Quels sont les meilleurs téléviseurs OLED ? Comparatif 2022

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
05 janvier 2022 à 10h46
0

L’OLED suscite beaucoup d’enthousiasme auprès du public, et pour cause : c’est une technologie qui offre des avantages conséquents par rapport aux téléviseurs LED, y compris ses variantes QLED et Mini-LED ! Le choix d’une TV OLED n’en demeure pas si simple pour autant, ce pour quoi un comparatif des meilleurs modèles actuellement disponibles s’impose.

Choix de la rédac'

LG OLED65C1

Choix de la rédac'

  • Le meilleur téléviseur gaming !
  • Image bluffante, après quelques ajustements
  • Rendu HDR convaincant
Top du top

Panasonic TX-55JZ2000E

Top du top

  • Un excellent système audio intégré
  • L'OLED le plus lumineux
  • Traitements vidéo respectueux et performants
Le moins cher

LG OLED55A1

Le moins cher

  • L'image délivrée par la dalle OLED
  • Tarif au plus bas pour de l'OLED
  • Dolby Vision IQ, Dolby Atmos

Elle a ses fervents admirateurs, amoureux même pourrait-on dire, tout comme ses farouches détracteurs ! Elle gomme les défauts des téléviseurs LED en nous offrant de fabuleux contrastes avec des noirs parfaits, et s’appuie sur des diodes électroluminescentes organiques pilotables individuellement et capables d’émettre leur propre lumière (et se passer de rétroéclairage). D’un autre côté il y a aussi des inconvénients à posséder une télé OLED, nous y revenons en détail à la fin de ce comparatif.

La technologie OLED est venue chambouler le marché du téléviseur depuis son introduction par LG en 2013. Longtemps destinée à un marché de niche en raison de tarifs prohibitifs, elle est devenue au fil des années de plus en plus abordable, mais aussi toujours plus sollicitée par les consommateurs. En 2021, nous avons vu pour la première fois un téléviseur OLED être lancé en dessous de la barre des 1 000 €. Ce genre de tarifs est encore bien élevé pour le commun des mortels, ce pour quoi l’OLED reste une technologie marginale, en termes de volume, sur le marché du téléviseur. Elle a toutefois enregistré des chiffres records en 2021, et est promise à un avenir radieux pour les 5 prochaines années.

LG OLED55A1

LG OLED55A1 Le plus abordable
  • L'image délivrée par la dalle OLED
  • Tarif au plus bas pour de l'OLED
  • Dolby Vision IQ, Dolby Atmos

Signe que LG ne réserve plus uniquement cette technologie à son catalogue haut de gamme, l’A1 est le téléviseur OLED avec le tarif de lancement le plus bas du marché pour 2021. Il n’en demeure pas moins un excellent téléviseur qui ne fait pas l’impasse sur la qualité d’image.

Signe que LG ne réserve plus uniquement cette technologie à son catalogue haut de gamme, l’A1 est le téléviseur OLED avec le tarif de lancement le plus bas du marché pour 2021. Il n’en demeure pas moins un excellent téléviseur qui ne fait pas l’impasse sur la qualité d’image.

Le téléviseur OLED le moins cher du marché

Malgré une crise sanitaire qui n'a fait de cadeaux à personne, encore moins dans le secteur de l’électronique, LG est tout de même parvenu à faire baisser le ticket d’entrée pour l’OLED grâce à son LG A1. L’objectif de ce téléviseur est simple : utiliser la même dalle que celle du LG C1 en rognant un peu sur les performances et les fonctionnalités pour faire descendre le prix. Le pari est réussi, avec un prix inférieur à 1 000 € pour les variantes de 48 et 55 pouces, le LG A1 est peut-être même l’un des premiers téléviseurs OLED à être, avec de gros guillemets, « abordable ».

L’excellence de L’OLED, avec de logiques concessions

Oui, on retrouve avec le LG A1 toutes les qualités que l’on est en droit d’attendre de la technologie OLED, la dalle reste la même que celle utilisée sur le C1. Seulement, il faut compter ici sur un pic lumineux plus contenu, sans doute en raison d’un système de dissipation thermique moins bien dimensionné. Les compromis sont évidents avec un tel écart de tarif, LG a ainsi choisi d’utiliser un processeur un peu moins performant avec l’Alpha 7 Gen 4 qui fait malgré tout ce qu’on attend de lui. Les compromis impactant sont plutôt à regarder du côté de certaines limites, notamment avec une dalle 50/60 Hz qui n’offre pas une aussi bonne sensation de fluidité et de netteté que d’autres, ou encore en raison de l’absence d’HDMI 2.1 .

Philips 48OLED806

Philips 48OLED806 L'expérience OLED et Ambilight
  • Image profonde et détaillée
  • Belle maîtrise des traitements vidéo
  • Son surprenant sur ce format

Le Philips 48OLED806 est sans doute le téléviseur OLED au meilleur rapport qualité/prix sur ce format de 48 pouces. Il lui manque de petites choses pour exceller, mais avec sa belle image, son système audio et l’Ambilight, il s’agit clairement d’un téléviseur unique en son genre.

Le Philips 48OLED806 est sans doute le téléviseur OLED au meilleur rapport qualité/prix sur ce format de 48 pouces. Il lui manque de petites choses pour exceller, mais avec sa belle image, son système audio et l’Ambilight, il s’agit clairement d’un téléviseur unique en son genre.

Une diagonale réduite pour un OLED au tarif raisonnable

Avec le LG OLED48A1, ce téléviseur Philips est l’un des modèles les moins onéreux à être sorti en 2021. Sur le marché de l’OLED depuis 2020, le format 48 pouces a permis de réduire le ticket d’entrée vers cette technologie, moyennant quelques centimètres d’affichage en moins.
Propulsé par l’excellent processeur P5 AI Perfect Picture Engine et animé par Android TV, le Philips 48OLED806 ne fait pas les choses à moitié malgré sa diagonale réduite. On y retrouve notamment une compatibilité multi-HDR qui propose aussi bien l’HDR10+ que le Dolby Vision, une connectique complète dont l’HDMI 2.1 fait partie, une télécommande rétroéclairée, ainsi qu’une section audio très bien taillée pour un petit format, à savoir un woofer de 30 W et deux haut-parleurs de 10 W.

Les qualités de l’OLED et de l’Ambilight sur un format 48 pouces

Le point d’orgue se situe néanmoins à la rencontre de la technologie OLED et du système Ambilight de Philips . La dalle n’est pas la plus lumineuse que nous ayons vue, mais l’image reste dynamique et profonde en toutes circonstances ; les qualités de l’OLED parviennent à faire la différence même en HDR en dépit d’un pic lumineux légèrement en retrait. Associé à l’éclairage ambiant de Philips, l’Ambilight, ce téléviseur nous garantit une immersion parfaite, idéale pour visionner des contenus cinématographiques, mais aussi pour le sport et le jeu vidéo par exemple. Certains aimeront les effets de l’Ambilight, d’autres pas. Toujours est-il que les effets sont gérés avec précision et efficacité, pour une fonction qui est loin de pouvoir être reléguée au simple gadget.

Sony BRAVIA XR-55A80J

Sony BRAVIA XR-55A80J
  • Calibration image parfaite dès le 1er allumage
  • Entrée HDMI 2.1...
  • Contraste infini - OLED oblige

Sony a su développer un téléviseur OLED au tarif contenu, qui fait tout, ou presque, aussi bien que son modèle haut de gamme. Le A80J est ainsi un excellent choix dont la seule limite, face au A90J, réside en un pic lumineux moins important.

Sony a su développer un téléviseur OLED au tarif contenu, qui fait tout, ou presque, aussi bien que son modèle haut de gamme. Le A80J est ainsi un excellent choix dont la seule limite, face au A90J, réside en un pic lumineux moins important.

Sony sait comment se démarquer sur l’OLED

À l’instar de Panasonic, les téléviseurs Sony (notamment l'OLED) sont plus onéreux que la moyenne et justifient leurs prix grâce à plusieurs points importants. La gamme OLED de Sony conserve en effet ses attraits, notamment en matière de qualité d’image et de traitements vidéo avec le processeur cognitif XR, pour offrir l’une des meilleures expériences cinéma possible. Ses autres atouts sont à voir du côté de l’audio et de l’expérience connectée, avec un système Acoustic Surface "invisible" et pourtant très convaincant. L’interface fait quant à elle appel à Google TV, incontournable et exhaustif, alors que l’on retrouve aussi le service de streaming mis en place par Sony, Bravia Core.

Un téléviseur presque aussi bon que le Sony Bravia A90J

Le A80J n’a pas trop à rougir face à l’offre haut de gamme de Sony. Ce téléviseur, au tarif déjà plus raisonnable, arrive avec une bonne calibration en sortie de carton et délivre une image sans reproche, parfaite par ses contrastes, son piqué, et la richesse de ses couleurs. Seul le pic lumineux et le rendu en HDR se montrent légèrement en deçà du Sony Bravia A90J , soulignons d’ailleurs que cet A80J ne dispose pas de capteur de luminosité ambiante, capteur indispensable pour profiter du Dolby Vison IQ notamment. Il s’en sort toutefois très bien avec les contenus Dolby Vision, on regrette surtout le fait que Sony ne propose toujours pas l’HDR10+. Pour résumer, l’A80J est un téléviseur premium dont on ne regrettera certainement pas l’achat. Pour les plus fortunés, l’A90J se montrera toutefois plus performant avec les contenus HDR.

Panasonic TX-65JZ1000

Panasonic TX-65JZ1000
  • Une image quasi parfaite
  • Traitements vidéo et expérience cinéma
  • Capteur de luminosité ambiante efficace au quotidien

Le JZ1000 ne déroge pas à la règle, le téléviseur OLED reste dans la lignée de ses prédécesseurs en offrant ce qu’il y a de mieux sur le marché pour une expérience cinéma, que seuls les modèles supérieurs sauront surpasser. L’évolution apportée par l’HDMI 2.1 n’est toutefois pas encore tout à fait au point, tandis que l’expérience connectée avec My Home Screen est toujours aussi faible d’intérêt.

Le JZ1000 ne déroge pas à la règle, le téléviseur OLED reste dans la lignée de ses prédécesseurs en offrant ce qu’il y a de mieux sur le marché pour une expérience cinéma, que seuls les modèles supérieurs sauront surpasser. L’évolution apportée par l’HDMI 2.1 n’est toutefois pas encore tout à fait au point, tandis que l’expérience connectée avec My Home Screen est toujours aussi faible d’intérêt.

Le savoir-faire de Panasonic, en dépit d’une interface austère

Le JZ1000 représente l’offre intermédiaire de Panasonic sur l’OLED en 2021 ; cela signifie qu’il n’embarque pas la dalle OLED Evo plus lumineuse des JZ1500 et JZ2000, mais qu’il offre tout de même une expérience un peu plus avancée que le JZ980. Il arrive cependant avec des caractéristiques similaires aux téléviseurs haut de gamme du fabricant, on pense notamment à la présence d’un pied rotatif très pratique, d’un capteur de luminosité ambiante, et une connectique fournie avec de l’HDMI 2.1 au programme. Sur ce point, soulignons que Panasonic a récemment déployé une correction pour résoudre les problèmes liés au VRR, à l’ALLM et à la 4K à 120 Hz. Logiquement, les utilisateurs peuvent désormais profiter du plein potentiel de l’HDMI 2.1, ce qui n’était pas le cas à la sortie de ce téléviseur.

Un téléviseur OLED avec une image taillée pour le cinéma

L’un des points faibles majeurs des téléviseurs Panasonic reste sans conteste l’interface My Home Screen, qui n’offre que peu d’applications et fait figure de poids plume face à Google TV ou WebOS en matière d’expérience connectée. En revanche, Panasonic laisse énormément de champ à l’utilisateur en ce qui concerne le réglage de l’image. Cela va de pair avec une image à qui profite le grand savoir-faire de la marque, et des traitements vidéo qui font toute la différence avec le processeur HCX Pro AI. Le JZ1000 est l’un des téléviseurs les mieux calibrés en sortie de carton que nous ayons pu tester jusqu’à aujourd’hui. Ce qu’il propose pour les amateurs de cinéma se distingue de la masse, avec un excellent rendu HDR, mais aussi une mise à l’échelle et une gestion de mouvements de grande qualité. Autrement dit, un téléviseur polyvalent, mais qui s’adresse davantage aux cinéphiles en justifiant son prix par les technologies développées par le Nippon et une fidélité irréprochable dès le premier allumage.

LG OLED65C1

LG OLED65C1 Choix de la rédac
  • Le meilleur téléviseur gaming !
  • Image bluffante, après quelques ajustements
  • Rendu HDR convaincant

LG n’a plus grand chose à prouver concernant sa capacité à produire d’excellents téléviseurs OLED. Le C1 fait forte impression, son design, son image, et le rendu proposé à l’écran en font une référence incontournable à ce tarif, sans oublier qu’il s’agit de l’un des meilleurs téléviseurs gaming du marché.

LG n’a plus grand chose à prouver concernant sa capacité à produire d’excellents téléviseurs OLED. Le C1 fait forte impression, son design, son image, et le rendu proposé à l’écran en font une référence incontournable à ce tarif, sans oublier qu’il s’agit de l’un des meilleurs téléviseurs gaming du marché.

Le meilleur rapport qualité/prix de l’année pour une TV OLED

LG est parvenu, au fil des années, à s’imposer comme un sérieux concurrent à des constructeurs comme Sony et Panasonic, dont la réputation n’est plus à faire. Bien sûr LG doit cela en premier lieu à sa filiale LG Display qui fournit en dalle OLED les autres fabricants de téléviseurs, mais aussi grâce à un catalogue et de plus en plus qualitatif, comme le prouve le LG C1. Rien ne manque à ce modèle qui s’affiche comme l’un des plus polyvalents de l’année grâce à ses quatre ports HDMI 2.1, son WebOS fluide, complet, et efficace, ou encore ses diverses options pour les joueurs. Face à l’offre premium du fabricant, représentée par le LG G1, il est clair que le LG C1 en offre un peu moins, l’écart se creuse toutefois principalement sur le design, bien que la dalle Evo du G1 se montre plus performante en ce qui concerne la luminosité.

Une qualité d’image et des traitements qui se peaufinent au fil des générations

Le LG C1 est peut-être bien le téléviseur OLED le plus cohérent sorti des usines du fabricant coréen. Il le doit d’abord à son tarif avantageux vis-à-vis de la concurrence, tout comme aux technologies déployées par LG qui se sont bien améliorées au fil des années. Première gamme de téléviseurs OLED certifiée G-Sync et dotée de quatre ports HDMI 2.1, la C1 évolue aussi du côté des traitements avec un processeur α9 qui sait se montrer efficace pour les contenus en 24p ou encore sur l’upscaling. On ne passera évidemment pas à côté de la profondeur de l’image, avec des noirs parfaits, et des couleurs éclatantes pour une image qui ne manque en aucun cas de dynamisme et de détails, dans les hautes comme dans les basses lumières. Cinéma, gaming, interface, design, LG fait mouche avec ce C1 hautement recommandable.

Panasonic TX-55JZ2000E

Panasonic TX-55JZ2000E Le téléviseur OLED ultime
  • Un excellent système audio intégré
  • L'OLED le plus lumineux
  • Traitements vidéo respectueux et performants

Le JZ2000 est-il le téléviseur OLED « ultime » ? La réponse est oui, si tant est que vous souhaitiez disposer d’un incroyable ensemble et d’une excellente cohérence entre la qualité d’image et celle du son. La mise à niveau vaut le détour par rapport à l’an passé, notamment grâce à l’HDMI 2.1 et à ce système audio repensé. En somme, un téléviseur qui devance la concurrence en ne laissant aucune place au hasard.

Le JZ2000 est-il le téléviseur OLED « ultime » ? La réponse est oui, si tant est que vous souhaitiez disposer d’un incroyable ensemble et d’une excellente cohérence entre la qualité d’image et celle du son. La mise à niveau vaut le détour par rapport à l’an passé, notamment grâce à l’HDMI 2.1 et à ce système audio repensé. En somme, un téléviseur qui devance la concurrence en ne laissant aucune place au hasard.

Panasonic JZ2000 : le téléviseur OLED de tous les superlatifs

Le Panasonic JZ2000, c’est quelque chose et il faut le voir pour le croire ! Comme avec ses précédentes gammes (HZ2000 et GZ2000), Panasonic ambitionne ici de réunir le meilleur de l’image et de l’audio dans le but d’offrir une immersion de haut vol, à destination première des cinéphiles. Un pari risqué, dans le sens où un tel téléviseur ne s’adresse pas à n’importe qui, en réalité surtout à un public esthète et aisé, cela va de soi. La facture est certes épicée, mais nous avons affaire ici à une référence en la matière dont l’un des seuls points faibles réside dans son système d’exploitation avec une interface encore trop austère et pauvre en application.

Un système audio à la hauteur d’une image irréprochable

Panasonic et l’image, c’est une histoire de longue date. Spécialiste incontesté des caméras studio et broadcast, le géant japonais sait aussi produire des téléviseurs d’exception à destination des amoureux de cinéma comme des professionnels puisqu’ils sont souvent utilisés comme moniteur de référence en post-production par les studios hollywoodiens ! Avec le JZ2000E, Panasonic réconcilie l’image avec le son, qui est généralement le parent pauvre des téléviseurs. Pas moins de 125 W sont répartis au sein de la "cheminée" audio du JZ2000, un système 5.1.2 compatible Dolby Atmos qui est de loin le meilleur dispositif audio intégré à une TV ! Parmi les nouveautés, on n’oubliera pas de citer la présence de l’HDMI 2.1, une première pour Panasonic, et mieux encore, celle d’une dalle OLED Evo qui est à l’heure actuelle la plus lumineuse du marché grâce au nouveau dissipateur thermique développé par Panasonic pour ce modèle.

Comment choisir le meilleur téléviseur OLED ?

Pourquoi choisir un téléviseur OLED plutôt qu’un QLED ou un Mini-LED ?

La principale raison de choisir un téléviseur OLED est de profiter des contrastes « infinis » que cette technologie est capable d’offrir. En se passant de rétroéclairage, une TV OLED est capable d’afficher un noir parfait, et ce sur de minuscules zones puisque les pixels peuvent s’éteindre individuellement. Les téléviseurs QLED comme les Mini-LED nécessitent toujours un rétroéclairage, avec un local dimming (le nombre de zones pilotables) plus ou moins efficace selon les modèles. L’OLED ne présente aucun des défauts liés au rétroéclairage : blooming, bandind, clouding, et autres effets qui impactent l’expérience de visionnage.

Comment fonctionne un téléviseur OLED ?

La technologie OLED fonctionne grâce à des diodes constituées de matériau organique, comme l’indique son acronyme qui signifie Organic Light-Emitting Diodes. La principale particularité de ces diodes est de générer leur propre lumière, chaque pixel peut donc fonctionner de manière indépendante, débouchant sur de fabuleux contrastes, une image profonde et détaillée ; in fine une immersion idéale pour le cinéma.

Quels sont les avantages de l’OLED ?

L’OLED a bien des avantages. En plus de produire des noirs parfaits en éteignant simplement et précisément certaines diodes, et donc de gommer les défauts des téléviseurs LED, cette technologie garantie également des transitions de pixels bien plus courtes avec une réactivité idéale pour les scènes en mouvements rapides, le sport, ou les jeux vidéo. En l’absence de panneau rétroéclairant, la dalle OLED est aussi beaucoup moins épaisse, ce qui permet aux fabricants de produire des téléviseurs qui s’intègrent beaucoup mieux dans un salon ou en fixation murale. L’OLED a également la propriété d’être flexible, ce pour quoi l’on voit apparaître des téléviseurs enroulables ! Enfin, les angles de vue sont également l’un des points forts de l’OLED, ils sont en effet très ouverts, ce qui signifie que l’image garde ses propriétés même si l’on ne s’installe pas tout à fait en face de l’écran.

Quels sont les inconvénients de l'OLED ?

L’OLED n’a pas que des avantages, mais aussi quelques inconvénients qu’il faut garder en tête. Le premier n’est autre que le pic lumineux, moins important que sur de nombreux téléviseurs QLED et Mini-LED. Il est en effet préférable d’être dans lé pénombre pour regarder un film ou une série, d’autant que les filtres antireflets sont beaucoup moins efficaces, justement dans le but de ne pas limiter davantage la luminosité de la dalle. L’autre inconvénient qui revient inévitablement sur la table, c’est le marquage de la dalle, ou burn-in. Il s’agit d’un phénomène de rétention qui s’observe lorsque des images fixes sont diffusées trop longtemps à l’écran. Heureusement, les fabricants prennent des précautions pour éviter ceci avec des outils qui s’améliorent d’année en année. Dernier inconvénient : le prix ! Les téléviseurs OLED les moins chers commencent tout juste à tomber en dessous de la barre des 1 000 €.

Comment lutter contre le marquage de l’OLED ?

C’est simple, il suffit de bien laisser activer les dispositifs anti-marquage développé par les fabricants. Il s’agit généralement d’une série d’outils : décalage de pixels, économiseur d’écran en cas d’inactivité, détection des images fixes comme les hud, logos, ou bandeau d’informations, afin d’en décaler les pixels et d’en réduire la luminosité, nettoyage régulier des pixels, etc. De votre côté, il sera important de veiller à ce que le téléviseur effectue bien ses nettoyages réguliers appelés « compensation » et qui consistent en une modification de courant dans les cellules, effectué en mode veille. Par conséquent, il vous suffit de laisser régulièrement votre téléviseur en mode veille, et donc de ne pas le débrancher.

Est-ce que le gaming pose problème à l’OLED ?

On entend souvent dire que l’OLED et le gaming ne font pas bon ménage. Des préoccupations et des doutes logiques en raison du phénomène de rétention d’image qui peut frapper les téléviseurs OLED. Les choses ont néanmoins largement évolué depuis plusieurs années, si bien qu’il faut beaucoup de malchance ou d’étourderie, en laissant des images statiques sans jamais réaliser les compensations (nettoyage) en mode veille, pour commencer à voir des traces de marquages permanentes sur son téléviseur OLED. À vrai dire, l’OLED est idéal pour le gaming. Ces angles de vues permettent de partager sans problème son écran pour jouer entre amis, tandis que son temps de rémanence très court assure une réactivité parfaite et permet dans une moindre mesure de réduire l’input lag (la latence).

Quelle est la durée de vie d’une dalle OLED ?

Il y a durée de vie théorique, et il y a la pratique. Les téléviseurs OLED se sont largement améliorés sur ce point depuis quelques années, les fabricants n’hésitent plus à estimer la durée de vie d’une dalle OLED à environ 30 000 heures, une longévité qui reste inférieure à celles des téléviseurs LED, sur le papier.

Matthieu Legouge

Spécialiste Hardware

Spécialiste Hardware

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouve...

Lire d'autres articles

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page