La réalité virtuelle peut causer le mal des transports

Vidéo : Les casques de réalité virtuelle provoqueraient bien la nausée, un mal qui n'a toujours pas été résolu et reste présent.

De nouvelles recherches réaffirment que la réalité virtuelle peut provoquer la cinétose, ou mal des transports. Des scientifiques à l'université du Minnesota à Minneapolis ont publié une étude qui montre que plus de la moitié des personnes ayant joué à un jeu en réalité virtuelle avec l'Oculus Rift se sont sentis malades après quinze minutes.

Des experts pensent que ce mal des transports est causé par une confusion entre le mouvement que l'on voit dans le casque de réalité virtuelle et le fait que le corps reste relativement stationnaire. Ceci est particulièrement vrai aussi pour les utilisateurs de réalité virtuelle de moto : leur regard reste fixé par habitude sur un point de sortie, ce qui fait que lors de l'amorce d'un virage, la sensation de nausée est très fortement accentuée dans le casque.

Pour s'y habituer, certains préconisent de faire de courtes sessions afin d'habituer le cerveau et l'oreille interne à la réalité virtuelle. C'est d'ailleurs un affichage de sécurité que l'on retrouve systématiquement dans le PS VR, casque de réalité virtuelle de Sony.

Modifié le 07/12/2016 à 12h05