Comparatif PC portable gamer 2019 : notre sélection 100% pur frag

Nathan Le Gohlisse Contributeur
27 août 2019 à 16h48
0
Notre choix
Le plus abordable
Le meilleur compromis
ASUS ROG Strix SCAR III
+ Conception très sérieuse du châssis
+ Performances de haute volée
+ Clavier plaisant
Dell G3 15
+ Un prix de départ très contenu
+ Machine polyvalente au look discret
+ L'appareil idéal pour les joueurs occasionnels
Acer Helios 300
+ I7 et RTX 2060 pour moins de 2000 euros
+ Dalle IPS de qualité
+ Des composants accessibles facilement dans le châssis
Quels processeur, écran et GPU privilégier ? Parlons-en !

De l'ambiguïté du refroidissement sur Laptop Gaming...

Vaste question sur Laptop, à fortiori sur les machines pensées pour le jeu, le refroidissement des composants pose souvent problème. Sur un ordinateur portable, le système de dissipation s'articule autour d'un réseau de caloducs chargé de conduire la chaleur générée par le processeur et la carte graphique vers deux ventilateurs. De petite taille, ces derniers sont contraints de tourner à pleine vitesse pour évacuer la chaleur produite en jeu ou en calcul, ce qui entraîne un sifflement plus ou moins audible en fonction des modèles, de leurs composants et de leur finesse.

En clair, avec un Laptop Gaming, n'espérez pas trouver de machines véritablement silencieuses et parfaitement refroidies. Le système de dissipation sert le plus souvent à maintenir la chauffe à un niveau plus ou moins acceptable... pour limiter au maximum les problèmes de thermal throttling (baisse automatique des fréquences lorsque la chaleur du processeur est trop forte) - que l'on observe pourtant sur bien des modèles. Les performances du CPU peuvent alors en prendre un sérieux coup.

Quel CPU sur Laptop Gaming ?

Le marché du Laptop Gaming a cela pour lui qu'il tend à simplifier les choses. Ici pas besoin de se décider entre un Intel Core « U » ou « Y », tous les processeurs proposés ou presque proviennent ici de la famille Intel Core « H » d'Intel. Ces puces restent des processeurs basse consommation, mais s'approchent tout de même un peu plus de leurs homologues de bureau sur le plan des performances... au prix d'une consommation plus élevée (souvent fixée entre 35 et 45 Watts) que les CPUs que l'on trouve sur des ultraportables.

Actuellement l'offre se porte surtout sur les Intel Core i5-9300H, Core i7-9750H, et Core i9-9980HK. Il s'agit dans les trois cas de processeurs performants, équipés respectivement de 4, 6 et 8 cores (avec à chaque fois l'hyperthreading d'Intel activé). Nous déconseillons toutefois le recours au Core i9-9980HK sur des machines trop fines : le thermal throttling se fera trop présent et pourra sérieusement entamer le potentiel de la puce.

Notons enfin qu'AMD est encore très en retrait sur le marché du Laptop Gaming. Le constructeur, qui peine encore à se faire une place auprès des OEMs (fabricants d'ordinateurs) face à Intel, ne propose que quelques référence d'APUs (comme le Ryzen 5 2500U). On ne les trouve pas sur les machines haut de gamme, mais certains appareils entrée de gamme, comme le Nitro 5 d'Acer, par exemple, proposent des puces AMD en option. Pour obtenir les meilleures performances possibles sur un Laptop Gaming, se tourner vers Intel reste pour l'heure quasi inévitable.

Quelle carte graphique ?

La encore, AMD est hors jeu. Il faut donc exclusivement ou presque compter sur NVIDIA et ses GeForce RTX et GTX. Les gammes de NVIDIA se sont considérablement enrichies ces derniers mois avec les lancements successifs des GeForce GTX 1650, 1660 et 1660 Ti que l'on retrouve toutes les trois sur des appareils pensés pour le jeu. Assez peu coûteuses, elles se retrouvent régulièrement sur des machines abordables et permettent d'animer sans broncher des titres en Full HD. Equivalente de l'ancienne GTX 1070, la 1660 Ti se montre même à l'aise en 1440p. Le point commun de ces trois puces est toutefois de ne pas disposer de RT Cores permettant l'accélération native du Ray Tracing.

Pour profiter de ces reflets enrichis, NVIDIA propose sur laptop les RTX 2060, 2070 et 2080. Les deux dernières se déclinent en version MaxQ, c'est à dire conçues pour limiter la consommation. Elles se montrent donc un peu moins performantes que les RTX 2070 et 2080 « pleine taille », que l'on retrouve sur ordinateur de bureau.

Notons enfin le lancement en juillet des RTX SUPER de NVIDIA. Pour l'heure ces puces (RTX 2060 SUPER, 2070 SUPER et 2080 SUPER) sont disponibles uniquement sur desktop, mais il est probable que la firme au caméléon finisse par décliner ce concept sur PC portable. Affaire à suivre...

L'écran

Nous en arrivons à l'écran. Pièce maîtresse de tout ordinateur portable qui se respecte, il se décline en différentes technologies et profite de plus en plus souvent de fréquences de rafraîchissement élevées, dépassant allègrement le seuil des 60 Hz sur laptop.

Trois principales technologies de dalles se disputent aujourd'hui le marché : les dalles TN (Twisted Nematic), IPS (In-Plane Switching) et OLED (Organic Light-Emitting Diodes). Pour l'heure l'IPS est le plus fréquent sur laptop. Il permet de bons angles de vision et une restitution précise des couleurs, mais pêche souvent sur le temps de réponse. C'est là que les dalles TN tirent leur épingle du jeu avec de meilleurs temps de réponse et de fréquences de rafraichissement généralement plus élevés, mais au prix de couleurs assez ternes.

L'OLED, star du marché du smartphone et du téléviseur depuis des années se fait depuis peu une place sur les Laptops haut de gamme, mais souvent en option. Ces écrans permettent un contraste de haute volée (quasi infini puisque les diodes sont éteintes pour générer du noir), une excellente restitution colorimétrique et d'excellents temps de réponse. (Presque) parfaites sur le papier, ces dalles ont toutefois l'inconvénient d'être nettement plus coûteuses que les panneaux LCD TN et / ou IPS et de mal gérer le VRR (Variable Refresh Rate, qui permet à un écran de changer de fréquence de rafraîchissement à la volée). Elles sont aussi plus sujettes au marquage lorsqu'une image fixe reste trop longtemps affichée.

Certains PC portables Gaming proposent enfin des dalles VA (Vertical Alignment). Plus rares, elles offrent une qualité d'image équivalente à de l'IPS (du moins lorsqu'elles sont de bonne qualité), mais avec un contraste parfois plus important. Les angles de vision sont en revanche moins bons que sur l'IPS. Lorsqu'elles sont bien calibrées les dalles VA, elles aussi très réactives en termes de temps de réponse, peuvent en outre profiter d'une très belle restitution des couleurs.

Notons enfin que écrans sons certifiés NVIDIA G-Sync ou AMD Freesync (nettement moins fréquents sur ordinateurs portables). Il s'agit de technologies permettant d'exploiter dans de meilleures conditions les écrans 120 et 240 Hz. Ces derniers permettent une expérience plus fluide en jeu mais aussi dans les tâches nettement plus courantes comme la navigation sur le net.

Un point rapide sur la définition. Sur le marché du Laptop Gaming, la plupart des constructeurs se contentent de la Full HD, suffisante il est vrai pour les diagonales restreintes de nos PC portables. Le 1440p tend toutefois à se répandre de plus en plus pour une finesse d'affichage supérieure et une expérience plus plaisante en jeu avec les GPU milieu et haut de gamme de NVIDIA.

La 4K, elle, est encore marginale sur Laptop, et ce pour deux raisons principales : elle est coûteuse et gourmande en énergie. Son intérêt par rapport aux 1440p sur une dalle de 17,3 pouces ou de 15,6 pouces est limitée, d'autant plus que même une RTX 2080 MaxQ aura du mal à tenir le choc en ultra et sur tous les jeux en 4K.

Incontournable depuis quelques années, le Laptop pour « Gamer », conçu avant tout pour le jeu vidéo, fait aujourd'hui partie intégrante du paysage Gaming - pour le meilleur... et parfois pour le pire. Clubic vous propose cet été une sélection des meilleurs ordinateurs portables pour joueurs actuellement disponibles.

Dynamique, voilà comment nous pourrions résumer en un mot le secteur du Laptop dédié au jeu. Marginaux il y a 10 ans, ces appareils sont peut-être parmi ceux qui ont le plus profité des améliorations technologiques des processeurs et cartes graphiques ces dernières années. A mesure que l'efficacité énergétique et les performances de ces puces s'améliorait, le marché du PC portable pour joueurs s'affermissait... au point de devenir aujourd'hui une véritable clé de voute stratégique pour bien des constructeurs.

Il est aujourd'hui difficile de citer un fabriquant d'ordinateur portable qui ne s'est pas encore lancé sur ce secteur : Dell (et sa filiale Alienware), Lenovo, Acer, HP, Asus, MSI, Gygabyte, Razer... tous rivalisent d'ingéniosité pour livrer chaque année des machines toujours plus puissante et bien souvent plus compacte.

Seulement problème, le marché s'en trouve encombré, surchargé de modèles à la qualité variable. Pour vous permettre d'y voir un peu plus clair, Clubic a dressé pour vous une liste (évidemment non-exhaustive) de six Laptop Gamers que la rédaction est en mesure de vous recommander.

1. Dell G3 15 (2019), dès 799 €

Dell G3 15 (2019).jpg


Les plus
+ Excellente solution pour les joueurs occasionnels
+ Design revu intégralement cette année par Dell
+ Connectique complète
Les moins
- GPU trop limité sur le modèle entrée de gamme
- 8 Go de mémoire vive seulement
- Pas de disque dur en option pour plus de stockage en complément du SSD
Renouvelé cette année, le Dell G3 15 se présente comme un appareil polyvalent, ayant une appétence prononcée pour les titres compétitifs peu demandeurs en ressource. Sobre, avec un design neutre qui n'évoque pas au premier regard le monde du Gaming, il conviendra notamment aux étudiants en quête d'une machine discrète, facile à emmener en cours et se montrant à l'aise pour du jeu occasionnel.

Le véritable point fort du G3 15 de Dell ? Son Prix. Proposé dès 799 euros dans sa version i5-9300H (8 Mo de cache, 4,1 GHz en boost, 4 cores / 8 threads) ; 8 Go de RAM ; 512 Go de SSD et GTX 1050, il permet de mettre un premier orteil dans le monde du Gaming sur Laptop sans pour autant consentir à un investissement trop important. Compte tenu du contexte actuel, cette configuration nous paraît cependant un peu juste en termes de ressources GPU. La GTX 1050 commence en effet à avoir l'âge de ses artères et ne fera pas nécessairement bon ménage avec les derniers triple A.

Pour une configuration plus polyvalente, et surtout plus pérenne, nous vous conseillons de jeter un oeil attentif aux versions plus haut de gamme de l'appareil. Pour 929 euros, le Dell G3 15 garde la même fiche technique, mais passe sur une GTX 1650. Lancée en début d'année, elle se montre déjà sensiblement plus véloce que la GTX 1050, dont le lancement sur le marché remonte à fin 2016. Si vous disposez d'un budget plus conséquent, Dell équipe son G3 15 d'un Core i7-9750H et d'une GTX 1660 Ti (équivalente voire supérieure dans certains cas à une GTX 1070). Le tarif passe toutefois à 1249 euros... pour une machine qui ne profitera toutefois pas des mêmes agréments qu'un Laptop Gamer plus traditionnel.

Notons pour le reste que l'appareil profite d'une dalle MVA (technologie assez rare de nos jours, liée à la grande famille des panneaux VA) Full HD de 15,6 pouces (60 Hz) et d'une connectique généreuse, axée sur : 1 port HDMI 2.0 ; 1 port USB 3.1 SuperSpeed ; 2 ports USB 2.0 ; 1 port USB-C (DisplayPort Alt-Mode) pour le modèle sous GTX 1650 et les versions supérieures ; 1 port RJ45 ; 1 slot SD ; 1 prise Jack 3,5mm

L'avis de Clubic :

Si vous êtes un joueur occasionnel, que les titres compétitifs (Fortnite, CS:Go, Overwatch...) sont ceux qui vous font vibrer, et que votre budget n'est pas extensible, le Dell G3 15 est probablement l'un des meilleurs compromis que vous trouverez. Pour à peine plus de 900 euros, ce modèle embarque un Core i5 solide, une carte graphique récente, efficace en 1080p, et une quantité assez convenable de stockage par défaut. Le design revu et corrigé de l'appareil joue aussi en sa faveur face au modèle commercialisé l'année dernière par Dell sur cette même gamme.


2. MSI GP75 Leopard 9SD (testé fin juin), proposé à 1599 €

MSI GP75 Leopard 9SD.jpg


Les plus
+ Fiche technique bien équilibrée pour 1600 euros
+ Un clavier RGB très agréable à la frappe et en jeu
+ Les joies du 144 Hz et d'un bel écran IPS
Les moins
- Qualité d'assemblage et de matériaux discutable (presque entièrement en plastique)
- Chauffe CPU constatée dans certains cas
- Luminosité un peu faible de l'écran
Nous l'avons testé en juin et il nous a fait forte impression, le MSI GP75 Leopard profite d'un bon rapport qualité prix, suffisant pour de faire de lui une valeur sûre du marché en cette année 2019.

Pour 1600 euros, le GP75 Leopard apporte tout ce que l'on est en droit d'attendre d'un véritable Laptop Gaming en 2019 : un écran IPS Full HD / 144 Hz de 17,3 pouces, un clavier RGB configurable à l'envie, un système de refroidissement un peu plus conséquent que sur le G3 15 de Dell (à la peine dans certains cas, comme nous l'expliquions dans notre test) et des composants de dernière génération. On passe ici sur un Core i7-9750H (6 cores / 12 threads, 4,50 GHz en boost, 12 Mo de cache), une GTX 1660 Ti, 16 Go de RAM et 512 Go de SSD NVMe (un slot SATA est laissé vacant pour ajouter un disque dur ou un SSD supplémentaire au format 2,5 pouces).

Avec tout ce beau monde, les triple A ne poseront pas de problème. Lors de nos essais, nous avions notamment pu animer Metro Exodus à 45-55 FPS en Extreme, et à plus de 60 FPS en Ultra. Sous Shadows of the Tomb Raider, le constat était sensiblement le même, avec un framerate oscillant entre 50 et 60 FPS en ultra, mais stabilisé à plus de 60 FPS une fois les ombres (gourmandes) du titres passées en « élevé ». Fortnite, enfin était animé entre 110 et 120 FPS le plus souvent.

Côté connectique le terminal de MSI est lui aussi bien équipé avec : 1 port USB 3.2 Gen2 Type-C ; 1 entrée USB 3.2 Gen2 Type-A ; 2 entrées USB 3.2 Gen1 Type-A ; 1 sortie HDMI ; 1 sortie Mini DisplayPort 1.2 ; 1 entrée micro ; 1 sortie casque et 1 lecteur de carte SD (XC/HC). Son autonomie enfin était comprise entre 4 et 5 heures en utilisation bureautique / surf / vidéo... ce qui n'est pas si mal sur ce type de machines.

L'avis de Clubic :

Le GP75 Leopard de MSI est un Laptop Gaming qui entre dans les plus purs canons du genre. Massif, transportable mais difficilement et doté d'une autonomie juste correcte, il se rattrape sur le plan des performances grâce à des composants de haute volée à même de propulser tous les derniers titres dans d'excellentes conditions en 1080p.

3. Alienware m17, à partir de 1698 €

Dell-Alienware-m13.jpg


Les plus
+ Configuration particulièrement performante grâce à la RTX 2080 MaxQ
+ Design séduisant, ultra compact et entièrement repensé par Dell après des années de stagnation
+ Dalle 144Hz proposée sur certains modèles
Les moins
- Proposé depuis juin seulement, à des tarifs pour l'instant très élevés
- Seul le SSD peut-être changé facilement
- Pas d'écran 1440p ou 4K en option
Lancé tout récemment, la nouvelle version de l'Alienware m17 profite d'un design qui tranche assez radicalement avec ce que la filiale de Dell proposait depuis plusieurs années maintenant. Ce nouveau modèle, lancé à l'issue du dernier Computex, en mai, est également décliné en version 15,6 pouces, sous l'appellation « m15 ». Pour jouer, nous préférons toutefois l'écran 17,3 pouces du m17, proposé à peine plus cher.

Plus élégant, plus sobre et surtout beaucoup plus compact que ses prédécesseurs, l'Alienware m17 profite d'une fiche technique à la carte. A son prix de départ (1698 euros), le bougre s'équipe donc d'un Core i5-9300H, de 8 Go de RAM, d'une GTX 1650 et de 256 Go de SSD M.2. C'est bien, mais c'est trop cher... et il faudra avant tout viser les titres compétitifs avec ce genre de configuration. C'est en approchant le seuil des 3000 euros, une somme conséquente qu'il faut consentir à voir comme un investissement à long terme sur une machine de ce type, que l'Alienware m17 révèle son plein potentiel.

Nous nous sommes arrêtés sur le modèle équipé d'un Core i7-9750H, de 16 Go de RAM, d'une RTX 2080 MaxQ de NVIDIA et de 256 Go. Ce dernier est proposé au tarif très coquet de 2998 euros sur le catalogue de Dell, qui pousse le vice jusqu'à proposer une mouture équipée cette fois d'un imposant Core i9-9980HK, de 16 Go de RAM, d'une RTX 2080 MaxQ et de 1To de SSD (monté en RAID0). Le tarif s'envole ici à près de 3900 euros. Une somme complètement déraisonnable.

Quelque soit la configuration, l'appareil embarque en tout cas 1 port RJ45, 3 ports USB 3.1 de 1re génération (Type A), 1 port Thunderbolt 3, 1 sortie HDMI 2.0b, 1 sortie mini-DisplayPort 1.4 et 1 port de sortie audio de 1/8" (compatible avec prise casque + micro, explique Dell sur la fiche technique de son produit).

Avec le modèle à 2998 euros, ce sont déjà l'ensemble des triple A que l'on peut animer sans difficulté aucune en 1080p (résolution des écrans de l'ensemble des Alienware m17) et à plus de 60 FPS constants. Pas de problème non plus pour la réalité virtuelle : les derniers casques de HTC et Oculus pourront fonctionner sans accrocs et dans des conditions équivalentes à celles prodiguées par un PC de bureau. Nous mettrons par contre un bémol sur l'association Core i9 / RTX 2080 proposée sur les moutures les plus coûteuses du dernier Laptop Gaming de Dell. Et pour cause, dans un châssis aussi compact, un pareil duo chauffe trop pour être utilisé à son plein potentiel.

L'avis de Clubic :

Coûteux, très coûteux, peut-être même trop coûteux, à l'heure où nous rédigeons ces lignes l'Alienware m17 porte pourtant en lui la promesse d'un design entièrement repensé. En reprenant les lignes du Area-51m, présenté en janvier dernier à Las Vegas, le m17 (et son petit frère le m15) fait souffler un vend d'air frais dans les gammes d'Alienware. Rien que pour cela, il méritait d'intégrer notre comparatif. On lui reproche toutefois son placement tarifaire un brin exagéré face à la concurrence.

4. Acer Predator Helios 300, dès 1699 €

Acer-Helios-300-2019.jpg


Les plus
+ Dalle IPS 1080p / 144 Hz de qualité
+ Très bonnes performances en jeu, même avec le DXR actif
+ Belles possibilité de remplacement des composants (batterie, RAM et stockage, notamment)
Les moins
- Le bruit en jeu
- Appareil assez volumineux
- Autonomie limitée à 3-4 heures (assez classique sur ce genre de machines)
Proposé à compter de 1699 euros avec une GTX 1660 Ti, le Helios 300 compte parmi les best-sellers d'Acer sur le marché du Laptop Gaming. Nous nous intéresserons ici au modèle vendu 1999 euros... pour la simple et bonne raison qu'il embarque en son sein une RTX 2060.

Avec la RTX 2060, c'est le Ray Tracing de NVIDIA qui nous ouvre ses portes sur Laptop. Les jolis reflets popularisés par la marque au caméléon sont donc de la partie sur la nouvelle mouture du Helios 300 d'Acer, entièrement repensée cette année. Ce dernier intègre une dalle IPS Full HD / 144 Hz de 15,6 pouces, un Core i7-9750H (6 cores / 12 threads, 4,50 GHz en boost, 12 Mo de cache), 16 Go de RAM, une RTX 2060 épaulée de 6 Go de mémoire vidéo, et un combo SSD (512 Go) / HDD (1 To 7200 tours par minute). La connectique comprend notamment 1 sortie mini-DisplayPort, 1 port HDMI, 3 ports USB 3.0, une sortie Jack 3,5 et une entrée RJ45.

Avec cette fiche technique l'appareil parvient à animer Battlefield V entre 58 et 68 FPS en Ultra, avec le DXR activé, Shadow of the Tomb Raider à près de 70 FPS avec les niveaux de détails poussés à leur niveau maximum, et The Witcher 3 en Ultra (HairWorks au max) entre 78 et 94 FPS suivant les scènes et leur gourmandises en ressources. De belles performances générales qui permettront d'animer l'ensemble des triples A sans problème... et de continuer à le faire au cours des prochaines années sans trop faire de concessions sur la qualité visuelle.

Notons enfin qu'une version équipée d'une RTX 2070 MaxQ a également été annoncée par Acer lors de sa conférence new-yorkaise, tenue en avril dernier. Cette dernière est toutefois difficile à trouver en France à l'heure où nous rédigeons ces lignes. Ses performances seront logiquement supérieures, mais son rapport équipement / prix est moins intéressant à nos yeux. Nous vous conseillons plutôt la version sous RTX 2060, qui a par ailleurs vu son prix baisser chez certains revendeurs.

L'avis de Clubic :

L'Helios 300 d'Acer est un Laptop Gaming robuste techniquement, dont le design a été récemment revu et dont les composants permettent de voir venir. Proposé au prix catalogue de 1999 euros (pour la version équipée d'une RTX 2060), l'appareil profite de baisses de prix régulières qui le rendent plus accessible. Ses défauts, car il en a, se résument pour la plupart à des lacunes plus ou moins inhérentes à ce genre de machines.

5. ASUS ROG Strix SCAR III, proposé à 2 179 €

ASUS ROG Strix Scar III.jpg


Les plus
+ Excellentes performances
+ Châssis bien conçu
+ Clavier agréable
Les moins
- Pas de dalle 1440p en option
- Autonomie limitée
- Haut-parleurs décevants
Testé par nos soins il y a peu, le ROG Strix SCAR III d'ASUS est le fer de lance de la marque dans le domaine des Laptops taillés pour le jeu. Equipé d'une RTX 2070 dans ses variantes les plus haut de gamme, l'appareil s'affiche à un tarif de 2179 euros pour la version que nous avons essayée. Une somme conséquente pour un appareil qui exprime à lui seul le savoir faire d'ASUS sur ce marché.

Comme les modèles vus plus haut, le ROG Strix SCAR III d'ASUS s'équipe d'un Core i7-9750H (6 cores / 12 threads, 4,50 GHz en boost, 12 Mo de cache), cette fois épaulé (du moins pour le modèle qui nous intéresse ici) de 16 Go de RAM et d'une RTX 2070 de NVIDIA. Le stockage repose pour sa part sur 1 To de SSD (1 To de stockage supplémentaire est possible via un SSHD proposé en option). L'écran se limite ici encore à une dalle Full HD de 15,6 pouces capable d'une fréquence de rafraîchissement de 240 Hz, intéressante surtout pour les titres compétitifs. La connectique, complète, s'axe sur 1 port Ethernet Gigabit, 1 HDMI 2.0b, 1 entrée USB 3.1 Gen2 Type-C (sans support Thunderbolt 3) et 3 USB 3.1 Gen1 Type-A.

Avec ses composants, l'appareil ne fait qu'une bouchée des derniers titres. On peut ainsi compter sur plus de 70 FPS sous The Witcher 3 et The Division 2, 74 à 77 FPS sous Shadow of the Tomb Raider et entre 115 et 120 FPS sur Fortnite. Notons qu'avec la RTX 2070, le Ray-Tracing ne pose pas vraiment de problème en 1080p. On regrette d'ailleurs qu'ASUS ne propose pas de dalle 1440p sur son ROG Strix III, elle y aurait été à sa place.

Comme l'immense majorité des appareils pensés pour le jeu, le ROG Strix SCAR III n'est pas un foudre de guerre sur le terrain de l'autonomie. En clair, il faudra s'estimer heureux de tenir 3 à 4 heures sur batterie dans le cadre d'un usage avant tout bureautique. En jeu, il ne faut pas plancher sur plus d'une heure, et au prix de performances castrées. Notons enfin que le SCAR III s'avère assez fin, au point de pouvoir - presque - prétendre à une place dans la dernière partie de notre comparatif.

L'avis de Clubic :

La prise de risque est limitée avec le ROG Strix SCAR III d'ASUS. Le PC compte parmi les références du marché avec une conception qui fait autorité et des performances à la hauteur de sa réputation. Son prix, élevé, pourra cependant rebuter, d'autant plus si l'on souhaite s'équiper de la variante la plus poussée de l'appareil, disponible en 17 pouces. Le tarif approchera alors le seuil des 3000 euros.

6. MSI GS65 Stealth 8SF, proposé à 2599 €

MSI GS65 Stealth 8SF.jpeg


Les plus
+ Bon écran 144 Hz
+ Connectique complète
+ Excellentes performances malgré un processeur d'ancienne génération
Les moins
- Chauffe un peu trop dans certains cas
- Un clavier désagréable en jeu... mais plaisant pour écrire
- Le châssis fragile au dessus du clavier et près de la charnière
Il faisait partie de nos coups de cœur du début d'année, le MSI GS65 Stealth 8SF - de son petit nom - figure parmi les laptops Gaming les plus compacts et fins du marché. Un appareil qu'il nous paraissait difficile de ne pas ajouter au présent comparatif.

En dépit d'une dénomination un peu alambiquée, le GS65 Stealth 8SF de MSI propose une configuration très équilibrée sur un Laptop Gaming ultra compact, et ce pour un prix tout de même inférieur à celui du m17 d'Alienware. Pour un peu moins de 2600 euros, le terminal s'équipe d'un écran IPS Full HD de 15,6 pouces (144 Hz), d'un processeur Intel Core i7-8750H (et donc d'ancienne génération), de 16 Go de mémoire vive, d'une GeForce RTX 2070 Max-Q et de 512 Go de SSD M.2. La connectique s'articule quant à elle sur 3 ports USB 3.1, 1 port USB-C Thunderbolt, 1 sortie HDMI, 1 sortie Mini DisplayPort, 1 port Ethernet et 2 prises jack dédiées au micro et au casque.

Avec cette configuration Shadow of the Tomb Raider est propulsé entre 70 et 80 FPS constants en 1080p et Battlefield V passe sans mal la barre des 60 FPS dans cette même définition — mais avec le Ray Tracing activé. En clair, la RTX 2070 MaxQ assure, à tel point que raccorder l'appareil à un moniteur 1440p pour jouer en 2K est une piste qu'il est possible d'explorer (tout comme pour le m17 d'ailleurs).

Notons tout de même que les limites du concept ultra compact, sont vite atteintes sur les appareils pensés avant tout pour le jeu. Le processeur du GS65 Stealth 8SF a en effet tendance à chauffer assez fortement lorsqu'il est sollicité pour des tâches lourdes. Rien d'anormal, à fortiori sur ce type d'appareil, mais cela en limitera l'intérêt pour les utilisateurs en quête de processeurs capable de déchaîner toute leur puissance sur du calcul lourd.

L'avis de Clubic :

Puissant, compact, moins cher que l'Alienware m17 à configuration peu ou prou équivalente, le MSI GS65 Stealth 8SF détient tout ce qu'il faut pour convaincre. On lui reprochera seulement la chauffe un peu trop marquée de son processeur (un mal dont souffrent de nombreux Laptops Gaming) et la présence d'un Core i7 de huitième génération (et non de neuvième)... pas si gênante que ça dans les faits.

Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits. Nous les testons ou, lorsque ce n'est pas possible, étudions les avis argumentés de sites faisant autorité.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.
Modifié le 26/09/2019 à 17h01
5 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion
Clubic.com est noté 4.5/5 selon 40 avis clients Trustpilot
scroll top