Montre connectée hybride : notre comparatif des meilleurs modèles de 2019

Johan Gautreau Contributeur
26 septembre 2019 à 15h17
0
Le top du top
Le choix de la rédac
Le rapport qualité/ prix
Withings Steel HR Sport
+ Design racé
+ Ecran OLED discret
+ Bonne autonomie
Garmin Vivomove 3
+ Ecran OLED invisible
+ Suivi santé poussé
Fossil Q Commuter
+ Choix des design
+ Gestion futée des aiguilles
+ Excellente autonomie

Face à l'autonomie parfois douteuse des montres connectées classiques, les constructeurs ont dû trouver des parades. La meilleure solution s'est avérée être la création de montres hybrides mêlant fonctions connectées et aiguilles “à l'ancienne”. Les marques rivalisent d'ailleurs d'imagination pour imposer leurs modèles phares sur un marché en pleine prise de vitesse.

Le français Withings a ainsi su s'imposer parmi les premiers dans ce secteur habituellement dominé par les marques asiatiques et américaines. Il a vite été rejoint par la concurrence comme Fossil, Garmin ou encore LG. Toutes les montres hybrides de ces marques offrent une autonomie impressionnante, allant d'une semaine à plusieurs mois. Cela se fait cependant au détriment de certaines options comme le GPS ou la connectivité Wi-Fi. Le choix reste cependant très large avec de très belles montres connectées à découvrir régulièrement.

1. Withings Steel HR Sport, l'indétrônable française

Steel Hr sport



Les plus
+ Design racé
+ Ecran OLED discret et pratique
+ Bonne autonomie
Les moins
- Ecran OLED illisible en plein soleil
- Suivi sport un peu léger

S'il y a bien un nom qui se démarque dans le monde des montres hybrides, c'est celui de Withings. La marque française abreuve le marché avec toute une gamme de smartwatches de qualité, visant tous les budgets. Le modèle haut de gamme Steel HR Sport est le plus complet, alliant design moderne et fonctions connectées complètes.

Un design qui fait toujours mouche

Rien ne ressemble plus à une montre Withings qu'une autre montre Withings. L'ADN de la marque française est fermement ancré dans la Steel HR Sport. La belle adopte ainsi un boitier de 40 mm très léger. Celui-ci abrite les aiguilles ainsi qu'un écran OLED et un second cadran qui indique l'avancement dans votre objectif de sport quotidien. Le look de l'ensemble se révèle diablement efficace au quotidien, faisant passer la montre connectée pour un modèle analogique tout ce qu'il y a de plus classique. Du grand art !

Sportive mais pas trop

Withings a toujours orienté ses objets connectés vers la santé et le bien-être physique. La Steel HR Sport vise donc les sportifs avant tout avec son look racé et son bracelet en silicone respirant. La tocante peut suivre le rythme cardiaque, le sommeil, le niveau de VO2Max et jusqu'à 30 sports différents. Mais dans l'absolu, elle reste très basique, se contentant de relevés simples. L'application Health Mate suit la même voix : simplicité avant tout. Les sportifs assidus se tourneront donc vers d'autres solutions comme la Vivomove 3 de Garmin.

Une batterie de championne

N'utilisant qu'un écran OLED, la montre hybride de Withings ne consomme pas beaucoup d'énergie. Elle peut ainsi fonctionner deux à trois semaines entre chaque recharge, écrasant les montres connectées classiques qui peinent à fonctionner plus de quelques jours. Mieux encore : en fin de batterie, le mode réserve coupe l'écran OLED et le capteur de rythme cardiaque pour offrir vingt jours d'autonomie supplémentaires !

Notre avis sur la Withings Steel HR Sport

L'hybride française est un vrai coup de cœur. Conçue pour entretenir la santé de façon simple, elle offre une autonomie monstrueuse et un design aux petits oignons.

2. Garmin Vivomove 3, la plus sportive

Garmin Vivomove 3



Les plus
+ Ecran OLED invisible
+ Suivi sportif poussé
Les moins
- Autonomie décevante
- Ecran OLED illisible en plein soleil

On connait surtout Garmin pour ses excellentes montres connectées sport. Le constructeur américain s'essaye pourtant au marché des hybrides depuis quelques temps déjà. Et le succès semble au rendez-vous si on en croit la sortie récente de la Vivomove 3.

Un écran OLED invisible

Quand Garmin empiète sur les plates-bandes de Withings, ça donne un résultat pour le moins attrayant. La Vivomove 3 embarque en effet un écran OLED... totalement invisible quand il est en veille ! Dissimulé dans la partie basse du boitier de 44mm, celui-ci affiche de nombreuses informations comme le nombre de pas, le rythme cardiaque ou même votre niveau de stress. Lors de son activation, les aiguilles analogiques se placent de façon à ne pas obstruer la vue, ce qui est fort pratique. Le modèle Luxe utilise même deux écrans mais son prix élevé ne la met pas à portée de tous les budgets...

Le sport avant tout

Plus que toutes ses concurrentes, la Vivomove 3 vise les sportifs. Certes, elle n'embarque pas de GPS comme la plupart des hybrides, mais cela n'empêche pas de profiter de l'expertise de Garmin dans le domaine sportif. La montre hybride permet ainsi de suivre le sommeil, les progrès sportifs au quotidien, le rythme cardiaque mais aussi d'autres paramètres moins répandus comme les étages gravis ou le niveau de SpO2. L'application Garmin Connect, bien qu'un peu austère, permet ensuite d'afficher toutes ces données sous forme de graphiques.

Une autonomie un peu légère

Aussi belle et efficace soit-elle, la Vivomove 3 souffre d'un gros défaut pour une hybride : son autonomie trop faible. En mode connecté, elle dépasse difficilement les cinq jours. Pour peu que vous l'utilisiez intensivement pour le sport, elle durera encore moins longtemps. Pour bénéficier du meilleur temps de batterie, soit environ vingt jours, il faudra passer en mode montre classique sans suivi de santé ou notifications.

Notre avis sur la Garmin Vivomove 3

Probablement la montre hybride la mieux taillée pour les sportifs. Dommage qu'elle coûte si cher et manque d'autonomie face à ses concurrentes.

3. Fossil Q Commuter, le design avant tout

Fossil Q Commuter



Les plus
+ Design très classe
+ Gestion futée des aiguilles
+ Autonomie excellente
Les moins
- Suivi santé anecdotique
- Pas de capteur cardiaque
- Application austère

Marque incontournable dans le domaine des montres connectées, Fossil dispose probablement de la plus large gamme d'hybrides à disposition sur le marché. Notre choix se porte sur la Commuter, imposante mais diablement efficace.

Pas d'écran mais des aiguilles très futées

A première vue, rien ne permet de dire que la Fossil Q Commuter est une montre connectée. Pas d'écran OLED visible ou dissimulé, juste des aiguilles classiques et un second cadran avec une petite aiguille. Sous l'aspect massif de cette hybride se dissimule pourtant un mécanisme futé qui fait bouger les aiguilles sur les deux cadrans quand vous recevez une notification. Encore mieux : tout est personnalisable grâce à l'application !

Plusieurs looks pour tous les goûts

Vous cherchez une montre vraiment à votre goût ? Alors la Fossil Q Commuter est à voir d'urgence. Fossil mixe avec brio les couleurs de boitiers et les matières de ses bracelets. Du look vintage en cuir au tout métal en passant par l'urbain discret, la Commuter se décline à toutes les sauces. Nous reprocherons seulement à cette montre l'absence d'éclairage pour la nuit. Sans écran secondaire, impossible de voir l'heure dans le noir...

Une partie santé en retrait mais une autonomie impressionnante

Soyons francs : la Fossil Q Commuter ne s'adresse clairement pas aux sportifs. Si la montre hybride est capable de suivre le sommeil et le nombre de pas, elle ne va pas plus loin. L'absence de capteur de rythme cardiaque la pénalise lourdement pour le suivi de la santé. Cela permet toutefois à sa pile d'assurer jusqu'à six mois d'autonomie. On notera quand même les efforts de Fossil a mis à jour son application pour smartphone afin de la rendre plus efficace sur le suivi du sommeil.

Notre avis sur la Fossil Q Commuter

L'hybride américaine va à contre-courant des tendances en misant plus sur le design que sur le suivi de la santé. Ça lui réussit particulièrement bien grâce à un système de notifications vraiment futé. Son autonomie assurée par une pile est de plus l'une des meilleures du moment.

4. Xiaomi Mijia Quartz Watch, la plus discrète

Xiaomi Quartz Watch



Les plus
+ Design léger et discret
+ Autonomie impressionnante
Les moins
- Fonctions connectées et sportives très limitées
- Application en anglais

Xiaomi lançait en 2017 sa propre marque de montres connectées, Amazfit. Mais plus récemment, la marque chinoise s'est aussi essayée aux montres hybrides avec la Mijia Quartz Watch. Comme souvent chez le constructeur asiatique, c'est le prix qui fait pencher la balance en faveur de cette smartwatch.

Une montre très discrète

Tout comme la Fossil Q Commuter, il est difficile de voir que la Mijia Quartz Watch est une tocante connectée. Très fine et ulta-légère, elle passe inaperçue au poignet avec un boitier de seulement 40 mm pour un poids de 42 grammes. Le cadran arbore trois aiguilles comme chez Withings, la plus petite indiquant le nombre de pas de la journée. Trois coloris sont disponibles pour cette smartwatch qui séduira aussi bien les hommes que les femmes.

Des fonctions connectées très réduites

Des six montres hybrides de notre sélection, c'est celle de Xiaomi qui dispose du moins de fonctions connectées. L'application très minimaliste permet seulement de voir le nombre de pas du jour ou programmer des alarmes. Il n'y a aucun suivi du sommeil ou du rythme cardiaque, le minimalisme est de rigueur. Les sportifs passeront donc leur chemin sans regrets.

Une autonomie démentielle

A l'instar de la Fossil Q Commuter, la Mijia Quartz Watch fonctionne avec une pile bouton. L'absence de capteur de rythme cardiaque et d'écran OLED lui autorise ainsi une autonomie énorme de six à huit mois. Elle est aussi résistante à l'eau, ce qui permet de l'utiliser sous la douche sans risques. Mais ce qui démarque vraiment cette smartwatch de ses concurrentes, c'est clairement son prix. On la trouve ainsi à moins de 60€ là où les autres modèles s'affichent deux ou trois fois plus cher.

Notre avis sur la Xiaomi Mijia Quartz Watch

La montre hybride de Xiaomi ne coûte pas cher et on comprend vite pourquoi : pas de capteur de rythme cardiaque, une application minimaliste et un suivi de la santé anecdotique... Malgré tout, elle vaut le coup d'œil pour son design sobre et son autonomie monstrueuse, le tout à un prix vraiment contenu.
Retour au menu

5. LG Watch W7, carrément atypique

LG Watch W7



Les plus
+ WearOS très complet
+ Vrai écran tactile couleur
Les moins
- Autonomie décevante
- Aiguilles pas toujours bien gérées

Une montre à aiguilles sous WearOS, il fallait oser. C'est pourtant le pari audacieux pris par le constructeur coréen LG avec la Watch W7. Un modèle unique en son genre qui vaut le coup d'œil.

Un look très urbain

C'est indéniable, la LG Watch W7 n'est pas la plus discrète des smartwatches. Son boitier de 44 mm est vraiment imposant, tout comme son poids de 80 grammes. On la sent passer une fois placée au poignet ! Son look n'est d'ailleurs pas sans faire penser à celui de la Samsung Galaxy Watch. La comparaison s'arrête cependant ici puisque la tocante de LG est un modèle hybride vraiment unique sur le marché.

WearOS + aiguilles = W7

Le système d'exploitation WearOS de la Watch W7 est largement répandu sur le marché des montres connectées. Celui-ci n'avait toutefois jamais dû fonctionner en conjonction avec de vrais aiguilles. Le résultat final n'est pas dénué d'intérêt même si on note parfois une petite gêne provenant des aiguilles mal placées. La présence d'un grand écran tactile de 1.2” permet toutefois l'affichage de plus d'informations que les autres hybrides du marché. La W7 est donc idéale si vous aimez gérer plein de notifications et autres informations au poignet.

La santé au second plan

Sans capteur de rythme cardiaque ou de GPS, la LG Watch W7 laisse au second plan le suivi de la santé. Elle brillera donc plus en tant que compagne pour les notifications, envoi de messages et autres fonctions connectées. Son SoC Wear 2100 vieillissant la limite malheureusement en puissance. L'utilisation d'un système hybride permet cependant de profiter d'une autonomie de deux jours en mode connecté et de plus deux mois en mode montre classique. Pas mal pour une montre WearOS !

Notre avis sur la LG Watch W7

L'hybride coréenne est clairement atypique. Le mélange WearOS et aiguilles, unique en son genre, ne convaincra pas tout le monde. Il permet toutefois de bénéficier d'une smartwatch hybride très axée sur les fonctions connectées, même si c'est au détriment du suivi de la santé. On la recommande aux plus curieux avant tout.

6. Withings Move ECG, la partenaire santé

Withings Move ECG



Les plus
+ Look discret
+ Fonction ECG
+ Superbe autonomie
Les moins
- Suivi sport trop léger

Encore une montre Withings ? Eh bien oui. La marque française est vraiment très prolifique et a une fois de plus fait parler d'elle avec sa toute dernière création, la MoveECG. Sous ses allures de montre analogique se cache en effet une smartwatch hybride très complète.

Le design Withings toujours aussi efficace

Plus abordable que la Steel HR Sport, la Withings Move ECG fait l'impasse sur l'écran OLED. La smartwatch conserve toujours ce look si typique des productions de la société française. Peu importe la situation, la montre connectée se fond parfaitement au poignet, c'est un vrai plaisir ! En plus de ça elle est très légère, pesant à peine 30 grammes.

La montre qui prend soin de votre cœur

Pas besoin d'investir 400€ dans une Apple Watch pour bénéficier d'un ECG à portée de main. Comme l'indique son nom, la montre de Withings est dotée d'un système d'électrocardiogramme pour surveiller le cœur. Son utilisation enfantine permet d'obtenir en quelques jours des graphiques précis et des recommandations sur l'application Health Mate. Couplée aux autres appareils de la marque comme le tensiomètre et la balance connectée, la Move ECG se révèle particulièrement utile pour garder un œil sur sa santé. Bien sûr, elle peut aussi suivre la qualité de votre sommeil ou vos activités sportives comme toutes les autres montres hybrides de Withings.

Pas trop sportive mais endurante

Tout comme ses homologues tirées du catalogue de la marque française, la Withings Move ECG peut suivre de nombreux sports. Mais il faut bien avouer qu'elle reste limitée dans la pertinence des relevés, surtout dès qu'on sort de la classique marche ou de la course à pied. Elle conviendra toutefois aux débutants qui veulent bouger plus régulièrement. Et avec son autonomie record de 18 mois assurée par sa pile, pas de risque de tomber en panne en pleine séance de cyclisme !

Notre avis sur la Withings Move ECG

Parfaitement intégrée dans l'écosystème de Withings, la Move ECG est la seule montre hybride du moment à savoir surveiller la santé cardiaque. En plus de ça, elle est passe-partout et hyper endurante, tout en restant abordable.

Comment choisir sa montre connectée hybride ?

  • L'usage avant tout :

    Êtes-vous plutôt sportif ou voulez-vous un moyen discret de recevoir vos notifications ? Il convient de bien réfléchir à ce que vous comptez faire de votre montre connectée. Les modèles hybrides n'embarquent pas de GPS, ce qui les pénalise pour le sport. La plupart ont cependant un capteur de rythme cardiaque afin de servir de coach pour la santé. On trouve aussi des smartwatches avec des écrans plus ou moins grands pour voir les notifications reçues sur le smartphone. Dans tous les cas, sachez que leurs fonctionnalités sont moins étendues qu'avec les montres connectées plus classiques comme l'Apple Watch et compagnie.
  • Pile ou batterie :

    Le gros atout des montres hybrides réside dans leur autonomie impressionnante. Là où les smartwatches classiques peinent à tenir plus de cinq jours grand maximum, les modèles hybrides peuvent tenir des semaines, voire des mois sans recharge. Les plus endurantes fonctionnent cependant avec des piles, ce qui demande un investissement régulier de quelques euros plusieurs fois par an. Les modèles à batterie sont moins endurants, mais ne demandent qu'une recharge sur leur socle une fois par semaine ou par mois.
  • Avec ou sans écran :

    Le but des montres connectées hybrides est d'offrir une grosse autonomie en utilisant un système analogique à aiguilles. C'est en effet l'écran qui est le plus gourmand sur une smartwatch, donc autant s'en passer ! Certaines hybrides conservent toutefois un reliquat d'affichage numérique sous forme d'écran OLED. Ce sont des modèles basiques, sans couleurs et généralement pas tactiles. Ils permettent cependant d'afficher les infos essentielles comme l'heure, le rythme cardiaque ou encore les notifications. La présence d'un tel écran implique toutefois un prix plus élevé que les hybrides ne fonctionnant qu'avec des aiguilles.
  • Les équipements annexes :

    En plus de l'écran, il convient de regarder quels autres équipements embarque votre future montre hybride. Beaucoup de modèles utilisent un capteur de rythme cardiaque capable de fonctionner 24/7. Le GPS est par contre absent 99% du temps sur ce type de montre connectée. A vous de voir si vous souhaitez un modèle sportif ou juste limité au strict nécessaire. Plus votre montre sera équipée d'équipements high-tech, plus son prix sera élevé.


Notre processus de sélection des produits

Nous réalisons chaque comparatif avec la même minutie et la même méthodologie. Nous passons 4 à 5 heures à analyser les caractéristiques et avis des produits disponibles en France.

À la suite de cela, nous sommes en possession d'une liste d'une quinzaine de produits et nous les testons tous.

Les produits ayant un atout à faire valoir sont ainsi présentés dans ce comparatif.


Vous êtes à la recherche dune montre connectée capable de vous suivre lors d'activité sportive ? Découvrez notre comparatif des meilleures montres connectées sport.
Modifié le 29/09/2019 à 19h25
3 réponses
4 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Blizzard allège la peine infligée au joueur ayant soutenu les manifestations de Hong Kong
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
scroll top