Enceinte bluetooth portable : Le comparatif des meilleurs modèles en 2020

Johan Gautreau
Expert objets connectés
19 mai 2020 à 09h38
0
Le top du top
Le choix de la rédac
Le rapport qualité/ prix
+ Enceinte très puissante
+ Idéale pour le multiroom
+ Certification IP56
+ Son de qualité à 360°
+ Grande polyvalence
+ Le son Bose au top
+ Son impressionnant pour un tel gabarit
+ Étanche et résistante aux chocs
+ Bonne autonomie

Les enceintes bluetooth nomades sont souvent associés à des journées à la plage, à des soirées au coin du feu ou à de longs week-ends dans les bois. Cela ne signifie pas pour autant qu'elles ne pourront pas tenir leurs promesses pour animer vos soirées à la maison.

1. JBL GO 2, une entrée de gamme très compacte

JBL GO 2



Les plus
+ Résistante à l'eau
+ Puissance sonore
+ Format de poche
Les moins
- Manque de basses
- Absence câble jack malgré la présence du connecteur
- Autonomie

La JBL Go 2 est une enceinte nomade ultracompacte. Sa taille et son prix de vente en font par ailleurs un modèle très attractif pour quiconque désire profiter d'un peu de musique lors de ses pérégrinations. Mais quid de la qualité, plutôt nécessaire pour rendre l'écoute agréable durant la balade ?

Un design discret et minimaliste

Côté design, la Go 2 est une petite enceinte à la conception minimaliste au possible. Pouvant tenir dans la main, elle présente des dimensions réduites de 6,8 x 8,3 x 3,1 cm, la plaçant dans la catégorie des enceintes ultraportables. Bien que recouverte d'un revêtement en caoutchouc de bonne qualité, elle n'est cependant pas certifiée aux normes IP, même si sa construction semble assez robuste pour résister à quelques chocs.

Conséquence logique d'une taille si réduite, elle se sépare de quelques éléments en route pour rester aussi compacte que possible. Exit donc le radiateur passif des basses ou une puce NFC, ce qui n'est pas une grande perte dans son cas, l'appairage étant facile et rapide en Bluetooth. Qui dit format ultraportable, dit poids plume : seulement 130 grammes ! Un joli exploit qu'on peut combiner à une autonomie théorique de 5 heures très sous-estimée, l'enceinte pouvant allègrement dépasser cette évaluation, et ce à un volume élevé.

Une qualité audio limitée, mais efficace

Malgré sa taille réduite, la qualité sonore de la Go 2 de chez JBL s'avère suffisamment précise. Bien que forçant un peu sur les basses, quitte à être envahissantes sur les médiums, cela reste peu handicapant. Les voix sont plutôt bien restituées et les musiques d'une complexité modérée sont très bien gérées.

Quant à la puissance disponible, elle n'est pas en reste, si on garde à l'esprit la taille réduite de l'enceinte. Outre cette puissance, la distorsion est étonnamment bien contenue, nécessitant de pousser à fond le volume pour en ressentir les premiers effets gênants. Pas de quoi être inquiétant donc.

Notre avis sur la JBL Go 2

Dans la catégorie des enceintes ultraportables, la JBL Go 2 propose des performances appréciables. Si elle n'est certes pas la plus récente, elle conserve des qualités rendant l'écoute un minimum plaisante, malgré une taille réduite. Seuls regrets : un microphone d'une qualité moyenne, l'absence de puce NFC, et des basses un poil trop présentes viennent nuancer le résultat final, qui reste très honorable.

2. Xiaomi Mi Bluetooth Speaker, un bon rapport qualité/prix

Xiaomi , Mi Bluetooth Speaker


Les plus
+ Belle finition en alu
+ Bonne largeur sonore
+ Graves, compte tenu du volume de l'enceinte
Les moins
- Distorsion élevée à haut volume
- Ne résiste ni à l'eau...
- ...ni à la poussière

Avec la Mi Bluetooth Speaker, le constructeur chinois Xiaomi propose des accessoires audios complémentaires de ses téléphones portables. Et ici, l'esprit de la marque est préservé en présentant un produit à la fois simple, efficace, et surtout très bon marché. Reste à savoir si ça en vaut la peine.

Un design simple et séduisant

Côté design, la Mi Bluetooth Speaker est une petite enceinte à la conception assez simple, mais pas dépourvue de charme. Disposant d'une coque tout en aluminium, les finitions sont fort bien réussies et inspirent une certaine confiance, ce qui est plutôt rare parmi les enceintes d'entrée de gamme. Mais n'exagérons rien : sa coque résiste au mieux à quelques chocs pas trop violents et ne présente aucune certification isolante, ce qui la rend inutilisable à proximité de l'eau, du sable ou de la poussière.

Outre son design plutôt mignon, le format de l'enceinte en fait un modèle ultraportable facile à ranger dans une petite sacoche ou dans une grande poche de veste. De plus, avec une masse de seulement 264 grammes, son encombrement lors d'un voyage est très limité. Reste enfin l'autonomie, estimée à 8 heures à un volume moyen, ce qui est dans les normes des enceintes actuelles.

Une bonne qualité audio

Malgré sa taille réduite et surtout son prix agressif, la qualité sonore de la Mi Bluetooth Speaker est plutôt surprenante. Outre des basses bien reproduites et étonnamment précises, le son se montre étonnamment homogène grâce à une construction stéréophonique bien pensée, ce qui est plus que rare dans cette catégorie tarifaire. Mais n'exagérons rien, car la distorsion est inévitable et les aigus sont les premiers à en faire les frais lorsque le volume augmente un peu trop.

Quant à la puissance disponible, elle demeure correcte et assez bien maîtrisée. Cependant, elle suffit à seulement sonoriser une pièce, tant l'enceinte se montre directive. Un prix relativement honnête à payer au regard de la qualité du son plutôt inattendue.

Notre avis sur la Xiaomi Mi Bluetooth Speaker

Difficile de ne pas constater ici un rapport qualité/prix très avantageux pour d'éventuels acheteurs. La Mi Bluetooth Speaker reste évidemment une enceinte ultraportable, et donc limitée au niveau des performances sonores. Mais sa bonne conception en fait tout de même un produit d'entrée de gamme très séduisant pour quiconque souhaite ne pas investir trop d'argent, et sans rechercher la qualité suprême.

3. Ultimate Ears Wonderboom 2, solide et puissante

815yEnMKSlL._SL1500_.jpg


Les plus
+ Étanche et solide
+ Batterie amovible
+ Son impressionnant pour un tel gabarit !
Les moins
- Mode Outdoor Boost qui dégrade le son
- Connectique limitée
- Pas de fonction kit mains-libres


Deux ans après le succès phénoménal de la WonderBoom, Ultimate Ears récidive avec une nouvelle enceinte nomade. Plus puissante, plus robuste et plus endurante, la WonderBoom 2 a tout pour plaire. Une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, elle se veut abordable avec un prix ne dépassant pas la barre des 100€.

L'enceinte nomade par excellence

La nouvelle enceinte Bluetooth de chez Ultimate Ears reprend le même principe que son aînée. On retrouve ainsi le design si typique en forme de grenade. La coque en tissu abrite deux haut-parleurs de 40mm et deux radiateurs passifs.

Certifiée IP67 - contre IPX7 sur le premier modèle - la WonderBoom 2 est aussi résistante aux chocs. En cas de chute dans de l'eau, elle est capable de flotter afin de faciliter sa récupération. Vous pouvez donc l'emmener au bord de la piscine ou à la plage sans crainte !

Quelques manques à signaler

Derrière ce design soigné se cachent cependant quelques petits couacs. La connectique est ainsi limitée au minimum avec le Bluetooth 5.0 et un port micro-USB. L'absence d'entrée casque 3.5mm ou même de connexion multipoints se fait cruellement ressentir. Idem pour l'USB-C pourtant bien répandu dans le monde de la mobilité.

Un son qui dépote

Les enceintes nomades de petit format souffrent souvent d'un son de piètre qualité. C'est loin d'être le cas pour la WonderBoom 2. Diffusée à 360°, la musique se révèle puissante pour une si petite enceinte Bluetooth. Les basses ressortent particulièrement bien. Cerise sur le gâteau, le mode Double Up permet maintenant de profiter d'un son stéréo en couplant deux WonderBoom 2 ensemble.

On remarque toutefois assez vite les limites du petit format : le son se distord et souffle à haut volume. Quant au nouveau mode Outdoor Boost, s'il donne plus de punch à l'enceinte, il déforme le son en éliminant presque toutes les basses fréquences...

Il faut donc éviter d'être trop exigeant, surtout que Ultimate Ears a revu à la hausse l'autonomie de son enceinte nomade. Elle assure maintenant jusqu'à 13h de musique non-stop. Plutôt pas mal pour un si petit gabarit !

Notre avis sur la Wonderboom 2 d'Ultimate Ears

UE produit à nouveau une bonne copie pour son enceinte Bluetooth compacte. La qualité sonore fait plaisir aux oreilles, tout comme la résistance globale du matériel. Il est quand même dommage que quelques détails viennent ternir le tableau, en particulier la connectique assez pauvre.

4. Anker Soundcore Flare : une enceinte Bluetooth festive et robuste

Enceinte Soundcore Flare


Les plus
+ Son à 360°
+ Éclairage festif
+ Très bonne autonomie
Les moins
- Pas d'USB-C
- Pas de NFC
- Distorsion à haut volume


Le chinois Anker - par le biais de sa marque Soundcore - dispose dans son catalogue de plusieurs enceintes Bluetooth qui valent le détour. Le modèle Flare est particulièrement attractif en milieu de gamme grâce à un excellent rapport qualité/prix.

Un spectacle son et lumière à 360°

Si vous cherchez une enceinte qui sort de l'ordinaire, alors la Soundcore Flare - ou sa grande sœur Flare+ - devrait vous plaire. Sous sa coque cylindrique en tissu se cache un cercle de LED. Ce dernier peut s'animer selon plusieurs motifs à gérer depuis l'application ou s'adapter à la musique en cours. Original et incontournable pour les fêtes entre amis !

La petite enceinte Bluetooth est équipée de deux haut-parleurs qui offrent un son diffus à 360°. La partie haute en silicone accueille les contrôles de lecture et d'appairage. L'ensemble est certifié IPX7 afin de résister à une éventuelle chute dans la piscine.

Une connectique un peu datée

Le point le plus gênant sur la Soundcore Flare est l'adoption d'un port micro-USB à une époque où l'USB-C est roi. Il est aussi dommage de constater que la petite enceinte n'embarque pas de puce NFC, mais c'est souvent le cas dans cette gamme tarifaire. Le constructeur a quand même la bonne idée d'inclure une prise 3.5 mm pour brancher une source externe au cas où le Bluetooth n'est pas utilisable.

De belles prouesses sonores

La Soundcore Flare n'est pas seulement jolie, elle envoie aussi du bon son. Les deux haut-parleurs de 6W placés dos à dos assurent de belles prestations, offrant une sonorité équilibrée et fun. On reste ici clairement dans le domaine de l'amusement, avec des basses légèrement vibrantes. Le reste du spectre n'est cependant pas oublié et sait se faire entendre. Il faut juste éviter de trop pousser le volume sous peine de perdre en clarté comme sur la plupart des enceintes de ce gabarit.

Notre avis sur la Soundcore Flare

Robuste, festive et endurante - jusqu'à 12h d'autonomie - la Flare a de quoi séduire les personnes qui ne veulent pas mettre plus de 100€ dans une enceinte Bluetooth. Dommage que la connectique ne soit pas plus moderne.

5. Bose Portable Home Speaker : l'enceinte à tout faire

Bose Portable Home Speaker


Les plus
+ Son à 360°
+ Grande polyvalence
+ Le son Bose au top
Les moins
- Certification IPX4 seulement
- Basses très présentes
- Prix élevé


Sonos a la Move, Bose riposte avec la Portable Home Speaker. Équipée non seulement du Bluetooth, mais aussi du Wi-Fi et de nombreuses options, l'enceinte de Bose a de quoi séduire les amateurs de sonorités nomades.

L'enceinte qui vous suit partout

Pesant environ 1kg et dotée d'une poignée de transport, la Portable Home Speaker de Bose est conçue pour vous suivre dans vos moindres déplacements. Relativement discrète avec son design mêlant plastique et métal, la belle intègre une surface de commande avec pas moins de sept boutons.

Format cylindrique oblige, cette enceinte sans-fil nomade profite d'un son à 360°. L'ensemble est certifié IPX4 afin de résister aux éclaboussures. Malheureusement, la belle ne résistera pas à une immersion accidentelle. La coque permet néanmoins d'éviter la casse en cas de chute sur le sol grâce à sa conception robuste.

Bluetooth, Wi-Fi et AirPlay 2

L'enceinte américaine est plus qu'un simple modèle Bluetooth. La Portable Home Speaker embarque en effet une puce Wi-Fi compatible avec AirPlay 2 et Spotify Connect. Cela permet de la connecter à d'autres appareils de Bose quand vous êtes à la maison. Google Assistant et Amazon Alexa sont même de la partie, plusieurs microphones permettant de capter votre voix. L'application Bose Music pour Android et iOS regorge de paramètres pour créer vos groupes multiroom et gérer les services de streaming comme Spotify ou Deezer.

Le son Bose, reconnaissable entre tous

Comme toujours, Bose ne rentre pas dans les détails de son architecture sonore. La Portable Home Speaker bénéficie toutefois des services d'un haut-parleur à haute excursion tourné vers le bas et de trois radiateurs passifs. Sans surprise, les sons graves si chers à la marque américaine sont très présents. La restitution est bonne, mais cette accentuation des basses ne sera pas du goût de tous. Avec une autonomie de presque 15h, vous aurez néanmoins de quoi profiter de vos morceaux préférés jusqu'au bout de la nuit !

Notre avis sur la Bose Portable Home Speaker

Hyper polyvalente, l'enceinte sans-fil nomade de Bose est idéale pour les amateurs de la marque. Attention quand même à sa signature très grave qui ne plaira pas à tout le monde.

6. Sonos Move : enfin une enceinte Bluetooth chez Sonos !

Sonos Move


Les plus
+ Enceinte très puissante
+ Idéale pour le multiroom
+ Certification IP56
Les moins
- Pas de son à 360°
- Prix très élevé
- Enceinte relativement encombrante

A lire aussi : Test Sonos Move

Le spécialiste du multi-room se lance enfin dans le monde du Bluetooth. L'enceinte Sonos Move est une première pour la célèbre marque américaine qui nous gratifie ici d'un modèle très polyvalent.

Une enceinte nomade qui en impose

C'est indéniable, la Sonos Move est une enceinte Bluetooth qui ne passe pas inaperçue. Avec un poids de 3 kg et plus de 20 centimètres de hauteur, le côté nomade semble moins prononcé que chez la concurrence.

Mais cet embonpoint est pour le mieux, puisque la grande structure de la Move accueille du matériel de qualité. Cette enceinte nomade est même certifiée IP56 afin de résister à l'eau et la poussière. La coque en métal est aussi très robuste. Des contrôles tactiles sur le haut de l'appareil permettent de gérer la lecture de vos morceaux préférés. On trouve aussi une large poignée à l'arrière de la Move pour faciliter son transport.

Multi-room à la sauce Sonos

Que serait une enceinte Sonos sans gestion du multi-room ? Tout comme ses homologues, la Sonos Move embarque une puce Wi-Fi. Elle peut donc être intégrée au sein d'une installation existante et contrôlée via l'excellente application du constructeur. AirPlay2 est aussi de la partie pour les utilisateurs de solutions Apple. Le Bluetooth prend finalement le relais uniquement pour les sorties hors de la maison, le son étant moins bon en passant par ce protocole de transmission.

La signature Sonos, toute en basses

Entre Bose et Sonos, les amateurs de basses ont de quoi se faire plaisir. La Sonos Move a du coffre et envoie tout sur les fréquences les plus graves, au détriment des aigus. C'est plein de punch, mais ça ne plaira pas à tous les utilisateurs. On regrettera aussi que le son ne soit pas diffusé à 360° comme sur la concurrente de chez Bose. Par contre, on ne pourra qu'apprécier le système de calibration acoustique Auto TruePlay très efficace.

Notre avis sur la Sonos Move

Très polyvalente, la Sonos Move n'est pas la plus nomade des enceintes à cause de son encombrement élevé. Mais pour un premier pas dans le monde du Bluetooth, il faut bien avouer que Sonos fait presque un sans-faute.

Comment choisir votre enceinte bluetooth nomade ?

  • Quel format pour mon enceinte sans-fil ?

    Le principal atout des enceintes nomades est leur faible encombrement. Exit les fils dans tous les sens, on profite ici d'appareils très simples à transporter.

    Les plus petits modèles tiennent dans la poche grâce à des dimensions très réduites. En montant en gamme, les dimensions augmentent, tout comme la qualité sonore. Il faut alors prévoir un sac à dos ou une sacoche adaptée.

    Lors de votre achat, regardez bien la taille et le poids de votre future enceinte Bluetooth. Certains modèles peuvent être relativement lourds comme la Sonos Move qui pèse 3 kg environ. Dans l'absolu, la moyenne se situe entre une centaine de grammes et un peu moins de 2 kg selon les marques.
  • Quelles fonctionnalités privilégier sur mon enceinte nomade ?

    Si les enceintes d'entrée de gamme vont à l'essentiel, les fonctions tendent à s'étoffer sur les modèles à plus de 100€.

    On trouve par exemple de plus en plus d'enceintes Bluetooth dotées de puces Wi-Fi. Ces dernières sont alors plus polyvalentes et font même office d'enceinte multi-room chez certains constructeurs. Le Wi-Fi va souvent de paire avec un assistant vocal, ce qui permet de contrôler votre enceinte à la voix tant que vous restez à portée de votre réseau local.

    Sans allez si loin, on trouve aussi certains modèles avec une prise auxiliaire de 3.5 mm. Il devient alors possible de brancher une source comme un baladeur audiophile ou un smartphone avec un câble adapté. D'autres enceintes nomades peuvent même faire office de kit mains-libres.

    N'hésitez donc pas à bien regarder la fiche technique de votre futur matériel afin d'adapter l'achat à vos besoins.
  • Quelle version de Bluetooth choisir pour mon enceinte sans-fil ?

    C'est une question qui revient souvent : faut-il privilégier le Bluetooth 5 ? Ou puis-je me contenter du Bluetooth 4.x ?

    La réponse est simple : la version du Bluetooth n'a pas d'incidence sur la qualité sonore. Une enceinte nomade qui utilise la version 4.0 sonnera aussi bien qu'un modèle en version 5 ou plus. Inutile donc de bouder un modèle très attractif car il n'utilise pas la toute dernière révision de ce protocole sans-fil !
  • Quelle puissance sonore pour mon enceinte Bluetooth ?

    Le principal intérêt d'une enceinte est évidemment de produire un son de qualité. Pour bien choisir, plusieurs variables entrent en jeu.

    Il faut déjà prendre en compte la taille de votre futur achat. Plus un modèle est petit, moins les haut-parleurs seront grands et capables d'un bon débattement. Le son sera donc moins bon et le volume maximal moins élevé.

    Pour un son de qualité, il faut donc viser des enceintes puissantes et équipées de plusieurs haut-parleurs. Les modèles les plus performants embarquent des amplificateurs de classe D capables de produire un son digne d'enceintes sédentaires.

    Lors de votre achat, il faut donc regarder quelle puissance peut fournir votre enceinte. Cette dernière est exprimée en Watts et notée W. Plus elle est élevée, plus votre matériel aura de punch et sera capable de sonoriser une grande surface sans avoir à pousser le volume au maximum. Vous éviterez ainsi des distorsions désagréables.

    Observez aussi la configuration des haut-parleurs. Les plus grosses enceintes nomades embarquent parfois un woofer et un tweeter, quand ce n'est pas un ou plusieurs radiateurs passifs. Le son est alors plus précis, chaque haut-parleur gérant une gamme de fréquence différente. La qualité s'en ressent immédiatement à l'écoute.


Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Intéressé par le choix d'une enceinte bluetooth, découvrez nos autres comparatifs :
Modifié le 19/05/2020 à 09h44
10
7
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum
scroll top