Quels sont les meilleurs PC portables Dell ? Comparatif 2024

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 février 2024 à 10h00

Troisième acteur du marché PC en 2023 selon Canalys, Dell aura dépassé de 50 % les ventes d'ordinateurs qu'Apple sur la fin d'année dernière. Voici une sélection des PC portables les plus intéressants de la marque américaine en 2024.

Le plus accessible
Dell XPS 13 (2022)
1299€
La note Clubic
7

Dell XPS 13 (2022)

Le plus accessible

  • Bonne qualité d’affichage
  • Design entièrement repensé et réussi
  • Encombrement réduit, finitions soignées
1299€
La note Clubic
7
Le petit nouveau
Dell XPS 13 Plus
1100,17€
La note Clubic
7

Dell XPS 13 Plus

Le petit nouveau

  • Le design, toujours aussi ravissant, et les finitions parfaites
  • La beauté de l’OLED en format ultra compact
  • Le clavier bord à bord, toujours aussi cool, et son trackpad haptique
1100,17€
La note Clubic
7
Le top du top
Dell G16 2023
2618,03€
La note Clubic
8

Dell G16 2023

Le top du top

  • Un prix attractif
  • L’écran IPS QHD+ de qualité
  • Les performances, y compris au-delà de la Full HD+
2618,03€
La note Clubic
8

Très présent auprès des particuliers depuis quelques années, Dell s'illustre aussi par son implantation solide et historique sur le marché professionnel, que ce soit sur le secteur des PC portables et de bureau, ou sur le marché des périphériques et accessoires. Le fabricant s'illustre ainsi en matière de moniteurs PC, avec des écrans souvent orientés haut de gamme et profitant de spécifications aguicheuses. Au travers de sa filiale Alienware, acquise en 2006, Dell peut aussi se targuer de compter parmi les plus gros acteurs du PC gaming.

Aujourd'hui ce sont toutefois les ordinateurs portables du groupe qui nous intéressent. Sur un marché de plus en plus dense, où les références se multiplient parfois plus que de raison, nous avons choisi trois laptops estampillés Dell qui méritent de retenir votre attention pour voyager, travailler et jouer. Un triptyque qui nous permettra de vous orienter le plus simplement possible vers une machine Dell capable de combler vos attentes dans ces trois domaines, les plus souvent privilégiés lors de l'achat d'un PC portable.

Dell XPS 13 (2023) : le meilleur pour travailler

Dell XPS 13 Plus
Fnac 1100,17€ Voir l'offre
Darty 2270,98€ Voir l'offre
Les plus
  • Le design, toujours aussi ravissant, et les finitions parfaites
  • La beauté de l’OLED en format ultra compact
  • Le clavier bord à bord, toujours aussi cool, et son trackpad haptique
  • Appareil globalement silencieux
Les moins
  • Processeur fortement bridé par défaut
  • Autonomie en retrait (7 à 8 heures)
  • Un produit encore un peu cher (mais c’est mieux !)
  • Dell toujours aussi radin sur les connectiques

Mais pourquoi diable Dell s’entête-t-il à installer un processeur 28 W surdimensionné dans son tout petit XPS 13 Plus ? L’explication est sûrement marketing, mais la question se pose malgré tout puisque l’appareil se dote à nouveau d’une puce qu’il n’est, au fond, pas capable d’exploiter comme il se doit.

Il s’agit là de la principale lacune de ce modèle 2023 qui, fortement bridé par défaut, ne parvient pas à développer des performances suffisantes pour rivaliser avec ses concurrents. Un défaut à laquelle on peut ajouter une autonomie toujours trop légère et un placement tarifaire encore un peu trop élevé.

En l’état, le XPS 13 Plus n’est donc pas suffisamment compétitif, et c’est bien dommage, car il a clairement des arguments à faire valoir. Outre son écran OLED, son excellent duo clavier / trackpad, et sa qualité de finitions exemplaire, l’engin dispose actuellement d’un des plus beaux design du marché et d’un format hyper compact rudement appréciable.

Lire le test complet

Dell XPS 13 2-en-un : le plus polyvalent

Dell XPS 13 2-en-1 (2022)
Dell XPS 13 2-en-1 (2022)
Le laptop gaming abordable... mais musclé !
7
Dell 1391€ Voir l'offre
Les plus
  • Design de la tablette, finitions haut de gamme
  • Système de dissipation passif… et donc, silence absolu
  • Excellente webcam
  • Frappe agréable du clavier et trackpad satisfaisant
Les moins
  • Conception 2-en-1 passable (pas de pied articulé attenant au châssis, 3 inclinaisons seulement, clavier forcément posé à plat…)
  • Performances limitées
  • Autonomie perfectible
  • Deux ports USB-C et rien d’autre

Décevante sur plusieurs points et pas toujours très engageante, cette nouvelle formule du XPS 13 2-en-1 peine à convaincre pleinement… mais sans jamais déplaire totalement non plus. Dell nous livre ici un produit perfectible à bien des égards, qui se démarque trop peu et qui soutient trop rarement la comparaison face à sa principale rivale : l’éminente Surface Pro 9 de Microsoft.

En fin de compte, Dell mise sur un placement tarifaire un peu plus agressif que chez la concurrence (son XPS 13 2-en-1 « de base » dispose de plus de RAM et de stockage par défaut que la Surface Pro), mais aussi sur la bonne image véhiculée par sa gamme XPS pour tenter de séduire. Nous aurions de notre côté aimé un appareil plus ambitieux, notamment sur le plan des performances ou de l’autonomie, et plus abouti pour ce qui est de la conception du clavier détachable.

Difficile néanmoins de ne pas saluer l’approche du constructeur texan, qui fait le pari audacieux de changer totalement d’approche avec ce XPS 13 2-en-1 2022, devenu tablette en lieu et place de « simple » laptop réversible. Une hardiesse plutôt bienvenue, même si elle conduit au bout du compte à un produit imparfait. Ce n'est toutefois pas suffisant pour réellement inquiéter Microsoft et son indéboulonnable Surface Pro, partiellement modernisée l’année dernière qui plus est.

Lire le test complet

Dell G15 Ryzen Edition : pour jouer

Dell G15 Ryzen Edition
Darty marketplace 837,99€ Voir l'offre
Dell 849,50€ Voir l'offre
Les plus
  • Bonnes performances en 1080p…
  • Design et qualité de conception
  • Refroidissement pas trop bruyant
  • Le prix
Les moins
  • … mais le ray tracing n’est pas toujours tenable
  • Luminosité de l’écran faiblarde
  • Clavier décevant, trop axé bureautique
  • Suite logicielle limitée

Bonne pioche que le G15 : il parvient à pimenter les références PC portables gamer entrée de gamme de Dell, qui ne souffrent plus autant qu’avant de la comparaison avec les belles machines d’Alienware. Sans jamais perdre de vue le placement accessible de sa machine, le constructeur texan réussit à nous proposer une montée en gamme intéressante, portée par un nouveau châssis inspiré justement des Alienware, un système de dissipation convaincant et des composants performants. De quoi permettre à l’appareil de convaincre autant les joueurs occasionnels que les amateurs de bons rapports équipement / prix.

De notre côté, on regrettera quand même certaines concessions faites par Dell, notamment au niveau de l’écran, qui manque de luminosité, ou de la suite logicielle rachitique proposée sur le G15. On pourra aussi pester contre le clavier de l'engin, très (trop) axé bureautique… sur une machine ayant pourtant une vocation gaming très marquée. Cela dit, est-ce vraiment si important quand notre prix d'entrée est à moins de 1 000 euros ?

Lire le test complet

Dell G16 2023: un excellent rapport qualité/prix

Dell G16 2023
Amazon 2618,03€ Voir l'offre
Les plus
  • Un prix attractif
  • L’écran IPS QHD+ de qualité
  • Les performances, y compris au-delà de la Full HD+
  • Clavier convaincant et dissipation assez silencieuse
  • Bonne évolutivité
Les moins
  • Appareil encombrant et lourd, avec chargeur XXL
  • Répartition des connectiques peu pratique et trackpad raté
  • Tendance à la chauffe
  • Pas d’identification biométrique

Avec son G16, Dell parvient à délivrer un PC portable gamer de qualité, à un prix raisonnable. L’appareil offre une solide expérience d’utilisation, alliant une belle qualité de conception, à une bonne expérience d’affichage et à de robustes performances.

On regrette néanmoins que Dell n’ait pas veillé à alléger un peu son produit (trop lourd et encombrant, même pour un PC portable gamer), et que certaines commodités aient été sciemment laissées de côté pour réduire les coûts - on pense notamment à l’absence de lecteur d’empreintes digitales.

Lire le test complet

Comment choisir son ordinateur portable ?

Quel stockage choisir ?

La question du stockage a le mérite de s'être en grande partie simplifiée ces trois dernières années, à fortiori sur laptop. Bien conscients de l'intérêt d'un SSD sur ordinateur portable, peut-être encore en termes de gain de place que de rapidité d'exécution pour l'OS et les applications, les fabricants ont rapidement laissé tomber les disques durs mécaniques à 5400 et 7200 RPM. Ces derniers sont ainsi relégués en guise de stockage d'appoint sur certains laptops gaming (comme le Dell G5 15), ou sur des machines entrée de gamme, mais leur présence tend à se raréfier à mesure que les SSD baissent de prix et augmentent en capacités.

Le gros des PC portables commercialisés profitent donc à présent de SSD M.2 NVMe (parfois en format 2242, plus petit) pour des capacités s'étirant de 128 Go à 1 To. L'intérêt de ce format est qu'il permet de remplacer le SSD intégré par défaut par un modèle de plus grande capacité ou éventuellement plus performant. Généralement la chose se fait facilement, en dévissant une plaque du châssis pour accéder aux composants, mais il existe des exceptions à la règle.

Certains constructeurs choisissent en effet pour des raisons variées (cartes mères custom trop petites, réduction des coûts, stratégie commerciale...) de proposer des SSD soudés à la carte mère. C'est notamment le cas d'Apple et de ses différents MacBook ou de Microsoft sur certains produits de sa gamme Surface, mais la chose est également d'actualité sur certains appareils en entrée de gamme, disposant alors de petits SSD de 128 Go ou de mémoire eMMC en 64 Go. Une pratique malheureusement assez fréquente.

De manière générale le mot d'ordre sera d'étudier si vous avez besoin d'une grande quantité de stockage ou non sur laptop. A l'heure du Cloud, le stockage local est moins vital qu'auparavant, encore moins en situation de mobilité. Nous vous déconseillons néanmoins l'achat de machine dotée de 128 Go de SSD seulement, ou moins, si ce dernier n'est pas changeable. Vous risqueriez, même en sollicitant peu votre capacité de stockage de vous retrouver rapidement avec une machine surchargée... une situation déplaisante lors de l'installation de nouveaux programmes, par exemple.

Quelle technologie d'écran ?

Sur ordinateur portable, on trouve le plus souvent trois technologies d'écran : TN, IPS et OLED. Les dalles VA, courantes sur les moniteurs PC, sont en retrait sur le marché laptop, de plus en plus centré sur des écrans IPS — qui font très souvent figure de bon compromis, avec un bon contraste, une excellente restitution des couleurs, du moins généralement, et une luminosité importante (le plus souvent 300 à 500 nits suivant les modèles et les gammes). Si l'IPS rattrape petit à petit son retard sur les dalles TN en matière de fréquence de rafraichissement et de réactivité, le TN garde un avantage sur ces deux terrains, mais au prix d'angles de vision réduits et de couleurs souvent peu fidèles.

Sur le haut de gamme (et uniquement sur ce segment du marché), l'OLED déploie peu à peu ses ailes, avec tous les avantages dont il est synonyme. Ici, les couleurs sont superbes, le contraste infini (pour une image extrêmement agréable à l'oeil) et les angles de vision grands ouverts. On pourra néanmoins noter une luminosité parfois moins forte que sur certaines dalles LCD.

Les dalles OLED, utiles sur les machines taillées pour les professionnels de l'image et les créatifs, ont cependant deux gros défauts : leur prix, imposant et qui ne les destine qu'à des ordinateurs portables très couteux ; et leur vulnérabilité au marquage. Technologie organique oblige, ce type de panneau pourra sur le long terme garder une trace de certains élément fixes affichés à l'écran. Un point qu'il faudra prendre en compte lors de l'achat et qui explique aussi la prédominance des dalles LCD IPS et TN sur laptops et la quasi absence de dalles OLED sur les moniteurs pour PC de bureau.

Côté définition, le 1080p règne en maître sur les ordinateurs portables en 2020. Une définition suffisante pour la plupart des diagonales d'écran que l'on sera amenés à rencontrer (13, 14, 15 et 17 pouces) et qui garantit une finesse d'affichage convenable. Sur le haut de gamme, il n'est pas rare de trouver des écrans 2K et 4K, parfois proposées par défaut sur certains modèles (c'est notamment le cas en 2K pour certains appareils de Microsoft et pour les MacBook Pro et Air d'Apple). L'intérêt de ces définitions est surtout probant sur des écrans de grande taille où le 1080p affiche ses limites en termes de densité de pixels pour certains contenus.

Selon nous, opter pour le dalle 4K (disponible en option) du XPS 13 sur une diagonale de 13 pouces cependant n'a pas trop de sens... à moins que vous ayez vraiment besoin d'avoir un maximum de pixels affichés pour chaque pouce de diagonale.

La carte graphique et le processeur ?

Véritable axe central de toute configuration, le duo processeur / carte graphique n'est pourtant pas un impératif. La plupart des processeurs récents embarquent sur laptop leur propre partie graphique. De plus en plus performante, cette dernière parvient sur les derniers SoC d'AMD (Ryzen « Renoir ») et d'Intel (Core « Ice Lake-U ») à se montrer efficace en montage léger, retouche photo et même pour jouer de façon occasionnelle. S'il ne faut pas du tout s'attendre au même degrés d'efficacité qu'une puce graphique dédiée, ces derniers progressent... et progressent vite.

Pour l'heure les iGPU suffiront amplement aux utilisateurs ne cherchant pas à jouer sur leur ordinateur portable. Les joueurs et les créatifs (monteurs, professionnels de l'image ou de la 3D...) seront quant à eux contraints de se tourner vers des ordinateurs portables plus puissants, équipés des GeForce GTX ou RTX de Nvidia.

Nous excluons ici à dessein AMD, qui reste encore maintenant très en retrait sur le marché des cartes graphiques mobiles, ainsi que les puces NVIDIA MX, dont la pertinence s'effrite d'année en année à mesure que les iGPU gagnent en tonus.

Chez Nvidia, la vrai décision à prendre sera de choisir entre les GTX 1650, 1650 Ti et 1660 Ti (proposées soit sur des machines bureautique et multimédia un peu musclées, soit sur des laptops gaming entrée de gamme) ; et les fameuses GeForce RTX 2060, 2070 SUPER et 2080 SUPER. Dans les faits, nous conseillons aux joueurs d'opter au moins pour une GTX 1660 Ti (très à l'aise en 1080p, mais inadaptée au ray tracing) ou de passer à la vitesse supérieure avec les récentes RTX 2070 SUPER et 2080 SUPER, qui parviennent presque à égaler respectivement les performances des RTX 2070 et 2080 « classiques » de bureau.

Côté processeur, tout dépend de ce que vous recherchez en termes de performances et de l'usage que vous prévoyez d'avoir de votre machine. On vous déconseille toutefois d'opter pour un processeur trop entrée de gamme, ce dernier étant susceptible de mal vieillir et de vous limiter grandement dans vos activités numériques. La bonne nouvelle c'est que l'offre a littéralement doublé ces dernières semaines, avec le retour par la grande porte d'AMD, désormais armé de puces Ryzen de quatrième génération (« Renoir », gravées en 7 nm) très efficaces tant sur le secteur multimédia, avec les moutures « U », que sur le gaming, grâce à leur déclinaison « H ».

Intel de son côté propose trois gammes de processeurs mobiles de 10ème génération : les puces Ice Lake-U (10 nm) destinées essentiellement aux ultraportables ayant besoin d'un iGPU performant, Comet Lake-U (14 nm) pensées pour les PC portables visant à privilégier la puissance CPU au détriment des performances graphiques, et Comet Lake-H pour les laptops gaming et création (conçus pour les professionnels).

Nous en arrivons à un stade, où les deux constructeurs proposent des processeurs aux performances équivalentes (avec un léger avantage pour AMD sur l'applicatif et pour Intel en jeu). Le prix des ordinateurs portables commercialisés aura donc tout d'un facteur déterminant... et de ce point de vue, AMD pourrait bien avoir l'avantage.

Nathan Le Gohlisse

Spécialiste Hardware

Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, i...

Lire d'autres articles

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Tous les guides d'achat