Comparatif des meilleurs téléviseur Philips (2020)

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
17 novembre 2020 à 17h23
0

Vu comme l'un des fabricants historiques d'électronique en Europe, Philips a néanmoins délaissé, il y a de cela déjà 10 ans, sa branche téléviseurs au profit du groupe TPV Technology (TP Vision), originaire d'Hong Kong. Dans les faits, cela n'a cependant pas changé grand-chose pour le consommateur, la stratégie, le nom de la marque et les technologies qui la distinguent ayant été conservés. Si TPV n'est pas un nom connu du grand public, le fabricant asiatique en tire tout de même son épingle du jeu, notamment avec sa marque de moniteurs AOC, mais surtout en comptant parmi les plus importants fabricants de dalles LCD au monde.

Choix de la rédac

Philips 50PUS8505

Choix de la rédac

  • Design et ergonomie
  • Image lumineuse / Support multi-HDR
  • Intégration réussie du système Ambilight
L'Ambilight abordable

Philips 50PUS7805

L'Ambilight abordable

  • Expérience unique avec Philips Ambilight
  • HDR10 + et Dolby Vision
  • Processeur vidéo efficace
L'expérience OLED et Ambilight

Philips 55OLED804

L'expérience OLED et Ambilight

  • Tarif abordable pour de l'OLED
  • Performances du processeur P5
  • Image sublime / Ambilight

On vous résume en 5 modèles ce que vous pouvez attendre de la marque Philips en 2020, avec des références qui devraient convenir à presque toutes les bourses et exigences.

1. Philips 43PUS7505

Philips 43PUS7505 L'expérience Dolby Vision
  • Une TV simple et accessible
  • HDR10 + et Dolby Vision
  • Un processeur vidéo efficace
Avis de la rédaction

Ce téléviseur est une référence très correcte sur cette fourchette de prix, il offre une image riche grâce à sa dalle IPS, des performances de traitement vidéo assez bonnes grâce à son processeur P5, et une compatibilité multi-HDR bienvenue quand bien même elle montre ses limites en raison d'un rétroéclairage un peu faiblard.

Avis de la rédaction

Ce téléviseur est une référence très correcte sur cette fourchette de prix, il offre une image riche grâce à sa dalle IPS, des performances de traitement vidéo assez bonnes grâce à son processeur P5, et une compatibilité multi-HDR bienvenue quand bien même elle montre ses limites en raison d'un rétroéclairage un peu faiblard.

Peut-on profiter d'un téléviseur 4K UHD sans trop investir ? Chez Philips la réponse est oui, mais il faut toutefois se contenter d'une dalle avec une diagonale de 43 pouces et quelques autres limitations.

Philips 43PUS7505 : il ne se prive de rien, ou presque

Sur le papier, le 43PUS7505 fait plaisir à voir. Certes sa diagonale est limitée à 43 pouces et sa dalle n'affiche qu'un taux de rafraichissement de 60 Hz, mais il a bien d'autres choses à faire valoir. Parmi ses atouts on citera d'abord sa dalle IPS, qui offre de très bonnes couleurs, mais un contraste en retrait, mais surtout l'intégration du processeur vidéo Philips P5 Perfect Picture Engine qui fait la promesse d'un traitement d'image de qualité suffisante pour améliorer l'expérience.

Assez rare en entrée de gamme, nous sommes également ravis de retrouver une compatibilité HDR « universelle », à l'instar de ce que propose Panasonic notamment. On profite en effet aussi bien de l'HDR10 + que du Dolby Vision avec ce téléviseur, une très bonne nouvelle donc, mais il faut cependant garder en tête que le pic lumineux du 43PUS7505 limite l'expérience avec les contenus HDR.

Un téléviseur qui tourne sous Saphi

Saphi est sans aucun doute le grand point faible du 43PUS7505. Pourquoi ? Car l'OS Linux de Philips n'est pas des plus pratiques et intuitifs ; les fonctions de base d'une Smart TV sont cependant présentes, ce qui devrait suffire à une majorité d'utilisateurs. Philips est pourtant adepte d'Android TV, tout comme Panasonic et TCL, mais réserve cela à des téléviseurs plus onéreux. Finalement, ce n'est peut-être pas un mauvais point lorsque l'on prend connaissance des difficultés des téléviseurs TCL à faire tourner Android TV correctement sur les références d'entrée de gamme.

Concernant les connectiques, rien ne manque à ce 43PUS7505, qui embarque notamment 3 ports HDMI ARC, 2 ports USB, une prise mini-jack, ou encore un connecteur RJ45. Le design est quant à lui assez sobre et rudimentaire, difficile d'en demander de trop à ce tarif.

2. Philips 50PUS7805

Philips 50PUS7805 L'Ambilight abordable
  • Expérience unique avec Philips Ambilight
  • HDR10 + et Dolby Vision
  • Processeur vidéo efficace
Avis de la rédaction

Le 50PUS7805 est le téléviseur le plus accessible de Philips à proposer le système Ambilight. Celui-ci n'a rien d'anodin puisqu'il offre une expérience unique et qualitative, qu'il faut cependant apprécier lors du visionnage d'un film. Hormis cela le 50PUS7805 a d'autres qualités à faire valoir, avec une image riche en couleurs et une compatibilité multi-HDR qui apporte quelque chose même si la luminosité de la dalle est restreinte.

Avis de la rédaction

Le 50PUS7805 est le téléviseur le plus accessible de Philips à proposer le système Ambilight. Celui-ci n'a rien d'anodin puisqu'il offre une expérience unique et qualitative, qu'il faut cependant apprécier lors du visionnage d'un film. Hormis cela le 50PUS7805 a d'autres qualités à faire valoir, avec une image riche en couleurs et une compatibilité multi-HDR qui apporte quelque chose même si la luminosité de la dalle est restreinte.

Le 50PUS7805 possède pas mal de similarités avec le modèle que nous vous avons présenté ci-dessus, nous allons par conséquent nous intéresser principalement à ce qui le différencie de ce dernier.

Pas de grandes surprises, mais de l'Ambilight !

Avec le 50PUS7805, nous retrouvons toutes les caractéristiques citées pour le précédent modèle pour un téléviseur qui a finalement et à peu de choses près les mêmes qualités et limites. On profite cependant de quelques fonctionnalités supplémentaires, notamment avec l'intégration d'Alexa, l'assistante vocale d'Amazon, du Bluetooth (absent du modèle précédent) mais surtout du système unique développé par Philips, nous parlons bien sûr de l'Ambilight.

Bien souvent décrit comme un véritable avantage pour profiter d'une expérience immersive, Philips Ambilight consiste à placer plusieurs rampes LED à l'arrière du téléviseur, sur trois côtés ici. Elles diffusent ainsi un éclairage ambiant autour de l'écran en fonction de la scène affichée, ce qui permet en quelque sorte d'élargir sa portée en avec une image qui semble « déborder de l'écran ». En bref, un système pas indispensable, mais qui offre une expérience unique en son genre.

Toujours d'excellents atouts à ce tarif

Les atouts des téléviseurs d'entrée de gamme de la marque néerlandaise restent forts ! Avec la compatibilité multi-HDR, le Dolby Atmos, des connectiques complètes et le processeur P5, Philips nous en donne pour notre argent.

Bien sûr, les mêmes limitations que nous avons évoquées pour le modèle précédent sont à prévoir : un pic lumineux en dessous de la moyenne pour les contenus HDR, une section audio peu convaincante, des contrastes limités, et encore et toujours le minimaliste Saphi. Hormis cela, le 50PUS7805 offre un excellent rapport qualité/prix qui parvient à rivaliser avec les marques low-cost. Encore une fois il faut cependant se contenter d'une diagonale de 50 pouces au même prix d'une 55 pouces chez TCL par exemple.

3. Philips 50PUS8505

Philips 50PUS8505 Choix de la rédac
  • Design et ergonomie
  • Image lumineuse / Support multi-HDR
  • Intégration réussie du système Ambilight
Avis de la rédaction

Philips a vu juste avec cette gamme de téléviseurs, elle répond idéalement aux besoins du plus grand nombre tout en apportant des fonctionnalités que l'on ne retrouve pas, ou peu, chez ses concurrents avec un support HDR « universelle », mais surtout l'Ambilight. Avec ses tarifs pas trop délirants, la série The One est à considérer si vous recherchez un téléviseur de qualité.

Avis de la rédaction

Philips a vu juste avec cette gamme de téléviseurs, elle répond idéalement aux besoins du plus grand nombre tout en apportant des fonctionnalités que l'on ne retrouve pas, ou peu, chez ses concurrents avec un support HDR « universelle », mais surtout l'Ambilight. Avec ses tarifs pas trop délirants, la série The One est à considérer si vous recherchez un téléviseur de qualité.

Offrant un niveau de détails bien plus précis grâce à son nombre élevé de pixels, l'Ultra HD 4K s'est largement démocratisée et est désormais accessible même à bas prix. Les fabricants chinois, comme c'est le cas ici avec TCL, sont ceux qui proposent les téléviseurs UHD aux meilleurs tarifs. De quoi profiter des avantages de cette définition sans pour autant trop investir.

Design et qualité d'image

En comparant avec les deux modèles présentés ci-dessus, on s'aperçoit déjà que cette série The One se distingue par une esthétique beaucoup plus soignée, un design bien travaillé, et une bonne ergonomie, notamment grâce à un pied central pivotant. Précisons toutefois qu'on ne retrouve ce pied qu'avec les modèles de moins de 60 pouces, les références 65 et 70 pouces ont recours à deux autres supports.

Hormis ce design, le 50PUS8505 profite d'une dalle VA 10 bits et 50 Hz avec un rétroéclairage Direct LED et fonction Micro Dimming Pro. Le contraste y est très bon grâce à cette dalle, mais présente l'inconvénient d'avoir des angles de vision limités. De son côté, le processeur P5 Perfect Picture Engine montre de très belles choses, notamment si en ce qui concerne la mise à l'échelle des contenus et la gestion des mouvements avec « Natural Motion ».

Des petits plus qui font la différence ?

Encore une fois, la compatibilité multi-HDR (HDR10, HDR10+, HDR HLG, Dolby Vision) est un fort argument de vente. Le rétroéclairage Direct-LED montre d'ailleurs de meilleures choses que sur les modèles moins onéreux de la marque et permet d'améliorer considérablement l'expérience avec les contenus HDR.

L'Ambilight 3 est évidemment un incontournable avec ce téléviseur, il semble en effet difficile de choisir un tel modèle sans prendre connaissance de cette technologie qui « prolonge » l'image. Philips a travaillé à son intégration ici, d'abord grâce à la compatibilité avec les ampoules Philips Hue, mais aussi à Ambilight Gaming Mode et Ambilight Music qui permet d'en profiter avec des nombreux jeux et plateformes.

Autre différence de taille : Android TV. Cette gamme embarque en effet Android 9.0 (Pie), un avantage certain face à un Saphi qui montre très vite ses limites.

4. Philips 55OLED804

Philips 55OLED804 L'expérience OLED et Ambilight
  • Tarif abordable pour de l'OLED
  • Performances du processeur P5
  • Image sublime / Ambilight
Avis de la rédaction

Le 55OLED804 est actuellement le téléviseur OLED le moins cher du marché. Certes, il provient du catalogue 2019 du fabricant et compte donc quelques absences, à commencer par l'HDMI 2.1, ou le Filmmaker Mode. Toutefois son tarif, sa qualité d'image et ses excellentes performances en font un modèle de premier choix pour profiter de l'OLED sans trop se ruiner.

Avis de la rédaction

Le 55OLED804 est actuellement le téléviseur OLED le moins cher du marché. Certes, il provient du catalogue 2019 du fabricant et compte donc quelques absences, à commencer par l'HDMI 2.1, ou le Filmmaker Mode. Toutefois son tarif, sa qualité d'image et ses excellentes performances en font un modèle de premier choix pour profiter de l'OLED sans trop se ruiner.

Chez Philips, les gammes supérieures passent par l'OLED ! On débute par le bas du catalogue avec l'un des téléviseurs OLED le plus abordable en 2020 : le Philips 55OLED804

OLED et Ambilight : place à l'immersion

Affichant un tarif qui a bien baissé depuis son lancement en août 2019, le 55OLED804 est l'un des téléviseurs OLED parmi les plus accessibles cette année, avec le LG 55OLEDB9. Il n'a pourtant pas trop à rougir par rapport à la concurrence, car mis à part un pic lumineux légèrement plus bas que les meilleures références OLED à ce niveau, tout est là pour nous offrir une expérience de grande qualité.

Evidemment, on n'y retrouvera pas les nouveautés qui en font sensation en 2020, notamment le Filmmaker Mode, le Dolby Vision IQ, ou encore le nouveau standard HDMI 2.1, mais hormis cela l'image affichée par le 55OLED804 est tout bonnement excellente, avec des contenus HDR comme SDR.

Il faut ajouter à cela le support HDR universelle qui englobe HDR10 + et Dolby Vision, ce qui est loin d'être le cas avec toutes les marques, et bien sûr le système Ambilight qui apporte ce petit quelque chose en plus à l'immersion.

Un téléviseur parfait pour les cinéphiles

Si ce téléviseur profite des qualités intrinsèques de l'OLED, il faut bien noter que fidélité et précision sont également au rendez-vous, ce qui résulte sur une qualité d'image époustouflante. Le processeur vidéo P5 de Philips est quant à lui toujours aussi efficace et fait sans aucun doute partie des meilleurs du marché.

Parmi les autres points importants, on ne peut pas dire que Philips ait raté le coche, bien au contraire. Avec Android TV, une connectivité complète, une télécommande compacte qui embarque un mini-clavier à son dos, ou encore d'excellentes finitions, ce téléviseur a presque tout pour plaire

5. Philips 55OLED934

Philips 55OLED934
  • Une image contrastée et hyper colorée
  • HDR10+ et Dolby Vision
  • Une barre de son limité mais intéressante
Avis de la rédaction

Cette référence OLED+ est clairement gagnante sur le papier, avec une belle fiche technique et un tarif alléchant vis-à-vis de ce qui est proposé. L'image est parfaite pour la télévision, le sport ou les jeux vidéo : contrastée, percutante, riche. Mais il lui manque un petit quelque chose (des réglages à peaufiner) pour exceller aussi en tant qu'image cinéma.

Avis de la rédaction

Cette référence OLED+ est clairement gagnante sur le papier, avec une belle fiche technique et un tarif alléchant vis-à-vis de ce qui est proposé. L'image est parfaite pour la télévision, le sport ou les jeux vidéo : contrastée, percutante, riche. Mais il lui manque un petit quelque chose (des réglages à peaufiner) pour exceller aussi en tant qu'image cinéma.

Chez Philips il y a OLED et OLED+ ! Alors que le 55OLED935 est arrivé sur le marché en septembre 2020, nous vous proposons néanmoins de découvrir le modèle de l'an passé afin de profiter de l'OLED+ à un prix bien plus raisonnable.

Son, image et lumière

Disponible actuellement avec près de 40 % de remise par rapport à son prix de lancement, le 55OLED934 illustre parfaitement ce que Philips tente de faire sur le haut de gamme avec ces téléviseurs estampillés OLED+.

Le fabricant n'y laisse en effet rien au hasard, d'abord avec le design raffiné de ses modèles OLED+, bien sûr avec le système d'éclairage Ambilight, mais aussi avec une barre de son (50 W) directement intégrée au pied et qui porte la signature de Bowers & Wilkins. Si cette dernière est limitée dû au fait qu'elle utilise une connectique propriétaire, elle projette vers l'avant un son très convaincant, malgré son manque de basses, et idéal pour le cinéma.

Une belle illustration de l'apport de l'HDR

Notre test du 55OLED934 nous a montré qu'il est nécessaire de farfouiller un peu dans les réglages pour obtenir une image plus fidèle avec ce téléviseur. C'est une chose à garder en tête mais qui est toutefois loin d'être rédhibitoire.

Hormis cela cet TV affiche une image quasi parfaite, ce que l'on remarque allègrement avec les contenus HDR. Profondeur, détails et précision sont au rendez-vous avec l'assurance d'en prendre plein la vue avec le Dolby Vision comme l'HDR10+.

Du côté du processeur et du traitement vidéo, seul l'anti-saccade nous a semblé perfectible, dans le sens où l'absence de ce traitement ce fait clairement ressentir lorsqu'il est désactivé, mais ne semble pas non plus tout à fait parfait lorsqu'il est activé. Reste que Philips fait parti des meilleurs sur ce point et nous sommes à mille lieux du désagréable « effet caméscope ».

Comment choisir un téléviseur Philips ?

Quels sont les avantages à choisir un TV Philips ?

TP-Vision met en œuvre son savoir-faire avec la marque Philips et montre bien des atouts pour satisfaire les téléspectateurs et se démarquer de la concurrence.

Inévitablement, on débute en évoquant Ambilight, un système original et réservé aux téléviseurs Philips : une expérience unique en son genre donc. Si vous avez parcouru ce comparatif ou que vous connaissez un peu la marque, vous savez alors ce qu'est Ambilight, mais faut-il encore avoir testé ce « spectacle » lumineux pour constater à quel point il est réussi. À première vue, l'Ambilight peut en effet sembler « gadget » puisqu'il s'agit simplement d'avoir un éclairage au dos du TV. Dans les faits, il est difficile de revenir en arrière une fois qu'on y a gouté, du moins si vous aimez l'immersion proposée avec le cinéma et les jeux vidéo. Inutile d'épiloguer ici, mais rappelons simplement l'essentiel : l'effet Ambilight « prolonge » l'image avec une sensation d'extension réelle et assez bluffante. L'éclairage ultra coloré se répercute sur les murs et est très réactif, il suit au plus près la scène diffusée et en renforce le contraste. Pour résumé, il n'est pas indispensable, mais est maitrisé, réussi et apporte un bonus indéniable à l'immersion.

Deuxième point en faveur de Philips, son catalogue. Actuellement, ce n'est pas moins d'une cinquantaine de références que l'on trouve avec la définition 4K UHD, en LCD comme en OLED. Il y en a pour tous les budgets et tous les goûts et c'est un avantage certain par rapport à d'autres marques qui se concentrent en entrée ou en haut de la gamme. Ce catalogue pléthorique peut aussi être vu comme une faiblesse, car le choix peut vite devenir confus et difficile. Néanmoins, Philips se rapproche au plus près des attentes des consommateurs, avec une hiérarchie bien respectée dans les tarifs.

Pour terminer, on peut citer pêlemêle des points sur lesquelles Philips excelle, à commencer par le processeur vidéo P5, un élément que Philips a développé avec beaucoup de soin pour parvenir à le propulser parmi les meilleurs du marché, notamment en termes de traitement d'image. Télécommande avec mini-clavier, système d'exploitation Android TV, compatibilité multi-HDR avec HDR10 + et Dolby Vision, sont d'autres éléments que nous sommes heureux de retrouver. Précisons toutefois qu'ils ne sont pas toujours présents sur les modèles les moins couteux.

Quels sont les points faibles des téléviseurs Philips ?

Pour les modèles en entrée de gamme, le système d'exploitation est clairement une faiblesse identifiée. Philips réserve en effet Android TV a des modèles plus onéreux, qui dispose aussi d'un processeur plus à même de fournir les performances que demande Android TV pour tourner correctement. Saphi est en effet par trop minimaliste, certains apprécieront sans doute, mais d'autres le trouveront insuffisant.

Globalement, on retrouve des faiblesses similaires aux autres marques en entrée et milieu de gamme, ce qui semble assez logique puisque les fabricants font tout pour contenir leurs tarifs et rester compétitifs. Les dalles à rétroéclairage Edge-LED, par exemple, limitent beaucoup l'intérêt de l'HDR, alors que le design n'est pas toujours des plus ergonomiques/esthétiques si l'on n'investit pas un peu plus. Il en va de même pour le son, qui reste le parent pauvre des téléviseurs à prix contenu.

Pour les modèles plus onéreux, il est préférable de consulter nos tests afin d'avoir un avis précis au cas par cas. En règle générale, les références premiums se veulent exemptes de toutes faiblesses, mais ce n'est bien sûr pas toujours le cas, comme nous avons pu le voir avec le 55OLED934, qui reste malgré tout un excellent téléviseur.

Modifié le 26/11/2020 à 15h37
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page