Comparatif des meilleurs écrans PC (2021)

Quel est le meilleur écran PC pour votre utilisation ? Notre regard se pose sur lui et le parcours parfois de longues heures durant, il éclaire nos visages comme la Lune éclaire nos pas ; ne vous emballez pas, nous voulons simplement parler de l'écran PC, le moniteur, celui sans lequel le Personal Computer n'en serait pas un.

Choix de la rédac

ViewSonic VA2719-2K-SMHD

Choix de la rédac

  • Fidélité des couleurs
  • 1440p / 27 "
  • L'un des meilleurs rapport qualité/prix dans cette catégorie
Rapport qualité / prix

AOC 22B1HS

Rapport qualité / prix

  • Très bon rapport qualité / prix
  • Dalle IPS convaincante
  • Encombrement réduit
Top du top

AOC Q3279VWF

Top du top

  • La dalle VA QHD 32" la moins chère
  • Contraste et qualité d'image
  • Connectique

Au fil des années le marché des écrans PC se complexifie. Il n'est plus seulement question de profiter d'un écran classique pour remplir des tâches qui le sont tout autant, mais de précisément en cibler l'usage. Les constructeurs proposent des gammes de produits bien distinctes, pour chaque usage et activité, pour tout budget : taille, définition, format, technologies de la dalle, les critères afférents divergent selon le public. Moniteurs pour joueurs ou pour créateurs, écrans incurvés, panoramiques, 4K, tactiles, compatibles 3D, portables, une multiplicité qui peut parfois déconcerter à l'heure du choix.

Heureusement, nous travaillons à rendre les choses un peu plus faciles via nos différents guides d'achats. Si nous avons déjà prodigué nos conseils concernant le choix d'un écran gaming, ainsi que celui d'un écran destiné aux graphiques, c'est aujourd'hui au tour des écrans bureautiques et multimédia de passer sous notre loupe.

Quels sont les critères de sélection que nous avons retenus ?

Considérant que nous recherchons un écran pour un usage bureautique standard, avec du multimédia de temps à autre, nous avons priorisé des critères d'exigences tels que le budget et le confort visuel.

L'objectif de cette sélection a été avant tout de retenir des modèles dont l'investissement ne dépasse pas l'usage, il est en effet superflu de considérer l'acquisition d'un modèle haut de gamme si vous ne l'utilisez pas de manière intensive, ou pour des usages bien particulier comme le jeu vidéo, la retouche photo, ou le graphisme.

Les modèles ci-dessous répondront bien à un usage polyvalent, pour effectuer vos tâches quotidiennes, regarder vos films et séries, et dans une moindre mesure pour lancer certains jeux vidéo qui ne requièrent pas forcément un monstre de puissance.

1. ASUS VP249HE

ASUS VP249HE Un bon compromis
  • Confort visuel
  • OSD complet
  • Design frameless / Compatible VESA
Polyvalence et confort visuel

Faisant preuve davantage de polyvalence, l'ASUS VP249 parvient à répondre à nos critères de sélection en conservant un tarif très contenu. Sa qualité d'image améliorée et ses différentes technologies, son taux de rafraichissement plus élevé que la moyenne et sa compatibilité VESA, en font un modèle pertinent et efficace pour un usage bureautique et multimédia.

Polyvalence et confort visuel

Faisant preuve davantage de polyvalence, l'ASUS VP249 parvient à répondre à nos critères de sélection en conservant un tarif très contenu. Sa qualité d'image améliorée et ses différentes technologies, son taux de rafraichissement plus élevé que la moyenne et sa compatibilité VESA, en font un modèle pertinent et efficace pour un usage bureautique et multimédia.

Présent sur bien des secteurs, ASUS est un fabricant qui inspire confiance grâce à ses produits de qualité, cartes-mères, casques, claviers et ainsi de suite. C'est aussi le cas en ce qui concerne les moniteurs de la marque et particulièrement le VP249HE qui s'évertue à prendre soin des yeux de ceux qui passent beaucoup de temps devant leurs écrans.

Comme nous l'avons précisé en introduction, nous avons ici mis l'accent sur des moniteurs qui tentent de conserver un tarif raisonnable, sans pour autant en oublier la qualité de l'image et l'ergonomie. Pas toujours évident de trouver un modèle qui arrive à concilier ses trois critères, mais sur cette fourchette de prix, il s'agit peut-être de la référence la plus complète.

Doté d'une dalle IPS Full HD de 24.1 pouces, le VP249HE pousse un peu plus loin le confort visuel et la qualité d'affichage, gagnant ainsi en polyvalence en comparaison des modèles présentés ci-dessus. Il affiche pour autant des caractéristiques relativement similaires, avec une couverture de 72 % sur le gamut NTSC, une luminosité de 250 nits et un taux de contraste qui est encore une fois de 1:1000, ce sont les technologies intégrées à cet écran qui font ici la différence. L'ASUS Smart Contrast Ratio (ASCR) permet par exemple de pallier au faible contraste de la dalle IPS et d'en améliorer l'expérience.

On retrouve également la technologie Flicker-Free quoi réduit le scintillement et donc la fatigue oculaire, ainsi que l'Ultra-low Blue Light qui permet de choisir entre 4 filtres à lumière bleue. La technologie Vivid Pixel permet quant à elle d'améliorer le contour, la netteté et la saturation des images, de sorte à rendre l'expérience plus convaincante. Ces différentes technologies changent la donne, les noirs sont plus sombres et les couleurs plus intenses, ce qui est un avantage si vous désirez utilisez votre écran pour un peu de multimédia et de jeux vidéo. ASUS propose par ailleurs un OSD assez complet pour paramétrer cet écran, avec notamment des options pensées pour les joueurs, mais aussi pour les créateurs avec le GamePlus Technology et QuickFit Virtual Scale. Notons par ailleurs que la fréquence d'affichage peut atteindre les 75 Hz ici.

Pour terminer, bien qu'il y ait encore une fois peu de réglage ergonomique hormis celui de l'inclinaison de l'écran, l'ASUS VP249HE est compatible avec les systèmes de fixations VESA. Un bel atout qui permettra de facilement le fixer à un mur, mais aussi d'envisager une configuration multi-screen grâce à son design frameless.

2. Samsung S27F354

Samsung S27F354 Le polyvalent
  • Compatible AMD FreeSync
  • Tarif alléchant pour du 27"
  • Design ultra-mince (10 mm d'épaisseur)
Un moniteur qui joue la carte de la polyvalence

Difficile voire impossible de trouver mieux à ce tarif. Le Samsung S27F354 embarque une dalle IPS de qualité et des technologies qui améliorent grandement le rendu en bureautique comme en jeu. Il se veut polyvalent, sans pour autant exceller dans un domaine ou l'autre, il constitue finalement un très bon choix économique pour ceux qui recherchent un bon écran de 27 pouces.

Un moniteur qui joue la carte de la polyvalence

Difficile voire impossible de trouver mieux à ce tarif. Le Samsung S27F354 embarque une dalle IPS de qualité et des technologies qui améliorent grandement le rendu en bureautique comme en jeu. Il se veut polyvalent, sans pour autant exceller dans un domaine ou l'autre, il constitue finalement un très bon choix économique pour ceux qui recherchent un bon écran de 27 pouces.

Difficile de faire abstraction de Samsung dans un comparatif dédié aux écrans PC. Le coréen propose en effet de multiples gammes de moniteurs parmi lesquelles nous avons retenu le S27F354, un modèle de 27 pouces au design ultra fin qui procure un espace de travail agrandi et un bon confort visuel.

Pour ceux qui ont un peu d'espace sur leur bureau, avoir recours à un écran de 27 pouces peut être une bonne solution pour profiter d'un espace de travail agrandi et d'une meilleure expérience. Les références de cette taille ne manquent pas et nous avons sélectionné cet écran Samsung pour sa relative polyvalence et son prix qui se situe parmi les plus bas (peut-être même le plus bas) dans cette catégorie de moniteurs.

Concrètement, nous avons affaire ici à un écran assez simple dans sa conception, qui offre une fois de plus assez peu de réglages ergonomiques (inclinaison avant et arrière et compatibilité VESA) et une connectique assez maigre (HDMI et VGA). Certains pourront également être rebutés par le fait d'avoir recours à une définition Full HD sur un écran de 27 pouces, mais finalement rester avec une résolution de 1920 x 1080 p sur un tel écran ... permet de faire une belle économie.

À titre d'exemple, on devra passer à la gamme tarifaire supérieure pour acquérir une dalle similaire (IPS) avec une diagonale de 27 pouces et une définition Quad HD (2560 × 1440 p). Tout est question de distance de vision et la différence est assez subtile entre la résolution de 82 ppp de cet écran et les 109 ppp d'un écran 27 pouces QHD. Évidemment, le gain est visible en passant sur un écran QHD, mais ne mérite pas toujours un investissement supplémentaire. Malgré tout, le modèle suivant est fait pour vous si préférer avoir du QHD sur un écran de 27 pouces.

Pour en revenir à ce Samsung S27F354, il se veut polyvalent bien qu'il se destine principalement à un usage bureautique. Outre sa dalle IPS qui offre de bons angles de vision et des couleurs riches, il intègre les technologies Flicker-Free et Eye Saver pour réduire scintillement et émissions de lumières bleues et prend en charge le FreeSync d'AMD pour obtenir une expérience fluide dans vos jeux vidéo. Son temps de réponse est également très correct pour une dalle IPS puisqu'il affiche 4 ms (GtG). Néanmoins, sa fréquence de rafraichissement ne dépasse pas les 60 Hz.

3. ViewSonic VA2719-2K-SMHD

ViewSonic VA2719-2K-SMHD Choix de la rédac
  • Fidélité des couleurs
  • 1440p / 27 "
  • L'un des meilleurs rapport qualité/prix dans cette catégorie
Pour un espace de travail agrandi

Nous offrant un espace de travail plus large et confortable, cet écran montre peu ou prou des faiblesses similaires à ce que l'on peut observer lorsque l'on chercher à obtenir le meilleur prix possible, nous parlons bien sûr de l'ergonomie. Sa reproduction fidèle des couleurs est sans aucun doute son point fort grâce à son affichage 10 bits. Pour résumer, il s'agit d'un écran 27 pouces très correct pour un usage bureautique et multimédia.

Pour un espace de travail agrandi

Nous offrant un espace de travail plus large et confortable, cet écran montre peu ou prou des faiblesses similaires à ce que l'on peut observer lorsque l'on chercher à obtenir le meilleur prix possible, nous parlons bien sûr de l'ergonomie. Sa reproduction fidèle des couleurs est sans aucun doute son point fort grâce à son affichage 10 bits. Pour résumer, il s'agit d'un écran 27 pouces très correct pour un usage bureautique et multimédia.

On continue notre sélection en gardant toujours le même critère en tête, celui du budget. Ici, c'est ViewSonic qui est à l'honneur avec un écran doté d'une dalle IPS de 27 pouces qui offre une définition Quad HD.

Avec une diagonale d'un peu plus de 68 cm, ce moniteur ViewSonic reste un modèle suffisamment discret pour une configuration bureautique. Son pied circulaire, composé de verre, l'aide à ne pas trop en imposer tandis que sa conception à bords fins et son cadre ultra mince (9,9 mm) permettent d'envisager une configuration à plusieurs écrans.

Sa définition WQHD en fait un très bon prétendant pour un usage bureautique, l'espace de travail est en effet plus agréable grâce à une densité de pixels plus élevée et une surface agrandie, un atout s'il en faut pour gagner en productivité. On retrouve les qualités que l'on peut attendre d'une dalle IPS, avec de larges angles de vues et des couleurs d'une grande richesse. Il couvre en effet 99 % de l'espace sRGB et utilise un système d'affichage 10 bits pour la profondeur des couleurs. L'affichage 10 bits offre à cet écran une grande précision dans la reproduction des couleurs, de leurs nuances et gradations. Couplée avec la technologie IPS, force est de constater que le point fort de ce moniteur se situe sur cette fidélité à reproduire les couleurs, bien que son taux de contraste (1000:1) semble encore trop faible pour une utilisation par les professionnels de l'image.

Sans surprise, le prix influe fortement sur les réglages ergonomiques de l'écran. Malgré tout, nous pouvons ajuster le degré d'inclinaison, le pied est également amovible et le tout est compatible avec les systèmes de fixation VESA. Du côté du confort visuel, mis à part le gain apporté par la définition WQHD, on retrouve la technologie Eye Care qui combine une fonction de filtre des lumières bleues et un mode anti-scintillement. Niveau connectique, nous avons le droit à deux connecteurs HMDI et un DisplayPort, ce qui est déjà mieux que les écrans présentés jusqu'ici. Autre détail, l'écran est équipé de deux haut-parleurs certes dispensables dans certaines situations, mais qui peuvent faire l'affaire pour d'autres.

4. AOC Q3279VWF

AOC Q3279VWF Top du top
  • La dalle VA QHD 32" la moins chère
  • Contraste et qualité d'image
  • Connectique
Une dalle VA QHD de 32" à un prix défiant toute concurrence

Compte tenu de son tarif, cet écran AOC fait figure d'exception parmi les dalles VA Quad HD. Sa résolution et sa diagonale font de lui un outil de productivité appréciable et confortable à l'usage, un outil qui de plus se révèle polyvalent grâce à sa qualité d'image et son bon contraste. S'il nous permet de travailler plus efficacement, il n'est pas spécialement à la traine pour un usage multimédia et offre une prestation convaincante. Certes ses faibles options ergonomiques pourront lui être préjudiciable ; mais après tout, difficile de faire la fine bouche lorsque l'on peut profiter d'un tel écran à un tarif raisonnable

Une dalle VA QHD de 32" à un prix défiant toute concurrence

Compte tenu de son tarif, cet écran AOC fait figure d'exception parmi les dalles VA Quad HD. Sa résolution et sa diagonale font de lui un outil de productivité appréciable et confortable à l'usage, un outil qui de plus se révèle polyvalent grâce à sa qualité d'image et son bon contraste. S'il nous permet de travailler plus efficacement, il n'est pas spécialement à la traine pour un usage multimédia et offre une prestation convaincante. Certes ses faibles options ergonomiques pourront lui être préjudiciable ; mais après tout, difficile de faire la fine bouche lorsque l'on peut profiter d'un tel écran à un tarif raisonnable

Commercialisé depuis plus de deux ans, l'AOC Q3279VWF reste une des meilleures références lorsque l'on cherche à s'équiper d'un écran QHD de 31,5 pouces sans casser sa tirelire.

Testé et approuvé par la rédaction, qui rédige ces lignes grâce à ce moniteur, l'AOC Q3279VWF est un écran imposant de par sa taille qui offre une utilisation relativement polyvalente grâce à sa dalle VA. Une dalle VA qui est par ailleurs la moins chère du marché à l'heure actuelle puisqu'à taille et définition égales on passe à la gamme tarifaire supérieure avec des marques comme Phillips et Acer.

Avec sa diagonale qui atteint les 82 cm, cet écran requiert un espace assez important sur notre bureau. Poids et taille oblige, le pied rectangulaire de l'écran occupe lui aussi une place à considérer, d'autant qu'il n'offre peu de réglage ergonomique. On n'y échappe décidément pas : les possibilités de réglages ergonomiques sont le point noir de la plupart des écrans sur des fourchettes de prix qui sont parmi les plus basses du marché. On ne profite donc pas de réglage en hauteur de l'écran, il est seulement possible d'en ajuster l'inclinaison avant et arrière.

Toutefois, l'ergonomie est belle est bien l'un des rares points faibles de cet écran. Hormis cela, force est de constater que la qualité d'affichage est au rendez-vous, dans le rendu des couleurs avec une couverture de 98 % de l'espace sRGB, mais aussi avec un taux de contraste très satisfaisant (3000:1) et un calibrage d'usine réussi.

L'OSD est assez minimaliste et la navigation pas des plus simples, mais il est cependant efficace et permet d'ajuster des valeurs comme celle de la luminosité, contraste, gamma, overdrive et ainsi de suite. Nous ne trouvons rien à redire sur la fluidité pour un écran de ce type, avec un taux de rafraichissement maximal de 75 Hz et le support de la technologie AMD FreeSync, l'affichage est bon en toutes circonstances et rien ne nous empêche de profiter de nos jeux vidéo.

Il faut bien dire que la définition QHD est particulièrement confortable sur cet écran de 31,5 pouces, étant couplée à une dalle VA qui montre de belles qualités cela rend l'expérience très bonne qu'il s'agisse de travailler, retoucher quelques photos, ou regarder films et séries.

L'AOC Q3279VWF bénéficie également d'une connectique bien suffisante avec un connecteur DVI, HDMI, VGA, ainsi qu'un DisplayPort et une sortie jack 3.5 mm. Notons toutefois l'absence de haut-parleurs intégrés, ainsi que de ports USB, qui pourra possiblement être regrettable pour certains.

5. Lenovo L24e-20

Lenovo L24e-20 Entrée de gamme
  • Prix bas
  • Design ultra mince et frameless
  • Idéal bureautique et multi-screen
Idéal pour une configuration multi-screen

Le Lenovo L24e-20 est une entrée de gamme convaincante et un assez bon investissement si vous souhaitez disposer d'une configuration à plusieurs écrans. On retrouve cependant des faiblesses inhérentes à son petit prix, à savoir une connectique maigre (VGA + HDMI seulement) et une ergonomie assez pauvre qui ne propose qu'un réglage de l'inclinaison et une encoche pour passer les câbles.

Idéal pour une configuration multi-screen

Le Lenovo L24e-20 est une entrée de gamme convaincante et un assez bon investissement si vous souhaitez disposer d'une configuration à plusieurs écrans. On retrouve cependant des faiblesses inhérentes à son petit prix, à savoir une connectique maigre (VGA + HDMI seulement) et une ergonomie assez pauvre qui ne propose qu'un réglage de l'inclinaison et une encoche pour passer les câbles.

Les écrans de 24 pouces sont les plus répandus sur le marché, certainement pour la simple raison qu'ils disposent du meilleur rapport encombrement/confort, ainsi que de prix avantageux sur l'entrée de gamme. Dans la famille ThinkVision, ce moniteur Lenovo correspond bien à nos attentes.

Lenovo propose pour un prix raisonnable un écran WLED Full HD de 24 pouces (23.8 pour être exact) équipé d'une dalle VA convaincante pour un usage bureautique comme multimédia.

Couvrant 72 % du gamut NTSC, avec une luminosité de 250 nits et un temps de réponse compris entre 4 et 6 ms en fonction du mode sélectionné, il affiche des caractéristiques tout à fait raisonnables pour un usage classique et compte tenu de son tarif. On pourra certes lui reprocher de ne pas être suffisamment polyvalent, notamment en raison de son espace colorimétrique limité et de son taux de contraste peu élevé (1000:1), ces valeurs le rendent difficilement conseillable à ceux qui souhaitent par exemple faire de la retouche photo de manière précise et professionnelle.

Malgré tout, ce moniteur Lenovo dispose d'arguments largement suffisants pour un usage bureautique standard. Il ajoute même quelques atouts supplémentaires grâce à son design ultra mince et frameless. Vu son prix, il est en effet un sérieux prétendant pour ceux qui souhaitent profiter d'une configuration multi-screen. le Lenovo L24e-20 s'avère idéal pour une configuration placée sous le signe de la productivité, pour afficher de multiples documents, textes, tableurs et ainsi de suite. Certains préféreront peut-être un écran ultrawide (panoramique) pour remplir ce rôle, mais les tarifs sont clairement beaucoup plus élevés.

6. AOC 22B1HS

AOC 22B1HS Rapport qualité / prix
  • Très bon rapport qualité / prix
  • Dalle IPS convaincante
  • Encombrement réduit
Petit écran et petit prix

Cédé contre une bouchée de pain alors que le prix moyen des écrans est en constante augmentation, ce moniteur remplit parfaitement son rôle tant que l'on ne cherche pas à l'outrepasser. Il offre un confort visuel tout à fait raisonnable, un encombrement réduit et certaines caractéristiques bienvenues compte tenu de son prix (dalle IPS, temps de réponse de 5 ms, profil plat).

Petit écran et petit prix

Cédé contre une bouchée de pain alors que le prix moyen des écrans est en constante augmentation, ce moniteur remplit parfaitement son rôle tant que l'on ne cherche pas à l'outrepasser. Il offre un confort visuel tout à fait raisonnable, un encombrement réduit et certaines caractéristiques bienvenues compte tenu de son prix (dalle IPS, temps de réponse de 5 ms, profil plat).

AOC profite d'une place particulière sur le marché des écrans, sur le segment bureautique comme gaming. Le fabricant propose en effet des gammes avec des tarifs qui débutent relativement bas, sans pour autant que la qualité du produit en soit affectée. L'AOC 22B1HS en est un bon exemple.

Votre budget est serré pour vous équiper d'un nouvel écran ou vous désirez réduire au maximum l'encombrement sur votre bureau ? Alors l'AOC 22B1HS est fait pour vous ! Vendu pour une bouchée de pain, cet écran affiche une diagonale de 21.5 pouces et s'avère idéal lorsque l'on souhaite optimiser l'espace disponible sur le bureau.

Écran plus petit, tarif très contenu, mais qu'en est-il de la qualité d'affichage ? En vérité, elle s'apparente à celle d'écrans plus onéreux, pour la simple raison que l'AOC 22B1HS est un moniteur WLED équipé d'une dalle IPS. Cette technologie fait preuve de nombreux atouts, à commencer par son vaste panel de couleurs et ses angles de vues bien plus larges que sur des dalles TN ou VA, son seul point faible reste son taux de contraste, il est ici toutefois correct avec une valeur de 1000:1. En outre, la définition Full HD apporte ici tout le confort visuel nécessaire, si cet écran est parfait pour un usage bureautique, il est également tout indiqué pour un usage multimédia. Vos films et séries profiteront à coup sûr des couleurs éclatantes de cette dalle, même si les noirs pourront paraitre gris en raison du taux de contraste.

Le choix de cet écran est aussi pertinent d'un point de vue ergonomique. Il profite en effet d'un profil plat et de contours fins, ce qui lui permet de se faire très discret sur un bureau. Cependant, tarif bas oblige, il n'embarque pas d'option de réglage, il n'est donc pas possible d'en ajuster la hauteur ou l'inclinaison et il est vrai que c'est regrettable. Sa connectique est aussi assez pauvre avec seulement un connecteur HDMI et un VGA, mais cela devrait être suffisant pour un usage fixe et même en appoint d'un ordinateur portable.

Comment bien choisir votre écran PC ?

Quels sont vos besoins de réglages ergonomiques ?

L'ergonomie d'un poste de travail est loin d'être anodine, au bureau comme à la maison. Certains éléments de votre environnement de travail sont plus importants que d'autres, on pense évidemment au bureau lui-même et bien sûr au fauteuil qui l'accompagne. Ils font effectivement partie des matériels qui influencent le plus le confort ressenti et la posture, ce qui est d'autant vrai si l'on parle d'un usage prolongé et intensif comme c'est le cas avec le télétravail.

Les périphériques qui constituent notre configuration informatique ne dérogent pas à ce besoin d'ergonomie. Ici, c'est bien entendu l'écran PC qui nous intéresse. Selon les modèles, les écrans offrent plus ou moins d'options de réglages ergonomiques ; ils permettent d'ajuster et d'adapter l'écran à vos besoins et à votre environnement de travail et dans certains cas offrent des possibilités supplémentaires comme le pivot qui autorise de placer l'affichage en mode portrait.

Comme nous pouvons le voir à travers ce comparatif, l'ergonomie est une exigence que l'on retrouve rarement en entrée de gamme, du moins pas de manière renforcée. Les écrans les moins chers offrent peu d'options de réglages et force est de constater qu'avec la connectique c'est l'un des premiers critères que les fabricants allègent lorsqu'il s'agit de produire des écrans à bas prix. Mais peu d'options ergonomiques ne signifient pas une absence totale de réglage.

Dans la plupart des cas, l'écran offre au minimum un réglage d'inclinaison sur une amplitude plus ou moins grande. Ce réglage est sans doute le plus important d'entre tous, car il permet d'éliminer les éventuels reflets et d'adapter son orientation au mieux suivant le positionnement de l'écran. Les autres options de réglages sont malheureusement destinées, la plupart du temps, à des écrans plus onéreux avec lesquels une montée en gamme s'impose.

On retrouve ainsi des options comme la rotation du moniteur, surtout importante si votre écran est placé de façon désaxée ; le réglage en hauteur qui vous permet d'ajuster l'affichage selon votre ligne de vision, ou encore le mode portrait qui peut s'avérer utile pour certains types d'activités.

Enfin, précisons que quand bien même les entrées de gamme n'offrent que peu de réglages ergonomiques, les modèles sont généralement compatibles avec le système de fixation VESA. Acheté un support VESA est certes un petit investissement supplémentaire, mais transforme considérablement le caractère ergonomique d'un écran en autorisant bon nombre de réglages selon la fixation choisie. En dehors des options ergonomiques proposées par les écrans PC, les supports VESA nous semblent être la solution idéale pour un usage bureautique et davantage s'il s'agit d'une configuration multi-screen.

Faut-il privilégier les dalles IPS ?

Notre comparatif contient une majorité de dalles IPS et à vrai dire, ce n'est pas vraiment un hasard. Partant du fait que les écrans présentés ici sont principalement destinés à des tâches bureautiques et nécessitent un minimum de polyvalence pour autoriser un usage multimédia, voire vidéoludique, nous avons privilégié les dalles IPS pour leur excellente reproduction des couleurs et leurs larges angles de vision. En outre, bien que ce type de dalle fût longtemps couteuse, ce n'est plus le cas aujourd'hui.

La technologie IPS présente pourtant quelques faiblesses, les connaisseurs évoqueront sans doute l'IPS Glow, un défaut inhérent aux dalles IPS et qui peut apparaitre sur certaines d'entre elles. D'autres évoqueront le taux de contraste, globalement correct, mais en deçà des dalles VA avec des valeurs qui seront parfois trop faibles pour les professionnels de l'image (vidéo, photo, etc.). Le temps de réponse est également supérieur, les dalles TN étant les plus réactives sur ce point. Cependant l'écart se resserre et la plupart des dalles IPS offrent aujourd'hui des temps de réponse tout à fait satisfaisant, même pour du gaming.

Finalement les dalles IPS sont un excellent compromis, affichant des couleurs bien plus fidèles et offrant une belle homogénéité de l'affichage ainsi que de larges angles de vision. Ce sont des dalles polyvalentes, ce qui n'est pas le cas de la technologie TN, surtout encensé pour sa fulgurante réactivité. Les dalles VA sont quant à elles loin d'être mauvaise, les angles de vision sont un peu moins bons qu'avec l'IPS, mais le contraste est nettement amélioré.

Quelle taille, format et définition pour un usage multitâche ?

Contrairement aux écrans d'arts graphiques destinés aux professionnels de l'image, ou aux écrans gaming, les moniteurs voués à un usage bureautique impliquent un vaste panel d'usage, de l'utilisation prolongée dans le cadre d'une activité productive à un recours plus standard et jusqu'à des utilisations plus spécifiques comme un peu de retouche photo, de la MAO, du multimédia ou encore du jeu vidéo. Si certaines dalles se concentrent sur une activité bien précise, on peut notamment penser aux écrans TN pour les joueurs de FPS, l'écran bureautique se doit d'être polyvalent pour une utilisation multitâche agréable.

La taille est le premier critère à considérer, d'abord en fonction de l'encombrement, mais aussi et surtout du confort lié à un espace de travail suffisant. Ainsi, les écrans dont la taille est inférieure à 22 pouces seront parfaits pour un usage classique et non intensif, mais sont surtout pertinents pour une configuration multi-screen pas trop couteuse.

En règle générale, on privilégiera plus les écrans de 24 pouces, une taille qui est aujourd'hui la norme et qui offre un espace de travail tout à fait correct avec une définition FHD. Malgré tout, si vous souhaitez gagner en productivité, les dalles de 27 pouces et plus sont à considérer. Certes, il devient plus délicat de disposer d'une configuration à plusieurs écrans avec de tels diagonales, en raison du tarif demandé et de l'encombrement, mais les moniteurs de cette taille offrent un confort supplémentaire considérable lorsqu'il s'agit de traiter de nombreux documents, de jongler entre les logiciels et pages web, etc.

Pour les écrans supérieurs à 27 pouces, une définition Quad HD s'avère indispensable et offre un espace de travail conséquent. Malgré tout, pour contenir la facture un écran de 27 pouces en Full HD peut très bien faire l'affaire.

Concernant le format, le 16/9 est à recommander pour un usage bureautique et multimédia. Toutefois, certains professionnels apprécieront de passer sur un format 21/9, le fameux ultrawide. Mais leur prix reste élevé et le multi-screen revient généralement moins cher que d'investir dans un écran ultrawide.

Quelles sont les solutions pour éviter la fatigue oculaire ?

Qui dit utilisation intensive, dit forcément fatigue oculaire, un problème qui revient souvent sur le devant de la scène parmi les nombreux symptômes engendrés par une utilisation prolongée d'un poste de travail informatique.

Avant de parler des différentes technologies permettant de réduire la fatigue et diminuer les troubles oculaires, il est nécessaire de préciser que quelques gestes simples vous permettront de vous prémunir contre certains effets délétères. On pense d'abord à l'agencement de votre environnement de travail, à la luminosité ambiante, ou à la posture face à l'écran, au réglage de votre écran ; autant de paramètres à prendre en compte sur lesquelles nous revenons dans un dossier dédié avec nos conseils pour passer du temps devant l'écran.

Bien conscients de cette problématique, les fabricants tentent régulièrement de tirer leur épingle du jeu en multipliant les technologies censées protéger nos rétines du scintillement, de la lumière bleue et de tout ce qui peut causer de la fatigue oculaire. Ainsi, si vous êtes sensible à ces critères, alors des technologies comme le Flicker Free ou Low Blue Light permettent de se prémunir avec une relative efficacité contre certains maux. Les fabricants intègrent parfois des technologies complémentaires aux solutions d'anti-scintillement et lumière bleue. C'est le cas d'ASUS, BenQ et Eizo qui ont tous trois développé une solution Eye Care permettant, entre autres, de filtrer certains rayonnements dits nocifs, d'ajuster facilement ou automatiquement la luminosité de l'écran en fonction de la luminosité ambiante, ou encore la température des couleurs. Enfin, la plupart de ces dalles sont dotées d'un traitement antireflets, garantissant l'absence de réflexions lumineuses et évitant ainsi la fatigue associée.

Quels autres critères faut-il prendre en compte ?

Parmi les autres critères qui peuvent peser sur la balance lors de votre choix, on retiendra surtout la richesse de la connectique, la présence d'un hub USB, ou encore de haut-parleurs, selon vos besoins et votre appréciation.

Des technologies complémentaires peuvent également s'avérer pertinentes dans le cadre d'une utilisation polyvalente, on pense par exemple aux technologies de rafraichissement variable FreeSync pour AMD et G-Sync pour NVIDIA, au taux de rafraichissement lui-même, ou encore au temps de réponse. Malgré tout, ces paramètres nous semblent bien plus importants sur des écrans gaming que bureautiques.

Modifié le 29/03/2021 à 15h22
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
8
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page