Quels sont les meilleurs PC portables Asus ? Comparatif 2022

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 juin 2022 à 15h24
0

Sixième plus gros vendeur de PC portables au monde en 2019, derrière Acer, avec 5,5% de parts de marché selon Gartner, le taïwanais ASUS compte parmi les marques leaders du secteur. En France, le constructeur brille surtout par sa position dominante sur le terrain des PC portables taillés pour le Gaming, mais reste dans l'ombre de Dell, HP ou encore Lenovo sur les laptops traditionnels et les ultraportables.

Le meilleur, c'est tout

ASUS Zenbook 14 OLED

Le meilleur, c'est tout

  • Écran OLED, 90 Hz et 16:10 de haute volée
  • La puissance du Core i7-1260P bien exploitée
  • Autonomie convaincante
Le meilleur pour les créatifs

ASUS Vivobook Pro 16X OLED

Le meilleur pour les créatifs

  • Superbe écran OLED, soigneusement calibré
  • Autonomie correcte (8 à 9 heures)
  • PC de 16 pouces relativement léger et compact
Le meilleur pour les joueurs

ASUS ROG Zephyrus G14 (2022)

Le meilleur pour les joueurs

  • Les grosses performances du Ryzen 9 6900HS
  • Format compact et design encore amélioré
  • Une Webcam (enfin !), avec reconnaissance faciale

ASUS n'en reste pas moins une marque à surveiller de très près ne serait-ce que pour la diversité des produits qu'elle propose. Nous avons décidé de vous proposer une sélection restreinte à trois modèles qui ont su retenir notre attention de par leurs caractéristiques techniques et leur positionnement sur un marché on ne peut plus chargé. Cette sélection d'appareils n'a pas pour vocation de refléter la richesse des gammes proposées par le géant asiatique, mais pourra vous convaincre si vous cherchez un ordinateur portable pour voyager, travailler ou jouer.

À dessin, nous avons limité notre sélection à ces trois axes, qui représentent selon nous les usages les plus courants des utilisateurs de laptops. Il s'agit par ailleurs de la structure que nous avons choisi d'adopter pour l'ensemble de nos derniers comparatifs sur ce segment. Nous tacherons ici de vous proposer un bref résumé des forces et faiblesses de chacun des trois modèles présentés et de vous informer le plus clairement possible sur sur leurs fiches techniques respectives. Vous trouverez également, le cas échéant, un lien vers nos tests dans le cas des appareils ayant fait l'objet d'un passage en revue complet dans nos colonnes.

1. ASUS Zenbook 14 OLED : il a tout, même le prix !

ASUS Zenbook 14 OLED
Amazon 1099,99€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1381,98€ Voir l'offre
Les plus
  • Écran OLED, 90 Hz et 16:10 de haute volée
  • La puissance du Core i7-1260P bien exploitée
  • Autonomie convaincante
  • Chouette design, clavier agréable, connectique plutôt généreuse
Les moins
  • Un châssis qui paraît un peu fragile par endroits
  • Le vilain cadre noir autour de l’écran
  • Trackpad à peaufiner
  • Mauvaise qualité de la webcam 720p

Le Zenbook 14 OLED est définitivement une bonne pioche sur le marché des ultraportables premium. Avec ce nouveau modèle, ASUS nous propose une machine conçue avec sérieux, capable d’exploiter correctement la puissance du Core i7-1260P sans trop chauffer et en conservant une bonne autonomie (10 à 11 heures). On y trouve également un écran OLED de toute beauté, cumulant un format 16:10 idéal en bureautique et une fréquence 90 Hz agréable au quotidien.

L’engin parvient également à faire forte impression avec son clavier, et sa connectique relativement fournie. On regrette par contre l’impression de fragilité qui transparaît de certaines zones du châssis et de la charnière, ce qui pourrait rebuter les utilisateurs un peu trop casse-cou. C’est un détail, mais on trouve également dommage qu’ASUS enlaidisse le design de son laptop en installant un vilain cadre de plastique noir autour de l’écran.

Plus important, le trackpad gagnerait à être peaufiné, au même titre que la webcam. En 2022, alors que les échanges en visio ont pris racine dans notre quotidien, on doit une nouvelle fois se contenter d’une caméra 720p de qualité très modeste.

En dehors de ces quelques fausses notes, le Zenbook 14 OLED est réellement une bonne machine, puissante et séduisante, qui pourrait faire votre bonheur si vous avez un peu plus de 1 000 euros à investir dans un nouveau PC portable compact.

2. Asus Zenbook S 13 OLED (UM5302) : tout bonnement excellent

Asus Zenbook S 13 OLED (UM5302)
Darty 1349,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Superbe écran OLED 16:10
  • Performances graphiques aguicheuses du Ryzen 7 6800U
  • Autonomie copieuse (10 à 12 heures)
  • Clavier très agréable
Les moins
  • Pas de 90 Hz pour l’écran, contrairement au Zenbook 14 OLED
  • Écran très sujet aux reflets
  • Connectique réduite seulement à de l’USB-C (non Thunderbolt 4)
  • Trackpad perfectible, Webcam 720p décevante

Comme l’Asus Zenbook 13 OLED l’année dernière, le Zenbook S13 OLED se dote de puces AMD de dernière génération pour nous proposer un excellent rapport performances / encombrement / autonomie. Avec son Ryzen 7 6800U, le modèle haut de gamme de l’engin s’octroie une puissance de feu confortable, tout en nous offrant une autonomie de 10 à 12 heures généreuse au quotidien. La principale nouveauté de ce processeur reste toutefois la présence d’une partie graphique nettement plus costaude que par le passé, basée sur l’architecture RDNA 2. Avec elle, jouer en 1080p sur le nouvel ultraportable d’ASUS est possible, dans de bien meilleures conditions qu’avant. Une petite prouesse qui ne fait pas de l’engin un PC gaming, mais qui lui permet plus de souplesse.

Asus rempile par ailleurs avec sa politique du « tout OLED » en nous offrant un écran 16:10 de haute volée. Cette dalle tactile s’accompagne pour le reste d’un châssis bien conçu et soigneusement assemblé. Le Zenbook S 13 OLED souffre néanmoins d’une connectique 100% USB-C qui pourra en contrarier certains, d’une webcam 720p décevante incompatible avec la reconnaissance faciale et d’un trackpad perfectible. Trois points qui nous empêchent de lui concéder une note plus haute.

3. ASUS Vivobook Pro 16X OLED : le meilleur ami des créatifs

ASUS Vivobook Pro 16X OLED
ASUS Vivobook Pro 16X OLED
Le meilleur ami des créatifs
Amazon 1179,46€ Voir l'offre
Darty marketplace 1499€ Voir l'offre
Les plus
  • Superbe écran OLED, soigneusement calibré
  • Autonomie correcte (8 à 9 heures)
  • PC de 16 pouces relativement léger et compact
  • Dissipation discrète, températures bien maîtrisées
Les moins
  • Processeur Intel « H35 » seulement
  • Performances moyennes
  • Connectique pas au niveau (lecteur micro SD, USB 2.0, HDMI 1.4)
  • Webcam atroce, trackpad perfectible

Le Vivobook Pro 16X OLED est un bon produit selon les critères de 2021. Bien équilibré, il mise plus sur la qualité (quasi irréprochable) de son grand écran OLED de 16 pouces pour séduire les utilisateurs créatifs, que sur son niveau de performances, somme toute assez modeste pour une machine de ce type.

On a toutefois une puissance de feu suffisante pour du montage vidéo ou de la retouche photo, sans pour autant souffrir des désagréments induits par une configuration plus puissante. L’appareil reste globalement silencieux et sa chauffe est bien maîtrisée. On peut aussi saluer sa relative compacité de ce produit de 16 pouces, pourtant voué à une utilisation avancée. Côté autonomie aussi, l’engin fait un travail satisfaisant.

On regrette par contre qu’ASUS se soit contenté d’une connectique partiellement dépassée, avec le recours aux vieux standards USB 2.0 et HDMI 1.4 qui n’ont, d’après nous, pas grand chose à faire ici. L’absence de lecteur SD pleine taille (remplacé par un lecteur microSD) est également difficile à justifier sur un appareil qui vise aussi clairement le monde de la création de contenus.

Les bases posées par ASUS pour ce Pro 16X sont toutefois solides dans l’ensemble. Il nous tarde de découvrir ce que le constructeur pourra nous proposer avec une nouvelle itération.

4. ASUS ROG Zephyrus G14 (2022) : un gamer sobre et très réussi !

ASUS ROG Zephyrus G14 (2022)
ASUS ROG Zephyrus G14 (2022)
Le gamer efficace et pas trop cher
Darty 1949,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Les grosses performances du Ryzen 9 6900HS
  • Format compact et design encore amélioré
  • Une Webcam (enfin !), avec reconnaissance faciale
  • L’écran et sa qualité d’affichage de bon niveau
Les moins
  • La Radeon RX 6800S qui n’est pas toujours à l’aise avec le ray tracing
  • La chauffe vite marquée en jeu ou en utilisation intensive
  • L’encombrement du gros chargeur 240 W
  • Autonomie un peu juste (6 à 8 heures)

Pour ce nouveau G14, ASUS peaufine avec une certaine efficacité une formule qui avait déjà fait ses preuves il y a deux ans. Le constructeur taïwanais remanie intelligemment le châssis de son ultraportable, sans pour autant le révolutionner, et apporte à l’ensemble quelques nouveautés bienvenues… dont une webcam (enfin !), un trackpad nettement plus grand (et donc plus confortable), et un système AniMe Matrix plus évolué qui plaira aux amateurs d’effets LEDs programmables.

On retrouve pour le reste une qualité d’affichage réellement satisfaisante et un clavier de grande qualité sur un produit au format 14 pouces toujours aussi plaisant et pratique. Cet ultraportable à tout faire peut enfin compter cette année sur une configuration entièrement conçue par AMD pour développer plus de performances encore que l’an dernier. Le prix à payer est par contre double : la chauffe est marquée et les solutions graphiques d’AMD ne sont pas encore aussi à l’aise avec le ray tracing que celles de Nvidia. On regrette aussi une certaine régression sur le terrain de l’autonomie.

Comment choisir son laptop ASUS ?

TN, IPS, OLED : quelle dalle privilégier pour mon futur PC portable ?

Essentiels sur laptop, les écrans servent à tout : travailler, jouer, regarder des films et séries, échanger en visio... Face à cette multiplicités des usages, il convient de trouver la bonne dalle, celle qui mettra tous ces contenus en valeur. La bonne nouvelle c'est que le marché du PC portable s'est considérablement amélioré sur ce terrain ces dernières années, et ce sur presque tous les segments, y compris l'entrée de gamme à condition de ne pas se jeter sur les premiers prix.

Tandis que les écrans HD se raréfient progressivement au profit de la Full HD et des définitions supérieures (1440 ou Ultra HD), les constructeurs de laptops se montrent petit à petit plus exigeants sur les dalles choisies pour leurs appareils. Plus lumineuses, mieux calibrées et contrastées, elles permettent un gain considérable en qualité d'image et contribuent à améliorer l'expérience globale d'un ordinateur portable.

A l'heure actuelle, le marché laptop a principalement recours à trois types de dalles. Le plus souvent, les produits récents misent sur des dalles IPS, capables d'une bonne luminosité, d'une restitution fidèle des couleurs et d'un contraste valable. C'est par exemple à partir de cette technologie qu'Apple produit ses dalles Retina, mais de très nombreux constructeurs misent également sur elles pour proposer une bonne expérience visuelle sans trop impacter le prix final puisqu'elles restent relativement abordables.

Les dalles TN sont pour leur part souvent utilisées pour les appareils pensés pour le jeu. Si ces dernières souffrent souvent d'une restitution des couleurs moins fidèle, elle peuvent profiter d'un contraste important et se montrent surtout très efficaces en termes de temps de réponse et de rafraichissement. Si vous cherchez avant tout un écran très réactif, vous pouvez opter pour du TN en surveillant tout de même ses spécificités et tout spécialement le temps de réponse (exprimé en ms) et le taux de rafraîchissement (exprimé en Hz).

Viennent enfin les dalles OLED. Ces dernières, très populaires sur smartphones et de plus en plus utilisées sur le marché du téléviseur, ont l'avantage d'une excellente restitution colorimétrique et d'un contraste infini. Deux éminentes qualités contrebalancées par une luminance maximale moins importante que certaines dalles LCD, et une propension au marquage lorsqu'un image fixe reste affichée trop longtemps. Autre désavantage : leur coût... ce qui ne les réserve qu'aux produits haut de gamme. On en trouve ainsi de plus en plus sur des laptops à plus de 3000 euros, souvent lorsqu'ils se destinent aux professionnels, notamment. Elles sont alors bardées de certifications diverses (100% SRGB, 100% DCI-P3...) et profitent dans certains cas du HDR. Ce dernier reste malheureusement pour l'instant mal supporté par Windows, ce qui rend sont intérêt assez limité sur PC.

Qu'attendre de l'autonomie en 2020 ?

Tout aussi cruciale sur laptop, peut-être même encore plus que l'écran pour certains utilisateurs, la question de l'autonomie est évidemment à prendre en compte au moment de l'achat d'un nouvel ordinateur portable.

Il convient malgré tout de tenir compte du type de laptop auquel nous avons affaire afin de ne pas demander à un laptop gaming la même autonomie que celle permise par un ultraportable. Le nombre d'heures sur batterie pourra alors plus que doubler d'un cas à l'autre.

Il est toutefois possible de tirer des grandes tendances. À l'heure actuelle, la majorité des ultraportables de 13 à 14 pouces (Apple MacBook Pro / Air, Dell XPS 13, Acer Swift 7, Lenovo Yoga C940...) tiennent le plus souvent une petite dizaine d'heure sur batterie avant de demander une prise secteur. Une autonomie généreuse qui permettra d'être vraiment mobile et de travailler en déplacement une journée complète avant la recharge.

Les appareils un peu plus sédentaires de 15 à 17 pouces (Lenovo IdeaPad, HP Pavilion, Acer Swift 3 et 5, ASUS ZenBook, Dell Inspiron...) parviennent à tutoyer les 6 à 8 heures d'autonomie, tandis que les laptops gaming (cancres en la matière à cause de leurs composants très gourmands en énergie) peinent à dépasser les 5 heures dans le cadre de tâches légères. En jeu, il n'atteindront d'ailleurs que rarement le seuil des 2 heures... et au prix de performances castrées sur batterie.

Reste enfin les ultraportables équipés de processeurs ARM, dont l'autonomie peut en théorie dépasser le cap des 12 heures. Ces derniers sont toutefois encore rares sur le marché, leur adoption étant relativement timide dans les gammes des constructeurs, et leur performances encore sujettes à caution. Notons toutefois que Qualcomm n'est pas décidé à lâcher le morceau, notamment avec son récent Snapdragon 8cx et qu'Intel mise aussi sur des processeurs à très basse consommation (x86 cette fois) avec sa future gamme Lakefield, dotée d'une architecture similaire au BIG.little d'ARM. Affaire à suivre donc.

À quels processeurs et cartes graphiques ai-je affaire ?

Vaste question que celles des composants ! Nous essaierons de faire court... et simple. Sur laptop, les processeurs et cartes graphiques dédiées sont optimisés de manière à réduire au maximum la consommation électrique, afin d'impacter le moins possible l'autonomie. C'est tout particulièrement le cas sur les ultraportables, qui profitent de processeurs à basse voire très basse consommation : comme les Core « U » et « Y » de chez Intel. AMD mise aussi sur ce genre de produits avec ses APU Ryzen « U » et la firme vient d'ailleurs d'annoncer de tout nouveaux processeurs pour laptop, enfin capables de rivaliser pleinement avec l'offre d'Intel. Ces puces visent avant tout un bon rapport performances / autonomie et affichent rapidement leurs limites dans des activités demandant trop de puissance de calcul.

Les processeurs pour laptops gaming n'adoptent pas vraiment la même approche, et privilégient essentiellement les performances à l'autonomie, sans trop chercher à faire de compromis. Comme nous l'évoquions plus haut, les activités possibles sur batterie s'en trouvent fortement limitées et l'autonomie largement réduite. Ces processeurs (Intel « H » et AMD « H ») permettent néanmoins d'excellentes prestations en jeu et en calcul, ce qui laisse plus de champ aux utilisateurs ayant besoin de puissance.

Côté GPU, trois tendances se dessinent sur ordinateurs portables. Sur l'essentiel des appareils pensés avant tout pour la mobilité les constructeurs se content d'iGPU. Il s'agit de parties graphiques intégrées directement au sein du processeur. Modestes en termes de performances, elle se chargent de l'affichage et peuvent ponctuellement servir pour du montage vidéo léger ou de la retouche photo occasionnelle. Il ne faut cependant pas leur en demander beaucoup plus et elles s'avèrent par ailleurs très limitées en jeu.

Viennent sur les machines plus performantes ou dotées d'un format un peu plus conséquent des cartes graphiques dédiées à la bureautique et au multimédia (NVIDIA MX, par exemple). Nettement plus véloces que des iGPU, elles permettent une meilleure polyvalence, mais ne suffisent pas pour des tâches lourdes demandant un effort important du GPU. Ces puces dédiées se montre ainsi peu efficaces en jeu.

Sur les machines pensées pour le gaming (et certains laptop orientés vers le monde Pro ou les utilisateurs exigeants, comme les Surface Book, par exemple) sont proposées des cartes graphiques dédiées nettement plus véloces (et gourmandes en énergie). De ce côté, le monopole de NVIDIA est pour l'instant total ou presque. Il vous faudra choisir à l'heure actuelle entre des GTX 16XX et des RTX 20XX. Les premières sont souvent proposées sur les appareils pensés pour la productivité et les ordinateurs portables gaming abordables, tandis que les GeForce RTX sont intégrées aux machines plus coûteuses et pensées pour jouer sans véritable concession. Le prix de ces machines aura toutefois tendance à grimper très vite en fonction des composants choisis.

Nathan Le Gohlisse

Spécialiste Hardware

Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, i...

Lire d'autres articles

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page