Quelles sont les meilleures montres connectées hybrides ? Comparatif 2021

05 juin 2021 à 10h04
1

Les montres connectées ont le vent en poupe. Mais avec une autonomie limitée et un design pas au goût de tous avec les cadrans numériques, elles ne parviennent pas encore à convaincre tous les consommateurs. La solution ? Les smartwatches hybrides avec design analogique et aiguilles mais disposent de fonctionnalités connectées.

Choix de la rédac'

Withings Scanwatch

Choix de la rédac'

  • Un design premium
  • Suivi santé complet
  • Vulgarisation des données collectées dans l'application
Top du top

Garmin vivomove Luxe

Top du top

  • Design soigné
  • Écran AMOLED hyper discret
  • Une vraie hybride taillée pour le sport
Rapport qualité/ prix

Withings Steel HR Sport

Rapport qualité/ prix

  • Autonomie
  • Qualité de l'application
  • Design racé

Withings Scanwatch

Withings Scanwatch Choix de la rédac
  • Un design premium
  • Suivi santé complet
  • Vulgarisation des données collectées dans l'application
La fusion réussie entre montre connectée et analogique

La Withings Scanwatch est l'un des traqueurs d'activité les plus complets et les plus sophistiqués sortis ces derniers mois. Le constructeur propose un appareil proposant de suivre au plus près sa condition physique tout en restant suffisamment clair et pédagogique pour expliquer chaque paramètre analysé.

La vraie limite de la Scanwatch réside dans son design analogique qui la rend très accessible à tous (ou presque à cause d'un prix très élevé) mais qui la prive d'une connectivité et d'une interactivité plus poussée ainsi que d'une interface plus complète, notamment pour le suivi sportif.

La fusion réussie entre montre connectée et analogique

La Withings Scanwatch est l'un des traqueurs d'activité les plus complets et les plus sophistiqués sortis ces derniers mois. Le constructeur propose un appareil proposant de suivre au plus près sa condition physique tout en restant suffisamment clair et pédagogique pour expliquer chaque paramètre analysé.

La vraie limite de la Scanwatch réside dans son design analogique qui la rend très accessible à tous (ou presque à cause d'un prix très élevé) mais qui la prive d'une connectivité et d'une interactivité plus poussée ainsi que d'une interface plus complète, notamment pour le suivi sportif.

Un design haut de gamme

Avec son boîtier en acier inoxydable et son cadran principal à deux aiguilles, la Scanwatch de Withings mise avec brio sur la sobriété. Pour une montre hybride, elle est vraiment belle, plus que bon nombre d'analogiques.

À droite, la couronne permet de faire défiler l'interface et d'accéder aux différents menus disponibles. Elle est dotée d'un petit moteur de vibration qui rend l'expérience d'utilisation plus agréable et renforce la dimension premium de la montre.

Situé à midi, l'écran PMOLED affiche les notifications et les différentes mesures collectées par la smartwatch. Il est de très bonne facture, avec une luminosité adaptative : il n'éblouit pas la nuit et est parfaitement lisible en plein soleil. En-dessous, à 6h, le cadran secondaire est un classique des hybrides : il informe du pourcentage de pas réalisés durant la journée en prenant en référence l'objectif que vous avez vous-même fixé via l'application.

Une montre orientée santé plutôt que sport

Et puisqu'on en parle, un mot sur l'appli Health Mate qui accompagne la Withings Scanwatch. L'interface est claire et intuitive, le fil d'actualité est bien pratique et le fait de pouvoir comparer ses mesures d'une semaine à l'autre incite à la progression.

En ce qui concerne les fonctions santé, un capteur pour évaluer le rythme cardiaque prend des mesures régulièrement tout au long de la journée et en continu lors d'une séance de sport. L'électrocardiogramme et le capteur de SpO2 sont également de la partie. Le suivi du sommeil, déjà très complet sur les autres modèles de la marque, s'enrichit d'une fonction de détection de l'apnée du sommeil.

Pour le sport, l'absence de GPS oblige à conserver son smartphone avec soi. Il peut être mal aisé de vérifier une donnée en pleine séance car la dalle s'éteint au bout de 60 secondes pour préserver la batterie et il n'est pas possible de l'allumer d'un mouvement du poignet. La détection automatique d'activité est une bonne idée sur le papier, mais elle a ses ratés. Il faut souvent choisir soi-même son activité via la montre ou le mobile. Le choix est par contre vaste avec pas moins de 40 disciplines disponibles.

Une autonomie signée Withings

Le fabricant français prend toujours soin de proposer une belle autonomie sur ses montres connectées, la Scanwatch ne déroge pas à la règle avec jusqu'à 30 jours d'autonomie en usage simple et une vingtaine de jours en usage intensif selon nos mesures.

Assurément l'une des meilleures montres connectées hybrides disponibles sur le marché, une qualité qui a un prix, relativement élevé.

Garmin vivomove Luxe

Garmin vivomove Luxe Top du top
  • Design soigné
  • Écran AMOLED hyper discret
  • Une vraie hybride taillée pour le sport
La plus luxueuse des hybrides sportives

La vivomove Luxe marque une très belle évolution de la part de Garmin. Le système hybride est maintenant parfaitement maîtrisé par la marque qui l'utilise avec brio pour le suivi sportif.

Plus complète que la plupart de ses concurrentes, cette superbe smartwatch souffre néanmoins de quelques défauts toujours pas gommés avec cette génération, à savoir une autonomie assez faible et un écran totalement illisible en plein soleil. De plus, le prix reste assez élevé, même sans privilégier les versions Luxe.

Malgré tout, les nouvelles vivomove sont diablement séduisante, poussant un peu plus loin le mélange entre analogique et numérique. Une belle réussite en attendant la prochaine génération !

La plus luxueuse des hybrides sportives

La vivomove Luxe marque une très belle évolution de la part de Garmin. Le système hybride est maintenant parfaitement maîtrisé par la marque qui l'utilise avec brio pour le suivi sportif.

Plus complète que la plupart de ses concurrentes, cette superbe smartwatch souffre néanmoins de quelques défauts toujours pas gommés avec cette génération, à savoir une autonomie assez faible et un écran totalement illisible en plein soleil. De plus, le prix reste assez élevé, même sans privilégier les versions Luxe.

Malgré tout, les nouvelles vivomove sont diablement séduisante, poussant un peu plus loin le mélange entre analogique et numérique. Une belle réussite en attendant la prochaine génération !

L'hybride majestueux

La Garmin vivomove Luxe porte bien son nom, il s'agit d'un produit premium au prix élevé réservé aux consommateurs les plus exigeants, cherchant à la fois un design analogique réussi ainsi que des fonctions connectées nombreuses et bien pensées.

Le boitier en acier inoxydable sans bouton physique et le bracelet en cuir sont aussi agréables à l'œil qu'au toucher. Le verre en saphir qui protège le cadran promet une bonne durabilité à la montre, même pour les sportifs.

Nous avons ici droit à un écran AMOLED tactile invisible qui prend toute la surface du cadran. Le résultat est très convaincant, notamment au niveau des couleurs. La luminosité peut cependant parfois manquer lorsqu'il y a beaucoup de lumière naturelle pour bien voir les informations affichées à l'écran. La dalle s'allume après un double appui ou un levé du poignet.

Une interface et des fonctionnalités poussées

On navigue via la montre entre les différentes données par un simple glissement vers la droite ou la gauche. Les informations sont affichées sur l'écran AMOLED et la progression de son objectif quotidien peut être lue grâce aux aiguilles qui indiquent normalement l'heure. Un système bien huilé qui se pose comme une alternative très intéressante au second cadran pour cette fonction, et qui permet de libérer de l'espace pour la dalle.

La Garmin vivomove Luxe est sans doute la meilleure solution hybride pour le sport et la santé actuellement. Suivi du sommeil, du SpO2, du rythme cardiaque, du rythme respiratoire ou encore évaluation du stress, nous avons ici la panoplie presque complète des outils que l'on exige d'une montre connectée haut de gamme (il manque le très rare oxymètre).

L'application de Garmin est toujours aussi efficace dans ses comptes-rendus, les données sont présentées de manière à ce que l'on comprenne en un coup d'œil. Petit regret, l'absence d'un GPS, qui n'arrive décidément pas à faire son trou sur les montres hybrides.

Garmin peine encore sur l'autonomie

C'est souvent le point noir des montres hybrides de Garmin, ce ne sont pas des modèles d'autonomie. Ici, le grand écran est compensé par la technologie AMOLED peu énergivore. Mais vous ne dépasserez pas les cinq jours d'utilisation sans recharge avec la Garmin vivomove Luxe. Si vous activez tous les capteurs et que vous faites du sport tous les jours, tablez plutôt sur trois jours d'endurance.

A noter la présence d'une puce NFC pour le paiement sans contact, malheureusement compatible avec le service Garmin Pay uniquement.

Withings Steel HR Sport

Withings Steel HR Sport Rapport qualité / prix
  • Autonomie
  • Qualité de l'application
  • Design racé
La classe à la française

Moins connectée qu'une Galaxy Watch et moins rutilante qu'une Apple Watch la Steel HR Sport a su trouver sa voie. Celle d'une montre dont la connectivité ne saute pas aux yeux mais qui sait faire l'essentiel en toute discrétion.

La classe à la française

Moins connectée qu'une Galaxy Watch et moins rutilante qu'une Apple Watch la Steel HR Sport a su trouver sa voie. Celle d'une montre dont la connectivité ne saute pas aux yeux mais qui sait faire l'essentiel en toute discrétion.

Un écran OLED et un second cadran

Elle n'est plus toute jeune, mais elle conserve sa place dans notre comparatif des meilleures montres connectées du moment tant elle est pétrie de qualités. La Withings Steel HR Sport est un modèle haut de gamme de la marque française.

On le remarque d'ailleurs dès analyse de son design. Son boîtier solide mais léger de 40mm brille par sa sobriété et sa classe. La combinaison noire avec de légères touches rouges fait également mouche.

Un écran OLED est intégré dans la partie supérieure pour l'affichage des informations, alors qu'un second cadran avec aiguille indique le taux de complétion des objectifs du jour. Simple mais efficace, le tout avec classe.

Une montre hybride sportive

La montre connectée est clairement orientée sport d'un point de vue esthétique, une direction confirmée par la présence d'un bracelet en silicone respirant. Mais du côté des capteurs et du logiciel aussi, la Steel HR Sport convaincra les adeptes d'activité physique et de suivi santé.

On retrouve des fonctions de mesure du rythme cardiaque, du sommeil et du niveau de VO2Max. Des programmes sont disponibles pour une trentaine de sports, assurant une certaine variété et rendant la smartwatch intéressante pour la plupart des utilisateurs à cet égard.

Une autonomie monstrueuse

L'application Health Mate qui accompagne la Withings Steel HR Sport est intuitive et claire, la navigation y est très agréable. Il faut par contre avouer qu'elle se contente de bases et que les solutions software des montres connectées plus classiques se montrent plus complètes.

Par contre sur l'autonomie, elle tient la dragée haute à tout le monde. En fonction de l'usage que vous en avez, elle tient entre deux et trois semaines. Impensable chez la concurrence, où les smartwatches tiennent au mieux quelques jours, au pire une unique journée. Et quand elle arrive à bout de batterie, la Withings Steel HR Sport passe automatiquement en mode économie (capteur cardiaque et dalle OLED désactivés) pour que le cadran analogique puisse continuer de fonctionner encore une vingtaine de jours.

Garmin Vivomove 3

Garmin Vivomove 3 L'alternative
  • Ecran OLED invisible
  • Suivi sportif poussé
Pour les sportifs les plus aguerris

Probablement la montre hybride la mieux taillée pour les sportifs. Dommage qu'elle coûte si cher et manque d'autonomie face à ses concurrentes.

Pour les sportifs les plus aguerris

Probablement la montre hybride la mieux taillée pour les sportifs. Dommage qu'elle coûte si cher et manque d'autonomie face à ses concurrentes.

Un écran OLED discret très bien intégré

Garmin est un acteur bien connu du marché des montres connectées et a su s'imposer comme un leader sur le segment des smartwatches sportives classiques. Mais avec sa Vivomove 3, le fabricant a également réussi à se faire une place sur l'hybride premium.

Le boîtier de 44mm en acier inoxydable est particulièrement élégant, mais ce n'est pas ce qui impressionne le plus sur ce produit. Citons plutôt l'écran OLED, qui est invisible quand inactif, permettant d'offrir une belle esthétique analogique quand la dalle reste en veille.

Notifications, alarmes, nombre de pas, rythme cardiaque ou encore niveau de stress sont autant d'informations qui peuvent apparaître discrètement à l'écran.

Des fonctions sportives évoluées

Qui dit Garmin, dit options dédiées à l'activité physique et à la santé. La Vivomove 3 est capable de mesurer le rythme et le niveau de SpO2 ainsi que d'effectuer un suivi des performances et du sommeil.

Avec l'application Garmin Connect, l'utilisateur peut ensuite juger de ses progrès et mettre le doigt sur des points à améliorer. La présentation des données sous la forme de graphiques est bien pensée, l'interface est fonctionnelle et les défis permettent de se motiver. Elle est par contre un peu moins pratique pour certains éléments, comme la programmation d'un calendrier de séances.

Une autonomie juste pour une hybride

La principale déception de cette montre connectée vient sans doute de son autonomie. Avec ses 5 jours d'endurance, la Garmin Vivomove 3 est à des années lumières d'une Withings Steel HR Sport et fait à peine mieux que les smartwatches classiques. Il faudra donc la recharger souvent, surtout si vous faites du sport régulièrement.

Elle tient bien ses 20 jours sans ses fonctions connectées, mais payer un tel prix pour une hybride sans exploiter toutes ses capacités sur le sport et la santé est dommageable… Dans ce cas, autant se tourner vers un modèle milieu de gamme moins coûteux afin de préserver votre budget.

Fossil Q Commuter

Fossil Q Commuter L'élégante
  • Design très classe
  • Gestion futée des aiguilles
  • Autonomie excellente
La montre connectée qui se cache

L'hybride américaine va à contre-courant des tendances en misant plus sur le design que sur le suivi de la santé. Ça lui réussit particulièrement bien grâce à un système de notifications vraiment futé. Son autonomie assurée par une pile est de plus l'une des meilleures du moment.

La montre connectée qui se cache

L'hybride américaine va à contre-courant des tendances en misant plus sur le design que sur le suivi de la santé. Ça lui réussit particulièrement bien grâce à un système de notifications vraiment futé. Son autonomie assurée par une pile est de plus l'une des meilleures du moment.

Une smartwatch, vous êtes sûr ?

Et oui, la Fossil Q Commuter est une montre connectée hybride et pas une simple analogique comme on pourrait le penser en la regardant. Pas d'écran ici, mais un cadran principal accompagné d'un cadran secondaire doté d'une petite aiguille. C'est très beau, mais du coup on ne voit pas grand chose quand il fait noir.

C'est là que le "smart" commence à arriver : les aiguilles des deux cadrans se meuvent lorsqu'une notification entrante est disponible. Via l'application mobile de Fossil, il est même possible de personnaliser les mouvements d'aiguille en fonction de l'action pour savoir quel genre de notification l'on a reçue sans avoir à sortir son smartphone. Diablement pratique et bien pensé.

Fossil, le design avant tout

Fossil mise essentiellement sur l'esthétique pour ses montres, connectées ou non. Cela se vérifie avec la Q Commuter qui est loin de négliger cet aspect. Comme bien souvent avec la marque, il est possible de créer la combinaison de coloris de son choix pour le boitier et le bracelet. La matière de ce dernier est également laissée à l'appréciation de l'acheteur : cuir, métal ou autre, c'est à vous de décider.

En ce qui concerne les fonctionnalités sport et santé par contre, les limites sont vite atteintes. Il n'y a pas de capteur de rythme cardiaque par exemple, que l'on voit pourtant sur certains modèles de bracelets connectés à bas prix. Pour le sport, oubliez la Fossil Q Commuter, à qui vous ne pouvez pas demander bien plus que le comptage de pas ou le suivi du sommeil.

Pile plutôt que batterie

Choix intéressant, Fossil préfère miser sur une pile pour garantir à sa Q Commuter une autonomie bien plus importante que sur les autres montres connectées. Comptez six mois de tranquillité en moyenne, sans jamais avoir à recharger.

Par contre, une fois que la pile tombe à plat, la changer exige un effort supplémentaire tant au niveau pratique (la changer soi-même ou l'apporter à un horloger) que financier (acheter une nouvelle pile). C'est une question de goût, choisissez en fonction de vos préférences.

Xiaomi Mijia Quartz Watch

Xiaomi Mijia Quartz Watch Entrée de gamme
  • Design léger et discret
  • Autonomie impressionnante
La bonne option à tout petit prix

La montre hybride de Xiaomi ne coûte pas cher et on comprend vite pourquoi : pas de capteur de rythme cardiaque, une application minimaliste et un suivi de la santé anecdotique... Malgré tout, elle vaut le coup d'œil pour son design sobre et son autonomie monstrueuse, le tout à un prix vraiment contenu.

La bonne option à tout petit prix

La montre hybride de Xiaomi ne coûte pas cher et on comprend vite pourquoi : pas de capteur de rythme cardiaque, une application minimaliste et un suivi de la santé anecdotique... Malgré tout, elle vaut le coup d'œil pour son design sobre et son autonomie monstrueuse, le tout à un prix vraiment contenu.

Un look minimaliste qui fonctionne bien

Bien connu pour ses bracelets connectés Mi Band, Xiaomi est également présent sur le marché des smartwatches hybrides. Avec sa Mijia Quartz Watch disponible à très bas prix, le constructeur s'adresse une nouvelle fois aux petits budgets ou aux utilisateurs qui souhaitent (s')offrir une première montre connectée.

Le boîtier de 40mm est sobre et discret mais rend vraiment bien au poignet. À ce tarif, il n'y a bien sûr pas d'écran OLED pour l'affichage des informations, mais une troisième petite aiguille indique le nombre de pas effectués durant la journée…

Le niveau 1 de la montre connectée

Ce modèle est clairement réservé aux utilisateurs qui n'ont encore jamais été initiés à l'univers des smartwatches tant les fonctionnalités sont chiches. À part la mesure du nombre de pas et la programmation d'alarmes, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent avec la Xiaomi Mijia Quartz Watch, qui fait surtout office de montre analogique dotée de quelques options connectées. Il n'y a pas de fonctions liées à la santé ou au sport type suivi du sommeil et du rythme cardiaque.

Pas de batterie pour une gargantuesque autonomie

Quand on vous dit que la Xiaomi Mijia Quartz Watch est très proche d'une montre analogique, cela se vérifie même au niveau de sa source d'énergie. C'est une pile bouton qui alimente l'appareil et non une batterie. Forcément, l'autonomie est alors extrêmement élevée avec six à huit mois d'utilisation. Le peu d'options connectées permet à la montre connectée de Xiaomi de se montrer très peu énergivore.

Comment choisir sa montre connectée hybride ?

Quel usage vais-faire de ma montre ?

Êtes-vous plutôt sportif ou voulez-vous un moyen discret de recevoir vos notifications ? Il convient de bien réfléchir à ce que vous comptez faire de votre montre connectée. Les modèles hybrides n'embarquent pas de GPS, ce qui les pénalise pour le sport. La plupart ont cependant un capteur de rythme cardiaque afin de servir de coach pour la santé. On trouve aussi des smartwatches avec des écrans plus ou moins grands pour voir les notifications reçues sur le smartphone. Dans tous les cas, sachez que leurs fonctionnalités sont moins étendues qu'avec les montres connectées plus classiques comme l'Apple Watch et compagnie.

Souhaitez vous une montre à pile ou avec une batterie ?

Le gros atout des montres hybrides réside dans leur autonomie impressionnante. Là où les smartwatches classiques peinent à tenir plus de cinq jours, les modèles hybrides peuvent tenir des semaines, voire des mois sans recharge. Les plus endurantes fonctionnent cependant avec des piles, ce qui demande un investissement régulier plusieurs fois par an. Les modèles à batterie sont moins endurants, mais ne demandent qu'une recharge sur leur socle une fois par semaine ou par mois.

Souhaitez-vous une montre avec ou sans écran ?

Le but des montres connectées hybrides est d'offrir une grosse autonomie en utilisant un système analogique à aiguilles. C'est en effet l'écran qui est le plus gourmand sur une smartwatch, donc autant s'en passer ! Certaines hybrides conservent toutefois un reliquat d'affichage numérique sous forme d'écran OLED. Ce sont des modèles basiques, sans couleurs et généralement pas tactiles. Ils permettent cependant d'afficher les infos essentielles comme l'heure, le rythme cardiaque ou encore les notifications. La présence d'un tel écran implique toutefois un prix plus élevé que les hybrides ne fonctionnant qu'avec des aiguilles.

Quels éléments annexes prendre en compte ?

En plus de l'écran, il convient de regarder quels autres équipements embarque votre future montre hybride. Beaucoup de modèles utilisent un capteur de rythme cardiaque capable de fonctionner 24/7. Le GPS est par contre absent 99% du temps sur ce type de montre connectée. A vous de voir si vous souhaitez un modèle sportif ou juste limité au strict nécessaire. Plus votre montre sera équipée d'équipements high-tech, plus son prix sera élevé.

Vous êtes à la recherche d'une montre connectée capable de vous suivre lors d'activité sportive ? Découvrez notre comparatif des meilleures montres connectées sport .

Modifié le 09/06/2021 à 17h02
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page