Avis IONOS by 1&1 (2021) : le dinosaure européen

Fondée en Allemagne en 1988, la société 1&1 fait figure de pionnière parmi les meilleurs hébergeurs web. L'entreprise s'est rebaptisée 1&1 IONOS en 2018, puis IONOS by 1&1 en 2020.

1&1 IONOS
  • Une gamme complète Linux/Windows
  • Interface de gestion claire
  • Services annexes (SEO, marketing...)
  • Pas d'espace Web gratuit
  • Pas de centre de données en France
  • Performances à la traine

Forte de trente années d'expérience, IONOS by 1&1 revendique 12 millions de noms de domaine hébergés, 8 millions de contrats client à travers le monde, 15 sites répartis dans 9 pays, plus de 90 000 serveurs en fonctionnement et 10 datacenters géo-redondants.

Les noms de domaine

Les tarifs pratiqués par IONOS sur le .fr sont convenables, avec 1€ HT la première année puis 10€ HT par la suite. En revanche, nous sommes sur les mêmes tarifs pour le .com, donc un peu au-dessus de la moyenne.

Aucun espace de stockage statique n'est proposé, mais pour le .com une boîte mail de 2 Go est incluse, ce qui pourrait expliquer ce tarif un peu élevé.

Les offres d'hébergement

D'emblée, pour ses offres, IONOS ne joue pas vraiment franc jeu. Comme beaucoup de concurrents, la société met tout d'abord en avant des tarifs hors taxes - certes utiles pour les professionnels redevables de la TVA, mais au détriment des particuliers. Par ailleurs, le prix réel est souvent masqué par des périodes promotionnelles de 6 à 12 mois. Nous nous intéresserons uniquement aux tarifs « réels ».

Le pack Essential commence à 3,60 € TTC/mois, avec un nom de domaine gratuit la première année. Cela inclut 50 Go de stockage. C'est globalement deux fois moins que chez certains concurrents, mais deux fois plus que chez d'autres. Pour un site Internet lambda, c'est très certainement plus que suffisant. 5 bases de données MySQL de 2 Go chacune sont comprises avec une boîte mail de 2 Go. 10 utilisateurs FTP peuvent être créés.

Notons que dès cette formule, IONOS autorise un accès WebDAV mais également SSH. Un assistant d'installation peut configurer plus de 70 applications parmi lesquelles nous retrouvons bien entendu Wordpress, Joomla, Drupal ou PrestaShop.

Trois autres formules à 9,60€ TTC/mois, 12€ TTC/mois et 15,60€ TTC/mois sont également proposées. Les sites seront hébergés sur des serveurs avec 1,5, 3 ou 4,5 Go de RAM garantie et une mémoire PHP de 512 à 640 Mo. L'espace de stockage augmente de 100, 250 ou 500 Go. C'est également le cas du nombre d'accès FTP autorisés (jusqu'à 500) ainsi que du nombre de bases MySQL (100, 250 ou 500). Notons cependant que ces dernières restent à 2 Go. Une seule boîte mail de 2 Go est proposée dans tous les cas.

Les offres Wordpress

La gamme dédiée à Wordpress offre quelques variations, chacune présentant des avantages et des inconvénients.

Le prix de base est de 4,80€ TTC/mois. 25 Go d'espace est disponible en hébergement mutualisé. C'est peu, mais probablement suffisant en pratique. En outre, ONIOS précise qu'il s'agit de stockage SSD, ce qui devrait donc améliorer les performances du site.

Deux bases MySQL sont disponibles, mais elles ne sont que de 1 Go chacune. Notons également 10 boites mail et une mémoire php passant d'emblée à 640 Mo. Sur le serveur 9 Go de mémoire vive sont installées et partagés.

Deux autres offres dédiées à Wordpress sont proposées à 8,40€ TTC/mois et 21,60€ TTC/mois. La première passe à 100 Go de stockage SSD, 10 bases de données MySQL, 100 boîtes mail et une mémoire php à 780 Mo. Les serveurs disposent cette fois de 19 Go de RAM. La seconde lève les limites de stockage, de bases de données et de boîtes mail.

Les offres d'hébergement Windows

Si vous avez besoin d'ASP.NET, d'installer une boutique NopCommerce, de créer un service web avec Visual Studio ou encore d'installer le CMS DotNetNuke, IONOS propose des souscriptions à partir de 6€ TTC/mois et jusqu'à 24€ TTC/mois.

Les serveurs sont propulsés par Windows Server 2019. Les bases de données Microsoft SQL 2019 sont stockées sur SSD et nous retrouvons ASP.NET 4.7 et .NET Core 2.2.

VPS et hébergement dédié

Du côté des serveurs virtuels privés, les configurations se compliquent un peu. Cinq offres (S, M, L, XL, et XXL) classiques sont disponibles à partir de 1,20€ TTC/mois pour 1 vCore, 512 Mo de RAM et 10 Go d'espace et jusqu'à 28,80€ TTC/mois pour un serveur hexacore, 12 Go de mémoire vive et 240 Go de stockage SSD. IONOS dispose de quatre autres souscriptions avec davantage de mémoire vive. La première, à 14,40€ TTC/mois, propose un VPS dual core, 6Go de RAM et 80 Go de stockage tandis que la plus performante monte à 8 cœurs, 24 Go de RAM et 240 Go d'espace pour 43,20€ TTC/mois.

Il sera possible de choisir de placer ce serveur dans l'Union Européenne, au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis et d'y installer Ubuntu (20.04 ou 18.04) CentOS (8 ou 7), Debian (10 ou 9) ou OpenSuse Leap 15. Windows Server 2016 ou 2019 sont également de la partie pour 10 € HT/vCore/mois. À partir du pack M, Plesk est le centre de contrôle.

Quatre packs de serveurs dédiés sont listés par IONOS. Ils accueillent un Intel Xeon E3-1270 v6 avec quatre cœurs cadencés à 3,8 GHz, 2 To de stockage et 32 ou 64 Go de mémoire vive. Les deux premiers sont facturés 96€ TTC/mois et 120€ TTC/mois. Les deux autres, avec cette fois 1 To de stockage SSD, sont à 132€ TTC/mois et 156€ TTC/mois. Notons des frais de mise en service de 50€ HT/mois.

La messagerie

Si vous souhaitez déposer un nom de domaine simplement pour générer des adresses e-mail, IONOS propose 3 offres à 1,20€ TTC/mois, 4,80€ TTC/mois et 6€ TTC/mois avec respectivement 2, 12, et 50 Go de stockage. Il sera bien entendu possible de retrouver les configurations POP et IMAP pour le client mail de son choix.

Le webmail semble basé sur celui de la messagerie allemande Web.de. L'interface est relativement moderne et propose de gérer également ses contacts et son calendrier. Notons en revanche que l'espace de stockage pour les fichiers est ici en option.

L'interface d'administration

Lorsqu'un hébergeur n'utilise pas le cPanel par défaut, l'outil utilisé est toujours sujet à débats puisqu'il faudra changer ses habitudes. De fait, IONOS a conçu son propre tableau de bord.

Ce dernier arbore une interface moderne et plutôt facile de prise en main pour les novice. On retrouve d'emblée les options permettant de gérer le nom de domaine (zone DNS, redirections), les e-mails ou l'hébergement (utilisateur FTP, bases de données / phpMyAdmin, explorateur de fichiers).

Nous ne retrouvons pas une vue d'ensemble comme sur le cPanel, ce qui pourra faire grogner certains adeptes souhaitant accéder directement à une option - mais l'organisation des paramètres par type a le mérite d'être claire.

Toutefois, nous ne retrouvons pas non plus les options avancées du cPanel comme les outils de statistiques. Notons que l'assistant d'installation pour les applications de type CMS est géré par Installatron et non par Softaculous. Le moteur de recherche est particulièrement puissant pour trouver une option.

Sécurité et performances

En Europe, les centres de données de l'hébergeur sont localisés à Londres, Berlin et Francfort. Un data center est également situé en France, sur la frontière allemande.

IONOS explique que les données sont automatiquement sauvegardées dans deux centres de données. Les sites sont protégés 24/7 et entourés d'une barrière de trois mètres de haut. Outre une authentification biométrique des employés requise, des caméras de surveillance sont disposées sur l'ensemble du parc. Diverses mesures anti-incendie sont aussi mises en place

Le test d'un serveur Web dépend d'un certain nombre de facteurs et les résultats sont à titre indicatif. Idéalement, un même site Web est mis en ligne sur chacune des hébergeurs. Cependant les résultats ne seront valables que pour ce dernier. Les performances dépendront de la nature du site Internet, de son code, de la mise en cache des éléments ou encore de l'usage d'un CDN (réseau de diffusion de contenu).

Nous avons donc pris le parti de retourner les résultats de Bitcatcha pour la page d'accueil du site de chaque hébergeur, chacun étant donc hébergé sur leur propre infrastructure. Ici, les chiffres sont valables pour ionos.fr :

  • Note A+ : temps de réponse inférieur à 180 ms ;
  • Note A : temps de réponse compris entre 181 ms et 210 ms ;
  • Bote B+ : temps de réponse compris entre 211 ms et 220 ms.

1&1 IONOS

8

Pas de stockage gratuit, pas de serveurs localisés en France, opacité trop marquée sur les tarifs, performances modestes…. Ionos n'est pas vraiment très attractif. L'hébergeur sera davantage privilégié par les entreprises pour l'exhaustivité de ses offres professionnelles

Les plus

  • Une gamme complète Linux/Windows
  • Interface de gestion claire
  • Services annexes (SEO, marketing...)

Les moins

  • Pas d'espace Web gratuit
  • Pas de centre de données en France
  • Performances à la traine

Services 9

Prix 8

Infrastructure 8

Modifié le 28/03/2021 à 14h45
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Bon plan gaming : le casque filaire HyperX Cloud Alpha S disponible à moins de 100€
Genshin Impact : la version PS5 arrive le 28 avril avec plusieurs améliorations
Acer Nitro 5 : un PC portable gaming 17.3
Votre nouvelle Smart TV Samsung à moins de 30€ avec la fibre Bouygues Telecom
Mercedes dévoile EQS, sa berline électrique de luxe et ses 770 km d'autonomie
L'excellent casque Bose 700 profite d'une promo immanquable chez Cdiscount
Bon plan VPN : Top des bons plans à saisir chez CyberGhost, NordVPN et Surfshark
Amazon revendique 200 millions d'abonnés à Prime
Télétravail : un PC Portable MSI Modern 14
Ferrari vise un premier modèle électrique en 2025
Haut de page