Quelles sont les meilleures mémoires DDR5 ? Comparatif 2022

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
23 septembre 2022 à 10h15

Tout juste commercialisée par les principaux fabricants, la DDR5 n’est prise en charge que par une unique plateforme, signée Intel, Alder Lake. En outre, le public potentiellement intéressé par cette nouvelle génération de RAM limite d’autant le nombre de références disponibles… mais heureusement les capacités de production engagées sur cette mémoire commencent à s'améliorer, et les prix baissent.

Choix de la rédac

Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36

Choix de la rédac

  • Moins chère que la Dominator
  • Design plutôt réussi
  • Performances de haut niveau
Top du top

G.Skill Trident Z5 DDR5-5600 CL28

Top du top

  • Fréquence et timings élevés
  • Latence < 70 ns
  • Débits impressionnants
Rapport qualité / prix

Kingston FURY Beast DDR5-4800 CL38

Rapport qualité / prix

  • Bonnes performances
  • Design sobre et efficace
  • Moins de 45 mm de haut

Dans quelques mois, on peut légitimement estimer que les choses iront mieux et que le passage d’AMD sur cette fameuse DDR5 lui permettra de prendre le dessus sur la vieillissante DDR4. Il est aussi envisageable que le nombre de références de DDR5 aille crescendo ce qui justifiera sans doute la mise à jour de cette sélection qui a tout d’un « premier jet ».

Notre objectif ici est de tirer les premières conclusions de quelques semaines de commercialisation en faisant le point sur les modèles qui se partagent le marché. S’ils ne sont pas les seuls à aborder la question de la DDR5, trois constructeurs trustent d’ailleurs les étals de nos revendeurs, ou plutôt les listings de produits « en rupture de stock » : nous avons retenu les modèles qui nous semblent les plus intéressants.

1. Corsair Vengeance RGB 32 Go (2x 16 Go) DDR5-6000 CL36

Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36
La meilleure mémoire DDR5 2022 pour Clubic
Amazon 344,98€ Voir l'offre
Rakuten 320€ Voir l'offre
Fnac marketplace 370,14€ Voir l'offre
Cdiscount 373,86€ Voir l'offre
Darty marketplace 379,69€ Voir l'offre
Les plus
  • Moins chère que la Dominator
  • Design plutôt réussi
  • Performances de haut niveau
  • Overclocking intéressant
Les moins
  • Encore chère la DDR5
  • Tension de 1,35 V

En distribuant ainsi les Vengeance, Corsair vient baisser le ticket d’entrée de ses produits en DDR5. Ne nous leurrons pas, il n’est pas encore question de rendre les kits de 32 Go « bon marché ». Pour autant, il y a une réelle différence avec les tarifs de lancement de la Dominator DDR5-5200 que nous avions testée à la sortie des premiers CPU Alder Lake.

Entre les Dominator et les Vengeance, la baisse de prix est de plus de 150 euros alors qu’il n’y a, sur le papier, que peu de différences techniques. On conserve d’ailleurs des performances de tout premier plan et un potentiel certain en overclocking qui ravira les amateurs d’optimisation. Un très bon kit pour qui se prépare à la DDR5 chez Intel… ou chez AMD !

2. G.Skill Trident Z5 32 Go (2x 16 Go) DDR5-5600 CL28

G.Skill Trident Z5 DDR5-5600 CL28
G.Skill Trident Z5 DDR5-5600 CL28
La meilleure mémoire DDR5 niveau performances
Amazon 269,98€ Voir l'offre
Rakuten 275,90€ Voir l'offre
Darty marketplace 401,59€ Voir l'offre
Les plus
  • Fréquence et timings élevés
  • Latence < 70 ns
  • Débits impressionnants
  • Design et LED réussis
  • Dissipateur convaincant
Les moins
  • Tarification hors-normes
  • Tension de 1,35 V

En étant l’un des premiers à passer sous le CL30, G.Skill trouve la parfaite réponse aux plus grosses critiques faites à l’encontre de la DDR5 : une latence sensiblement plus élevée que sur la DDR4. Ce n’est donc plus le cas avec ces barrettes de Trident Z5 CL28 qui passent clairement sous la barre des 70 ns tout en conservant une fréquence maximale élevée et, de fait, des débits remarquables. Le nec plus ultra de la DDR5 en quelque sorte, même s’il faut évidemment mettre le prix pour profiter de ces caractéristiques techniques hors du commun.

3. Kingston FURY Beast 32 Go (2x 16 Go) DDR5-4800 MHz CL38

Kingston FURY Beast DDR5-4800 CL38
Kingston FURY Beast DDR5-4800 CL38
La meilleure mémoire DDR5 pas chère
Amazon marketplace 175,22€ Voir l'offre
Amazon marketplace 175,22€ Voir l'offre
Cdiscount 169,79€ Voir l'offre
Fnac marketplace 171,50€ Voir l'offre
Rakuten 174,83€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Bonnes performances
  • Design sobre et efficace
  • Moins de 45 mm de haut
  • Tension impeccable
Les moins
  • Dissipateur un peu léger

Numéro un des ventes de barrettes mémoires, Kingston n’entendait pas manquer le train de la DDR5 et si les FURY Beast n’ont à première vue rien d’exceptionnel, elles font ce pour quoi elles ont été conçues, sans poser le moindre problème. Certains regretteront l’absence de LED RVB, d’autres que les fréquences se limitent à la DDR5-4800, voire DDR5-5200. Reste que compte tenu des prix de la DDR5 en général, ces FURY Beast sont indiscutablement intéressantes.

Les réponses à toutes vos questions pour choisir la meilleure mémoire DDR5

Quelle mémoire DDR5 choisir ?

À l’heure actuelle, la DDR5 ne s’adresse qu’à une frange très réduite de la population : il faut effectivement disposer d’une plateforme Alder Lake d’Intel pour en profiter. Disons que cela limite nettement le risque d’erreur. Notez toutefois que même en optant pour un processeur Alder Lake, il n’est pas indispensable de se tourner vers de la DDR5. Il existe effectivement des cartes mères compatibles avec ces nouveaux processeurs, mais dotées d’emplacements DDR4. À vous de voir, en revanche les DDR2 et DDR3 sont de toute façon exclues.

À l’heure actuelle, la DDR5 ne s’adresse qu’à une frange très réduite de la population : il faut effectivement disposer d’une plateforme Alder Lake d’Intel pour en profiter. Disons que cela limite nettement le risque d’erreur. Notez toutefois que même en optant pour un processeur Alder Lake, il n’est pas indispensable de se tourner vers de la DDR5. Il existe effectivement des cartes mères compatibles avec ces nouveaux processeurs, mais dotées d’emplacements DDR4. À vous de voir, en revanche les DDR2 et DDR3 sont de toute façon exclues.

À l’heure actuelle, la DDR5 ne s’adresse qu’à une frange très réduite de la population : il faut effectivement disposer d’une plateforme Alder Lake d’Intel pour en profiter. Disons que cela limite nettement le risque d’erreur. Notez toutefois que même en optant pour un processeur Alder Lake, il n’est pas indispensable de se tourner vers de la DDR5. Il existe effectivement des cartes mères compatibles avec ces nouveaux processeurs, mais dotées d’emplacements DDR4. À vous de voir, en revanche les DDR2 et DDR3 sont de toute façon exclues.

À l’heure actuelle, la DDR5 ne s’adresse qu’à une frange très réduite de la population : il faut effectivement disposer d’une plateforme Alder Lake d’Intel pour en profiter. Disons que cela limite nettement le risque d’erreur. Notez toutefois que même en optant pour un processeur Alder Lake, il n’est pas indispensable de se tourner vers de la DDR5. Il existe effectivement des cartes mères compatibles avec ces nouveaux processeurs, mais dotées d’emplacements DDR4. À vous de voir, en revanche les DDR2 et DDR3 sont de toute façon exclues.

Dans le même ordre d’idées, il ne faudra pas confondre les barrettes au format « long », conçues pour les machines dites « de bureau » et les barrettes à destination des ordinateurs portables. Les premières se distinguent par la présence de 288 broches alors que les versions pour portables – les SO-DIMM – n’en comptent « que » 260. Notez que pour le moment vous n'avez aucun risque de vous tromper si vous partez sur de la DDR5 : cette mémoire encore très récente n’existe actuellement qu’au format « long », la SO-DIMM restant cantonnée à la DDR4.

Dans le même ordre d’idées, il ne faudra pas confondre les barrettes au format « long », conçues pour les machines dites « de bureau » et les barrettes à destination des ordinateurs portables. Les premières se distinguent par la présence de 288 broches alors que les versions pour portables – les SO-DIMM – n’en comptent « que » 260. Notez que pour le moment vous n'avez aucun risque de vous tromper si vous partez sur de la DDR5 : cette mémoire encore très récente n’existe actuellement qu’au format « long », la SO-DIMM restant cantonnée à la DDR4.

Quelle capacité choisir ?

Rien de nouveau sous le soleil et, qu’il s’agisse de DDR5 ou de DDR4, la question de la capacité mémoire à mettre en place dans votre nouvelle configuration dépendra principalement de vos besoins, de vos objectifs, sachant que Windows 11 n’augmente pas réellement les besoins du système d’exploitation en la matière.

Windows 10 en version 32-bit n’avait ainsi besoin que d’un minimum de 1 Go quand la version 64-bit nécessitait 2 Go de RAM. Bien sûr, il fallait viser plus haut avec de la DDR4 et il en va de même avec la DDR5. Disons de manière sans doute un peu schématique qu’à partir de 4 Go, on peut envisager un usage minimaliste de sa machine et que le confort arrive à partir de 8 Go.

Pour une machine avant tout dédiée au jeu vidéo, il est plus sage de partir sur 16 Go voire d’envisager dès à présent les 32 Go. Certains usages professionnels (création graphique ou vidéo) ont d’ailleurs déjà franchi ce cap depuis un moment et comme vous pouvez le voir sur notre sélection, les kits de DDR5 sont principalement en 2x 16 Go.

Quelle fréquence pour sa RAM ?

L’une des grandes nouveautés de la DDR5 est sa propension aux hautes fréquences : les premières barrettes démarrent effectivement en DDR5-4800 quand de la DDR4-4400 représentait déjà le très haut de gamme. Reste que, même à ce niveau, toutes les barrettes de DDR5 ne se valent pas et qu’on peut obtenir de jolis boosts de performances avec de la DDR5-5200 ou de la DDR5-6000.

Notre sélection de kits est d’ailleurs là pour en témoigner et les débits obtenus sur les meilleures barrettes n’ont rien à voir avec ce que l’on peut atteindre sur les modèles de base. Une fois encore, tout est donc question de budget : s’il vous faut hypothéquer la maison pour vous offrir de la DDR5-6000, le jeu n’en vaut peut-être pas la chandelle, si ?

Les timings ont-ils de l’importance ?

Revers de la médaille des hautes fréquences de la DDR5, elle doit faire avec une latence plus importante que la DDR4. De fait, la question des timings peut avoir son importance, au moins tant que les fabricants ne seront pas parvenus à réduire un peu cette latence… ce dont on peut légitimement douter. Après, la DDR4 a toujours eu une latence plus élevée de la DDR3.

À l’heure actuelle, sur de la DDR5-4800, vous aurez presque toujours de la CL36. Gardez cependant dans un coin de votre tête que, peut-être, il sera possible de trouver mieux dans quelques mois. Une chose est sûre, à moins d’avoir à privilégier les très hautes fréquences, ne partez pas sur de la CL40 ou plus encore. Vous risqueriez de le regretter.

Tension, dissipateur et LED, des critères importants ?

Notre section « petits conseils » se conclut ici par trois éléments que nous qualifierons de secondaires, même si le terme peut être excessif dans certains cas.

Les LED présentent sur les barrettes le sont, cela ne fait aucun doute : à vous de voir si votre configuration doit être vue et profitera de ces formidables illuminations dont sont friands certains fabricants.

Plus important – et d’autant plus maintenant que nous parlons DDR5 – la question du dissipateur thermique n'est pas à négliger. À l’heure actuelle, on trouve surtout des modèles de barrettes plutôt haut de gamme, toujours fournies avec un dissipateur. Faites toutefois attention car la DDR5, du fait de ses hautes fréquences, mais aussi de la présence du PIMC (pour Power Manager Integrated Circuit ou circuit intégré de gestion de l’énergie), chauffe davantage que la DDR4.

Enfin, et nous rejoignons ici les questions d’échauffement : la tension de fonctionnement de la RAM peut avoir son importance. Sachez d’abord que la DDR5 a l’avantage d’avoir des tensions moins élevées que la DDR4 : on parle en général de 1,1 V seulement. L’intérêt est alors de pouvoir pousser un peu les barrettes pour atteindre des fréquences plus élevées. En d’autres termes, si vos besoins sont classiques, visez plutôt des barrettes basse tension, elles consommeront et chaufferont moins.

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près to...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près toutes les évolutions, tous les changements depuis maintenant trente ans. Fidèle du PC, mais adepte d'à peu près tous les genres, je n'ai vraiment du mal qu'avec un seul type de jeux : le RPG japonais. Sinon de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec toutefois une préférence pour les titres de gestion ou les jeux qui combinent plusieurs styles avec panache. Ainsi, mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization (surtout le 4) et Max Payne (1 & 2).

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page