Les meilleurs écouteurs sans fil en 2024 testés par nos experts

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
25 avril 2024 à 09h55

Découvrez notre guide d'achat des meilleurs écouteurs sans fil et offrez-vous une expérience audio optimale. Nos experts ont testé plus de 45 modèles pour vous aider à choisir ce qui se fait de mieux en matière d'écouteurs sans fil.

Sélection meilleurs écouteurs Bluetooth sans fil

Chaque année, les marques spécialistes de l'audio comme Sony, Jabra ou encore Apple sortent de nouveaux modèles d'écouteurs sans fil. Parmi ces modèles, il existe différentes variétés d'écouteurs (pour le sport, le loisir), différents formats, signatures sonores et type d'isolation, qui impacteront votre expérience. Il existe aussi une multitude d'options qui peuvent faire la différence dans votre décision d'achat, selon vos besoins, comme le multipoint. Bref, il va sans dire que le marché est désormais touffu et qu'il est difficile de s'y retrouver sans l'avis d'un expert. C'est pourquoi Clubic vous propose son comparatif des meilleurs écouteurs sans fil.

Nous avons testé pour vous plus de 45 écouteurs sans fil au cours des 24 derniers mois, et nous avons retenu les meilleurs d'entre eux dans ce comparatif afin de simplifier votre décision d'achat. Notre sélection comprend des appareils pour toutes les bourses et tous les usages.

Comment choisir mes écouteurs sans fil (en bref)

Avant de choisir vos écouteurs, nous vous conseillons de vous renseigner sur les critères à observer avant votre achat, afin de prendre la décision la plus éclairée possible. Nous vous présentons ci-dessous un simple résumé, pour davantage de détails, consultez notre FAQ en fin d'article.

  • Confort : prenez en compte le type de port (intra, semi-intra), le poids des écouteurs et la tenue dans l'oreille. Privilégiez un port semi-intra pour un meilleur confort.
  • Isolation : le choix entre isolation passive et active dépend de vos préférences et de vos besoins. L'isolation passive réduit mieux les bruits extérieurs, mais l'isolation active est de plus en plus efficace.
  • Qualité audio : priorisez des écouteurs offrant un son détaillé et ouvert, sans pics et creux excessifs. Consultez des tests de médias experts, comme Clubic, pour vous assurer que la qualité audio est élevée.
  • Ergonomie : privilégiez des écouteurs avec des commandes complètes (navigation, changement de mode de réduction de bruit, volume) et une application pour enrichir leurs possibilités.
  • Fonctionnalités annexes : recherchez des écouteurs avec des fonctionnalités utiles, telles que la connexion multipoint, la prise en charge de plusieurs codecs, etc. Évitez les technologies propriétaires qui limitent la compatibilité avec d'autres appareils.
  • Autonomie : assurez-vous d'avoir une autonomie suffisante, à la fois en simple charge (autonomie d'un écouteur) et en prenant en compte les cycles apportés par le boîtier de rangement.

Comment sélectionnons-nous les meilleurs écouteurs sans-fil ?

Les écouteurs de ce comparatif ont été testés en toute indépendance par notre expert audio : Guillaume. Notés de 0 à 10, ils suivent un protocole très strict, qui repose sur des tests pratiques et des mesures sur tête acoustique. Nous évaluons ainsi les points suivants.

  • Le confort : En mettant en avant le type de port (intra, semi-intra), le poids des écouteurs, et la tenue dans l'oreille.
  • La qualité de fabrication : le choix des matériaux, l'assemblage, et la résistance aux éléments (certification IP et plus).
  • Les commandes intégrées : possibilité de contrôler plus ou moins facilement, et de façon complète, les écouteurs (navigation, contrôle du volume, etc). Nous notons également la prise en charge de fonctions annexes, comme les capteurs de port.
  • Application dédiée (si disponible) : Richesse et simplicité de l'application dédiée, et son apport réel à l'ensemble.
  • Connectivité : Stabilité et portée de la connexion Bluetooth, codecs pris en charge, intégration d'une connexion Multipoint, ainsi que des appairages rapides (Google Microsoft, Apple).
  • Isolation passive et isolation active (si disponible) : test pratique en conditions plus ou moins bruyantes, avec ou sans vent. Nous effectuons également des mesures via une tête acoustique, afin de comparer objectivement les différents modèles.
  • Qualité du kit mains-libres : L'efficacité des microphones (qualité de la captation et intelligibilité) en appel, en allant d'un milieu très calme jusqu'à un milieu bruyant.
  • Autonomie : Mesure de l'endurance du produit, sous différentes conditions d'isolation (avec et sans isolation active), avec différents codecs
  • Qualité sonore : A la fois des mesures (réponse en fréquence) et des écoutes. Ces dernières s'accompagnent de comparatifs directs, avec des modèles de gamme de prix semblables.

Le top 7 des meilleurs écouteurs sans fil

  • Sony WF-1000Xm5 : les écouteurs les plus performants
  • Apple AirPods Pro 2 : ils cochent toutes les cases
  • Jabra Elite 10 : un haut de gamme parfait pour le sport
  • Sony Inzone Buds : les écouteurs parfaits pour les gamers
  • Huawei FreeClip : des écouteurs super confortables
  • Jabra Elite 3 : Une expérience complète, à moins de 50 euros
  • Sony WF-C700N : une qualité audio exceptionnelle, à prix plancher

Sony WF-1000Xm5 : les écouteurs les plus performants

Sony WF-1000Xm5
Sony WF-1000Xm5
Les meilleurs écouteurs sans fil à réduction de bruit
9
Amazon 299,99€ Voir l'offre
Fnac 299,99€ Voir l'offre
Boulanger 299,99€ Voir l'offre
Darty 299,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Qualité sonore exceptionnelle
  • La meilleure autonomie sur des écouteurs haut de gamme
  • Meilleure isolation du marché
  • Format enfin compact, très bon confort
  • Richesse des fonctions
Les moins
  • Qualité des microphones en milieu bruyant
  • Commandes toujours perfectibles
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.3
Autonomie écouteurs
8h
Poids écouteurs
12g

À défaut de transcender la formule true wireless Sony, les WF-1000Xm5 améliorent encore la prestigieuse gamme WF-1000. Portés par un volume nettement revu à la baisse, les Sony gagnent de précieux points sur le confort, bien plus universel, et plus adapté aux longues sessions d'écoute. Surtout, cette miniaturisation se fait sans aucune concession. Au contraire, si certains points comme l'autonomie se maintiennent, le constructeur parvient à être encore plus ambitieux sur un plan technique. La réduction de bruit, portée par davantage de microphones et par un complexe ensemble de puces, grappillent à titre quelques précieux décibels à Bose et Apple.

L'architecture audio, propulsée par un nouveau transducteur de 8,4 mm, affiche un son puissant, polyvalent, et diablement immersif, toujours au sommet du genre. Ces nouveautés techniques s'accompagnent de quelques avancées ergonomiques, comme l'intégration native de la connexion Multipoint, ou encore de la prise en charge du standard Bluetooth LE Audio.
Seul regret ou presque, la qualité du micro en mode mains-libres, en tous cas en milieu bruyant, ne parvient pas à passer un cap. Surtout, les WF-1000Xm5 affichent une nette augmentation de tarif par rapport à la génération précédente. Le prix à payer pour les meilleurs écouteurs sans fil du marché.

Lire le test complet

Apple AirPods Pro 2 : ils cochent toutes les cases

Apple AirPods Pro 2 (2022)
Apple AirPods Pro 2 (2022)
Les meilleurs écouteurs pour l'environnement Apple
9
Amazon 239€ Voir l'offre
Cdiscount 239€ Voir l'offre
ElectroDepot 254€ Voir l'offre
Fnac 279€ Voir l'offre
E.Leclerc 279€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Excellent ANC
  • Meilleur mode transparence du marché
  • Qualité sonore, technique et équilibrée
  • Excellent confort
  • Qualité du kit main libre
Les moins
  • Toujours enfermés dans l'écosystème Apple
  • Pas de multipoint natif
  • Fabrication sérieuse, mais pas haut de gamme
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.3
Autonomie écouteurs
6h
Poids écouteurs
10,6g

Encore plus matures et technologiques que les Airpods Pro premiers du nom, les Airpods Pro 2 se replacent sans trop d'effort au sommet de la hiérarchie des écouteurs true wireless, aux côtés de quelques autres concurrents.

Si la qualité de fabrication est assez standard, la création Apple est l'une des plus compactes (particulièrement le boitier) du genre. Portés par le meilleur confort actuel, à égalité avec les Jabra Elite 10, ces écouteurs semi-intra adoptent une ergonomie simple mais complète, qui couvrent l'ensemble des fonctions. En revanche, s'ils s'affirment comme des écouteurs parfaits au quotidien, l'ensemble de l'ergonomie n'est véritablement débloquée qu'avec les smartphones iOS.

La réduction de bruit active n'est pas en reste, nous avons droit à un sommet en matière d'isolation des basses et des médiums. Seuls les aigus (isolation passive) pourraient être optimisés, car sont moins atténués qu'avec des écouteurs intra-auriculaires comme les Sony WF-1000Xm5.

Enfin, la qualité sonore, tout en équilibre et en nuance, montre qu'une voie autre que le tout-basseux est possible. Malgré leurs quelques menus défauts, les Airpods Pro 2 sont donc les écouteurs sans fil les plus complets actuellement.

Lire le test complet

Jabra Elite 10 : un haut de gamme parfait pour le sport

Jabra Elite 10
Jabra Elite 10
Les meilleurs écouteurs au niveau du look
9
Materiel.net 219,95€ Voir l'offre
Fnac 219,99€ Voir l'offre
Boulanger 219,99€ Voir l'offre
Darty 219,99€ Voir l'offre
i-Run.fr 229€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Confort et tenue exceptionnels
  • Construction et résistance (IP57)
  • Expérience utilisateur
  • Isolation efficace
  • Autonomie générale
Les moins
  • Manque de précision dans les extrêmes
  • Captation sonore peu naturelle
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.3
Autonomie écouteurs
6h
Poids écouteurs
5,5g

Malgré leurs quelques défauts, difficile de ne pas saluer la performance des écouteurs Elite 10 de Jabra. Ces true wireless parviennent en effet à accentuer les habituels bons points des produits de la marque, tout en corrigeant la plupart des défauts. À ce titre, si l'ANC et la qualité sonore ne sont pas encore parfaits, Jabra montre de nets progrès en la matière.

Armés d'une résistance aux éléments très poussée (IP57), d'une très bonne qualité de fabrication, d'un confort fabuleux et d'une excellente tenue, ils sont aussi brillants en usage classique que pour la pratique sportive. Cette base très optimisée va de pair avec une ergonomie efficace et une connectivité prometteuse.

Presque parfaits, ces écouteurs auraient pu, malgré la polyvalence dont ils font preuve, afficher encore plus de maitrise sur la partie sonore.

Lire le test complet

Sony Inzone Buds : les écouteurs parfaits pour les gamers

Sony Inzone Buds
Amazon 219,99€ Voir l'offre
Fnac 219,99€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 219,99€ Voir l'offre
Boulanger 219,99€ Voir l'offre
Micromania-Zing 219,99€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Qualité audio de premier plan
  • Excellente ANC
  • Coupe confortable
  • Autonomie
  • Connexion sans latence via le récepteur USB-C
Les moins
  • Connectivité Bluetooth limitée
  • Manque de mordant dans les basses
  • Son spatial sans intérêt
  • Non supportés par l'application Headphones Connect
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.3
Autonomie écouteurs
12h
Poids écouteurs
13g

Parmi les quelques références d’écouteurs gaming actuellement sur le marché, Sony a seulement eu besoin de reprendre divers éléments de ses fabuleux WF-1000Xm5 pour accoucher d’une excellente paire d’écouteurs. À la grande différence d’autres modèles, les Inzone Buds profitent d’une réduction active du bruit qui fait toute la différence. À cela s’ajoute un rendu sonore très équilibré, certes avec des basses fréquences un peu trop plates selon nous, mais dont la largeur et la profondeur de la scène sonore assurent une écoute appréciable pour la musique, et un audio riche et détaillé pour les jeux.

Il y a tout de même quelques regrets, on pense notamment à l’impossibilité d’accéder à quelconques réglages sur smartphone puisque l’application phare de Sony, Headphones Connect, ne prend pas en charge les Inzone Buds. Nous sommes surtout dubitatifs sur le choix de la connectivité Bluetooth. C’est une très bonne chose de proposer du Bluetooth LE, mais de nombreux appareils sont écartés puisque Sony utilise exclusivement ce nouveau standard qui n’équipe que les appareils les plus récents. Enfin, il est regrettable de devoir créer un compte Sony pour prendre des photos de ses propres oreilles afin de bénéficier du son spatial … alors que celui-ci ne montre que peu d’intérêt à être activé.

En bref, d’excellents écouteurs dotés d’une superbe autonomie, d’une ANC formidable, et de transducteurs aux bonnes capacités. Quelques efforts seront néanmoins à fournir pour proposer une expérience plus complète et polyvalente.

Lire le test complet

Huawei FreeClip : des écouteurs super confortables

Huawei FreeClip
Amazon 199,99€ Voir l'offre
Fnac 179,99€ Voir l'offre
Huawei FR 179,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Le confort absolu
  • La qualité sonore
  • Une autonomie redoutable
  • Connexion multipoint
Les moins
  • Aucune réduction de bruit (logique)
  • Manque de basses
  • Partie logicielle anecdotique (pas d'égaliseur)
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.3
Autonomie écouteurs
8h
Poids écouteurs
11,2g

C'est un fait : on n'a jamais vu des écouteurs pareils. Et, en un sens, on ne les oubliera jamais non plus. Les Huawei FreeClip nous font redécouvrir le plaisir des écouteurs ouverts, même si cela nécessite le sacrifice de la sacro-sainte réduction active de bruit.

C'est sûr, les FreeClip ne sont absolument pas les modèles qu'il vous faut si vous recherchez une isolation parfaite. En revanche, si vous souhaitez des écouteurs qui s'oublient tout bonnement à votre oreille tant ils sont confortables, n'hésitez plus. D'autant que leur autonomie atteignant les 8 h vous garantit que vous vous fatiguerez avant leur batterie.

Et le son alors ? Fatalement, on n'atteint pas les résultats des Huawei FreeBuds Pro 2 — des intra-auriculaires. Mais, basses mises à part, la signature des FreeClip offre une belle homogénéité susceptible de plaire au plus grand nombre.

Lire le test complet

Jabra Elite 3 : Une expérience complète, à prix plancher

Jabra Elite 3
Amazon 62,9€ Voir l'offre
Les plus
  • Confort presque parfait
  • Stabilité et portée de la connexion
  • Commandes complètes
  • Excellente qualité en appel
  • IP55
Les moins
  • Mode Hearthrough peu naturel
  • Intérêt moindre de l'application
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.2
Autonomie écouteurs
7h
Poids écouteurs
4,6g

Jabra continue de proposer ce qui a fait son succès sur les écouteurs sans fil Elite, à savoir la simplicité d'usage et une technologie réellement maîtrisée. Les Elite 3 ne sont pas les écouteurs les plus complets du genre, ils ne disposent pas d'une réduction de bruit active ou d'une connexion multipoint, mais ils cumulent les bons points et n'ont finalement que des faiblesses mineures.

Outre la qualité de fabrication (IPX5) et l'excellent confort, malgré une disposition intra, les Elite 3 disposent de commandes complètes, d'une excellente qualité de connexion, avec support du codec AptX de Qualcomm en prime.

Très convaincante, la qualité sonore s'appuie sur une signature assez basseuse, mais très efficace et très maitrisé à ce niveau de prix. Le coup de grâce est apporté avec la qualité des microphones en kit mains-libres, fonction utilisable en milieu bruyant. Si l'on passe sur l'absence de rba, ils sont probablement les meilleurs écouteurs Bluetooth d'entrée de gamme.

Lire le test complet

Sony WF-C700N : une qualité audio exceptionnelle, pour moins de 100 euros

Sony WF-C700N
Amazon 89€ Voir l'offre
Back Market
92,15€ reconditionné
Voir l'offre
E.Leclerc 89€ Voir l'offre
Boulanger 89€ Voir l'offre
Fnac 89,99€ Voir l'offre
Voir plus d'offres
Les plus
  • Sonorité ample et très détaillée
  • Équilibre de la signature
  • Autonomie en simple charge
  • Isolation passive au-dessus de la moyenne
Les moins
  • Pas de charge par induction ni de capteurs de port
  • Commandes incomplètes
  • Qualité très moyenne en appel
Fiche technique
Version Bluetooth
Bluetooth 5.2
Autonomie écouteurs
7,5h
Poids écouteurs
4,6g

Sony passe ici assez près du rapport qualité-prix parfait. Evolution directe des WF-C500, ces écouteurs sans fil au design sobre ne manque clairement pas d'atout. S'ils ne sont pas les meilleurs en matière de construction, principalement à cause de leur boitier, ni en terme de confort (port intra), ces true wireless ne présentent pas de gros défauts formels. Cela est également valable pour les commandes intégrés, à base de boutons physiques, très efficaces (surtout pour le sport) mais un peu limités en commandes.

Pour le reste, Sony fait un véritable carton sur le trio magique : Qualité audio, réduction de bruit, autonomie. Les transducteurs offre un son extrêmement équilibré et riche, ce qui les rend unique à ce niveau de prix. L'Autonomie simple charge atteint quant à elle des sommets. Enfin, l'ANC, aidée par une excellente isolation passive dans les aigus, atteint un très bon niveau.

Sans être parfaits, les Sony WF-C700N offrent une expérience complète et audiophile.

Lire le test complet

FAQ Écouteurs sans fil : les réponses à toutes vos
questions

Choisir ses écouteurs sans fil : les critères à observer

Il n'y a pas un écouteur Bluetooth parfait, puisque chaque utilisateur a ses préférences et ses ordres de priorités. Néanmoins, nous pouvons lister plusieurs points clés à prendre en compte pour bien choisir vos écouteurs.

Le confort

En tête de la plupart des sondages d'utilisateurs vient assez logiquement le confort. Placés dans les oreilles pendant des heures, les écouteurs sans fil ne doivent être ni trop intrusifs pour l'auditeur, ni créer de points de pression dans la conque (creux de l'oreille). Cette notion de confort dépend la taille de chaque écouteur, du type de port (intra, semi-intra), et même du poids. On privilégiera généralement un port semi-intra, sur lequel les embouts pénètrent peu dans le conduit auditif. Il existe également des modèles ouverts, à l'heure actuelle surtout utilisés pour le sport.

L'isolation

Ce choix est généralement opposé lorsque nous parlons d'isolation. Afin d'atténuer au mieux le bruit extérieur, il est préférable d'obstruer au maximum le conduit, et donc d'opter pour un écouteur intra. Mais, les modèles récents ont prouvé que cette affirmation étaient de moins en moins vrai, du moins pour les basses et les médiums. Cette réduction va de pair avec une fonction tout aussi déterminante actuellement : le kit mains-libres. Parvenir à bien capter la voix malgré les bruits extérieurs n'est pas simple, mais une mauvaise performance obligera l'utilisateur à utiliser directement son téléphone.

La qualité audio

La qualité audio est bien évidemment déterminante, et dépend à la fois de la technicité du haut-parleur, et de son bon réglage (signature sonore). Le son délivré par un écouteur ne doit pas forcément être d'un équilibre parfait, mais il doit être à la fois détaillé et ouvert, sans tomber dans des pics et creux excessifs. Tout est affaire de mesure, pas toujours facile à prendre pour des néophytes. C'est pourquoi le mieux à faire pour vous assurer des écouteurs de qualité audio élevé est de consulter les tests de médias experts comme Clubic.

L'ergonomie

Avant tout objet connecté délivrant du son, les écouteurs sans fil se doivent de disposer de commandes complètes (navigation dans les pistes, changement de mode de réduction de bruit, volume), et si possible d'une application, afin d'enrichir leurs possibilités.

Les fonctionnalités annexes

Il n'est pas nécessaire d'avoir un déluges de fonctions annexes, mais tout apport à la connectivité est bonne à prendre : connexion multipoint, prise en charge de plusieurs codecs, etc…. il y a presque autant de fonctions possibles que de modèles d'écouteurs, mais toutes ne sont pas utiles. Surtout, certains acteurs comme Apple ou Samsung (dans une moindre mesure) privilégient des technos propriétaires, réservés à leurs appareils.

L'autonomie

Point de moins en moins problématique, l'autonomie reste à prendre en compte, que ce soit en simple charge (autonomie d'un écouteur), ou en prenant en compte les cycles apportés par le boitier de rangement.

Qu'appellent-on des écouteurs Bluetooth "true wireless" ?

Contrairement aux écouteurs et casques Bluetooth classiques, les modèles true wireless, aussi appelés "zéro fil" ou "sans fil", séparent physiquement le canal droite et le canal gauche. Un écouteur correspond à la droite, un écouteur correspond à la gauche. Pour assurer le rangement et la charge, un boitier dédié est toujours prévu.

La connexion des true wireless n'a malheureusement pas été prévu à la base par le standard Bluetooth. Cela oblige les constructeur à imaginer plusieurs méthodes. Les deux plus courantes sont la connexion en maitre/esclave, où un écouteur se connecte et créé un relais au second, et en sniffing, où le second écouteur se fait passer pour le second en interceptant son flux. Cette dernière est plus efficace, se retrouve sur l'immense majorités des modèles actuels. A l'avenir, notamment avec le Bluetooth LE Audio, il sera possible d'envoyer un flux dédié à chaque écouteur. Cette solution existe déjà chez Qualcomm, mais reste entièrement propriétaire.

Intra-auriculaire, semi-intra, ouverts… quel type d'écouteurs choisir ?

La plupart des écouteurs ont un système de canule, sur lequel s'accroche un embout, on appelle cette topologie intra ou semi-intra (si la canule est courte), selon le degré de pénétration dans l'oreille. Des marques comme Sony, Jabra, ou Sennheiser, privilégient des architecture intra, quand des acteur comme Apple ou Bose optent pour une disposition semi-intra, plus confortable mais moins isolante dans les aigus.

Par opposition, les écouteurs Bluetooth ouverts (ou boutons) ne possèdent ni canule ni embout. Ils sont bien moins intrusifs, mais absolument pas isolants. Ainsi, ils suivent difficilement les intra/semi-intra sur la qualité sonore et sur la réduction de bruit, car ne peuvent pas créer de chambre acoustique fermée. Très en vogue sur les anciennes générations, notamment avec le format Airpods ou Galaxy Buds Live, ces écouteurs sont de moins en moins nombreux, et de plus en plus réservés au sport.

Réduction de bruit passive ou active ?

D'un côté il y a l'isolation naturel des écouteurs, créée par les embouts (écouteurs intra), très efficace dans les aigus, et parfois dans les médiums voire les basses. De l'autre il y a l'isolation active, aussi apellé RBA (réduction de bruit active) ou ANC (Active noise canceling. La RBA, lorsqu'elle est efficace, permet de contrer les bruits de plus basses fréquences, ainsi qu'une partie des médiums, via un jeu d'opposition de phase. Presque un rêve sur true wireless il y a deux ans, l'ANC est maintenant une chose maitrisée dans ce secteur. L'alliance d'une bonne isolation passive et d'une bonne isolation active permet de largement se couper du monde. S'il y a encore trois ans, les meilleurs casques Bluetooth étaient loin devant les écouteurs sans fil sur ce point, cette constatation a globalement volé en éclats.

Quels écouteurs Bluetooth sont résistants aux éléments ?

Particulièrement utile pour les sport (ou les maladroits), la certifications IP indique le degré de résistance à l'eau. La plupart des écouteurs sans fil, même ANC, sont à présent IPX4 (plupart des projections d'eau), mais certains vont encore plus loin, parfois jusqu'à du IP67 ou IP68 (résistance aux immersions). Dans de rares cas, nous pouvons même constater des résistances supplémentaires, notamment face à la sueur et à la corrosion en général. Cela est notamment le cas des Jabra Elite 8 Active, totalement dédié au sport.

La version du Bluetooth a-t-elle son importance ?

Vous avez sans doute déjà entendu parlé de version du Bluetooth : Bluetooth 4.2, 5.0, 5.2, 5.3, ou encore le tout dernier Bluetooth 5.4. On pourrait logiquement se dire que, plus la version est récente, plus les écouteurs sont performants, permettent une meilleure qualité sonore. Cela n'est pas vrai, du moins pas sur les points qu'on attend forcément.

Qu'est-ce que le multipoint ?

Possibilité de se connecter en même temps à deux appareils Bluetooth en profil audio, le multipoint est un mode de connectivité qui a longtemps été rarissime sur des écouteurs sans fil. Jabra s'en est fait une spécialité, avant d'être récemment rejoint par la majorité des acteurs, comme Sony, Technics, et Huawei. D'autres références pourtant high-tech, comme les Airpods d'Apple, ou les Galaxy Buds de Samsung, optent pour un multipoint maison, compatible uniquement avec les produits de la marque. D'autres encore, Bose et sa gamme QC Earbuds en tête, font très étrangement l'impasse sur cette technologie, malgré des puces Bluetooth haut de gamme.

Quels codecs Bluetooth sont compatibles avec les écouteurs sans fil ?

Sujet aussi technique que marketing, les codecs définissent la qualité de transmission audio du signal. Plus le bitrate est élevé, plus la marge est, en théorie, grande, mais moins stabilité est garantie et plus la consommation augmente. La grande majorité des écouteurs Bluetooth se contente du duo SBC et AAC, voire de l'AptX. Ainsi, même un géant comme Apple se contente des codecs de base. Néanmoins, bien des écouteurs Bluetooth de nouvelle génération vont plus loin. Les Sony, Technics, et Huawei Freebuds haut de gamme intègrent ainsi le codec High-Res LDAC. D'autres constructeurs misent sur une technologie Qualcomm, comme Bose ou Sennheiser (gamme Momentum TW), avec support de l'AptX, AptX, voire de l'AptX Adaptive.

A l'avenir, il faudra également compter sur le standard Bluetooth LE Audio. En plus d'apporter de nouvelles fonctions, cette extension du Bluetooth permettra d'optimiser l'autonomie et les performances audio, via l'arrivée du codec LC3. Seuls quelques rares écouteurs, comme les WF-1000Xm5 de Sony sont déjà compatibles. D'autres modèles, comme les Samsung Galaxy Buds 2 Pro, ou Bose QC Earbuds 2, attendent des mises à jour.

Quel niveau d'autonomie attendre des true wireless ?

Point faible des premières génération de True Wireless, l'autonomie a bien progressée mais reste le nerf de la guerre. Codec utilisés, réduction de bruit ou non, tout compte. 5 heures d'autonomie devient un chiffre franchement faible, quand les meilleurs élèves passent maintenant les 10 h. Il faut également prendre en compte l'autonomie supplémentaire, apportée par le boitier. Généralement, celui-ci permet de charger entre 2 et 5 fois chaque écouteur. Forcément, la batterie est sans commune mesure avec celle d'un casque, objet qui parvient actuellement à dépasser les 80 h (pour les meilleurs).

Les écouteurs sans fil sont-ils compatibles avec la recharge à induction ?

Presque obligatoire sur les smartphones, la recharge par induction du boitier devient une norme sur les nouvelles générations de true wireless. L'absence de ce point devient un peu dommageable sur les appareils haut de gamme.

Faut-il une application pour utiliser des écouteurs sans fil ?

Si les écouteurs doivent pouvoir fonctionner de manière autonome, une application dédiée permet parfois d'apporter un gros plus, que ce soit pour mettre le produit à jour, égaliser la signature sonore, paramétrer les commandes, ou procéder à des réglages. Une bonne application, type Sony ou Jabra, peut rapidement transcender une expérience. A l'inverse, la limitation volontaire à un écosystème, comme ce qui existe avec Apple, rend un achat moins attractif pour les utilisateurs d'autres plateformes.

Quelle qualité pour le micro de mes écouteurs ?

Indépendamment de la réduction de bruit, l'utilisation des écouteurs Bluetooth en appel nécessitent une bonne gestion de chaque micro, et des traitements efficaces pour isoler la voix. A ce titre, il est important de
choisir un produit qui, à défaut de proposer une reproduction extrêmement naturelle, affiche une captation intelligible, y compris lorsque le niveau de bruit est important. A ce petit jeu, les true wireless Apple et Jabra font souvent partie des meilleurs modèles , quand les Sony et Bose (pourtant très bon sur les casques) sont un peu décevants. La forme des écouteurs étant déterminante (placement de chaque micro), il arrive qu'une marque régresse d'une génération à l'autre, comme cela est le cas avec les Samsung Galaxy Buds pro et Galaxy Buds 2 Pro. Les premiers sont toujours dans les meilleurs du genre, quand les seconds sont quelconques.

Guillaume Fourcadier

Spécialiste Audio

Spécialiste Audio

Tombé dans l'audio depuis tout petit mais certainement pas audiophile, je navigue entre Hifi indécente et modèles plus abordables avec le même plaisir. Rédacteur audio sur Clubic et malheureux addict...

Lire d'autres articles

Tombé dans l'audio depuis tout petit mais certainement pas audiophile, je navigue entre Hifi indécente et modèles plus abordables avec le même plaisir. Rédacteur audio sur Clubic et malheureux addict à Binding of Isaac, à retrouver sur le pire réseau social de la création en tant que Guifou.

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Ecouteurs sans fil : tous les guides d'achat