Comparatif 2019 : Quelle est la meilleure montre connectée ?

le 21 février 2019 à 12:10
 0

Comment choisir la meilleure montre connectée?



Après avoir eu bien des difficultés à exister, les montres connectées reviennent sur le devant de la scène. Celle-ci est toujours majoritairement occupé par Apple qui domine outrageusement les débats. Mais pour la première fois, depuis quelques mois, les modèles davantage pensés pour Android n'ont plus à avoir honte. Si la plupart des smartwatches qui se reposent sur Wear OS, le système d'exploitation de Google, souffrent de ce partenariat malheureux, il n'en est rien de celles qui ont su s'en affranchir.

Ainsi, les Samsung et autres Huawei ont su développer des solutions alternatives qui améliorent les performances de leurs montres connectées et relancent l'intérêt pour les concurrents de l'Apple Watch. Enfin la dernière évolution chez les montres connectées est celle de leur indépendance par rapport au smartphone. En s'équipant de GPS, de module 4G ou de port micro SD, celles-ci s'affranchissent de plus en plus de leurs smartphones compagnons. Aujourd'hui le choix est aussi vaste qu'intéressant.




1. Apple Watch Series 4, la référence absolue


Apple watch series 4



Les plus
+ Magnifique écran
+ Meilleure en autonomie
+ Watch OS inégalé
Les moins
- Siri peut mieux faire
- Pas d'écran always on


La dernière montre connectée d'Apple est aussi la plus réussie. Pourtant, à première vue les changements apportés par la marque à la Pomme croquée sont mineurs. Il n'en est rien. Apple a procédé par petites retouches mais les résultats sont bluffants.

La réussite du grand écran


C'est la principale modification de cette nouvelle Apple Watch. Son écran s'agrandit pour passer à 40 ou 44 mm selon le modèle choisi (pour rappel les tailles précédentes étaient de 38 et 42 mm). Ce que la Watch gagne en largeur, elle le perd en épaisseur puisque la nouvelle tocante est également plus fine. Esthétiquement, l'ensemble est nettement plus réussi et c'est sans même prendre en compte la qualité de l'écran OLED bord à bord. Plus lisible, avec un meilleur contraste la Watch se permet même le luxe d'afficher plus d'informations à l'écran.

Un coach de vie


Depuis deux générations, désormais, Apple assume pleinement le positionnement sport/santé de sa montre. Plus question d'évoquer le luxe au moindre contour de cadran. La Watch est un compagnon quotidien pour les activités physiques et le suivi de sa santé. Mesure de la fréquence cardiaque, détection des chutes et bientôt une fonctionnalité ECG (qui devrait être validée par les autorités médicales compétentes), voilà le triptyque santé de l'Apple Watch Series 4.

Autonomie au top


Là où les précédents modèles peinaient à tenir une journée, la dernière montre connectée d'Apple fait beaucoup mieux puisqu'elle double ce total. Dans le cadre d'une utilisation classique, celle-ci dépasse désormais les deux jours d'autonomie.

Notre avis sur l'Apple Watch Series 4


Apple signe presque un sans-faute avec cette Series 4 très complète et agréable à utiliser. Son plus grand écran et les améliorations de Watch OS ont tellement d'impact qu'ils font de la Watch, la meilleure montre connectée du moment.
Retour au menu

2. Samsung Galaxy Watch, la meilleure alternative


Galaxy watch



Les plus
+ Excellent écran
+ Belle interface
+ La bague à tout faire
Les moins
- Autonomie perfectible
- Design quelconque


Exit l'appellation « Gear ». Samsung a décidé de recentrer ses modèles de montres autour de deux axes. La connectivité et le sport. Le premier est assuré par la Galaxy Watch. Sobre et efficace elle est une démonstration de tout le savoir-faire de Samsung.

La maitrise de l'Amoled


A l'usage, ce qui frappe avec cette Galaxy Watch, c'est la qualité de son écran Amoled de 1,2 pouce (360 x 360 pour une résolution de 424 ppp). Surtout, contrairement à nombre d'autres montres connectées, celui-ci est doté de la fonction « always on » qui permet d'afficher constamment l'heure, même lorsque la Watch n'est pas sollicitée.

La bague circulaire


La bague circulaire qui entoure le cadran est le composant indissociable des montres connectées de Samsung. Agréable au toucher, fluide avec des crans bien définis, celui-ci rend la navigation dans les menus de la montre très facile.

Tizen OS, le bon choix


A la surprise générale, Samsung n'a pas eu recours à Android Wear pour sa montre connecté mais à Tizen, son OS maison. Celui-ci détonne par sa fluidité, et ce peu importe le nombre de « complications » affiché. Enfin, l'autre avantage de Tizen sur Wear OS, c'est l'autonomie. Si Google peine à faire durer les montres qui utilisent son système d'exploitation, la Galaxy Watch, elle, tient près de trois jours avec une seule charge.

Notre avis sur la Samsung Galaxy Watch


Avec son écran et sa bague de navigation, la Samsung Galaxy Watch est sans doute la meilleure alternative à l'Apple Watch. Plus ouverte que sa concurrente elle est aussi plus quelconque sur un plan esthétique. Mais si l'environnement Apple peine à vous convaincre, la souplesse de Tizen pourrait vous ravir.
Retour au menu

3. Huawei Watch GT, la meilleure alternative


huawei watch gt



Les plus
+ Autonomie sans égale
+ Joli design
Les moins
- Faiblesse de l'OS
- Notifications à revoir


Huawei a pris la même recette que Samsung pour tenter de concurrencer Apple : s'affranchir de Google et de son OS. Résultat ? Une Watch GT qui tourne sous un OS propriétaire et qui apporte du sang neuf chez les montres connectées.

Un design élégant


Très fine et très légère, cette Watch GT de Huawei affiche un design plutôt sobre mais réussi. Son cadran tout en rondeur renferme un écran Amoled de 1,39 pouce, lui aussi de bonne qualité. Côté cadrans et bracelets Huawei fait aussi dans le très classique mais sans jamais tomber dans la faute de goût.

Incroyable autonomie


C'est LE point fort de la Watch GT à condition de l'utiliser selon les optimisations Huawei, c'est-à-dire avec un minimum de notifications activées, un suivi GPS épisodique et sans vraiment regarder son rythme cardiaque. Sur cette base, le constructeur chinois promet jusqu'à deux semaines d'autonomie. Dans une utilisation « normale » on atteint facilement les trois jours, ce qui est déjà très bien.

Un OS maison à peaufiner


Le moins que l'on puisse dire c'est que Lite OS, le système d'exploitation qui remplace le Wear OS de Google, n'offre pas les mêmes résultats. Bugs d'affichage, latence dans les menus et mauvaise gestion des notifications, font de cet essai de Huawei un raté.

Notre avis sur la Huawei Watch GT


La Huawei Watch GT aurait pu être, comme la Galaxy de Samsung une bonne alternative à l'Apple Watch. Il n'en est rien et l'explication tient en un mot : OS. Celui du chinois, Lite OS, est nettement moins réussi que celui du coréen, Tizen. Dommage.
Retour au menu

4. Withings Steel HR Sport, discrète mais très efficace


Steel Hr sport



Les plus
+ Autonomie
+ design
+ Qualité de l'application
Les moins
- Pas de GPS intégré


Après une brève aventure chez Nokia , Withings est redevenu français. Pour célébrer ce retour en bleu blanc rouge, le constructeur a présenté sa Withings Steel HR Sport, la déclinaison sportive de sa Steel HR si réputée.

Design sportif mais élégant


La version sportive de la Steel HR reprend presque à l'identique les traits de son ainée. Il y a bien quelques pointes de rouge sur les aiguilles et un bracelet anti-transpirant pour les différencier, mais au premier coup d'œil seuls les plus connaisseurs feront la différence. Et c'est tant mieux ! Car toute sportive qu'elle est, la dernière Steel peut être portée tout le temps avec presque tous les vêtements. C'est l'avantage d'une montre sobre et élégante à la fois.

Pas trop connectée


A l'inverse des Apple Watch et autres Galaxy, Withings a décidé de ne pas tout miser sur la connectivité de sa montre. Son cadran est celui d'une tocante classique, ses fonctionnalités connectées étant réservées à un minuscule écran OLED sur la partie supérieure. Il affiche les notifications, permet de mesurer son rythme cardiaque et permet de démarrer et d'arrêter ses sessions de sport. Pour tout le reste et pour le détail de ses activités il y a... l'application.

1 semaine d'autonomie


Ce strict minimum en matière de connectivité se retrouve aussi sur le GPS. La Steel HR Sport n'en dispose pas et s'en remet à celui de votre smartphone. Cela oblige à ne jamais se séparer de son téléphone, certes, mais c'est également un sacré coup de pouce en matière d'autonomie. En effet la montre de Withings dépasse aisément la semaine avec une seule charge.

Notre avis sur la Withings Steel HR Sport


Moins connectée qu'une Galaxy Watch et moins rutilante qu'une Apple Watch la Steel HR Sport a su trouver sa voie. Celle d'une montre dont la connectivité ne saute pas aux yeux mais qui sait faire l'essentiel en toute discrétion.
Retour au menu

5. Fitbit Versa, la sportive


FitBit Versa



Les plus
+ Le suivi du sommeil
+ Sobre, compacte, légère
Les moins
- Pas de GPS embarqué


Quelques mois à peine après la Ionic, le spécialiste du sport, Fitbit lançait la Versa. Positionnée comme une montre connectée grand public elle s'avère très à son avantage dans notre comparatif.

La montre qu'on ne sent pas au poignet


Peu de montres savent se faire aussi discrètes au poignet que cette Fitbit Versa. Son poids est un atout en ce sens : seulement 23g. Mais au-delà de légèreté, Fitbit a aussi travaillé sa forme et les matériaux qui le composent pour que le porteur du Versa oublie qu'il porte une montre. Son léger arrondi et le plastique de son bracelet témoignent de cet effort.

Des capteurs au service des activités


La Versa est l'une des montres les plus complètes en matière de suivi des activités physiques. Bien qu'elle n'ait pas de GPS intégré (un smartphone est indispensable si vous souhaitez avoir le tracé cartographié de vos sorties), elle dispose d'un algorithme éprouvé qui a fait la réputation de Fitbit. Ainsi la montre peut facilement identifier la discipline pratiquée, parmi une quinzaine de sports recensés. Quant à son capteur cardiaque, il est l'un des plus précis du marché. Dernier atout et non des moindres : le suivi du sommeil. C'est une des spécialités de Fitbit depuis plusieurs années et la Versa n'y fait pas défaut. Le tout est consigné dans une application très bien pensée et qui assume pleinement son rôle de compagnon.

Notre avis sur la FitBit Versa


Avec la Versa, Fitbit réussit à faire à la fois une montre efficace et accessible. Que l'on soit sportif, ou pas, elle s'avère un excellent compagnon connecté. Il ne lui manque qu'à étoffer ses partenariats en matière de musique et de paiement bancaire pour être conseillée les yeux fermés.
Retour au menu

6. Apple Watch Series 3, de la pomme à coût réduit


Series 3



Les plus
+ Watch OS
+ Conception et finitions de qualité
+ Prix
Les moins
- L'autonomie un peu juste
- Taille mini


La dernière Apple Watch est trop chère ? Ne désespérez pas ! La version précédente, sortie en même temps que l'iPhone X, est toujours en vente, nettement plus accessible et toujours digne d'intérêt !

Toujours un bel objet


Bien que la dernière version de l'Apple Watch ait les honneurs de notre comparatif, sa prédécesseure ne doit pas être prise de haut. Malgré un écran plus petit et une surcharge pondérale certaine, la Series 3 présente un design quasi identique au modèle 2018 et bénéficie de la même qualité de conception et de finition. C'est un produit Apple tout ce qu'il y a de plus réussi.

Watch OS fait des merveilles


Plus que le design, l'intérêt actuel de la Watch 3 vient de Watch OS, son système d'exploitation. Celui-ci, bien qu'il réserve quelques-unes de ses fonctionnalités, aux plus récents des modèles a une longueur d'avance sur la concurrence. La navigation est fluide à souhait, et la couronne/bouton suffit à l'utilisation des nombreuses applications disponibles.

Une version 4G dispensable


L'une des nouveautés de cette Apple Watwh Series 3, c'était une version dotée d'une puce 4G rendant la montre complètement indépendante du smartphone. Dans les faits, cette option qui rajoute 100€ sur la facture, n'est que rarement utile. Pour vous en convaincre demandez-vous plutôt combien de fois vous partez en balade sans prendre votre téléphone avec vous.

Notre avis sur l'Apple Watch Series 3


A moins de 300€, la Series 3 est une excellente occasion de profiter de l'écosystème Apple à moindre coût. Car pour le reste cette montre connectée est un condensé du savoir-faire d'Apple en la matière.
Retour au menu

7. Mobvoi TicWatch Pro, la bonne surprise


Mobvoi TicWatch Pro



Les plus
+ Un deuxième écran utile
+ Bonne autonomie
Les moins
- Pas de charge rapide
- Qualité des matériaux


Mobvoi est un constructeur chinois qui a plutôt bonne réputation sur le marché des montres connectées. Son succès, il le doit à la réalisation de produits abordables qui tirent pleinement parti de Wear OS. Confirmation avec cette TicWatch Pro.

Design passe-partout


Le moins que l'on puisse dire, c'est que Mobvoi n'a pas pris de risques en matière de design. Refusant de trancher entre montre citadine ou sportive, la TicWatch Pro emprunte aux deux univers. Boîtier circulaire, cadre en aluminium, deux boutons latéraux pour la navigation et un bracelet standard de 22, voilà pour l'essentiel. Relativement épaisse (15 mm) et plutôt imposante, la TicWatch Pro ne conviendra pas aux poignets les plus fins.

Deux écrans pour plus d'usages


C'est la petite surprise de cette TicWatch Pro. Son écran OLED cache... un second écran ! LCD et monochrome il vient se superposer au premier et se fait totalement transparent lorsque ce dernier est actif. En revanche, lorsque la montre n'est pas directement sollicitée c'est cet écran LCD qui prend le relais pour afficher quelques informations essentielles en permanence (heure, autonomie, nombre de pas) et ainsi économiser de la batterie.

De la bonne maitrise de Wear OS


La montre connectée de Mobvoi embarque la version 2.1 de Wear OS. Malgré les nombreuses lacunes de l'OS de Google, le constructeur chinois semble l'avoir apprivoisé malgré son processeur Snapdragon 2100 qui commence à sérieusement dater. Fort heureusement, Mobvoi a eu la présence d'esprit de compléter Wear OS de quelques cadrans et applications maison.

Notre avis sur la Mobvoi TicWatch Pro


Malgré quelques lenteurs dues à un SoC vieillissant et un Wear OS capricieux, la TicWatch Pro fait offre de bonnes performances et se pose comme une référence sérieuse chez les montres connectées pour Android.
Retour au menu

8. Samsung Gear Sport, sportive à moindre coût


Samsung Gear Sport



Les plus
+ La bague de navigation
+ Écran clair et lisible
+ Étanche
Les moins
- Commence à dater


Bien qu'elle commence à dater (fin 2017), la Gear Sport de Samsung reste une montre connectée intéressante, d'autant plus qu'elle fait souvent l'objet de bons plans.

Pensée pour les sportifs


Les sportifs se retrouvent souvent confronté à un choix cornélien : investir dans une montre spécialisée (type Garmin, Polar ou Suunto) et perdre en connectivité, ou opter pour une montre dotée d'un OS généraliste quitte à se passer des options de sport. La Gear Sport réussit à concilier les deux. Étanche, elle convient aux sports classiques (course à pied, natation, vélo) et intègre même un mode d'entrainement paramétrable à souhait.

Un anneau pour les commander tous


Chez les montres connectées de Samsung l'anneau est roi. La bague qui encercle le cadran permet de naviguer facilement. Tournez vers la gauche et vous accédez aux fonctions musicales. Un autre coup vers la droite et vous ferez défiler les menus. C'est simple mais diablement efficace.

Notre avis sur la Samsung Gear Sport


Si la Galaxy Watch est aujourd'hui le meilleur modèle de montre connectée du constructeur coréen, sa prédécesseure ne doit pas être snobée pour autant. Plus axée sport elle est aussi nettement plus accessible. En tout état de cause, elle constitue un choix intéressant à moindre frais.
Retour au menu

9. Mobvoi Tic Watch S2, la challenger


Mobvoi TicWatch S2



Les plus
+ Prix
+ Étanche
+ Qualité de l'écran
Les moins
- Design et finitions
- Performances


Annoncée lors du CES 2019, la Mobvoi S2 est déjà commercialisée. Celle qui a succédé à un modèle S, disons perfectible, présente les mêmes arguments : un prix très accessible, de nombreuses possibilités de personnalisation et la bonne gestion de Wear OS. Pour de meilleurs résultats ?

Un bon écran qui compense de faibles matériaux


Malgré une finition métallique et un bracelet en silicone, l'impression globale ne transpire pas la qualité. La S2 souffre d'un design façon « jouet » qui n'ai pas aidé par certains de ces cadrans. À l'intérieur, c'est aussi plutôt léger avec un Snapdragon 2100 qui a déjà soufflé ses 3 bougies... Heureusement Mobvoi se rattrape surl'écran avec une dalla Amoled (400 x 400 pixels) de très bonne facture, lisible même en plein soleil.

Bienvenue à TicMotion


La nouveauté de la S2 par rapport à son ainée, c'est l'arrivée de la fonction TicMotion. Celle-ci permet d'associer certaines commandes de la montre à des mouvements spécifiques du poignet. Il sera possible, par exemple, de commencer et d'arrêter un entrainement avec un mouvement rotatif de la main. TicMotion est censé s'améliorer avec le temps et les mises à jour de Mobvoi.

Notre avis sur la Tic Watch S2


La S2 est une montre connectée frustrante. Certes, à moins de 200€, elle a peu de concurrence digne de ce nom sur Android. Mais il faut accepter des lenteurs dues à son SoC daté et des finitions nettement moins qualitatives que chez un Samsung ou un Fossil.
Retour au menu

10. Fossil Q Explorist HR, la plus classe


Fossil Q Explorist



Les plus
+ Design sublime
+ Ultra complète
+ Bon GPS
Les moins
- Autonomie
- Wear OS et ses défauts


La quatrième génération de la Fossil Q est arrivée en fin d'année dernière avec un modèle Explorist HR plein de promesses. La fiche technique alléchante de cette Fossil se met au service d'un design très réussi.

Une tocante qui a du goût


Avec l'Apple Watch Series 4, la Fossil Q Explorist HR est sans doute la plus belle montre de ce comparatif. Son design élégant tout en rondeur n'est perturbé que par les trois boutons latéraux complètement assumés et qui empruntent à l'horlogerie traditionnelle. Son bracelet en cuir est très bien assorti. L'ensemble est évidemment étanche et surplombé d'un magnifique écran Amoled de 1,4 pouces (454 x 454 pixels).

Wear OS est son boulet


Malheureusement pour Fossil, tous les bons choix esthétiques sont contredits par un mauvais choix logiciel : Wear OS. Là ou Samsung et Huawei ont choisi, à raison, un OS maison, Fossil continue à faire confiance à Google et en paie les pots cassés. On y trouve toujours trop peu d'applications disponibles, mal adaptées lorsqu'elles le sont et l'OS demande vraiment à être amélioré notamment sur l'affichage des notifications. Enfin, dans sa forme la plus brute Wear OS est un enfer pour les batteries et l'autonomie de cette Fossil s'en ressent. Le passage par la case recharge est quotidien.

Notre avis sur la Fossil Q Explorist HR


La Fossil Q aurait pu être une excellente montre connectée si elle était moins dépendante de Google et de Wear OS. Dommage, car sur l'aspect esthétique c'est un sans-faute.
Retour au menu

Quelques conseils pour choisir votre montre connectée :

    L'OS avant tout


    Le choix d'une montre connectée dépendra non seulement de son OS mais aussi de celui de votre smartphone. Puisqu'ils travaillent souvent en couple il est préférable d'utiliser un même écosystème (iOS ou Android) entre sa tocante et son téléphone. Bien évidemment il est possible de dissocier les deux mais cela conduit à se priver de certaines fonctionnalités ou optimisations de vos gadgets. Enfin, il existe une offre intéressante en dehors des deux géants que sont Apple et Google. Tizen (Samsung) et Lite OS (Huawei) sont la preuve que les OS propriétaires peuvent faire l'affaire.

    Adaptée à ses besoins


    Quel sera votre usage d'une montre connectée ? Cette question doit trouver sa réponse avant l'acte d'achat. Selon que l'on soit sportif ou accro aux applications et aux notifications, le modèle idéal ne sera pas le même. Et puisqu'il existe pléthore de montres connectées certaines sont plus adaptées à vos usages que d'autres.

    Gare au format du bracelet


    Si la plupart des montres connectées empruntent un format standard pour leur bracelet (18/20/22 mm), commun au marché de l'horlogerie traditionnelle, ce n'est pas le cas de tous les modèles. Certaines smartwatches utilisent le bracelet pour y insérer des composant, comme le GPS. Aussi, avant d'acheter, vérifiez qu'il vous sera possible de changer de bracelet aisément.

    Plusieurs degrés d'étanchéité


    Chez les montres, on ne parle pas toujours de résistance à l'eau (indice IP) mais bien d'étanchéité réelle. Lorsqu'une montre est étanche, elle porte la mention ATM, précédée d'un chiffre 3, 5 ou 10. Ces trois valeurs correspondent à la profondeur à laquelle la montre peut-être immergée (30, 50 ou 100 mètres). Si votre tocante n'affiche qu'une valeur en IP, contentez-vous d'une douche ou d'une baignade en piscine.
Modifié le 18/03/2019 à 09h23
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités Montre connectée

L’horloger suisse présente une montre connectée qui enregistre les performances des golfeurs et leur donne des informations adaptées pour améliorer leur jeu, dont une cartographie 3D du parcours.
Deux nouvelles montres connectées Huawei ont été repérées par WinFuture. Sans surprise, elles ne tourneront pas sous WearOS, mais bien sous LiteOS - le système d’exploitation maison.
Concurrencé sur le marché des wearables, Fitbit donne un grand coup de balai à sa gamme de produits. Au programme moins d’appareils et des baisses de prix sur l’ensemble de ses appareils de suivi d’activité.
La firme à la pomme domine très largement le marché des montres connectées en s’accaparant la moitié des ventes mondiales.
Swatch Group, le géant suisse de la montre-bracelet, propriétaire de Longines, Tissot, Omega ou encore Rado, attaquait Samsung - et sa branche américaine - pour contrefaçon, quelques jours après l’annonce de sa nouvelle Galaxy Watch.
Le Galaxy Unpacked 2019 de Samsung a été l'occasion de découvrir de très beaux produits qui arriveront plus tard dans l'année. En plus des Galaxy S10 et du smartphone pliable Galaxy Fold, le fabricant coréen a présenté une nouvelle montre connectée. La Galaxy Watch Active a donc profité de l'événement pour lever le voile sur ses capacités.
Samsung se prépare à une semaine capitale pour son avenir puisque la marque sud-coréenne lèvera le voile sur plusieurs produits très attendus par les consommateurs. Bien évidemment, le Galaxy S10 sera la grande star de ces prochains jours et un autre smartphone avec un écran pliable pourrait aussi être de la partie. Faisons donc le point sur toutes les grosses annonces qui devraient être faites.
20/02 | Samsung
Après plusieurs années de silence radio, Sony revient sur le marché des montres connectées. Le constructeur nippon ne vise d’ailleurs pas à créer une nouvelle montre connectée, mais plutôt un bracelet connecté universel. Nommé Wena Wrist, ce projet original pourrait bien relancer un marché qui peine encore à convaincre.
Alors que la présentation officielle approche à grands pas, la nouvelle montre connectée de Samsung, la Galaxy Watch Active, est déjà connue sur – presque – tous les points. Une nouvelle fuite vient ainsi de dévoiler ses spécifications complètes et des images de son interface OneUI.
Les rumeurs se précisent autour de la future montre connectée de Samsung, nommée Galaxy Watch Sport. A l’approche du MWC qui se tiendra fin février à Barcelone, le constructeur coréen pourrait ainsi dévoiler une smartwatch Galaxy Watch orientée vers le suivi sportif. Une tâche d’ordinaire dévolue aux montres de la gamme Galaxy Gear.
Google récupère les brevets du fabricant de montres portant sur les technologies liées à ses appareils connectés. Une partie des ingénieurs de la marque va également rejoindre les rangs du moteur de recherche.
Dans l'ombre d'Apple et de ses annonces tapageuses en matière de santé, FitBit s'emploie à faire avancer la recherche médicale. La firme spécialisée dans la création de montres et bracelets connectés a fait savoir qu'elle proposerait désormais à ses utilisateurs de partager leurs données avec le NIH (l'Institut américain de la santé) en vue d'aider la recherche.
Vous avez peut-être eu la chance de la trouver sous le sapin. Sachez dès ces premières lignes que vous possédez alors l’une des meilleures montres connectées jamais conçues. Ceci étant dit, à quoi faut-il s’attendre exactement en déballant sa Huawei Watch GT ? Réponse approfondie dans les lignes ci-dessous.
Dans le cadre du CES 2019, Withings dévoile Move ECG, une montre analogique capable d’enregistrer un électrocardiogramme.
07/01 | CES 2019
La marque sud-coréenne LG a déposé un brevet reposant sur une montre connectée dotée d’un capteur photo placé sur le bracelet du produit. De nombreux usages ont été imaginés par les équipes du groupe.
scroll top