Avis Proton VPN (mars 2024) : peut-on lui faire confiance ?

01 mars 2024 à 09h02
12

L'ascension de Proton VPN, qui occupe désormais fièrement la troisième place dans notre classement des meilleurs VPN de mars 2024, témoigne de son évolution constante vers des performances accrues et une approche axée sur un écosystème privé par défaut, attirant un public de plus en plus large.

Clubic - Notre avis sur Proton VPN
Clubic - Notre avis sur Proton VPN

Fiche technique Proton VPN

Résumé

Serveurs
3104
Pays couverts
69
Connexions simultanées
10 connexions simultanées
Essai gratuit
Essai gratuit 30 jours
Logs de données
Pas de log de données
Système d'exploitation
Web
Catégorie
VPN

Caractéristiques

Serveurs
3104
Pays couverts
69
Connexions simultanées
10 connexions simultanées
Essai gratuit
Essai gratuit 30 jours
Logs de données
Pas de log de données
Domiciliation
Suisse
Blocage d'urgence
Oui
Split Tunneling
Oui
Protocoles
OpenVPN, WireGuard, Stealth
Plateformes
Windows, macOS, Linux, Android, iOS, Google Chrome, Android TV
Support Client
Oui
Tarif (€/mois)
4.99
Engagement
24 mois
Paiement
Carte bancaire, Paypal, Virement, Crypto, Espèces

Spécifications

Système d'exploitation
Web
Licence
Logiciel propriétaire
Editeur
Proton Technologies AG
Langue
Français
Catégorie
VPN

Qu'est-ce que Proton VPN ?

Créé par une équipe issue du CERN et financé par le crowdfunding, Proton AG s'est imposé avec plus de 100 millions d'adeptes à travers le monde, grâce à une offre premium et une position dominante parmi les VPN gratuits. Son parcours unique et ses valeurs fondamentales lui ont permis de préserver son indépendance et de gagner la confiance des utilisateurs, malgré une concurrence féroce.

Proton se positionne comme un défenseur de la liberté en ligne et de la sécurité individuelle, particulièrement dans les régions où la démocratie est fragile ou absente. Sa politique de financement, axée sur les abonnements et, occasionnellement, sur des subventions et des collectes de fonds, a entraîné une légère hausse justifiée des tarifs en 2023.

Six ans après son lancement, Proton VPN a considérablement élargi son réseau de serveurs, passant de capacités de 1 Gb/s à 10 Gb/s, réduisant ainsi l'engorgement aux heures de pointe. Cette expansion matérielle s'est accompagnée d'une meilleure prise en charge multiplateforme, avec le lancement d'extensions web pour Chrome et Firefox en mars 2023, suivi d'une refonte complète de son interface utilisateur pour Linux en novembre.

Proton VPN
  • Le plus haut niveau de sécurité
  • Interface moderne et intuitive
  • Serveurs dédiés au streaming/P2P
  • Protocole Stealth (fonctionne en Russie)
  • Vitesse de connexion optimisée
  • Pas de profils par usages spécifiques
  • Pas de possibilité d'ajouter rapidement des serveurs en favoris
  • On attend encore Stealth sur Windows

Engagé envers la sécurité de ses abonnés, Proton VPN intègre des serveurs Tor dans son réseau, déploie des algorithmes de chiffrement à confidentialité persistante, et généralise son protocole Stealth, ce qui lui permet de pénétrer dans des territoires fortement censurés.

Basé en Suisse, un pays aux lois favorables à la vie privée en ligne, Proton AG affirme maintenir une infrastructure indépendante, chiffrant toutes les données de bout en bout et utilisant un chiffrement TLS additionnel pour protéger le trafic web. Malgré les préoccupations fréquentes sur le partage de données personnelles avec les services de renseignement, Proton rassure régulièrement ses utilisateurs en confirmant la solidité de ses mesures de sécurité. La société travaille également sur des technologies post-quantiques pour anticiper les éventuelles menaces que l'informatique quantique pourrait poser aux algorithmes actuels.

Proton VPN caractéristiques
Proton VPN caractéristiques

L'infrastructure de Proton VPN

Avec son siège social situé à Genève, en Suisse, et des infrastructures physiques installées sur des sites sécurisés, Proton VPN administre très précautionneusement un double jeu de serveurs, composé d’équipements Secure Core – routage du trafic VPN via des serveurs spéciaux, identifiés par un ensemble d’IP détenues et gérées par le registre Internet local (LIR) de Proton – et d’un réseau VPN classique.

Concernant les serveurs Secure Core, trois localisations ont été choisies dans des pays reconnus pour leurs lois très strictes en matière de protection des données personnelles. La localisation ne fait pas tout, la sécurité matérielle des serveurs est également un enjeu crucial pour la société. Les équipements sont ainsi répartis entre l’Islande, la Suède et la Suisse, respectivement au sein d’une ancienne base militaire, un centre de données souterrain, et un abri antiatomique de l'armée suisse situé à plus de 1000 mètres de profondeur.

Outre la surveillance de ces sites de haute sécurité et les protections juridiques offertes pas ces différents pays, les serveurs de Proton VPN sont protégés par de multiples niveaux de sécurité. Accessibles aux seules équipes de Proton via authentification biométrique, les serveurs ont également recours à un chiffrement complet de leurs disques (zero access) afin de sécuriser les certificats et d’empêcher quiconque de prendre connaissance des données qui y transitent, y compris les employés de l’entreprise autorisés à administrer l’infrastructure Secure Core.

Concernant le réseau VPN, Proton revendique aujourd’hui la mise à disposition de plus de 3 000 serveurs répartis dans 71 pays. Proton VPN propose ainsi un total de 102 serveurs Secure Core permettant de router le trafic à destination de 66 pays, de 2 724 serveurs standard compris dans la formule Proton VPN Plus, et d’environ 170 serveurs (répartis dans trois pays) accessibles gratuitement.

On ajoutera que Proton VPN n’hésite pas à retirer ses serveurs de zones géographiques problématiques lorsque les lois se durcissent en matière de protection des données. À titre d’exemple, l'entreprise a décidé de fermer ses équipements physiques en Inde après l'entrée en vigueur d'une loi obligeant les sociétés à conserver les informations personnelles des utilisateurs pendant cinq ans.

Proton VPN est-il gratuit ?

Deux formules différentes sont proposées pour Proton VPN, dont une qui se distingue par sa gratuité et parvient même à rejoindre notre comparatif des meilleurs VPN gratuits. L’accès gratuit à Proton VPN a l’avantage de ne pas être limité dans le temps, ni en volume de données transférées, ni en bande passante. Il est en revanche bridé en fonctionnalités, en nombre d'emplacements de connexion, et ne protège qu'un appareil à la fois.

Proton VPN dispose de serveurs gratuits 1 Gb/s dans trois pays seulement : au Japon, aux États-Unis et aux Pays-Bas. Ceux-ci ne prennent pas en charge certaines fonctionnalités proposées avec la formule payante, comme l’accès aux services de streaming et aux protocoles P2P/BitTorrent, la fonction NetShield (bloqueur de publicités et de malwares), ou encore la possibilité de se connecter directement au réseau Tor. Il n'est pas non plus possible de se connecter aux équipements Secure Core.

Quels sont les prix pratiqués par Proton VPN ?

Proton VPN s’appuie sur ses services gratuits (Mail, Drive, VPN) pour toucher un public aussi large que possible, mais propose aussi des offres payantes qui permettent de débloquer toutes les fonctions indispensables de son écosystème.

L’offre Proton VPN Plus inclut des fonctionnalités essentielles pour qui l’usage d'un réseau privé virtuel est soutenu et quotidien. On pense au nombre élargi de connexions simultanées (jusqu'à 10 appareils protégés en même temps), à l’accès aux équipements optimisés pour le streaming et le téléchargement de fichiers torrent (P2P et BitTorrent), au bouclier anti-publicités et anti-malwares, au routage du trafic via les serveurs Secure Core ou via Tor, et bien sûr à un large panel de localisations et de serveurs plus rapides (jusqu'à 10 Gb/s).

Comme la plupart des acteurs VPN, Proton propose une grille tarifaire dégressive, corrélée à la durée d’engagement. Pour l'offre Proton VPN Plus, il faudra donc débourser :

  • 9,99 €/mois pour un mois d'abonnement ;
  • 5,99 €/mois pour 1 an d'abonnement (facturés 71,88 € en une fois) ;
  • 4,99 €/mois pour 2 ans d'abonnement (facturés 119,76 € en une fois).

Le fournisseur applique une garantie « satisfait ou remboursé » sur son abonnement Proton VPN Plus, et permet d’obtenir un remboursement complet de l'offre choisie pendant 30 jours à compter de la date de souscription au service.

D’autres formules cohabitent chez Proton avec Proton Unlimited (Particuliers, Familles, Entreprises), une offre qui réunit l'ensemble des fonctionnalités premium du service d’e-mails chiffrés Proton Mail, du calendrier Proton Calendar, du stockage cloud Proton Drive, et du réseau privé virtuel Proton VPN.

Pour les particuliers, la formule est facturée :

  • 12,99 €/mois pour un mois d'abonnement ;
  • 9,99 €/mois pour un an d'abonnement (facturés 119,88 € en une fois) ;
  • 7,99 €/mois pour deux ans d'abonnement (facturés 191,76 € en une fois).

Proton Family offre les mêmes services et fonctions, et protège jusqu'à 6 utilisateurs pour :

  • 29,99 €/mois pour un mois ;
  • 23,99 €/mois pour un an (facturés 287,88 € en une fois) ;
  • 19,99 €/mois pour deux ans (facturés 479,76 € en une fois).

Proton Business, comprenant des fonctionnalités très avancées dédiées aux entreprises, est commercialisé au prix de :

  • 12,99 €/mois pour un mois ;
  • 10,99 €/mois pour un an (facturés 131,88 € en une fois) ;
  • 9,99 €/mois pour deux ans (facturés 239,76 € en une fois) ;
  • Sur devis pour les besoins les plus spécifiques.


Télécharger et installer Proton VPN

Depuis que le service existe, le fournisseur a très largement développé sa couverture multiplateforme. Outre les applications dédiées aux principaux OS (Windows, macOS, GNU/Linux, Android et iOS), il propose un client pour les Chromebook et une application pour Android TV.

Il a récemment ajouté les consoles de jeux à sa couverture (PS4, PS5,

Xbox One, Xbox Series, Nintendo Switch), ainsi que le Nvidia Shield et d'autres box TV, et propose enfin des extensions web pour les navigateurs Chromium et Firefox.

Proton VPN prend en charge certains routeurs (pfSense, Vilfo, AsusWRT, Tomato, DD-WRT) pour couvrir tous les appareils connectés au réseau.

Pour commencer à utiliser le service, il suffit de créer un compte (gratuit ou payant) sur le site du fournisseur, de télécharger l'application client Proton VPN sur votre appareil, puis de vous connecter à l'aide de vos identifiants.

Interface et fonctionnalités

Organisation du client VPN et console web

Bien qu'il soit originaire de Suisse francophone, le service a longtemps été disponible en anglais uniquement. Aujourd'hui, il disponible dans une quinzaine de langues, dont le français.

Pourvu d'une interface graphique ultra moderne avec des menus bien agencés, Proton VPN s'avère assez simple à utiliser. Comme NordVPN, l'application permet de se connecter soit en cliquant sur les serveurs affichés sur une carte géographique mondiale, soit en les sélectionnant dans la liste des pays dans le menu de gauche. En haut à gauche, un bouton "Connexion rapide" permet d'accéder en un clic au serveur le plus performant.

Une fois la connexion établie, le service affiche l'identifiant du serveur sélectionné, l'adresse IP attribuée, le pourcentage de charge, le protocole utilisé et la vitesse en upload/download. Sous la carte des serveurs, on obtient également des informations détaillées concernant la session, telles que la durée de la connexion ou le volume de données téléchargées et envoyées.

Proton VPN - L'interface de connexion
Proton VPN - L'interface de connexion
Essayez Proton VPN, c'est gratuit
Essayez Proton VPN, c'est gratuit

En haut de la liste des pays, diverses icônes offrent un accès rapide à certaines fonctionnalités avancées du VPN. C'est d'ici que l'on active/désactive le Netshield (bloqueur de malwares et/ou de publicités), le kill switch et la redirection de port.

Le bouton Secure Core, quant à lui, permet d'afficher en un clic tous les serveurs dédiés à la solution de routage du fournisseur, ainsi qu'au pays par lequel transite la connexion (Suisse, Suède, Islande).

Proton VPN - Les serveurs Secure Core routent le trafic via la Suisse, l'Islande ou la Suède
Proton VPN - Les serveurs Secure Core routent le trafic via la Suisse, l'Islande ou la Suède

Le menu général du client (icône des trois traits superposés, nichée en haut à gauche de l'interface) permet d'accéder aux outils de gestion globale des Profils (édition/suppression), ainsi qu'aux Paramètres de l'application.

On y trouve divers réglages généraux du service offrant notamment la possibilité de configurer l'option Quick Connect (serveur le plus rapide, aléatoire, profil), de modifier le protocole utilisé, d'activer le routage alternatif, etc.

C'est également depuis les Paramètres de connexion que l'on accède aux options de l'accélérateur de VPN (Menu > Paramètres > Connexion > VPN Accelerator), techno maison qui a changé la donne pour Proton. Jadis lent et incapable de débloquer les services de streaming, le service s'appuie désormais sur cette solution maison pour offrir une vitesse de connexion optimale qui permet d'accéder sans peine à Netflix, Prime Vidéo, Disney+, etc. Selon Proton VPN, les vitesses de connexion sont jusqu'à 400% plus rapide que par le passé, ce qui, à l'usage, est surtout vrai sur les serveurs les plus éloignés de l'emplacement physique de l'internaute.

Proton VPN - Les paramètres du VPN Accelerator
Proton VPN - Les paramètres du VPN Accelerator

Comme la plupart des acteurs importants du marché VPN, Proton dispose d'une interface de gestion web bien structurée. C'est d'ici que l'on gère son abonnement, ses paramètres de compte (nom d'utilisateur, mot de passe, A2F, options de rcupération), et que l'on peut télécharger applications client et fichiers de configuration réseau (OpenVPN et WireGuard).

Proton VPN - Editez et téléchargez des fichiers de configuration pour une box ou un routeur
Proton VPN - Editez et téléchargez des fichiers de configuration pour une box ou un routeur

Choix des emplacements

Qu'il s'agisse des solutions Secure Core ou standard, il suffit de cliquer sur un pays pour accéder à la liste des serveurs, visualiser les différentes villes où ils se trouvent, leur taux de charge en temps réel, et leurs spécificités. Proton VPN comprend en effet des serveurs optimisés pour le P2P, le streaming et l'accès au réseau Tor, signalés par des icônes explicites.

Très pratique, le menu Profils offre la possibilité de se connecter au serveur le plus rapide ou de se connecter aléatoirement à différents serveurs à chaque session. Il est aussi possible de créer un ou plusieurs profils adaptés à divers usages et besoins. Depuis l'outil de création, chacun peut sélectionner le type d'équipement auquel se connecter (standard, Secure Core, P2P, Tor), le protocole VPN à utiliser, le pays de virtualisation et, éventuellement, le serveur de connexion.

Proton VPN - La création d'un profil de connexion
Proton VPN - La création d'un profil de connexion

Protocoles et chiffrement

Proton VPN repose sur les protocoles OpenVPN (TCP/UDP) et WireGuard, jugés fiables et stables. Il utilise différents algorithmes de chiffrement comme l'AES-256 pour le trafic réseau, le RSA 4096 bits pour l'échange de clés de session et HMAC avec SHA384 pour l'authentification. Il est par ailleurs doté d'une fonction de confidentialité persistante (Perfect Forward Privacy) chargée de protéger le trafic passé en cas de compromission. Si une ancienne clé privée tombe entre de mauvaises mains, il est impossible de la déchiffrer.

Afin de lutter plus efficacement contre la censure d'Etat, le fournisseur s'est attaché à développer son propre protocole VPN avec Stealth. Officiellement introduite en octobre 2022, la techno est capable de faire passer le trafic VPN pour du trafic HTTPS standard, et parvient aujourd'hui à déjouer les restrictions d'accès web imposées par des pays comme la Russie ou l'Iran.

Support technique

Autant dire que l'assistance technique n'est pas vraiment le point fort de Proton VPN. Dépourvu de service de chat, il est joignable uniquement via le système de ticket de l'application ou un formulaire web. Bien qu'il soit disponible en anglais uniquement, le support accepte que l'on puisse lui écrire en français.

Lors de nos différentes requêtes, le délai de réponse a varié de moins de 12 heures à plus de 3 jours. Un peu long lorsqu'on tente de résoudre un problème sur le moment, mais les réponses qui nous ont été fournies se sont révélées détaillées et pertinentes.

Test de performances

Pour la rédaction de cet avis, nos tests de vitesse ont été menés sur un PC portable Windows 11, équipé d’une connexion fibrée et filaire (débit descendant annoncé : 1 Gb/s ; débit ascendant annoncé : 700 Mb/s).

Afin d’obtenir des résultats aussi neutres que possible, nous avons effectué des relevés sur le site nPerf, trois fois par jour (9h, 13h, 18h) pendant cinq jours, sans et avec VPN, avec configuration par défaut du protocole (Smart). Pour les mesures avec VPN, nous avons choisi de tester les serveurs automatiquement attribués par Proton VPN en France, aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon.

  • Rappelons que le PING permet de mesurer (en millisecondes) le temps réalisé par des paquets de données pour faire l'aller-retour entre un terminal et le réseau Internet. Plus il est faible, plus la connexion réseau est bonne. Concernant les débits descendants (download) et ascendants (upload), plus ils sont élevés, plus la connexion Internet est rapide.
Proton VPN - Tests de vitesse sans et avec VPN
Proton VPN - Tests de vitesse sans et avec VPN

Quelle que soit la localisation des serveurs, Proton VPN offre de très belles performances en téléchargement. La distance physique plus marquée avec le Japon induit des performances un peu plus faibles, mais à l'usage, l'impact du VPN sur la connexion d'origine reste imperceptible. On remerciera au passage le VPN Accelerator qui semble remplir son contrat, alors que l'on obtenait des résultats bien plus décevants avant son déploiement.

Les mesures en upload souffrent davantage de la connexion VPN, mais demeurent satisfaisantes en pratique. La navigation est fluide, rapide et stable, et l'on n'en demande pas plus. Encore une fois, le Japon fait exception de par sa localisation géographique lointaine. Il faudra s'attendre à plus de ralentissements en requêtes.

Concernant le ping, les écarts observés demeurent raisonnables et jouent dans la même catégorie que la concurrence. Étonnamment, la connexion VPN en France est même un chouia plus réactive que la connexion d'origine.

Il est loin le temps où Proton VPN peinait à offrir des vitesses de connexion satisfaisantes. Aujourd'hui, il fait sans conteste partie des réseaux privés virtuels les plus performants.

Test de sécurité

Fuites DNS, WebRTC et IPv6

Pour contrôler les fuites DNS (le trafic VPN ne passe plus par les serveurs DNS sécurisés du service, mais par ceux du FAI, révélant du même coup l’identité de l’internaute, la géolocalisation de l’appareil et les informations de connexion liées à la requête DNS), nous sommes passés par la plateforme dnsleaktest.com (éditée par IVPN).

Les fuites WebRTC (technologie de mise en relation en temps réel de deux navigateurs web par le biais d’un serveur. Peut notamment révéler la véritable adresse IP de l’internaute) ont été vérifiées à l’aide de browserleaks.com.

Proton VPN - Les tests de fuites WebRTC
Proton VPN - Les tests de fuites WebRTC

Les fuites IPv6 ont spécifiquement été testées à l’aide du site IPv6leak.com (édité par PIA).

À l'issue des différents tests menés sur plusieurs jours et de manière aléatoire, nous n'avons relevé aucune anomalie. Proton VPN donc est un service fiable. On en profite pour rappeler que le service intègre des options de protection contre les fuites DNS et IPv6, accessibles depuis les Paramètres avancés du client.

Proton VPN - Les options de protection contre les fuites DNS et IPv6
Proton VPN - Les options de protection contre les fuites DNS et IPv6

Siège social, politique de confidentialité et audit

Comme le rappelle l'entreprise, la Suisse est l'un des pays qui bénéfice des lois les plus strictes en matière de vie privée au monde. Située en dehors des législations européennes et des États-Unis, non-membre des alliances de renseignements de type 5/9/14 Eyes, elle ne peut pas être contrainte de divulguer des informations sur ses utilisateurs aux autorités. Proton VPN n'enregistre aucun journal de connexion, y compris sur son service VPN gratuit.

Le fournisseur annonce n’avoir rien à cacher et joue la carte de transparence et de l’éthique. Ses applications sont distribuées sous licence open source, sur toutes les plateformes, de manière à permettre à celles et ceux qui le souhaitent (et qui s'y connaissent) d'en inspecter le code.

L’open source n’est cependant pas suffisant pour consolider la confiance des utilisateurs et utilisatrices. À cet effet, Proton AG est régulièrement audité par des experts indépendants, et publie l'intégralité des rapports en ligne les rapports. Le dernier en date remonte au mois d'avril 2023. Mené par Securitum en 2022, l'audit conclut à la conformité de la politique no-log de Proton VPN.

Proton VPN pour le streaming (Netflix, Disney+, HBO)

Proton VPN dispose de serveurs Premium (10 Gb/s) et optimisés pour son système de routage Secure Core, l'accès au réseau Tor, les plateformes de streaming ou encore le P2P. Les évolutions du VPN permettent désormais d'accéder sans problème à des services de streaming géobloqués (Netflix, Prime vidéo, Disney+...) et de télévision étrangers.

Proton VPN - Un service pour les contourner tous
Proton VPN - Un service pour les contourner tous

Nous avons pu nous connecter sans aucun problème aux catalogueq de Netflix et de Prime Video en Australie, au Royaume-Uni et aux États-Unis. À noter toutefois qu'il faut valider le message de sécurité envoyé par Amazon sur son smartphone pour pouvoir se connecter à son compte Prime Video depuis un serveur étranger. Une petite prouesse, sachant que peu de VPN parviennent à contourner les blocages de la plateforme d'Amazon.

Proton VPN pour le torrent

Le service se montre tout aussi efficace pour le Peer to Peer. Les serveurs basés en Suisse, en Suède et en Islande sont spécifiquement optimisés pour le P2P et l'accès au réseau Tor. Les débits sont en net progrès, sans atteindre toutefois ceux des ténors du marché NordVPN et ExpressVPN. Proton VPN compte malgré tout parmi les meilleurs VPN torrent actuels.

Bien que le téléchargement torrent ne soit pas illégal en soi, il est interdit de télécharger des œuvres protégées par le droit d'auteur ou d’autres droits de propriété intellectuelle sans l’autorisation des titulaires de ces droits. Clubic recommande expressément aux utilisateurs de son site et aux tiers de respecter scrupuleusement ces droits ; étant rappelé qu’en France la violation des droits d’auteurs est constitutive du délit de contrefaçon puni d’une peine de 300 000 euros d’amende et de 3 ans d'emprisonnement. Plus d'informations sur le téléchargement illégal

Proton VPN sur iPhone ou Android

Disponible sur Android et iOS, l'application mobile de Proton VPN est également très soignée. Comme le client bureau, elle jouit d'une interface ultra-moderne. Les serveurs sont accessibles en un clic via une carte géographique ou une liste des pays. Il est possible de voir la charge des serveurs, leur localisation exacte, leurs spécificités, ainsi que l'adresse IP de substitution.

Proton VPN - La carte des serveurs sur Android
Proton VPN - La carte des serveurs sur Android
Proton VPN - Le détail de la connexion sur Android
Proton VPN - Le détail de la connexion sur Android
Proton VPN - La liste des pays sur Android
Proton VPN - La liste des pays sur Android
Proton VPN - Les paramètres du service sur Android
Proton VPN - Les paramètres du service sur Android
Proton VPN - Les fonctionnalités sur Android
Proton VPN - Les fonctionnalités sur Android
Proton VPN - Les taux de charge sur Android
Proton VPN - Les taux de charge sur Android

L'application dispose également du système de routage Secure Core, du kill switch, du mode de création de profils et d'une option pour contacter le service client en cas de problème. Une application tirée à quatre épingles particulièrement simple et agréable à utiliser au quotidien.

Les autres fonctionnalités de Proton VPN

Outre les fonctionnalités déjà évoquées dans cet avis (Les serveurs Secure Core, le NetShied et VPN Accelerator, l’accès à Tor et aux sites Onion), Proton VPN déploie tout un panel d’options, indispensables pour certaines, très pratiques pour d’autres. C’est le cas du kill switch, un système incontournable pour tout VPN puisqu’il permet de couper instantanément la connexion Internet au moindre décrochage du VPN.

Et puisque l’usage d’un VPN n’est pas toujours utile pour certaines applications ou activités, le split-tunneling autorise à sélectionner les applications et/ou adresses IP qui passeront, ou non, par le tunnel chiffré. Il est donc possible de ne faire passer que les données sensibles par la connexion VPN, et profiter de meilleures vitesses de connexion pour les activités qui ne le nécessitent pas.

Le Port Forwarding (redirection de port) est également au programme chez Proton VPN. Une fonction qui offre la possibilité d’utiliser des services peer-to-peer en autorisant certaines connexions entrantes, bloquées par défaut par le système de pare-feu du serveur VPN. Le Port Forwarding, couplé aux serveurs dédiés au P2P, améliore grandement les vitesses de téléchargement avec les clients BitTorrent.

L'avis de la rédaction

À l'issue de ce test, la conclusion est sans appel : les progrès réalisés par Proton VPN sont très impressionnants. Le fournisseur a poursuivi ses efforts pour démontrer au plus grand nombre que la confidentialité et la sécurité ne sont pas qu’affaires de dissidents, activistes et journalistes. Hormis une jolie interface renouvelée, le service continue de s’étoffer en fonctionnalité et d’accroître ses emplacements de serveurs et vitesse de connexion, qu'il s'agisse de naviguer sur le web de manière anonyme, de débloquer des services géorestreints, ou de télécharger des contenus en peer-to-peer. Malgré une offre payante dans la moyenne haute du marché, Proton VPN est l’un des seuls à proposer une formule gratuite, réellement financée par les abonnements payants, avec une politique no-logs stricte et un haut niveau de sécurité.

En somme, la société développe des services performants et, surtout, qui inspirent confiance. Nul doute qu’il s’agit de l’un des meilleurs fournisseurs VPN à l’heure actuelle, quand bien même sa mue ne semble pas tout à fait terminée pour venir convaincre le grand public de l’importance d’échapper à la surveillance.

9.6

Proton VPN constitue l'un des fournisseurs VPN qui a le plus évolué au cours des derniers mois. Affichant de l'une des plus belles interfaces du marché, Proton VPN intègre désormais un accélérateur de VPN qui augmente jusqu'à 400 % les vitesses de connexion. Réputé pour son haut niveau de sécurité et de confidentialité, ce service, qui s'adressait essentiellement aux journalistes et aux dissidents par le passé, possède aujourd'hui tous les atouts pour séduire le grand public.

Les plus

  • Le plus haut niveau de sécurité
  • Interface moderne et intuitive
  • Serveurs dédiés au streaming/P2P
  • Protocole Stealth (fonctionne en Russie)
  • Vitesse de connexion optimisée

Les moins

  • Pas de profils par usages spécifiques
  • Pas de possibilité d'ajouter rapidement des serveurs en favoris
  • On attend encore Stealth sur Windows

Les réponses à vos questions sur Proton VPN

Y a-t-il une version gratuite de Proton VPN ?

Basé à Genève en Suisse, le fournisseur jouit des lois les plus strictes en matière de protection de la vie privée de la planète. Non soumis aux législations européennes et/ou américaines, et des États-Unis, il ne peut en aucun cas être contraint par les autorités de fournir des informations personnelles sur ses utilisateurs. Proton VPN a fait du respect de la vie privée son principal cheval de bataille et n’enregistre aucun journal de connexion que cela soit avec ses formules payantes ou gratuites.

Est-ce que Proton VPN conserve des logs de connexions ?

Basé à Genève en Suisse, le fournisseur jouit des lois les plus strictes en matière de protection de la vie privée de la planète. Non soumis aux législations européennes et/ou américaines, et des États-Unis, il ne peut en aucun cas être contraint par les autorités de fournir des informations personnelles sur ses utilisateurs. Proton VPN a fait du respect de la vie privée son principal cheval de bataille et n’enregistre aucun journal de connexion que cela soit avec ses formules payantes ou gratuites.

Comment débloquer Netflix, Amazon Prime ou Disney+ avec Proton VPN ?

Les dernières évolutions de Proton VPN font la part belle aux amateurs de services de streaming. Outre des performances plus élevées que la plupart des VPN concurrents, le fournisseur propose désormais une longue liste de serveurs spécifiquement optimisés pour débloquer les plateformes de Netflix, Amazon Prime Video, et Disney+. Quelques clics suffisent pour contourner leurs restrictions géographiques et accéder à leurs catalogues dans les régions les plus populaires telles que la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, ou encore l’Allemagne.

Comment contacter Proton VPN ?

Le support technique est l’un des principaux points faibles de Proton VPN. Contrairement à certains VPN concurrents, il n’est pas possible de joindre le service par téléphone ou par chat. Seul un système de ticket classique accessible via ses clients ou un formulaire web est proposé. Bien que basé en Suisse francophone, le support est en outre uniquement en anglais. À noter tout de même que les requêtes rédigées en français sont acceptées et traitées. Il faut compter un délai compris entre 12 heures et 3 jours pour obtenir une réponse.

Comment résilier ou se désabonner de Proton VPN ?

Pour résilier son abonnement sur Proton VPN, rendez-vous dans l’application et cliquez sur l’icône du menu en forme de trois petits traits horizontaux, puis sur « Compte » et « Gérer le compte » en haut à droite de la fenêtre qui s’affiche pour ouvrir le tableau de bord en ligne. Ouvrez l’onglet « Crédits » dans le menu de gauche et sélectionnez le bouton « Rétrograder le compte » en bas de la page. Cette action annule l’abonnement payant en cours, et le solde restant est retourné sous forme de crédits de compte pour le rouvrir ultérieurement au besoin le service VPN.

Comment configurer Proton VPN sur un Chromebook ?

Proton VPN prend désormais en charge les Chromebooks de Google. Le fournisseur suisse a développé une application spécifique à l’OS qui est téléchargeable directement via Google Play Store, ou sous la forme d’une APK pouvant être récupérée sur la page GitHub et F-Droid (le référentiel d’APK Android). Il suffit ensuite d’installer l’application et de cliquer sur le bouton de « Connexion » pour lancer le VPN sur Chromebook.

    Comment configurer Proton VPN sur Android TV ?

    Le service suisse continue de développer son portefeuille d’applications et propose désormais un client pour installer son VPN sur Android TV. Disponible sur Google Play Store et Amazon Appstore, cette dernière est compatible avec les téléviseurs équipés du système Google TV, les box Android, les clés Chromecast de Google et les Fire TV/Firestick d’Amazon. Une fois installée, celle-ci permet d’accéder aux contenus télévisuels de plus de 60 pays, et débloquer les plateformes de streaming telles que Netflix, Disney+, Prime Video, etc.

      Comment configurer Proton VPN sur iOS et Android ?

      Disponibles sur les boutiques d’applications Google Play et App Store ou via l’interface web de gestion de votre compte VPN, les applications mobiles de Proton VPN pour Android (version 6 ou ultérieure) et iOS (version iOS 12.1 ou ultérieure) jouissent d’une superbe interface. Une fois l’installation terminée, saisissez vos identifiants (adresse email et mot de passe) pour vous connecter au VPN. Comme les clients bureau, l’application mobile donne accès à l’ensemble des fonctionnalités du service. Il suffit de sélectionner le serveur dans la localisation de son choix pour se connecter au VPN et surfer en toute sécurité sur Internet.

        Chloé Claessens

        Je démonte, je remonte, je répare, je bidouille, j’expérimente, je détourne, je façonne, je recommence. Acharnée, rien ne m’électrise plus que de passer des heures à essayer de comprendre le pourquoi...

        Lire d'autres articles

        Je démonte, je remonte, je répare, je bidouille, j’expérimente, je détourne, je façonne, je recommence. Acharnée, rien ne m’électrise plus que de passer des heures à essayer de comprendre le pourquoi du comment, jusqu’à ce que ça fonctionne. Si je ne suis pas derrière mon écran à tester des softs ou à écrire sur la Silicon Valley, vous me trouverez au potager à configurer un circuit d’irrigation connecté, alimenté en énergie solaire.

        Lire d'autres articles
        • Indépendance
        • Transparence
        • Expertise

        L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

        Haut de page

        Les derniers avis

        Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

        Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

        S'inscrire

        Commentaires (12)

        jeanlucesi
        S’installe très facilement sur Ubuntu 22.04.<br /> Fonctionne très bien .
        Iceslash
        Proton, c’est pas la société qui conserve les logs des utilisateurs pour les refiler à qui de droit au cas où ?
        MattS32
        Non.<br /> Proton ne garde pas de logs par défaut. Sur demande de la justice Suisse (et uniquement elle), ils peuvent activer des logs ciblés et très limités sur certains utilisateurs.<br /> Et ces logs ne concernent que le service de mail (et pas le contenu des mails, juste les IP qui se sont connectées aux comptes ciblés par la demande judiciaire) : la législation Suisse ne permet pas d’imposer l’activation de logs sur un service de VPN.<br /> Proton VPN Support<br /> Does Proton VPN store user information? - Proton VPN Support<br /> Proton VPN respects its users’ privacy and enforces a No Logs policy. This means your VPN connections remain private.<br /> Est. reading time: 2 minutes<br />
        Iceslash
        Si la fonction existe, pour moi, c’est comme ci elle est sur ON tout le temps…
        MattS32
        Ben non. Ça ne peut pas être rétroactif, donc ce n’est pas comme si c’était activé tout le temps. Surtout que la Suisse est un pays très protecteur sur la vie privée, donc ils vont pas facilement demander d’activer les logs.<br /> Et ça ne concerne de toute façon pas le VPN, seulement le mail, et c’est parce que c’est une obligation légale, ils n’ont pas la possibilité de faire autrement sans tomber dans l’illégalité.<br /> Perso j’ai bien plus confiance dans une boîte ayant pignon sur rue et respectant ses obligations légales qu’en une boîte obscure, planquée derrière une successions de coquilles vides et ne respectant pas la loi (si elle ne respecte même pas la loi, comment lui faire confiance sur le respect des promesses faites à ses clients ? à fortiori quand elle dépense un fric monstre en pub tout en cassant en permanence les prix de ses produits ^^)…
        Iceslash
        Franchement, moi je n’ai pas confiance du tout…on n’est pas sûr de ce qu’ils peuvent dire ou écrire maintenant, je préfère trouver des alternatives.
        zbd
        Bonne chance dans ta quête.
        P_Caussanel
        Je n’ai jamais utilisé de VPN et sur les conseils de ma fille, j’ai installé Proton.<br /> Les sites internet me localisent en permanence dans un pays à partir duquel je me suis connecté, même quand je me déconnecte via Proton.<br /> Et ensuite, IMPOSSIBLE de me DESABONNER. Leur interface n’est pas du tout claire. C’est bien dommage
        zbd
        A l’ouverture de Proton VPN, il faut simplement choisir le pays dans lequel vous voulez être localisé, dans le menu à gauche.<br /> Vous désabonner ? Supprimer votre compte ? Il faut se rendre sur https://www.proton.me, se connecter et aller dans les paramètres.
        captainoftheship
        la version gratuite comporte certains défauts: blocage des torrents et P2P, certains sites bloquent les connections notamment si vous voulez aller sur des sites français commerciaux, pas de Netflix et compagnie<br /> la version payante est moins chère en ce moment que les offres concurrentes<br /> reste la confidentialité: la suisse se montre très secrète par principe mais en la poussant un peu. à peu près tout le monde fera ça. si vous n’êtes pas indélicat aucune crainte<br /> PS: nous avons leur pub qui est légèrement optimiste et pas toujours vraie, je vous renvoie aux articles sur leur mail
        comos02
        Perso ma licence PureVpn se termine en décembre. Service presque inutile pour moi maintenant, je ne fais plus de torrent…Deezer. Plus de direct download, ça fait cher ensuite pour soi disant « essayé » de cacher ton surf.
        phoenix2
        Meilleur vpn gratuit, il est excellent !!
        Voir tous les messages sur le forum