Quels sont les meilleurs PC hybrides 2-en-1 ? Comparatif 2022

Gabriel Manceau
Spécialiste Smartphone
24 juin 2022 à 15h38
6

Ai-je besoin d'un PC portable ou d'une tablette ? C'est le genre de question que l'on se posait il y a quelques années, lorsque le marché des tablettes était en plein essor. Aujourd'hui, plus besoin de choisir ou d'acheter deux produits ! Si le marché des tablettes est largement dominé par Apple, les PC ont fait leur mue en proposant des modèles hybrides 2 en 1 avec un écran tactile. Une formule de plus en plus convaincante au fil des années.

Choix de la rédac

Huawei MateBook E

Choix de la rédac

  • Design sobre, finitions au point
  • Un chouette écran OLED de 12,6 pouces
  • Recharge rapide efficace
Top du top

Samsung Galaxy Book 2 Pro 360

Top du top

  • Format idéal en mobilité, châssis élégant, léger et solide
  • Excellent clavier, bonne webcam, stylet S Pen fourni
  • Qualité d’affichage convaincante grâce à l’OLED
Rapport qualité / prix

ASUS Vivobook 13 Slate OLED

Rapport qualité / prix

  • Un sublime écran OLED, calibré aux petits oignons
  • Clavier détachable agréable à l’usage
  • Webcam convaincante

PC, tablette ou les deux ? Depuis l'arrivée de la Surface — et un peu avant elle de la Slate 7 de Samsung — l'hybride n'a eu de cesse que de progresser dans le cœur des consommateurs.

Ce qui fait un PC hybride c'est son mode tablette. Il disposera donc toujours d'un écran tactile afin que vous puissiez le manipuler en tant que tel. Ensuite ? C'est une question de (bonne) recette : avec certains hybrides vous pourrez replier votre clavier sous l'écran ; lui faire faire un 360°. Avec d'autre vous pourrez détacher le clavier de votre écran, ou pour être plus exacte, de votre tablette.

Bien entendu, nous pourrions faire rentrer l'iPad Pro dans cette catégorie aujourd'hui. Avec son OS à part, son grand écran et son clavier très soigné gageons que la frontière entre tablette augmentée et PC hybride se fait de plus en plus ténue.

Popur finir, notezs que puisque tactile, les écrans des pc portables hybrides disposent tous de dalles brillantes.

1. Huawei MateBook E : le meilleur hybride au meilleur prix

Huawei MateBook E
Huawei MateBook E
Le meilleur PC hybride pour Clubic
Amazon 989,04€ Voir l'offre
Amazon marketplace 1299€ Voir l'offre
Boulanger 899,99€ Voir l'offre
Rakuten 899,99€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1251,98€ Voir l'offre
Les plus
  • Design sobre, finitions au point
  • Un chouette écran OLED de 12,6 pouces
  • Recharge rapide efficace
  • Bon clavier, bonne webcam, bons haut-parleurs
Les moins
  • Performances limitées du processeur
  • Autonomie décevante (5 à 6 heures)
  • Connectique trop pauvre
  • Clavier non rétroéclairé

Avec sa MateBook E, Huawei tombe en partie dans le piège d’avoir mis toutes ses billes dans la qualité de l’écran, au risque de négliger certains éléments pourtant très importants sur une tablette Windows, censée pouvoir remplacer un PC portable. L’ardoise du constructeur chinois, qui concentre de plus en plus ses forces sur le marché PC, du moins en Europe, souffre ainsi d’une autonomie décevante qui ne permettra pas d’atteindre la journée complète de travail sur batterie. Certes, la recharge rapide proposée par la marque compense en partie cette lacune, mais le pari de miser (beaucoup trop) sur la l’efficacité d’un bloc secteur reste tout de même un pari risqué sur un produit avant tout destiné à la mobilité.

Cette autonomie limitée est d’autant plus regrettable qu’elle n’est pas contrebalancée, comme sur la Surface Pro 8, par une belle puissance de feu CPU. Il faut ici se contenter de puces Intel à très basse consommation… qui déploient fatalement des performances modestes. Heureusement, la MateBook E reste fluide et agile au quotidien, mais elle n’autorisera pas une utilisation réellement poussée. La connectique qui nous est ici proposée est par ailleurs déconcertante de pauvreté pour une tablette Windows.

Cela dit, la qualité d’affichage permise par la technologie OLED rend la tablette de Huawei attirante, même si une calibration plus pointilleuse aurait été la bienvenue. On apprécie aussi la qualité d’assemblage et de finitions proposée par le géant chinois sur un produit qui reste (relativement) accessible en version de base. La tablette est pour le reste au niveau de la concurrence sur les « à côtés », avec une caméra frontale convaincante en visio, de bons haut-parleurs et un clavier détachable de bonne facture. Reste à savoir si ces quelques arguments s’avèreront suffisants pour faire passer la pilule de l’autonomie réduite et du manque de muscle sur le plan CPU.

2. Samsung Galaxy Book 2 Pro 360

Samsung Galaxy Book 2 Pro 360
Samsung Galaxy Book 2 Pro 360
L'hybride 2-en-1 petit et costaud
Amazon 1599€ Voir l'offre
Boulanger 1599€ Voir l'offre
Rakuten 1599€ Voir l'offre
Samsung 1599€ Voir l'offre
Darty 1599,99€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Format idéal en mobilité, châssis élégant, léger et solide
  • Excellent clavier, bonne webcam, stylet S Pen fourni
  • Qualité d’affichage convaincante grâce à l’OLED
  • Bon niveau de performances dans l’absolu
Les moins
  • Autonomie juste correcte (8 à 9 heures)
  • Ratio 16:9 de l’écran frustrant à l’heure du 16:10
  • Performances bridées du processeur Alder Lake
  • Pas d’efforts sur la qualité audio des haut-parleurs

Ne vous y trompez pas, le Galaxy Book 2 Pro 360 est un excellent ultraportable convertible. L’appareil, qui profite de tout le savoir faire de Samsung en matière de conception et de finitions, peut compter sur sa finesse et sa compacité pour séduire les amateurs de mobilité. On peut également porter à son crédit la présence d’une chouette dalle OLED tactile, sur laquelle on griffonnera autant qu’on veut grâce au Stylet S Pen gracieusement fourni. Les performances de son processeur Intel Alder Lake-P sont également là pour brosser le portrait d’un ultraportable de haute volée… dont le verni craque malheureusement sur plusieurs points.

En tout premier lieu, le petit PC portable de Samsung déçoit avec une autonomie peu trop juste face à la concurrence, mais aussi en se limitant à un format d’écran 16:9 de plus en plus frustrant à l’heure des ratio s16:10 et 3:2, nettement plus confortables en productivité, à fortiori sur les écrans à petite diagonale. Samsung trébuche aussi en préférant brider les performances du processeur plutôt que d’épaissir le design de son produit, ou de lui ajouter un système de dissipation plus costaud. Sans être rédhibitoires, ces quelques éléments négatifs seront clairement à prendre en compte à l’achat.

3. ASUS Vivobook 13 Slate OLED

ASUS Vivobook 13 Slate OLED
ASUS Vivobook 13 Slate OLED
L'hybride OLED à petit prix
Amazon 499,99€ Voir l'offre
Amazon marketplace 695,99€ Voir l'offre
Cdiscount 499,99€ Voir l'offre
Darty marketplace 541,47€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 542,18€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Un sublime écran OLED, calibré aux petits oignons
  • Clavier détachable agréable à l’usage
  • Webcam convaincante
  • 500 euros en prix de départ
Les moins
  • Performances faiblardes
  • Autonomie perfectible
  • 100 euros de plus à débourser pour un clavier non rétroéclairé
  • Avec ses accessoires, la tablette est un peu trop lourde et épaisse

Ardoise convertible à bas coût, l’ASUS Vivobook 13 Slate est un bon produit pour une utilisation bureautique et multimédia basique. Ses performances, et surtout celles de son processeur, ne permettent toutefois pas à la tablette d'ASUS d'avoir beaucoup plus d'ambition.

L'expérience d'utilisation est donc convenable pour les activités modestes, mais l'on atteint très vite les limites du petit Intel Pentium Silver N6000. Un point à prendre en compte à l'achat, d'autant que l'autonomie n'est pas prodigieuse non plus : comptez 7 à 8 heures sur batterie au maximum.

Cela étant, ASUS réussit un tour de passe-passe assez prodigieux : proposer sur une tablette abordable, vendue dès 500 euros dotée d'une dalle OLED parfaitement calibrée, digne des meilleurs ultraportables du marché. Il s'agit du principal argument en faveur de la Vivobook 13 Slate. C'est bien simple, sa qualité d'affichage est proprement messianique à ce prix. Vous ne trouverez d'ailleurs pas beaucoup mieux sur les produits de ce type proposés par la concurrence, même en montant fortement en gamme.

Le constructeur taïwanais ne se moque pas non plus du client avec la qualité d'assemblage et de construction de sa tablette. En dépit de matériaux simples, la Vivobook 13 Slate est bien conçue, solide et ne fait jamais mauvaise impression lorsqu'on la manipule. On apprécie également la qualité du clavier détachable, fourni en bundle pour un total de 600 euros. Dommage par contre qu'ASUS n'ait pas choisi d'intégrer un pied directement au châssis de son ardoise. À la place, un pied détachable en plastique est fourni, mais ce dernier ne nous a pas vraiment convaincus. Il s'agit d'un des éléments que l'on aimerait voir ASUS corriger sur une prochaine génération de cette tablette imparfaite mais attirante.

Une tablette qui souffre par contre de la comparaison avec certains ultraportables entrée de gamme sur le terrain des performances proposées. Pour le même prix, et si vous êtes prêts à perdre en qualité d'affichage, certains PC portables classiques proposent une meilleure expérience d'utilisation globale. Jusqu'où votre attrait pour l'OLED ira ? En réalité, telle est la question.

4. Dell XPS 13 2-en-1 2020 « refresh »

XPS 13 2-en-1 2020 « refresh »
XPS 13 2-en-1 2020 « refresh »
Un PC portable hybride 2-en-1 convaincant
Les plus
  • Bon écran 1080p
  • Les performances générales du Core i7-1165G7 dans un châssis très compact
  • La possibilité de lancer quelques jeux grâce à l’iGPU Xe d’Intel
  • Bonne autonomie (10 heures)
Les moins
  • Connectique succincte
  • Trackpad trop petit
  • Webcam insuffisante
  • Le prix un peu trop élevé de la version Ultra HD

Identique, mais toujours vaillant et un peu plus polyvalent grâce au Core i7-1165G7. Voilà comment nous pourrions résumer ce que cette version « refresh » du XPS 13 2-en-1 nous propose. Dell trouve le moyen d’intégrer les puces Tiger Lake-U d’Intel sans rien toucher au châssis de son hybride… ce qui ne pose pas de problème majeur dans l’absolu. On retrouve néanmoins les problèmes de thermal throttling que l’on observait sur l’ancien modèle équipé d’un Core i7 Ice Lake-U, signe d’un système de dissipation peut-être un peu trop minimaliste.

Dell mise cependant sur un écran 1080p de qualité, mais aussi sur une autonomie plus que convenable pour permettre à son ultraportable hybride de rester au top niveau. Le constructeur de Round Rock doit par contre revoir sa copie sur quelques détails agaçants, comme la présence d’une webcam peu convaincante et celle d’un trackpad trop petit, très peu pratique au quotidien. Dans la même veine, on regrette que la connectique de l’engin soit toujours aussi succincte.

5. Microsoft Surface Pro 8

Microsoft Surface Pro 8 (2021)
Microsoft Surface Pro 8 (2021)
Le meilleur PC hybride en performances
Amazon 1952,81€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 1583,88€ Voir l'offre
Fnac marketplace 1654€ Voir l'offre
Boulanger 1679€ Voir l'offre
Cdiscount 1679€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Très bon niveau de performances
  • Bel écran IPS, bien calibré
  • « Nouveau » châssis, plus élégant et moderne
  • Qualité irréprochable des finitions
Les moins
  • 120 Hz superflu, pas de rafraîchissement dynamique
  • Clavier toujours vendu séparément, toujours trop cher
  • Autonomie décevante
  • Design de la Surface Pro X recyclé

Elégante, parfaitement assemblée, efficacement remaniée grâce au châssis hérité de la Surface Pro X, la Surface Pro 8 a beaucoup d’arguments pour convaincre. La nouvelle tablette convertible de Microsoft a aussi pour avantage d’être performante grâce à son processeur Intel Core i7-1185G7. Le haut de gamme à basse consommation d’Intel permet en effet une bonne puissance de feu dans la plupart des situations. Reste que l’ardoise du géant américain est toujours handicapée par la vente séparée de son clavier. Ajouter pratiquement 200 euros à une addition déjà salée a de quoi refroidir.

On pourra aussi reprocher à Microsoft de ne pas avoir fait suffisamment d’efforts sur la question de l’autonomie. 8 heures grand maximum sur batterie nous paraissent un peu trop justes en 2022 sur un produit de cette pointure.

On regrette enfin que la Surface Pro n’intègre pas de manière plus judicieuse l’affichage 120 Hz. En l’état actuel, ce dernier n’apporte pas grand-chose et n’est d’ailleurs pas activé par défaut sur la tablette. Par ailleurs Microsoft ne propose pas encore de rafraîchissement dynamique sur sa nouvelle Surface Pro. On a donc le choix entre une autonomie complètement atrophiée ou une fréquence d’affichage qui entre dans les canons de 2022 sur le haut de gamme.

Comment choisir son PC hybride 2-en-1 ?

Windows ou Chrome OS ?

Ici, ce sont deux philosophies radicalement différentes qui s'opposent. On ne présente plus Windows et son énorme bibliothèque d'applications sur PC. Depuis quelques années, l'OS de Microsoft est compatible avec la navigation tactile au format tablette. Pourtant, l'ergonomie et la richesse de la bibliothèque d'applications dédiées au mode tablette restent limitées. À l'inverse, Chrome OS ne profite pas de toutes les applications présentes sur Windows. En effet, il repose sur le navigateur web et les services de Google pour la partie PC, mais propose également une compatibilité avec toutes les applications Android, ce qui permet à Chrome OS d'offrir une expérience tablette plus intuitive et complète.

Avec charnière ou clavier détachable ?

Vous l'avez constaté dans notre sélection, certains produits convertibles passent en mode tablette en faisant pivoter leur clavier à 360 degrés. Il est alors possible d'utiliser ce dernier comme un stand pour incliner l'écran comme on le souhaite. L'inconvénient est que le PC est forcément plus lourd une fois en main. À l'inverse, des tablettes avec clavier détachable, comme la gamme Surface de Microsoft, permettent plus de souplesse en détachant complètement l'écran du clavier pour un usage en mode tablette plus confortable.

Quelle configuration choisir ?

Les PC hybrides 2-en-1 sont taillés pour la mobilité. Afin d'offrir des produits compacts avec une bonne autonomie, les constructeurs équipent leurs produits de processeurs avec une partie graphique intégrée. Chez Intel, on retrouve la plupart du temps des configurations avec processeur Core i3, i5 ou i7. La quantité de RAM varie également de 8 à 32 Go. Comme souvent, le meilleur compromis est au niveau des configurations intermédiaires qui permettent des usages polyvalents sans trop de restrictions, que ce soit pour le travail ou les loisirs.

Peut-on jouer sur un PC hybride ?

Les PC hybrides n'ayant pas de carte graphique dédiée, le iGPU intégré permet seulement de faire tourner des titres anciens, ou des jeux compétitifs récents qui demandent peu de ressources. Heureusement, nous vivons une époque formidable ou il n'est plus nécessaire de choisir entre un PC léger et endurant, ou une “machine de guerre” imposante et surpuissante avec seulement deux heures d'autonomie. Grâce au cloud gaming, une bonne connexion à internet (fibre de préférence) et du Wi-Fi 6 vous permettent de profiter d'une très bonne expérience de jeu sur des PC qui ne sont pas du tout taillés pour cet usage. Du PlayStation Now en passant par xCloud, Stadia ou encore GeForce Now, les services de cloud gaming ne manquent pas.

Gabriel Manceau

Spécialiste Smartphone

Spécialiste Smartphone

Journaliste. Minimaliste. Optimiste. Je regarde de près les nouvelles technologies sans me laisser hypnotiser. Éternel étudiant et Viking moderne.

Lire d'autres articles

Journaliste. Minimaliste. Optimiste. Je regarde de près les nouvelles technologies sans me laisser hypnotiser. Éternel étudiant et Viking moderne.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
TofVW
Z’auriez pas oublié Asus dans votre comparatif…?
PsykotropyK
Pas que Asus…
fg03
ChromeOS ? Je pensais que c’etait un OS pour des netbooks… les PC sorti à une époque qui était tellement lent et inintéressant qu’ils étaient dédié au surf et encore avec un affichage de 1024x600 pixels c’etait ne catastrophe sous Windows… impossible de trouver les boutons OK pour fermet certaines fenetre de dialogue vu la résolution aussi minable… je pestais quand ils ont créé ces réolutions aussi merdique… donc j’entends ChromeOS… ça ne me donne pas confiance sur l’usage orienté pro… ca sera surement un usage plutot loisirs et dans ce cas les prix sont indécents 1500 à 2500 euros…
kisskool77
Le meilleur hybride que j’ ai eu fut un Asus transformer Book.<br /> Une tablette Windows détachable. Un vrai clavier physique et bonus : Une trappe dans le clavier avec un HDD vite remplacé par un SSD.<br /> Problème, CPU Atom et ça date de 2013…<br /> rien d équivalent sur le marché depuis… Donc je l ai toujours…
TofVW
J’en ai eu un [Transformer], j’ai trouvé ça ch*ant: si tu détaches le clavier, tu perds le 2nd disque dur. <br /> J’ai réussi à le revendre à un bon prix, et j’ai acheté un Vivobook Flip, et là c’est le bonheur, le meilleur des deux mondes.
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page