🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT ! 🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Meilleur NAS : notre comparatif 2022 pour bien choisir son stockage réseau

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
19 septembre 2022 à 20h26

Quels sont les meilleurs NAS du moment ? À l'heure des data centers et du stockage dans le cloud, on pouvait le croire obsolète, passé de mode. Pourtant, le NAS - pour Network Attached Storage - est plus en forme que jamais et son marché connaît années après années une croissance à deux chiffres. Le périphérique n'en finit plus de séduire les entreprises comme les particuliers, aussi, nous nous proposons de jouer les guides.

Choix de la rédac

Synology DS1522+

Choix de la rédac

  • Cinq baies sans (trop) se ruiner
  • Processeur Ryzen R1600 costaud
  • 8 Go de RAM ECC extensible à 32 Go
Le meilleur NAS 2022 !

QNAP TS-233

Le meilleur NAS 2022 !

  • Très bon petit NAS domestique
  • Simple à prendre en main
  • Interface QTS très complète
Le "petit" nouveau !

TerraMaster T9-423

Le "petit" nouveau !

  • Neuf (!) baies à prix compétitif
  • Bonnes performances globales
  • Format étonnamment compact

Mise à jour de mai 2022 : Nous avons ajouté le TerraMaster F4-423 au comparatif, un NAS 4 baies à moins de 500 euros et qui mérite indéniablement le coup d'œil.

Durant de nombreuses années, le marché des serveurs NAS est resté « somnolent ». Nous forçons un peu le trait, mais jusqu'au début des année 2010, ce type de produits avait une diffusion assez confidentielle. L'émergence de constructeurs comme QNAP ou Synology a permis de dynamiser ce segment avec des produits toujours plus attractifs capables de remplir des fonctions sans cesse plus nombreuses. De simple unité de stockage réseau, le NAS s'est mué en centrale multimédia, en unité de sauvegarde / synchronisation très avancée et même en serveur de « tout et n'importe quoi ».

Aujourd'hui, un NAS est ainsi capable d'héberger un serveur Plex afin de gérer très efficacement votre bibliothèque vidéo... et sa diffusion. Un NAS est également capable de faire office de serveur de mails très complet. Certains NAS peuvent exploiter des caméras connectées au réseau afin de se muer en véritable centre de vidéosurveillance. La gestion du cloud ne pose plus aucun problème aux NAS modernes qui peuvent ainsi constituer une passerelle vers un outil de sauvegarde sécurisé. Serveur FTP, serveur Web ou serveur d'impression constituent d'autres fonctionnalités qui sont accessibles aux serveurs NAS et les plus évolués disposent même de véritables bibliothèques d'applications comme on en trouve sur les smartphones.

Les constructeurs les plus en vue se nomment Synology ou QNAP, mais de nombreuses entreprises existent à côté de ces leaders. On retrouve des spécialistes du stockage comme Buffalo Technology, Seagate ou Western Digital, des filiales de géants de l'électronique comme Asustor et encore beaucoup, beaucoup d'autres acteurs. Notre sélection n'a évidemment pas pour objectif l'exhaustivité. Nous avons essayé de dresser différents profils et de trouver le NAS qui conviendrait au mieux depuis le moins coûteux jusqu'au modèle le plus ambitieux.

Notez bien que notre sélection ne contient que des modèles capables d'accueillir au moins deux disques durs. Un serveur NAS peut très bien se limiter à un seul disque, mais nous considérons qu'une part de son intérêt s'envole alors.

1. QNAP TS-233 : le meilleur NAS 2022 pour Clubic

QNAP TS-233
Amazon 210,33€ Voir l'offre
Darty marketplace 199,74€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 221,69€ Voir l'offre
Fnac marketplace 221,99€ Voir l'offre
Cdiscount 370€ Voir l'offre
Les plus
  • Très bon petit NAS domestique
  • Simple à prendre en main
  • Interface QTS très complète
  • CPU 4 cœurs / 2 Go de DDR4
  • USB en façade, bouton copie
Les moins
  • Rack pas accessibles d'emblée
  • Seulement du Gigabit Ethernet
  • Seulement 2 USB 2.0 à l'arrière

En mettant le TS-233 sur le marché, QNAP n’avait clairement pas dans l’idée de révolutionner le monde du NAS. Il s’agit d’un modèle deux baies assez classique dans sa forme qui capitalise sur le savoir-faire du fabricant taïwanais pour offrir le meilleur du NAS pour la maison dans une enveloppe tarifaire contenue.

Il remplit parfaitement son objectif et s’affiche sans problème comme un produit de qualité pour des particuliers ayant des besoins de sauvegarde et de partage de données, de diffusion multimédia pour les photos / images / vidéos de la famille et, pourquoi pas, pour la mise en place d’un petit cloud personnel. On regrette toujours un peu que la richesse fonctionnelle du logiciel QTS soit au détriment de l’accessibilité et à ce petit jeu, QNAP a encore quelques progrès à faire.

Le TS-233 n’en demeure pas moins un produit élégant, parfaitement capable et une excellente porte d’entrée vers le « monde merveilleux » du NAS… sans avoir besoin d’hypothéquer la maison.

2. QNAP TS-h973AX : 9 baies, 10 GbE, QuTS Hero, il a tout pour plaire 

QNAP TS-h973AX
Amazon 1165,99€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1300,12€ Voir l'offre
Darty marketplace 1312,92€ Voir l'offre
Les plus
  • QuTS Hero est remarquable
  • Format de fichiers ZFS
  • Déduplication, compression...
  • 1x 10 GbE + 2x 2,5 GbE
  • Pas moins de 9 baies
Les moins
  • Pas toujours très accessible
  • Brique d'alimentation externe
  • Pas d'HDMI, de port PCIe
  • NVMe en U.2 plutôt qu'en M.2
  • Ventilateur bien audible

Doté de 9 baies et d’une interface réseau 10 GbE, le TS-h973AX est sans doute un peu too much pour trôner dans votre salon. Ce n’est de toute façon pas la volonté de QNAP qui le destine aux PME. À ce titre, il n’y a donc pas grand-chose à redire. Il s’agit d’un bon modèle doté d’une impressionnante capacité de stockage et capable de belles performances grâce, notamment, à l’intégration du Ryzen V1500B.

L’utilisation de QuTS Hero et son ZFS vient garantir des fonctionnalités pratiques comme la compression et on regretterait presque à ce niveau que QNAP commercialise une version 8 Go de RAM se privant du coup de la déduplication, mais l’extension mémoire reste possible. Alors bien sûr, la perfection n’est pas de ce monde et le TS-h973AX sera un peu difficile à prendre en main pour les néophytes, mais c’est bien ce que l’on peut lui reproche « de pire ».

3. Asustor Drivestor 4 AS1104T : le petit prix du NAS 4 baies fait tout pour nous plaire

Asustor Drivestor 4 AS1104T
Amazon 299€ Voir l'offre
Darty marketplace 305,84€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 309€ Voir l'offre
Les plus
  • Quatre baies à petit prix
  • Contrôleur Ethernet 2,5 GbE
  • Qualité de l'OS Asustor
  • Simplicité de montage
  • Performances correctes
Les moins
  • 1 Go de RAM non extensible
  • Aucun slot PCIe / NVMe
  • Officiellement incompatible avec les 2,5 pouces

Nous avons testé le Drivestor Pro, un modèle un peu plus musclé que le Drivestor et pour autant, il nous est difficile d’afficher une préférence pour l’un ou pour l’autre de ces produits. En effet, Asustor divise la mémoire vive embarquée par deux, mais réduit aussi significativement le prix demandé pour ce NAS, qui constitue dès lors une excellente entrée en matière sur ce type de produits.

Le Taïwanais est peut-être un peu moins en vue que ses concurrents les plus renommés – QNAP et Synology en tête de liste – mais avec l'AS1104T, il dispose assurément d'un excellent produit pour quiconque souhaite se lancer dans la création d’un petit serveur de fichiers domestiques et veut partager les documents de toute la maison sans se compliquer la vie. À moins de 300 euros le modèle quatre baies, difficile de trouver mieux.

4. TerraMaster F5-221 : un NAS 5 baies au rapport qualité/prix difficile à battre

TerraMaster F5-221
Les plus
  • 5 baies à petit prix
  • Logiciel TOS en progrès
  • Performances correctes
  • Mémoire vive extensible
  • Simple à appréhender
Les moins
  • Moins riche que la concurrence
  • Application mobile en retrait
  • RJ45 1 GbE, pas d'USB en façade

Soucieux de garder un tarif aussi abordable que possible tout en gonflant l’espace de stockage, TerraMaster a logiquement été contraint à quelques sacrifices. Le F5-221 n’est équipe « que » de deux ports Ethernet et seul le Gigabit a le droit de citer. Inutile de chercher un port USB en façade et ils ne sont que deux sur l’arrière d’un NAS qui nous encombre aussi avec sa brique d’alimentation externe.

Pour compenser ces lacunes, on peut donc compter sur cinq baies de stockage compatibles 2,5 / 3,5 pouces avec, bien sûr, le changement des unités à chaud. RAID 5, RAID 6 et RAID 10 sont ainsi à la portée d’un monstre de capacité : jusqu’à 90 To. Le Celeron J3355 n’est pas le plus rapide des processeurs, mais il assure l’essentiel et permet de limiter le temps de reconstruction d’une pile RAID 5 par exemple.

Pour ne rien gâcher, l’interface TOS est très agréable. Quelques bugs peuvent encore survenir, mais la traduction française est bonne et les options plutôt nombreuses. On regrette tout de même que la richesse logicielle soit un net cran en-dessous de celle des ténors du secteur et que l’application mobile rencontre quelques problèmes d’identification.

5. Synology DS1520+ : la polyvalence d'un NAS 5 baies, l'excellence du logiciel DSM

Synology DS1520+
Amazon 769,99€ Voir l'offre
Boulanger 769,99€ Voir l'offre
Darty 769,99€ Voir l'offre
Fnac 769,99€ Voir l'offre
Macway 799€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Cinq baies de stockage
  • Jusqu'à 2 M.2 NVMe de cache
  • Quatre ports LAN (1 GbE)
  • CPU performant, 8 Go de RAM
  • Clarté et efficacité de DSM 7
Les moins
  • Ancien noyau Linux, pas de ZFS
  • Pas de 2,5 GbE, pas de PCIe
  • Un seul emplacement DDR4
  • Brique d'alimentation externe

En position favorable sur le marché du NAS depuis plusieurs années, Synology est un peu la « force tranquille » du secteur. Une force qui peut avoir tendance à se reposer un peu sur ses lauriers et ne semble guère s’émouvoir de son manque d’ambition, notamment du côté de l’interface réseau. En 2021, il est regrettable d’être ainsi limité à du Gigabit Ethernet sur un produit à plus de 800 euros. Heureusement, la présence de quatre ports et l’agrégation de liens permettent de compenser.

Heureusement surtout, Synology a bien d’autres atouts à faire valoir comme un niveau de finition exemplaire, des procédures d’installation et de configuration simplissimes, et une interface logicielle sans équivalent à l’heure actuelle. Passé en version 7.0.1, DSM est un tout petit peu moins complet que certains concurrents, mais il se montre tout à la fois plus clair et plus accessible. Si nous apprécions beaucoup ce DS5120+, terminons par un petit tacle pour reprocher à Synology l’absence de port PCIe et l'alimentation au travers d'une brique externe.

6. Asustor Drivestor 2 Pro AS3302T : le NAS domestique bon marché par excellence

Asustor Drivestor 2 Pro AS3302T
Amazon 269€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 273,16€ Voir l'offre
Les plus
  • Port Ethernet 2,5GbE
  • Performances correctes
  • Interface riche et accessible
  • Trois ans de garantie
  • Configuration simplissime
Les moins
  • Tarif un peu élevé
  • Aucun upgrade mémoire
  • Aucun slot PCIe / NVMe

Après notre test du Nimbustor 2, cet article consacré au Drivestor 2 Pro montre bien ce qu’est cette nouvelle référence Asustor : une descente progressive en gamme afin de rendre le NAS plus accessible pour qui n’a pas besoin d’un monstre de puissance.

Bien que l’interface 2,5 GbE ne soit pas sollicitée au maximum de ses capacités, nous apprécions de la voir ainsi conservée par Asustor : de plus en plus de PC sont dotés d’un tel port réseau. Les performances décevront sans doute les amateurs de puissance brute et nous aurions aimé retrouver ce NAS autour des 200 euros. Il reste malgré tout un choix tout naturel pour un premier équipement domestique.

7. Synology DS420+ : un NAS 4 baies polyvalent

Synology DS420+
Amazon 484,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Deux slots M.2 simples d'accès
  • Mémoire extensible à 6 Go...
  • La qualité du logiciel DSM
  • Nuisances sonores et consommation contenues
Les moins
  • Pas de 2,5 GbE, pas de PCIe
  • ... mais « seulement » 6 Go
  • Disparition du bouton Copy

Alors que nous avons toujours un peu de mal à conseiller les gammes « J » de Synology du fait de leur manque de puissance, la série des NAS « Plus » est tout de suite bien plus engageante. Le Celeron J4025 n’est pas ce qui se fait de plus rapide, mais il permet d’accéder, par exemple, au transcodage à la volée via Plex Media Server. Il accélère aussi grandement la création de snapshots ou la reconstruction d’une pile RAID.

Associé à la richesse de l’interface DSM, le DS420+ constitue donc un choix intéressant que l’on ne devrait pas regretter. En revanche, alors que Synology facture sa solution au prix fort, impossible de ne pas souligner sa difficulté face à certaines tâches particulièrement gourmandes, sa limitation à « seulement » 6 Go de mémoire, même après extension et cette absence de projection vers le futur d’un Synology qui reste « scotché » sur ses ports Gigabit Ethernet quand tout le monde évolue, au moins, vers le 2,5 GbE.

8. TerraMaster F2-422 : le NAS 10 GbE pas cher

TerraMaster F2-422
Amazon 379,99€ Voir l'offre
Darty marketplace 379,99€ Voir l'offre
Fnac marketplace 379,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Solution 10 GbE à petit prix
  • Interface fluide et agréable
  • Chauffe peu, pas de bruit
  • RAM extensible jusqu'à 8 Go
  • Bonne puissance CPU (transcodage...)
Les moins
  • Bibliothèque d'applications limitée
  • Performances 10 GbE décevantes
  • Pas de port PCIe, de port SSD M.2
  • Port HDMI encore peu utilisé

À moins de 350 euros le NAS deux baies doté d’un port HDMI et d’une interface 10 GbE, on se dit qu’il y a forcément un « loup ». De canis lupus il n’y a en fait pas vraiment, mais des limitations évidentes et qui ne sautent pas aux yeux viennent expliquer ces écarts de prix.

En premier lieu, l’interface logicielle proposée par TerraMaster n’est pas encore au niveau de celle de ses concurrents directs. Moins dense, moins variée, elle ne permet pas toujours d’exploiter au mieux la richesse fonctionnelle du F2-422, à commencer par son port HDMI. Par ailleurs, il nous faut noter que les performances 10 GbE ne sont pas conformes à ce que l’on peut espérer d’une telle norme.

Pour autant, TerraMaster délivre une copie très satisfaisante. Son NAS pourrait être plus rapide, plus réactif, mais les débits proposés dépassent nettement des concurrents qui se limitent au GbE, voire au 2,5 GbE. Pour être pleinement convaincant, TerraMaster doit encore progresser sur certains points, mais le Chinois est sur la bonne voie.

9. TerraMaster F4-423 : le plus abordable des NAS 4 baies !

TerraMaster F4-423
Amazon 499,99€ Voir l'offre
Rakuten 499,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Rapport qualité / prix bien vu
  • 2 ports 2,5 GbE + agrégation
  • Bonnes performances générales
  • Jusqu'à 32 Go de RAM
  • 2 slots M.2 (cache ou stockage)
Les moins
  • Le 10 GbE du F4-422 disparaît
  • HDMI davantage à exploiter
  • AppCenter à enrichir
  • Pas d'USB en façade

Sans vraiment chercher à révolutionner son offre, TerraMaster la fait évoluer en douceur et globalement dans le bon sens. « Globalement » car on regrette la disparition du contrôleur 10 GbE par rapport au F4-422, mais ce n’est pas forcément une mauvaise chose. Le fabricant profite de l’économie réalisée pour passer à un processeur plus costaud et autoriser une plus grande capacité mémoire.

La présence de ports USB 3.2 Gen 2 est un élément intéressant et l’interface réseau profite de deux ports RJ45 2,5 GbE. Les amoureux de gros débits pourront toujours profiter de l’agrégation de liens pour atteindre des sommets d'efficacité. Reste tout de même à TerraMaster de prendre plus en charge le port HDMI qu’il met en place sur tous ses modèles depuis déjà un moment et, par la même occasion, de repenser un logiciel TOS intéressant, mais débordé par la concurrence : à voir avec la version 5.0 tout juste disponible.

Serveurs NAS : les réponses à toutes vos questions

Qu'est-ce qu'un NAS ?

Au plus anglophones d'entre vous, le seul détail de l'acronyme devrait suffire pour en expliquer l'intérêt principal. NAS est là pour Network Attached Storage ou unité de stockage réseau. Le NAS a donc pour vocation de stocker des données et de les rendre accessibles par le biais d'un réseau informatique. Ces données peuvent aussi bien être les documents de travail d'une entreprise que les fichiers multimédias d'une famille : pour un NAS, qu'il s'agisse d'un mémoire de stage ou des photos de vacances, cela ne fait guère de différence.

De part son raccordement au réseau, le stockage a également la possibilité de simplifier l'accessibilité des données qu'il stocke. Ainsi, en fonction des réglages réalisés par le ou les utilisateurs du NAS, ce dernier peut limiter son accès à une poignée de postes, être accessible en Wi-Fi et diffuser aussi bien sur ordinateur desktop que sur une tablette, un smartphone ou même une télévision. Simple pièce d'un réseau dont la taille n'est - de base - pas limitée, le NAS ne demande qu'à s'adapter aux besoins et aux désirs de ses utilisateurs.

À quoi peut vous servir un NAS ?

Compte tenu de ce que nous avons évoqué précédemment, vous commencez forcément à avoir au moins une petite idée de ce que vous pourrez faire avec un serveur NAS. Dans le cas d'une entreprise, l'utilisation principale est bien sûr le stockage de données plus ou moins sensibles afin d'offrir un doublon par rapport au stockage sur les ordinateurs des différents employés. De fait, le NAS permet également de partager très simplement des documents de travail entre les différentes équipes d'une même structure. Notons enfin que le NAS ne constitue PAS à proprement parler une solution de sauvegarde. Cependant, bien réglé, il peut offrir une redondance des données avec ce qui est stocké sur les postes des uns et des autres. Mieux, si l'entreprise est sur plusieurs sites, on peut imaginer une redondance entre les NAS des deux sites pour un peu plus de sécurité.

Pour le particulier, l'usage d'un serveur NAS est finalement assez similaire à celui que peut en faire une entreprise : c'est plutôt la teneur des éléments stockés qui change... encore que. Ainsi, votre NAS est évidemment tout indiqué pour stocker vos milliers de photos et vos films d'autant que de multiples options de visionnage permettent de les consulter sur le grand écran de la télévision ou, loin de chez vous, sur votre smartphone. Le NAS domestique est également en mesure de stocker une copie de votre mémoire / rapport de stage alors que vous travaillez encore dessus depuis votre portable. Enfin et nous entrons là dans les arcanes du NAS, mais il est tout à fait possible d'envisager la mise en place d'un serveur FTP, d'un serveur de mail ou d'un serveur Plex pour offrir à votre NAS des possibilités insoupçonnées : il peut devenir une véritable centrale multimédia ou un outil vous accompagnant dans votre vie de tous les jours.

Combien de baies vous faut-il ?

Dans un NAS, ce que l'on appelle les baies sont les emplacements où nous viendrons connecter un ou plusieurs disques durs / SSD. L'appellation de NAS n'implique aucunement un nombre de baies précis et on trouve des modèles du plus petit - avec une seule baie - au plus gigantesque - doté de 36, 48 voire 72 baies. D'entrée, nous déconseillons vivement les solutions dotées d'une seule baie. Elles restent parfaitement fonctionnelles et peuvent proposer quantités d'outils / options comme c'est le cas chez QNAP ou Synology pour ne citer que deux des spécialistes du genre. En revanche, avec un seul disque, il n'est possible de profiter d'aucune des options de « sécurité » des données qui font pourtant la spécificité des NAS.-89+

Nous ne vous recommanderons donc jamais de modèle à une baie et nos sélections débuteront au minimum avec des modèles 2 baies. Un tel produit permet effectivement d'activer l'option dite RAID 1. Ainsi configurés, les deux disques durs de votre NAS fonctionnent alors de concert et les données sont systématiquement copiées en double sur les deux disques. Évidemment, on perd 50% de l'espace de stockage, mais en contrepartie, la panne d'un des deux disques n'entraîne aucune perte de donnée. Pour un usage domestique, cela nous semble constituer une sage précaution... mais nous préférons malgré tout les options dites de RAID 5 ou RAID 6. Celles-ci nécessitent respectivement au minimum 3 et 4 baies. L'idée - plus complexe - est ici que les données sont copiées sur deux disques à la fois, mais de manière « décalée ». Le principe n'est pas évident à expliquer en deux lignes, mais sachez simplement que le RAID 5 autorise - comme le RAID 1 - la panne d'un disque dur sans que l'on perde la moindre donnée tout en gâchant un espace disque moindre. Le RAID 6 est encore un peu plus tolérant aux pannes : deux disques durs peuvent être défectueux sans qu'aucune donnée ne soit perdue.

Avec ou sans disques durs ?

Il existe quantités d'autres questions que l'on peut se poser avant l'achat d'un NAS et nous aurons très certainement l'occasion d'y revenir au travers d'un guide bien plus complet sur le NAS, ses capacités, son fonctionnement. Avant d'en arriver à notre sélection de NAS, nous voudrions toutefois revenir sur une dernière question que l'on peut se poser : pourquoi et comment choisir entre un NAS commercialisé « nu » et un NAS vendu avec des disques durs. Tout d'abord et vous l'aurez compris avec la phrase précédente, si on vous propose un NAS « nu », c'est qu'il est vendu sans le moindre disque dur : autrement dit, sa capacité de stockage est alors nulle.

Mais pourquoi donc acheter un NAS sans disque dur ? La première raison qui pousse des acheteurs à faire ce choix c'est qu'ils disposent eux-mêmes de quelques disques durs : pour faire simple, un NAS peut effectivement s'accommoder de n'importe quel disque. Autre raison, l'utilisateur souhaite avoir plus de latitude dans le choix de ses disques. Troisième raison possible, le surcoût entraîné par la présence de disques durs dans le NAS. Enfin, certains utilisateurs ne sont pas satisfaits des disques durs vendus avec le NAS qu'ils ont retenu. Soulignons en revanche le fait que disposer d'un NAS avec disques durs simplifie souvent beaucoup sa mise en place : la configuration est la plupart du temps déjà effectuée.

Nerces

Spécialiste Hardware et Gaming

Spécialiste Hardware et Gaming

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près to...

Lire d'autres articles

Tombé dans le jeu vidéo à une époque où il fallait une belle imagination pour voir ici un match de foot, là un combat de tanks dans ces quelques barres représentées à l'écran, j'ai suivi à peu près toutes les évolutions, tous les changements depuis maintenant trente ans. Fidèle du PC, mais adepte d'à peu près tous les genres, je n'ai vraiment du mal qu'avec un seul type de jeux : le RPG japonais. Sinon de la stratégie tour par tour la plus aride au FPS le plus spectaculaire en passant par les simulations sportives ou les jeux musicaux, je me fais à tout... avec toutefois une préférence pour les titres de gestion ou les jeux qui combinent plusieurs styles avec panache. Ainsi, mon panthéon du jeu vidéo se composerait de trois séries : Elite, Civilization (surtout le 4) et Max Payne (1 & 2).

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page