Quels sont les meilleurs processeurs ? Comparatif 2022

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
28 septembre 2022 à 12h01
43

Le marché du processeur compte parmi les plus dynamiques dans le monde de la tech, mais aussi parmi les plus touffus. Les références AMD et Intel sont nombreuses, avec une actualisation annuelle ou biannuelle. Difficile par conséquent de se tenir à jour pour savoir quelle référence s'offrir lorsqu'il est temps de changer de processeur. La pénurie commence à s'atténuer, c'est le bon moment de s'équiper !

Choix de la rédac

Intel Core i3-12100

Choix de la rédac

  • Tarif très raisonnable
  • Puissance « au quotidien »
  • Tout à fait capable en jeu
Top du top

AMD Ryzen 9 7950X

Top du top

  • Des performances au top
  • À l'aise dans tous les domaines
  • Perfs/Watt sans concurrence
Rapport qualité / prix

AMD Ryzen 7 7700X

Rapport qualité / prix

  • Perfs en tout point remarquables
  • Consommation limitée
  • Perfs/Watt sans concurrence

Face au nombre de références, il n'est pas toujours simple de s'y retrouver, c'est pourquoi nous vous proposons une sélection que nous partageons en plusieurs grandes catégories avec, à chaque fois dans la mesure du possible, des candidats signés AMD et Intel.

Notre première catégorie, dite « petit budget », a pour vocation d'aboutir à des machines peu coûteuses. Nous avons opté pour des processeurs intégrant une solution graphique. Vous pourrez faire un peu de jeu vidéo, mais la bureautique et un usage multimédia sont plus indiqués.

Nous sélectionnons ensuite des processeurs dans l'idée de concevoir une machine destinée au jeu vidéo. Ils sont capables de bien d'autres choses, mais la sélection a été effectuée en pensant au rapport qualité / prix ludique. Ils devront être associés à une carte graphique musclée.

Enfin, notre troisième catégorie se focalise sur « l'applicatif lourd ». Là, le nombre de cœurs / threads est un argument décisif pour ces monstres de calcul qui risquent fort de faire exploser votre budget. Le jeu vidéo reste évidemment une possibilité, mais ce n'est pas l'usage premier de ces processeurs.

1.  Intel Core i3-12100

Intel Core i3-12100
Intel Core i3-12100
Le meilleur processeur 2022 pour Clubic
Amazon 167€ Voir l'offre
Rakuten 151,54€ Voir l'offre
Grosbill 159,99€ Voir l'offre
Cdiscount 164,48€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 165,17€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Tarif très raisonnable
  • Puissance « au quotidien »
  • Tout à fait capable en jeu
  • PCIe Gen 5 et DDR5
  • Consommation contenue
Les moins
  • Pas d'overclocking
  • Seulement 4 cœurs

Vous vous en doutiez, le Core i3-12100 n’est pas en mesure de battre des records. Il n’a pas été conçu dans cet esprit et s’inscrit plutôt dans l’idée de démocratiser Alder Lake. Gardez à l’esprit que ce processeur se négocie moins de 150 euros alors qu’il est disponible depuis très peu de temps.

Associé à une carte à base de chipset B660 voire, si vous en trouvez, de chipset H610, il sera à même de faire battre le cœur d’une configuration très abordable. Bien sûr, il sera alors associé à de la DDR4, mais cela permettra de garder autant d’argent que possible pour l’onéreuse carte graphique afin d’aboutir, sinon à la machine de jeu ultime, au moins un candidat très sérieux.

2. AMD Ryzen 7 5800X3D

AMD Ryzen 7 5800X3D
AMD Ryzen 7 5800X3D
Le meilleur processeur gaming
Amazon marketplace 540,20€ Voir l'offre
Amazon marketplace 540,20€ Voir l'offre
Rakuten 500,12€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 519,90€ Voir l'offre
Fnac marketplace 526,04€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Le socket AM4 toujours vaillant
  • Gains bien réels dans les jeux
  • Moins énergivore que le 5800X
  • Efficacité énergétique améliorée
  • Bonnes performances globales
Les moins
  • Fréquences en recul sur le 5800X
  • Aucun iGPU, pas d'overclocking
  • Chauffe encore élevée

Plutôt que de partir dans la course aux GHz, AMD a opté pour le 3D Vertical Cache. Par rapport au Ryzen 5800X, on peut ainsi compter sur un triplement du cache L3 et cela se ressent nettement dans les jeux vidéo avec des gains pouvant aller jusqu’à 31% sur les titres les plus réceptifs.

Le Ryzen 8 5800X3D est en quelque sorte le nouveau « roi du jeu » et il se permet de mettre à mal la domination de l’Intel Core i9-12900K… alors que ce dernier est au moins 200 euros plus cher. Notons toutefois que le 3D V-cache n’est pas aussi efficace dans tous les domaines. AMD a par ailleurs été contraint de revoir les fréquences de son CPU à la baisse.

De fait, en présence de certains applicatifs, le Ryzen 7 5800X3D est juste au niveau du Ryzen 7 5800X lequel est meilleur marché. Sachant que les jeux les plus exigeants profiteront davantage d’un gros GPU se pose la question du choix d'un CPU « gamer » ? Le 3D V-cache reste prometteur à plus d’un titre et ce Ryzen 7 5800X3D est un joli baroud d’honneur du socket AM4.

3. Intel Core i5-11400F

Intel Core i5-11400F
Intel Core i5-11400F
Le meilleur processeur pour son rapport qualité / prix
Amazon marketplace 164€ Voir l'offre
Amazon marketplace 164€ Voir l'offre
Rakuten 168,99€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 168,99€ Voir l'offre
Fnac marketplace 176,81€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Bonnes perf. globales
  • Tarif intéressant pour du 6c/12t
  • Suffisant pour le jeu vidéo
  • Le PCIe 4.0 enfin !
  • Compatibilité Z490
Les moins
  • Efficacité énergique moindre que Comet Lake
  • Coeff. multiplicateur bloqué
  • 14 nm FINFET vieillissant

Quatrième puce Rocket Lake-S à passer entre nos mains, le Core i5-11400F est aussi celle qui nous a le plus convaincu. Il n’est évidemment pas question de parler de révolution, mais il demeure le processeur Intel le plus cohérent vis-à-vis de la gamme précédente – Comet Lake-S – et de l’offre de la concurrence.

En effet, AMD n’a finalement pas grand-chose à mettre en face de ce CPU que l’on peut trouver autour de 200 – 210 euros. À ce niveau de prix, la nouvelle gamme Ryzen série 5000 est hors de portée et il faut donc se tourner vers les vieillissants Ryzen 5 3600, tout à fait capables bien sûr, mais qui sont encore un petit peu plus chers que le produit Intel.

Nous ne remettons pas en cause le besoin de renouvellement d’un Intel « coincé » sur son processus 14 nm. Il faut toutefois reconnaître que ce Core i5-11400F dispose d’atouts : ses performances sont intéressantes, venant parfois taquiner les Core i5-11600K / Ryzen 5 5600, alors que son tarif le rend abordable. Un modèle de choix pour s’équiper sans se ruiner.

4. AMD Ryzen 9 5900X

AMD Ryzen 9 5900X
AMD Ryzen 9 5900X
Le meilleur processeur pour ses performances
Amazon marketplace 464,67€ Voir l'offre
Amazon marketplace 464,67€ Voir l'offre
Amazon marketplace 464,67€ Voir l'offre
Rakuten 400€ Voir l'offre
Fnac marketplace 469,59€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Perfs en single / multicore
  • Encore moyen d'overclocker
  • Chauffe modérée
  • Compatible B450 / X470
Les moins
  • Plus de 560€ tout de même

Sans surprise, AMD parvient en premier lieu à conserver sa couronne dès lors que le parallélisme est de mise. Les applications exploitant les divers cœurs / threads des processeurs Ryzen pavent la voie au succès d'AMD. Notre Core i9-9900K - mais aussi le Core i9-10900K - sont distancés par le Ryzen 9 5900X.

Là où les choses sont plus intéressantes et où nous attendions AMD, c'est sur les performances en single core. Le fondeur indiquait avoir enfin damé le pion à Intel et il n'a pas menti. Ainsi qu'il soit question de Cinebench ou de notre sélection de jeux vidéo, le Ryzen 9 5900X est l'incontestable numéro un de nos tests… en attendant le Ryzen 9 5950X.

Reste que même avec ce futur monstre de puissance, le Ryzen 9 5900X devrait garder toute notre confiance grâce à un rapport qualité / prix que l'on imagine supérieur. Il est performant et efficace sans (trop) délester notre portefeuille… même si nous ne manquerons pas souligner un augmentation des prix par rapport au lancement du 3900X.

5. AMD Ryzen 7 7700X

AMD Ryzen 7 7700X
Amazon 494,35€ Voir l'offre
Les plus
  • Perfs en tout point remarquables
  • Consommation limitée
  • Perfs/Watt sans concurrence
  • Perfs/dollar très convaincant
  • DDR5 et PCIe 5.0 au rendez-vous
Les moins
  • Ça chauffe quand même pas mal
  • Surcoût de la DDR5
  • Gestion DDR5 à optimiser ?
  • Pas (encore) de 3D Vertical Cache

Bel euphémisme de dire qu’AMD était attendu au tournant avec son architecture Zen 4, mais ne tournons pas autour du pot et, dès ce premier test de la nouvelle génération, les Ryzen 7000 sont destinés à un brillant avenir. S’il ne sera évidemment pas le plus puissant de la gamme, le 7700X fait déjà jeu égal avec la plupart des processeurs sur le marché.

Sur la majorité de nos mesures, la comparaison avec la génération Zen 3 – les Ryzen 5000 – n’a pratiquement pas lieu d’être. Il en va pour ainsi dire de même avec les processeurs Alder Lake, même si sur certaines mesures le Core i9-12900K semble avoir de la répartie. En réalité, ce sont essentiellement les tests les plus lourdement parallélisés qui permettent aux processeurs 16 cœurs de s’en sortir.

Bien sûr, dans de telles conditions, la question de la consommation et de l’efficacité énergétique sont rapidement tranchées en faveur du Ryzen 7 7700X. On regrettera forcément sa rapide montée en température ou une gestion encore perfectible de la DDR5. Reste qu’à une époque où l’on commence enfin à se préoccuper des questions environnementales, il montre que le monde du PC peut tendre vers plus de sobriété. Un processeur remarquable et
que vive le bridage à 65 Watts !

6. Intel Core i5-12400

Intel Core i5-12400
Intel Core i5-12400
La performance sans exploser le budget
Amazon marketplace 256,86€ Voir l'offre
Amazon 268,98€ Voir l'offre
Cdiscount 230,75€ Voir l'offre
Fnac marketplace 244€ Voir l'offre
Cybertek 244,99€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Pour un bon PC en DDR4
  • Cœurs Golden Cove redoutables
  • Intégration PCIe 5.0 et DDR5
  • Échauffement limité
  • Bonne efficacité énergétique
Les moins
  • Cœfficient multiplicateur bloqué

S'il fait l'impasse sur les cœurs efficaces (Gracemont), le Core i5-12400 assure l'essentiel grâce aux excellents cœurs Golden Cove, un échauffement pour le moins contenu et des performances de premier plan eu égard du prix du CPU. Un CPU qui sera avantageusement associé à un chipset B660 et de la DDR4 pour une configuration à l'excellent rapport qualité / prix.

7. AMD Ryzen 9 7950X

AMD Ryzen 9 7950X
Amazon marketplace 849€ Voir l'offre
Amazon marketplace 849€ Voir l'offre
Les plus
  • Des performances au top
  • À l'aise dans tous les domaines
  • Perfs/Watt sans concurrence
  • Perfs/dollar très convaincant
  • DDR5 et PCIe 5.0 au rendez-vous
Les moins
  • Chauffe importante
  • Surcoût de la DDR5
  • Gestion DDR5 à optimiser ?
  • Pas (encore) de 3D Vertical Cache

La réception du Ryzen 7 7700X nous avait convaincu des qualités de l’architecture Zen 4. Comme on le dit souvent, le Ryzen 9 7950X est là pour enfoncer le clou, passer la seconde couche. Puissant dans tous les domaines, pratiquement leader sur chacun de nos tests, le plus performant des nouveaux processeurs d’AMD souffre principalement de deux défauts » : une tendance prononcée à l’échauffement et un sous-système mémoire un peu en retrait.

Rien qui ne lui soit réellement préjudiciable et ce Ryzen 9 7950X s’impose clairement comme un monstre paré à toutes les éventualités. Un monstre certes, mais qui ne sacrifie pas tout sur l’autel de la performance. Certes, il chauffe beaucoup, mais il est aussi – et de très loin – le plus efficace des processeurs testés sur le plan énergétique. Bridé à 125 Watts de puissance, il pulvérise même n’importe lequel de nos compétiteurs.

Pour ne rien gâcher, AMD n’en profite par pour faire valser les prix et le tarif de lancement est même inférieur à celui du Ryzen 9 5950X ! Enfin, impossible de ne pas dire un mot sur les progrès de la plateforme AM5 : plus moderne, plus complète, elle souffre en revanche d’un positionnement tarifaire, en partie lié à la DDR5, un peu plus discutable.

8. Intel Core i9-12900K

Intel Core i9-12900K
Intel Core i9-12900K
Le meilleur processeur gaming
Amazon marketplace 679€ Voir l'offre
Les plus
  • Le meilleur en gaming
  • Excellente efficacité à 125W
  • Architecture novatrice
  • Intégration PCIe 5.0 et DDR5
  • Nets progrès vs Rocket Lake
Les moins
  • Ne domine pas le Ryzen 5950X
  • Efficacité moindre à 241W
  • Overclocking très limité

C'est peu de dire que nous attendions cette 12e génération au tournant et Intel lui-même n'avait pas ménagé ses efforts pour évoquer la révolution induite par cette nouvelle architecture hybride. Hélas, si le changement est bel et bien au rendez-vous, il ne permet pas à Intel de complètement rebattre les cartes.

Ainsi, lorsque nous laissons le Core i9-12900K s'exprimer pleinement, il se montre particulièrement énergivore. Cela n'aurait pas forcément été un problème s'il avait été capable de mettre au pas ses concurrents… mais ce n'est pas tout à fait le cas. Dans de très nombreux domaines, il se montre diablement performant, mais le Ryzen 9 5950X n'est pas battu alors qu'il se montre autrement plus sobre.

Heureusement, en bloquant le Core i9-12900K à 125 Watts, on met en évidence les atouts de l'association Golden Cove / Gracemont. Là, le CPU est tout simplement le plus efficace jamais passé entre nos mains, même si l'écart avec le Ryzen 9 5950X est faible. Il continue à s'imposer comme une bête de course en gaming et vient ridiculiser le Core i9-11900K.

S'il reste encore des « zones d'ombre », ce Core i9-12900K est une excellente entrée en matière pour Alder Lake qui a toutes les chances de s'exprimer de manière encore plus éclatante sur le Core i5-12600K (test à venir) et sur les versions mobiles.

9. AMD Ryzen 7 5700G

AMD Ryzen 7 5700G
AMD Ryzen 7 5700G
Le meilleur processeur pour se passer de carte graphique
Amazon marketplace 272,41€ Voir l'offre
Amazon marketplace 272,41€ Voir l'offre
Fnac marketplace 319,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Puissance des cœurs Zen 3
  • Efficacité des cœurs Zen 3
  • Pas besoin de CG grâce à Vega
  • Compatibilité socket AM4
  • Échauffement limité
Les moins
  • « Seulement » Vega
  • Pas de PCIe 4.0

Les APU d'AMD se distinguent pas leurs capacités graphiques nettement au-dessus des solutions Intel et le Ryzen 7 5700G ne déroge pas à la règle, même s'il faut encore faire avec des cœurs Vega. Côté CPU, les cœurs Zen 3 font le travail que l'on attendait d'eux pour un produit qui, au final, ne déçoit pas le moins du monde, malgré l'absence de PCIe 4.0.

10. Intel Core i7-12700K

Intel Core i7-12700K
Intel Core i7-12700K
Un excellent rapport qualité / prix
Grosbill 573,99€ Voir l'offre
Cybertek 577,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Efficacité remarquable à 125W
  • Performances très élevées
  • Architecture hybride novatrice
  • Intégration PCIe 5.0 et DDR5
  • Nets progrès vs Rocket Lake
Les moins
  • Efficacité moindre à 190 W
  • Overclocking limité
  • Changer de CM, de RAM...

Le Core i7-12700K tient sa place entre les Core i5-12600K et Core i9-12900K. Moins performant que le second, il est aussi bien moins gourmand en énergie pour une efficacité plus probante. Son rapport qualité / prix est un net cran au-dessus de celui du Ryzen 7 5800X qu'AMD place en face.

Les réponses à toutes vos questions pour choisir le meilleur processeur

CPU, APU, SoC, qu'est-ce que c'est ?

CPU, APU et SoC renvoient tout trois à une conception différente du processeur et à des usages distincts. Le CPU (Central Processing Unit) est le processeur classique que l'on trouve sur les ordinateurs de bureau et sur les portables. Véritable cerveau de nos machines, il renferme plusieurs cœurs qui « tournent » à des fréquences variant en fonction des modèles, des marchés auxquels il se destine et de sa conception.

La plupart des CPU récents comprennent une petite puce graphique (iGPU) capable de prendre en charge l'affichage sans faire appel à une carte graphique ou vidéo dédiée, mais il ne faut pas leur en demander plus. C'est là que l'APU entre en scène. L'APU (Accelerated Processing Unit) est, pour faire simple, l'association d'un CPU et d'un circuit graphique dédié. Une manière de dire qu'il s'agit d'un processeur ayant hérité d'un appendice graphique plus costaud que le simple iGPU évoqué plus haut. À cet égard, l'APU se rapproche du SoC qui intègre d'autres composants essentiels, mais nous y reviendrons. Fréquents chez AMD, les APU profitent de performances supérieures à celles des CPU dotés d'iGPU en matière de calcul vidéo. Cela leur permet, sur PC, de lancer certains jeux peu gourmands dans des conditions convenables.

Notons enfin que des APU dits customs (conçus par AMD) sont utilisés sur les consoles de salon actuelles (PlayStation / Xbox). Les joueurs PC leur préfèrent l'alliance d'un CPU et d'un GPU dédié, tandis que Nintendo et sa Switch ont opté pour un SoC Tegra signé NVIDIA, plus adapté à l'orientation nomade de l'appareil. Voilà une transition rêvée pour aborder le cas des SoC (System on a Chip). Cette troisième catégorie de puces concernait jusqu'à présent, et pour l'essentiel, les smartphones ainsi que quelques consoles de jeu portables, mais la sortie des premiers laptops Windows équipés de SoC Snapdragon a changé la donne... au point de faire entrer de plain-pied ce type de systèmes dans le monde mobile.

Typiquement, et comme leur nom l'indique, les SoC sont des puces regroupant un CPU, une partie graphique, mais aussi d'autres ingrédients (périphériques d'interface, mémoire vive, capteurs divers...) permettant d'accoucher d'un tout complet, très économe en énergie et prêt à être monté sur une carte mère. De nombreux constructeurs se sont au fil des années attachés à produire des SoC, essentiellement en vue de les intégrer à des smartphones. Parmi eux, Huawei, au travers de sa filiale HiSilicon, Samsung avec ses puces Exynos, Apple, Nvidia, Qualcomm ou encore MediaTek. Les SoC constituent une réponse aux enjeux d'autonomie sur plateformes mobiles. Ils deviennent par ailleurs, années après années, de plus en plus performants.

Cœurs, fréquences, késako ?

La question des cœurs (ou cores en anglais) et des fréquences aura été centrale tout au long de notre comparatif, et pour cause, il s'agit des deux principaux éléments à prendre en considération pour obtenir une idée générale des performances d'un processeur. La chose mérite toutefois d'être abordée avec mesure : avoir un processeur bardé de cœurs ne rime pas toujours avec des performances de folie. De manière générale, la plupart des processeurs actuels (exception faite des certaines puces entrée de gamme) sont équipés d'au moins quatre cœurs physiques, complétés dans certains cas par l'Hyperthreading ou le SMT pour une démultiplication des cœurs logiques (ou threads). La règle consiste souvent à dire que plus il y a de cœurs dans un processeur, mieux c'est, mais ce n'est pas toujours le cas : il y a quelques années, un processeur Intel quadruple-cœurs valait mieux qu'un CPU AMD octuple-cœurs.

La question de l'architecture (conception interne d'un processeur) et de la finesse de gravure (14 nm, 12 nm, 7 nm...) rentre ainsi plus que jamais en ligne de compte pour estimer l'efficacité d'un processeur et de ses cœurs. Pour faire simple, un processeur doté de deux cœurs fera encore tout à fait l'affaire pour de la bureautique et du multimédia (surtout avec de l'Hyperthreading chez Intel ou du SMT chez AMD), une puce équipée de quatre ou six cœurs sera parfaite pour jouer, tandis que le calcul lourd aura tendance à requérir huit cœurs ou plus. L'important est donc de garder en tête ce que vous souhaitez faire de votre machine, afin d'acquérir un processeur adapté à vos besoins.

Question fréquence, AMD et Intel ont pris l'habitude d'augmenter la cadence de leurs puces au fil des années. Qui dit fréquences élevées, dit performances importantes, certes, mais aussi consommation en hausse. Un facteur à garder à l'œil. Des fréquences élevées sont utiles en jeu et en calcul, mais feront chauffer le processeur pour des clopinettes en usage bureautique et multimédia, par exemple. C'est pour cette raison que les processeurs sont capables d'ajuster leur fréquence aux usages et qu'ils disposent de fréquences dites de boost pour aller encore plus loin que l'usage « de base ». Notons enfin que les laptops misent souvent sur des processeurs dotés de fréquences relativement basses. Un moyen de conserver une consommation raisonnable... pour une meilleure autonomie.

L'overclocking : c'est quoi ?

L'overclocking (ou surcadençage en bon français) n'est autre que l'augmentation de la fréquence de fonctionnement de base d'une puce ou, en réalité, de n'importe quel composant que l'on pousse au-delà des recommandations de son constructeur.

Dans le monde des cartes graphiques, de nombreux constructeurs, partenaires d'AMD ou de NVIDIA, proposent des modèles overclockés en usine afin que l'utilisateur profite d'un GPU un peu plus rapide. Sur les CPU, c'est davantage l'usager lui-même qui s'occupe de booster les fréquences de sa puce pour un gain de performances parfois très intéressant, notamment sur les puces qui prennent de l'âg…

Pour overclocker son processeur, il fallait généralement se rendre dans le BIOS pour agir sur le coefficient multiplicateur de son CPU et/ou le FSB (Front Side Bus ou fréquence du bus de données). Il faut souvent également modifier le Vcore du processeur et y aller progressivement pour s'assurer d'un surcadençage réussi et stable. L'idée est de faire progresser ces différentes valeurs pas à pas.

Cela nous amène à évoquer les risques induits par l'overclocking. Bien que ce dernier puisse améliorer sensiblement les performances d'un processeur, avoir les yeux plus gros que le ventre peut avoir de graves conséquences. Aujourd'hui, des sécurités existent, mais en étant particulièrement maladroit, il doit encore être possible de griller son processeur alors… prudence !

De nombreux didacticiels sont disponibles en ligne et nous aurons peut-être l'occasion de revenir plus en détail sur cet intéressant sujet.

Qu'est ce que le TDP ?

Nous avons abordé la question de la consommation à plusieurs reprises au cours de ce comparatif, souvent en pointant l'importance du TDP (Thermal Design Power). L'enveloppe thermique des processeurs est en effet un point essentiel à prendre en compte dans le choix d'un processeur, notamment parce qu'il contribuera à déterminer quelle alimentation sélectionner (ou si votre alimentation actuelle est suffisante pour accueillir un nouveau processeur, potentiellement plus performant et gourmand en watts). Plus la consommation d'un processeur est grande, plus il dégage de chaleur, chaleur qu'il faudra ensuite dissiper. La question du TDP d'un CPU entre donc également en ligne de compte dans le choix d'un système de dissipation.

Quel type de refroidissement ?

Il existe trois principaux types de systèmes de refroidissement pour processeurs de bureau : le ventirad, le watercooling AiO (All-in-One pour tout-en-un) et le watercooling custom. - Le ventirad est parfois livré directement avec le processeur au moment de l'achat. Les ventirads fournis de base sont toutefois loin d'être suffisants pour refroidir correctement un processeur utilisé pour des tâches plus poussées que la bureautique ou le multimédia. Si vous optez pour un Core i5, i7 ou un i9, il est conseillé d'investir dans un ventirad plus volumineux, plus efficace.

Il existe des ventirads de toutes tailles, certains sont conçus pour être installés à l'horizontale dans le boîtier, d'autres à la verticale. Ces solutions sont proposées par de nombreux fabricants, mais Be Quiet, Noctua et CoolerMaster sont probablement les trois constructeurs les plus reconnus sur ce marché et seront donc les marques à privilégier. En matière de prix, on passe facilement du simple au triple entre les produits basiques et les modèles les plus haut de gamme. Dans l'immense majorité des cas, les ventirads sont fournis avec un seul ventilateur (un second sera parfois nécessaire pour améliorer le flux d'air) ainsi que des supports de fixation adaptables aux cartes mères et aux différents sockets du marché.

Les watercooling AiO sont des systèmes de refroidissement liquides de plus en plus populaires, notamment dans le monde des tours Gaming. Il permettent dans certains cas (pas toujours) une dissipation thermique plus efficace que les ventirads, mais ont surtout pour avantage de prendre moins de place dans le boîtier et d'être plus esthétique. Le principal atout des solutions All-in-One (tout-en-un) est de proposer une approche ultra simplifiée du watercooling traditionnel. L'installation se fait donc a peu près aussi facilement que celle d'un ventirad. Autre intérêt : leur prix. Bien que plus coûteux en moyenne que les ventirads, les watercooling AiO sont bien plus abordables que les solutions à concevoir et monter soi-même. Ils se déclinent le plus souvent en versions 120 et 240 mm. Les principaux pourvoyeurs de watercooling AiO sont BeQuiet, Cooler Master, Corsair, Enermax, Fractal Design et Thermaltake NZXT.

Les watercooling customs profitent des même avantages que les modèles AIO, à ceci près qu'ils sont entièrement adaptables aux besoins et envies de l'utilisateur, et ce pour une raison très simple : c'est lui qui se chargera de concevoir le « circuit de refroidissement » de sa tour en achetant une à une les pièces qui le composeront. Le terme « circuit » n'est pas usurpé puisqu'un système de watercooling custom pourra tout à fait englober le GPU afin refroidir à la fois le processeur et la carte graphique.

Cette solution, très efficace, a toutefois deux inconvénients de taille : une certaine complexité avec laquelle il faudra composer et un coût pouvant facilement faire grimper la facture.

Les processeurs pour laptop : que prendre en compte à l'achat ?

De manière assez basique nous répondront en pointant qu'un processeur reste un processeur et que les principaux critères de sélection évoqués plus haut s'appliquent aussi dans le cas des laptops. Cependant, certaines spécificités propres aux processeurs mobiles sont à prendre en compte pour réaliser un achat le plus opportun possible. Sur le marché des ordinateurs portables, plusieurs types de puces cohabitent, pour une variété tout aussi marquée que sur ordinateur de bureau, mais peut-être un peu plus opaque.

Les processeurs pour laptops sont conçus pour conserver un TDP le plus bas possible afin de limiter la chauffe et préserver autant que possible l'autonomie… même s'il existe des exceptions. Chez Intel, l'offre s'articule principalement autour des références H / HK, U et Y (nous ignorons volontairement les CPU entrée de gamme avec suffixe N). Ses processeurs les plus efficaces sur le montage, le jeu vidéo et le calcul seront sans conteste les CPU estampillées H et HK (Core i5, i7 et i9). Ces derniers se montrent (presque) aussi efficaces que leurs homologues dédiés au marché desktop et ne sont pas spécialement économes en énergie. On les trouve surtout sur les grosses machines pensées pour le jeu ou sur des laptops destinés aux professionnels. Les MacBook Pro 15 pouces d'Apple misent aussi sur ces puces, notamment sur les Core i7 et i9 pourvus de 6 et 8 cœurs.

Pour une machine polyvalente, capable de tenir plus longtemps sur batterie, ce sont les puces U d'Intel qu'il faut privilégier. Ces dernières (Core i3, i5 et i7) profitent souvent de 4 cœurs et d'un bon équilibre performances / consommation, grâce à un TDP maintenu entre 15 et 30 watts (45 watts pour les puces H et HK). On les retrouvera sur de nombreux portables milieu / haut de gamme conçus pour la mobilité sans pour autant sacrifier les performances. Notons qu'AMD propose d'honnêtes alternatives. Bien qu'en retrait face à Intel sur le marché du CPU pour laptop, la firme de Lisa Su est revenue en force il y a deux ans avec des Ryzen 5 et Ryzen 7 basse consommation, intégrés à des laptops bureautique et multimédia. HP et Lenovo ont des modèles ainsi équipés. Restent les puces dotées du suffixe Y. Il s'agit chez Intel de CPU ultra-basse consommation, intégrés aux ultraportables plutôt cossus, comme le Swift 7 d'Acer. Déclinées en Core i5 et i7, ces puces se contentent de 2 cœurs et visent l'autonomie ainsi qu'une chauffe la plus réduite possible pour être intégrées à des laptops dépourvus de systèmes de dissipation actifs. Elle se rapprochent en cela du cœur de cible des lignées m3 et m5, également proposées par Intel.

Bouclons notre dossier en revenant sur le cas des processeurs ARM. Comme évoqué précédemment, l'américain Qualcomm a fait une entrée réussie sur le marché des laptops sous Windows 10, avec ses puces Snapdragon 8XX initialement pensées pour les smartphones et tablettes. Elles ont pour elles une consommation réduite, mais leurs performances demeurent faibles en comparaison de ce qu'Intel peut proposer. La chose pourrait toutefois évoluer dans les mois à venir, avec le lancement de nouvelles générations de puces ARM Qualcomm. Avec elles, la suprématie d'Intel et des processeurs x86 sur ce marché pourrait diminuer. Apple lui-même s'est lancé sur ce segment avec la sortie - en novembre 2020 - du M1, une puce ARM qui propulse, avec vigueur, plusieurs MacBook. La généralisation des SoC sur le secteur du PC portable pourrait conduire à une révolution sur ce marché en déclin... et pourtant indispensable.

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près to...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près toutes les évolutions, tous les changements depuis maintenant trente ans. Fidèle du PC, mais adepte d'à peu près tous les genres, je n'ai vraiment du mal qu'avec un seul type de jeux : le RPG japonais. Sinon de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec toutefois une préférence pour les titres de gestion ou les jeux qui combinent plusieurs styles avec panache. Ainsi, mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization (surtout le 4) et Max Payne (1 & 2).

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
43
29
Roadwolf1
Salut, faudrait peut être faire ce comparatif avec des processeurs d’actualité, et non des vieux clous dont se servait les apôtres pour écrire le nouveau testament…
dante0891
Le Ryzen 5 1600 il vaut quoi ?<br /> Car petit budget pour moi c’est moins de 200€
ypapanoel
une petite réflexion, qui intéressera peut être les plus «&nbsp;hardware&nbsp;» du forum :<br /> on voit Intel en perte d’avance terrible sur la perf depuis les sorties Ryzen et surtout Ryzen 5xxx<br /> On les a beaucoup critiqués sur leurs usines 12nm ‹&nbsp;pourries&nbsp;›, et sur leur baisse de prix qui sentait le plaider-coupable de performance. Alors que pendant ce temps les autres sortent du 7nm, voir moins.<br /> Mais quasiment que des sociétés «&nbsp;fab-less&nbsp;»…<br /> …Pénurie mondiale de composants. Les super-procs introuvables et pas d’amélioration selon Lisa Su elle même, avant 2è semestre 2021 (et encore c’est elle qui le dit pour rassurer les clients/marchés).<br /> Pendant ce temps, Intel sort ses gammes, concurrençant gentiment les derniers AMD (avec une efficacité énergétique en deçà. ok), avec un peu de stock, des prix adaptés à la perf, et en se payant même le plaisir de remonter les prix récemment, alors qu’ils accumulent déjà des marges confortables, voir très-confortables, depuis des années (depuis le core2duo en fait!).<br /> A finir pas se demander si tous les vendeurs de «&nbsp;Intel est mort&nbsp;» ne se sont pas complètement vautrés.<br /> Un peu lents à l’évolution, certes, mais surtout parce que contrairement aux autres ils possèdent les compétences architecture ET production. Et ils ne sont plus nombreux à le faire.<br /> Je ne suis pas pro-intel : j’étais le premier à me réjouir de mon futur achat Ryzen 5900x (mais finalement pas : rupture…).<br /> Mais faut pas avoir des œillères non plus. Au contraire quand je vois leur pseudo-retour dans cette période bizarre, et en attendant de voir ce qu’ils ont vraiment investi dans leurs usines pendant ces dernières années en prévision de passer à la suite… ça me fait penser qu’on risque encore de subir 10 ans de monopole sur les CPUs.<br /> a voir
bmustang
le comparatif est très clair dans tous les domaines : performance, prix et usage, il n’y a plus qu’à trouver et acheter selon son budget.
yabadabado
Bonjour. il y a quelques mois, j’ai decidé de remplacer mon i7 et me suis laissé tenté par un ryzen 7 3700x avec carte mere asus rog strix x570-e gaming. j’en suis extremement mecontent. mon systeme est totalement instable. je regrette mon Intel et vais m’en racheter un.
ClubRaptor
oui je confirme, AMD est instable. quand on a besoin de bosser sur la suite Adobe, c’est oublier !
BossRreynolds
je vais m’offrir le Ryzen 5 5600X qui montent pas en températures. mais quel DDR4 enfin la bonne marque associé serrait GSKILL néo mais il y a aussi Corsair qui m’intéresse, bien… bien … bien.
clockover
Euh j’ai pris aussi un Ryzen 7 3700 avec une CM x570 et ça tourne très bien…
jdis
Aucun problème pour moi aussi avec un 5600x oc à 4,7GHz pour 1.3v sur une carte mère GIGABYTE X570 Elite… Je reconnais simplement que le bios des cartes mère GIGABYTE pour AMD ne sont pas super intuitives pour l’overclocking dès les premiers pas contrairement à intel.
tux.le.vrai
Le 3700X est un excellent processeur, avec un rapport perf/conso, quasi inégalé.<br /> 65W de TDP seulement, on peut le refroidir en passif.<br /> Moi, j’aimerai un 5700x à 65w de tdp
tux.le.vrai
jamais vu ça dans aucun test ! Mon fils à un 3700x et fait tourner des grosses appli pro de modélisation 3d, et il est très satisfait.<br /> Met peut-être une cale sous les pieds du bureau pour gagner en stabilité !
tux.le.vrai
peut-être cette carte mère asus x570, refroidie activement. Overlocking ?<br /> le 3700X tourne parfaitement bien sur.
Nmut
C’est quoi tes instabilités? BSOD? Applis qui crashent?<br /> C’est étrange, je n’ai plus les moyens d’avoir du Intel depuis assez longtemps (j’ai besoin de grosse puissance de calcul pour le boulot mais un budget très serré), et je n’a pas eu de problèmes depuis plusieurs années en AMD… Les seuls trucs un peu compliqués, c’est ne passant d’un GPU NVidia à un GPU AMD, il faut faire un DDU sinon ça plante de temps en temps (BSOD sur des charges OpenCL très lourdes) et les performances ne sont pas au top car il reste 2 services NVidia qui foutent le bazar que l’on ne peut pas désinstaller…
Nmut
Quel produit Adobe? Sur nos machines, il n’y a pas de pbm avec Photoshop et XD. Ce sont des problèmes avec les montages vidéo?
Urleur
Quand tu utilise la suite adobe ya pas photos pour du stable et bosser tu prends un imac, mais le reste pour l’instant AMD est la meilleur solution du rapport/qualité prix sur pc.
clockover
L.O.L.<br /> Non tu prends du matos professionnel et un iMac c’est tout sauf ça…
bmustang
pourquoi ne voit on pas le prix du Intel Core i7-11700K ? Trop honte de le comparer aux puces AMD et pour une note de 7 !?
bmustang
18 coeurs pour de l’Intel Core i9-10980XE Extreme Edition à 1400€, ça fait cher pour se prendre une tannée par AMD et son Threadripper 3970X à 2000€
UDM
J’ai un 10920, un 9980XE et Threadripper 3970X… il n’y à pas photo ! Je me demande pourquoi j’ai privilégié intel pour certaines taches monothread alors que non AMD est loin devant au global (bus mémoire aussi)… et je comprends mieux les vendeurs qui n’affichent plus le 10980XE tellement qu’intel n’est pas compétitif dans le haut du panier…
Bibifokencalecon
Je trouve l’article à jour personnellement. La pénurie de matériel est un autre sujet.<br /> Présentement, pour les joueurs «&nbsp;moyennement fortunés&nbsp;» qui se créent une nouvelle configuration ou une grosse mise à jour, le Intel i5-11400F est probablement le meilleur choix (performance / prix et disponibilité).<br /> En dehors de cela, AMD est bien remonté en 2 ans comme un vrai challenger (et non pas simplement un outsider) au niveau des CPU.<br /> La partie conclusion est peut-être à mettre à jour pour la partie des CPU mobiles. La partie AMD avec les Ryzen 4xxx et 5xxxx offre d’excellente performance générale et souvent avec dans des laptops compétitifs en terme de prix. Les version U (faible consommation) ou H (performance) ont souvent des éloges de la part des utilisateurs et de la presse spécialisée.
yabadabado
salut. sorry, je n’avais pas vu ton reply. ou i des reboots intempestifs, des BSOD’s, port usb qui ne fonctionnent plus et nécessite un reboot du pc malgré la maj bios 3801 censée corriger ce problème et j’en passe. la seule cause que je vois éventuellement serait la RAM corsair!<br /> pourtant j’ai formaté de multiples fois ma becane sans succes.<br /> Vengeance PRO 2x8gb en 3200. pour le reste, ma config est :<br /> Tour Fractal design meshify 2 white<br /> carte mère asus strix x570-e gaming<br /> processeur Ryzen 7 3700x<br /> 2x8 gb vengeance pro 3200 mhz<br /> ssd NVME samsung 970 evo<br /> asus dual GTX 1660 TYI 6GB ddr-6<br /> watercooling AIO corsair H150i Elite Capelix 360mm<br /> 3 fans corsair LL120<br /> tu es certain pour les services NVIDIA ? car il y a un tool de GURU3D.com qui supprime tout
yabadabado
salut. non je n’overclock pas, il tourne par défaut entre 3600 et 4250 mhz
Nmut
Oui, j’ai vu qu’il y avait eu des problèmes d’USB…<br /> Pour les RAM, les Corsair sont effectivement réputées pour poser des problèmes avec les AMD, mais j’en ai revendues parce qu’elles ne fonctionnaient pas non plus sur un 9400F! <br /> L’utilitaire Guru3D, c’est DDU. Il FAUT l’utiliser si tu passes de NVidia à AMD (j’en ai bavé pour trouver le problème en passant d’une 1080 à une Vega 56, oui je sais , changement étrange mais c’est pour le boulot, j’ai besoin de performances brutes en OpenCL, pas pour du jeu! ).<br /> Petite idée comme ça, tu as regardé ce que ça donne avec une seule barrette de RAM?
yabadabado
non pas encore, c’est ce que j’allais faire avant d’echanger la ram car si je ne me trompe, elle ne se retrouve pas dans la QVL de assus pour cette Mobo
cid1
J’ai exactement le même proco, ryzen 7 3700x et aucun soucis de stabilité, bien au contraire.
Neophus975
J’ai un ryzen 3700x aussi et aucun problème, la suite adobe tourne sans soucis.
StratDesign_1_1
Pour cette mise à jour je pensais voir le dernier 12600, très bon CPU «&nbsp;véloce&nbsp;», avec certes un tarif de 300€, mais très performant.<br /> Suis-je donc le seul à aimer ce CPU ?
sebzuki
le 5600x est vendu trop cher, c’est dommage…<br /> sinon le 12600k faut pas le mettre dans le comparo, on ne le trouve pas encore
atahonfl
Quel que soit le proc, à un certain niveau, quand vous savez ce que vous faites et que vous connaissez votre machine, tout fera l’affaire. Le souci vient de tous ces petits génies qui n’ y comprennent rien et ne jurent que par le prix/marque (Apple au hasard) de leur matos, et qui ensuite viennent chouiner parce que leur pote a un meilleur score sur leur benchmark favori. Tout ça pour finir sur CoD ou Fortnite…
Bilbo
Les processeurs sont en rayon depuis un moment, il n’en est pas de même pour les cartes mères, la DDR5, sans parler des CG. Coté marque, ce sera Intel mais sans enthousiasme : seuls les processeurs Intel peuvent lire les BR UltraHD commerciaux.
Francistrus
Perso je suis passé d’un AMD FX8350 (de 2013 quand même) à un Ryzen 7 3700X (et ses 32go de DDR4 3200), c’est le jour et la nuit ! <br /> Me manque plus qu’une carte graphique pour remplacer mon actuelle (AMD R9 290)…
rsebas3620
refaites un article car la… votre classement c’est du grand n’importe quoi… conseillé un 3600XT alors que le 5600X est moins cher de 100 euro quasiment… comment dire…
Batc
C’est quoi ces références ? il y a plus récent et plus performant. Ca à l’air de ne pas être à jour…
Neophus975
ça doit venir d’autre chose je pense et non du processeur !
badboycracker
j’ai pris un i9900k il va très bien
SPH
A moins de 200€, il y a la FX82A.
SPH
Tu parles de AMD instable. Comme ci c’était une évidence !<br /> Beaucoup d’autres en sont contents. N’est ce pas les autres ?
tux.le.vrai
Le meilleur processeur arrive,<br /> c’est le 5700x<br /> un Rysen efficace, 8 coeurs x2 16 process et un tdp de 65w,<br /> il va enfin détrôner l’excellent 3700x
sebzuki
le 5900 est à 389€ !!!
glandeuranon
Je comprends pas trop en vous lisant pourquoi je préfèrerais un Intel Core i5-11400F à un Intel Core i3-12100.
xeno
L’article est tellement vieux que dans les conclusion du AMD Ryzen 9 5900X, on se rend compte qu’il n’a plus de moins, car sont prix était critiqué avec son tarifs de 560€ alors que maintenant il est rend au alentours de 400€
PsykotropyK
J’allais dire comme @Xeno sur le prix du 5900X… Du coup je vais pas le faire. Cela dit, vous pourriez mettre à jour un tantinet vos vieux articles, surtout pour un comparatif, quand vous les republiez.<br /> Surtout que le 5900X devrait clairement passer devant le 5800X 3D dans votre classement : 100 euros moins cher, des perf en jeux équivalente (selon les jeux c’est l’un ou l’autre qui est devant), et l’applicatif au dessus
tux.le.vrai
très bien qu’un qu’un Ryzen .700 soit cité.<br /> ils ont toujours été particulièrement intéressants (3700x 5700x et aujourd’hui le 7700x)
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page