Comment choisir votre montre connectée ? Tous nos conseils pour faire le bon choix

Johan Gautreau
Expert objets connectés
22 septembre 2020 à 12h05
37

Montre sportive ou utilitaire ? Montre hybride ou tactile ? À pile ou à batterie ? Il n’est pas simple de choisir une smartwatch de nos jours tant les références se multiplient, de même que les fonctionnalités. Nous avons donc créé ce guide pour vous aider à y voir plus clair. Vous y découvrirez les principaux critères à vérifier avant tout achat. Quel que soit votre style et votre budget, vous pourrez ainsi trouver la montre connectée de vos rêves sans difficultés ! 

Les montres connectées - ou smartwatches – font maintenant partie intégrante de notre quotidien. Véritables extensions de nos fidèles smartphones, ces tocantes high-tech sont de plus en plus perfectionnées, les constructeurs rivalisant d’ingéniosité pour se démarquer. 

Des modèles centrés sur le sport aux montres utilitaires sous Wear OS en passant par les hybrides, le choix est incroyablement vaste. On assiste même à l'émergence de nouvelles technologies comme la recharge solaire chez Garmin ou le double écran chez Mobvoi. Tous les moyens sont bons pour créer la smartwatch parfaite, à la fois élégante et endurante. 

Si le modèle parfait n’existe pas encore, il y a déjà de quoi se faire largement plaisir avec la pléthore de montres intelligentes qui écument le marché en 2020. Avec les quelques conseils qui suivent, vous y verrez suffisamment clair pour décider quelle smartwatch ornera votre poignet pour les années à venir ! 

À quoi sert une montre connectée ?  

La montre connectée est avant tout une extension de votre smartphone. Elle peut aussi être un coach de santé, la majorité des modèles du marché embarquant une multitude de capteurs afin de suivre vos constantes – rythme cardiaque, SpO2, qualité du sommeil – et vous motiver à faire du sport. C’est un véritable petit ordinateur que vous avez au poignet, le genre d’appareil dont nos aïeuls rêvaient dans les livres de SF ! 

Les montres connectées sont de véritables petits ordinateurs de poignet !

Son utilité dépend néanmoins de vos propres usages. Certains choisissent une smartwatch pour sa capacité à envoyer les notifications du smartphone directement au poignet. D’autres utilisent leur montre connectée pour suivre leurs exploits sportifs. D’autres encore veulent tout ça dans un même appareil. 

N’oublions toutefois pas le rôle essentiel de toute montre : donner l'heure. Ce n'est pas parce que les smartwatches sont bourrées de fonctionnalités qu’elles ne doivent pas réaliser le minimum syndical. De tout temps, la montre a été considérée comme un bijou. Les constructeurs l’ont bien compris et proposent maintenant des modèles très élégants, bien plus agréables à l’œil que les premiers pavés du marché comme la LG G Watch ! 

Acheter une montre connectée : quels sont les critères à vérifier ? 

Vous voulez sauter le pas mais ne savez pas quelle montre connectée choisir ? Pas de panique, voici quelques points qui vous aideront à dégoter la smartwatch idéale. Il faudra juste prendre le temps de bien réfléchir à vos usages futurs. 

Quelle montre choisir en fonction de mon budget ?

L’argent est le nerf de la guerre. Avant tout achat, vous devrez donc définir votre budget. Une montre connectée est un objet high-tech qui coûte relativement cher, il convient de bien choisir pour ne rien regretter après... 

À moins de 50€

  • Il est tentant pour un premier essai de prendre un modèle asiatique à moins de 50€ sur Amazon. Nous vous déconseillons toutefois de procéder ainsi. Même s'il y a eu de gros progrès ces dernières années, ces smartwatches abordables vous décevront bien vite : application mal traduite, capteurs peu précis, très mauvaise durée de vie. En bref, rien de bien folichon, vous risquez plus de vous dégoûter qu’autre chose ! 

Entre 100 et 200€

  • Les smartwatches intéressantes commencent à apparaître aux alentours de 100€/120€ minimum. On peut par exemple citer les hybrides de chez Withings, de très belles tocantes au joli design pour qui cherche à aller à l’essentiel.  
Withings Steel HR : 150€ environ.

Entre 200 et 500€

  • Pour des smartwatches plus complètes, comptez entre 200€ et 500€. C’est dans ce segment de prix que règnent Apple Watch, Galaxy Watch et autres Garmin. Des valeurs sûres, pleines de fonctionnalités avec de très beaux écrans, des designs soignés : le top ! 

500€ et plus

Au-delà de 500€, on rentre dans le marché du luxe. Vous n’aurez pas de grosses fonctionnalités en plus, mais vous profiterez de matériaux plus nobles comme le titane ou l’or dans le très haut de gamme. On peut ainsi citer les montres de chez Montblanc ou Tag Heuer à plus de 1000€. C’est du Wear OS dans des boîtiers très luxueux... 

Quelques exemples : 

Quelle montre choisir selon mon usage ?

Avoir un budget c’est bien. Mais il va surtout falloir bien réfléchir à vos usages. Êtes-vous un sportif accompli qui veut un coach électronique au poignet ? Voulez-vous plutôt une montre discrète qui relaie quelques notifications et vous réveille le matin ? 

Il est primordial de bien penser à ce que vous comptez faire de votre future montre connectée. Les constructeurs ont tendance à se concentrer sur un seul domaine à la fois : sport ou utilitaire. Rares sont les smartwatches à tout faire. Et si elles y arrivent, elles coûtent horriblement cher ! 

Les montres connectées sport sont souvent les plus abordables. Normal puisqu’elles se passent de fioritures tels que les assistants vocaux. Leurs systèmes sont conçus pour suivre au mieux votre santé, affichant des graphiques directement à l’écran et offrant de nombreux conseils pour le suivi de la santé. Dans ce domaine, Polar, Sunnto et Garmin sont les marques les plus réputées. Leurs montres peuvent même afficher des animations à l’écran pour aider les débutants avec les mouvements de fitness. D'autres marques comme Fitbit ou Samsung proposent un suivi sportif, mais il n'est pas aussi complet. 

Quelques exemples :

Garmin est la marque de référence pour les montres connectées sportives.

Montre connectée utilitaire

Le sport n’est pas votre dada ? Alors vous préférerez sûrement une smartwatch utilitaire. Dans ce domaine, ce sont les géants de la tech qui mènent la danse. Google, Apple et Samsung ont su développer des systèmes d’exploitation pour wearables hyper complets. Avec leurs tocantes, vous pourrez commander votre système domotique depuis le poignet, écouter de la musique et même avoir des conversations téléphoniques sans sortir le smartphone de la poche ! 

Notez quand même que quel que soit le modèle choisi, vous aurez un peu de l’autre monde. Par exemple, les montres utilitaires sous Wear OS savent aussi suivre le rythme cardiaque. Elles le font juste beaucoup moins bien que leurs concurrentes vraiment taillées pour le sport. Inversement, des modèles comme l’Amazfit T-Rex ou la Withings ScanWatch orientés vers le suivi de la santé sauront aussi afficher vos notifications, mais le fonctionnement reste très minimaliste. Rares sont les montres à bien gérer le sport et les fonctions utilitaires... 

Quelques exemples : 

Montres utilitaires : 

Le choix du boitier : entre élégance et confort 

Maintenant que vous savez quel usage vous aurez de votre montre et quel prix vous êtes prêt à y mettre, passons aux choses sérieuses : le look. Par “look”, nous englobons tout ce qui correspond non seulement au visuel, mais aussi aux finitions.  

Une montre est souvent perçue comme un objet décoratif. Elle doit donc taper à l’œil, mais aussi être agréable à porter au quotidien. Les premiers modèles de smartwatches du marché étaient loin d’être comme ça. On se rappellera ainsi le la vénérable Pebble toute carrée ou la rectangulaire LG G Watch. Des montres connectées qui à l’époque ressemblaient plus à des jouets qu’à de réels ornements de poignet. 

Par chance, l’évolution aidant, les modèles d’aujourd’hui sont beaucoup plus attractifs. Les constructeurs ont fait de gros efforts pour améliorer le design de leurs productions, mettant même en avant cette carte de plus en plus régulièrement pour attirer les amateurs. 

Les smartwatches modernes sont de plus en plus élégantes et discrètes.

Bien que les smartwatches restent plus grosses que les montres classiques, elles savent maintenant faire preuve de discrétion. Leur épaisseur est ainsi contenue aux alentours de 10 mm, leur poids n’excédant que très rarement les 80 grammes. La plupart des boîtiers du marché sont ronds, Apple restant l’une des rares marques à offrir un look rectangulaire.  

Longtemps boudées par les constructeurs, les femmes ont maintenant droit elles aussi à des montres adaptées à leur morphologie avec des boîtiers de moins de 40 mm. L’évolution technologique tend d’ailleurs à faire diminuer régulièrement la taille des smartwatches. Rares sont les modèles à faire plus de 44 mm, ce qui est déjà assez conséquent. 

La qualité de conception a quant à elle subie de belles améliorations. Exit les boîtiers en plastique très cheap, même l’entrée de gamme profite de matériaux de qualité tel que l’aluminium ou l’acier inoxydable. Et quand plastique il y a, il est généralement renforcé pour faire face aux chocs les plus rudes. Dans le très haut de gamme, vous aurez même droit à du titane et des verres renforcés en saphir ! 

Quelques exemples : 

L’écran : un choix à ne pas négliger 

Avoir une montre légère et confortable, c’est bien. Mais si l’écran ne suit pas, il y a de fortes chances que votre tocante high-tech finisse vite au fond d’un tiroir. Vous avez de la chance, il y a un vaste choix de technologies à l’heure actuelle sur les montres connectées. 

Écran AMOLED

Les dalles les plus répandues sont celles qui utilisent la technologie AMOLED. Oui, la même que sur les smartphones Samsung haut de gamme. Leur principal atout : de superbes couleurs et une bonne luminosité. Même les montres connectées à moins de 200€ profitent de ce type d’écran, même s’ils ne sont pas toujours bien maîtrisés dans cette gamme de prix. Le plus gros défaut de l’AMOLED reste sa consommation élevée et parfois un manque de luminosité en plein soleil. 

Quelques exemples :

L'écran AMOLED de l'Amazfit T-Rex est de toute beauté !

Écran LCD

Certains constructeurs se sont ainsi tournés vers d’autres technologies. On peut par exemple citer Garmin qui fait un usage intensif de dalles LCD réflectives. Les couleurs sont mal rendues, mais l’écran reste visible en plein soleil. Mieux encore : la consommation électrique très faible permet un allumage permanent de la dalle. Si vous êtes souvent dehors, il vous faudra peut-être chercher de ce côté. 

Quelques exemples :

Écran E-ink

Sinon, pourquoi ne pas essayer l’encre électronique ? Les formidables montre Pebble sont les premières à avoir utilisé cette technologie qu’on trouve d’ordinaire dans les liseuses. Ces smartwatches ne sont malheureusement plus produites, mais on fait quelques émules. Fossil a ainsi repris l’encre électronique à son compte pour ses modèles Hybrid HR. La dalle reste lisible même en plein soleil, mais il faut malheureusement se contenter de noir et blanc, ainsi que d’un taux de rafraîchissement très pauvre. En revanche, la technologie E-Ink ne consomme presque rien. 

Le choix de l’écran déprendra donc de vos usages mais aussi de votre budget. N’hésitez pas à faire des essais en magasin pour avoir un aperçu des diverses technologies actuelles.  

Quelques exemples :

  • Toutes les montres Pebble 

Smartwatch hybride : à mi-chemin entre tradition et high-tech 

Au lancement des premières montres connectées, il n’y avait pas vraiment de choix concernant le mode de fonctionnement : c’était 100% tactile. Puis un jour une marque tenta un vrai coup de poker. C’était MyKronoz qui venait d’introduire sur le marché la toute première montre connectée hybride dotée à la fois d’une dalle tactile et d’un système analogique avec de bonnes vieilles aiguilles. Un concept novateur, malheureusement pas toujours bien mis en œuvre à l’époque... 

L’idée a cependant été reprise par de nombreux constructeurs. On citera ainsi Withings qui ne fait que des smartwatches hybrides. Fossil a aussi dans son catalogue de très belles montres qui n’embarquent aucun écran. Ces dernières utilisent à la place le mouvement des aiguilles pour vous indiquer les notifications et autres données. Garmin s’y est mis de son côté avec ses Vivomove, des hybrides orientées vers le sport. 

Garmin Vivomove : des montres hybrides qui dissimulent un écran AMOLED.

Grâce à leur design plus proche des montres classiques, les hybrides passent partout. On perd en revanche pas mal de confort dans la navigation et les fonctions connectées sont plus limitées. Les hybrides vont ainsi à l’essentiel : quelques notifications, le suivi basique de la santé et c’est tout. Aucune montre de ce genre n’embarque de GPS. Un choix qui permet de produire de plus petits boîtiers, mais limite les usages en sport. 

Au final, nous recommandons les smartwatches hybrides aux personnes qui veulent avant tout une montre pour ce qu’elle fait de mieux : donner l’heure de façon élégante. Les fonctions connectées sont très basiques et la navigation pas toujours très intuitive sur ces tocantes à mi-chemin entre tradition et nouvelles technologies. 

Quelques exemples : 

L’autonomie : un critère essentiel au choix de votre smartwatch 

Nous avons presque fait le tour des principaux critères à vérifier avant l’achat de toute montre connectée. Mais le plus important reste à venir. Nous parlons bien entendu de l’autonomie. C’est la bête noire de tous les constructeurs et probablement le principal frein à l’adoption massive des montres connectées. 

Il y a cependant eu de très beaux progrès dans ce domaine. Si les premières tocantes connectées peinaient à tenir plus d’une journée complète, on trouve maintenant des modèles capables de fonctionner jusqu’à une année complète. Un vrai bond de géant qui cache encore de grosses disparités entre les constructeurs. 

Les deux géants que sont Apple et Google font ainsi figure de mauvais élèves. Apple Watch et montres sous Wear OS doivent ainsi passer à la case recharge presque quotidiennement. Vient ensuite Samsung avec son système TizenOS, plus léger et capable de fonctionner 3 à 5 jours selon les modèles. Étonnamment, ce sont les marques les moins connues qui arrivent à proposer les montres les plus endurantes. Amazfit, Honor ou Huawei disposent de smartwatches tenant la charge environ 14 jours. 

Avec Wear OS, il faut prévoir une recharge quotidienne, peu importe le prix de la montre...

Il faut toutefois tenir compte des capacités de chaque système. Si Wear OS et Watch OS sont si gourmands, c’est qu’ils sont aussi les plus complets du marché. Aussi endurantes soient-elles, les smartwatches Amazfit et compagnie ne font pas le quart d’une Apple Watch. C’est souvent la dure réalité du marché des montre high-tech : pour gagner en autonomie, il faut sacrifier des fonctionnalités. 

C’est d’ailleurs pour cette raison que les hybrides sont aussi endurantes. Même si les Vivomove de Garmin ont une durée de vie relativement faible, les montres de Withings et Fossil tiennent sans aucun problème la charge durant 2 à 3 semaines, voire un mois. Certains modèles utilisent de bonnes vieilles piles. Ces smartwatches sont alors capables de vous accompagner plus de six mois sans coup férir. 

Si nous ne devions citer qu’une seule montre qui fait le meilleur compromis entre autonomie et fonctionnalités, alors ce serait sans conteste la Samsung Galaxy Watch de première génération. Elle a tout ce qu’on peut demander d’une vraie smartwatch – assistant vocal, suivi sportif de qualité, superbe écran AMOLED – avec une autonomie allant jusqu’à 5 jours. 

Lors de votre achat, vérifiez donc bien la durée de vie donnée par le constructeur. Réduisez-la d'environ 10% pour avoir une vraie idée de la tenue en charge de votre future montre connectée. Même en usage modéré, il y a de fortes chances que vous deviez recharger plus souvent que ce qu’indique le constructeur. 

Quelques exemples : 

Quels capteurs privilégier sur ma montre connectée ? 

Les montres connectées sont de plus en plus perfectionnées. Mais avez-vous vraiment besoin de tous les capteurs qu’elles offrent ? Là encore, tout est une question d’usage et de budget. L’évolution aidant, vous aurez néanmoins accès à de nombreux capteurs même à petit prix. 

Le suivi du rythme cardiaque est ainsi devenu un élément basique qui relevait pourtant du luxe il n’y a pas si longtemps. Couplé avec accéléromètre et gyroscope, il permet de suivre vos métriques de santé avec plus ou moins d’efficacité selon les modèles. Même les montres utilitaires proposent de suivre le rythme cardiaque. 

Pour les sportifs, ce ne sera probablement pas suffisant. C’est pourquoi on trouve maintenant le suivi du SpO2 sur la plupart des montres sportives. Cette donnée indique la saturation d’oxygène dans le sang et reflète l’état de santé général. En haut de gamme, ces capteurs sont complétés par l’ECG qui donne un aperçu approfondi du fonctionnement cardiaque. Nul doute que l’entrée de gamme proposera vite le même genre de matériel. 

Le capteur de rythme cardiaque est devenu essentiel à toute montre connectée, comme ici sur la Samsung Galaxy Watch Active2.

Si vous n’êtes pas sportif, vous n’aurez pas besoin d’investir dans des montres aussi perfectionnées. Par contre, vous souhaiterez peut-être avoir un modèle avec Wi-Fi ou module 4G quand vous n’avez pas le smartphone à portée de main. Le GPS pourra aussi vous servir à quelques occasions, sportif ou pas. 

Plus vous accumulerez les capteurs, plus la facture sera bien évidemment élevée. Il convient de calibrer votre choix selon vos usages. Sachez aussi qu’à équipement équivalent, les montres les plus onéreuses sont souvent les plus précises. Ainsi, le suivi cardiaque des modèles Garmin est bien plus précis que celui des montres Amazfit deux à trois fois moins chères. 

Du côté des montres utilitaires, on notera souvent la présence du NFC pour effectuer des paiements sans contact. Attention à ce que votre banque soit compatible avant de craquer. Idem pour la gestion de la musique : certaines smartwatches demandent un abonnement payant à Deezer ou Spotify pour en profiter. N’hésitez pas à consulter nos tests de montres connectées pour en savoir plus sur un modèle spécifique. 

Quelques exemples : 

Les marques à surveiller de près pour les années à venir 

Maintenant que nous avons fait le tour des critères importants pour bien choisir votre montre connectée, nous vous proposons de voir un peu quelles sont les marques à fort potentiel qui pourraient bien nous surprendre dans les années à venir. 

Amazfit 

Amazfit est une marque chinoise qui ne cesse de monter en vitesse, sortant au moins deux nouvelles montres par an. Il faut dire que sa stratégie très agressive sur les prix joue énormément sur son succès. Ses montres connectées ne coûtent pas plus de 200€ et arrivent pourtant à se doter de technologies coûteuses comme l’AMOLED. 

Amazfit X, une montre à écran incurvé pas comme les autres !

La dernière production en date de la marque, l’Amazfit X, est une montre atypique dotée d’un écran flexible, comme sur le smartphone Galaxy Z Fold 2. La marque a clairement de sacrées idées et les moyens de les concrétiser dans le futur !

Withings

Withings démontre par A + B que la France a du talent. Après une période houleuse, la société française se porte mieux que jamais. La preuve avec sa toute nouvelle ScanWatch, une montre connectée hybride centrée sur la santé. 

Chaque nouveau modèle de la marque est l’occasion de découvrir un concept raffiné, mêlant élégance et nouvelles technologies. Withings devrait ainsi continuer à nous séduire pour les prochaines années avec des montres hybrides de grande qualité. 

Fossil 

L’américain Fossil ne cesse de nous étonner. En plus de posséder un catalogue hyper complet, le groupe US a de bonnes idées à la clé. Les modèles Hybrid HR en sont la preuve vivante, mêlant écran E-Ink et aiguilles mouvantes avec brio. 

Fossil Hybrid HR : une montre hybride qui intègre un écran à encre électronique.

La marque a de belles idées dans sa besace et semble prête à les exploiter au maximum pour le futur. Sa collaboration avec Google du côté de Wear OS pourrait aussi nous réserver de belles surprises dans les années à venir. 

Mobvoi

Voici une autre marque chinoise à surveiller de près. Les montres Mobvoi ne sont certes pas toutes égales en qualité, mais certains modèles montrent que la jeune marque à quelques ingénieurs de talent.  

Nous pensons ainsi à la TicWatch Pro, une smartwatch sous Wear OS dotée d’un double écran permettant de réaliser des économies de batterie sans avoir à tout couper sur la montre. Ce modèle emblématique devrait d’ailleurs recevoir une mise à jour prochainement avec le tout nouveau SoC Wear 4100 de Qualcomm. Ça va envoyer du lourd ! 

Garmin 

Garmin est une marque dont la réputation n’est plus à faire. Son catalogue centré sur les montres connectées sport est tout ce qu’il y a de plus convaincant. Malgré tout, le constructeur américain ne se repose pas sur ses lauriers. 

Dernièrement, ses montres les plus populaires ont eu droit à une évolution intégrant la recharge solaire, ce qui permet d’augmenter drastiquement l’autonomie déjà élevée de ces modèles haut de gamme. Les smartwatches hybrides Vivomove sont aussi à suivre de près avec leur double écran AMOLED et leurs aiguilles mouvantes très originales. 

Pebble 

Hé non, les montres connectées Pebble ne sont pas encore mortes. Bien que la marque ait été rachetée par Fitbit, la communauté est plus active que jamais pour maintenir en vie ces formidables smartwatches via le projet Rebble

Les montres Pebble résistent encore et toujours à leur fin définitive grâce à la communauté. Bientôt une résurrection en vue ?

De gros progrès ont été accomplis ces deux dernières années et d’autres encore plus importants sont à venir. La fondation Rebble a ainsi lancé dernièrement un appel à idée avec une récompense de 25.000$ à qui trouvera de nouvelles façons de ressusciter les Pebble. M’est avis que le phénix ne va pas tarder à renaître de ses cendres pour le plus grand bonheur des fans ! 

Voilà qui clôt ce dossier. Vous avez maintenant tous les outils en main pour choisir la smartwatch de vos rêves. Si jamais vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires ou à lire nos guides consacrés aux montres connectées

Modifié le 09/10/2020 à 14h05
37
21
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Abus de position dominante : la justice américaine ouvre une procédure contre Google
Control Ultimate Edition nécessite une connexion internet pour son installation sur Xbox
PAC-MAN est de retour pour ses 40 ans, avec 64 joueurs en simultané et en exclu Stadia
Salto : interface, contenus, fonctionnalités... promesses tenues ? Nos premières impressions en vidéo !
Coinbase publie son premier rapport sur la transparence
Forfait mobile : tout savoir des offres sur les forfaits 4G sans engagement
Halo The Master Chief Collection : un patch Xbox Series X | S dès novembre
Porsche fait évoluer la gamme Panamera, la Turbo S E-Hybrid frôle les 700 chevaux
Un forfait 4G avec 100 Go à moins de 10€, c'est possible !
Le lancement d’Ethereum 2.0 pourrait avoir lieu dans les 6 à 8 prochaines semaines
scroll top