Clubic Week 2.0 : l’attaque de la taxe à 20%

Vidéo : Bienvenue dans cette nouvelle Clubic Week. Au sommaire, la TVA sur les livres numériques devrait prochainement repasser à 20%, Apple est sacré champion des ventes à Noël et Numericable compte ses boulets.

Facebook et les autres services américains du même type peuvent-ils être jugés en France. La question est à nouveau revenue sur les devants de la scène à l'occasion du procès de cet utilisateur français qui avait publié sur son compte une image du tableau de Gustave Courbet baptisé l'origine du Monde.

Pour les incultes, le tableau représente tout simplement le sexe d'une femme dans son plus simple appareil. Sauf que pour Facebook ce n'est aucunement de l'Art mais assimilable à de la pornographie…


Après la polémique, revenons à des considérations plus matérielles. Cette semaine, la justice européenne a demandé à la France d'appliquer une TVA de 20% sur les livres électroniques. Elle refuse donc qu'un taux réduit de 5,5% soit applicable sur le territoire.

En principe ces taux faibles sont applicables pour certains services à condition de pouvoir les dissocier d'un support physique (tablette, smartphone)…


Dans la batlle que se livrent Apple, Samsung et les autres, un comptage donne la marque à la pomme vainqueur à Noel. Les ventes d'iPhone 6 et consorts ont cartonné à tel point que celles du groupe coréen sont passées en deçà, de peu, il faut l'avouer.

Sur l'année, Samsung reste bien entendu au-dessus d'Apple et de loin. D'un autre côté, certains acteurs comme Lenovo ou Huawei ou même Xiaomi réalisent de belles progressions…


Cette semaine, Numericable nous a fait le bilan de son activité pour l'année passée. Et le câblo-opérateur publie des pertes depuis son rachat de SFR. De là à dire qu'il traine sa nouvelle acquisition comme un boulet, il n'y a qu'un pas que nous franchiront allégrement.

D'un autre côté, Numericable explique que la dynamique est lancée et qu'il va travailler à créer des synergies. Tout cela passera par une simplification de la gamme d'offres…


Oyez, oyez, NVIDIA a dévoilé sa première console de salon basée sur Android. Avec la Shield, le groupe entre dans la guerre PS4 vs Xbox mais avec un positionnement différent.

La Shield n'utilise pas de médias physiques pour les jeux puisqu'ils sont streamés depuis le service de jeux en cloud de NVIDIA, le NVIDIA Grid. La société promet d'ailleurs de pouvoir acheter et streamer des nouvelles sorties de titres triple A et des jeux Android optimisés sont déjà disponibles…


La position de la banque centrale sur les monnaies virtuelles : entre deux eaux forcément puisqu'elle invite tout le monde à la prudence mais précise d'un autre côté que pas mal d'opportunités business sont envisageables…

Modifié le 07/03/2015 à 00h03