Vidéo-test de la Galaxy TabPro S : la réponse de Samsung à Surface

Vidéo : La Galaxy TabPro S pourrait être vue comme la réponse de Samsung aux Surface Pro et autres iPad Pro. Après une première tentative mitigée sous Android, Samsung choisit Windows 10 pour équiper sa tablette pour professionnels. Un bon pari ?

La Galaxy TabPro S frappe d'emblée par sa finesse, qu'on a plus l'habitude de voir sur une tablette ARM que sur un PC hybride. Elle dépasse à peine un iPad Pro de 1 mm en épaisseur, mais son format est un peu plus compact, plus proche des dimensions d'une Surface Pro 4. C'est tout simplement le meilleur gabarit qu'on ait pu voir sur une tablette 12 pouces : ni trop épaisse, ni trop large.

À lire aussi :


Une tablette hybride ne serait rien sans sa couverture clavier. Bon point : celui de la TabPro S est fourni, là où Microsoft et Apple proposent le leur entre 149 et 179 euros.. Le clavier s'inspire des premières Type Cover de Microsoft : les touches, fines, sont collées les unes aux autres, et complètement plates : pas facile de les distinguer.

L'intérieur de la Galaxy TabPro S est assez proche du modèle de base de Surface Pro 4 : la tablette est animée par un processeur Intel Core m3 à 1,1 GHz, capable de grimper jusqu'à 2,2 GHz en mode turbo, et épaulé par 4 Go de mémoire vive. Samsung se distingue sur l'écran en restant fidèle à sa technologie fétiche : le Super AMOLED. La dalle affiche une définition de 2 160 x 1 440 pixels, pas aussi précise qu'une SP4 mais tout de même lisible. On apprécie évidemment les noirs infinis de la techno d'écran, d'autant plus que les angles de vision sont très larges.


Modifié le 11/05/2016 à 17h11