🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Interview Proton : "le premier écosystème au monde qui protège la vie privée par défaut"

05 juin 2022 à 15h13
17
protonmail banner #disc

Anciennement ProtonMail, c’est désormais sous la bannière commune de Proton que tous les produits de l’entreprise sont réunis. Une nouvelle orientation pour la société spécialisée dans la protection de la vie privée, qui se concentre désormais sur la mise en place d’un écosystème cohérent servi par une nouvelle identité visuelle. À cette occasion, Clubic a pu interroger Bart Butler, CTO de l’entreprise, sur ce que signifie ce changement et sur ce que nous réserve Proton dans le futur.

Proton Mail
  • Infrastructure robuste et sécurisée
  • Simplification extrême du chiffrement
  • Localisé en Suisse

Proton Mail est une sérieuse alternative à Gmail pour quiconque souhaite retrouver sa vie privée. Surtout Proton Mail redéfinit le chiffrement en le plaçant à la portée de tout le monde. Certes, il faudra probablement adopter la version payante pour en profiter au maximum mais c'est un excellent premier choix pour quiconque souhaite commencer à s'affranchir des services des GAFAM en étant assuré que les communications restent privées.

Proton Mail est une sérieuse alternative à Gmail pour quiconque souhaite retrouver sa vie privée. Surtout Proton Mail redéfinit le chiffrement en le plaçant à la portée de tout le monde. Certes, il faudra probablement adopter la version payante pour en profiter au maximum mais c'est un excellent premier choix pour quiconque souhaite commencer à s'affranchir des services des GAFAM en étant assuré que les communications restent privées.

Si depuis plusieurs années, Proton a réussi son pari de rendre la sécurité facile d’utilisation et accessible à tous, il lui manquait encore un élément essentiel pour concurrencer les plus grosses entreprises grand public : une identité visuelle commune à tous ses produits et reconnaissable en un coup d’œil, à la manière de ce que peut proposer Google.

C’est désormais chose faite. Après une année 2021 plutôt calme en matière de nouveautés, la société revient en force avec un nouveau site, proton.me, qui réunit dans un seul endroit tous les produits phares de l’entreprise : Mail bien sûr, mais aussi Drive, Calendar, et VPN. Un moyen pour Proton de mettre en avant l’ensemble de ses produits facilement mais aussi une amélioration importante pour les utilisateurs, qui ont désormais tous les services à portée de clic. Mais que signifie ce changement majeur pour Proton actuellement et dans le futur ? Bart Butler a répondu à nos questions.

bart butler proton

Pourquoi pensez-vous que Proton avait besoin d’une nouvelle identité visuelle et qu’est-ce que cela signifie pour les utilisateurs ?

Le passage de ProtonMail à Proton est un élément clé de l’évolution de l’entreprise et de la démocratisation de la protection de la vie privée auprès des utilisateurs traditionnels. Mais c’est plus qu’un nouveau logo ou une nouvelle marque, c’est le premier écosystème au monde qui protège la vie privée par défaut. L’écosystème Proton réunit tous nos produits avec une intégration et une fonctionnalité améliorées, ainsi qu’une meilleure expérience utilisateur qui rend la protection de la vie privée abordable et accessible à tous.

Notre nouvelle identité visuelle est conçue pour donner un fort « air de famille » à toutes nos applications et pour améliorer l’expérience utilisateur, et notre nouveau site, proton.me, sert de hub central pour tous les produits de l’écosystème Proton.

Cette couleur violette…. à s'y méprendre on pourrait penser que vous êtes le nouveau Yahoo! …

Nous offrons la confidentialité et la protection que d’autres services comme Yahoo, Google et d’autres ont refusé de fournir dans le passé. Mais la couleur violette a toujours été la couleur de Proton. Lorsque nous avons lancé la première version de Proton Mail en 2014, nous avions utilisé un violet plus foncé et plus atténué qui a évolué au cours du temps. Aujourd’hui, nous revenons à nos racines mais nous avons actualisé notre violet pour qu’il soit plus audacieux, compatible avec les fonds clairs et foncés et plus attrayant pour les utilisateurs.

Dans des réponses à des commentaires, vous avez reconnu que l’année 2021 avait été un peu lente en termes de développement. Avez-vous mis en place toutes les bases en sécurité pour itérer plus rapidement sur les produits ?

L’un des plus gros défis dans le développement d’une entreprise comme Proton est de trouver un équilibre entre le lancement de nouveaux produits et le perfectionnement de ceux que l’on a déjà. C’est particulièrement difficile lorsque l’on s’occupe de produits axés sur la protection de la vie privée, lesquels doivent être en même temps sécurisés et faciles à utiliser. Cependant, nous avons passé l’année 2021 à mettre en place les bases techniques pour permettre à nos équipes de créer et déployer de nouvelles mises à jour et de nouveaux produits à un rythme plus soutenu dans le futur.

Nous avons également augmenté de façon significative la taille de notre équipe, en accueillant des nouveaux talents fantastiques afin de s’assurer d’avoir les compétences en interne pour répondre aux besoins de nos utilisateurs et pour continuer à améliorer nos produits et services.

Vous avez annoncé une beta publique d’un client mail pour desktop. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette preuve de concept ? Est-ce un produit orienté business pour les utilisateurs de Microsoft Outlook qui souhaiteraient changer ou un moyen d’assurer plus de sécurité à l’utilisateur final ?

Il y a plusieurs utilisations potentielles pour un client desktop et offrir aux utilisateurs d’Outlook une alternative orientée sur la protection de la vie privée en est une. Cependant, le travail sur la beta est en cours et nous évaluerons son utilisation et sa viabilité lorsque l’on sera en mesure de partager cette beta avec les utilisateurs testeurs.

Nous connaissons votre attachement à l’open source. Nous avons également vu récemment, avec Log4j, que certains projets open source très utilisés n’ont pas assez de volontaires pour les maintenir et les sécuriser, ce qui les rend vulnérables. Utilisez-vous et contribuez-vous à d’autres projets open source autres que vos propres produits et OpenPGP.js ?

En ce qui concerne les bibliothèques open source, nous nous concentrons principalement sur nos produits et OpenPGP. Vous avez raison de dire que maintenir des projets open source est compliqué et prend du temps, c’est pourquoi nous concentrons nos efforts sur une petite quantité d’entre eux afin de ne pas nous éparpiller et pour maintenir leur qualité.

D’un côté, Proton a reçu 1,9 million d’euros de l’Union européenne, ce que vous mettez en avant sur votre nouveau site, et de l’autre côté, nous entendons que l’UE souhaite affaiblir le chiffrement afin de lutter contre la violence à l’égard des enfants. Quelle est votre position à ce sujet ?

Nous pensons que toutes les entreprises, de technologie ou non, ont une obligation d’agir de façon responsable. Nous avons des conditions générales claires qui indiquent que les produits de Proton ne doivent pas être utilisés à des fins illégales et nos équipes de sécurité et de lutte contre les abus suppriment de façon proactive les utilisateurs qui, selon nous, enfreignent nos règles.

Cela étant dit, nous pensons que le chiffrement est vital pour protéger les droits fondamentaux des personnes en matière de vie privée et de liberté d’expression. Il y a plein de façons de lutter contre la criminalité sans porter atteinte au chiffrement.

Vous avez lancé Proton pour apporter une alternative respectueuse de la vie privée à Google. Après Mail, Calendar, Drive et VPN, quels sont les autres domaines sur lesquels il serait judicieux pour vous de vous pencher (messages, moteur de recherche, navigateur…) ? Par ailleurs, avez-vous l’intention de tout créer vous-même ou seriez-vous prêts à signer un partenariat avec un tiers s’il pouvait s’avérer utile (Signal, Threema, Duck, Brave…) ?

Actuellement, nous nous concentrons sur le perfectionnement des produits que nous avons et sur la finalisation du déploiement de Proton Calendar et Proton Drive. Sur le long terme, notre objectif est de développer notre écosystème, et si nous n’avons pas pris pour le moment de décision définitive sur les produits que nous pourrions ajouter, tout ce que nos concurrents de la Big Tech proposent est potentiellement envisageable.

Afin de maintenir une excellence technique, nous préférons créer nos propres produits donc nous faisons peu de partenariats commerciaux. Cependant, nous travaillons aux côtés d’autres entreprises de protection de la vie privée lorsqu’il s’agit de faire campagne sur des sujets qui nous unissent, comme la législation sur la vie privée ou sur la concurrence.

Je vous remercie

ProtonVPN
  • Haut niveau de sécurité
  • Interface moderne et intuitive
  • Serveurs dédiés au streaming/P2P

ProtonVPN constitue l'un des services VPN qui a le plus évolué au cours des derniers mois. Toujours doté de l'une des plus belles interfaces du marché, il intègre désormais un accélérateur de VPN qui augmente jusqu'à 400 % les vitesses de connexion. Réputé pour son haut niveau de sécurité et de confidentialité, ce service qui s'adressait essentiellement aux journalistes et aux dissidents par le passé possède désormais tous les atouts pour séduire le plus grand nombre. Mention spéciale pour son plan mensuel sans engagement au tarif compétitif de 7,49 euros. Un excellent cru !

ProtonVPN constitue l'un des services VPN qui a le plus évolué au cours des derniers mois. Toujours doté de l'une des plus belles interfaces du marché, il intègre désormais un accélérateur de VPN qui augmente jusqu'à 400 % les vitesses de connexion. Réputé pour son haut niveau de sécurité et de confidentialité, ce service qui s'adressait essentiellement aux journalistes et aux dissidents par le passé possède désormais tous les atouts pour séduire le plus grand nombre. Mention spéciale pour son plan mensuel sans engagement au tarif compétitif de 7,49 euros. Un excellent cru !

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
17
14
FRANCKYIV
Merci pour cette interview intéressante.<br /> Personnellement j’ai pris un abonnement à Proton VPN et j’en suis très satisfait
phoenix2
Très bon vpn, meme en gratuit.
weedhopper
« Réputé sûr, Protonmail a livré à la police des informations sur des militants climat »
Peggy10Huitres
Y’a que moi qu’arrive pas à surfé sous VPN, passe mon temps à bouffé des captchas et des double, triple vérif car je passe pour un voleur aux yeux des sites sur tous mes comptes online …
Biggs
@Amédée Gueulasse : Première phrase de l’article : « Le fournisseur de courriers électroniques chiffrés suisse Protonmail a fourni sous contrainte légale des informations sur des militants français de Youth for Climate ».<br /> Sous contrainte légale.<br /> Qu’est-ce qu’ils auraient du faire selon toi ? Ne pas obéir à une injonction émanant des autorités de leur pays ?<br /> Quand une entreprise affirme qu’elle respecte les données privées de ses clients, ça ne veut pas dire qu’elle les couvre s’ils sont suspectés d’actes illégaux. Si la justice la met en demeure de collaborer à une enquête en cours, elle doit se conformer aux directives, c’est la loi et c’est normal.<br /> J’ajoute que le fait qu’il s’agisse de militants écolos ne fait pas d’eux des saints. Si tu lis l’article tu apprends que les mecs étaient un peu extrémistes et se spécialisaient dans l’occupation illégale de locaux privés comme moyen d’action. Normal là encore que les autorités interviennent.
MattS32
Biggs:<br /> Si la justice la met en demeure de collaborer à une enquête en cours, elle doit se conformer aux directives, c’est la loi et c’est normal.<br /> +1.<br /> Perso je n’irai pas confier mes données personnelles à une entreprise qui ne respecte pas la législation et la justice de son pays…<br /> Et il faut noter que Proton ne répond QUE aux demandes de la justice Suisse, les autres pays doivent d’abord obtenir gain de cause devant la justice Suisse s’ils veulent des données, et que Proton n’hésite pas à contester ces demandes si elle les estime infondées.<br /> En plus la législation Suisse est particulièrement protectrice de la vie privée, donc elle donnera rarement suite à une demande de l’étranger si elle n’est pas justifiée. Cette protection atteint un tel niveau que la mise sur écoute d’une adresse mail (techniquement, sur Proton Mail, il est possible de mettre en écoute les mails entrants et sortants qui ne sont pas échangés entre utilisateurs de Proton Mail, et si l’expéditeur n’a pas chiffré le mail via PGP ou équivalent) ne peut pas se faire sans que la personne ciblée ne soit préalablement notifiée qu’une procédure judiciaire à son encontre a été ouverte (à priori cette notification n’est par contre pas nécessaire pour collecter des métadonnées, comme l’IP de connexion).
zmed
N’importe quoi. Proton n’avait aucune obligation légale. La preuve, Instagram n’a rien livré à un état étranger, c’est-à-dire la France. D’autant plus que proton a menti a ses clients en affirmant ne rien enregistrer.<br /> « Plusieurs réquisitions ont été adressées à Instagram et à Protonmail pour connaître l’identité des militants gérant les comptes. Instagram, détenu par Facebook, n’a pas donné suite aux sollicitations. Par contre, Protonmail a bien fourni des informations en réponse à la demande. L’entreprise affirme pourtant sur son site internet ne pas enregistrer les adresses IP de ses utilisateurs. « Contrairement aux services concurrents, nous n’enregistrons aucune information de suivi », assure-t-elle. »
DuxBellorum
+1<br /> Attention à ne pas confondre respect de la vie privée et anonymité. Faut pas se tromper quand on souscrit à ce genre de service. Même si le premier donne l’impression d’avoir le second, Proton nous a rappelé que ça n’était pas le cas.
Khonar_LeBarban
oui, oui, Amédée on sait que cela vous a ému, car vous ajoutez ce lien dès qu’un article sur Proton sort sur Clubic.<br /> Cela a été fait à la demande de la Justice Française, en bonne et due forme.<br /> Manifester est un droit fondamental. Détruire une propriété privée ne l’est pas.<br /> Ne pas confondre militant et délinquant.<br /> C’est à cause justement des délinquants et des criminels de tout bord, qui utilisent des outils de respect de la vie privée en croyant devenir anonyme, que les gouvernements trouvent un pretexte pour en oter le droit d’usage aux citoyens qui veulent juste communiquer dans le respect de leur vie privée.
Khonar_LeBarban
Et bien continuez à utiliser Instagram pour vos communications privées. Ou est le problème ?
DuxBellorum
Facebook qui offre une meilleure confidentialité que Proton qui promet tout l’inverse, il est là le problème
juju251
weedhopper:<br /> « Réputé sûr, Protonmail a livré à la police des informations sur des militants climat »<br /> zmed:<br /> N’importe quoi. Proton n’avait aucune obligation légale. La preuve, Instagram n’a rien livré à un état étranger, c’est-à-dire la France. D’autant plus que proton a menti a ses clients en affirmant ne rien enregistrer.<br /> « Plusieurs réquisitions ont été adressées à Instagram et à Protonmail pour connaître l’identité des militants gérant les comptes. Instagram, détenu par Facebook, n’a pas donné suite aux sollicitations. Par contre, Protonmail a bien fourni des informations en réponse à la demande. L’entreprise affirme pourtant sur son site internet ne pas enregistrer les adresses IP de ses utilisateurs. « Contrairement aux services concurrents, nous n’enregistrons aucune information de suivi », assure-t-elle. »<br /> Et donc, vous proposez quoi comme alternative (crédible, hein) à Proton ?
Popoulo
@zmed : « N’importe quoi. Proton n’avait aucune obligation légale. » : Ben si justement. Ces accords d’entraide judiciaire datent de 2008. Ils concernent l’extradition, l’obtention de preuves, la délégation de la poursuite pénale, transfèrement de personnes condamnées etc… etc…<br /> « proton a menti a ses clients en affirmant ne rien enregistrer » : Non car dans le cadre d’une enquête ils ont l’obligation de log et ENSUITE de transmettre les infos.<br /> On est en 2022 et les licornes n’existent pas.
MattS32
zmed:<br /> N’importe quoi. Proton n’avait aucune obligation légale.<br /> Il y avait une réquisition de la justice Suisse. En tant qu’entreprise Suisse, elle a bien obligation d’y répondre.<br /> zmed:<br /> D’autant plus que proton a menti a ses clients en affirmant ne rien enregistrer.<br /> Non. Seuls ceux qui n’ont pas lu les conditions croient que Proton a menti. Proton n’enregistre effectivement rien par défaut, comme l’indiquent les conditions. Mais elles indiquent aussi que sur requête des autorités judiciaire, un enregistrement ciblé des métadonnées peut être activé (ce qui implique que les données remontées sont forcément des données postérieures à la demande judiciaire, ils ne peuvent pas remonter des données antérieures, puisqu’elles n’étaient pas enregistrées, ce qui limite forcément la valeur de preuve de ces données : par exemple, elles ne permettent que d’identifier qui s’est connecté à un compte Proton après la demande, mais pas qui était connecté au moment où un mail donné a été envoyé… pas de preuve formelle donc que untel a envoyé le mail en question).<br /> C’est exactement ce qu’il s’est passé dans l’affaire des militants écologistes. Et tous ceux qui n’avaient pas lu les conditions l’ont découvert à ce moment là…<br /> zmed:<br /> La preuve, Instagram n’a rien livré à un état étranger, c’est-à-dire la France.<br /> Le groupe Facebook reçoit de l’ordre de 400 000 requêtes par an. Et y répond favorablement en envoyant les données demandées dans plus de 70% des cas.<br /> Concernant spécifiquement la France, 27 919 requêtes en 2021, avec un taux de réponse favorable dépassant 80%.<br /> Il est à noter que 40% de ces requêtes étaient ce que Facebook appelle des « Emergency disclosure requests », qui ne passent PAS par les voies légales, et auxquelles la réponse ne dépend donc que de la bonne volonté de Facebook (ils n’ont aucune contrainte légale leur imposant d’y répondre). Mais le taux de réponse favorable atteint plus de 92% dans ce cas… Sans aucune contrainte légale…<br /> Alors je sais pas où tu as lu que Instagram ne communique pas de données à la France, mais c’est faux. Dans certaines affaires particulières (environ 20% des cas si la proportion est la même sur l’ensemble des services Facebook), Instagram n’a pas répondu. Mais de manière générale, ils répondent. Y compris dans des cas où ils n’ont aucune obligation légale. Contrairement à Proton.<br /> Et Proton n’a au sens strict « rien livré à un état étranger ». Contrairement à beaucoup d’autres, Proton ne répond bien QUE aux demandes émanant des autorités de son pays. Uniquement ces demandes là. Si la justice française envoie directement une requête à Proton, elle est ignorée.<br /> Dans l’affaire des militants écologistes, la justice française a saisi la justice Suisse, a obtenu gain de cause auprès d’elle, la justice Suisse a donc demandé les données à Proton, qui les a transmises à la justice Suisse, qui elle même les a ensuite transmises à la justice française. Si ça n’était pas passé par la justice Suisse, Proton n’aurait pas donné suite à la demande.
Mel92
Cette interview m’a tout l’air d’une simple publicité.<br /> En quoi ma vie privée est-elle mise à risque lorsque j’utilise le serveur mail de mon FAI et Outlook comme client ? Que je sache, mon FAI ne lit pas mes mails et mon client, bein c’est juste un client.<br /> Que fait Proton de mieux ? Rien car il ne peut pas faire mieux que de ne rien lire de mes écrits.<br /> Bien sûr ils sont peut-être plus sûrs que gmail. Mais qui va utiliser gmail en pensant disposer d’un minimum de confidentialité ?
MattS32
Mel92:<br /> Que fait Proton de mieux ? Rien car il ne peut pas faire mieux que de ne rien lire de mes écrits.<br /> Ce qu’il fait de mieux par exemple, c’est qu’il chiffre les mails stockés sur son serveur, et ils ne peuvent être déchiffrés qu’avec une clé privée qu’ils ne connaissent pas.<br /> Ce qui implique qu’en cas d’intrusion sur leurs serveurs, ou encore d’employé malveillant, le contenu de tes mails est à l’abri. Pas sur le serveur de ton FAI, qui les stocke en clair.<br /> Mel92:<br /> Bien sûr ils sont peut-être plus sûrs que gmail.<br /> C’est rigolo de dire qu’ils sont pas plus sûrs que ton FAI mais qu’ils sont plus sûr que Gmail… Ça sous entendrait que ton FAI est plus sûr que Gmail. Désolé, mais c’est hautement improbable. C’est même plutôt l’inverse qui est le plus probable, parce que Google ne rigole vraiment pas avec la sécurité…
heauton
Bonjour,<br /> débat et informations intéressants qui précisent quelques points à connaître.<br /> Merci beaucoup
Khonar_LeBarban
Facebook est de droit américain, et se torche avec le droit français (et avec la vie privée de 2 milliards de gens, au passage).<br /> Ce sont des criminels à mes yeux. Pour le Droit, c’est la loi du plus fort, c’est à dire EUX. Confère l’extraterritorialité du droit américain.<br /> Les Suisses sont des gens respectueux et raisonnables. Ils savent ce qu’un Etat de droit signifie.<br /> Vous croyez vraiment pouvoir communiquer sans être intercepté, ni laisser de trace ? Pour cela, il n’y a pas de produit tout fait. Il faut des méthodes, des protocoles, des procédures et des outils. Bref, pas simple pour un civil lambda qui un PC Apple/Windows et un téléphone Apple/Android.<br /> Proton, c’est déjà du bon. Pas besoin d’alternative (Tutanota, l’allemand, pareil). Enfin, surtout si celui qui est au bout du mail est sous Proton aussi. Ce serait bête que le texte de votre complot international (ou vos messages coquins) finisse dans Gmail.
Khonar_LeBarban
Concernant le mensonge aux clients : 1/ il reste à prouver que les USAGERS sus-nommés étaient clients (qu’ils payaient pour le service). « A cheval donné, on ne regarde pas les dents ».<br /> 2/ Ils s’adressaient à leurs usagers normaux, ceux qui respectent la loi.<br /> On n’écrit pas dans les CGU : « Si vous êtes trafiquant de drogue, d’organes ou d’êtres humains, blanchisseur d’argen sale ou encore pédocriminel, nous ne pouvons vous garantir que nous ne répondrons pas favorablement à la requête du Ministère de la Justice Helvète ».
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Samsung Pay retirée des smartphones non Samsung ?
Des employés de SpaceX se plaignent du comportement d'Elon Musk dans une lettre ouverte... et se font virer
Rachat de Giphy : Meta peut bien attendre, le Royaume-Uni bloque toujours
Comment la Grande-Bretagne compte devenir une super puissance de la tech
Pourquoi la société mère de TikTok veut-elle investir massivement dans la réalité virtuelle ?
Rétropédalage pour Elon Musk : finalement, pas de licenciements chez Tesla à prévoir ?
Meta : qui est Sheryl Sandberg, et pourquoi son départ est un tournant ?
La French Tech s'engage pour l'égalité entre les femmes et les hommes
Victime de problèmes informatiques, easyJet a dû annuler de nombreux vols ce week-end de l'Ascension
Twitter veut quand même conclure son rachat par Elon Musk
Haut de page