Comparatif des meilleurs écouteurs sans fil bluetooth (2020)

08 novembre 2020 à 15h44
0

Les écouteurs sans fil, aussi appelés écouteurs bluetooth ou écouteurs true wireless, sont LES produits du moment sur le marché de l'audio nomade. Depuis qu'Apple a planté la définition et popularisé le concept, fin 2016, le segment a explosé et l'on se croirait reparti aux débuts des années 2000 à l'époque où bon nombre de commerciaux et cadres supérieurs déambulaient avec une oreillette Bluetooth vissée en permanence dans le pavillon auditif comme témoin de leur rang social.

Choix de la rédac

Libratone Track Air +

Choix de la rédac

  • Autonomie monstrueuse : 24h avec ANC
  • Certification IPX4
  • Réduction active de bruit (ANC) très performante
Rapport qualité / prix

Cambridge Audio Melomania 1

Rapport qualité / prix

  • Belles finitions, s'adapte assez bien
  • Étui de protection / recharge d'excellente facture
  • Quatre kits de caoutchoucs livrés
Top du top

Sony WF-1000XM3

Top du top

  • Qualité sonore au top
  • ANC bluffante
  • Autonomie impressionnante

Les produits d'aujourd'hui sont beaucoup plus compacts et surtout ils fonctionnent désormais par paire, c'est à dire en stéréo ce qui permet vraiment d'écouter de la musique. Depuis un peu moins d'un an, les plus perfectionnés ajoutent même la réduction de bruit pour des écoutes musicales et des communications dans les meilleures conditions.

Parmi tous les modèles d'écouteurs sans fil que nous avons testés récemment nous avons sélectionné les six meilleures paires d'écouteurs true wireless du moment.

1. TaoTronics SoundLiberty 53

TaoTronics SoundLiberty 53 Entrée de gamme
  • Un excellent maintien pour les sportifs
  • Un son correct et équilibré
  • Autonomie de plusieurs jours
Dignes d'une grande marque

Dans la jungle des copies d'AirPods, les SoundLiberty 53 de TaoTronics se démarquent grâce à une solide fabrication. La marque a réussi à concevoir un produit très bien fini, au confort et au maintien exemplaires. Son autonomie globale, tout simplement monstrueuse, est bien plus importante que sa principale source d'inspiration malgré un prix trois fois inférieur.

Dignes d'une grande marque

Dans la jungle des copies d'AirPods, les SoundLiberty 53 de TaoTronics se démarquent grâce à une solide fabrication. La marque a réussi à concevoir un produit très bien fini, au confort et au maintien exemplaires. Son autonomie globale, tout simplement monstrueuse, est bien plus importante que sa principale source d'inspiration malgré un prix trois fois inférieur.

On ne saurait trop vous conseiller de vous méfiez des écouteurs true wireless premiers prix et provenant de marques inconnues. La plupart ont des performances très médiocres qui peuvent suffire pour un usage d'appoint, mais trop décevantes pour l'écoute de musique au quotidien. Néanmoins parmi tous les modèles que nous avons pu essayer les ToaTronics SoundLiberty 53 ont su trouver grâce à nos oreilles.

Ce ne sont pas de simples clones au rabais

Pour ce qui concerne le design, les TaoTronics SoundLiberty 53 sont très proches des Huawei Freebuds, eux-mêmes fort inspirés des AirPods. On retrouve cette forme d'oreillette arrondie avec une tige partant vers l'avant et l'oreille. Cependant, les écouteurs SoundLiberty 53 se démarquent sur plusieurs points et leur construction, très propre et solide, est digne de concurrents bien plus chers. Ce n'est pas très original, mais bien réalisé. Seule la boîte de charge fait légèrement tâche. Son assemblage est notamment la charnière de son couvercle témoignent de quelques économies.

Une autonomie réellement généreuse et un bon confort

La boîte de charge bien qu'elle paraisse un peu cheap a quand même un gros avantage. Elle permet de 6 à 7 à sept recharges des écouteurs tandis que les écouteurs seuls ont une autonomie de 4 à 5 h selon le mode d'utilisation. L'autonomie totale est annoncée pour 40 heures ce qui permet de tenir facilement une semaine pour un utilisateur lambda.

Les écouteurs TaoTronics sont par ailleurs agréables à porter. Leurs embouts intra-auriculaires en silicone permettent de s'isoler déjà un peu mieux des bruits extérieurs qu'avec des Airpods. La tenue est suffisante pour une pratique sportive tranquille comme un petit footing dominical. Le confort est très bon. On oublie vite que l'on a les SoundLiberty 53 dans les oreilles.

Ergonomie à parfaire, mais des performances globales plus que correctes

Tout est loin d'être parfait avec ces écouteurs SoundLiberty 53. La première opération d'appairage avec le smartphone n'est par exemple pas très intuitive. Il vaut mieux jeter un œil au mode d'emploi. De même, les contrôles tactiles sur les écouteurs manquent de réactivité.

En revanche, on est agréablement surpris par les performances générales. Les microphones étouffent un peu la voix, mais sont suffisants pour avoir une conversion téléphonique correctement intelligible.

À l'écoute, le son est d'une réponse en fréquence assez étendue, avec des graves déjà solides et qui ont du punch. La définition sonore n'est pas très poussée, mais les timbres sont bien équilibrés, sans acidité trop marquée dans les aigus.

Notre avis sur les TaoTronics SoundLiberty 53

Les Taotronics SoundLiberty 53 sont des écouteurs true wireless parfaitement recommandables pour les petits budgets. Ils ont quelques défauts d'ergonomies, mais ils bénéficient d'une très bonne autonomie, ils sont agréables à porter et leurs performances sonores sont très honorables, voire surprenantes, pour la catégorie de prix.

2. Cambridge Audio Melomania 1

Cambridge Audio Melomania 1 Rapport qualité / prix
  • Belles finitions, s'adapte assez bien
  • Étui de protection / recharge d'excellente facture
  • Quatre kits de caoutchoucs livrés
Quand une marque audiophile se met aux écouteurs true wireless

Pour son entrée sur le marché des intras true wireless, Cambridge Audio fait effectivement très fort. Certes, d'autres kits produisent un son plus pur encore et disposent de fonctionnalités plus avancées. Les Melomania 1 semblent constituer un compromis assez remarquable entre qualité de restitution, autonomie et dépense. Rares sont les intras true wireless à offrir jusqu'à 9 heures d'écoute sur une seule charge et plus rares encore ceux à le faire dans de telles conditions audiophiles. Reprochons tout de même à Cambridge Audio son laissé aller du côté du microphone ou l'absence d'application dédiée... Des éléments qui laissent au Britannique une bonne marge d'évolution pour la prochaine version.

Quand une marque audiophile se met aux écouteurs true wireless

Pour son entrée sur le marché des intras true wireless, Cambridge Audio fait effectivement très fort. Certes, d'autres kits produisent un son plus pur encore et disposent de fonctionnalités plus avancées. Les Melomania 1 semblent constituer un compromis assez remarquable entre qualité de restitution, autonomie et dépense. Rares sont les intras true wireless à offrir jusqu'à 9 heures d'écoute sur une seule charge et plus rares encore ceux à le faire dans de telles conditions audiophiles. Reprochons tout de même à Cambridge Audio son laissé aller du côté du microphone ou l'absence d'application dédiée... Des éléments qui laissent au Britannique une bonne marge d'évolution pour la prochaine version.

Cambridge Audio est une marque anglaise qui a plus de 50 ans et qui s'est adressée pendant longtemps exclusivement au marché des audiophiles purs et durs avec des électroniques Hifi et Home Cinéma haut de gamme. Elle a entrepris de se diversifier depuis quelques années. Elle a tout d'abord sorti une gamme d'enceintes tout-en-un nomades et connectées plutôt réussies et vient de lancer ses premiers écouteurs intra-auriculaires. Ces derniers sont true wireless, en phase avec la demande actuelle, et mettent à l'honneur la fibre audiophile de la marque.

Des écouteurs affûtés comme des balles de fusil, mais pas faits pour le sport

Les Cambridge Melomania 1 prennent la forme de petites balles de fusil. Heureusement contrairement à ce que cette forme pourrait laisser penser, ils ne sont pas trop intrusifs. Cela rend leur port relativement confortable. La tenue dans les oreilles en pâtit un peu. Par contre, l'isolation phonique reste correcte.

Ces écouteurs ne sont pas conçus pour la pratique sportive. Ils affichent cependant un indice d'étanchéité IPX5, ce qui est une bonne chose, tandis que leur finition ainsi que la qualité de construction de leur boîtier de rangement et de charge sont de très bon niveau.

Ergonomie à clics, mais avec une bonne autonomie

Les Cambridge Audio Melomania 1 n'ont pas d'application "compagnon" permettant d'ajuster leurs paramètres depuis un smartphone. Toutes leurs fonctions s'effectuent par succession de pressions sur la surface externe de l'oreillette droite ou gauche. Ce n'est pas toujours ce qu'il y a de plus confortable et aisé.

L'autonomie quant à elle atteint presque des records. Les écouteurs seuls peuvent tenir jusqu'à 9 h et leur boîtier de rangement leur ajoute 36 h de recharge supplémentaire.

Microphones décevants, mais une "tuerie" à l'écoute

Les microphones intégrés au Cambridge Audio Melomania 1 sont assez limités. Il vaut mieux être dans un lieu pas trop bruyant et immobile pour avoir une conversation téléphonique.

Les performances sonores sur l'écoute de musique sont autrement plus enthousiasmantes. Au moment de préparer cette sélection, notre chef de rubrique chez Clubic s'est exclamé à propos de ces écouteurs "C'est une tuerie". Et il n'a pas tort, car les Melomania 1 délivrent un son particulièrement musclé avec des basses franches et des aigus incisifs. Le rendu brille par sa transparence, son équilibre et sa définition.

Notre avis sur les Cambridge Audio Melamania 1

Si votre budget ne vous permet pas de viser des marques audiophiles comme Sennheiser ou Master & Dynamic et que vous cherchez avant tout des écouteurs qui sonnent très bien pour l'écoute musicale, Les Cambridge Audio Melomania 1 sont faits pour vous. Ils ne sont pas adaptés au sport, leurs fonctions sont minimalistes, leurs microphones sont limités, mais pour ce qui est des performances audio ils n'ont pas leur pareil dans leur catégorie.

3. Jabra Elite 75t

Jabra Elite 75t Meilleur milieu de gamme
  • Un confort exceptionnel
  • Son équilibré, riche sans trop en faire
  • Une application plus que complète
Des milieux de gamme parfaitement maitrisés

Avec ces écouteurs true wireless, Jabra propose une évolution en douceur de son produit. La qualité de fabrication est au rendez-vous, avec un format compact et au confort incontestable. On prend plaisir à porter ces accessoires discrets et légers.

Des milieux de gamme parfaitement maitrisés

Avec ces écouteurs true wireless, Jabra propose une évolution en douceur de son produit. La qualité de fabrication est au rendez-vous, avec un format compact et au confort incontestable. On prend plaisir à porter ces accessoires discrets et légers.

Jabra est un spécialiste historique des appareils Bluetooth. Il était déjà présent à l'époque des oreillettes Bluetooth du début des années 2000. Pour ce qui concerne les écouteurs true wireless il en est déjà à sa troisième génération de modèles et maitrise parfaitement le sujet. La preuve avec les derniers Jabra Elite 75t

Des écouteurs miniaturisés pour plus de confort

On pouvait reprocher aux écouteurs true wireless Jabra des précédentes générations d'être un peu trop gros. En ce sens, ils ne convenaient pas à toutes les oreilles. Avec ses derniers modèles, Elite 75t, la marque à garder la même forme, mais a miniaturisé les oreillettes. Elles sont ainsi beaucoup plus agréables à porter et se font plus discrètes. La tenue déjà très bonne s'en trouve améliorées sans que cela ne nuise à l'isolation phonique passive permettant de se couper des bruits extérieurs. Le boîtier de rangement et de recharge de ces écouteurs est également fort compact. Il permet tout de même d'amener l'autonomie totale à 28 h tandis que l'autonomie des écouteurs seuls est de 7 h 30.

Un son passe-partout et des microphones au top

Sur le terrain, on constate que les microphones des Jabra Elite 75t ainsi que leur système de filtrage des bruits parasites fonctionnent extrêmement bien. Même dans un lieu bruyant et en mouvement, votre voix reste claire et bien intelligible pour votre interlocuteur lors d'un appel téléphonique.

Le son que délivrent ces écouteurs est par ailleurs assez passe-partout. Il est d'un équilibre neutre, avec une bonne définition, des timbres agréables. Les résultats sur de la musique sont séduisants, bien que, peut-être, un peu plats, manquant de caractère. Heureusement, si vous recherchez une restitution sonore un peu plus punchy, l'appli de paramétrage sur smartphone permet de lui donner plus de vigueur.

Une application de paramétrage très avancée

L'application n'est pas d'une présentation immédiatement intuitive, mais, en s'y penchant, on constate qu'elle regorge de fonctions intéressantes. Elle donne notamment la possibilité de définir plusieurs modes d'écoutes en fonction de l'activité, d'ajuster la fonction Hearthrough qui donne un retour sonore des bruits extérieurs et de définir plusieurs courbes d'égalisation.

Jabra Elite 75t : l'avis de Clubic

Les écouteurs Jabra Elite 75t sont des produits sages, sûrs et très bien conçus. Leur restitution sonore manque un peu de caractère, mais ils ne déçoivent pas. Ils sont convaincants aussi bien pour l'écoute de musique que pour les conversations téléphoniques et, cerise sur le gâteau, leur application sur smartphone donne accès à de nombreux paramètres.

4. Libratone Track Air +

Libratone Track Air + Choix de la rédac
  • Autonomie monstrueuse : 24h avec ANC
  • Certification IPX4
  • Réduction active de bruit (ANC) très performante
Originaux et réussis, un pied dans le haut de gamme

Après le marché des enceintes portables et des casques audio, Libratone essaie de se faire une place sur un marché en pleine émulation. Pour faire face à des concurrents comme Sennheiser, Sony, Jabra ou encore Beoplay (Bang & Olufsen), les Track Air + adoptent un design affirmé et un prix agressif. Tout comme les WF-1000XM3, ils embarquent une réduction de bruit active très performante, qui saura atténuer la plupart des bruits de votre quotidien, à condition que ceux-ci ne montent pas trop haut dans les aigus.

Originaux et réussis, un pied dans le haut de gamme

Après le marché des enceintes portables et des casques audio, Libratone essaie de se faire une place sur un marché en pleine émulation. Pour faire face à des concurrents comme Sennheiser, Sony, Jabra ou encore Beoplay (Bang & Olufsen), les Track Air + adoptent un design affirmé et un prix agressif. Tout comme les WF-1000XM3, ils embarquent une réduction de bruit active très performante, qui saura atténuer la plupart des bruits de votre quotidien, à condition que ceux-ci ne montent pas trop haut dans les aigus.

Libratone est une marque danoise qui vient des enceintes sans-fil et connectées. À l'origine, elle n'est pas spécialisée dans les casques et écouteurs, mais elle n'a pas raté son entrée sur le marché des true wireless. Avec les Track Air+, elle a même réussi à coiffer au poteau les WF-1000XM3 de Sony en proposant des écouteurs zéro-fil à réduction de bruit dès le 25 juillet 2019.

Une finition sans tâche et un design inspiré... de personne d'autre

Seconde bonne surprise, après la réduction de bruit, le design de ces écouteurs true wireless n'est pas une pâle copie de ce qui existerait déjà chez une grande marque concurrente. Leurs lignes anguleuses leur donnent immédiatement un aspect différenciant tandis que la qualité de construction apparait de très bon niveau.

Mais rassurez-vous, s'ils ont l'air pointus, les écouteurs Libratone Track Air+ n'en demeurent pas moins fort agréables à porter tout en offrant une isolation phonique passive très correcte. Le seul bémol concerne la tenue. Elle ne pose pas de souci pour un usage urbain, mais se révèle moins adapté au sport malgré une étanchéité de grade IPX4.

Commandes tactiles et appli de paramétrage pas ridicule

Libratone a fait le choix de commandes tactiles pour ses écouteurs. Des capteurs de présences sont également intégrés pour mettre en pause automatiquement l'écoute puis la redémarrer ensuite lorsque l'on retire les oreillettes et les remet.

Les commandes ne sont pas d'une réactivité irréprochable, mais ont l'avantage de pouvoir être personnalisées depuis l'application Libratone sur smartphone. Cette application donne la possibilité d'ajuster la réduction de bruit sur 30 paliers, d'activer un mode retour sonore ou encore d'ajuster le rendu sonore selon trois préréglages. Elle ne comporte pas d'égaliseur, mais n'est pas ridicule.

L'autonomie des Libratone Track Air+ atteint 6 heures avec la réduction de bruit enclenché pour les écouteurs. Le boîtier de rangement, très compact, permet 3 recharges, il se recharge lui-même par câble USB-C ou par induction.

Une réduction de bruit efficace et une restitution excellente des voix

Sur le terrain, l'efficacité du système de réduction de bruit est bluffante. Elle n'atteint pas celle des écouteurs Sony WF-1000XM3, mais est excellente pour des écouteurs milieu de gamme.

Les microphones captent correctement la voix pour les conversations téléphoniques. Sur ce point non plus, il n'y a pas de déception.

La restitution sonore, enfin, est un peu écourtée dans les extrémités du spectre, grave et aigu. Elle met en avant le registre médium mais elle est, malgré tout, d'un bon équilibre. Elle excelle sur la restitution des voix qui sont d'une très belle définition.

Libratone Track Air + : l'avis de Clubic

Pour un coup d'essai, ces écouteurs true wireless sont une vraie grosse réussite. Proposés à un prix très contenu, ils arrivent à aller taquiner les modèles haut de gamme. Ils sont agréables à écouter et à porter. Leurs performances et leur ergonomie ne présentent aucun gros point noir.

5. Sony WF-1000XM3

Sony WF-1000XM3 Top du top
  • Qualité sonore au top
  • ANC bluffante
  • Autonomie impressionnante
Le modèle de référence

Après le marché des casques Bluetooth, Sony met un nouveau coup de pied dans la fourmilière avec ses écouteurs WF-1000XM3. Malgré un design discutable et l'absence de codecs dédiés à l'écoute en haute-fidélité, la qualité est clairement au rendez-vous.

Le modèle de référence

Après le marché des casques Bluetooth, Sony met un nouveau coup de pied dans la fourmilière avec ses écouteurs WF-1000XM3. Malgré un design discutable et l'absence de codecs dédiés à l'écoute en haute-fidélité, la qualité est clairement au rendez-vous.

Sony nous avait annoncé lors du lancement, l'été dernier, des WF-1000XM3, qu'il s'agissait de ses produits phares, parmi lesquels il plaçait le plus d'espoir, pour la réussite de sa saison 2019/2020. Il a donc mis le paquet pour faire de ces écouteurs true wireless à réduction de bruit des modèles de référence, capables d'aller bousculer l'emprise d'Apple sur ce marché. Et, il ne s'est pas loupé.

Volumineux, mais confortables

Les écouteurs Sony WF-1000XM3, dotés de canules et accompagnés d'embouts intra-auriculaires en de nombreuses tailles différentes, adoptent sur leur partie externe une forme de gros haricots. Leur boîtier de rangement et recharge est lui aussi relativement volumineux.

Les écouteurs ne sont pas adaptés à un usage sportif et ne sont pas étanches. Cela ne les empêche pas d'être fort confortables à porter. Ils sont de vocation sage et urbaine et dans ce cadre tiennent très bien en place.

Une appli qui donne la main sur les commandes tactiles et le rendu sonore

Les commandes des écouteurs Sony WF-1000XM3 sont tactiles et il est possible de les personnaliser depuis leur application dédiée sur smartphone. Leur maniement demande un peu d'apprentissage, mais devient rapidement intuitif. Des capteurs de proximité sont intégrés pour mettre automatiquement la musique en pause et la relancer lorsque l'on retire les oreillettes puis les renfile. Un mode retour sonore pour entendre les bruits extérieurs est disponible.

L'appli permet d'ajuster l'intensité du système de réduction de bruit et de jouer sur des égaliseurs.

L'autonomie des oreillettes va de 6 heures à 8 heures selon que l'on utilise ou pas la réduction de bruit et le boîtier de rangement apporte trois recharges supplémentaires.

Des performances aux sommets

C'est simple, les Sony WF-1000XM3 proposent le meilleur système de réduction de bruit de tous les écouteurs true wireless du marché. Le filtrage des bruits de moteurs et roulement dans les transports est le plus efficace.

Le rendu sonore est également au top pour la catégorie. La réponse en fréquence est large avec des basses profondes et généreuses. La restitution est précise, d'une excellente définition même si les codecs audio Hi-res, AptX HD et LDAC, ne sont pas supportés. L'équilibre tonal est des plus agréables et la dynamique est au rendez-vous.

Sony WF-1000XM3 : l'avis de Clubic

Sony impose sa marque sur le marché des écouteurs true wireless après l'avoir fait sur celui des casques sans-fil à réduction de bruit. Les WF-1000XM3, excepté pour un usage sportif, sont les meilleures alternatives aux AirPods Pro pour tous ceux qui ne sont pas utilisateurs d'appareils Apple. En termes de performances pures, ils les dépassent même sur plusieurs points.

6. Airpods Pro d'Apple

Apple Airpods Pro Pour les Apple-users
  • Excellent confort
  • Isolation active fabuleuse
  • Son équilibré et passe-partout
L'évidence pour les utilisateurs de produits Apple

Très chers, les Airpods Pro sont une véritable démonstration technologique tout comme peuvent l'être les Sony WF-1000Xm3 ou les Libratone Track Air+. Moins complets, bien moins personnalisables, un peu moins isolants d'une manière générale que les Sony WF-1000Xm3, les Airpods Pro proposent une approche plus simple, bien plus confortable et plus compacte, mais également une réduction de bruit active tout simplement fabuleuse. La sonorité n'est pas la plus technique des True Wireless, mais possède quelques précieux avantages et se permet d'être très polyvalente.

L'évidence pour les utilisateurs de produits Apple

Très chers, les Airpods Pro sont une véritable démonstration technologique tout comme peuvent l'être les Sony WF-1000Xm3 ou les Libratone Track Air+. Moins complets, bien moins personnalisables, un peu moins isolants d'une manière générale que les Sony WF-1000Xm3, les Airpods Pro proposent une approche plus simple, bien plus confortable et plus compacte, mais également une réduction de bruit active tout simplement fabuleuse. La sonorité n'est pas la plus technique des True Wireless, mais possède quelques précieux avantages et se permet d'être très polyvalente.

Avec cette version Pro de ses AirPods, Apple enfonce le clou. Des performances sonores adaptatives et un système de réduction de bruit ultra efficace sont les atouts de ces écouteurs true wireless associés à la l'évidence légendaire de l'ergonomie des produits de la firme de Cupertino... surtout pour ceux qui sont déjà équipés d'autres produits Apple.

Un tarif élevé, prix d'une certaine forme de perfection

Le prix est la hauteur de ce à quoi nous a habitués Apple, la qualité de finition et l'ergonomie aussi. De forme arrondie avec des branches allongées les AirPods Pro trouvent avec évidence leur place dans la plupart des oreilles, se font oublier et n'en bougent plus, même lors d'une petite séance de sport. La reconnaissance avec un appareil iOS est immédiate et beaucoup moins depuis un Android. Le son s'optimise automatiquement en fonction la morphologie de vos pavillons auditifs. Les microphones captent parfaitement la voix, du moins pour des écouteurs true wireless, pour permettre des conversations téléphoniques sans parasites. Les écouteurs ont un indice de protection IPX4.

Commandes par petites tapes et excellente intégration à iOS

La gestion des AirPods Pro est entièrement intégrée à iOS. Le système vous aide même à choisir la bonne taille d'embouts en fonction de vos oreilles afin d'optimiser le rendu sonore. Il donne aussi le choix de l'intensité de la réduction de bruit. Les commandes sur les écouteurs eux-mêmes se font par petites tapes ou plutôt des "clics haptiques".

L'appel à Siri, l'assistant vocal Apple, est naturellement disponible ainsi qu'un mode baptisé "Transparence" pour le retour sonore.

L'autonomie des écouteurs seuls est annoncée pour 4 h 30 avec la réduction de bruit enclenchée et jusqu'à 24 h avec les recharges supplémentaires de la boîte de rangement.

Un rendu sonore qui ne fait pas de vague et une réduction de bruit sans faille

Sur le terrain, le système de réduction de bruit des AirPods Pro est redoutablement efficace et cela est d'autant plus impressionnant que l'isolation phonique passive n'est pas maximale. Les performances sur ce point se hissent au même niveau que celles du Sony WF-1000XM3.

La restitution sonore est par contre plus sage, maitrisée, agréable et consensuelle. Les basses sont bien présentes et profondes, sans boursouflure. Les aigus sont vifs et clairs. Le son est très propre à l'aise sur tous les registres musicaux sans aucune exagération.

Apple Airpods Pro : l'avis de Clubic

Les Airpods Pro ne déçoivent pas. Leurs performances sont de très bon niveau. Leurs fonctions sont parfaitement pensées pour l'utilisation à partir d'un iPhone. Il est toujours possible de les employer à partir d'un smartphone Android, mais on perd alors quelques-uns de leurs atouts.

Comment choisir vos écouteurs sans fil?

Sans fil ou True Wireless ?

Si la majorité des casques proposés par les constructeurs proposent une connexion Bluetooth pour se raccorder à votre smartphone, ils se divisent en deux catégories. Les tour de cou, qui conservent un fil entre les deux écouteurs, et les « true wireless », qui coupent le cordon. Le choix se fera selon votre préférence, si vous préférez la sensation de liberté que procurent les true wireless ou au contraire si vous préférez garder un fil à la patte, de peur de perdre votre casque.

Le maintien :

Ce critère est peut-être le plus subjectif mais également l'un des plus importants lorsque l'on parle d'écouteurs destinés à être utilisés en extérieur. Chaque personne pourra ressentir un produit différemment et les constructeurs proposant le plus grand nombre d'embouts, capables de s'adapter à la morphologie de chacun sera un plus.

Également, le design sera un point important pour assurer un confort satisfaisant dans vos oreilles.

Les codecs :

Les écouteurs Bluetooth peuvent intégrer quatre codecs : le vénérable SBC, l'AAC utilisé majoritairement par les services de streaming avec un débit de 256 Kbit/s, l'aptX et aptX HD développé par Qualcomm et enfin le LDAC qui permet la diffusion de musique en qualité CD à un débit de 350 Kbit/s. A l'heure actuelle ce codec est réservé aux casques à l'exception de quelques modèles comme le WI-1000X de Sony.

Si vous souhaitez écouter des morceaux de votre propre collection, ou via des services proposant de la musique haute-fidélité, cette dernière norme est indispensable pour obtenir la meilleure qualité d'écoute.

L'isolation :

Puisque les écouteurs sont pensés pour être utilisés en extérieur, l'isolation sonore est à considérer lors de votre achat. Les intra-auriculaires sont des écouteurs qui entrent dans le conduit auditif et réduisent naturellement le bruit ambiant. Certains modèles offrent même un système de réduction de bruit actif.

L'autonomie :

Ce type d'écouteurs fonctionnent sur batterie et proposent plusieurs heures d'écoute avant de devoir passer à la case recharge. L'autonomie moyenne indiquée par les constructeurs sera un point important à considérer selon que vous soyez un habitué de longues randonnées ou vous préférez au contraire les sessions plus courtes en salle de sport.

Modifié le 27/11/2020 à 13h44
0
0
Partager l'article :

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page