Quelles sont les meilleures barrettes de mémoire DDR5 ? Comparatif 2022

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
21 décembre 2021 à 17h17
10

Tout juste commercialisée par les principaux fabricants, la DDR5 n’est prise en charge que par une unique plateforme, signée Intel, Alder Lake. En outre, le public potentiellement intéressé par cette nouvelle génération de RAM limite d’autant le nombre de références disponibles… mais surtout les capacités de production engagées sur cette mémoire dont l’approvisionnement est difficile.

Un excellent rapport qualité / prix

Kingston FURY Beast DDR5-4800

Un excellent rapport qualité / prix

  • Bonnes performances
  • Design sobre et efficace
  • Moins de 45 mm de haut
Le choix de la rédaction

Corsair Dominator Platinum RGB DDR5-5200

Le choix de la rédaction

  • Débits très élevés
  • Fiabilité des Dominator
  • LED bien intégrées
La reine du bal

G.Skill Trident Z5 DDR5-6000

La reine du bal

  • Débits remarquables
  • Design très réussi
  • Dissipateur de qualité

Dans quelques mois, on peut légitimement estimer que les choses iront mieux et que le passage d’AMD sur cette fameuse DDR5 lui permettra de prendre le dessus sur la vieillissante DDR4. Il est aussi envisageable que le nombre de références de DDR5 aille crescendo ce qui justifiera sans doute la mise à jour de cette sélection qui a tout d’un « premier jet ».

Notre objectif ici est de tirer les premières conclusions de quelques semaines de commercialisation en faisant le point sur les modèles qui se partagent le marché. S’ils ne sont pas les seuls à aborder la question de la DDR5, trois constructeurs trustent d’ailleurs les étals de nos revendeurs, ou plutôt les listings de produits « en rupture de stock » : nous avons retenu les modèles qui nous semblent les plus intéressants.

Kingston FURY Beast 32 Go (2x 16 Go) DDR5-4800 MHz CL38

Kingston FURY Beast DDR5-4800
  • Bonnes performances
  • Design sobre et efficace
  • Moins de 45 mm de haut

Les FURY Beast ne sont pas les plus rapides, mais constituent d'excellentes barrettes de DDR5 de qualité relativement abordables. Leur design tout en sobriété saura convaincre nombre de joueurs et joueuses peu portés sur les LED.

Les FURY Beast ne sont pas les plus rapides, mais constituent d'excellentes barrettes de DDR5 de qualité relativement abordables. Leur design tout en sobriété saura convaincre nombre de joueurs et joueuses peu portés sur les LED.

De la DDR5 « entrée de gamme »

Porter son choix de barrettes DDR5 sur la Kingston FURY Beast, c’est d’abord profiter de la solide réputation de la marque numéro un sur les kits de DDR. C’est aussi choisir des modules parmi les moins coûteux actuellement disponibles sur le marché et, compte tenu des tarifs très élevés de la DDR5 par rapport à la DDR4, ce n’est pas forcément une mauvaise idée.

Pour le reste, il n’y a pas non plus à tortiller et même si Kingston a tenté de garder des prix que l’on va qualifier de « presque raisonnables », le constructeur ne lésine sur rien. On se retrouve avec des fréquences conformes à ce qui est indiqué avec des timings très corrects. L’échauffement est contenu et le dissipateur est efficace. Rien à redire donc, même si les plus utilisateurs les plus « éclairés » regretteront l’absence de LED.

G.Skill Trident Z5 32 Go (2x 16 Go) DDR5-6000 CL36

G.Skill Trident Z5 DDR5-6000
  • Débits remarquables
  • Design très réussi
  • Dissipateur de qualité

Une fois encore, G.Skill assure l'essentiel avec des barrettes de très haut niveau qui, certes, nécessitent une tension importante, mais pour des fréquences impressionnante et des timings particulièrement intéressants pour de la DDR5. Quand en plus le design est au rendez-vous…

Une fois encore, G.Skill assure l'essentiel avec des barrettes de très haut niveau qui, certes, nécessitent une tension importante, mais pour des fréquences impressionnante et des timings particulièrement intéressants pour de la DDR5. Quand en plus le design est au rendez-vous…

De la DDR5 « ultra performante »

G.Skill fait partie des fabricants de RAM les plus réputés et les joueurs sélectionnent souvent des barrettes G.Skill pour leurs fréquences élevées, leurs timings serrés et leurs capacités en overclocking. Logiquement, fer-de-lance des nouvelles DDR5 du fabricant, les Trident Z5 DDR5-6000 ne font pas exception à la règle.

En dehors de références en DDR5-6800 pour ainsi dire introuvables, il s’agit des fréquences les plus élevées que l’on peut retrouver chez les revendeurs… et encore les pénuries ne simplifient pas les choses. Rien à redire sur les timings qui, en CL36, sont aussi ce qui se fait de mieux pour de la DDR5. Enfin, histoire de parfaire le tableau, les Trident Z5 sont dotées de dissipateurs aussi efficaces pour évacuer la chaleur qu’ils le sont pour illuminer l’intérieur de votre PC.

Corsair Dominator Platinum RGB 32 Go (2x 16 Go) DDR5-5200 CL38

Corsair Dominator Platinum RGB DDR5-5200
  • Débits très élevés
  • Fiabilité des Dominator
  • LED bien intégrées

La gamme Dominator Platinum était excellente en DDR4, elle l'est presque autant en DDR5. Presque autant, car il faut faire avec quelques limites (tension, timings) un peu regrettables à ce niveau de prix. Reste la fiabilité et l'excellence d'un dissipateur haut en couleur.

La gamme Dominator Platinum était excellente en DDR4, elle l'est presque autant en DDR5. Presque autant, car il faut faire avec quelques limites (tension, timings) un peu regrettables à ce niveau de prix. Reste la fiabilité et l'excellence d'un dissipateur haut en couleur.

De la DDR5 « pour le style »

À côté de G.Skill, voire peut-être même devant, Corsair est l’autre grand nom de la mémoire vive « gaming ». L’Américain s’est fait un nom en proposant des barrettes aux capacités remarquables et à la garantie – à vie – rassurante. Bien sûr, les Dominator Platinum RGB confirment tout le bien que l’on pense de Corsair, même si les fréquences de fonctionnement sont moins élevées que chez G.Skill.

Le kit que nous vous conseillons ici est un peu moins performant que les Trident Z5, mais assure tout de même une certaine montée en gamme par rapport aux FURY Beast sans toutefois atteindre les tarifs de notre G.Skill. Elles constituent donc une espèce d’entre-deux performant et très joliment dessiné à condition, bien sûr, d’apprécier les dissipateurs de bonne taille dotés de LED « dans tous les sens ».

Comment choisir les barrettes de DDR5 les plus adaptées ?

Quelle génération de mémoire choisir ?

À l’heure actuelle, la DDR5 ne s’adresse qu’à une frange très réduite de la population : il faut effectivement disposer d’une plateforme Alder Lake d’Intel pour en profiter. Disons que cela limite nettement le risque d’erreur. Notez toutefois que même en optant pour un processeur Alder Lake, il n’est pas indispensable de se tourner vers de la DDR5. Il existe effectivement des cartes mères compatibles avec ces nouveaux processeurs, mais dotées d’emplacements DDR4. À vous de voir, en revanche les DDR2 et DDR3 sont de toute façon exclues.

Dans le même ordre d’idées, il ne faudra pas confondre les barrettes au format « long », conçues pour les machines dites « de bureau » et les barrettes à destination des ordinateurs portables . Les premières se distinguent par la présence de 288 broches alors que les versions pour portables – les SO-DIMM – n’en comptent « que » 260. Notez que pour le moment vous n'avez aucun risque de vous tromper si vous partez sur de la DDR5 : cette mémoire encore très récente n’existe actuellement qu’au format « long », la SO-DIMM restant cantonnée à la DDR4.

Vers quelle capacité se tourner ?

Rien de nouveau sous le soleil et, qu’il s’agisse de DDR5 ou de DDR4, la question de la capacité mémoire à mettre en place dans votre nouvelle configuration dépendra principalement de vos besoins, de vos objectifs, sachant que Windows 11 n’augmente pas réellement les besoins du système d’exploitation en la matière.

Windows 10 en version 32-bit n’avait ainsi besoin que d’un minimum de 1 Go quand la version 64-bit nécessitait 2 Go de RAM. Bien sûr, il fallait viser plus haut avec de la DDR4 et il en va de même avec la DDR5. Disons de manière sans doute un peu schématique qu’à partir de 4 Go, on peut envisager un usage minimaliste de sa machine et que le confort arrive à partir de 8 Go.

Pour une machine avant tout dédiée au jeu vidéo, il est plus sage de partir sur 16 Go voire d’envisager dès à présent les 32 Go. Certains usages professionnels (création graphique ou vidéo) ont d’ailleurs déjà franchi ce cap depuis un moment et comme vous pouvez le voir sur notre sélection, les kits de DDR5 sont principalement en 2x 16 Go.

Quelle fréquence pour sa RAM ?

L’une des grandes nouveautés de la DDR5 est sa propension aux hautes fréquences : les premières barrettes démarrent effectivement en DDR5-4800 quand de la DDR4-4400 représentait déjà le très haut de gamme. Reste que, même à ce niveau, toutes les barrettes de DDR5 ne se valent pas et qu’on peut obtenir de jolis boosts de performances avec de la DDR5-5200 ou de la DDR5-6000.

Notre sélection de kits est d’ailleurs là pour en témoigner et les débits obtenus sur les meilleures barrettes n’ont rien à voir avec ce que l’on peut atteindre sur les modèles de base. Une fois encore, tout est donc question de budget : s’il vous faut hypothéquer la maison pour vous offrir de la DDR5-6000, le jeu n’en vaut peut-être pas la chandelle, si ?

Les timings ont-ils de l’importance ?

Revers de la médaille des hautes fréquences de la DDR5, elle doit faire avec une latence plus importante que la DDR4. De fait, la question des timings peut avoir son importance, au moins tant que les fabricants ne seront pas parvenus à réduire un peu cette latence… ce dont on peut légitimement douter. Après, la DDR4 a toujours eu une latence plus élevée de la DDR3.

À l’heure actuelle, sur de la DDR5-4800, vous aurez presque toujours de la CL36. Gardez cependant dans un coin de votre tête que, peut-être, il sera possible de trouver mieux dans quelques mois. Une chose est sûre, à moins d’avoir à privilégier les très hautes fréquences, ne partez pas sur de la CL40 ou plus encore. Vous risqueriez de le regretter.

Tension, dissipateur et LED

Notre section « petits conseils » se conclut ici par trois éléments que nous qualifierons de secondaires, même si le terme peut être excessif dans certains cas.

Les LED présentent sur les barrettes le sont, cela ne fait aucun doute : à vous de voir si votre configuration doit être vue et profitera de ces formidables illuminations dont sont friands certains fabricants.

Plus important – et d’autant plus maintenant que nous parlons DDR5 – la question du dissipateur thermique n'est pas à négliger. À l’heure actuelle, on trouve surtout des modèles de barrettes plutôt haut de gamme, toujours fournies avec un dissipateur. Faites toutefois attention car la DDR5, du fait de ses hautes fréquences, mais aussi de la présence du PIMC (pour Power Manager Integrated Circuit ou circuit intégré de gestion de l’énergie), chauffe davantage que la DDR4.

Enfin, et nous rejoignons ici les questions d’échauffement : la tension de fonctionnement de la RAM peut avoir son importance. Sachez d’abord que la DDR5 a l’avantage d’avoir des tensions moins élevées que la DDR4 : on parle en général de 1,1 V seulement. L’intérêt est alors de pouvoir pousser un peu les barrettes pour atteindre des fréquences plus élevées. En d’autres termes, si vos besoins sont classiques, visez plutôt des barrettes basse tension, elles consommeront et chaufferont moins.

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près to...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près toutes les évolutions, tous les changements depuis maintenant trente ans. Fidèle du PC, mais adepte d'à peu près tous les genres, je n'ai vraiment du mal qu'avec un seul type de jeux : le RPG japonais. Sinon de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec toutefois une préférence pour les titres de gestion ou les jeux qui combinent plusieurs styles avec panache. Ainsi, mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization (surtout le 4) et Max Payne (1 & 2).

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
10
bmustang
dossier intéressant, mais qui ne passionne pas grand monde, vu les prix, la rareté et les prochaines versions à venir… on comprend mieux !
manu_XP
Impossible d’en trouver hélas.
TNZ
Pour quels gains en perfs ? … aux vues de contraintes ?!
fox-idcom
+1 avec les commentaires précédents, car pour le moment cette mémoire n’intéresse pas grand monde : gain de perf quasi null us bonne ddr4, prix excessif, une seule plateforme dispo ( alder lake) etc etc…<br /> Il faudra attendre un an voire deux avant d’y voir un quelconque intérêt ( augmentation fréquence, baisse des prix etc…)
Jissou06
D’accord avec tous les commentaires.<br /> Sujet à ressortir lorsque des bench compareront les bénéfices de cette nouvelle DDR5 avec la précédente génération.<br /> En même temps vous avez vu beaucoup de cartes mères qui supportent déjà cette DDR5 ?
Blackalf
Ca commence à arriver : 34 modèles de Asrock/Asus/Gigabyte/MSI sur un site de vpc bien connu, à des prix s’échelonnant de 230…à 2.300 €. ^^
jeroboam64
J’ai changé ma cm et ram en ddr4 il y a moins d’un an, plus ssd m2 et ryzen 5 3600 donc je ne suis pas prêt d’en changer pour gagner quoi…5% en rapidité .? Aucun intérêt actuellement, de plus vue le prix prohibitif
Goodbye
0 voir pire pour le moment , LinusTech a fait une vidéo dessus.<br /> Par contre il precise que c’est pas une situation finale , avec de nouvelle CM et CPU et les futurs maj bios, cela devrait changer petit a petit
Nerces
Sinon, j’ai aussi fait un petit papier pour détailler un peu les choses et confirmer que la DDR5, pour le moment, ça ne vaut pas le coup / coût, même si c’est la solution d’avenir.<br /> Clubic.com – 10 Jan 22<br /> DDR5 VS DDR4 : quelles améliorations espérer sur configuration Alder Lake ?<br /> La sortie de la 12e génération de processeurs<br /> d’Intel aura été l’occasion d’introduire une nouvelle architecture dite hybride associant des cœurs « performants » et des cœurs « efficaces », mais aussi le PCI Express 5.0 et la DDR5<br /> . S’il est encore...<br />
Bondamanmanw
Quand j’ai vu les tarifs durant un court instant j’ai eue une perte de vue
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page