Quelles sont les meilleures montres connectées pour le sport ? Comparatif 2021

Johan Gautreau
Expert objets connectés
04 juin 2021 à 10h44
11

Les montres connectées sont devenues bien plus que de simples extensions de nos smartphones au poignet. Elles sont désormais de véritables outils permettant de surveiller à travers diverses mesures nos performances sportives ainsi que nos indicateurs de santé. Certains modèles sont même spécialement conçus pour cet usage, découvrez notre sélection des meilleures smartwatches pour le sport.

Polar Vantage V2

  • Design léger, relativement passe-partout
  • Système simple d'emploi
  • Bonne autonomie en mode GPS

Honor Watch GS Pro

  • Boitier renforcé
  • Écran superbe
  • Autonomie digne des meilleures montres hybrides !

Amazfit GTS 2

  • Design et finitions de qualité
  • Écran AMOLED
  • Interface revisitée

Plusieurs constructeurs se sont vite lancés dans la brèche, profitant du boum initial créé par le lancement des premières smartwatches. Garmin et Polar sont probablement les plus connus des sportifs amateurs de nouvelles technologies. Mais le marché n'est jamais au repos comme le prouve l'arrivée à grand fracas de Fitbit ou plus récemment du chinois Amazfit, filiale du géant Xiaomi. C'est afin de vous aider à y voir plus clair que nous avons conçu ce comparatif des meilleures montres connectées sport. Vous y trouverez aussi des conseils pour bien sélectionner votre future smartwatch.

Polar Vantage V2

Polar Vantage V2 Haut de gamme
  • Design léger, relativement passe-partout
  • Système simple d'emploi
  • Bonne autonomie en mode GPS
Une montre pour les sportifs

Bien qu'elle soit une montre connectée sport efficace, la Vantage V2 reste trop proche de la Grit X dont elle hérite la plupart des fonctionnalités. Les nouveaux tests physiques proposés - qui réclament pour la plupart des capteurs externes - ainsi que le contrôleur de musique ne sont pas suffisants pour justifier l'écart de prix.

Si la Vantage V2 était sortie en 2018, elle aurait certainement eu une meilleure note. En l'état, elle a bien du mal à faire jeu égal avec la concurrence malgré un design soigné et des relevés précis. Dommage…

Une montre pour les sportifs

Bien qu'elle soit une montre connectée sport efficace, la Vantage V2 reste trop proche de la Grit X dont elle hérite la plupart des fonctionnalités. Les nouveaux tests physiques proposés - qui réclament pour la plupart des capteurs externes - ainsi que le contrôleur de musique ne sont pas suffisants pour justifier l'écart de prix.

Si la Vantage V2 était sortie en 2018, elle aurait certainement eu une meilleure note. En l'état, elle a bien du mal à faire jeu égal avec la concurrence malgré un design soigné et des relevés précis. Dommage…

Un boîtier imposant

Orientée premium, la Polar Vantage V2 est une proposition très intéressante, bien que plombée par un prix prohibitif. Son boitier est imposant (47 mm) mais pas trop lourd grâce au choix d'une combinaison alliage d’aluminium et de fibres de verre pour les matériaux. Cinq boutons permettent de déclencher des actions rapides ou de naviguer.
L'écran tactile de 1,2 pouce et définition 240 x 240 pixels ne profite pas vraiment de la taille du boitier avec les bordures autour. La dalle transflective a l'avantage de garder l'écran allumé en continu sans que la batterie n'en souffre trop et d'offrir une belle luminosité pour lire l'affichage sans problème en plein soleil.

Le sport et la santé, c'est un grand oui…

La Polar Vantage V2 mise sur la simplicité et la lisibilité dans son interface. On s'y retrouve très facilement et on ne se perd pas dans d'éternels sous-menus par rapport à la Garmin Forerunner 745. Deux philosophies différentes, à vous de voir vers quoi va votre préférence.
Du coup, on perd légèrement en métriques sur la Vantage V2 par rapport à sa concurrente, même si l'expérience reste très complète avec par exemple le support de la charge cardiaque, de la puissance de course ou la mesure du VO2Max. Des dizaines de profils sportifs sont accessibles et personnalisables, avec notamment un mode multisport très bien pensé qui surpasse celui de Garmin. Le suivi du sommeil est aussi mieux géré par la Polar.

La montre connectée apprend de vos habitudes et vous fait savoir si vous allez trop fort par rapport à d'habitude ou au contraire si vous levez le pied. Les exercices de coaching sont aussi une belle valeur ajoutée.

… mais l'utilitaire, c'est un énorme non

A ce tarif, nous attendons d'une montre de sport qu'elle propose également des fonctions connectées utilitaires pour un usage polyvalent. La Polar Vantage V2 ne répond pas aux attentes à cet égard avec une gestion de la musique basique et un système de notifications pas franchement pratique.
L'autonomie est dans la moyenne du genre, avec une endurance de 6 jours selon nos mesures, avec une séance de sport quotidienne de 120 minutes avec GPS activé. Le mode économie d’énergie est cependant efficace pour gagner de nombreuses heures d'autonomie sans faire de grosses concessions sur les fonctionnalités. La recharge est quant à elle rapide : 1h30 environ.

Honor Watch GS Pro

Honor Watch GS Pro La baroudeuse
  • Boitier renforcé
  • Écran superbe
  • Autonomie digne des meilleures montres hybrides !
Le monstre d'autonomie

La Watch GS Pro reprend la plupart des ingrédients des autres smartwatches de Huawei/Honor. Il en résulte une montre connectée qui évolue assez peu sur le fond avec un processeur vieillissant et un système d'exploitation qui semble faire du surplace.

Il serait néanmoins dommage de s'arrêter à ça. La GS Pro reste une très belle smartwatch sport capable de relevés précis. Son grand écran est idéal pour les activités en extérieur, de même que son autonomie démentielle. Le boitier renforcé ravira d'ailleurs les baroudeurs qui veulent du matériel résistant mais pas trop onéreux.

Si vous n'êtes pas exigeant sur les fonctions connectées et que vous ne cherchez pas une usine à gaz pour le sport, alors on vous recommande chaudement cette Honor Watch GS Pro !

Le monstre d'autonomie

La Watch GS Pro reprend la plupart des ingrédients des autres smartwatches de Huawei/Honor. Il en résulte une montre connectée qui évolue assez peu sur le fond avec un processeur vieillissant et un système d'exploitation qui semble faire du surplace.

Il serait néanmoins dommage de s'arrêter à ça. La GS Pro reste une très belle smartwatch sport capable de relevés précis. Son grand écran est idéal pour les activités en extérieur, de même que son autonomie démentielle. Le boitier renforcé ravira d'ailleurs les baroudeurs qui veulent du matériel résistant mais pas trop onéreux.

Si vous n'êtes pas exigeant sur les fonctions connectées et que vous ne cherchez pas une usine à gaz pour le sport, alors on vous recommande chaudement cette Honor Watch GS Pro !

Un superbe écran AMOLED

Honor, connu pour ses produits au bon rapport qualité-prix, tente avec succès une immersion sur le segment des montres connectées sportives après nous avoir déjà convaincu avec ses MagicWatch. La Watch GS Pro offre de belles prestations pour un prix bien plus contenu que les alternatives haut de gamme présentées plus tôt.
Avec son boitier de 48 mm et sa couronne métallisée qui ressort, la smartwatch ne passe pas inaperçue. Pas de panique, elle n'est pas si lourde que cela avec ses 76 grammes.
L'écran est une réussite, et pour cause : il s'agit de la même dalle AMOLED tactile de 1,39 pouce et définition 454 x 454 pixels que l'on retrouve déjà sur la Huawei Watch GT2 Pro, l'une des meilleures montres connectées toutes catégories confondues. Luminosité, contraste, couleurs, il n'y a rien à lui reprocher. Le choix de cadrans est très large avec un catalogue de plus de 100 options.

Le sport avant tout

Comme chez Huawei, c'est LiteOS qui propulse les montres connectées de Honor. L'interface est simple à prendre en main, mais les fonctionnalités utilitaires sont peu nombreuses. On peut passer et recevoir des appels, mais la gestion des notifications est plus basique que sur les systèmes d'exploitation concurrents. L'assistant vocal ne servira qu'aux anglophones, il n'est pas présent en français.
Sur la santé et le sport, la Honor Watch GS Pro se débrouille bien mieux, surtout pour les activités en plein air avec des fonctions météo plutôt précises ainsi qu’un suivi GPS amélioré. 100 profils sportifs sont mis à disposition pour couvrir tous les besoins, avec des métriques très pointues pour certaines activités phares comme la course à pied ou la natation.
L'application rend bien compte du suivi du sommeil, du stress et du rythme cardiaque via des graphiques simples à comprendre. A ce tarif, la qualité des mesures est à souligner.

Une endurance à toute épreuve

Comme pour ses bracelets et montres connectées plus grand public, Honor parvient à proposer une très belle autonomie. Lors de nos tests, seulement la moitié de la batterie était consommée après 9 jours d'utilisation avec environ 1h de sport chaque jour en mode GPS et avec le Bluetooth activé pour la musique. Le fabricant annonce une endurance de 25 jours sans le GPS et de 40h en mode GPS.

Garmin Venu

Garmin Venu Choix de la rédac
  • Design léger et élégant
  • Écran AMOLED superbe
  • Suivi santé au top
La montre qui décide si vous devez aller faire de l'exercice ou non

La Venu signe un gros changement de cap pour le célèbre constructeur américain. Dans la mouvance de ces derniers mois qui consiste à miser sur des designs plus travaillés, Garmin ne passe pas inaperçu avec sa nouvelle montre connectée sport. Le look de la belle est indéniablement réussi, la faisant passer pour une citadine. En soirée ou en salle de sport, la Venu sera à l'aise partout.

La montre qui décide si vous devez aller faire de l'exercice ou non

La Venu signe un gros changement de cap pour le célèbre constructeur américain. Dans la mouvance de ces derniers mois qui consiste à miser sur des designs plus travaillés, Garmin ne passe pas inaperçu avec sa nouvelle montre connectée sport. Le look de la belle est indéniablement réussi, la faisant passer pour une citadine. En soirée ou en salle de sport, la Venu sera à l'aise partout.

Garmin s'essaie à la sobriété

Sportives, hybrides ou grand public, les montres connectées Garmin ont généralement une esthétique bien singulière. La Venu est quant à elle plus classique, et ce n'est pas pour nous déplaire. Son design est réussi et le cadran de 43 mm nous semble très élégant.
L'écran AMOLED de 1,2 pouce 390 x 390 pixels offre une belle qualité d'image, que l'on préfère aux dalles réflectives dont la marque a eu du mal à se séparer. Pas d'Always-on ici pour un affichage permanent des informations, mais une bonne luminosité pour une utilisation en plein jour.

Le sport plutôt que l'utilitaire

La navigation dans l'interface maison se fait par glissement latéral et via les boutons physiques et est personnalisable. Ce n'est pas le meilleur système qui nous été donné de voir mais elle se défend tout de même sur cet aspect.
Le stockage de musique en local est appréciable, mais l'interaction avec les notifications nous laisse quelque peu sur notre fin. Il n'est pas possible de répondre à un message autrement qu'avec des réponses pré-enregistrées par exemple.
La Garmin Venu se rattrape avec le sport. Les séances personnalisées avec des coachs sont intéressantes. La prise de mesures est de bonne qualité et les indicateurs sont nombreux : nombre de pas
, fréquence cardiaque, durée et qualité de sommeil, étages grimpés
, calories dépensées
, VO2Max
, niveau de stress charge d'entrainement… Avec tout cela, le logiciel calcule ce qu'il appelle le "Body Battery", un score qui vous indique s'il vaut mieux se reposer ou s'entraîner.

Une autonomie juste

Avec ses 5 jours d'autonomie en utilisation modérée, la Garmin Venu ne fait pas partie des bons élèves en la matière. C'est encore pire avec le mode GPS activé, qui réduit la durée de vie à seulement six heures avant de devoir recharger.

Amazfit GTS 2

Amazfit GTS 2 L'accessible
  • Design et finitions de qualité
  • Écran AMOLED
  • Interface revisitée
Abordable et efficace

L'Amazfit GTS 2 est une belle évolution du premier modèle, nous apportant une toute nouvelle interface et de plus nombreux capteurs, dont le SpO2.

Malgré ça, la montre connectée chinoise a encore des progrès à faire : traduction bancale, relevés parfois aléatoires et surtout autonomie divisée par deux : les couacs sont encore un peu trop nombreux, surtout face à la concurrence qui tend à graviter autour du palier des 200€.

Abordable et efficace

L'Amazfit GTS 2 est une belle évolution du premier modèle, nous apportant une toute nouvelle interface et de plus nombreux capteurs, dont le SpO2.

Malgré ça, la montre connectée chinoise a encore des progrès à faire : traduction bancale, relevés parfois aléatoires et surtout autonomie divisée par deux : les couacs sont encore un peu trop nombreux, surtout face à la concurrence qui tend à graviter autour du palier des 200€.

Un design peu inspiré, mais un écran superbe

Au premier coup d’œil, la nouvelle montre connectée d’Amazfit ne semble pas varier énormément par rapport à la première génération. On sent toujours l’inspiration très « pommée » de la tocante asiatique avec son look rectangulaire aux bords arrondis.

Il serait cependant dommage de s’arrêter à ce détail. En effet, l’Amazfit GTS 2 est très bien assemblée et propose surtout un magnifique écran AMOLED de 1.65’’. Cette belle surface permet l’affichage de nombreux graphiques, apportant par la même occasion une très belle lisibilité en plein jour. Un seul petit défaut vient ternir ce tableau : le capteur de luminosité ambiante pas très bien calibré.

Un OS revu de fond en comble

Amazfit développe son propre système d’exploitation depuis quelques années déjà. Mais la marque chinoise semble avoir du mal à trouver la bonne formule. La montre connectée GTS 2 profite donc d’une toute nouvelle interface radicalement différente des précédentes productions de la firme asiatique.

Les fonctions connectées sont malheureusement toujours aussi pauvres. L’assistant Alexa devrait cependant arriver par le biais d’une future mise à jour. L’Amazfit GTS 2 se rattrape en attendant sur le côté sportif avec le suivi du SpO2, du sommeil et du rythme cardiaque. Les sportifs qui aiment courir en musique seront aussi ravis d’apprendre que la smartwatch peut maintenant embarquer 3 Go de morceaux au format MP3 dans sa mémoire interne.

Une autonomie en baisse, mais qui reste dans la bonne moyenne

L’endurance de l’Amazfit GTS 2 risque de décevoir plus d’un fan de la marque. En effet, l’autonomie est divisée par deux par rapport à la première génération. On passe donc à 7 jours d’usage environ, contre 14 jours sur la première GTS. Une petite déception donc…

Malgré tout, la GTS 2 reste une montre connectée relativement endurante. Le temps donné par le constructeur est plutôt réaliste. On évite ainsi l’écueil de la recharge quotidienne.

Polar Unite

Polar Unite Premier prix
  • Coaching Fit Spark très efficace
  • Précision des relevés
  • Suivi du sommeil au top
Des fonctions sport et santé au top

La Polar Unite n'est pas une montre connectée qui restera dans les annales. Bien qu'elle soit abordable et efficace dans le suivi sportif, elle souffre de la concurrence interne apportée par la Ignite, mieux équipée pour pas beaucoup plus cher. Difficile donc de recommander cette Polar d'entrée de gamme, à moins que vous n'ayez un budget très restreint et/ou pas besoin d'un GPS intégré à la smartwatch.

Des fonctions sport et santé au top

La Polar Unite n'est pas une montre connectée qui restera dans les annales. Bien qu'elle soit abordable et efficace dans le suivi sportif, elle souffre de la concurrence interne apportée par la Ignite, mieux équipée pour pas beaucoup plus cher. Difficile donc de recommander cette Polar d'entrée de gamme, à moins que vous n'ayez un budget très restreint et/ou pas besoin d'un GPS intégré à la smartwatch.

Pas d'écran AMOLED…

On ne peut plus sobre, la Polar Unite ne fait pas de vagues avec son boitier 43 mm. Elle ne s'est pas remarquée visuellement et non plus quand elle est portée au poignet grâce à son poids plume de 32 grammes. Parfait pour ceux qui préfèrent une montre qui se fait oublier, à proscrire pour les plus bling-bling d'entre vous.

L'écran IPS de 1,2 pouce avec définition 240 x 204 est décevant. Même si nous sommes sur de l'entrée de gamme, on est en droit d'exiger mieux aujourd'hui. La luminosité et les contrastes sont trop faibles pour une utilisation au soleil, la dalle conviendra pour de l'indoor notamment.

L'utilitaire oublié, le sport comme priorité

L'interface va à l'essentiel, impossible de se perdre en navigant dans les menus. Sans assistant vocal, mémoire interne pour le stockage de la musique ou de NFC pour le paiement sans contact, la Polar Unite ne brille pas par ses options connectées. Vous avez droit à un aperçu des notifications et c'est à peu près tout.

On peut cependant accorder à la montre qu'elle est vraiment très performante pour sa fonction première : le suivi de l'activité physique et de la santé. A ce prix, difficile de faire mieux en la matière. Le cercle d’activité est une excellente idée pour nous aider à atteindre nos objectifs, avec des suggestions d'actions à réaliser qui ne se résument pas qu'à de simples marches.

Autre bonne idée, le coach intelligent Fit Spark apprend de nos habitudes et propose des exercices différents chaque jour en se basant sur les performances et les données mesurées. C'est vraiment bien fait et on peut se laisser guider par le "coach" pour des exercices adaptés à sa situation physique. Les capteurs sont précis et le suivi du sommeil l'un des meilleurs qu'il nous ait été donné de voir. Impressionnant pour ce prix.

Deux recharges par semaine

Malgré l'absence de GPS, élément à prendre en compte sur une montre connectée qui se veut sportive, l'autonomie est à la traîne avec 3 jours et demi seulement en pratiquant 20 à 30 minutes de sport par jour selon notre test. Ce n'est pas bien élevé, surtout en comparaison avec l'Amazfit T-rex dont c'est l'un des points forts.

Garmin Forerunner 745

Garmin Forerunner 745 La plus complète
  • Des métriques à foison
  • Un système hyper personnalisable
  • Le format léger et compact
La smartwatch sportive (presque) sans compromis

Véritable usine à gaz du running, la Forerunner 745 est clairement une nouvelle référence à mettre au crédit de Garmin. Le constructeur américain maîtrise sa recette sur le bout des doigts, nous livrant un véritable ordinateur de poignet capable de relever un nombre hallucinant de données.

La mythique 735XT peut ainsi prendre sa retraite tranquille, la relève est assurée haut la main. Le seul véritable défaut de la Forerunner 745 - qui lui coûte la note maximale - est son autonomie un peu trop juste, surpassée par les autres modèles de la gamme.

Si vous n'avez cure de faire une recharge tous les 4 ou 5 jours, on ne voit pas ce qui pourrait vous arrêter dans votre achat. Le prix ? Il est élevé, mais largement justifié par toutes les fonctions apportées par cette belle montre connectée.

La smartwatch sportive (presque) sans compromis

Véritable usine à gaz du running, la Forerunner 745 est clairement une nouvelle référence à mettre au crédit de Garmin. Le constructeur américain maîtrise sa recette sur le bout des doigts, nous livrant un véritable ordinateur de poignet capable de relever un nombre hallucinant de données.

La mythique 735XT peut ainsi prendre sa retraite tranquille, la relève est assurée haut la main. Le seul véritable défaut de la Forerunner 745 - qui lui coûte la note maximale - est son autonomie un peu trop juste, surpassée par les autres modèles de la gamme.

Si vous n'avez cure de faire une recharge tous les 4 ou 5 jours, on ne voit pas ce qui pourrait vous arrêter dans votre achat. Le prix ? Il est élevé, mais largement justifié par toutes les fonctions apportées par cette belle montre connectée.

Un écran transflectif, la bonne idée de Garmin

Garmin multiplie les gammes pour ses montres connectées. Nous vous présentons ici la nouvelle Forerunner, qui comme son nom l'indique, cible les coureurs (ou les sportifs en extérieur).
Au programme, un boitier en plastique d’excellente facture et surtout très léger avec ses 47 grammes. On ne la sent que très peu au poignet, idéal pour les activités physiques. La navigation se fait via les cinq boutons en plastique présents sur les côtés. Le bracelet en silicone est de très bonne qualité également.
L'écran de 1,2 pouce pour une définition de 240 x 240 pixels mise sur l'efficacité. La dalle transflective a l'avantage d'être parfaitement lisible en plein soleil et reste systématiquement allumée. C'est très pratique, mais un défaut reste inhérent à cette technologie : les couleurs et les contrastes sont bien faiblards. Mais pour une smartwatch sportive, on préfère gagner en confort qu'en esthétisme de toutes façons.

LA montre pour le sport

Côté système d'exploitation et interface, soyez prévenus : Garmin a préféré privilégier la précision et les détails que la simplicité. Cette montre connectée n'est donc pas facile à prendre en main, mais une fois que l'on parvient à dompter l'UI de l'OS, elle se révèle plus complète et exigente que chez la concurrence.
Avec plusieurs dizaines de profils sportifs préchargés, la Garmin Forerunner 745 ratisse très large. Bien sûr, prédominent les activités de course type triathlon, course à pied, marche ou cyclisme. Mais n'en n'oublie pas pour autant d'autres pratiques populaires, comme la natation, le yoga, la musculation et bien d'autres.
La montre connectée se distingue aussi par le nombre de relevés effectués et leur précision. Le SpO2, le nombre de respirations par minute, le niveau de stress, l’altitude… tout y est ! Elle dispose aussi d'un GPS et peut être associée à des capteurs externes pour traiter encore plus de données.
Pour les sportifs en manque d'idées, la Forerunner 745 propose chaque jour un entrainement personnalisé adapté à votre condition physique, plus besoin de réfléchir aux exercices de nos séances !

Une autonomie décevante mais une charge rapide

Autre point intéressant de la montre connectée de Garmin, ses fonctions utilitaires, impressionnantes pour une sportive. Interaction avec les notifications du mobile, appels, écoute de musique (avec possibilité de stocker des pistes sur la mémoire interne plutôt que de streamer)… il ne manque presque que l'assistant vocal.
L'autonomie est par contre moins positive. D'après nos tests, comptez 4 jours d'utilisation pour 90 minutes de sport avec GPS et audio par jour. Cela reste une difficulté pour Garmin que de proposer des montres connectées endurantes. Heureusement, ce modèle se rattrape avec uen charge plutôt rapide d'environ 1h30.

Comment choisir votre montre connectée sport ?

Cherchez-vous plutôt des fonctions sport ou des fonctions connectées ?

Beaucoup de montres connectées sont capables de suivre les activités physiques. Mais les plus performantes mettent souvent de côté les fonctions connectées. Avant l'achat, il faut donc prévoir vos usages : souhaitez-vous voir vos notifications et écouter de la musique ou préférez-vous plutôt une compagne axée sur le sport avant tout ? N'oubliez pas non plus de vérifier quels sports sont gérés par votre future montre. Marche, course et cyclisme se retrouvent partout. D'autres activités comme la natation, le triathlon ou encore le yoga ne sont pas prises en compte par certaines smartwatches.

De quels capteurs avez-vous besoin ?

Toute bonne montre connectée pour le sport doit embarquer un GPS et un capteur de rythme cardiaque. C'est le minimum syndical pour suivre les activités physiques en extérieur. Mais certains modèles vont plus loin en intégrant une boussole, un baromètre ou même un altimètre. Choisissez donc votre montre en accord avec vos activités les plus régulières.

De quelle autonomie avez-vous besoin ?

Les sportifs les plus assidus aiment suivre leurs moindres pas pour analyser leurs performances. Le GPS des smartwatches fourni de nombreux métriques, mais consomme beaucoup d'énergie. Si vous êtes un adepte du triathlon, une montre incapable de tenir plus de quelques heures vous sera inutile. En général, les constructeurs donnent deux autonomies pour leurs smartwatches de sport : en mode normal et en mode GPS avec un relevé permanence de la position. Les modèles les plus endurants tiennent jusqu'à 40h en mode GPS, mais la plupart offrent une dizaine d'heures de suivi.

Et pour ceux qui recherchent une montre connectée au design plus sobre, découvrez notre comparatif des meilleures montres connectées hybride .

Modifié le 09/06/2021 à 17h02
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
8
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page