'ailleurs un espace de stockage est aussi accessible via WebDAV. Mailo inclut un lecteur de flux RSS, un gestionnaire de favoris ou encore un bloc-note.

En version gratuite Mailo est sponsorisé par de la publicité. Une version premium à 1€/mois permet de retirer cette dernière et de bénéficier de 20 Go de stockage. À 4€/mois, un nom de domaine peut être greffé avec 50 Go d'espace.

Les alternatives à Google Chrome

Depuis le mois de janvier 2021, le navigateur Google Chrome affiche une part de 66,6% (evil ?) sur le marché des navigateurs pour ordinateur. Comme nous l'avons vu plus haut, le géant californien collecte l'historique de navigation. Toutefois plusieurs alternatives existent offrant des fonctionnalités similaires.

Pour consulter un comparatif complet rendez-vous ici . Nous sélectionnerons ici, nos favoris.

Soulignons que les navigateurs ci-dessous sont disponibles également en version mobile afin d'offrir une expérience uniforme identique à celle proposée par Google Chrome.

Brave : le meilleur navigateur

Brave
  • Respect et protection de la vie privée
  • Interface et ergonomie soignée
  • Le plus rapide du marché
Le meilleur navigateur

Rapide et agréable à utiliser, Brave se démarque également par sa philosophie particulière en termes de rémunération des éditeurs du web via les fameux BAT, la cryptomonnaie collectés par les utilisateur en naviguant avec des publicités dites acceptables. Contrairement à Vivaldi, Brave ne se démarque que peu de Chrome d'un point de vue esthétique ou ergonomique. Nous mettrons le manque d'options de personnalisation et les quelques bugs sur le compte de la jeunesse du logiciel.

Le meilleur navigateur

Rapide et agréable à utiliser, Brave se démarque également par sa philosophie particulière en termes de rémunération des éditeurs du web via les fameux BAT, la cryptomonnaie collectés par les utilisateur en naviguant avec des publicités dites acceptables. Contrairement à Vivaldi, Brave ne se démarque que peu de Chrome d'un point de vue esthétique ou ergonomique. Nous mettrons le manque d'options de personnalisation et les quelques bugs sur le compte de la jeunesse du logiciel.

Fondé par Bredan Eich, anciennement directeur technique et PDG de Firefox mais aussi inventeur du langage JavaScript, Brave est un navigateur véritablement centré sur la sécurité. Toutefois, cela ne le rend pas plus spécifiquement difficile à utiliser. D'ailleurs, il repose sur la plateforme open source de Chromium.

Minimaliste, Brave est particulièrement rapide et stable. Il se distingue par son système de récompenses baptisé BAT (ou Basic Attention Token) pour les utilisateurs acceptant de visionner des publicités sélectionnées au préalable par Brave. Cependant ce dernier peut être désactivé.

Brave © clubic.com

L'internaute y retrouvera toutes les extensions disponibles pour Chrome. Par défaut nous retrouvons un outil anti-tracking, anti-fingerprinting ainsi qu'un protocole peer-to-peer conçu pour rendre le Web plus sécurisé mais également plus rapide.

Brave propose la synchronisation des données de façon anonyme avec la simple lecture d'un code barre ou d'un mot de passe complexe présenté sous la forme d'une phrase inintelligible.

Opera : le navigateur innovant et rapide

Opera
  • Stable et performant
  • Débits rapides
  • Sécurité accrue avec outils de chiffrement efficaces
Le navigateur innovant

Basé sur le projet open source Chromium, Opera parvient à innover et à se démarquer de Chrome et des autres navigateurs en proposant notamment un VPN gratuit et illimité. Il est aujourd'hui stable, performant, simple d'emploi, riche en fonctionnalités et en options de personnalisation.

Le navigateur innovant

Basé sur le projet open source Chromium, Opera parvient à innover et à se démarquer de Chrome et des autres navigateurs en proposant notamment un VPN gratuit et illimité. Il est aujourd'hui stable, performant, simple d'emploi, riche en fonctionnalités et en options de personnalisation.

Également basé sur Chromium, Opera est une alternative intéressante à Google Chrome par plusieurs aspects. On apprécie notamment son interface minimaliste.

Opera se distingue avec un panneau rétractable positionné sur la gauche et permettant d'y greffer des services de messagerie ou des lecteurs de musique en streaming pour un accès simplifié. La fonctionnalité est pratique et bien pensée.

opera

L'internaute peut également activer un VPN gratuit et illimité accessible directement depuis la barre d'URL. C'est un plus non négligeable pour se rendre sur certains sites de manière anonyme.

Un autre point fort du navigateur, c'est Flow, un flux de données pour partager rapidement et simplement un lien ou un média entre le smartphone et l'ordinateur. Notons d'ailleurs que la synchronisation peut également être anonyme avec un code barre pour relier deux appareils.

Firefox : la solution libre

Mozilla Firefox
  • Un des plus innovants du marché
  • Fonctionnalités pour optimiser l'UX
  • Gère les derniers standards vidéo AV1
La solution libre

Firefox est sans nul doute l'un des navigateurs les plus innovants du marché, et le seul vraiment capable de concurrencer Chrome sur tous les fronts. Bien que pêchant un peu du côté des performances comparé à ses concurrents sous Chromium, l'indépendance du navigateur de Mozilla vis-à-vis du projet open-source de Google reste l'un de ses plus gros atouts, lui permettant d'innover et d'expérimenter.

La solution libre

Firefox est sans nul doute l'un des navigateurs les plus innovants du marché, et le seul vraiment capable de concurrencer Chrome sur tous les fronts. Bien que pêchant un peu du côté des performances comparé à ses concurrents sous Chromium, l'indépendance du navigateur de Mozilla vis-à-vis du projet open-source de Google reste l'un de ses plus gros atouts, lui permettant d'innover et d'expérimenter.

Evidemment, dans le cadre de sa lutte historique pour un web ouvert et respectueux de la vie privée, nous devons mentionner Firefox. Basé sur le moteur Gecko, ce dernier fait figure d'exception dans la multitude des navigateurs sur Chromium.

Après une restructuration interne, la fondation Mozilla redouble d'efforts sur Firefox et le voici revenu dans la course depuis la version Quantum.

Captures Firefox

Côté sécurité, le navigateur open source intègre des outils permettant de bloquer les trackers des publicités en ligne ainsi que des modules de détection des mineurs de crypto-monnaies. Notons aussi un mode HTTPS-Only permettant de forcer le chargement d'une page web de manière sécurisée .

Les alternatives à Google Drive

En ce qui concerne le stockage en ligne, les alternatives à Google Drive ne manquent pas. Il faut dire que c'est un marché particulièrement dynamique et de plus en plus d'utilisateurs optent pour la sauvegarde en ligne. Avec Google Drive, vos documents sont hébergés aux Etats-Unis. Ils sont alors assujettis au Patriot Act permettant aux autorité et aux services de renseignement d'y accéder sans même vous prévenir.

PCloud : la sécurité suisse

pCloud
  • Sécurité de bout en bout (en option)
  • Vitesses de téléchargement
  • Synchronisation sélective
La sécurité suisse

Le service de stockage en ligne et de synchronisation pCloud a beaucoup d'atouts à faire valoir. Basé en Suisse, c'est l'un des rares hébergeurs à garantir une sécurité et confidentialité sans faille. Stable et performant, il offre les meilleures technologies de synchronisation (par blocs, LAN…) ainsi que la sauvegarde sélective avec des fonctions de back-up automatisés. Outre des forfaits dotés d'un excellent rapport qualité/prix, il propose des formules « Lifetime » uniques qui en font le meilleur stockage en ligne du marché.

La sécurité suisse

Le service de stockage en ligne et de synchronisation pCloud a beaucoup d'atouts à faire valoir. Basé en Suisse, c'est l'un des rares hébergeurs à garantir une sécurité et confidentialité sans faille. Stable et performant, il offre les meilleures technologies de synchronisation (par blocs, LAN…) ainsi que la sauvegarde sélective avec des fonctions de back-up automatisés. Outre des forfaits dotés d'un excellent rapport qualité/prix, il propose des formules « Lifetime » uniques qui en font le meilleur stockage en ligne du marché.

En arrivant sur le marché PCloud laissait un peu songeur. La société se distingue par des offres de stockage "à vie" facturée à un coût initial relativement élevé pour 500 Go (175€) ou 2 To de stockage (350€). Des abonnements annuels sont également disponibles (48€ ou 96€). Cependant, au fil des année, le service à fait ses preuves et s'avère être l'un des moins chers du marché sur un rapport mensuel.

L'un des bons points de pCloud est sa localisation en Suisse, la société se positionne donc d'emblée comme un service sécurisé. Sur le Web, son interface n'est pas spécialement révolutionnaire mais les serveurs européens sont plutôt rapides en comparaison à ceux hébergés aux Etats-Unis.

altg pcloud

pCloud propose à la fois de la synchronisation mais aussi un disque virtuel. Cela présente l'avantage de ne pas avoir à tout stocker en local, notamment si vous disposez un SSD de faible capacité. Un accès WebDAV est aussi proposé et permet ainsi de stocker les informations issues d'applications tierces.

Le point faible : pCloud multiplie les offres et même après avoir acheté 500 Go à vie, vous recevrez des bannières pour passer à 2 To. Pas cool pour un service premium. Notons également un coût supplémentaire pour le dossier chiffré.

ResilioSync : pour un cloud privé en P2P

Resilio Sync
Resilio Sync
  • Synchronisation très rapide
  • Transferts morcelés chiffrés
  • Espace virtuellement illimité
Un cloud privé en P2P

Resilio Sync simplifie largement la mise en place d'un service de stockage privé illimité pouvant venir se greffer sur n'importe quel appareil. Le prix de la licence en vaut largement le coût

Un cloud privé en P2P

Resilio Sync simplifie largement la mise en place d'un service de stockage privé illimité pouvant venir se greffer sur n'importe quel appareil. Le prix de la licence en vaut largement le coût

Si vous disposez de plusieurs ordinateurs dont un qui reste allumé en permanence, vous pouvez opter pour un cloud privé fonctionnant en BitTorrent. Issu des travaux de BitTorrent Sync, Resilio Sync est gratuit, mais à 59 euros, vous débloquerez une licence à vie pour usage premium de manière permanente et pour un nombre de machine illimité. Et cela inclut notamment la synchronisation sélective.

Concrètement, la configuration de Resilio Sync repose sur une machine accueillant tous vos fichiers, lesquels peuvent être synchronisés de manière partielle sur chacun de vos ordinateurs, tablettes ou smartphones pour un accès en mode déconnecté. Plus le nombre d'utilisateurs est élevé (peers), plus rapide sera la synchronisation. Toutefois force est de constater que le dispositif fonctionne parfaitement avec seulement deux ou trois peers en ligne.

altg resilio

Le point faible : pour une disponibilité continue, vous devez laisser au moins l'un de vos ordinateurs allumé et donc le transformer en serveur de fichiers. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Resilio est également disponible pour des serveurs NAS de type Synology.

La solution française : Ikoula IKeepInCloud

IKeepInCloud
IKeepInCloud
  • OwnCloud clé-en-main
  • Stockage flexible
  • Sauvegarde des données automatique
La solution francaise

Pouvoir essayer Owncloud à prix abordable sur une infrastructure puissante, voilà ce que propose Ikoula avec cette solution clé-en-main. On apprécie notamment les multiples protocoles pouvoir synchroniser ou accéder à ses données.

La solution francaise

Pouvoir essayer Owncloud à prix abordable sur une infrastructure puissante, voilà ce que propose Ikoula avec cette solution clé-en-main. On apprécie notamment les multiples protocoles pouvoir synchroniser ou accéder à ses données.

En plus de ses offres d'hébergement Web, l'entreprise française Ikoula propose un service de stockage en ligne facturé à 4,99 euros HT / mois pour 100 Go d'espace avec la flexibilité d'augmenter cette capacité jusqu'à 20 To.

La solution propose la plateforme open source OwnCloud clé-en-main avec un utilitaire de synchronisation ainsi que des accès (S)FTP, WebDAV ou Samba (SMB). Notons également qu'une application mobile OwnCloud disponible.

altg ikoula

Ikoula dispose de deux centres de données, l'un à Reims et l'autre à Eppes. Les données sont répliquées deux fois vers deux serveurs dédiés pour davantage de sécurité.

Bonus complémentaire : Cryptomator

Quelle que soit la solution de stockage que vous adoptez, vous pouvez facilement renforcer la sécurité de vos données au moyen de l'outil gratuit (sauf sur smartphones) et open source Cryptomator . Disponible sur toute les plateformes, ce dernier permet de créer un coffre fort au sein duquel toutes les données seront chiffrées. L'outil se présente sous la forme d'un disque virtuel sur PC et d'une application mobile. Il peut également être couplé à des solutions en ligne.

Les alternatives à Google Search

Disons-le tout de suite, remplacer le moteur de recherche de Google est sans doute la partie la plus délicate. Avec 95% de part de marché à travers le monde, le service est particulièrement performant et constitue pour beaucoup la première porte d'entrée vers un site spécifique. Cependant, c'est bien parce que Google collecte nos requêtes, nos géo-localisations et notre historique de navigation que les résultats sont performants.

DuckDuckGo : l'alternative la plus connue

Lilo
  • Projet français
  • Approche sociale
  • Anonymisation de l'adresse IP
L'alternative la plus connue

Tout comme Ecosia, Lilo est un petit moteur de recherche qui la joue collectif. Il finance des projets de développement et de solidarité à travers les revenus publicitaires générés par le site. En l'utilisant, les internautes sont crédités de « gouttes » qu'ils peuvent allouer aux projets de leur choix.

L'alternative la plus connue

Tout comme Ecosia, Lilo est un petit moteur de recherche qui la joue collectif. Il finance des projets de développement et de solidarité à travers les revenus publicitaires générés par le site. En l'utilisant, les internautes sont crédités de « gouttes » qu'ils peuvent allouer aux projets de leur choix.

Lancé en septembre 2008, DuckDuckGo est sans doute l'alternative la plus connue à Google et se positionne en tant que moteur de recherche qui respecte la vie privée.

Son objectif est d'ailleurs de proposer des résultats de requêtes neutres qui ne sont pas basés sur vos affinités. Pas de pistage, pas de tracker, c'est la promesse du service depuis une douzaine d'années. Le moteur propose des requêtes multimodales (web, images, video, actualité, cartes...) Plus de 400 sources d'informations sont indexées, d'une part par le crawler DuckDuckBot mais aussi en agrégeant les données de Bing, Yandex, Wikipedia ou encore Yelp.

altg ddg

Son succès est grandissant, de nombreux navigateurs proposent de le configurer comme moteur de recherche principal. D'ailleurs, DuckDuckGo dispose d'applications mobiles et d'extensions de navigateur.

DuckDuckGo propose d'utiliser des commandes rapides nommées !bang, très pratiques au quotidien. Ces dernières permettent d'effectuer une requêtes directement au sein d'un site, par exemple !wfr pour rechercher un terme directement dans Wikipedia France.

Startpage : Google, sans tracking

altg startpage

A quoi ressemblerait Google sans aucun pistage ? C'est ce que tente de démontrer Startpage.com, une société néerlandaise fondée en 1998 et initalement baptisée IxQuick.

Pour une requête donnée, Startpage reprend donc uniquement les résultats de Google. D'ailleurs, la société annonce clairement qu'elle paie Google pour obtenir un accès à ses résultats mais enlève toute sorte de tracking ou de données personnelles.

Lien sponsorisé mis à part, les résultats de Startpage sont donc très proche de ceux obtenus sur Google en mode de navigation privée. D'ailleurs Startpage ne tient pas particulièrement à démarquer ces derniers sur la mise en page.

Des applications iOS et Android sont également disponibles.

La solution française : Qwant

Qwant
  • Interface riche et conviviale
  • Qwant Junior bien pensé
  • Une vraie R&D pour un vrai concurrent
La solution made in France

Après un premier essai basé sur Bing, Qwant n'a pas choisi la solution de facilité en développant ses propres algorithmes pour concurrencer Google. Il se dégage de ce moteur une atmosphère colorée et positive et c'est déjà un point crucial pour retenir l'internaute. Lui seul jugera de la pertinence des résultats.

La solution made in France

Après un premier essai basé sur Bing, Qwant n'a pas choisi la solution de facilité en développant ses propres algorithmes pour concurrencer Google. Il se dégage de ce moteur une atmosphère colorée et positive et c'est déjà un point crucial pour retenir l'internaute. Lui seul jugera de la pertinence des résultats.

"Le moteur de recherche qui respecte votre vie privée", c'est la manière dont se présente d'emblée Qwant fondé en 2013 et qui promet aucun pistage des internautes.

Qwant est riche en fonctionnalités avec pour une requête donnée des résultats de plusieurs natures. La partie actualités est particulièrement mise en avant et s'avère très pertinente. On retrouve également un service de cartographie basé sur le projet libre OpenStreetMap ainsi qu'un index de musique avec un partenariat avec Qobuz.

altg qwant

Surtout avec Qwant Junior, le moteur de recherche est idéal pour permettre aux jeunes de s'initier à la pratique de la recherche en ligne. Cette édition spéciale ne contient aucune publicité et les résultats sont filtrés.

Le service est disponible sur iOS et Android. Il est important de noter que contrairement à DuckDuckGo qui est principalement un méta moteur compilant les sources, Qwant a des outils d'indexation et des algorithmes plus développés. La société investit donc dans la recherche et le développement. Quant à la pertinence des résultats, c'est une appréciation subjective à chacun.

Les alternatives à Google Duo et Google Messages

Sur le secteur de la messagerie mobile, Google a longtemps tenté de trouver sa place et la société multiplie les solutions, les renomme, les abandonne....Bref ici, n'importe quelle alternative aura au moins le mérite d'être claire !

Signal : recommandée par Edward Snowden

Signal
  • Riche en fonctionnalités
  • Open-source
  • Sécurisée
La plus plébiscitée

Simple et sécurisée, cette application de messagerie propose les appels gratuits via IP ainsi que les discussions par groupe. Un outil incontournable pour échanger n'importe où et gratuitement !

La plus plébiscitée

Simple et sécurisée, cette application de messagerie propose les appels gratuits via IP ainsi que les discussions par groupe. Un outil incontournable pour échanger n'importe où et gratuitement !

Lancée par l'ancien co-fondateur de WhatsApp, l'application mobile Signal a été mise sous le feux des projecteurs en début d'année face à la polémique autour des nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp.

Disponible sur iOS et Android, la messagerie propose un chiffrement de bout en bout pour des communications via texte, appel audio ou video. Signal propose de créer des groupes de discussion et dispose d'une application pour Windows, macOS et Linux.

signal

Sur Android, Signal peut assurer la gestion des SMS et si votre contact dispose également de l'application, les échanges sont d'emblée sécurisés avec diverses options comme l'envoi de messages éphémères.

Gratuite l'application repose sur des dons et un investissement initial de 50 millions de dollars. Signal est notamment prisé par les activistes et journalistes souhaitant éviter les pistages. Edward Snowden lui-même la recommande.

Le point faible : même si Signal planche sur le sujet, il est encore nécessaire de donner son numéro de téléphone pour ajouter un contact.

Threema : la messagerie Suisse

Threema
Threema
  • Le must en termes de sécurité
  • Riche en fonctionnalités
  • Open source
Une messagerie sous-estimée

Threema coche beaucoup de case en matière de sécurité. Le fait que l'application soit payante ne la rend pas aussi populaire que Signal, mais la localisation des serveurs en Suisse est un bon point.

Une messagerie sous-estimée

Threema coche beaucoup de case en matière de sécurité. Le fait que l'application soit payante ne la rend pas aussi populaire que Signal, mais la localisation des serveurs en Suisse est un bon point.

Basée en Suisse, Threema n'est assujettie ni aux régulations américaines, ni à celles de l'Union Européenne, ni à celles de la France, et c'est une bonne chose.

La messagerie mobile propose d'envoyer des messages chiffrés et ne collecte aucune donnée. L'utilisateur peut envoyer des messages texte et vocaux ainsi que passer des appels audio ou vidéo. Notons également la possibilité de créer des visio-conférences de groupe, de partager sa position géographique avec un tiers ou de créer des sondages.

threema

L'application permet d'envoyer divers types de fichiers (PDF, archives Zip, MP3, doc...) et peut être utilisée depuis un ordinateur avec une web app dédiée.

Notons qu'il n'est pas nécessaire de fournir un numéro de téléphone. En d'autres termes, l'application peut-être utilisée de manière anonyme.

Threema est disponible pour iOS et Android pur 3,99 euros.

La solution française : Olvid

Olvid
  • Facile de prise en main
  • Aucune donnée collectée

Stable, fluide et blindée, l'application française Olvid concurrence très sérieusement Signal sur le terrain de la communication sécurisée. Chiffrement de bout en bout, double authentification des contacts et non création de compte font partie des atouts de cet outil respectueux des données personnelles. Ne lui manquent que les appels vocaux et vidéo pour remporter notre adhésion totale.

Stable, fluide et blindée, l'application française Olvid concurrence très sérieusement Signal sur le terrain de la communication sécurisée. Chiffrement de bout en bout, double authentification des contacts et non création de compte font partie des atouts de cet outil respectueux des données personnelles. Ne lui manquent que les appels vocaux et vidéo pour remporter notre adhésion totale.

Olvid se présente comme la messagerie mobile la plus sécurisée du monde. En effet, cette dernière, disponible sur iOS et Android, ne nécessite aucune donnée personnelle, pas même un numéro de téléphone.

Par ailleurs, Olvid a décidé de se passer d'un serveur central faisant généralement office de tiers de confiance pour la gestion des clés publiques associés aux numéros de téléphone.

olvid

La société explique être la seule à chiffrer les métadonnées afin de d'assurer l’anonymat des interlocuteurs et la seule à garantir  l’authentification des utilisateurs.

Notons cependant qu'à l'heure actuelle, le code d'Olvid n'a pas été publié en open source. Il ne peut donc pas être audité par un tiers.

Le point faible : dans sa version gratuite Olvid ne permet que d'échanger des messages texte accompagnés de pièces jointes. Les appels sont réservés à l'option payante destinée aux entreprises.

Les alternatives à Google Maps

OpenStreetMap : l'initiative communautaire

OpenStreetMap
OpenStreetMap
  • Décliné en plusieurs usage
  • Directement intégré à Qwant
  • Possibilité d'annoter la carte
L'initiative communautaire

OpenStreetMap est la plus libre des alternatives à Google Maps. Le service n'est pas aussi complet mais sa gratuité auprès des développeurs en fait un outil incontournable qui ne cesse de s'améliorer

L'initiative communautaire

OpenStreetMap est la plus libre des alternatives à Google Maps. Le service n'est pas aussi complet mais sa gratuité auprès des développeurs en fait un outil incontournable qui ne cesse de s'améliorer

OSM n'est pas une application en soi, mais un projet de cartographie communautaire libre. Chacun peut apporter sa contribution afin de mettre à jour les cartes existantes. Ces cartes peuvent ensuite être exploitées au sein d'applications tierces.

Si le site OSM n'est pas aussi complet que celui de Google, il n'est pas non plus aussi convivial et présente des informations difficilement accessibles pour le commun des mortel, par exemple au choix d'un mode de transport sur un itinéraire.

osm

Mis à part ces détails, OSM reste cependant une alternative suffisante et forme le coeur de dizaines d'applications de géolocalisation, chacune disposant de sa propre ergonomie et pour un usage bien spécifique. Certaines sont axées sur des régions spécifiques du globe, d'autres sur des usages particuliers (sports, loisir...) Retrouvez une liste ici .

Surtout, avec OpenStreetMap, vos données ne sont pas traquées, ce qui est tout de suite plus sympa !

Apple Plans sur le Web avec DuckDuckGo

Apple Plans Web
Apple Plans Web
  • Directement intégré à DuckDuckGo
  • Pas de pistage
  • Mode sombre efficace
via DuckDuckGo

DuckDuckGo, dont le moteur est déjà disponible en configuration sur iOS et macOS, se rapproche un peu plus d'Apple en lui offrant un accès Web indirect à Plans. Dommage toutefois que la fonctionnalité Look Around ne soit pas disponible

via DuckDuckGo

DuckDuckGo, dont le moteur est déjà disponible en configuration sur iOS et macOS, se rapproche un peu plus d'Apple en lui offrant un accès Web indirect à Plans. Dommage toutefois que la fonctionnalité Look Around ne soit pas disponible

L'actualité est passée quasiment inaperçue mais le moteur de recherche DuckDuckGo repose désormais sur la solution tout-en-un d'Apple. En d'autres termes, DuckDuckGo fournit une version Web d'Apple Plans. Cela peut être pratique si vous êtes adepte du service sur iPhone. D'ailleurs, vous retrouverez ces fonctionnalités via DuckDuckGo sur Android.

Apple Plans tire ses données d'OpenStreet Map mais également de TomTom et donc indirectement d'une flopée de fournisseurs listés sur cette page . Certes, la solution est issue d'une société américaine pas spécialement réputée pour son ouverture mais Apple Maps est devenue une alternative relativement viable face à Google Maps.

apple maps

Il n'y a pas d'accès direct au service de cartographie, la requête devra au préalable être effectuée sur DuckDuckGo avant d'être filtrée sur l'onglet Cartes. On imagine que c'est une manière d'attirer des utilisateurs d'Apple sur le moteur de recherche.

La solution française : Mappy

Mappy
  • Extrêmement riche
  • Focus sur points d'intérêts
  • Mode vue en Street View
La perle française

Mappy est l'alternative par excellence de Google Maps. Le projet à vu le jour en France. Ce service est très simple à prendre en main et particulièrement complet (on y trouve même les trottinettes électriques pour certains itinéraires).

La perle française

Mappy est l'alternative par excellence de Google Maps. Le projet à vu le jour en France. Ce service est très simple à prendre en main et particulièrement complet (on y trouve même les trottinettes électriques pour certains itinéraires).

Créé en France et lancé initialement sur Minitel, Mappy est un service de cartographie qui n'a pas grand-chose à envier à Google Maps tant ce dernier est riche en fonctionnalités

Mappy met largement en avant les points d'intérêts avec des informations complémentaires précise tels qu'une présentation du lieu, ses horaires et des photos. On retrouve également l'état du trafic en temps réel ou le calcul d'itinéraire multi-transport.

mappy

Mappy est disponible sur navigateur web ou application Android/iOS, Le service ne cesse d'évoluer. Il permet ainsi de réserver un hôtel sur votre itinéraire ou visiter plusieurs villes de France avec des images à 360°.

Si Mappy n'atteint pas le niveau de Google Maps, on est et vraiment pas loin et il reste sur un service de cartographie très solide made in France et reconnu à travers le monde.

Les alternatives à Google Photos

Pendant des années Google Photos a écrasé la concurrence en proposant un stockage gratuit et illimité. Si ce n'est plus vrai pour la majorité des utilisateurs, le service bénéficie toujours d'une bonne notoriété, notamment en proposant des outils d'édition simples et efficaces. Nous nous intéressons ici aux alternatives à Google Photos avec des services permettant de synchroniser ses clichés depuis son smartphone vers un serveur distant afin d'y accéder depuis une interface Web.

Piwigo
  • Installation facile
  • Thèmes et extensions
  • Large choix d'hébergeurs
L'alternative françasie

Le projet Piwigo a pris de l'ampleur au fil des années et constitue une bonne alternative à Google Photos. On regrette cependant que les efforts apportés à l'application mobile ne soient pas aussi poussés que sur l'interface Web

L'alternative françasie

Le projet Piwigo a pris de l'ampleur au fil des années et constitue une bonne alternative à Google Photos. On regrette cependant que les efforts apportés à l'application mobile ne soient pas aussi poussés que sur l'interface Web

La solution française : Piwigo

C'est en France qu'est née la solution libre de référence pour le stockage des photos en ligne. Créé en 2001 et sorti en 2002, Piwigo permet de synchroniser son smartphone mais dispose également d'outils pour Windows, macOS et Linux.

Notons qu'il s'agit d'une solution serveur mais sa popularité est telle que le logiciel est directement embarqué au sein des assistants Softaculous et SimpleScript proposés par la majorité des hébergeurs sur des solutions PHP. Concrètement, il faudra donc d'abord se tourner vers une offre d'hébergement Web à quelques euros par mois pour bénéficier d'une certaine quantité de stockage et procéder à l'installation en un clic.

piwigo

LWS, Amen, HostPapa ou encore O2Switch dispose de Softaculous pré-installé sur leurs serveurs et mis à disposition de leur clients

A l'instar de Wordpress, Piwigo propose des centaines d'extensions et de thèmes pour être personnalisé. Il est possible de créer des albums, de géolocaliser les photos, de les éditer en masse ou encore de les partager.

Plex : le serveur multimédia privé

Plex
Plex
  • Installation facile
  • Serveur multimédia complet
  • Médias enrichis d'informations contextuelles
Le serveur multimédfia privé

Plex, c'est la solution ultime pour créer un serveur multimédia privé avec des options de partage et des bibliothèques personnalisées. Si vous avez une vaste collections de vidéos et de photos, la licence vaut vraiment le coût.

Le serveur multimédfia privé

Plex, c'est la solution ultime pour créer un serveur multimédia privé avec des options de partage et des bibliothèques personnalisées. Si vous avez une vaste collections de vidéos et de photos, la licence vaut vraiment le coût.

Peut-être davantage réservé aux vidéos, Plex gère en fait tout type de médias et permet de créer son véritable Netflix privé. L'application mobile disponible sur iOS et Android peut de son côté procéder à l'envoi automatique des photos en tâche de fond.

Plex fonctionne à nouveau à la manière d'un serveur. Toutefois à l'instar de Resilio, il est possible d'installer le logiciel de manière traditionnelle sur un PC qui reste allumé ou sur un server NAS. Cela ne demandera que l'ouverture d'un port spécifique sur votre box Internet pour débloquer un accès externe et donc autoriser la synchronisation.

plex

Plex offre une gestion des accès utilisateurs à ses différentes bibliothèques (films, séries, photos..) lesquelles collectent, organise et enrichissent les médias à partir d'un disque dur local ou connecté en USB. Tout comme les plateformes de video en streaming, Les médias peuvent être téléchargés pour un accès en mode déconnecté. On y retrouve même les notes IMdb, des jaquettes et des résumés automatiquement générés.

Plex est proposé à 4,99€/mois, 39,99€/an ou 119,99€ pour une licence à vie.

Lychee : l'option des geeko-photographes

Lychee
  • Interface très soignée
  • Importation de diverses sources
  • Gratuit et open source
Pour les geeks passionés de photo

Lychee n'est sans doute pas un service pour tout le monde puisque sa mise en place requiert des connaissances techniques spécifiques. En revanche une fois installée et paramétrée la plateforme gérera automatiquement vos imports.

Pour les geeks passionés de photo

Lychee n'est sans doute pas un service pour tout le monde puisque sa mise en place requiert des connaissances techniques spécifiques. En revanche une fois installée et paramétrée la plateforme gérera automatiquement vos imports.

Mentionnons également le projet open source Lychee, bien qu'il ne dispose pas d'application mobile. Davantage destiné aux développeurs disposant d'un serveur PHP, Lychee propose une interface très soignée pour organiser ses photos, les importer depuis Dropbox ou les charger depuis son ordinateur.

lychee

Lychee nécessite un serveur PHP et peut être enrichi de quelques extensions pour ajouter un watermark automatiquement, créer un flux RSS et, pour les plus téméraires, mettre en ligne des clichés via SSH (!)

Les alternatives à Google Keep / Google Tasks

En matière de prise de notes, il n'y a pas vraiment de société référentes sur le marché. Evernote a perdu de sa superbe et Keep de Google est limité en nombre de caractères. Pourtant, bien souvent certaines données semi-confidentielles mériteraient un bloc note sécurisé, par exemple pour regrouper les mots de passe Wi-Fi, les licences de logiciel ou simplement un journal personnel privé.

Joplin : la meilleure alternative

Joplin
Joplin
  • Gratuit et open source
  • Sécurisé
  • Multiplatforme
Si Evernote était libre, gratuit et sécurisé...

Joplin c'est en fait l'alternative sécurisée ultime d'Evernote. De fait le logiciel remplacera aisément Google Keep. On aimerait simplement que l'interface puisse bénéficier d'un coup de jeune

Si Evernote était libre, gratuit et sécurisé...

Joplin c'est en fait l'alternative sécurisée ultime d'Evernote. De fait le logiciel remplacera aisément Google Keep. On aimerait simplement que l'interface puisse bénéficier d'un coup de jeune

Libre, open source et gratuite, Joplin est sans doute l'application qui se démarque même si l'on regrette son interface un peu vieillote. Toutefois, le logiciel a le mérite d'être open source et multiplateforme. Surtout, Joplin chiffre toutes les notes.

La synchronisation des carnets chiffrés de bout-en-bout peut-être effectuée via Dropbox, OneDrive ou Amazon S3. Il existe aussi une option WebDAV.

joplin

Les notes sont gérées par carnets au sein desquels il est possible de créer des  (sous)catégories. Des tags sont également disponibles. Joplin gère aussi les listes ainsi que les tâches avec une fonctionnalité de rappel. Notons par ailleurs une extension baptisée Joplin-web-clipper pour Firefox et Chrome permettant de collecter des pages Web dans le répertoire de son choix.

Deux options sont proposées pour la saisie d'un message : en Markdown avec un panneau de prévisualisation ou avec un éditeur classique.

StandardNotes : une interface personnalisable

StandardNotes
StandardNotes
  • Fonctionnalités évolutives (premium)
  • Interface soignée
  • Notes chiffrées
Une interface personnalisable

StandardNotes veut proposer une alternative premium à Joplin mais même en version payante, l'utilisateur ne bénéficient pas de stockage sécurisé pour les pièce jointes. Le processus est un peu complexe et très lent sur smartphone

Une interface personnalisable

StandardNotes veut proposer une alternative premium à Joplin mais même en version payante, l'utilisateur ne bénéficient pas de stockage sécurisé pour les pièce jointes. Le processus est un peu complexe et très lent sur smartphone

StandardNotes est également une solution libre et open source dotée cette fois d'une interface moderne. En revanche, dans sa version gratuite, l'application, disponible sur toutes les plateformes ne propose pas d'ajouter des images.

La société mise particulièrement sur la sécurité avec un chiffrement de bout en bout. Elle promet aucun tracking et aucune publicité.

Standardnotes

L'option premium est facturée à 9,99€/mois, 49,99€/an ou 149€ pour cinq ans. Elle rajoute des thèmes ainsi que plusieurs extensions, notamment pour bénéficier de diverses options de composition. Au travers de nos tests la gestion des pièce jointes comme les photos est toutefois un peu chaotique. Ces dernières sont en fait hébergées sur Dropbox, sur Google Drive, ou sur un serveur WebDAV. En pratique, le chargement des photos depuis un smartphone est long puisque le média est systématiquement récupéré du serveur puis déchiffré avant de s'afficher... pas vraiment pratique.

L'option premium rajoute également l'authentification par deux facteurs ainsi que la possibilité d'effectuer des sauvegardes sur un service cloud tiers.

Turtl : la base de Framanotes

Turtl
Turtl
  • interface proche de Google Keep
  • Fonctionnalités collaboratives
  • Approuvé par Framasoft
La base de Framanotes

Turtl est l'alternative à Google Keep avec un agencement par vignettes et des fonctionnalités collaboratives mises en avant. Turtl cible davantage les petites entreprises avec des prix abordables et une version d'essai pendant 30 jours.

La base de Framanotes

Turtl est l'alternative à Google Keep avec un agencement par vignettes et des fonctionnalités collaboratives mises en avant. Turtl cible davantage les petites entreprises avec des prix abordables et une version d'essai pendant 30 jours.

L'éditeur Lyon Bros propose avec Turtl une solution de gestion de notes collaborative et open source. Les notes chiffrées sont organisées par dossiers (espaces) ou libellés.

Turtl repose sur le langage Markdown pour saisir rapidement du texte enrichi. TeX permet de son côté de saisir des formules mathématiques complexes. L'application est disponible sur toutes les plateformes à l'exception d'iOS (en cours de développement). Nous retrouvons également une extension pour Chrome et Firefox.

turl

Dans sa version gratuite Turtl offre 50 Mo d'espace disque et permet d'ajouter jusqu'à trois collaborateurs par espace. Pour 3 dollars par mois, la capacité passe par à 10 Go et 10 collaborateurs par espace.

Le code de Turtl a notamment servi de base au développement de FramaNotes.

Simplenote : la solution sobre

simplenotes

Si le chiffrement n'est pas forcément nécessaire à vos yeux et que vous n'utilisez pas de photos dans vos notes, Simplenote est sans doute fait pour vous.

L'application multiplateforme est développée par Automattic, la maison mère de Wordpress. On y retrouve des options de synchronisation, de collaboration mais aussi de sauvegarde. Les notes sont classées par tags et la saisie est effectuée en Markdown. Les interfaces de programmation de Simplenote sont utilisées par plusieurs éditeurs tiers.

Les alternatives à Google Docs

Peu connues, les solutions alternatives à Google Docs existent bel et bien. Nous ne nous intéressons pas ici aux solutions serveurs, tel que Collabora, sans doute trop complexes pour l'utilisateur lambda, ni aux services centrés uniquement sur un éditeur texte tel que Framapad, basé sur le code d'Etherpad. Google Docs donne la possibilité de créer divers types de documents et c'est donc ce type de solutions que nous retenons.

OnlyOffice : gratuit et complet

OnlyOffice
OnlyOffice
  • Interface soignée et complète
  • Bonne traduction française
  • Extensible via add-ons

Si OnlyOffice est premièrement destiné aux entreprises, la société dispose d'une version personnelle gratuite permettant de créer des documents de type Word, Excel et PowerPoint. Et surtout, la traduction en française est particulièrement complète.

Si OnlyOffice est premièrement destiné aux entreprises, la société dispose d'une version personnelle gratuite permettant de créer des documents de type Word, Excel et PowerPoint. Et surtout, la traduction en française est particulièrement complète.

OnlyOffice propose de greffer un service cloud tel que Dropbox, Box, OwnCloud ou Nextcloud. Notons également possibilité d'ajouter des modules comme Wordpress, un éditeur de photos ou encore un dictionnaire et la possibilité de sauvegarder un fichier au format Open Document.

onlyoffice

La prise en main d'OnlyOffice est relativement simple et l'entreprise promet une excellente compatibilité avec les documents de Microsoft Word, Excel et PowerPoint. C'est incontestablement l'alternative préférée de cette sélection.

Cryptpad : la solution française et sécurisée

CryptPad
CryptPad
  • Pas besoin de compte
  • Anonyme
  • Compte gratuit de 1 Go
La solution française et sécurisée

CryptPad redéfini la bureautique en permettant à n'importe qui d'effectuer rapidement et de manière anonyme une session de travaux sur 90 jours sans devoir créer un compte. Difficile de voir comment le processus pourrait être simplifié

La solution française et sécurisée

CryptPad redéfini la bureautique en permettant à n'importe qui d'effectuer rapidement et de manière anonyme une session de travaux sur 90 jours sans devoir créer un compte. Difficile de voir comment le processus pourrait être simplifié

Comme son nom l'indique, CryptPad mise sur la confidentialité. Et pour cause, Il n'est pas requis de créer un compte pour utiliser les différentes applications de cette suite collaborative.  Une enclave privée est créer automatiquement dans le cache du navigateur (CryptDrive) au sein de laquelle il est possible de récupérer ses fichiers). En revanche, les documents seront supprimés après 90 jours.

En créant un compte gratuit, l'utilisateur dispose de 1 Go d'espace avec des options de partage ainsi que la possibilité de charger des fichiers ou des médias au sein de son Cryptdrive. Le compte gratuit débloque également des fonctionnalités de collaboration sécurisées.

cryptpad

Crytpad dispose également d'offres premium facturées de 5 à 15 euros par mois avec de 5 Go à 50 Go de stockage. L'interface est multilingue. Par ailleurs, on apprécie particulièrement la gestion du stockage en local qui montre toute la puissance du HTML5.

Coda : pour une édition riche et collaborative

Coda
Coda
  • Flexibilité des modèles
  • Fonctionnalités collaboratives
La collaboration avant tout

Si Slack avait créé une suite bureautique, cette dernière prendrait probablement la forme de Coda. Le service déstructure les formats classiques Word, Excel et Powerpoint en permettant de combiner textes, tableurs et présentations. Puissant mais peut-être un peu déroutant

La collaboration avant tout

Si Slack avait créé une suite bureautique, cette dernière prendrait probablement la forme de Coda. Le service déstructure les formats classiques Word, Excel et Powerpoint en permettant de combiner textes, tableurs et présentations. Puissant mais peut-être un peu déroutant

Également gratuit avec une option premium, Coda propose de créer divers types de fichiers. Mais surtout, le service en ligne permet de démarrer avec un modèle vierge sur lequel il est possible de facilement glisser-déposer des modules (tableaux, calendriers, formulaires, frises chronologiques...)

En version gratuite, les documents sont limités en taille mais nous retrouvons déjà des options collaboratives. C'est d'ailleurs le coeur de Coda. Parmi les intégrations disponibles, notons Twitter, Wikipedia ou encore Dropbox et Spotify. Certains packs sont cependant réservés aux options payantes avec Slack, Shopify ou Twilio par exemple.

coda

Moins axé sur une alternative à Microsoft Office ou Google Docs, Coda mise donc sur des documents et des espaces de travail riches.

Les alternatives à YouTube

Voilà un service de Google un peu spécial puisque ce dernier repose entièrement sur son contenu, difficile donc de proposer des alternatives tant YouTube est prisé par les créateurs de contenus. 

PeerTube : l'alternative libre et décentralisée

PeerTube
PeerTube
  • Pas de tracking
  • Facile de prise en main
  • Pas vraiment de "PeerTubeur" à suivre
L'alternative libre et décentralisée

PeerTube propose une plateforme sans suivi pour l'internaute mais pour les attirer peut-être faudrait-il également proposer aux créateurs d'activer un module de souscriptions franches et directes pour contrer le modèle publicitaire du rival

L'alternative libre et décentralisée

PeerTube propose une plateforme sans suivi pour l'internaute mais pour les attirer peut-être faudrait-il également proposer aux créateurs d'activer un module de souscriptions franches et directes pour contrer le modèle publicitaire du rival

Récemment passé en version 3, Peertube est la solution libre et décentralisée à YouTube. Le service reprend alors le concept du réseau social Mastodonte avec une disponibilité sur plus de 650 instances disponibles et fédérées via un moteur de recherche central baptisé Sepia Search.

A l'instar de YouTube, pour une requête spécifique, il est possible d'appliquer un tri selon la fraicheur de la mise en ligne, la durée des vidéos ou encore en filtrant les contenus jugés sensibles.

PeerTube © joinpeertube.org

PeerTube s'enrichit continuellement et a récemment introduit la prise en charge de la diffusion en direct avec la possibilité de configurer manuellement un décalage de 30 secondes à 1 minute par rapport au direct.

La solution française : Dailymotion

DailyMotion
DailyMotion
  • Contenu de qualité pour les actualités
  • Navigation thématique claire
La plateforme d'actualités française

DailyMotion a bien évolué depuis sa création. Face au mastodonte YouTube le service n'a eu d'autres choix que de se focaliser sur les actualités de qualité fournies par de grands éditeurs français.

La plateforme d'actualités française

DailyMotion a bien évolué depuis sa création. Face au mastodonte YouTube le service n'a eu d'autres choix que de se focaliser sur les actualités de qualité fournies par de grands éditeurs français.

On ne présente plus la société Dailymotion autrefois considérée comme la pépite française, à tel point que l'Etat Français avait mis son véto pour bloquer un rachat par Yahoo!

Le catalogue de DailyMotion est bien moins dense que celui de YouTube mais on y retrouve désormais beaucoup de contenus d'actualités avec des utilisateurs principalement français d'ailleurs. N'espérez donc pas retrouver sur DailyMotion vos YouTubeurs favoris.

dailymotion

On ira donc sur Dailymotion pour du contenu officiel issu de Le Point, France Info, L'Equipe, PureMedia ou France Bleu et sur PeerTube pour des vidéos plus pointues sur divers sujets.

Les alternatives à Google News

Google News est un autre moyen pour Google de pister les internautes. En effet, les préférences sont bien souvent appliquées à son Assistant sur Android pour retourner des titres d'actualités relatifs, quitte à masquer certaines actualités importantes dans d'autres domaines. On le sait les éditeurs de contenus ne voient pas Google News d'un très bon oeil. Si le moteur de recherche est une source de trafic majeure, ces derniers estiment que Google ne peut exploiter leur contenus impunément.

Le  plus simple reste en core de se créer soi-même son propre magazine en sélectionnant ses propres sources d'actualité. C'est là qu'entre en jeu les flux RSS de plus en plus boudés mais toutefois particulièrement flexibles et indispensables chez Clubic pour réaliser de la veille. Les flux pourront être organisés par groupe thématiques et un moteur de recherche permettra de récupérer celui de votre magazine en ligne favori. 

Feedly : la référence des flux RSS

Feedly
Feedly
  • Configuration simplifiée des flux RSS
  • Mise en page personnalisable
  • Raccourcis clavier
La référence des flux RSS

Depuis une dizaine d'années, Feedly est devenu la référence en matière de flux RSS et son développement est directement issu de la fin de Google Reader. On regrette simplement l'absence d'un moteur de recherche dans la version gratuite

La référence des flux RSS

Depuis une dizaine d'années, Feedly est devenu la référence en matière de flux RSS et son développement est directement issu de la fin de Google Reader. On regrette simplement l'absence d'un moteur de recherche dans la version gratuite

Si avant sa fermeture Google Reader régnait en maître sur les services de gestion de flux RSS, Feedly est aujourd'hui le plus populaire des lecteurs disponible. L'interface Web présente plusieurs affichages pour des flux condensés ou au contraire de type magazines.

feedly

Surtout, Feedly met a disposition plusieurs applications et dispose d'interfaces de programmation. Le service est donc multi-plateforme.

Inoreader

Inoreader
Inoreader
  • Jusqu'à 150 flux en version gratuite
  • Configuration simplifiée des flux RSS
  • Mise en page personnalisable

Inoreader s'est largement fait connaître sur le secteur des outils de gestion des flux RSS. Le service est multiplateforme mais on regrette que les flux ne soient pas rafraîchis en temps réel.

Inoreader s'est largement fait connaître sur le secteur des outils de gestion des flux RSS. Le service est multiplateforme mais on regrette que les flux ne soient pas rafraîchis en temps réel.

Inoreader est un autre gestionnaire de flux RSS multi-plateforme (Web et mobile). En version gratuite, il est possible de configurer jusqu'à 150 flux, de personnaliser son environnement et même d'utiliser un lecteur de podcast intégré.

inoreader

A 20 euros par an, la souscription retire la publicité de l'interface et permet de générer des newsletters basées sur le contenus de ses souscriptions personnalisées

Flipboard : votre magazine numérique

Flipboard
Flipboard
  • Mise en page sur écrans tactile
  • Configuration ultra simple
  • Recherche thématique efficace
Votre magazine personnalisé

Flipboard, c'est l'application de magazines qui a certainement contribué à la notoriété de l'iPad d'Apple. Gratuite, l'application est aussi disponible sur smartphone ainsi qu'en version web.

Votre magazine personnalisé

Flipboard, c'est l'application de magazines qui a certainement contribué à la notoriété de l'iPad d'Apple. Gratuite, l'application est aussi disponible sur smartphone ainsi qu'en version web.

Flipboard est l'application de magazine par excellence. C'était d'ailleurs l'une des toutes premières applications phares sur l'iPad. Le service est aujourd'hui multiplateforme et propose un agencement riche particulièrement agréable sur tablette.

flipboard

Flipboard est gratuit et permet même de créer son propre magazine en collectant et partageant les liens pour permettre aux autres utilisateurs de s'y abonner. En quelques sortes, Flipboard est un peu le Pinterest des actualités.

En résumé

Les alternatives à Google, nous l'avons vu, il y a en a donc un certain nombre, dans plusieurs catégories et beaucoup d'entre elles valent le détour pour protéger sa vie privée. Utiliser un service au quotidien tout en sachant qu'il n'y a pas de pistage se traduit par une certaine sérénité et replace d'emblée Internet en tant que prestataire de services avec un modèle économique clair, franc et direct pour les services disposant d'options payantes. Pour les autres, c'est l'occasion d'adopter un projet open source voire libre et de soutenir le mouvement.

Mais attention, adopter des solutions alternatives n'est toutefois pas une étape anodine. En effet, Google présente tout un écosystème de services complémentaires les uns aux autres dans une expérience homogène et particulièrement pratique au quotidien. Et c'est finalement ce point crucial qu'il faudra nécessairement oublier avec de nouvelles habitudes à mettre en place.

Cependant il est toujours bon de se rappeler qu'au cœur de ce processus, c'est votre vie privée que vous protégerez tout en aidant des éditeurs ou des communautés qui concoctent parfois de véritables pépites. Et d'ailleurs, n'hésitez pas à partager vos trouvailles.

Android est ouvert. C'est un fait que beaucoup de possesseurs de smartphones tournant sous le système d'exploitation de Google oublient. Toutefois, les récentes audiences sur l'abus de position dominante de la firme de Mountain View et son PlayStore ont tôt fait de rappeler à des millions d'utilisateurs que d'autres solutions existent. Même si elles ne sont pas pour autant encouragées par Google, qui ne cesse de vanter la sécurité de son store d'applications.
Lire la suite

Guillaume Belfiore

Sur Clubic, je traite de l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéresse aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de s...

Lire d'autres articles

Sur Clubic, je traite de l'actualité web et mobile au sens large. Je m'intéresse aux entrailles des navigateurs web, aux nouveaux smartphones mais aussi aux systèmes d'exploitation, aux questions de sécurité ou à l'actualité e-business en général. Sinon je dois avouer que j'ai un faible pour tout ce qui touche au web design et c'est généralement le code source d'une page web que je lis en premier.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
42
Feunoir
pour la cartographie en France je pense que https://www.geoportail.gouv.fr est quand même a voir. (pas testé les app mobiles)<br /> la plupart du temps, pour les noms de rues/promenades geoportail (avec sa couche IGN voir la couche OSM) a ce que google ne connait pas<br /> les images aériennes sont aussi parfois bien plus récentes<br /> les cartes historiques/sismique/… sont aussi sympa a voir si on a un peu de temps libre a tuer<br /> le calcul d’itinéraire est encore en beta mais trouve pareil que google sur mon dernier parcours (en temps minimum et aussi en plus court chemin)
m_enfin
C’est très bien Qwant.
Blap
Mappy est probablement le pire de tous, le site est infame, et leurs cartes mettent parfois des années a se mettre a jour. Et je parle pas du trou du cul du monde mais de Paris.
greg3395
Comment ça ?<br /> Qwant est un excellent moteur de recherche.
newseven
C’est bien d’avoir placé Tor Browser en deuxième qui est un très bonne alternative à Google Chrome.<br /> Bon moi je suis un vendu de Firefox (fan boy) donc je l’aurait mi en premier.<br /> Mais l’article est très complet.<br /> courriel<br /> map<br /> youtube<br /> système de recherche.<br /> Téléchargement.<br /> C’est vrai que on ne se rend pas toujours compte a quelle point que Google nous rend service.
johnny
Pour le stockage en ligne, n’y a t il aucune alternative gratuite aux 15Go de Google (ou disons moins de 2€) ?
Droz
Qwant est un skin de bing
epodotcom
DISCORD??? Usine a gaz, interagi avec d’autres programmes… A éviter, et pour les gamers teamspeak largement plus simple à utiliser et mettre en place. De plus, les pings en jeu augmentent avec Discord…
jcc137
Ce n’est pas faute d’avoir essayer d’autres options, mais Google, c’est comme Nutella pour les pâtes à tartiner, on revient toujours au meilleur.
benyby
et en navigateur ca vaut quoi : ur-browser
g-m1n1
iCloud 50go à 0,99€/mois (mais basé ils bossent avec Google Cloud).<br /> MEGA offrait 50go je crois, aucune idée si c’est encore le cas.<br /> Dropbox et Box avaient aussi des offres à l’époque, j’ai pas mal de Go sur les 2 services.<br /> Si t’utilises MS Office, avec leur offres 365 t’as 1To inclus dans le prix de l’abo (69€/an un utilisateur, 99€/pour une famille jusqu’à 6).
Fodger
«&nbsp;Mais au fait, pourquoi vaut-il mieux éviter Google ?&nbsp;» L’autre point que vous n’abordez pas pour les professionnels c’est simplement qu’un géant comme gogole est forcément plus sujet aux attaques pour des raisons de notoriété et d’ampleurs des dégâts.
kyrios
Je n’ai pas réussi à accrocher avec qwant, les résultats manquent de pertinence surtout avec les trucs récents. J’ai finalement adopté ecosia qui me convient très bien.<br /> Comme alternative à chrome j’utilise Firefox. Je trouve aussi qu’il faudrait le proposer comme premier choix dans les alternatives. Pas parce que c’est le meilleur mais parce que c’est important de lutter contre les monopoles. À quoi ça sert d’avoir 50 navigateurs si ils dépendent tous du même moteur de rendu ?
shibany69
Très bien, et du coup vous descendez les notes de tous les produits et services Google sur votre site?<br /> Non parce que c’est bien beau de publier ce genre de guide après des années de silence complaisant sur les pratiques de ce cancer qu’est Google.<br /> Encore aujourd’hui vous faites la promotion du dernier spyware distribué par Oppo, le Find X3 pro
John.Reese
Moi j’ai clairement envie de quitter gmail. Le problème est que je l’utilise depuis presque 20 ans, que je suis inscris partout avec ce mail. Comment faire pour migrer dans de telles conditions? Je ne peux pas changer l’adresse mail de tous mes comptes ni même transférer mes emails sur protonmail par exemple (puisqu’ils passent toujours par google qui y a accès). Comment faire?
shibany69
C’est très rébarbatif, et ne nous voilons pas la face, la chose vous prendra probablement une demi-journée.<br /> Mais voyez les choses du bon côté, si vous n’en utilisez pas encore, c’est l’occasion d’adopter un gestionnaire de mots de passes (Je vous recommande Bitwarden ou 1password).<br /> Méthodiquement vous pourrez alors changer l’adresse mail que vous utilisez comme identifiant sur vous différents comptes, mais aussi remplacer tous vos mots de passe par d’autres beaucoup plus solides, générés par votre gestionnaire. Pour vos comptes les plus sensibles, il est de toutes façons recommandé de changer de mot de passe tous les 3 à 6 mois.<br /> Le temps que vous perdez à faire ça aujourd’hui, il y a de bonnes chances que vous l’économisiez en temps perdu à porter plainte au commissariat, et vous aurez récupéré un peu de votre vie privée au passage.
BBlake
C’est ce genre d’article qui m’a fais venir sur Clubic.<br /> En tant que responsable sécurité j’approuve totalement cet article, j’ai même appris des trucs. Je garde cet article de côté car j’aime séparé les entreprises de Google, il m’aidera bien <br /> Après pour Youtube et Google Maps, les alternatives sont à la ramasse mais cela évolue.<br /> Pour ce qui est du reste, google est tout à fait dispensable sans contrainte et surtout des atouts.<br /> Pour Qwant par contre je dis non car l’état à racheté une partie de Qwant donc par principe j’y touche pas. Tor c’est pareil, quand tu t’y connais pas, c’est pas si anonymes que ça maintenant.
John.Reese
J’utilise déjà Bitwarden donc de ce coté là ça va.<br /> C’est plutot changer les informations de tous les comptes que j’utilise (avec parfois le coté sécuritaire protecteur qui peut faire envoyer un mail de confirmation, qu’on doit attendre, puis cliquer dessus), ça fait beaucoup de changements et ça prendra bien plus qu’une demi-journée.<br /> Il y a aussi un autre point sur lequel j’ai plus de mal et c’est la gestion des SPAM. Protonmail est assez mauvais là dessus, je reçois beaucoup de SPAM qui va en réception sur mes différentes adresses alors que sur mes adresses gmail le SPAM est bien vu comme du SPAM et va dans la catégorie spam.
aazert
Mouais. Sinon on a Google et on a tout ça quoi ? D un côté 1 moteur de recherche incluant une messagerie, un cloud, map, etc et de l’autre remplacer par 3 ou 4 applis plus ou moins qualitatives…<br /> Reste la question du chiffrement… Là ok. En gros la question n’est que là.<br /> Et quand au moteurs de recherches alternatifs je suis certains que le mot le plus recherché est… Google, qui lui ensuite fera une recherche perspicace et non wtf comme tous les autres moteurs de recherche que j’ai pu essayer
nicgrover
Moi, personnellement, je n’en ai rien à faire que Google me piste, je n’ai rien à cacher…<br /> J’utilise tous ses services gratuits - très pratiques d’ailleurs - et qu’en ai-je à faire qu’il sache que le 25 février je me suis déplacé en Cork et Kilkenny entre 10h32 et 11h28… Que j’ai envoyé un mail à mon ami Dupont pour lui souhaiter sa fête… Que j’ai acheté un hachoir électrique chez Morris’s… Dès que je peux zapper, fermer un page, bloquer un pop up, fermer Chrome… je le fais. J’utilise uBlock Origin et tout autre moyen pour limiter cette traque, traque qui n’a aucun impact sur ma vie et qui ne me gène pas le moins du monde. Et quand bien même j’irai jeter un petit coup d’œil sur les sites coquins qu’il en profite aussi…<br /> Et la Pub n’a aucun effet sur moi ou ma famille, mais alors aucun…<br /> Je peux comprendre aisément que le commun des mortels préfère se mettre la tête dans le sable ou l’ignorer tout simplement pour se faire alpaguer par son ami Google et ses sbires et ainsi plonger dans le maelstrom googlelien… Au vu du pouvoir financier de Google, cela doit représenter les centaines de millions de victimes qui tombent dans les filets des GAFA en général et de Google en particulier…
JeanMouloudNorbert
C’est drôle tous ces efforts pour des «&nbsp;alternatives à Google qui respectent votre vie privée&nbsp;», quand en même temps ces mêmes personnes utilisent Facebook/Instagram pour exposer complètement leur soit-disant si importante «&nbsp;vie privée&nbsp;»…<br /> Il faut quand même préciser que quand Google analyse vos mails pour par exemple vous rappeler les détails du vol du lendemain ou d’un colis en réception, c’est tout automatisé par des bots et aucun humain ne lit vos mails… Ce serait purement illégal.<br /> Donc entre des bots qui analysent anonymement tout ce que je fais et me facilitent la vie, gratuitement, et des services de qualité inférieure, qui sont même parfois payants, le choix est vite fait.<br /> J’ai essayé Qwant pendant un mois. C’est beaucoup plus lent et la qualité des résultats est tellement médiocre que je devais aller sur Google une fois sur trois. DuckDuckGo est beaucoup mieux. C’est plus rapide que Qwant (pas autant que Google mais utilisable au moins) et les résultats sont généralement satisfaisant. C’est mon moteur de recherche par défaut maintenant et seulement une ou deux fois par semaine je dois me rabattre sur Google car les résultats n’étaient pas bons.
JeanMouloudNorbert
+1<br /> Les pubs en 2021 ça ne touche qu’une minorité de technophobes qui ne savent pas utiliser uBlock Origin.<br /> Tout le reste que les bots de Google analysent sur vous, anonymement, pour vous rendre la vie de tous les jours plus facile, ça n’a que du positif.
JeanMouloudNorbert
«&nbsp;C’est très bien Qwant.&nbsp;»<br /> Tout à fait ! Pour se taper un fou rire en lisant les résultats de recherche complètement à côté de la plaque, si on a eu la patience d’attendre que la page se charge.
ld9474
J’utilise au quotidien Brave et Qwant. Autant Brave, pas grand chose à dire c’est du Chromium autant Qwant ca laisse à désirer. Les résultats ne sont pas toujours pertienents (mais on s’en sort quand même) par contre c’est un désastre en terme d’ergo. Avez vous essayé de chercher un commerce par chez vous? Google vous donne directement le lien pour appeller… Sur Qwant, munissez vous d’un stylo parce qu’une fois sur le site du commercant, il faut passer par la case contact. Et là ca me fait mal de voir autant de dev qui ne connaissent pas le protocole tel:… Bref encore un peu de boulot.
frenchboy79
Excellente comparaison, car il y a de l’addiction dans les 2 cas, et que des mauvais ingrédients
nicgrover
Il est vrai que se rendre la vie bien meilleure c’est en ignorant la pub en général que l’on y arrivera. Google fait ce qu’il veut et moi je fais ce que je veux…<br /> Bon nombre de personnes sont des cibles privilégiées des pubs en tous genres et il s’agit de voir de quelles personnes il s’agit. Tranche d’âge, milieu familial, culture, éducation…
holybtn
Aujourd’hui Google est clairement plus performant dans tous ces domaines, les alternatives sont belles, open source, etc, mais en général c’est moins bien…d’ou le succès de google
ddrmysti
Les fanboys disent tous ça, dans la pratique, c’est surtout la force de l’habitude et une certaine pression des notoriétés qui font que les gens y restent et ne vont pas voir ailleurs.
aazert
Ah ouais. Tu saurais me trouver une alternative à Google map et son street vieuw ? Au moteur de recherche ? Au fait que ta messagerie, ton drive, tout se fait en un clic ?<br /> Rien à voir avec une certaines pression. Google a aussi bcp travailler pour en arriver là hein, il n’était pourtant pas le première acteur sur le net.
GuillaumeB
@nicgrover «&nbsp;Moi, personnellement, je n’en ai rien à faire que Google me piste, je n’ai rien à cacher…&nbsp;»<br /> Il y a une différence entre avoir quelque chose à cacher et protéger sa vie privée. C’est pas parce qu’internaute entend protéger sa vie privée qu’il a forcément quelque chose à se reprocher. C’est précisément Google qui a d’emblée baisé ce débat avec ce type d’amalgames.<br /> Or tu as une vie privée. J’imagine que sur ta porte d’entrée, il y a un verrou.<br /> Peut-être que c’est quelque chose que j’aurais dû développer, mais c’est l’acharnement de Google à violer la vie privée des internautes qui est dangereux. Un exemple parmi tant d’autres :<br /> En 2012, Google contourne volontairement les outils anti-tracking de Safari sur iOS. Près de 10 ans plus tard, il se passe quoi ? On apprend que Google a exploité durant toutes ces années les données du mode Incognito de Chrome.<br /> C’est une question de principe et de confiance qui n’existe tout simplement pas.<br /> @JeanMouloudNorbert «&nbsp;quand en même temps ces mêmes personnes utilisent Facebook/Instagram pour exposer complètement leur soit-disant si importante « vie privée »…&nbsp;»<br /> Je ne suis pas persuadé qu’une personne soucieuse de sa vie privée soit sur Facebook. Après, il y a peut-être un autre article à faire sur le sujet <br /> «&nbsp;Ce serait purement illégal&nbsp;»<br /> Ce serait surtout moins efficace pour le traitement des données en temps réel en fait. L’illégalité n’a jamais fait peur à Google (^^voir plus haut)<br /> «&nbsp;Donc entre des bots qui analysent anonymement tout ce que je fais et me facilitent la vie, gratuitement, et des services de qualité inférieure, qui sont même parfois payants, le choix est vite fait.&nbsp;»<br /> Tout le monde n’a pas forcément envie que sa vie soit prise en main par un bot, encore moins de qualifier ses béquilles de qualitatives. Jusqu’à preuve du contraire, l’être humain a encore un cerveau
nicgrover
Ma vie privée… Google n’a aucun impact sur ma vie privée, elle reste privée quoiqu’il fasse car elle m’appartient et c’est moi qui la vis. Et s’il y a verrou sur ma porte c’est pour protéger mes possessions et en rien ma vie privée… si en revanche Google utilise ma Webcam à mon insu pour surveiller mes faits et gestes, alors là effectivement il y a agression et ce n’est pas la même chose. La vie privée c’est le terme à la mode et les défenseurs de tout et de rien surfent dessus et font du lobbying. Il y a longtemps que les renseignements généraux connaissent en détail notre vie privée. Moi je suis, entre autre, fiché depuis 47 ans pour avoir participé aux manifs anti loi Debré. Je suis fiché car j’ai été délégué syndical durant 10 ans…<br /> Il y a longtemps que les US écoutent mes conversations téléphoniques grâce à leur programme Echelon et leur énorme station d’écoute en Angleterre (traité UKUSA) et c’est pour cela qu’à la fin de chaque conversation je leur lance parfois un petit Fu… US. Les radars pistent, surveillent tous les automobilistes en France alors que le véhicule est un endroit privé… Et l’on nous que c’est justement pour protéger cette vie privée alors pourquoi ne pas les croire malheureusement il n’y a rien à faire contre tout cela mis à part s’offusquer.<br /> Ce matin je me suis levé à 7h50 pour boire mon café, demain je me lèverai à 8h30 pour boire mon café car c’est la Saint Patrick et mon fils n’a pas cours etc… Par vie privée je pense que Google voit plutôt par habitudes. Les sites que je consulte, les commandes que je fais, les films que je regarde etc… afin de m’inonder de pubs, pubs que je ne regarde jamais et qui n’ont aucun impact sur moi. Et sur Facebook je prends un malin plaisir à brocarder les politiques et autres figures médiatiques…<br /> Non la sacro-sainte «&nbsp;vie privée&nbsp;» cela me fait bien rigoler, elle n’existe plus depuis des décennies…
Jaynerator85
Une très bonne alternative française qui s’appelle Cozy propose 5Go gratuit ou 50Go pour 2,99€/mois.
Allo
Juste testé à partir de cette page et…<br /> Beaucoup d’erreurs sur DuckDuckgomap: mon village n’est pas dans les Hauts de France comme indiqué mais en PACA; ma rue n’a pas de nom; la rue d’à côté a le nom de ma rue. Bizarre ???
Bourgneuf
Vive Huawei, qui échappe à Google et qui nous fait éviter cette machine à nous espionner …
Bombing_Basta
Oui et comme ça c’est Huawei qui t’espionne directement…<br /> Bon sinon concernant la news, et les mails, ça fait 20 ans que j’ai une boite laposte.net avec thunderbird comme client, ça marche très bien.<br /> Jamais eu besoin de gmail pour envoyer un mail…
loracle
Si mega<br /> https://mega.io/
bmustang
même si qwant est un skin de bing, ce n’est pas google et c’est ça de gagné. L’article est très complet, bravo !
ld9474
J’ai fait l’expérience de me passer de Chrome et du moteur de recherche Google et franchement ce n’est pas toujours top. Je fais beaucoup de dev et franchement Google référence beaucoup mieux que Qwant (pourtant j’insiste). En fait je vais sur Google uniquement lorsque Qwant ne donne pas satisfaction.<br /> Dans l’usage quotidien il manque aussi une fonctionnalité ultra utile surtout sur mobile. Imaginez que vous recherchiez un magasin ou un resto pour passer un coup de fil. Qwant vous trouve le site mais Google fait mieux, il vous met en avant les horaires et le numéro de tél.<br /> Par contre je ne comprends pas trop pourquoi Brave se trouve dans le comparatif. C’est bien du Chromium non? A ce compte là pourquoi ne pas avoir ajouté Edge?
kroman
Petite question à contre sens de l’article.<br /> Est-ce que, si je les laissais me fliquer correctement, Google me servirait des pubs qui m’intéressent, plutôt que des pubs qui m’insupportent quand je regarde YouTube avec leur appli Android ou Switch ?<br /> (sur PC et navigateur mobile je bloque toutes les pubs et n’utilise pas Chrome, mais mon historique de recherche et historique YouTube sont actifs. Pas la géolocalisation)
GRITI
@bmustang<br /> Message édité et modifié pour non respect de la charte:<br /> 5. Restez courtois<br /> Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.
Biggs
2 fonctionnalités me retiennent sur Gmail : les libellés, que je trouve infiniment plus pratiques que le système de dossiers pour ranger ses mails, et la possibilité d’envoyer des messages en utilisant un autre compte (par exemple envoyer depuis Gmail un message en utilisant une adresse Yahoo, comme si je l’avais envoyé depuis Yahoo).<br /> Protonmail propose les libellés et ce sont les seuls à ma connaissance (laposte.net le faisait à une époque mais ils ont retiré l’option). Par contre j’ai l’impression qu’on est cantonné aux seules adresses créées sur Protonmail pour envoyer des courriers, c’est dommage.
JackpotLuck
Est-ce que Clubic aurait une dent contre Google? Ou qu’elle ne veut pas faire de publicité chez clubic ?<br /> C’est bien d’offrir des alternatives mais je serais bien surpris que cela change quoi que ce soit.<br /> Nous sommes épiés, surveillé partout maintenant et pas seulement sur Internet.<br /> Et il semble que la vie privé n’a plus aucune importance en regardant tous les gens racontés leur vie sur les médias sociaux.<br /> Cela est bien triste mais il n’y a rien à faire.<br /> Et que ce soit Google, Microsoft, Apple, etc., toutes ces compagnies font des milliards avec les données des gens.
norwy
Il manque la partie Android : comment désactiver la totalité des services de Google au sein de l’OS ?
sirifa
@norwy Impossible, si tu veux ne plus avoir de données envoyée à Google il faut changer de distribution d’android (même AOSP est vérolé par Google), y’a un os qui est basé sur android sans toutes les inclusions de google (et c’est beaucoup de travail par exemple pour l’heure y’a un service classique qui tape systématiquement sur des serveurs de google).<br /> Donc l’alternative pourrait être /e/ /e/ — Wikipédia ils ont un partenariat avec fairephone.
norwy
Merci pour l’information ! <br /> @GuillaumeB, je pense que /e/ mérite d’être largement mis en avant dans cet article (ou le prochain sur le sujet) AHMA
Khonar_LeBarban
Vous ne mentionnez pas les services gratuits et hébergés en Suisse de Infomaniak, et c’est bien dommage, car pour ceux qui veulent se passer de Google en fixe et en mobile, c’est une voie à étudier sérieusement :<br /> 1/ une adresse email gratos, avec un suffixe court : @ik.me<br /> 2/ un service de Drive (petite capacité, certes, de 3 Go)<br /> 3/ un service Docs (texte, tableur, présentation)<br /> 4/ une appli Ksync de synchro android (IOS, je ne sais pas) du calendrier mobile et des contacts<br /> 5/ une appli Kdrive de synchro android (IOS, je ne sais pas) qui permet de synchro les photos ou des dossiers mobile/cloud.<br /> C’est pas mal pour une offre gratuite à 100%, et 3 go suffisent si on ne stocke pas des fichiers multimédias. Le design des applis est aussi très bon.<br /> Ce qui manque, c’est une appli email Android (et IOS), qui permettrait de se passer de Gmail sur mobile, car les applis mails mobiles android gratuites ne sont pas légions et ont un design très daté (J’utilise Simple Mail, fork de Fairmail, ou K9). Sinon, c’est Protonmail ou Tutanota et leurs applis, ou Laposte.net pour les plus…audacieux ?<br /> Le seul bémol à cette proposition, est la fiabilité des applis, qui reste à tester à fond, pour ne pas tomber dans le syndrome Hubic (une appli de «&nbsp;Drive&nbsp;» qui n’était pas fiable).
Khonar_LeBarban
On ne peut pas, les Google services tourneront toujours et souvent, on ne peut même pas les désactiver.<br /> Pour échapper au maximum à Google, il faut passer par des manipulations qui ne fonctionnent que sur certains modèles de marques ultra vendues comme Samsung, Xiami, Oneplus, Oppo, etc. pour lesquels des fans ont développé (souvent pour eux-même à la base) des versions alternatives avec ou sans Google appelées Customs roms, et qui s’avèrent complexes voire risquées à installer pour un néophyte.<br /> Je conseille la consultation des mobiles compatibles sur le site des développeurs, comme : LineageOS, CrDroid, BlissRom, MSM Extended, etc.<br /> Concrètement :<br /> Il faut déverrouiller le bootloader (ce qui peut prendre 1 semaine pour Xiaomi, par exemple), puis faire des manipulations via un PC en ligne de commande (mais pas compliquées) pour installer un nouveau Recovery (OS de lancement et d’administration du mobile) pour pouvoir ensuite installer une nouvelle Rom (version d’Android) sous la forme d’un fichier Zip. Une fois cela fait, c’est très simple (juste un zip de Rom à installer et des caches de données à effacer) de changer ou mettre à jour, mais le résultat prend du temps et un certain savoir faire, notamment pour faire les sauvegardes des données.<br /> ALORS, on peut utiliser des magasins d’applis alternatifs comme F-droid.org ou installer des applis au format APK sur son Android «&nbsp;pur&nbsp;», avec toutes les concessions au confort que cela représente, pour le service (inestimable, on est d’accord) de sa vie privée.<br /> MAIS ne jamais oublier qu’on n’échappe : 1/ jamais à la loi (Dura lex, sed lex, voir sujet sur Protonmail) et 2/ jamais à son opérateur téléphonique, et il est évident que lui sait toujours ou votre téléphone se trouve par triangulation sur les antennes GSM et ce que vous faites circuler, sauf à utiliser un VPN, et encore, il peut intercepter vos appels GSM comme il veut, c’est une fonctionnalité par défaut des admins. Et il répondra toujours à une demande d’un juge, donc, évitez toute activité illégale avec votre smartphone, c’est plus simple.<br /> Voila, voila…
JeanMouloudNorbert
«&nbsp;Jusqu’à preuve du contraire, l’être humain a encore un cerveau&nbsp;».<br /> À capacités limitées et qui porte un jugement. Quand Google Photos me fait des recommandations, je préfère que ça vienne d’un bot plutôt que d’un être humain qui occulte mes photos.
JeanMouloudNorbert
Y a encore des pubs sur Internet en 2021 ?? Même ma grand mère (83 ans) a réussi à installer uBlock Origin sur son Firefox…
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page