Quelles sont les meilleures TV à moins de 500€ ? Comparatif 2024

Matthieu Legouge
Spécialiste Image
12 avril 2024 à 16h30
TV Philips OLED 4K 65

Saviez-vous que l'investissement moyen des Français dans un téléviseur était de 551 € en 2021 ? Ce chiffre ne cesse d'augmenter, car le consommateur français ne cesse de chercher à monter en gamme.
Malgré tout, il reste d'excellentes TV bardées d'options à moins de 500 euros. Voici les meilleurs rapports qualité/prix trouvés par Clubic après plus de 50 produits testés ces 24 derniers mois et bon nombre de références analysées au peigne fin sur les marketplaces.

Introduction : Quelle marque choisir pour une TV d'entrée de gamme ?

Quand on projette d'acheter une TV à "petit prix", on a tendance à viser en premier lieu les TV des cadors du marché comme LG, Sony ou encore Panasonic. Si ce raisonnement peut sembler logique, il n'en est rien. Car si ces marques ne cessent de nous impressionner sur le haut de gamme, les marques émergentes sur le marché européen, comme TCL ou Hisense, n'ont rien à leur envier en ce qui concerne l'entrée de gammes. Les géants de la TV doivent aussi faire des concessions pour proposer d'excellentes TV à petit prix. Pour résumer, peu importe la marque achetée, vous aurez tout autant de chances d'être déçu que satisfait. Le plus judicieux pour choisir correctement reste donc de se fier aux conseils d'experts et de consulter les avis clients.

Comment choisir une TV à moins de 500 euros ?

Le marché des téléviseurs offre une vaste gamme de choix autour de 500 €, ce qui peut rendre la décision difficile malgré la qualité généralement au rendez-vous. Les types de rétroéclairage, tels que Edge LED, Full LED et Local Dimming, influent sur la luminosité et l'uniformité de l'image. Le design, les connectiques et les compatibilités sont des critères importants à considérer lors du choix d'un téléviseur. Les modèles les moins chers peuvent parfois sacrifier le design et l'ergonomie, tandis que les fabricants proposent des options plus élégantes et intégrées. La connectivité est cruciale pour connecter divers appareils, et les fonctionnalités Smart TV comme la passerelle multimédia et le Bluetooth doivent être examinées attentivement.

Les meilleures TV à moins de 500 euros

Panasonic TX-43LX610E : un dynamisme des images impressionnant sur cette gamme de prix

Panasonic TX-43LX610E
Son-Vidéo.com 490€ Voir l'offre
Les plus
  • Une belle image, contrastée et dynamique
  • Compatible Dolby Vision, HDR10 et HLG
Les moins
  • Interface connectée en retrait
  • Design sobre mais daté
  • Pas de Bluetooth
Fiche technique
Diagonale
43 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
LCD
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, Dolby Vision
Système d'exploitation
Android TV

Si ce n’est pas le téléviseur au design le plus abouti de notre sélection, notamment avec un pied central assez volumineux et un cadre relativement épais, le Panasonic TX-43LX610E s’en sort très bien en matière d’image grâce à l’expertise du fabricant japonais dans ce domaine. Il est notamment capable d’offrir une luminosité correcte pour rendre une image réaliste en HDR, précisons par ailleurs que ce téléviseur supporte les signaux HDR10, Dolby Vision et HLG.

C’est donc bien au niveau du dynamisme de l’image que Panasonic tire son épingle du jeu à ce tarif, un élément qui s’ajoute au soin dont le constructeur fait preuve pour offrir une image et des couleurs fidèles. L’expérience est néanmoins contrastée par une section Smart TV qui n’est pas vraiment à la hauteur de la concurrence. Avec son système d’exploitation dérivé de Firefox OS, Panasonic n’est pas le mieux placé pour en matière de services connectés. Il faut toutefois dire que l’on retrouve l’essentiel des services SVoD et d'autres applications populaires, mais certaines fonctionnalités sont aux abonnés absents, on pense notamment à la connectivité Bluetooth.

TCL 55C435 : le top du top

TCL 55C645
Carrefour 499,99€ Voir l'offre
Boulanger 549€ Voir l'offre
Conforama 549€ Voir l'offre
Fnac 549,99€ Voir l'offre
Darty 549,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Une image vivante avec de belles couleurs
  • Mode Film bien calibré
  • Contraste natif
  • Rapport qualité/prix engageant
Les moins
  • Gestion des reflets
  • Expérience HDR
  • Surcouche logicielle limitée
  • Audio en retrait
Fiche technique
Diagonale
55 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
QLED
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, Dolby Vision
Système d'exploitation
Android TV

Le C645 est une évolution assez timide de son prédécesseur et fait preuve, dans l’ensemble, de faiblesses et d’atouts similaires. La recette de TCL avec cette série ne manque néanmoins pas de faire mouche grâce à une image agréable et bien calibrée qu’on ne retrouve pas toujours sur cette fourchette de prix. Le volume de couleur de ce téléviseur QLED, ainsi que ses fonctions connectées, son interface et la bonne expérience de jeu qu’il propose, en fait un modèle très appréciable pour les petits budgets qui souhaitent acquérir un téléviseur avec une belle diagonale.

Lire le test complet

Hisense 58A6BG : une taille d'écran maximale

Hisense 50A7GQ : une bonne tv d'entrée de gamme

Hisense 50A7GQ
Cdiscount 699,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Vidaa OS est meilleur que l'an passé ...
  • Bonne expérience de jeu ...
  • Image convaincante en SDR
  • Du mieux sur l'upscaling
  • Rétroéclairage homogène
Les moins
  • ... malgré l'absence d'un paquet d'applications
  • ... limitée à 60 Hz
  • Manque de détails dans les zones sombres
  • Gestion de mouvements en retrait
  • HDR sans grand intérêt
Fiche technique
Diagonale
50 pouces
Résolution d'écran
3840 x 2160 pixels - 4K UHD
Technologie d'écran
LCD
Compatibilité HDR
HLG, HDR 10, HDR 10+, Dolby Vision
Système d'exploitation
Vidaa

Au quotidien, l’A7GQ se révèle être un assez bon compagnon pour regarder la télévision, des évènements sportifs, et ponctuellement pour s’adonner aux jeux vidéo. Pour les films, c’est autre chose. Ce téléviseur montre quelques lacunes pour rendre honneur et proposer une image cinéma digne de ce nom. Le manque de dynamisme et de détails, notamment dans les zones sombres, débouche sur une image sans réelle saveur, malgré le bon contraste de la dalle. Le rendu HDR est quant à lui futile, l’A7GQ ne dispose pas des capacités nécessaires en raison d’une luminosité bien trop faible et de l’absence de local dimming.

OK, et une fois replacé dans son contexte ? C’est-à-dire en prenant en compte qu’il s’agit d’un téléviseur QLED abordable qui, finalement, ne se destine pas aux passionnés et autres esthètes.

Il faut bien avouer que l’A7GQ propose une expérience solide compte tenu de son prix ; nous serions bien curieux de voir si les autres fabricants s’en sortent aussi bien sur cette fourchette de prix. Après tout, ce modèle se prête bien à un quotidien et familial avec une qualité d’image convenable lorsqu’il ne s’agit pas de visionner des films dans l’obscurité. Avec un système Vidaa amélioré, des traitements vidéo corrects pour un usage ordinaire, une fidélité imparfaite, mais suffisante dans ce cas de figure, ou encore une bonne expérience avec les jeux vidéo et le sport, difficile de demander la lune à un téléviseur qui a pour principale cible le rapport qualité/prix. Sur ce point, Hisense affine ses produits d’année en année, et ça se ressent avec l’A7GQ.

Lire le test complet

Comment choisir un téléviseur à moins de 500 € ?

Un choix plus large, donc plus difficile ?

Comme pour bon nombre de produits, le marché des téléviseurs est une véritable jungle, jungle dans laquelle la grande majorité des références se négocient justement aux alentours de 500 €. Le choix peut donc sembler délicat, car il est plus vaste que sur des fourchettes de prix plus petites ou sur la catégorie haut de gamme. D'un autre côté, on peut parfois penser qu'à peu de choses près tous les modèles se valent, car les similarités entre différentes gammes et marques sont grandes sur des produits pensés et conçus pour être accessibles à la plupart des bourses.

Ce n'est cependant pas toujours le cas et il convient d'être vigilant pour choisir le modèle qui vous correspond le mieux et répondre à vos attentes. La grande variété de références est un avantage, certes vous risquez d'hésiter longuement entre plusieurs modèles, mais au final vous trouverez forcément chaussure à votre pied. Ce constat est d'autant plus vrai qu'à ce tarif la qualité est souvent au rendez-vous et que les références des grandes marques commencent déjà à être plus accessibles, comme le montre ce comparatif.

Rétroéclairage Edge LED, Full LED, Direct LED ?

À moins de 500 €, les écrans LCD règnent en maitre. Dans cette catégorie d'écrans, il y a cependant plusieurs types de rétroéclairage et de gestion de ce rétroéclairage. Nous vous avons déjà renseigné sur la famille d'écrans LCD avec un dossier complet abordant ses différentes technologies, ce pour quoi nous ne ferons ici qu'une piqure de rappel.

Pour faire simple, les téléviseurs LCD sont équipés de cristaux liquides rétroéclairés (LED), ce rétroéclairage est aujourd'hui exclusivement assuré par des diodes. Le premier facteur d'incidence sur la qualité d'image est évidemment le type de dalle utilisé : VA ou IPS. Encore une fois, si ces termes vous sont inconnus, un dossier complet vous attend pour les décrypter.

Le second facteur n'est autre que le type de rétroéclairage utilisé, le positionnement des diodes et leurs capacités à diffuser la lumière jouent sur plusieurs facteurs : la luminosité maximale, l'uniformité, le design du téléviseur, la consommation électrique, etc.

Avec son positionnement sur les bords de l'écran, le rétroéclairage Edge LED a comme intérêt de réduire l'encombrement, ce qui permet aux fabricants de produire des téléviseurs bien plus fins. Cependant, son homogénéité laisse à désirer.

Le rétroéclairage Full LED, nommé aussi Direct LED, occupe quant à lui la totalité de la surface de l'écran. L'encombrement est plus important, mais la luminosité peut atteindre un pic maximal plus élevé avec une meilleure uniformité.

Enfin, on entend souvent parler de Local Dimming, une technologie que l'on retrouve sous différents noms selon les fabricants, notamment Micro Dimming ou son évolution Micro Dimming Pro chez Philips et Samsung. Le but de cette technologie est de moduler la l'intensité du rétroéclairage sur un plus ou moins grand nombre de zones afin d'optimiser le contraste sur les zones sombres et claires et offrir ainsi plus de détails selon la scène affichée. C'est de loin le meilleur procédé pour profiter d'une meilleure qualité d'affichage. Notons que le Micro Dimming Pro prend un critère supplémentaire pour améliorer le contraste de l'image : il mesure et s'adapte à la luminosité ambiante.

Design, connectiques, compatibilités : des critères importants ?

Tout dépend de vos attentes, mais ces critères peuvent être déterminants pour choisir votre prochain téléviseur.

Alors que les téléviseurs les moins onéreux pèchent souvent sur le design, l'esthétique et l'ergonomie, les fabricants mettent les bouchées doubles pour proposer des modèles toujours plus fins, élégants et s'intégrant au mieux dans le décor de nos salons. L'épaisseur de l'écran et la largeur de ses bords sont par exemple des paramètres à surveiller si vous comptez fixer votre TV à un mur.

Du côté de l'ergonomie, pensez à bien regarder s'il le modèle choisi offre la possibilité de cacher les câbles, ou encore le positionnement des diverses entrées et sorties. La connectique et la connectivité sont quant à eux des points cruciaux qui déterminent le nombre et la nature des appareils que vous allez être en mesure de connecter à votre téléviseur. Dès lors, il convient de scruter les moindres détails indiqués sur les fiches techniques des téléviseurs. Il en va de même pour le tuner : chaque téléviseur embarque un tuner TNT, mais il sera nécessaire de regarder s'ils intègrent un tuner câble et satellite si vous envisagez de recevoir des chaînes câblées ou par antenne satellite.

Pour terminer, en ce qui concerne les Smart TV il est intéressant de regarder les compatibilités proposées. On peut notamment citer la section passerelle multimédia des téléviseurs, qui permet de lire des fichiers situés sur un disque dur externe ou une clé USB, ou encore via le réseau avec le protocole DLNA, de la fonction Chromecast sur les téléviseurs Android TV, ou encore de la présence du Bluetooth.

Matthieu Legouge

Spécialiste Image

Spécialiste Image

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouve...

Lire d'autres articles

La Tech dans les nuages, je garde les pieds sur Terre pour vous livrer mon regard à travers tests et dossiers. Vous me retrouverez sur le forum ainsi que dans l'espace commentaire, mais vous pouvez aussi me rejoindre sur les réseaux sociaux !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Téléviseur : tous les guides d'achat