🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Quels sont les meilleurs ultrabooks ? Comparatif 2022

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
03 juin 2022 à 14h34
10

Permis en grande partie grâce à la miniaturisation des composants, le marché de l'ultrabook et des ordinateurs ultraportables se révèle particulièrement dynamique et fourmille de références intéressantes. Pour vous permettre de faire votre choix plus facilement parmi notre sélection des meilleurs PC portables, nous avons sélectionné pour vous quelques modèle qui méritent votre attention.

Choix de la rédac

Honor MagicBook View 14

Choix de la rédac

  • Écran IPS presque parfait, avec le 90 Hz en bonus
  • Performances costaudes dans un châssis compact
  • Recharge rapide efficace
Top du top

Apple MacBook Pro 14" (2021)

Top du top

  • Performances monstrueuses sur batterie
  • Un nouveau châssis réussi
  • Le superbe écran Mini-LED Liquid Retina XDR
Rapport qualité / prix

ASUS ZenBook 13 OLED

Rapport qualité / prix

  • Un bel écran OLED sur une machine abordable
  • Performances du Ryzen 7 5800U
  • Un appareil qui chauffe peu

Souvenez vous de l'époque pas si lointaine où il fallait encore choisir entre performances, autonomie et compacité. Cette frustration est depuis quelques années derrière nous et c'est tant mieux. Le marché laptop recèle désormais des machines très efficaces en bureautique, multimédia et créativité légère, capables de conjuguer avec brio de belles performances pour le quotidien, une autonomie suffisante pour travailler une journée complète et le tout avec un format compact de 13 ou 14 pouces.

Ces machines à peine plus épaisse et encombrante qu'un cahier d'écolier se généralisent de plus en plus, mais tous les modèles ne se valent pas. On notera aussi une grande disparité en termes de prix, avec une profusion de composants différents, qui offriront à l'utilisateur une expérience parfois très variable d'une référence à l'autre.

Pour convenir à un maximum de budgets, notre sélection s'articule autour de produits proposés entre 500 et 2000 euros.

1. Honor MagicBook View 14 : efficace et pas cher, le meilleur rapport qualité/prix

Honor MagicBook View 14
Honor MagicBook View 14
Le meilleur ultrabook pour Clubic
Amazon 1172,81€ Voir l'offre
Boulanger 987,43€ Voir l'offre
Honor 1099,90€ Voir l'offre
Les plus
  • Écran IPS presque parfait, avec le 90 Hz en bonus
  • Performances costaudes dans un châssis compact
  • Recharge rapide efficace
  • Qualité d'assemblage soignée
Les moins
  • Mode performances parfaitement inutile
  • Une marge d’amélioration possible sur le trackpad
  • Autonomie correcte sans plus

Une machine parfaitement équilibrée qui fait pratiquement tout bien. Voilà comment nous pourrions résumer l’impression globalement très positive qui se dégage du Honor MagicBook View 14 après presque deux semaines d’utilisation. L’appareil peut porter à un son crédit une excellente qualité d’affichage, portée par une calibration plutôt au point et une bonne luminosité. À défait d’être indispensable, le rafraîchissement 90 Hz de cette dalle, activable d’une simple pression sur un raccourci clavier, est un petit plus agréable au quotidien.

Le plus gros point fort du MagicBook View 14 reste ses performances. Plus rapide que les ultraportables sous processeurs à basse consommation classiques, l’appareil se montre très efficace et plus polyvalent que certains modèles de la concurrence. Honor soigne pour le reste l’assemblage, le design, et prend soin de nos proposer des petits à côté plaisants. On trouve ainsi sur le View 14 une recharge rapide efficace, une webcam digne de ce nom, compatible avec la reconnaissance faciale, mais aussi un capteur d’empreintes logé au sein d’un très bon clavier, adapté aux travailleurs du texte.

Reste qu’il faut faire avec quelques petites lacunes, pas bien graves, mais qu’il faut d’évoquer. On pense par exemple au mode performances, prometteur sur le papier, mais parfaitement inerte dans les faits, ou encore à l’autonomie correcte sans plus de l’appareil. Rien de suffisamment gênant pour grever notre intérêt à l'égard de cette petite machine fort bien balancée.

2. MacBook Pro 14" (2021) : le meilleur… quand le budget n'est pas une limite

Apple MacBook Pro 14" (2021)
Apple MacBook Pro 14" (2021)
Le meilleur ultrabook en performances
Amazon 2548€ Voir l'offre
Rakuten 2200€ Voir l'offre
Cdiscount 2548€ Voir l'offre
E.Leclerc 2548€ Voir l'offre
Boulanger 2549€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Performances monstrueuses sur batterie
  • Un nouveau châssis réussi
  • Le superbe écran Mini-LED Liquid Retina XDR
  • Clavier délicieux, haut-parleurs bluffants
Les moins
  • Vilaine encoche (à laquelle on s’habitue)
  • Pas d’identification via Face ID
  • Pas de HDMI 2.1, ni d’UFS-III
  • Le prix exorbitant des options

C’est bien simple, le MacBook Pro 14 est, à date, le meilleur ordinateur ultraportable du marché. Non content d’améliorer pratiquement tout ce qui pouvait l’être par rapport au MacBook Pro 13, il fausse complètement compagnie à la concurrence en termes d’efficacité énergétique et de performances en situation de mobilité.

Avec une puissance de calcul aussi importante sur batterie que sur secteur, l'ordinateur de la firme de Cupertino va donner beaucoup de fil à retordre à ses adversaires. Le Macbook Pro 14 peut aussi compter sur une expérience d’affichage de haute volée, une autonomie généreuse et une qualité d’assemblage et de finitions infaillible pour s’imposer durablement sur le marché.

On regrette par contre qu’Apple ait manqué de perfectionnisme sur deux points : l’ajout d’une vilaine encoche sans la « compensation » d’un accès à FaceID, et l’absence des derniers standard HDMI 2.1 et UFS-III pour la connectique de ce nouveau MacBook Pro.

3. Asus ZenBook 13 OLED : le tout petit à prix tout doux

ASUS ZenBook 13 OLED
ASUS ZenBook 13 OLED
Le meilleur ultrabook en rapport qualité prix
Fnac marketplace 849,99€ Voir l'offre
Darty marketplace 899€ Voir l'offre
Les plus
  • Un bel écran OLED sur une machine abordable
  • Performances du Ryzen 7 5800U
  • Un appareil qui chauffe peu
  • Excellente autonomie
Les moins
  • Écran 16:9 (et non 16:10 ou 3:2)
  • Pas de prise Jack
  • Un petit temps d’adaptation pour le clavier
  • Pas de Thunderbolt 4 (AMD oblige)

Écran OLED sublime pour 95 % des utilisateurs (les puristes pourront quand même critiquer une colorimétrie peu fidèle), excellentes performances grâce aux nouveaux processeurs AMD Ryzen, conception soignée et autonomie au firmament. Autant d’atouts que le ZenBook 13 OLED UM325 peut mettre en avant pour séduire.

Et il va séduire, nous n’en avons aucun doute. Nous regrettons néanmoins qu’ASUS n’ait pas opté pour un écran au ratio 16:10, qui aurait été un vrai plus, tout en grommelant face à l’absence de prise Jack 3,5 mm.

4. HP Envy 14 : le très très sérieux concurrent

HP Envy 14
HP Envy 14
La petite bombe concurrente du XPS 13
Amazon 1449€ Voir l'offre
Les plus
  • Écran lumineux et bien calibré
  • Dissipation efficace
  • De solides performances dans un châssis compact
  • Autonomie honnête (7 à 8 heures)
Les moins
  • Inclinaison maximale trop faible de l’écran
  • Le vilain contour en plastique de l’écran
  • Port de recharge fragile sur le long terme ?
  • Pas de prise de risque sur le design

Sans être parfait, le HP Envy 14 n’a pas vraiment de gros défaut. Il propose une expérience vraiment convaincante grâce à un écran lumineux et calibré avec soin, un châssis sérieusement conçu et un duo CPU / GPU efficace pour son format. De quoi faire du nouvel ultraportable de HP une petite machine à tout faire : elle saura se montrer pertinente en utilisation créative ponctuelle, vous permettra de jouer à quelques titres peu gourmands dans de bonnes conditions en Full HD+ (à condition de rester raisonnable sur les réglages), tout en proposant une autonomie au point.

C'est d'ailleurs la grande force de ce petit appareil : embarquer des composants puissants dans un tout petit châssis. La version la mieux équipée du Envy 14 conjugue ainsi un Core i7-1165G7 à une GTX 1650 Ti. De quoi faire de jolies choses en montage vidéo ponctuel ou en retouche photo, tout en permettant de jouer à quelques titres récents dans d'assez bonnes conditions en Full HD.

Pour le reste, nous avons beaucoup apprécié l'écran IPS Full HD+ (16:10) de ce produit lors de notre test. Lumineux et parfaitement calibré, il se montre vraiment convaincant. L'Envy 14 reprend également les grandes lignes du design (réussi) de son grand frère le Envy 15, tout en parvenant à nous délivrer une autonomie honnête au regard des composants proposés : comptez 7 heures en moyenne.

Attention par contre à la concurrence indirecte de certains appareils plutôt orientés gaming qui proposent maintenant un niveau de performance supérieur en 14 pouces, mais avec un prix de départ plus élevé et une autonomie bien plus limitée.

5. ASUS ROG Zephyrus G14 (2022) : l'ultrabook gamer qui déboite

ASUS ROG Zephyrus G14 (2022)
Les plus
  • Les grosses performances du Ryzen 9 6900HS
  • Format compact et design encore amélioré
  • Une Webcam (enfin !), avec reconnaissance faciale
  • L’écran et sa qualité d’affichage de bon niveau
Les moins
  • La Radeon RX 6800S qui n’est pas toujours à l’aise avec le ray tracing
  • La chauffe vite marquée en jeu ou en utilisation intensive
  • L’encombrement du gros chargeur 240 W
  • Autonomie un peu juste (6 à 8 heures)

Pour ce nouveau G14, ASUS peaufine avec une certaine efficacité une formule qui avait déjà fait ses preuves il y a deux ans. Le constructeur taïwanais remanie intelligemment le châssis de son ultraportable, sans pour autant le révolutionner, et apporte à l’ensemble quelques nouveautés bienvenues… dont une webcam (enfin !), un trackpad nettement plus grand (et donc plus confortable), et un système AniMe Matrix plus évolué qui plaira aux amateurs d’effets LEDs programmables.

On retrouve pour le reste une qualité d’affichage réellement satisfaisante et un clavier de grande qualité sur un produit au format 14 pouces toujours aussi plaisant et pratique. Cet ultraportable à tout faire peut enfin compter cette année sur une configuration entièrement conçue par AMD pour développer plus de performances encore que l’an dernier. Le prix à payer est par contre double : la chauffe est marquée et les solutions graphiques d’AMD ne sont pas encore aussi à l’aise avec le ray tracing que celles de Nvidia. On regrette aussi une certaine régression sur le terrain de l’autonomie.

6. Samsung Galaxy Book 2 Pro 360 (2022) : le plus flexible

Samsung Galaxy Book 2 Pro 360
Samsung Galaxy Book 2 Pro 360
Un ultrabook proche petit et costaud
Amazon marketplace 1870,99€ Voir l'offre
Samsung 1599€ Voir l'offre
Darty 1599,99€ Voir l'offre
Fnac 1599,99€ Voir l'offre
Rakuten 1663,70€ Voir l'offre
Les plus
  • Format idéal en mobilité, châssis élégant, léger et solide
  • Excellent clavier, bonne webcam, stylet S Pen fourni
  • Qualité d’affichage convaincante grâce à l’OLED
  • Bon niveau de performances dans l’absolu
Les moins
  • Autonomie juste correcte (8 à 9 heures)
  • Ratio 16:9 de l’écran frustrant à l’heure du 16:10
  • Performances bridées du processeur Alder Lake
  • Pas d’efforts sur la qualité audio des haut-parleurs

Ne vous y trompez pas, le Galaxy Book 2 Pro 360 est un excellent ultraportable convertible. L’appareil, qui profite de tout le savoir faire de Samsung en matière de conception et de finitions, peut compter sur sa finesse et sa compacité pour séduire les amateurs de mobilité. On peut également porter à son crédit la présence d’une chouette dalle OLED tactile, sur laquelle on griffonnera autant qu’on veut grâce au Stylet S Pen gracieusement fourni. Les performances de son processeur Intel Alder Lake-P sont également là pour brosser le portrait d’un ultraportable de haute volée… dont le verni craque malheureusement sur plusieurs points.

En tout premier lieu, le petit PC portable de Samsung déçoit avec une autonomie peu trop juste face à la concurrence, mais aussi en se limitant à un format d’écran 16:9 de plus en plus frustrant à l’heure des ratio s16:10 et 3:2, nettement plus confortables en productivité, à fortiori sur les écrans à petite diagonale. Samsung trébuche aussi en préférant brider les performances du processeur plutôt que d’épaissir le design de son produit, ou de lui ajouter un système de dissipation plus costaud. Sans être rédhibitoires, ces quelques éléments négatifs seront clairement à prendre en compte à l’achat.

7. Lenovo Yoga Slim 7 Pro : du premium à prix doux

Lenovo Yoga Slim 7 Pro
Lenovo Yoga Slim 7 Pro
Le meilleur ultrabook premium
Darty 1109,99€ Voir l'offre
Fnac 1109,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Ecran OLED de toute beauté
  • Gros concentré de puissance en format 14 pouces
  • Design réussi, clavier divin
  • Peu de chauffe
Les moins
  • Processeur Ryzen 7 5800H un peu bridé, fatalement
  • Connectique succincte
  • Autonomie perfectible (7 à 8 heures)
  • Pas d’effort sur la webcam

Vous aimez les machines petites et puissantes ? Dans ce cas, le Lenovo Yoga Slim 7 Pro est taillé sur mesure pour vous taper dans l’œil. En parvenant à loger un gros processeur Ryzen 7 5800H dans les entrailles d’un petit ultraportable de 14 pouces, sans épaissir son châssis ni l’alourdir, Lenovo fait très fort.

Le constructeur chinois, leader du marché, parvient à nous offrir une puissance de feu très intéressante dans un format vraiment compact, mais il réussit aussi et surtout à proposer un appareil extrêmement agréable à utiliser au quotidien, en déplacement ou dans un contexte professionnel. Si les performances du 5800H son forcément un peu bridées par rapport aux machines gaming sur lequel on le retrouve habituellement, c’est pour le bien du Yoga Slim 7 Pro, qui parvient ainsi à limiter sa chauffe tout en restant globalement silencieux. Un atout supplémentaire que la concurrence ne peut pas toujours revendiquer.

De beaux arguments complétés par un clavier aux petits ognons, comme Lenovo sait les faire, et un écran OLED 2,8K à faire chavirer les cœurs. C’est bien simple, cette dalle magnifie tous les contenus affichés… mais elle a par contre un impact sur l’autonomie de son hôte : principal défaut du petit dernier de Lenovo.

En clair, comptez une petite journée sur batterie et pas beaucoup plus. C’est peu, mais c’était prévisible au regard de la configuration embarquée.

Cela nous amène à recommander le Slim 7 Pro surtout aux utilisateurs ayant vraiment besoin d’un gros capital puissance et compacité. Si vous pouvez vous contenter d’un appareil moins musclé, le très bon Yoga Slim 7 « classique » vous tend les bras — et la concurrence offre pléthore d’appareils très convaincants en alternative.

8. Huawei MateBook 14S : le vrai concurrent du MacBook M1 ?

Huawei MateBook 14S
Huawei MateBook 14S
Le MateBook version Sport
Amazon marketplace 1464,99€ Voir l'offre
Rakuten 899,99€ Voir l'offre
Boulanger 999€ Voir l'offre
Rakuten 999€ Voir l'offre
Darty marketplace 1504,97€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Écran IPS / 90 Hz convaincant
  • De solides performances grâce au Core i7-11370H
  • Clavier réussi
  • Capteur d’empreintes ET reconnaissance faciale
Les moins
  • Du Thunderbolt 4 seulement sur la plus grosse configuration
  • Autonomie légèrement en deçà des autres ultraportables
  • Webcam décevante
  • Aussi cher qu’un MacBook Air M1

Machine bien pensée et performante, le MateBook 14S enrichit astucieusement la gamme de laptops estampillés Huawei en misant sur un processeur que l’on trouve pas si souvent sur ultraportables. La nouvelle machine du géant chinois peut aussi compter sur un bel écran IPS 90 Hz pour tirer les draps à elle.

On regrette néanmoins que l’autonomie proposée soit un peu moins généreuse que sur les machines concurrentes (la faute à un Core i7-11370H assez gourmand). Si vous cherchez un bon rapport performances / encombrement, le 14S est toutefois une bonne pioche… À condition de ne pas trop regarder du côté d’Apple et de son MacBook Air M1, proposé au même prix.

9. Acer Swift 1 : le prix d'abord

Acer Swift 1 - SF114-33
Acer Swift 1 - SF114-33
L'ultrabook à tout petit prix
Amazon 555,23€ Voir l'offre
Darty marketplace 485,99€ Voir l'offre
Rue Du Commerce marketplace 523,72€ Voir l'offre
Fnac 628,24€ Voir l'offre
Cdiscount marketplace 665,93€ Voir l'offre
Les plus
  • Une machine bureautique efficace à petit prix
  • Clavier agréable
  • Design élégant, avec châssis en aluminium
  • Autonomie confortable
Les moins
  • Performances limitées au strict nécessaire
  • Écran 1080p perfectible
  • Prise d’alimentation fragile
  • Des modèles mieux équipés chez la concurrence… pour à peine plus cher

Beaucoup de compromis sont nécessaires pour lancer un PC portable fonctionnel et compétitif à moins de 500 euros. Acer s’attelle à cet exercice délicat depuis quelques années avec son Swift 1, sans faire la fine bouche. Dans l’ensemble l’appareil est recommandable uniquement aux personnes visant avant tout une utilisation bureautique et multimédia basique. Ses performances ne permettent pas d’envisager un autre type d’utilisation. On pourra aussi lui reprocher d’être cerné par une concurrence qui a les dents longues… suffisamment pour rendre superflue la version la mieux équipée du Swift 1, qui nous paraît trop chère.

Cela dit, il faut saluer le bel équilibre qu’Acer a réussi à trouver sur le modèle intermédiaire, le plus intéressant d’après nous. On y trouve un design soigné pour son prix de 499 euros, mais aussi un bon clavier, un écran Full HD correct, une connectique au point, du Wi-Fi 6 et une autonomie généreuse. Des arguments intéressants qu’on ne peut pas retirer au petit ultraportable entrée de gamme d’Acer. Il s'agit là d'une machine attachante, qui a par ailleurs le mérite d’avoir plutôt bien évolué ces dernières années sans jamais perdre de vue sa vocation de « petit PC étudiant » imparfait, certes… mais malgré tout efficace.

Ultrabook : les réponses à toutes vos questions

Comment choisir son ultrabook ?

L'ultrabook est un PC portable particulièrement compact, idéal à transporter partout, le rendant très populaire auprès des étudiants et des professionnels. La miniaturisation extreme des composants et du système de refroidissement entraine forcément un surcout par rapport à un PC portable plus imposant. Cela dit, la forte concurrence sur le secteur des ultrabooks a permis de réduire le coût d'une telle machine. Comme pour un PC portable, les choix les plus importants seront l'écran et les composants.

Quel écran choisir ?

Sur ultraportables, la question tend à se simplifier de plus en plus et ce n'est pas nécessairement un mal. L'essentiel des ultrabooks de 13,3 et 14 pouces sont proposés avec une dalle IPS 1080p. Si toutes les dalles ne se valent pas en termes de luminosité, de contraste ou de restitution colorimétrique, la technologie IPS permet la plupart du temps un rendu au moins correct. Évidemment, plus on monte en gamme, plus les chances de dégoter un bel écran sont accrues.

Sur le haut de gamme, certains constructeurs proposent en option des écrans Ultra HD. Leur pertinence sur une diagonale aussi restreinte est pour le moins discutable, mais il faut admettre que la finesse d'affichage est meilleure. La chose est toutefois très loin d'être indispensable selon nous, d'autant qu'elle impact sérieusement l'autonomie. Certains modèles essentiellement tournés vers le gaming, comme l'ASUS ROG Zephyrus G14 ou le Razer Stealth 13 proposent des dalles 120 Hz en option. En jeu, la chose est utile pourvu que la configuration matérielle soit suffisante pour atteindre ce rafraîchissement. En bureautique et multimédia, ce balayage apporte un vrai confort d'utilisation. Il s'agit donc d'une option intéressante... même si vous ne jouez pas.

Si la technologie IPS et la définition 1080p se répandent de plus en plus sur les ultraportables, y compris sur l'entrée de gamme, il arrive encore de trouver des dalles HD+ et TN pour une définition moindre et une qualité d'image souvent amputée. Nous ne les recommandons pas. Heureusement, ce cas de figure se fait plus rare.

Quel processeur choisir ?

L'offre en processeur s'est considérablement enrichie en sur le marché des ultraportables, avec le grand retour d'AMD sur ce segment face à Intel. Introduits au printemps, les puces Ryzen mobiles de quatrième génération permettent un gain de performances considérable face aux anciennes puces d'AMD... au point de revenir en force face à Intel, en quasi situation de monopole l'année dernière encore.

L'avantage pour le consommateur est très concret : il est enfin possible d'avoir une alternative vraiment probante aux processeurs d'Intel sur PC portables, et souvent à un tarif intéressant. En effet, AMD propose un rapport performances / prix plutôt agressif face à son concurrent historique. La marque a par ailleurs le bon gout de proposer une alternative viable à chaque processeur basse consommation proposé par Intel ou presque.

Pour répondre à la question initiale, nous vous conseillons donc d'examiner avec attention les PC portables équipés de processeurs AMD Ryzen 5 4500U et 4600U, mais aussi ceux dotés de Ryzen 7 4700U et 4800U (un peu moins courant). Ces processeurs offrent tous de bonnes performances et profitent par ailleurs d'un iGPU (partie graphique intégrée) efficace qui conférera un peu plus de polyvalence à l'ensemble.

Chez Intel, l'offre est actuellement divisée en deux : d'une part les puces Ice Lake-U (gravée en 10), et d'autre part les CPUs Comet Lake-U. Ce sont les premières que l'on trouve le plus souvent sur les ultraportables. Elle misent avant tout sur un bon rapport performance / autonomie et se dotent d'une partie graphique en net progrès. Nous vous recommandons surtout les Core i5-1035G7 et i7-1065G7, tous deux dotés de l'iGPU le plus performant de la gamme. Côté Comet Lake-U, les Core i5-10210U, i7-10510U et i7-10710U sont les modèles les plus fréquents. Moins bien pourvus sur le plan graphique et parfois un peu plus gourmands en termes de consommation (ce n'est pas toujours le cas) que les puces Ice Lake-U, ils proposent en contre partie des performances CPU plus copieuses.

Quelle quantité de RAM privilégier ?

À défaut d'évoquer le choix du GPU (sur ultraportable, il faudra le plus souvent se contenter de partie graphiques intégrées au processeur), prenons quelques lignes pour parler de la mémoire vive. Notre conseil est d'opter au minimum pour 8 Go de RAM afin de profiter d'une machine durable, qui pourra vous accompagner longtemps.

La plupart du temps, dès que l'on se tourne vers des machines milieu ou haut de gamme, il s'agit de la quantité de mémoire proposée de manière standard par les constructeurs. Certains fabricants proposent aussi des configurations axées sur 16 Go de RAM, ce qui peut se justifier pour des usages plus lourds.

Sur l'entrée de gamme, il est en revanche fréquent de trouver des ultrabooks dotés de seulement 4 Go de RAM, c'est un peu juste en 2022. Cette capacité vous limitera à des tâches légères, essentiellement à la bureautique et à de la lecture vidéo.

Nathan Le Gohlisse

Spécialiste Hardware

Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, i...

Lire d'autres articles

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
7
malak
En télétravail, le plus important, c’est surtout LES écrans, et surtout pas de travailler sur un seul petit écran… cela passe bien avant la puissance de l’ordinateur (en fonction des besoins évidemment)
Bibifokencalecon
Il n’y a que le Lenovo Yoga Slim 7 que je connais bien (car acheté par 2 de mes amis pour usage perso). Et ils en sont vraiment très contents : bon rapport qualité/prix, bonne autonomie et performance, et l’écran est bon (mais peut manquer un peu de luminosité en plein soleil).<br /> La version Canadienne est une version sous Ryzen 7 4700U avec 16 Go et 512 Go (SSD) et appelée en Nord-Amérique «&nbsp;Ideapad 7&nbsp;». Tout ça pour 899 CAD.<br /> Malheureusement, sa commercialisation a été abandonnée (chez nous) en début d’année
iosandroid
Pour moi le meilleur ordinateur pour teletravailler c’est celui que nous fournis notre entreprise. Il n’est pas question que j’utilise MON matériel personnel et encore moins que j’en achète un exprès pour travailler !!
marc6310
Si on télétravail alors on est chez soit donc pourquoi aller sur un pc conçu pour la mobilité ? Ça n’a pas de sens … Autant prendre une bonne tour qui en a sous le capot et qui contente tous les usages. Personnellement j’ai un bureau assis-debout avec double bras ergo pour les écrans, une bonne chaise, un bon clavier et une bonne souris. Voilà ce qu’il faut pour réellement bien travailler et pas un pc avec un écran minuscule mal positionné auquel on va quoi qu’il arrive ajouter écrans souris et clavier pour être plus loin de l’inconfort sans jamais avoir une bonne configuration.
clockover
@iosandroid<br /> Oui enfin l’article ne t’es donc pas destiné…<br /> Dans certaine boite c’est toi qui choisi, certains sont indépendants/étudiants, etc…<br /> Au lieu de faire ton râleur.<br /> Mais cette page est loin de se suffire à elle-même il y a tellement de modèles différents.
clockover
Exact, le choix de l’ultra portable n’est pas judicieux pour du télétravail.<br /> Sinon pour du domicile/client/bureau là c’est cool avec un bon dock thunderbold 4k/60hz + réseau + charge + clavier souris en une prise
marc6310
Sauf que si tu télétravail y’a pas de trajet domicile travail … Et si tu vas à ton entreprise tu as ton matériel sur place, du coup, c’est quoi l’intérêt d’un ultra portable pour le télétravail ?
iosandroid
Dans les bureaux des entreprises on voit de moins en moins de tour. Les ordinateurs portables sont beaucoup plus facile a gérer pour la dsi et en cas de force majeur (comme depuis un an) le fait que les employés puissent travailler de chez eux (ex : astreintes) est un plus non négligeable. Il faut vous y faire les PC tour à l’ancienne aujourd’hui ca a un côté rétro voir préhistoire et il n’y a que les gamers pour continuer à vanter la pseudo supériorité des tours
Voir tous les messages sur le forum
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page