🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Twitter : en 2022, le pire est le meilleur d'Elon Musk

20 décembre 2022 à 18h18
19
Elon Musk Disaster Girl © Shutterstock x Clubic.com
Shutterstock x Clubic.com

Le feuilleton du rachat de Twitter par le patron de Tesla, et sa reprise chaotique, ont rythmé l'année 2022.

Si l'on devait remettre le prix de la personnalité tech de l'année, nul doute que la statuette reviendrait sans conteste à Elon Musk. Pas une journée ou presque ne s'est déroulée sans que l'on ne parle du milliardaire et de son rachat tumultueux de Twitter.

Avril 2022 : la rumeur devient réalité, la réalité devient un feuilleton

Si quelques jours avant l'annonce les premiers bruits de couloir avaient filtré quant à une possible reprise en main du réseau social par Elon Musk, l'annonce est officiellement tombée le 14 avril 2022. L'homme d'affaires a proposé un montant de 44 milliards de dollars pour mettre la main sur l'oiseau bleu.

De nombreux internautes avaient commencé à montrer leur stupéfaction, mais aussi leurs craintes face à l'arrivée du chef d'entreprise libertarien, connu pour sa « défense de la liberté d'expression totale ». Pourtant, cette annonce n'était que le début d'une série en nombreux épisodes qui allait durer toute l'année.

musk twitter money © Mario Breda / Shutterstock.com / Clubic.com
© AFP x Clubic

Après plusieurs tweets où Elon Musk remettait en cause le nombre officiel de faux-comptes inscrits sur la plateforme, et quelques messages insultants envers l'équipe dirigeante en place, le patron de Tesla et de SpaceX annonce le 13 mai 2022, soit un mois plus tard, renoncer à l'acquisition, une demande formalisée en bonne et due forme le 8 juillet 2022 après plusieurs tweets agressifs et autres coups de menton. Elon Musk explique dans sa missive que les dirigeants de Twitter ne lui fournissement pas d'informations exactes sur les faux comptes utilisateurs et ne peut donc pas jauger sereinement de l'état de l'entreprise et de sa santé financière.

Pas question pour les actionnaires de Twitter de laisser Musk s'en tirer aussi facilement. Le réseau social attaque immédiatement l'homme en justice pour le forcer à finaliser la vente, ou à s'acquitter d'un montant estimé à un milliard de dollars en guise de dédommagement. Au cours de l'été, la date de la première audience est fixée à la mi-octobre 2022.

27 octobre 2022 : Elon Musk fait volte-face, rachète Twitter et vire 3 500 personnes

Le 4 octobre 2022, nouveau rebondissement dans l'affaire Twitter. Elon Musk contacte la SEC, le gendarme de la Bourse américaine, pour lui faire part de son intention d'acheter finalement Twitter au prix convenu. L'homme n'expliquera pas vraiment son revirement, mais les premières audiences judiciaires semblent avoir mis la défense de l'intéressé en difficulté. Musk a préféré ne pas perdre la face et aller au bout de sa logique, plutôt que de se prendre un revers couteux en justice.

Le 27 octobre 2022, Elon Musk publie une vidéo de lui, entrant tout sourire dans les locaux de Twitter un évier entre les mains. Le fantasque milliardaire est officiellement le patron de Twitter.

Elon Musk evier © © Elon Musk / Twitter
© Elon Musk / Twitter

Sa première décision consiste au licenciement du PDG actuel, Parag Agrawai, ainsi que de quatre autres cadres dirigeants. Une partie des cadres de Tesla fait son entrée au siège de San Francisco pour prendre les rênes du réseau social et faire le ménage parmi les projets, mais aussi les équipes.

Quelques jours plus tard, la purge commence. Twitter va licencier 3 500 employés dans le monde, qui apprennent la nouvelle au petit matin sur leur boite mail, ou en voyant leurs accès brutalement suspendus. D'autres cadres prendront la porte de leur propre chef, ne souhaitant pas participer à ce Twitter 2.0 voulu par Elon Musk.

Deux mois après le rachat, Twitter sombre dans le chaos

Les premiers jours d'Elon Musk à la tête de Twitter pourraient être qualifiés d'anarchiques, pour rester poli. L'homme d'affaires a tiré tous azimuts pour imposer ses vues, annoncé des projets annulés quelques heures plus tard, et se mettre toute la communauté à dos, excepté ses plus fervents supporters et autres partisans de l'ultra-droite ravis de son arrivée.

Elon Musk a d'abord indiqué la mise en place d'un abonnement, Twitter Blue, qui permet pour 8,99$/mois d'accéder à la fameuse pastille bleue arborée par des célébrités ou organismes d'état. Lancé dans la plus grande précipitation, l'abonnement a été rapidement annulé et renvoyé à plus tard après la prolifération de faux-comptes usurpant l'identité de personnalités pour y diffuser des blagues ou des messages bien plus sensibles. Aujourd'hui, l'abonnement est bien arrivé aux États-Unis, et Twitter propose des badges spéciaux (dorés et argent) pour distinguer les organismes d'état et les médias d'un coup d'œil.

Twitter Elon Musk

Elon Musk a dans le même temps réactivé les comptes de dizaines d'utilisateurs suspendus pour leurs propos jugés haineux ou discriminants, à commencer par l'ancien président des États-Unis Donald Trump qui a vu ses tweets réapparaître d'un coup d'un seul après un sondage effectué auprès de ses 112 millions d'abonnés. S'il préfère pour le moment s'abstenir et privilégie son propre réseau, Truth Social, son compte lui est grand ouvert en prévision de la prochaine campagne électorale en 2024.

La liberté d'expression étant toujours meilleure lorsqu'elle sert ses intérêts, Elon Musk a créé une énième polémique en désactivant les comptes de journalistes critiques envers son action, avant de les réactiver.

Les annonceurs ont quant à eux peu goûté cette reprise en main brutale. On estime à 40% la chute des revenus publicitaires enregistrée par Twitter depuis novembre dernier. Plutôt que de rassurer ses clients, Musk a préféré les menaces à coups de tweets cinglants, jusqu'à provoquer Tim Cook, le PDG d'Apple, en personne.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, Elon Musk a organisé un nouveau sondage pour décider s'il reste ou non à la tête de Twitter. À 57%, les internautes ont souhaité qu'il parte. Est-ce le dernier rebondissement de la saga Twitter pour 2022 ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
19
ayaredone
Quand ils feront un film sur lui la partie Twitter va durer 80% du film
Bombing_Basta
Musk a préféré ne pas perdre la face et aller au bout de sa logique<br /> Non, si il était allé au bout de sa « logique », il serait allé au procès, quitte à payer le milliard de dédomagement.
alexbrute
Sa gestion reste incompréhensible.
Vttiste
Sérieusement clubic, il ne se passe plus rien dans le monde de la tech pour faire la moitié des articles “people” ? Cest juste nul, soit vous traduisez toms hardware, soit cest du musk ou trump…. Revenez sur la tech et oubliez la politique et co
nathakzra35
Je rie si en 2023, twitter devient le plus grand réseau social.
Loume
Il a prit des risques alors que tout le monde était contre lui, respect .
malak
Tu dois dire pareil de l’alcoolo du coin quand il rentre en voiture complètement bourré chez lui.
Peggy10Huitres
Tu dois dire pareil de l’alcoolo du coin quand il rentre en voiture complètement bourré chez lui.<br /> Boh quand c’est pour boire, les gens sont rarement contre toi, ils t’y encourage même …
DrCarter95
À 57%, les internautes ont souhaité qu’IL partE.<br /> Non ?
Belgarath
Foutez-nous donc la paix. C’est notre feuilleton quotidien et c’est marrant. <br /> Si cela ne vous plait pas, passez votre chemin et ne lisez pas.<br /> Je suis sûr qu’il y a sur Clubic, plein d’autres articles qui doivent vous intéresser.
bafue
Tu a bien raison,c’est Gala ici !!..
sh1v4
Personnellement, étant « libre » de ce que je lis, ou pas, je ne lis pas tous les articles concernant ces mégalomanes (pour rester poli ), mais de temps en temps, ce genre de piqure de rappelle me montre à quel point je ne suis pas comme ces gens là, et de mon point du vue, c’est plutôt vachement rassurant ! Alors je dis : merci Clubic et aussi, merci Elon, merci Donald … (j’arrête là car la liste est trop longue ! )
pc2001
Il a raison pourtant vttiste, rien que de voir les titres me donne la nausée. Pourtant je lis souvent <br /> L’année 2022 n’est même pas fini qu’on nous fait la rétrospective
_Ludo
Oui merci, c’est corrigé (c’est moi qui ai fait la relec je n’ai aucune excuse)
gemini7
Citation de l’article : « Pas question pour les actionnaires de Twitter de laisser Musk s’en tirer aussi facilement. Le réseau social attaque immédiatement l’homme en justice pour le forcer à finaliser la vente, ou à s’acquitter d’un montant estimé à un milliard de dollars en guise de dédommagement. Au cours de l’été, la date de la première audience est fixée à la mi-octobre 2022. »<br /> S’il avait été moins mégalo, il serait allé au procès, et il n’aurait perdu qu’un milliard au pire, et ce qui est arrivé à Twitter, ne se serait jamais passé.<br /> Je dis ça, je ne dis rien, pas la peine de me traiter de complotiste (je ne le suis pas), et pas taper please, j’ai assez de problèmes de santé, merci.
ABC
J’adore le jeu de mot de Mathieu le rédacteur « le pire est le meilleur d’Elon Musk » !<br /> Ce petit « s » ajouté qui fait toute la différence… <br /> Musk est devenu une sorte de Trump de la high-tech, à chaque jour une bourde. Quand on voit comment ça tourne pour Trump actuellement, Musk fait bien de se mettre en retrait, même si ce n’est que de la façade.
Gus_71
Absolument sans aucune critique, le principe de la relecture c’est que ce soit quelqu’un d’autre qui la fasse …<br /> C’est ce que nous (un petit groupe de 3 personnes) faisons chaque semaine, pour un bon de commande hebdomadaire de marché local : C’est beaucoup plus efficace qu’une relecture faite soi-même !
Gus_71
Je viens de comprendre que le pseudo « +Ludo » ne correspond peut-être pas à l’auteur « Mathieu Grumiaux » !<br /> Donc, faites comme si je n’avais rien écrit …
jbobby
C’est vrai que Clubic est envahi par les « bon plans » les articles « sponsorisés », les articles d’opinion politique, et même les tests de balai vapeur! J’aime bien un peu de dérision, je ne dédaigne pas un petit article moqueur sur E. Musk ou une petite vidéo de Didier Raoult (« Riri fifi et loulou font de la science » est ma préférée) mais il ne faudrait pas sombrer dans le site parodique tendance « si ça continue faudra que ça cesse ».
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Samsung publie (enfin) un correctif pour ses SSD 980 PRO
Discord perturbe la fréquence mémoire des GeForce : corrigeons le problème
Ear (2) : les futurs intras de Nothing fuitent en photo, petits ou grands changements ?
AMD annonce le prix et les dates de disponibilité de ses Ryzen 7000X3D
Unpacked 2023 : Samsung dévoile ses nouveaux Galaxy Book3, prêts pour un face-à-face avec Apple ?
Samsung Unpacked 2023 : meilleurs... et plus chers, découvrez les nouveaux Galaxy S23
Artifact, cette appli propulsée par l'IA à mi-chemin entre TikTok et Google News
Comment ChatGPT a changé les plans de Google
Mars : Perseverance a complété sa réserve de secours d'échantillons
Partage de compte sur Netflix : ça ne va pas être simple (mais on vous explique)
Haut de page