Comment choisir sa montre connectée ?

Johan Gautreau
Expert objets connectés
22 mai 2021 à 12h05
63
Suunto 7 carte © Suunto

Montre sportive ou utilitaire ? Montre hybride ou tactile ? À pile ou à batterie ? Il n’est pas simple de choisir une smartwatch de nos jours tant les références se multiplient, de même que les fonctionnalités. Nous avons donc créé ce guide pour vous aider à y voir plus clair. Vous y découvrirez les principaux critères à vérifier avant tout achat. Quel que soit votre style et votre budget, vous pourrez ainsi trouver la montre connectée  de vos rêves sans difficultés ! 

Les montres connectées - ou smartwatches – font maintenant partie intégrante de notre quotidien. Véritables extensions de nos fidèles smartphones, ces tocantes high-tech sont de plus en plus perfectionnées, les constructeurs rivalisant d’ingéniosité pour se démarquer. 

Des modèles centrés sur le sport aux montres utilitaires sous Wear OS en passant par les hybrides, le choix est incroyablement vaste. On assiste même à l'émergence de nouvelles technologies comme la recharge solaire chez Garmin ou le double écran chez Mobvoi . Tous les moyens sont bons pour créer la smartwatch parfaite, à la fois élégante et endurante. 

Si le modèle parfait n’existe pas encore, il y a déjà de quoi se faire largement plaisir avec la pléthore de montres intelligentes qui écument le marché en 2020. Avec les quelques conseils qui suivent, vous y verrez suffisamment clair pour décider quelle smartwatch ornera votre poignet pour les années à venir ! 

À quoi sert une montre connectée ?  

La montre connectée est avant tout une extension de votre smartphone. Elle peut aussi être un coach de santé, la majorité des modèles du marché embarquant une multitude de capteurs afin de suivre vos constantes – rythme cardiaque, SpO2, qualité du sommeil – et vous motiver à faire du sport. C’est un véritable petit ordinateur que vous avez au poignet, le genre d’appareil dont nos aïeuls rêvaient dans les livres de SF ! 

top5_smartwatch_cropped_760x761
Les montres connectées sont de véritables petits ordinateurs de poignet !

Son utilité dépend néanmoins de vos propres usages. Certains choisissent une smartwatch pour sa capacité à envoyer les notifications du smartphone directement au poignet. D’autres utilisent leur montre connectée pour suivre leurs exploits sportifs. D’autres encore veulent tout ça dans un même appareil. 

N’oublions toutefois pas le rôle essentiel de toute montre : donner l'heure. Ce n'est pas parce que les smartwatches sont bourrées de fonctionnalités qu’elles ne doivent pas réaliser le minimum syndical. De tout temps, la montre a été considérée comme un bijou. Les constructeurs l’ont bien compris et proposent maintenant des modèles très élégants, bien plus agréables à l’œil que les premiers pavés du marché comme la LG G Watch ! 

Acheter une montre connectée : quels sont les critères à vérifier ? 

Vous voulez sauter le pas mais ne savez pas quelle montre connectée choisir ? Pas de panique, voici quelques points qui vous aideront à dégoter la smartwatch idéale. Il faudra juste prendre le temps de bien réfléchir à vos usages futurs. 

Quelle montre choisir en fonction de mon budget ?

L’argent est le nerf de la guerre. Avant tout achat, vous devrez donc définir votre budget. Une montre connectée est un objet high-tech qui coûte relativement cher, il convient de bien choisir pour ne rien regretter après... 

À moins de 50€

  • Il est tentant pour un premier essai de prendre un modèle asiatique à moins de 50€ sur Amazon. Nous vous déconseillons toutefois de procéder ainsi. Même s'il y a eu de gros progrès ces dernières années, ces smartwatches abordables vous décevront bien vite : application mal traduite, capteurs peu précis, très mauvaise durée de vie. En bref, rien de bien folichon, vous risquez plus de vous dégoûter qu’autre chose ! 

Entre 100 et 200€

  • Les smartwatches intéressantes commencent à apparaître aux alentours de 100€/120€ minimum. On peut par exemple citer les hybrides de chez Withings, de très belles tocantes au joli design pour qui cherche à aller à l’essentiel.  
Withings Steel HR
Withings Steel HR : 150€ environ.

Entre 200 et 500€

  • Pour des smartwatches plus complètes, comptez entre 200€ et 500€. C’est dans ce segment de prix que règnent Apple Watch, Galaxy Watch et autres Garmin. Des valeurs sûres, pleines de fonctionnalités avec de très beaux écrans, des designs soignés : le top ! 

500€ et plus

Au-delà de 500€, on rentre dans le marché du luxe. Vous n’aurez pas de grosses fonctionnalités en plus, mais vous profiterez de matériaux plus nobles comme le titane ou l’or dans le très haut de gamme. On peut ainsi citer les montres de chez Montblanc ou Tag Heuer à plus de 1000€. C’est du Wear OS dans des boîtiers très luxueux... 

Quelques exemples : 

Quelle montre choisir selon mon usage ?

Avoir un budget c’est bien. Mais il va surtout falloir bien réfléchir à vos usages. Êtes-vous un sportif accompli qui veut un coach électronique au poignet ? Voulez-vous plutôt une montre discrète qui relaie quelques notifications et vous réveille le matin ? 

Il est primordial de bien penser à ce que vous comptez faire de votre future montre connectée. Les constructeurs ont tendance à se concentrer sur un seul domaine à la fois : sport ou utilitaire. Rares sont les smartwatches à tout faire. Et si elles y arrivent, elles coûtent horriblement cher ! 

Les montres connectées sport sont souvent les plus abordables. Normal puisqu’elles se passent de fioritures tels que les assistants vocaux. Leurs systèmes sont conçus pour suivre au mieux votre santé, affichant des graphiques directement à l’écran et offrant de nombreux conseils pour le suivi de la santé. Dans ce domaine, Polar, Sunnto et Garmin sont les marques les plus réputées. Leurs montres peuvent même afficher des animations à l’écran pour aider les débutants avec les mouvements de fitness. D'autres marques comme Fitbit ou Samsung proposent un suivi sportif, mais il n'est pas aussi complet. 

Quelques exemples :

Montre sport Garmin © Pixabay
Garmin est la marque de référence pour les montres connectées sportives.

Montre connectée utilitaire

Le sport n’est pas votre dada ? Alors vous préférerez sûrement une smartwatch utilitaire. Dans ce domaine, ce sont les géants de la tech qui mènent la danse. Google, Apple et Samsung ont su développer des systèmes d’exploitation pour wearables hyper complets. Avec leurs tocantes, vous pourrez commander votre système domotique depuis le poignet, écouter de la musique et même avoir des conversations téléphoniques sans sortir le smartphone de la poche ! 

Notez quand même que quel que soit le modèle choisi, vous aurez un peu de l’autre monde. Par exemple, les montres utilitaires sous Wear OS savent aussi suivre le rythme cardiaque. Elles le font juste beaucoup moins bien que leurs concurrentes vraiment taillées pour le sport. Inversement, des modèles comme l’Amazfit T-Rex ou la Withings ScanWatch orientés vers le suivi de la santé sauront aussi afficher vos notifications, mais le fonctionnement reste très minimaliste. Rares sont les montres à bien gérer le sport et les fonctions utilitaires... 

Quelques exemples : 

Montres utilitaires : 

Le choix du boitier : entre élégance et confort 

Maintenant que vous savez quel usage vous aurez de votre montre et quel prix vous êtes prêt à y mettre, passons aux choses sérieuses : le look. Par “look”, nous englobons tout ce qui correspond non seulement au visuel, mais aussi aux finitions.  

Une montre est souvent perçue comme un objet décoratif. Elle doit donc taper à l’œil, mais aussi être agréable à porter au quotidien. Les premiers modèles de smartwatches du marché étaient loin d’être comme ça. On se rappellera ainsi le la vénérable Pebble toute carrée ou la rectangulaire LG G Watch. Des montres connectées qui à l’époque ressemblaient plus à des jouets qu’à de réels ornements de poignet. 

Par chance, l’évolution aidant, les modèles d’aujourd’hui sont beaucoup plus attractifs. Les constructeurs ont fait de gros efforts pour améliorer le design de leurs productions, mettant même en avant cette carte de plus en plus régulièrement pour attirer les amateurs. 

Fitbit Sense
Les smartwatches modernes sont de plus en plus élégantes et discrètes.

Bien que les smartwatches restent plus grosses que les montres classiques, elles savent maintenant faire preuve de discrétion. Leur épaisseur est ainsi contenue aux alentours de 10 mm, leur poids n’excédant que très rarement les 80 grammes. La plupart des boîtiers du marché sont ronds, Apple restant l’une des rares marques à offrir un look rectangulaire.  

Longtemps boudées par les constructeurs, les femmes ont maintenant droit elles aussi à des montres adaptées à leur morphologie avec des boîtiers de moins de 40 mm. L’évolution technologique tend d’ailleurs à faire diminuer régulièrement la taille des smartwatches. Rares sont les modèles à faire plus de 44 mm, ce qui est déjà assez conséquent. 

La qualité de conception a quant à elle subie de belles améliorations. Exit les boîtiers en plastique très cheap, même l’entrée de gamme profite de matériaux de qualité tel que l’aluminium ou l’acier inoxydable. Et quand plastique il y a, il est généralement renforcé pour faire face aux chocs les plus rudes. Dans le très haut de gamme, vous aurez même droit à du titane et des verres renforcés en saphir ! 

Quelques exemples : 

L’écran : un choix à ne pas négliger 

Avoir une montre légère et confortable, c’est bien. Mais si l’écran ne suit pas, il y a de fortes chances que votre tocante high-tech finisse vite au fond d’un tiroir. Vous avez de la chance, il y a un vaste choix de technologies à l’heure actuelle sur les montres connectées. 

Écran AMOLED

Les dalles les plus répandues sont celles qui utilisent la technologie AMOLED. Oui, la même que sur les smartphones Samsung haut de gamme. Leur principal atout : de superbes couleurs et une bonne luminosité. Même les montres connectées à moins de 200€ profitent de ce type d’écran, même s’ils ne sont pas toujours bien maîtrisés dans cette gamme de prix. Le plus gros défaut de l’AMOLED reste sa consommation élevée et parfois un manque de luminosité en plein soleil. 

Quelques exemples :

Amazfit T-Rex - Activité
L'écran AMOLED de l'Amazfit T-Rex est de toute beauté !

Écran LCD

Certains constructeurs se sont ainsi tournés vers d’autres technologies. On peut par exemple citer Garmin qui fait un usage intensif de dalles LCD réflectives. Les couleurs sont mal rendues, mais l’écran reste visible en plein soleil. Mieux encore : la consommation électrique très faible permet un allumage permanent de la dalle. Si vous êtes souvent dehors, il vous faudra peut-être chercher de ce côté. 

Quelques exemples :

Écran E-ink

Sinon, pourquoi ne pas essayer l’encre électronique ? Les formidables montre Pebble sont les premières à avoir utilisé cette technologie qu’on trouve d’ordinaire dans les liseuses . Ces smartwatches ne sont malheureusement plus produites, mais on fait quelques émules. Fossil a ainsi repris l’encre électronique à son compte pour ses modèles Hybrid HR. La dalle reste lisible même en plein soleil, mais il faut malheureusement se contenter de noir et blanc, ainsi que d’un taux de rafraîchissement très pauvre. En revanche, la technologie E-Ink ne consomme presque rien. 

Le choix de l’écran déprendra donc de vos usages mais aussi de votre budget. N’hésitez pas à faire des essais en magasin pour avoir un aperçu des diverses technologies actuelles.  

Quelques exemples :

  • Toutes les montres Pebble 

Smartwatch hybride : à mi-chemin entre tradition et high-tech 

Au lancement des premières montres connectées, il n’y avait pas vraiment de choix concernant le mode de fonctionnement : c’était 100% tactile. Puis un jour une marque tenta un vrai coup de poker. C’était MyKronoz qui venait d’introduire sur le marché la toute première montre connectée hybride  dotée à la fois d’une dalle tactile et d’un système analogique avec de bonnes vieilles aiguilles. Un concept novateur, malheureusement pas toujours bien mis en œuvre à l’époque... 

L’idée a cependant été reprise par de nombreux constructeurs. On citera ainsi Withings qui ne fait que des smartwatches hybrides. Fossil a aussi dans son catalogue de très belles montres qui n’embarquent aucun écran. Ces dernières utilisent à la place le mouvement des aiguilles pour vous indiquer les notifications et autres données. Garmin s’y est mis de son côté avec ses Vivomove, des hybrides orientées vers le sport. 

Garmin Vivomove © Garmin
Garmin Vivomove : des montres hybrides qui dissimulent un écran AMOLED.

Grâce à leur design plus proche des montres classiques, les hybrides passent partout. On perd en revanche pas mal de confort dans la navigation et les fonctions connectées sont plus limitées. Les hybrides vont ainsi à l’essentiel : quelques notifications, le suivi basique de la santé et c’est tout. Aucune montre de ce genre n’embarque de GPS. Un choix qui permet de produire de plus petits boîtiers, mais limite les usages en sport. 

Au final, nous recommandons les smartwatches hybrides aux personnes qui veulent avant tout une montre pour ce qu’elle fait de mieux : donner l’heure de façon élégante. Les fonctions connectées sont très basiques et la navigation pas toujours très intuitive sur ces tocantes à mi-chemin entre tradition et nouvelles technologies. 

Quelques exemples : 

L’autonomie : un critère essentiel au choix de votre smartwatch 

Nous avons presque fait le tour des principaux critères à vérifier avant l’achat de toute montre connectée. Mais le plus important reste à venir. Nous parlons bien entendu de l’autonomie. C’est la bête noire de tous les constructeurs et probablement le principal frein à l’adoption massive des montres connectées. 

Il y a cependant eu de très beaux progrès dans ce domaine. Si les premières tocantes connectées peinaient à tenir plus d’une journée complète, on trouve maintenant des modèles capables de fonctionner jusqu’à une année complète. Un vrai bond de géant qui cache encore de grosses disparités entre les constructeurs. 

Les deux géants que sont Apple et Google font ainsi figure de mauvais élèves. Apple Watch et montres sous Wear OS doivent ainsi passer à la case recharge presque quotidiennement. Vient ensuite Samsung avec son système TizenOS, plus léger et capable de fonctionner 3 à 5 jours selon les modèles. Étonnamment, ce sont les marques les moins connues qui arrivent à proposer les montres les plus endurantes. Amazfit, Honor ou Huawei disposent de smartwatches tenant la charge environ 14 jours. 

Montblanc Summit 2 Plus Chargement © Alexandre Boero pour Clubic
Avec Wear OS, il faut prévoir une recharge quotidienne, peu importe le prix de la montre...

Il faut toutefois tenir compte des capacités de chaque système. Si Wear OS et Watch OS sont si gourmands, c’est qu’ils sont aussi les plus complets du marché. Aussi endurantes soient-elles, les smartwatches Amazfit et compagnie ne font pas le quart d’une Apple Watch. C’est souvent la dure réalité du marché des montre high-tech : pour gagner en autonomie, il faut sacrifier des fonctionnalités. 

C’est d’ailleurs pour cette raison que les hybrides sont aussi endurantes. Même si les Vivomove de Garmin ont une durée de vie relativement faible, les montres de Withings et Fossil tiennent sans aucun problème la charge durant 2 à 3 semaines, voire un mois. Certains modèles utilisent de bonnes vieilles piles. Ces smartwatches sont alors capables de vous accompagner plus de six mois sans coup férir. 

Si nous ne devions citer qu’une seule montre qui fait le meilleur compromis entre autonomie et fonctionnalités, alors ce serait sans conteste la Samsung Galaxy Watch de première génération. Elle a tout ce qu’on peut demander d’une vraie smartwatch – assistant vocal, suivi sportif de qualité, superbe écran AMOLED – avec une autonomie allant jusqu’à 5 jours. 

Lors de votre achat, vérifiez donc bien la durée de vie donnée par le constructeur. Réduisez-la d'environ 10% pour avoir une vraie idée de la tenue en charge de votre future montre connectée. Même en usage modéré, il y a de fortes chances que vous deviez recharger plus souvent que ce qu’indique le constructeur. 

Quelques exemples : 

Quels capteurs privilégier sur ma montre connectée ? 

Les montres connectées sont de plus en plus perfectionnées. Mais avez-vous vraiment besoin de tous les capteurs qu’elles offrent ? Là encore, tout est une question d’usage et de budget. L’évolution aidant, vous aurez néanmoins accès à de nombreux capteurs même à petit prix. 

Le suivi du rythme cardiaque est ainsi devenu un élément basique qui relevait pourtant du luxe il n’y a pas si longtemps. Couplé avec accéléromètre et gyroscope, il permet de suivre vos métriques de santé avec plus ou moins d’efficacité selon les modèles. Même les montres utilitaires proposent de suivre le rythme cardiaque. 

Pour les sportifs, ce ne sera probablement pas suffisant. C’est pourquoi on trouve maintenant le suivi du SpO2 sur la plupart des montres sportives. Cette donnée indique la saturation d’oxygène dans le sang et reflète l’état de santé général. En haut de gamme, ces capteurs sont complétés par l’ECG qui donne un aperçu approfondi du fonctionnement cardiaque. Nul doute que l’entrée de gamme proposera vite le même genre de matériel. 

Galaxy Watch Active 2 - Capteur cardiaque
Le capteur de rythme cardiaque est devenu essentiel à toute montre connectée, comme ici sur la Samsung Galaxy Watch Active2.

Si vous n’êtes pas sportif, vous n’aurez pas besoin d’investir dans des montres aussi perfectionnées. Par contre, vous souhaiterez peut-être avoir un modèle avec Wi-Fi ou module 4G quand vous n’avez pas le smartphone à portée de main. Le GPS pourra aussi vous servir à quelques occasions, sportif ou pas. 

Plus vous accumulerez les capteurs, plus la facture sera bien évidemment élevée. Il convient de calibrer votre choix selon vos usages. Sachez aussi qu’à équipement équivalent, les montres les plus onéreuses sont souvent les plus précises. Ainsi, le suivi cardiaque des modèles Garmin est bien plus précis que celui des montres Amazfit deux à trois fois moins chères. 

Du côté des montres utilitaires, on notera souvent la présence du NFC pour effectuer des paiements sans contact. Attention à ce que votre banque soit compatible avant de craquer. Idem pour la gestion de la musique : certaines smartwatches demandent un abonnement payant à Deezer ou Spotify pour en profiter. N’hésitez pas à consulter nos tests de montres connectées  pour en savoir plus sur un modèle spécifique. 

Quelques exemples : 

Les marques à surveiller de près pour les années à venir 

Maintenant que nous avons fait le tour des critères importants pour bien choisir votre montre connectée, nous vous proposons de voir un peu quelles sont les marques à fort potentiel qui pourraient bien nous surprendre dans les années à venir. 

Amazfit 

Amazfit est une marque chinoise qui ne cesse de monter en vitesse, sortant au moins deux nouvelles montres par an. Il faut dire que sa stratégie très agressive sur les prix joue énormément sur son succès. Ses montres connectées ne coûtent pas plus de 200€ et arrivent pourtant à se doter de technologies coûteuses comme l’AMOLED. 

Amazfit X © Amazfit
Amazfit X, une montre à écran incurvé pas comme les autres !

La dernière production en date de la marque, l’Amazfit X, est une montre atypique dotée d’un écran flexible, comme sur le smartphone Galaxy Z Fold 2. La marque a clairement de sacrées idées et les moyens de les concrétiser dans le futur !

Withings

Whithings Scanwatch

Withings démontre par A + B que la France a du talent. Après une période houleuse, la société française se porte mieux que jamais. La preuve avec sa toute nouvelle ScanWatch , une montre connectée hybride centrée sur la santé. 

Chaque nouveau modèle de la marque est l’occasion de découvrir un concept raffiné, mêlant élégance et nouvelles technologies. Withings devrait ainsi continuer à nous séduire pour les prochaines années avec des montres hybrides de grande qualité. 

Fossil 

L’américain Fossil ne cesse de nous étonner. En plus de posséder un catalogue hyper complet, le groupe US a de bonnes idées à la clé. Les modèles Hybrid HR en sont la preuve vivante, mêlant écran E-Ink et aiguilles mouvantes avec brio. 

Fossil Hybrid HR © Fossil
Fossil Hybrid HR : une montre hybride qui intègre un écran à encre électronique.

La marque a de belles idées dans sa besace et semble prête à les exploiter au maximum pour le futur. Sa collaboration avec Google du côté de Wear OS pourrait aussi nous réserver de belles surprises dans les années à venir. 

Mobvoi

Mobvoi

Voici une autre marque chinoise à surveiller de près. Les montres Mobvoi ne sont certes pas toutes égales en qualité, mais certains modèles montrent que la jeune marque à quelques ingénieurs de talent.  

Nous pensons ainsi à la TicWatch Pro, une smartwatch sous Wear OS dotée d’un double écran permettant de réaliser des économies de batterie sans avoir à tout couper sur la montre. Ce modèle emblématique devrait d’ailleurs recevoir une mise à jour prochainement avec le tout nouveau SoC Wear 4100 de Qualcomm. Ça va envoyer du lourd ! 

Garmin 

Garmin montre

Garmin est une marque dont la réputation n’est plus à faire. Son catalogue centré sur les montres connectées sport est tout ce qu’il y a de plus convaincant. Malgré tout, le constructeur américain ne se repose pas sur ses lauriers. 

Dernièrement, ses montres les plus populaires ont eu droit à une évolution intégrant la recharge solaire, ce qui permet d’augmenter drastiquement l’autonomie déjà élevée de ces modèles haut de gamme. Les smartwatches hybrides Vivomove sont aussi à suivre de près avec leur double écran AMOLED et leurs aiguilles mouvantes très originales. 

Pebble 

Hé non, les montres connectées Pebble ne sont pas encore mortes. Bien que la marque ait été rachetée par Fitbit, la communauté est plus active que jamais pour maintenir en vie ces formidables smartwatches via le projet Rebble

Pebble montre connectée
Les montres Pebble résistent encore et toujours à leur fin définitive grâce à la communauté. Bientôt une résurrection en vue ?

De gros progrès ont été accomplis ces deux dernières années et d’autres encore plus importants sont à venir. La fondation Rebble a ainsi lancé dernièrement un appel à idée avec une récompense de 25.000$ à qui trouvera de nouvelles façons de ressusciter les Pebble. M’est avis que le phénix ne va pas tarder à renaître de ses cendres pour le plus grand bonheur des fans ! 

Voilà qui clôt ce dossier. Vous avez maintenant tous les outils en main pour choisir la smartwatch de vos rêves. Si jamais vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires ou à lire nos guides consacrés aux montres connectées

Johan Gautreau

Expert objets connectés

Jeux vidéos, liseuses électroniques, enceintes connectées : je suis un grand amateur de nouvelles technologies, peu importe la forme ou la f...

Jeux vidéos, liseuses électron...

Lire d'autres articles
Lire d'autres articles
Modifié le 07/06/2021 à 11h39
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
63
31
neaufles
J’ ai une montre connecté asiatique, fonctionne très bien au look sympa et très solide. Son capteur de pulsation cardiaque est très bon, donc idéale pour le sport. Le tout pour 21€.<br /> Si vous voulez dépenser plus c’est a vous de choisir…
pagnelli
Merci pour cet article complet. C’est amusant je reçois aujourd’hui la montre que j’ai mis 6 mois à choisir… Une Garmin vivomove style. vous parlez souvent de la vivomove dans le comparatif mets-la de luxe reste cher. La style est un bon compromis. Je cherchais une montre connectée qui ne soit pas trop grosse qui est une batterie avec une durée de vie intéressante des fonctionnalités santé reconnu. Aujourd’hui Garmin avec le rachat de first beat et très bien passé pour la qualité des algorithmes d’analyse aussi bien du sommeil que du body batterie comme ils appellent ça. Bref j’ai profité d’une offre à 250 € pour m’offrir une élégante montre à aiguille, mais qui est aussi capable d’enregistrer toute la journée les données santé me concernant. Un petit plus elle permet aussi de suivre mes activités sportives faire la connectant au GPS de mon téléphone je pourrais suivre mes pérégrinations sur les pistes de ski cet hiver. Bref pour un achat raisonner d’une montre très polyvalente je recommande la Garmin vivomove style. En cherchant bien vous la trouvez à 250 €. Bonne journée à tous. Désolée pour les fautes d’orthographe je dicte mon message à l’assistant Google… Qui n’a même pas le niveau CP en français…
Johan_Gautreau
Hello,<br /> Juste par curiosité, quel est le modèle de ta montre ?
carinae
Garmin, excellents produits avec pas mal d’applications qui peuvent être installées sur la montre. Juste un détail assez moyen: le paiement de la rançon lorsqu’ils se sont fait pirater il y a quelques semaines … Pas très pro.
roboc
Dans les marques à surveiller de (très) près côté sport il y a surtout Coros. Moins connu que Garmin, Polar ou Suunto. La nouvelle Pace 2 semble avoir un rapport qualité/prix inégalé.<br /> J’ai une Garmin et le jour où elle ne fonctionne plus je pense que je passe chez eux… une petite Vertix
ygloo_one
Mise à jour intéressante où vous parlez enfin des amazfit et autres, qui ont tendance avec le succès à augmenter les prix…<br /> Toutefois, vous ne les conseillez pas ???<br /> Vos choix sont de rester sur des montres essentiellement montres, de luxe de préférence.<br /> Ou bien le haut de gamme, limite luxe.<br /> Vous êtes plus sur l’aspect luxe que smart…<br /> Le smart pour moi à ce jour, c’est une sorte d’extension discrète du smartphone associé à un suivi santé. La fonction montre est anecdotique. Mais certains dénigrent parce la montre n’affiche pas l’heure quand ils dorment ou qu’ils ne la regarde pas… Le summum de l’utile, du ‹&nbsp;smart&nbsp;› ! ou du luxe inutile ?<br /> Des montre-bracelets à 20-30 E recommandables existent. Elles font déjà un suivi fiable d’activité générale (y compris sommeil). Elles tiennent plusieurs jours.<br /> Ma dernière Amazfit, très perfectible logiciellement, un peu chère (100E), tient non pas 14j mais 80j donc 30j facile avec activités sans gps. 8j avec l’écran allumé…<br /> Ses défauts sont:<br /> Le bracelet, quasi insupportable. Une belle régression pour un prix X2. Je viens d’en acheter un à 1,5 E…<br /> La plupart des activités sportive activent le gps.<br /> Il y a un gps mais point d’appli de navigation. Même pas d’enregistrement de position et de retour à la boussole… La base.<br /> Il en ont sorti une version sans gps. A un moment faut être logique… mais la rumeur dit que c’est pour écouler les gps défectueux.<br /> Le moteur de vibration est trop faible. Souvent, je ne le remarque pas alors que la précédente me réveillait.<br /> En pleine crise Covid, le capteur SpO2 manque cruellement. Sa méconnaissance dans le publique est… déprimante quant à l’intelligence de nos sociétés.<br /> Les mises à jours sont manuelles, contre automatiques sur la V1. La météo ne s’affiche plus depuis des mois même en déclenchant les mises à jours…<br /> IL MANQUE: Une alarme en cas de perte de connection avec le téléphone pour les vols ou oublis. Pour moi c’est une fonction de base, que je cherche encore…<br /> Oui dans ces smartwatchs, les oublis basiques pullulent. Il y règne une course au smart, en oubliant les bases. L’intelligence, sans l’utile basique…<br /> Very smart but still stupid.
cyrano66
Ravi pour vous que cette « montre » a 21€ vous convienne<br /> Mais Tout ne se résume pas qu’au prix<br /> Chacun fait ses choix
jvachez
Quelle est la meileure montre pour se guider en ville, afin d’éviter de tenir le téléphone avec Google Maps dans la rue ?
Mike-de-Klubaik
Pour info, j’ai une Galaxy Watch 2 46 mm depuis 4-5 mois. C’est sympa, c’est très facile d’utilisation, mais alors l’autonomie, bien que correcte pour une «&nbsp;grand public&nbsp;», est à mon goût trop faible… 5 jours au mieux, Bluetooth toujours actif mais Wifi et GPS toujours désactivé (je n’utilise pas le GPS, si besoin je regarde mon smartphone). Maintenant je crois même que je me rapproche plus de 3 jours en moyenne que des 5.<br /> Ce qui est top : consultation rapide des sms, mon téléphone étant toujours en vibreur me garde en alerte et avec des sonneries bien plus discrètes, appel possible ce qui fait un kit main libre tout à fait correct, le haut-parleur est même impressionnant d’audibilité pour un si petit truc. Ca fait même son effet de parler à sa montre, on croirait Michael Knight dans K2000 ^^<br /> Suivi sommeil que je trouve largement correct, alors que partout je vois qu’on arrive facilement à le fausser. A part s’adonner à des pratiques onanistes, je ne vois pas comment on peut s’amuser à le fausser ainsi. D’ailleurs je consulte régulièrement et entre en compte dans mon évaluation de mon état de forme, pour anticiper et réguler les efforts que je dois faire (professionnels comme sportifs).<br /> Suivi cardiaque correct aussi.<br /> Programme sportif un peu naze, détection des mouvements pas très correct. Je n’ai pas réussi à faire fonctionner en randonnée le suivi, je n’ai pas compris pourquoi. Faut-il avoir le GPS d’activer ? J’ignore. Il a été incapable de compter mes pas (alors qu’en dehors il le fait bien) et encore moins le dénivelé (capteur de pression qui marche bien aussi en dehors du mode randonnée).<br /> Mode natation utilisable, sans plus. Détecte correctement les longueurs, sauf si vous vous arrêtez en plein milieu d’une longueur, un peu dommage.<br /> Conclusion : je ne regrette pas l’achat parce que les petits plus d’un si petit objet sont top, mais j’aimerai une montre avec les mêmes fonctions avec une très bonne autonomie.
tfpsly
Vous êtes plus sur l’aspect luxe que smart…<br /> Le smart pour moi à ce jour, c’est une sorte d’extension discrète du smartphone associé à un suivi santé. La fonction montre est anecdotique. Mais certains dénigrent parce la montre n’affiche pas l’heure quand ils dorment ou qu’ils ne la regarde pas… Le summum de l’utile, du ‹ smart › ! ou du luxe inutile ?<br /> Justement ça dépend de la définition de «&nbsp;smart&nbsp;» (ou plutôt de la section de «&nbsp;smart&nbsp;») voulue par chacun.<br /> Pour moi une montre doit d’abord être assez belle, donner l’heure sans lever le poignet exagérément/allumer un écran, et avoir une bonne autonomie. Mon utilisation du smart est surtout les notifications; l’usage en sport ne m’intéresse pas (je ne suis pas intéressé dans un compteur de pas ou de calories, et pour la plage j’ai une montre à-pas-cher, je ne vais pas y risquer une montre &gt; 100 euros).<br /> Donc les carrées non, celles dont l’écran n’est pas tout le temps allumé/illisible au soleil non…<br /> –&gt; donc une hybride.<br /> Mais il y aura autant de types et prix différents qu’il y aura d’usages et besoins variés
tfpsly
pour gmaps il faut un grand écran…<br /> +1. J’avais essayé sur quelques smartwatchs Android : très lent à démarrer, recherche précise impossible, il faut déplacer la carte puis swiper pour faire une «&nbsp;recherche autour d’ici&nbsp;». Bof inutilisable.
weedhopper
Bonjour<br /> J’ai toujours le même réflexe quand je voie une pub pour une de ces montres : je compare les photos d’écran des pubs avec les présentations de ces mêmes montres sur Youtube.<br /> Exemple :<br /> La montre telle qu’on vous la vends :<br /> Screencast.com<br /> 09.22.2020-17.55.35<br /> Shared from Screencast.com<br /> Et telle que vous la recevrez si vous êtes un bon pigeon :<br /> Screencast.com<br /> 09.22.2020-17.56.40<br /> Shared from Screencast.com<br /> Et c’est pareil pour toutes les marques !!!<br /> Etonnant non ???
cyrano66
La fenix a partir de la 5 à une carte avec possibilité de télécharger un itinéraire et d’indiquer les directions a prendre. des fonctions zooms et autour de vous.<br /> Avec le grand écran 51 ça commence à être lisible<br /> Également GPS + Galiléo + Glonass<br /> Ceci dit le problème en ville pour avoir une bonne précision c’est les immeubles.<br /> L’antenne d’une montre c’est pas la parabole canalsat<br /> Et puis la GARMIN faut casser sa tirelire.<br /> Et puis à ma connaissance aucune montre ne donne la possibilité de saisir son itinéraire Directement dessus.<br /> Faudra quand même un téléphone dans la poche
mrassol
Garmin fait ca, j’ai un écran transflectif sur la mienne, c’est parfait !
mrassol
C’est la spécialité des montres chinoises ca. dès que tu montes en gamme, tu n’as plus cette tromperie
cyrano66
Je suis d’accord. Et également assez satisfait de ma Garmin<br /> Sobre élégante discrète<br /> Et une précision remarquable <br /> image3464×3464 1.92 MB
tfpsly
Oui exact, GPS orienté sport, avec je crois pas mal de chemins de campagne/rando/vélo/…<br /> Mais je n’aime pas leur look, qui fait trop montre de sport; et on voit de très loin que c’est un écran, pas une «&nbsp;vraie&nbsp;» montre.
cyrano66
Dans ce cas là pourquoi pas se faire plaisir et taper dans la « vraie » montre.<br /> Il ne faut pas oublier la dimension accessoire/bijoux d’une montre d’homme.<br /> Quand on voit nos femmes se balader avec plusieurs milliers d’euros en pierres et métaux précieux pourquoi pas nous faire plaisir avec une jolie montre qui n’a pas l’air d’un écran en plastique.<br /> Des grandes marques suisses se lancent dans la montre connectée, comme Tag par exemple.<br /> C’est clair que les fonctions sont beaucoup moins étendues que sur une GARMIN mais par contre ça ressemble franchement à une « vraie » montre.<br /> Par contre niveau budget mega rien à voir.
mrassol
Sinon tu as garmin (toujours …) qui a une vraie gamme de montre haut de gamme :<br /> https://discover.garmin.com/fr-FR/marq/
Johan_Gautreau
Hello,<br /> Il y a les montres sous WearOS : tu demandes à Google Assistant de te guider vers une destination et Google Maps t’affichera un itinéraire sur l’écran. Ou sinon, tu rentres ton itinéraire sur le smartphone et la montre t’affiche ensuite les directions à prendre sur son écran ^^<br /> Dans un autre genre, il y a les Garmin fénix 5 et 6 qui proposent de la cartographie, tu peux définir un itinéraire depuis le smartphone et envoyer le plan sur la montre ensuite. C’est plus à vocation sportive à la base, mais ça peut aussi servir de façon «&nbsp;détournée&nbsp;» pour s’orienter quelque part.
tfpsly
Dans ce cas là pourquoi pas se faire plaisir et taper dans la « vraie » montre.<br /> …<br /> C’est clair que les fonctions sont beaucoup moins étendues que sur une GARMIN mais par contre ça ressemble franchement à une « vraie » montre.<br /> Oui en effet. C’est plus ou moins mon approche, sans taper dans des budgets délirant (et je ne suis pas intéressé par les montres mécaniques; j’admet qu’il y a du boulot derrière, mais c’est une techno complètement dépassée et bien moins précise que des quartz à 0,30$).<br /> Il y a aussi la Garmin Vivomove Style, la gamme des Fossil Hybrid HR (plus les autres hybrides), et les Withings. J’ai fini avec une Fossil FB-01 Hybrid HR.
weedhopper
Bonjour<br /> Je dois avouer que chez garmin, on est beaucoup plus subtil :<br /> 611×1084 125 KB<br /> C’est finalement conforme… mais l’encombrement de l’écran l’écran fait 2 cm de plus(trop) à votre poignet
cyrano66
tfpsly:<br /> mais c’est une techno complètement dépassée<br /> Dépassée ? non pas vraiment,<br /> La technologie mise en œuvre dans une montre mécanique automatique à plusieurs complications et tourbillons est plutôt récente et plutôt à la pointe et certaines ont la précision du quartz. Sachant que pour être objectif la précision au centième de seconde sur plusieurs siècles on s’en bat les … avec une pelle à gâteau.<br /> mais clairement ça n’est pas la même approche.<br /> Mais je parlais plutôt des montres connectées de grandes marques.<br /> Ces marques savent faire des montres qui ressemblent à des montres, c’est leur métier. Mais 2000 boules minimum<br /> image1125×1679 482 KB image1125×1732 379 KB
tfpsly
cyrano66:<br /> montre mécanique automatique à plusieurs complications et tourbillons est plutôt récente et plutôt à la pointe et certaines ont la précision du quartz.<br /> Première fois que j’entends dire ça. Tu aurais de la lecture? Thx.<br /> Pour ce que je trouve en 5s :<br /> L’efficacité du tourbillon pour améliorer la précision des montres bracelet est contestée par certains experts. Les mouvements désordonnés du porteur de la montre créent un effet de moyenne identique au tourbillon, de plus le tourbillon n’est réellement efficace qu’en position verticale 2. Ce mécanisme a d’ailleurs été inventé à l’époque des montres gousset, qui restaient en position verticale fixe, dans une poche de veston. C’est pourquoi l’horlogerie de luxe propose depuis des tourbillons à 3 dimensions (gyro-tourbillon).<br /> Gyrotourbillon<br /> Plusieurs axes de rotations imbriqués créant un effet gyroscopique afin de compenser la rotation dans toutes les directions. Très coûteux néanmoins moins précis qu’une simple montre à quartz. La beauté de l’art et l’aspect visuel (le mécanisme est généralement bien visible pour être admiré) sont les motivations principales de ce luxe.<br /> In fact, it has been proven that tourbillons are not any more accurate than a traditional escapement on a wristwatch, and are in some cases even less so.<br /> On parle toujours de plusieurs minutes de décalage par an, voire par mois. Le quartz est à des années lumières devant en terme de précision.
cyrano66
Tu as raison j’ai manqué de précision (Suisse) dans mon commentaire.<br /> la précision du Quartz sur la durée est évidemment supérieure<br /> En parlant de précision équivalente Je faisais surtout référence à la certification chronomètre COSC.<br /> De mon point de vue c’est au chronométrage que la précision est importante. Donc j’aurais tendance à plus faire confiance à une mécanique certifiée COSC qu’à une Quartz à 30 cents.<br /> Je me répète mais de toute façon ça n’est pas la même approche.<br /> Le possesseur d’une automatique ne cherche pas la précision absolue sur la durée et vit très bien avec une perte de quelques secondes par semaines ou même par jour (déjà beaucoup d’automatiques n’ont même pas de trotteuse). Aujourd’hui le moindre smartphone est calé automatiquement sur la synchronisation internationale et personnellement si j’avais besoin d’une précision à la seconde dans ma vie, j’aurais tendance a beaucoup plus lui faire confiance qu’à une Quartz ou à une automatique.<br /> Et la technologie des mécaniques n’est ni Dépassée ni vieillissante, c’est un secteur en pleine expansion dans l’industrie du luxe.<br /> Personnellement j’ai plusieurs montres automatique, Quartz et connectée<br /> C’est pas le même usage.<br /> J’en change en fonction
tfpsly
cyrano66:<br /> … Aujourd’hui le moindre smartphone est calé automatiquement sur la synchronisation internationale …<br /> Et la technologie des mécaniques n’est ni Dépassée ni vieillissante, c’est un secteur en pleine expansion dans l’industrie du luxe.<br /> Personnellement j’ai plusieurs montres automatique, Quartz et connectée<br /> Je comprends bien : par dépassé, j’entendais purement techniquement (et pas en terme de ventes), comme une photo donne un résultat bien plus réalité fidèle et rapide qu’une peinture. Sans avoir l’âme, la quantité de travail, ou autant de côtés artistiques qu’une peinture.<br /> C’est perso, je suis plus attiré par la technologie récente (Qq1 a dit que les ingénieurs n’ont pas d’émotions? ).<br /> J’ai aussi plusieurs montres, de fausse-méca (Seiko Kinetic) à plusieurs quartz et ma dernière hybride pilotée par le smartphone
cyrano66
tfpsly:<br /> C’est perso, je suis plus attiré par la technologie récente (Qq1 a dit que les ingénieurs n’ont pas d’émotions? ).<br /> C’est pas moi qui l’ai dit <br /> C’est sûr qu’une Oméga speedmaster (1ère montre sur la lune)<br /> Une Oméga seamaster (montres des james bond)<br /> une Tag heuer Monaco (Macqueen, schumacher, senna, etc.)<br /> Ça vend plus du rêve que de l’heure exacte pendant un siècle.<br /> La kinetic est une montre originale dans sa conception.<br /> Le top serait le principe de la kinetic mais connectée comme ça fini les problèmes de batterie.
ygloo_one
D’ici janvier j’espère une offre sur la Amazfit GTR 2. Sur le papier, c’est ce qu’aurait dû être la GTR que j’ai et qui contient trop de régressions et une mémoire hyper étroite qui à mon avis pose problème.
chaton51
j’ai tjs ma garmin vivoactiv 3 depuis des années… elle a pas bougé d’un pouce.
yannadoo
J’ai la Galaxy Watch 46mm, j’ai juste installé spotify et smartthings dessus. Il lui arrivait de péter littéralement un plomb avec l’autonomie : Elle passait de 100% de batterie à 4% en 3 heures et ce juste 3 mois après l’achat chez Boulanger. J’ai du la réinitialiser. Là elle tient 4 jours mais aucune application tierce installée, même si cette nuit le capteur cardiaque à eu son 1/4 d’heure de folie en clignotant à mort sans cesse jusqu’à ce que je l’enlève.<br /> Je n’ai par contre aucun problème avec Samsung health qui détecte bien mes activités sportives (en complément du capteur cardiaque qui contrôle toutes les 10 minutes)
_DARKWOLF_1_1
Propriétaire d’une Garmin Instinct depuis un an, et pleinement satisfait.<br /> Mes critères étaient une bonne autonomie, un look à la G-shock, pas de tactile, et du GPS pour mes sorties vélo et courses.<br /> Je suis finalement tombé sur une montre qui va au delà de mes espérances, mais qui peut rebuter certains par son look, son affichage un peu rétro (pas de couleur) et sa prise en main (pas de tactile, 5 boutons pour contrôler le bouzin).<br /> Première montre ultra-connectée, après qu’on m’est offert une Fitbit qui m’a donné envie d’avoir un peu plus que les pas et les notifications smartphone.<br /> Ma moitié est partie sur une Vivomove Deluxe, mais reste déçue : tactile parfois pas trop réactif, dépendance vis à vis du smartphone pour le GPS, et autonomie pas faramineuse. Bon point, elle se confond avec une belle montre classique, et la gestion des aiguilles est plutôt bluffante.
juju251
Merci de bien vouloir revenir au sujet et d’éviter les commentaires dénigrant vis à vis du choix des autres, ce qui vous convient, ne convient pas forcément à tout le monde. <br /> Et au final, chacun met bien le prix qu’il veut dans une montre, fut-elle «&nbsp;smart&nbsp;» ou non.
neaufles
Heureusement
Maeke
Etre ultra précis sur 100 ans, la belle affaire, combien de ces montres à quartz (ou même montres connectées) seront encore en état de marche dans 20 ans?<br /> Les montres mécaniques sont peut-être moins précises, mais elles durent bien plus longtemps.
tfpsly
Les montres mécaniques sont peut-être moins précises, mais elles durent bien plus longtemps.<br /> J’en doute : méca = manque de précision de plusieurs minutes par mois; pleins de pièces mécaniques en mouvement, des (souvent faux) saphires à changer tous les quelques années (ils servent à protéger les pièces en métal des frottements entre elles), révisions nécessaires…<br /> Quartz = aucune pièce en mouvement si écran LCD, juste une pile à changer de temps en temps.<br /> Sur le plan purement technologie, le quartz est bien supérieur aux mouvements mécaniques. Les montres connectées ont hélas un aspect poubelle certain au bout de quelques années, quand elles ne seront plus supportées.
Maeke
En attendant, certaines montres et horloges mécaniques datant de plus d’un siècle (voir plusieurs siècles dans le cas des horloges) sont toujours en état de marche grâce à un entretien régulier, aucune montre ou horloge électronique ne tiendra le coup aussi longtemps.
Hyuril
Euh, c’est quoi le sujet? Ici j’ai une Ticwatch Pro que j’utilise pour des raisons de santé. J’en profite pour découvrir et utiliser et le téléphone via cette montre et la consultation et l’envoi de SMS. C’est vraiment pratique et efficace. Bien évidemment il faut la recharger au moins une fois par jour et ne pas hésiter à faire des «&nbsp;reset&nbsp;» en cas de gros ralentissement. Voili voilà Bonne journée
tfpsly
Hyuril:<br /> et ne pas hésiter à faire des « reset » en cas de gros ralentissement<br /> Ralentissement = manque de mémoire (quelle idée d’utiliser un garbage collector sur une plateforme limitée en mémoire…).<br /> -&gt; Paramètres système/options développeurs/limiter le nombre d’activités en arrière plan, comme sur les téléphones.
Furax
Et donc votre montre à 21€ fait aussi GPS, elle vous propose des programmes d’entrainement, dispose d’un application smartphone et/ou d’une interface web pour suivre vos différentes sorties avec moults données, vous permet de suivre un circuit que vous avec précédemment chargé dessus, vous donne votre VO2Max, etc… je suppose ?<br /> Si elle vous convient tant mieux, mais il serait temps de se mettre en tête que chacun peut avoir besoin/envie de fonctionnalités plus ou moins poussées ou différentes non?
roboc
@clubic @Johan Gautreau, c’est bien de faire remonter les dossiers (vraiment, je trouve ça sympa), par contre, il faudrait les mettre à jour quand même. Sur ces montres par ex, rien sur Coros qui est une marque qui est en train de prendre beaucoup (beaucoup) de terrain et qui concurrence Garmin, Suunto et Polar tant sur le hard que sur le soft !<br /> Aller, zou, au boulot !
Johan_Gautreau
Excellente remarque !<br /> Pour le coup, j’ai indiqué ici les montres et marques que j’ai eu l’occasion de tester ces dernières années. Coros prend pas mal de vitesse, mais il reste difficile d’obtenir des contacts pour réaliser des tests… Mais c’est promis, si j’ai l’occasion de tester une Vertix, une Pace ou autre smartwatch de Coros, je ne manquerai pas de mettre ce dossier à jour avec mon avis
roboc
Super ! Plus qu’à trouver les bonnes portes d’entrées chez Coros. Coros, si tu nous lis, tu sais à qui écrire !
zeebix
Bah ça fonctionne dans les deux sens hein… Pour certains il faut la totale, pour d’autres une xiaomi band 5 suffit largement…<br /> Et ?
Furax
Ca tombe bien, c’est exactement ce que j’ai écrit à la fin de mon message:<br /> «&nbsp;il serait temps de se mettre en tête que chacun peut avoir besoin/envie de fonctionnalités plus ou moins poussées ou différentes&nbsp;»
vince007theone
Un truc dont personne ne parle, c’est la possibilité de changer la batterie.<br /> Les montres deviennent du jetable, et cela m’exaspère.<br /> J’ai 3 fitbit à la maison (Versa 2, Ionic et charge 2), sur 2 des 3, elles montrent des signes de faiblesse… mais impossible de changer la batterie à 2€.<br /> I N A D M I S S I B L E !
roboc
Et on en parle pas des softs qui peuvent rendre obsolète une montre qui fonctionne très bien !
gamez
J’ai une monotre connecté asiatique, fonctionne très bien au look sympa et très solide. Son capteur de pulsation cardiaque est très bon, donc idéale pour le sport. Le tout pour 8€. Si tu veux dépenser plus c’est à toi de choisir…
chaton51
j’ai tjs ma garmin vivoactiv 3 … ras depuis sa sortie.
fg03
Tu te plains alors que t’as une de ceux qui a le plus de batterie… alors imagine si t’avais du prendre un autre modèle.<br /> Franchement c’est le truc qui fait chier c’est comme un smartphone pour certains comme l’Apple iWatch faut quasiment la charger tous les jours.<br /> Pour moi une montre electronique faut pas mettre bcp dedans car ça vieillit très mal c’est de l’electronique et un OS qui ne sera pas mis à jour… donc dans 5 ans la montre elle vaut plus rien, alors qu’une montre automatique à aiguilles elel n’aura pas déprécié et fonctionnera toujours comme au 1er jour.
saerdryl
bonjour,<br /> J ai aussi une montre chinoise a 35 € et elle est super mon amie a une garmin a 300 € et franchement sa les vaut pas. Dépensez pas plus de 100 €.
benben99
Le rédacteur écrit:<br /> À pile ou à batterie ?<br /> Euh… une pile et une batterie c’est la même chose… Batterie est simplement un anglicisme tiré de battery. Toutes les montres électroniques ont une pile.<br /> Dire pile ou batterie c’est comme choisir entre eau et water pour une bouteille d’eau.
jwchretien
Il ne parle pas de la Xiaomi Mi Watch qui est pourtant très bien.
jwchretien
Comment vouloir donner une leçon avec une explication qui ne tient pas la route.<br /> La pile et la batterie ce n’est pas pareil, je cite:<br /> Connaissance des Énergies – 25 Mar 16<br /> « Une pile et une batterie, c’est la même chose »<br />
benben99
Oui, tu peux tenter comme ces types d’inventer une distinction entre pile et batterie, mais t’as juste à regarder dans le dico:<br /> «&nbsp;Batterie: Électricité: Ensemble de dispositifs de même type (par exemple accumulateurs, condensateurs, fours électriques, piles).&nbsp;»<br /> Bref, une batterie, en français, c’est une ou plusieurs piles. En anglais, ca s’appelle tous des batteries.
cyrano66
Autant je suis d’accord avec le début du commentaire<br /> Autant ça c’est discutable<br /> Kiki68:<br /> c’est quoi ce délire d’acheter pour revendre ? Quand moi j’achète je ne revend pas car j’ai les moyens de me payer du neuf.<br /> revendre c’est pas une question de moyen.<br /> C’est aussi moins balancer à la poubelle. Et Moins polluer. Si j’avais dû garder tous mes trucs ma baraque ne suffirait plus à les stocker. Et ça me pose un problème de conscience de balancer à la poubelle un truc qui marche encore.<br /> Donc je donne ou je vends. Et perso la hauteur de mes moyens n’a rien à voir là dedans.
mrassol
cyrano66:<br /> Si j’avais dû garder tous mes trucs ma baraque ne suffirait plus à les stocker. Et ça me pose un problème de conscience de balancer à la poubelle un truc qui marche encore.<br /> Si ca fonctionne, dans ce cas, ne le change pas
cyrano66
mrassol:<br /> Si ca fonctionne, dans ce cas, ne le change pas<br /> Ben écoute !<br /> Dans ma très grande générosité je vais te filer Tout le matos.<br /> Il doit me rester … un Comodore 64, une caméra super 8, un magnétoscope 6 têtes et un projecteur diapo.<br /> Tu vas voir tu vas t’amuser comme un petit fou !
jwchretien
Perso je suis assez content de ma Mi Watch qui a une excellente autonomie.
robert_b
N.importe quelle Garmin avec Connect IQ disponible et utilisable (exit donc les bracelets et autres montres à vraies aiguilles) on peut faire du suivi de parcours et de la consultation de cartes, etc… il y a tout ce qu’il faut sur ce store. Après il faut faire avec un GPS indigent… et une gestion de l’énergie pas fantastique par rapport à ce que propose les concurrents directs.
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page