Comparatif 2019 : quels sont les meilleurs écouteurs sans fil pour le sport ?

28 août 2019 à 09h45
0
Le top du top
Le choix de la rédac
Le rapport qualité/ prix
Bose Soundsport Free
+ Le son Bose parfaitement restitué
+ Maintien en course impeccable
+ Qualité de fabrication
Beats Powerbeats Pro
+ Autonomie exceptionnelle
+ Rendu sonore très équilibré
+ Utilisation intuitive
Plantronics BackBeat Fit 3100
+ Logiciel très complet
+ Commandes tactiles et personnalisation poussée
+ Un tarif très accessible

Comment choisir vos écouteurs intras pour le sport ?

  • Maintien et confort :

    C'est le critère primordial dans le choix de vos écouteurs intras. Ces derniers vont être soumis en permanence à des chocs et à des vibrations lors de vos séances d'entraînement et doivent être correctement placés dans votre conduit auditif à la fois pour vous proposer un son de qualité mais également pour vous isoler des bruits extérieurs.

    Le confort au fil de la journée est assuré à la fois par le design de l'appareil mais également si le fabriquant fournit une ou plusieurs paires d'embouts, permettant de s'adapter aux différentes formes d'oreilles.
  • L'autonomie :

    Les true wireless fonctionnent à l'aide de batteries et ne peuvent pas se recharger autrement qu'à l'aide d'un boitier fourni avec les écouteurs.

    Pour vous permettre de vous entrainer autant que vous voulez sans vous passer de vos playlists préférées, assurez vous que votre futur casque dispose de plusieurs heures d'autonomie entre chaque recharge.
  • Isolation passive :

    Les écouteurs intras sont spécialement conçus pour bloquer une partie des sons environnants et vous permettre de vous immerger plus profondément dans votre musique sans être dérangés par la circulation ou d'autres sources de nuisance sonore.

    La forme de l'embout ainsi que le design général de l'appareil et la qualité des matériaux utilisés lors de sa fabrication sont déterminants pour obtenir une bonne isolation passive.
  • Le True Wireless :

    Les intras sans fil pour le sport se divisent aujourd'hui en deux catégories : les tour de cou, où les écouteurs sont reliés entre eux par un fil, et les true wireless, des modèles plus avancés qui ne possèdent aucun fil et permettent un confort d'utilisation maximal pour les sportifs. Ces derniers possèdent sont également un peu plus chers à l'achat.
  • Les codecs :

    Pour la lecture de vos morceaux en Bluetooth, la grande majorité des casques sur le marché utilisent le codec AAC, permettant de lire la plupart des fichiers publiés sur les plateformes de streaming ou dans votre bibliothèque MP3. Certains peuvent utiliser également le SBC, un standard ne permettant qu'une diffusion basse qualité.

    Les plus mélomanes se tourneront plutôt vers les modèles intégrant le codec aptX. La norme développée par Qualcomm permet la diffusion de morceaux en haute résolution ou de qualité CD, pour apprécier chaque note et chaque nuance apportée à leur morceaux préférés.
Les intra-auriculaires sont des casques particulièrement prisés par les sportifs. Ces modèles sans fil permettent de s'entrainer sans être ennuyés par un câble pendouillant le long du corps, mais offrent également une réduction de bruit naturelle qui élimine parfois sensiblement les nuisances sonores extérieures. Les marques ont depuis quelques temps développé des gammes de produits exclusivement pensés pour les sportifs, qui répondent à leurs besoins de confort sans sacrifier la qualité du son ou l'autonomie. Découvrez dans la suite de ce comparatif les casques que nous avons spécialement sélectionné des heures de transpiration tout en musique.

1. Plantronics BackBeat Fit 3100 : un produit basique et accessible pour les sportifs


plantronics-backbeatfit3100_1600



Les plus
+ Excellent maintien
+ Prix abordable pour des true wireless
+ Personnalisation poussée via l'application mobile
Les moins
- Qualité moyenne du son
- Isolation presque inexistante


La marque Plantronics cherche évidemment à surfer sur la tendance des intras true wireless et propose avec le casque BackBeat Fit 3100 un modèle spécialement à destination des sportifs. Pour ce faire, le constructeur n'a pas réinventé la roue et propose un produit aux airs de déjà-vu, mais très abordable et pensé avant tout pour le grand public.

Un design peu inspiré mais qui fait le job


Les BackBeat Fit 3100 ressemblent à s'y méprendre au BackBeat Fit 2100 à qui l'on aurait retiré le câble qui les relie. La marque a réutilisé un design qui a fait ses preuves et qui a le mérite de tenir parfaitement dans les oreilles lors d'une course à pied ou d'une séance d'entrainement grâce à son crochet en silicone et un stabilisateur. Le produit est certifié IP57 et résiste à la fois à l'eau et à la transpiration.

La boite de rangement et de recharge des écouteurs est également d'excellente facture et robuste. A l'intérieur, quatre LED donnent immédiatement le niveau de batterie restant et les écouteurs se placent facilement dans leurs emplacements dédiés.

L'écouteur gauche intègre une surface tactile qui permet régler le volume d'un simple geste. Celui de droite lui offre un contrôle de la musique et la possibilité de prendre un appel ou de raccrocher grâce à un bouton. L'ensemble demande seulement quelques minutes d'apprentissage mais l'ergonomie générale est maitrisée et simple à prendre en main ensuite.

On regrette simplement que Plantronics ne fournisse qu'une seule et unique paire d'embouts en silicone. Si le casque conviendra à la plupart des oreilles, quelques accessoires supplémentaires auraient été les bienvenus, notamment pour un tarif approchant des 150€.

Un son tout juste correct


La partie sonore est très limitée, ce qui est peu surprenant vu la conception du produit et l'utilisation du codec SBC, qui ne permet pas la diffusion de morceaux de haute qualité. Il ne propose quasi aucune isolation et par conséquent les basses sont presque imperceptibles. Un manque de punch très regrettable quand la plupart des morceaux actuels usent abondamment des fréquences basses pour se donner du relief.

Les aigus et médiums s'en sortent bien mieux et donnent une excellente clarté aux voix et aux différents instruments utilisés. La stéréo est elle aussi plutôt restituée et le casque ne souffre d'aucun problème de latence ou de déconnexion intempestive.

Une excellente application mobile


L'un des points forts du BackBeat Fit 3100 reste son application mobile, disponible sur iOS et Android. Le logiciel permet une personnalisation complète des commandes de l'écouteur gauche, comme par exemple la lecture d'une playlist spéciale sur Spotify en tapotant deux fois sur la surface ou l'activation de l'assistant vocal du smartphone.

Notre avis sur le BackBeat Fit 3100


Plantronics livre avec cette paire d'écouteurs sans fil un produit pensé uniquement pour le grand public. Le constructeur a privilégié le confort d'utilisation et le maintien de son casque au détriment de la qualité audio, tout juste moyenne mais qui pourra convenir à un utilisateur pas trop exigeant.
Retour au menu

2. Bose Soundsport Free : un premier essai concluant


Bose Soundsport Free



Les plus
+ Un son exceptionnel, riche et dynamique
+ Très bonne autonomie
+ Excellent maintien en activité
Les moins
- Un design volumineux et clivant
- Des boutons de contrôle peu accessibles


La marque américaine était restée éloignée des écouteurs true wireless durant quelques mois mais Bose propose aujourd'hui sa propre solution dédiées aux sportifs. Le casque offre un rendu sonore de grande qualité, au maintien exemplaire dans l'oreille et propose à ses possesseurs de retrouver la fameuse signature Bose lors de ses entrainements.

Un excellent maintien mais un design discutable


Bose n'a pas fait dans la sobriété ou le minimalisme avec son casque audio. Les deux écouteurs sont épais, voyants mais paradoxalement jamais désagréables en cours d'utilisation. Ils rentrent parfaitement dans l'oreille et la marque propose au total trois paires d'embouts StayHear. Le maintien en course est remarquable, les écouteurs ne bougent pas d'un pouce durant une session de sport.

Ce large design a permis à Bose d'optimiser les batteries de ces accessoires. Comptez cinq heures d'autonomie pour les écouteurs et 10H de plus grâce à la boite de recharge qui demande près de quatre heures pour se recharger complètement.

La boite de charge est sans surprise assez volumineuse mais très bien construite, avec une réelle impression de solidité et de robustesse. Elle pourra malgré tout se glisser dans un sac de sport sans prendre trop de place.

Une qualité audio remarquable


Côté audio Bose n'a pas fait les choses à moitié et n'avait de toute manière pas le droit à l'erreur avec son casque attendu depuis plusieurs mois déjà. Les basses sont très présentes, peut-être parfois un peu trop selon les goûts de chacun, tandis que les médiums se distinguent très clairement dans les différents morceaux. Le son est très chaleureux et les voix parfaitement intelligibles. Les aigus sont quant à eux un peu en retrait et manquent de présence. La stéréo est excellente, la scène est parfaitement retranscrite et aucune distorsion n'a été constatée, même à pleine puissance.

La connectivité a également été très minutieusement travaillée par Bose et nous n'avons pas perçu durant nos tests de perte de connexion ou de problème particulier en cours d'écoute. Il est possible d'appairer, grâce à l'application mobile, deux appareils et switcher de l'un à l'autre en pressant sur l'un des boutons surmontant l'écouteur. Simple et très efficace.

On regrettera tout au plus la latence de près d'une demi-seconde qui empêche d'utiliser les Soundsport Free pour regarder des vidéos sur son téléphone ou sa tablette. Dommage pour ceux qui auraient bien fait de ces écouteurs leurs accessoires uniques.

Une ergonomie complète mais difficile d'accès


Bose a profité du design volumineux de ses écouteurs pour ajouter de nombreux boutons permettant de contrôler le volume, la lecture de la playlist ou encore prendre un appel. Seulement si ces boutons sont faciles d'accès leur pression est un peu dure, ce qui implique de forcer sur l'écouteur pour pouvoir les utiliser. Rien de vraiment dérangeant au quotidien une fois que l'on a pris le coup mais la dureté des boutons peut surprendre au premier abord.

L'application mobile Bose Connect, disponible sur iOS et Android, est très sobre et élégante. La connexion au mobile se réalise depuis cette interface et l'opération ne prend que quelques secondes. Elle permet aussi de choisir la langue utilisée pour les indications vocales et de les retrouver dans la maison grâce à un système de localisation de proximité.

En revanche le logiciel n'offre aucun réglage particulier sur la partie audio et il faudra se contenter des paramètres proposés par Bose.

Notre avis sur le Bose Soundsport Free


Après de nombreux mois d'attente, Bose a réussi son premier essai en matière d'écouteurs intra-auriculaires. Le casque propose un son qui ne surprendra pas les fans de la marque. Le rendu sonore est chaleureux et riches en basses, sans pour autant dénaturer les morceaux. L'isolation passive est plutôt réussie également et l'autonomie se situe dans la moyenne haute de ce que l'on attend de ce genre de produit.

Seul le design, massif et peu esthétique, pourra en faire tiquer plus d'un mais Bose fait rapidement oublier ce défaut par la qualité de son produit dans sa partie audio. Le Bose Soundsport Free est une option incontournable dans votre sélection d'intras pour le sport.
Retour au menu

3. Jabra Elite Sport : un casque qui s'améliore à chaque version


Jabra elite sport



Les plus
+ Design sobre et efficace
+ Rendu audio plutôt fidèle
+ Isolation passive réussie
Les moins
- Autonomie faiblarde
- Des basses trop présentes
- Casque désagréable au fil des heures


Jabra propose désormais une déclinaison de ses intras true wireless avec le Elite Sport, des écouteurs censés améliorer le confort des sportifs. La marque a t-elle réussi à améliorer le maintien tout en conservant une qualité audio digne de ce nom ?

Des écouteurs à la fois compacts et imposants


D'un point de vue purement esthétique, les Jabra Elite Sport ne se distinguent pas forcément d'autres intras true wireless. Les appareils sont rentrent parfaitement dans l'oreille, sans dépasser de trop et restent discrets.

Le constructeur offre de nombreuses paires d'embouts, en silicone ou en mousse et on apprécie le nombre d'options proposées pour personnaliser son expérience selon sa morphologie. Le maintien est à ce titre excellent et les écouteurs ne bougent pas, même s'ils sont soumis à de nombreux chocs.

Seulement cette abondance de choix ne masque pas l'inconfort provoqué par les Elite Sport après quelques dizaines de minutes dans les oreilles. Le casque peut gêner, voire être douloureux s'il est utilisé intensivement. Aussi, ils peuvent pour certaines personnes être difficiles à mettre en place et l'opération demandera quoiqu'il en soit quelques essais avant d'être maitrisée.

Un son chargé en basses


Une fois connectés au smartphone, les Jabra Elite Sport peuvent enfin délivrer leur plein potentiel. Première impression : comme beaucoup de ses concurrents, Jabra a insisté sur les basses fréquences, omniprésentes. Le son est très vibrant, parfaitement adapté aux hits musicaux du moment, mais se révèle massif et sans grandes nuances. Les amateurs apprécieront, les puristes seront plus circonspects face au rendu général proposé par l'Elite Sport.

Fort heureusement, les médiums et les aigus restent perceptibles et ne se retrouvent pas noyés. Les voix sont correctement restituées et compréhensibles. La scène est elle aussi fidèle sur les morceaux testés, avec une belle stéréo. Jabra a particulièrement travaillé sur la distorsion, inexistante même à pleine puissance.

De bons micros pour les appels mais une autonomie décevante


Les micros présents permettent de passer ou de recevoir des appels sans que votre correspondant ne soit importuné par les bruits autour de vous. Jabra a inclus également une technologie permettant de restituer une partie des sons environnants pour garder une partie de votre attention concentrée sur ce qui se passe autour de vous et éviter un accident.

L'autonomie est elle en retrait. Comptez seulement 3H d'utilisation avec une seule charge et environ 10 au total avec le boitier de recharge mais le casque compense avec une recharge totale en seulement 50 minutes.

Notre avis sur le Jabra Elite Sport


Avec les Elite Sport, Jabra ne révolutionne pas le secteur mais propose un produit suffisamment solide pour convenir à la plupart des sportifs. Le maintien est idéal et le design aussi sobre que travaillé.

La qualité sonore ne sera pas du goût des mélomanes mais avec son rendu très chaud et riche en basses et une excellente qualité en appel, le produit pourra séduire le grand public qui recherche une solution polyvalente et de qualité.
Retour au menu

4. Beats Powerbeats Pro : le casque idéal pour les possesseurs d'iPhone


powerbeats Pro



Les plus
+ Intégration exceptionnelle à iOS
+ Excellente tenue dans l'oreille
+ Plusieurs jours d'autonomie
+ Rendu audio équilibré
Les moins
- Une isolation passive un peu légère
- Manque certaines fonctionnalités pour les utilisateurs Android


Le casque proposé par Beats est la première réelle collaboration entre la société audio et sa maison mère Apple, mais également le premier essai de la marque dans l'univers des écouteurs intras true wireless. Le constructeur a utilisé l'expérience de la Pomme avec ses AirPods pour concevoir un produit parfaitement taillé pour un usage sportif.

Un design iconique et amélioré


Les Powerbeats sont devenus une référence dans le milieu des écouteurs sportifs. Pour ce première modèle true wireless, Beats a préféré s'appuyer sur un design qu'il connait parfaitement, en lui ajoutant la connectivité nécessaire pour fonctionner sans le moindre fil.

Le maintien dans l'oreille est excellent. L'arceau est légèrement moins ouvert que dans les précédentes versions mais le casque gagne en tenue dans le conduit auditif. Beats fournit autre paires d'embouts au total pour s'adapter aux oreilles de tous les utilisateurs et l'ensemble dégage une impression de grande solidité.

Un son proche des AirPods


Apple et Beats ont très étroitement travaillé pour la conception de ce casque et les possesseurs d'AirPods le sentiront presque immédiatement. Les Beats Powerbeats Pro ont un son proche de celui du casque produit par la Pomme, c'est à dire plutôt axé sur les basses, étonnamment puissantes pour un produit de ce calibre, et assez neutre sur le reste du spectre pour s'adapter à l'ensemble des genres musicaux joués en cours d'entraînement.

Beats a travaillé sur de nouveaux haut-parleurs spécialement conçus pour ce casque afin de réduire la distorsion et de produire un son plus riche que celui que l'on retrouve sur les AirPods. L'isolation elle est dans la moyenne, réduisant un peu le bruit ambiant sans toutefois isoler son porteur du reste du monde, ce qui est vivement conseillé pour un footing en pleine ville.

Ergonomie et autonomie exemplaires


La connexion à l'iPhone est absolument confondante de rapidité. Grâce à la puce H1, le casque est immédiatement repéré et appairé au smartphone, sans avoir à se rendre dans les réglages du smartphone. Il est également reconnu immédiatement par l'Apple Watch, pour les fans de la Pomme les mieux équipés.

Les possesseurs de téléphones sous Android pourront quant à eux relier leurs appareils grâce à la puce Bluetooth présente dans le casque mais l'on sent que l'iPhone est privilégié par rapport à ses concurrents.

Ces derniers pourront également profiter de Siri, l'assistant vocal d'Apple, avec la commande vocale « Dis Siri » et répondre à leurs messages ou commander plusieurs actions sans sortir leur smartphone de la poche.

Beats a également intégré deux boutons sur le dessus de l'écouteur pour contrôler le volume et un bouton central, situé au niveau du logo de la marque, permettant de prendre ou de refuser un appel ou d'activer le contrôle vocal. Un minimalisme très appréciable qui ne nuit pas au nombre de fonctionnalités proposées.

L'autonomie est également exemplaire, avec plus de 9H d'écoute possible avec une simple recharge. Seulement 5 minutes de recharge dans leur boite de transport offrent 1H30 d'écoute supplémentaire et l'autonomie totale du produit dépasse les 24H. C'est sans conteste le casque le plus endurant que nous ayant vu à destination des sportifs.

Notre avis sur le Beats Powerbeats Pro


Le Beats Powerbeats Pro est l'un des meilleurs casques disponible actuellement sur le marché. Fort de son association poussée avec Apple, Beats propose des écouteurs très biens finis, possédant un maintien exemplaire dans l'oreille.

Le son est excellent, riche et vivant pour se motiver durant ses sessions d'entrainement, et le constructeur propose une intégration parfaite avec l'iPhone et l'écosystème Apple, à qui ce produit se destine en priorité.

La marque a tout simplement amélioré chaque aspect de ses écouteurs phares pour en faire un incontournable de notre sélection.
Retour au menu

5. Jaybird Run Xt : un produit passe-partout qui remplit son office


Jaybird Run Xt



Les plus
+ Bonne autonomie
+ Ne tombe pas des oreilles quelque soit l'activité
+ Un son dans la moyenne et fidèle
Les moins
- Des contrôles trop limités
- Une sensation d'oreille bouchée peut survenir


La marque Jaybird propose depuis le début de l'année 2019 une nouvelle version de ses écouteurs entièrement sans-fil. Cette évolution, tout en douceur, suffira t-elle à convaincre les plus sportifs de passer à la caisse pour ce dernier modèle qui leur est destiné ?

Un design simple qui tient bien dans les oreilles


Le constructeur n'a pas jugé bon de repartir de zéro pour ce nouveau produit. Le design est quasiment le même que celui du Jaybird Run, hormis le cerclage gris qui fait la place à un coloris noir d'une grande sobriété.

Dans les oreilles, le casque se tient parfaitement et l'on peut courir, sauter ou pratiquer n'importe quelle activité sans risque de voir l'un de ses écouteurs tomber sur le sol en pleine action. On regrettera cependant, malgré les différentes paires d'embouts fournies dans la boite, une légère sensation de gêne après quelques heures, les écouteurs étant assez volumineux et faisant pression dans le conduit auditif.

La boite de chargement est elle très compacte et rentre très facilement dans une poche ou un sac de sport. L'autonomie du casque est d'environ 4H30 pour une charge et combinée avec le boitier comptez près de 12 heures au total, un chiffre dans la moyenne du secteur.

Un son équilibré et plutôt fidèle


Contrairement à certains anciens produits de la marque, le Jaybird Run Xt n'abuse pas des basses fréquences, même si elles sont bien présentes et très riches et se concentre sur les médiums et les aigus. Les voix sont intelligibles et les instruments de tête sont malgré tout un peu en retrait et la stéréo est bonne, même si elle aurait pu être élargie davantage. Jaybird a fait le choix de créer un profil sonore qui s'adapte aux titres très chargés en basse, souvent plébiscités par les sportifs pour les aider à se motiver.

L'isolation passive des écouteurs est très correcte et permet de l'utiliser sans pousser le volume à fond et sans être dérangé par les bruits extérieurs.

Des boutons de contrôle très limités


C'est à notre sens le gros point noir de ces Jaybird Run Xt par rapport à certains de ses concurrents. La marque a fait le choix de n'inclure que deux boutons permettant de contrôler le volume, l'ordre des pistes ou encore la prise d'appels. Il faut un certain temps d'apprentissage avant de maitriser les différentes pressions d'accéder aux fonctionnalités pourtant les plus simples.

L'application mobile permet quant à elle de configurer les différentes commandes mais également de modifier quelques réglages audio, comme un égaliseur pour calibrer les écouteurs selon ses goûts. L'interface est assez simple mais assez claire pour être utilisée par tous.

Notre avis sur le Jaybird Run Xt


La marque Jaybird livre un produit tout à fait recommandable pour les sportifs souhaitant écouter de la musique sans être embête par un fil. Le son est précis, plutôt équilibré et permet d'écouter à peu près tous les styles de musique en cours d'entraînement.
Retour au menu

6. Aukey EP-T16 : les écouteurs true wireless les plus abordables


Aukey EP-T16



Les plus
+ Un prix inattaquable
+ Bluetooth 5.0 et aptX
+ Un son clair et dynamique
Les moins
- Mode appel téléphonique trop limité
- Isolation peu efficace dans un environnement urbain
- Un design cliquant qui peut rebuter


La marque Aukey est connue pour ses accessoires destinés aux smartphones, comme ses batteries externes, mais on sait moins qu'elle commercialise également des casques audio. Parmi ceux-ci, les EP-T16, des modèles au prix très serré mais loin d'être au rabais.

Des lignes simples et un maintien impeccable


Les écouteurs Aukey EP-T16 sont des accessoires à la qualité de fabrication tout à fait satisfaisante pour un prix intérieur à 100€. Plutôt sobres, ils possèdent tout de même une personnalité grâce à l'emploi de matériaux brillants qui le distinguent de bien nombreux modèles, plus sages et discrets.

Les écouteurs rentrent dans le conduit auditif sans toutefois faire pression et sont très agréables sur de longues sessions d'utilisation. Aukey fournit seulement 3 paires d'embouts pour convenir à toutes les paires d'oreilles. L'isolation sonore est plutôt correcte et le casque réussit à bloquer une partie des sons environnants, mais montre ses limites dans un environnement particulièrement bruyant.

La connexion est très simple, il suffit de sortir les écouteurs de leur boite pour les appairer à votre smartphone. La connexion se fait en quelques secondes et aucune coupure n'est à signaler au fil de l'utilisation.

Un son sans relief


Concernant la partie audio, Aukey s'en sort finalement mieux que le prix de son produit le laisser penser. Les écouteurs insistent sur les fréquences basses, au détriment des médiums. Les voix et les instruments sont relégués au second plan, notamment sur des titres possédant de fortes lignes de basses.

Les EP-T16 embarquent une puce Bluetooth 5.0 et intègrent le codec aptX, pour la lecture de morceaux en qualité CD et haute résolution. On souligne la volonté de proposer une telle compatibilité mais la qualité sonore, tout juste correcte, ne sera pas à la hauteur des titres les plus exigeants de votre bibliothèque. Le casque sera réservé exclusivement à un usage sportif, où le rendu audio est moins important que le confort en cours d'utilisation.

Un casque peu utile en dehors de la musique


Les EP-T16 embarquent également un microphone de bonne qualité pour prendre ou passer des appels le tout sans fil. Malheureusement seul l'écouteur gauche est utilisé pour le retour audio, une limitation incompréhensible qui nuit à la qualité des coups de fil.

L'autonomie est de 3H, extensible à 9H avec le boitier de charge. Encore une fois rien de transcendant mais suffisant pour la plupart des joggers ou des sportifs s'entrainant sur des sessions courtes chaque jour. Le boitier se recharge quant à lui en USB-C.

Notre avis sur les Aukey EP-T16


Les écouteurs d'Aukey sont des accessoires qui ne sont pas sans défaut et se contentent du minimum syndical en matière de rendu audio, d'autonomie et de qualité de fabrication. Mais peut-on les blâmer pour autant ?

Avec un prix compris entre 40 et 50€, ce sont probablement les intras true wireless les plus abordables proposés aux sportifs. Ils peuvent parfaitement convenir au très grand public, très indulgent et heureux d'avoir réalisé une belle économie.

Notre processus de sélection des produits


Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les meilleurs produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.
Modifié le 03/09/2019 à 11h32
Cet article vous a été utile ?
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

scroll top