Grand Prix F1 des Pays-Bas en direct : comment regarder la Formule 1 en streaming ?

31 janvier 2024 à 10h20
27

Êtes-vous prêt pour le prochain Grand Prix de Formule 1 en direct ? La 74ème édition du championnat du monde de Formule 1 s'est lancée cette année sur les chapeaux de roues au Bahreïn. Place maintenant au quatorzième Grand Prix de Formule 1 de la saison, à Zandvoort (Pays-Bas), ce dimanche 27 août 2023 à 15h, heure de Paris. Et pour suivre ce nouveau GP en France en direct comme en replay, vous pourrez compter sur la chaine Canal+, puisque la chaine cryptée possède l'intégralité des droits de la saison 2023 de F1 et la diffuse en direct dans l'Hexagone. En plus de s'abonner, il existe malgré tout des astuces pour pouvoir profiter de la Formule 1 gratuitement en streaming sur internet. On vous explique.

Comme pour les plateformes de streaming et de VoD, nous n'avons pas forcément les mêmes avantages que nos voisins lorsqu'il s'agit des diffusions sportives gratuites en direct comme en replay cette année. Et pour les courses de Formule 1, y compris le Grand Prix des Pays-Bas, c'est d'autant plus criant puisqu'en Belgique, mais aussi en Autriche et en Suisse, elles sont diffusées sur des chaines gratuites. Nos voisins profitent ainsi de la chaine belge Tipik (RTBF), tandis qu'en France, il est nécessaire de s'acquitter d'un abonnement à la chaine Canal+ pour avoir accès aux essais libres, aux qualifications, à la potentielle course sprint puis la course principale de F1.

formule 1

Red Bull règne (déjà) sur la saison 2023 de Formule 1

La saison de Formule 1 2023 se poursuit à vive allure entre les différentes équipes et si de nombreux Grands Prix nous ont procuré des frissons, comme le Grand Prix de Monaco par exemple, le Grand Prix de Grande-Bretagne ne fut pas en reste sur le circuit de Silverstone. Après un début de saison complexe et des résultats décevants pour des équipes telles qu'Alpine ou encore Ferrari, les outsiders ont encore le temps de mettre de l'essence dans leur moteur pour remonter aux classements des pilotes comme des constructeurs, avec comme illustration des équipes telles que McLaren. Côté news, notez que le pilote australien Daniel Ricciardo retrouve un volant après l'éviction du pilote néerlandais Nyck De Vries. Place maintenant au Grand Prix des Pays-Bas, dans le jardin de Max Verstappen, à Zandvoort, où vous pourrez suivre les essais libres, les qualifications puis la course ce weekend.

Un championnat déjà plié pour Verstappen ?

Les courses de Formule 1, en apparence, se suivent et se ressemblent pour Max Verstappen chez Red Bull. Il y a des photos récurrentes, et celles du pilote néerlandais continuant d'aligner les couronnes sans avoir concédé une défaite depuis le Grand Prix d'Azerbaïdjan face à son coéquipier Sergio Perez en est une. Parmi les équipes qui tournent à plein régime, Red Bull ne fait pas défaut. Verstappen a glané la première place aux Grands Prix de Miami, de Monaco, d'Espagne, du Canada, d'Autriche, de Grande-Bretagne et dernièrement, sur le circuit de Spa-Francorchamps, en Belgique. Paraissant intouchable cette saison, le Néerlandais file déjà vers un troisième titre consécutif et compte bien s'imposer sur ses terres, au circuit de Zandvoort, pour le Grand Prix des Pays-Bas.

Charles Leclerc parvient à décrocher la pôle position de ce Grand Prix de Belgique, mais il ne parvient pas à conserver sa première place bien longtemps. Pourchassé par les Red Bull et Lewis Hamilton, le pilote monégasque de Ferrari subit un assaut de Sergio Perez. A l'arrière, Oscar Piastri subit des dommages après avoir été bloqué dans le virage de départ par Carlos Sainz Jr. et est rapidement contrait d'abonner la course après de bons résultats lors des derniers Grands Prix. Les équipes Ferrari et McLaren sont donc mises en lumière d'entrée de couse. Sainz Jr. poursuit la course tant bien que mal avec une voiture éventrée, avant de devoir abandonner à son tour après le tour n°23 en ayant, tant bien que mal, tenter de poursuivre la course.

McLaren monte en puissante, Alpine redore son blason

A l'avant de la course, Verstappen prend la troisième place à Lewis Hamilton au 6ème tour, avec un recours au « DRS ». La différence de vitesse entre les Red Bull et les autres Formule 1 est colossale et illustrée à nouveau dès le tour n°9, où, malgré une défense à l'intérieur, Charles Leclerc ne peut pas grand chose face à Max Verstappen. Les équipes Red Bull et Ferrari continuent de faire la course en tête mais à la fin, comme d'habitude ou presque depuis le début de cette saison de Formule 1, c'est un pilote Red Bull qui remporte la course. Verstappen dépasse Pérez au tour n°14. La pluie fait son apparition au tour n°20 et si l'on est loin du déluge du Grand Prix de Monaco, Max Verstappen a bien failli y perdre sa voiture au tour n°21.

Du côté des pilotes français, soulignons la belle première partie de course de Pierre Gasly, poursuivie par quelques déplacements de choix et une défense efficace face à Alexander Albon au tour n°33. Les Alpines reprennent des couleurs durant ce Grand Prix de Belgique après des dernières courses et des classements catastrophiques. Esteban Ocon, parti 14ème sur la grille de départ, imite son coéquipier au tour n°38 avec un solide dépassement sur Tsunoda. Ce dernier figure parmi les résultats à retenir du jour, tandis qu'Ocon termine ce Grand Prix de Belgique à une belle 8ème place après un dépassement sur Lance Stroll.

Pour le suspense, on repassera. Verstappen s'impose donc pour la 45ème fois dans un Grand Prix de Formule 1, non sans quelques frictions avec son équipe technique au sujet de ses pneumatiques, devant Sergio Perez et Charles Leclerc. Lewis Hamilton, 4ème sur la ligne d'arrivée, signe le meilleur chrono pour un tour en fin de Grand prix. Du côté de McLaren, Lando Norris poursuit sa belle série avec une 7ème place. Le classement en tête reste inchangé entre les pilotes et l'écart continue de se creuser en faveur de Red Bull, avec une première place toujours détenue par Max Verstappen, avec 314 points, devant son dauphin et coéquipier Sergio Perez, avec 189 points. Fernando Alonso reste troisième avec 149 points à l'issue du Grand Prix de Belgique mais voit Lewis Hamilton fondre sur lui avec 148 points. Les deux pilotes Charles Leclerc et George Russell se partagent la 5ème place avec 99 points chacun. Sargeant et De Vries n'ont toujours pas réussi à débloquer leur compteur de points cette saison, ce qui fut fatal à la saison du second, désormais remplacé par Ricciardo chez AlphaTauri. Du côté des pilotes français, Esteban Ocon et Pierre Gasly occupent respectivement les 10ème et 12ème places, avec 35 et 22 points.

La saison 2023 se poursuit sur les chapeaux de roues !

Le 14ème Grand Prix de la saison est plein de promesses sur le circuit de Zandvoort

Après Miami, les pilotes auraient dû retrouver l'Europe et l'Italie au circuit Enzo et Dino Ferrari d'Imola. Faute de conditions météos favorables, le calendrier est modifié et c'est à quelques centaines de kilomètres, à Monaco, que le championnat du monde s'est poursuivi. Le Grand Prix d'Espagne achevé, les pilotes ont traversé l'Atlantique pour le Grand Prix du Canada, avant de revenir en Europe pour les Grands Prix d'Autriche, de Grande-Bretagne, de Hongrie puis de Belgique. Place désormais à une nouvelle course aux Pays-Bas, sur le circuit de Zandvoort, en direct sur Canal+ en France.

Qu'attendre pour la suite de cette nouvelle saison de F1 ?

Du côté du calendrier, des changements notables interviennent néanmoins pour les pilotes de toutes les équipes en termes de sécurité avant le coup de d'envoi de la saison 2023 de Formule 1. Consécutivement aux restrictions multiples liées à la pandémie de COVID-19 en Chine, le Grand Prix de Shanghai disparait à nouveau du programme en faveur du maintien du Grand Prix de Belgique sur le circuit de Spa-Francorchamps, initialement par les sites déprogrammés. Shanghai conserve néanmoins sa licence jusqu'en 2025 ; un Grand Prix de Chine en 2024 n'est donc pas à exclure. Plus encore, la France est à nouveau « out » en termes de sites d'organisation de Grand Prix dans le calendrier, puisque la course estivale au Castellet n'est pas reprogrammée pour 2023 après avoir succédé à Magny-Cours entre 2018 et 2022, faute d'un aboutissement des négociations entre les organisateurs et la FIA alors que le contrat s'est achevé.

Notons également que le Grand Prix des Pays-Bas est maintenu à Zandvoort. Voilà de quoi ravir le public néerlandais qui pourra célébrer son double champion du monde sortant, Max Verstappen, lors du dernier weekend d'août 2023. De nouveaux Grands Prix font également leur apparition dans le calendrier, avec notamment un GP en Afrique du Sud, à Kyalami. Le conflit perdurant en Ukraine a conduit la FIA à annuler d'emblée le Grand Prix de Russie se déroulant en temps normal à Sotchi. Les pays du Golfe ne sont pas en reste en 2023 avec l'instauration d'un GP du Qatar, à Losail, préalablement à la dernière course de la saison qui, une fois encore, aura lieu à Abu Dhabi.

Enfin, le Grand Prix de F1 du Castellet est remplacé dans le calendrier par une nouvelle course urbaine… à Las Vegas ! En plus du Grand Prix des Etats-Unis à Austin, le sol américain reçoit donc un 2ème GP où les équipes se défieront en 2023. Point notable, ce Grand Prix de Las Vegas sera la première course, depuis 38 ans, à se tenir un samedi plutôt qu'un dimanche (!). 24 Grands Prix seront donc à disputer pour cette nouvelle saison de F1. D'un côté, le Néerlandais Max Verstappen va tout faire pour conserver son titre face à son concurrent numéro 1 en termes de palmarès, le Britannique Lewis Hamilton, 7 fois champion du monde. De l'autre, des équipes composées de nombreux outsiders sont attendus sur la grille de départ, parmi lesquels le Monégasque Charles Leclerc, dauphin de Verstappen la saison dernière, et le Mexicain Sergio Perez, qui complète le podium 2022. Aux classements des pilotes comme des constructeurs, Red Bull est dans le viseur des équipes.

Alors que la F1 continue de susciter l'intérêt, avec pas moins de 10% d'accroissement des audiences en direct au niveau international en 2022 par rapport à 2021, les perspectives alléchantes du calendrier et la série à succès Drive to Survive en streaming sur Netflix peuvent contribuer à faire gagner en popularité ce sport automobile. La saison 2023 est aussi marquée par le départ à la retraite du quadruple champion du monde allemand Sebastian Vettel. Parmi les news, l'Australien Daniel Ricciardo, remplaçant chez Red Bull Racing, a remplacé le malheureux Nyck De Vries à la mi-saison chez AlphaTauri. Mick Schumacher quitte Haas et rejoint les équipes Mercedes et McLaren en qualité de remplaçant. Dans les baquets de titulaire, concluons avec un duo 100% tricolore pour l'équipe française Alpine formé par Pierre Gasly, remplaçant l'expérimenté Fernando Alonso transféré chez Aston Martin, et Esteban Ocon. Voilà de quoi idéalement préparer la nouvelle saison de Formula One en streaming, gratuit comme payant !


Quelles chaines diffusent les Grands Prix de F1 2023 ?


En France : streaming payant avec Canal+

En France, c'est la fameuse chaine cryptée historique Canal+ qui diffuse les Grands Prix de F1 en direct comme en replay avec le Grand Prix des Pays-Bas en ligne de mire dimanche 27 août 2023 à 15h (heure de Paris). Toujours sur les chaines Canal+, cette fois Canal+ Sport, vous pourrez suivre en France les essais libres en direct comme en replay dès vendredi 25 août 2023 à 12h10, puis les qualifications dès 15h samedi 26 août 2023 tout en appréciant les analyses de spécialistes F1 dans Formula One. L'émission Formule One, Le Débrief est programmée dans la foulée de la fin du Grand Prix des Pays-Bas à 17h en live sur Canal Plus.

La chaine Canal Plus mélange contenus "en clair", qui peuvent être regardés gratuitement par tous les téléspectateurs, et contenus payants, qui nécessitent un abonnement afin de pouvoir être visionnés. Si certaines courses ont été diffusées en clair, telles que le Grand Prix d'Azerbaïdjan cette saison, s'abonner à la chaine pour voir l'ensemble des Grand Prix en direct ou en replay, est nécessaire, y compris sur internet. Le pack Canal+ Sport est nécessaire pour suivre les essais libres, les qualifications et les courses sprint. Les Grand Prix d'Autriche et de Belgique furent de bons exemples de course sprint sur Canal+ Sport.

Parmi les avantages à s'abonner, vous pouvez choisir entre diverses offres de Canal+ permettant de visionner de nombreux contenus supplémentaires, comme d'autres événements sportifs ou des séries ou films qui sont diffusés sur Canal+ avant d'être ajoutés sur d'autres chaines ou plateformes de streaming. Des applications Canal+ pour smartphones et télévisions connectées peuvent être téléchargées sur le Google Play Store ou l'App Store pour accéder aux Grands Prix sur internet via MyCanal. Sous réserve de connexion internet suffisante, la qualité HD est au rendez-vous pour un rendu visuel appréciable.

Canal+ propose plusieurs formules d'abonnement, avec ou sans engagement, comprenant, pour le streaming, 2 accès simultanés à MyCanal via internet :

  • Formule Canal+, à partir de 22,99 € par mois : cet abonnement comprend l'accès aux chaines Canal+, Canal+ Grand Ecran, Canal+ Sport 360, Canal+ Series, Canal+ Docs et Canal+ Kids. Avec cet abonnement, il est possible de regarder les Grands Prix de Formule 1 que diffuse Canal+, dont le Grand Prix de Formule 1 des Pays-Bas.
  • Formule Canal+ Cine Series, à partir de 25,99 € par mois : taillé pour les fans de séries et de films, cet abonnement comprend les chaines Canal+ présentes dans la formule de base, ainsi que Disney+, Netflix, OCS, Paramount+ et Lionsgate+. Visionnez le Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1 avec ce plan d'abonnement.
  • Formule Canal+ Sport, à partir de 34,99 € par mois : cette offre s'adresse aux amateurs de sport, avec un accès à tous les contenus sportifs diffusés par Canal+ dont une chaine dédiée au foot. Pour suivre l'intégralité des Grands Prix de F1 en France, notamment les essais libres, les qualifications et la course sprint, le Pack Canal+ Sport est nécessaire.
  • Pour les -26 ans, formule Rat+ Sport, à partir de 19,99 € par mois : cette offre comprend les mêmes chaines que le plan d'abonnement Canal+ Sport, avec notamment beIN SPORTS, Canal+ Foot ou encore Eurosport, à prix réduit et sans engagement pour celles et ceux qui ont moins de 26 ans. Rat+ Sport permet de suivre l'intégralité des Grands Prix de F1 en France, notamment les essais libres, les qualifications et la course sprint.
canal+ tarifs Mars 2023

Streaming gratuit des GP 2023 sur les chaines étrangères : qui diffuse les courses ?

Si en France, Canal+ s'est octroyé les droits de diffusion en direct et replay des Grands Prix de la saison de Formule 1 2023, certains pays, à l'étranger, permettent un accès gratuit à la Formule 1 via internet sans avoir à s'abonner. C'est notamment le cas en Autriche, en Belgique comme en Suisse en Europe.

Peut-on accéder aux GP 2023 en streaming à l'étranger ?

Est-il possible de regarder les Grand Prix 2023 sur les chaines étrangères ? En théorie oui, à condition de posséder une adresse IP localisée dans l'un de ces pays. Pour ce faire, il est par exemple possible de passer par un VPN grand public, tel que CyberGhost VPN.

Lorsque l'on souhaite visiter un site, une requête est envoyée de notre appareil au serveur qui héberge le site web, qui s'occupe de nous envoyer une réponse pour nous afficher le site web. Si un VPN est auparavant activé sur l'appareil, la requête est envoyée de l'appareil au serveur VPN dans un tunnel chiffré, ce qui empêche sa lecture et sa manipulation par une tierce partie, et le serveur VPN s'occupe par la suite de relayer la requête au site web, faisant croire au site que la requête provient du serveur VPN et non de l'appareil de l'utilisateur.

Bien que l'usage d'un VPN soit parfaitement légal, notons que pour des questions de droits d'auteurs, l'usage d'un VPN pour accéder à du contenu géo-restreint peut aller à l'encontre de la politique d'utilisation du fournisseur de service.


En Belgique : streaming gratuit avec la RTBF (Tipik)

En Belgique, c'est la chaine gratuite numéro 2 de la RTBF, Tipik, qui diffuse les Grands Prix de Formule 1. En plus du sport, on y retrouve de nombreux contenus : documentaires, séries, films, émissions culturelles… Pour pouvoir regarder tout cela en streaming, rendez-vous sur Auvio, une plateforme de streaming qui réunit aussi bien les contenus de la RTBF que ceux d'autres chaines. Une application est également disponible pour les smartphones Android et iOS, à télécharger respectivement sur le Google Play Store et l'App Store.

Seul problème, pour accéder à la RTBF et autres chaines gratuites belges, il est nécessaire de posséder une IP belge ou une adresse et un numéro de téléphone en Belgique. En effet, s'il est bien possible de regarder Auvio depuis n'importe quel pays de l'Union Européenne, il est nécessaire d'avoir un compte et d'entrer une adresse postale et un numéro de téléphone qui correspondent à la Belgique pour débloquer l'accès aux sites. En étant localisé en France, nous pouvons nous créer un compte sur la plateforme, mais nous n'avons accès qu'à certains directs et podcasts de la RTBF. Pour accéder aux GP 2023 dont le Grand Prix des Pays-Bas, il faudra donc une IP belge. Ensuite, à vous la Formule 1 sur la RTBF (Tipik) avec des commentaires en français.

RTBF F1 © RTBF


En Suisse : streaming gratuit avec RTS et RTS 2

En Suisse, comme en Belgique, la Formule 1 est diffusée sur une chaine gratuite. Ici, il s'agit de la RTS, qui possède également sa propre plateforme, Play RTS, pour regarder les contenus en direct sur Internet, mais aussi des rediffusions de programmes précédents ou des contenus particuliers comme des séries ou documentaires. En plus de la Formule 1 avec le Grand Prix des Pays-Bas, la RTS propose de nombreuses émissions, compétitions et contenus sportifs, comme du foot ou du ski. Tout comme Auvio, Play RTS est disponible sous la forme d'une application pour smartphones, à télécharger sur le Google Play Store ou l'App Store.

Certains programmes peuvent être regardés sans inscription et sans être localisé en Suisse. D'autres sont réservés aux habitants du pays et sont clairement indiqués, avec la mention "Ce contenu n'est accessible que depuis la Suisse". Avoir une adresse IP suisse est donc nécessaire pour débloquer et regarder du contenu sur Play RTS, mais vous pouvez également vous créer un compte pour avoir accès à des listes, ainsi qu'à l'historique de votre visionnage.

Play RTS F1 © RTS


En Autriche : streaming gratuit avec ORF et ServusTV

Parmi les autres moyens de regarder la Formule 1 et le Grand Prix des Pays-Bas gratuitement, se tourner vers les chaines et plateformes gratuites autrichiennes ORF et ServusTV en est un. Cependant, Autriche oblige, ici, tout est en allemand, aussi bien sur les plateformes que les commentaires des compétitions. Il est donc nécessaire de posséder quelques connaissances de la langue ou de s'aider un service de traduction pour naviguer sur les sites et regarder la Formule 1 en direct. En plus des courses automobiles, ServusTV diffuse également du football, du tennis, des sports d'hiver et plus encore, comme des émissions sportives. Que ce soit l'ORF ou ServusTV, vous pouvez également les regarder à partir votre smartphone Android ou iOS, les deux étant déclinés en applications officielles.

Mais comme pour la RTBF ou la RTS, il est nécessaire d'être sur le sol autrichien ou détenteur d'une IP autrichienne pour débloquer ces sites et pouvoir profiter de ces contenus. En France, lorsque l'on essaie d'accéder aux directs ou aux rediffusions, une erreur s'affiche pour nous indiquer que les contenus ne sont pas disponibles pour notre pays.

ServusTV F1 © ServusTV


Comment regarder les Grands Prix 2023 depuis l'étranger ?

Avec un abonnement Canal+

Vous êtes à l'étranger et souhaitez regarder les Grands Prix 2023, dont le Grand Prix de Belgique, en français ? Canal+ explique que son application de streaming est accessible depuis la France Métropolitaine et dans les pays membres de l'Union Européenne.

Pour ce Grand Prix des Pays-Bas de Formule 1, si vous n'avez encore jamais été client chez Canal+, vous pouvez donc dès à présent tester ce service sans frais, grâce à une garantie satisfait ou remboursé de 30 jours activée dans la foulée de votre achat.

En revanche, notez que si vous êtes en déplacement en dehors des zones admises par Canal+, il n'est officiellement pas possible de regarder les Grand Prix de Formule 1 2023 en streaming, en direct comme en replay, depuis MyCanal. Vous pouvez continuer de suivre l'actualité de la F1 sur des sites comme Motorsport par exemple et visionner le Grand Prix du moment via une chaine locale sous réserve de disponiblité.

Canal+ et les VPN

Si vous disposez d'un abonnement à Canal+ et que vous vous trouvez en dehors de la zone UE, l'usage d'un VPN n'est pas recommandé par Canal+, selon les termes d'utilisation du service.

Canal+ explique en effet :

À la demande de nos ayants droit (et pour protéger leurs contenus), il n'est pas possible de se servir d'un VPN (réseau privé virtuel) ou d'un Proxy lorsque vous utilisez myCANAL.

Tous les VPNs sont concernés, y compris ceux sur le territoire français ou européen.  


FAQ

Est-ce légal de regarder la F1 en streaming avec un VPN ?

Il est tout à fait légal d'utiliser un VPN en France. Cependant, l'utiliser pour contourner des restrictions géographiques reste une zone grise : s'il n'y a pas encore tout à fait de consensus à ce sujet, il n'empêche que les contenus sont bloqués pour une raison. Souvent, ce sont des questions de droits de diffusion de ces contenus, qui n'appartiennent pas aux mêmes chaines ou plateformes selon les pays. Si ce n'est donc pas totalement illégal, les plateformes peuvent tout de même choisir de bloquer votre accès parce que vous ne respectez pas leurs conditions d'utilisation. C'est ici l'exemple de Canal+ si vous utilisez CyberGhost, NordVPN, ExpressVPN ou tout autre VPN.

Quels sont les VPN gratuits ?

Il y a plusieurs types de VPN qu'il est possible d'utiliser gratuitement. Les premiers sont les VPN 100% gratuits. Généralement, ils trouvent malgré tout un moyen de se financer, avec de la publicité intrusive ou en revendant les données des utilisateurs. Le deuxième type sont les VPN dits "freemium". Ils ont une offre payante et une offre gratuite, dont le fonctionnement est financé par les abonnés au premium. En contrepartie, la version gratuite est souvent limitée au niveau des serveurs disponibles, de l'utilisation ou de la vitesse. Enfin, les versions d'essai des VPN premiums, comme CyberGhost (9100 serveurs dans 91 pays), NordVPN (5600 serveurs dans 60 pays) ou encore ExpressVPN (3000 serveurs dans 94 pays), permettent de tester ces derniers gratuitement pendant une durée limitée.

Puis-je regarder la F1 avec un VPN gratuit ?

Si c'est effectivement possible de regarder la F1 avec un VPN gratuit, la démarche reste compliquée. Dans le cas de la F1, il sera nécessaire de trouver un VPN gratuit avec des serveurs en Belgique, en Autriche ou en Suisse, qui ne sont généralement pas les pays qui sont proposés par ces VPN. Également, la vitesse de connexion de ces VPN est limitée et il est possible qu'elle ne soit tout simplement pas suffisante pour une utilisation pour du streaming. Il est donc plus simple de profiter d'une offre de remboursement d'un VPN premium comme CyberGhost (9100 serveurs dans 91 pays - 45 jours d'essai), NordVPN (5600 serveurs dans 60 pays - 30 jours) ou ExpressVPN (3000 serveurs dans 94 pays - 30 jours) pour utiliser gratuitement un VPN afin de regarder la F1.

Canal+ Sport
Canal+ Sport
  • mood Remboursement sous 30 jours
  • devices 2 connexions simultanées
  • live_tv Qualité vidéo : Ultra HD (4K)
  • download Lecture hors ligne disponible
  • escalator_warning Espace enfant disponible
8.8

Le groupe français Canal+ diffuse ses contenus via le service de SVoD MyCanal. Ce dernier propose un large choix de séries, films, documentaires, etc. Ses fonctionnalités sont variées : multi-live, recommandations, partage d'opinions, grille TV, liste de favoris, téléchargement de vidéos et bien d'autres. Canal+ est disponible en ligne et sur une grande variété de dispositifs (ordinateur, tablette, smartphone, consoles, Smart TV, etc.)

Lire le test complet Essayez Canal+ Sport maintenant !
Avantages Canal+ Sport
  • Des films récents en première diffusion.
  • Apple TV+ intégré.
  • Des formules avec Netflix, OCS, Paramount+ et Disney+.
  • Une interface bien pensée, intuitive...
Inconvénients Canal+ Sport
  • Peu de contenus 4K.
  • Un prix plus élevé que la concurrence.
  • Assez peu de productions exclusives.
  • ... mais sujette à quelques bugs

Thibaut Keutchayan

Je m'intéresse notamment aux problématiques liant nouvelles technologies et politique tout en m'ouvrant à l'immense diversité des sujets que propose le monde de la tech' quand je ne suis pas en train...

Lire d'autres articles

Je m'intéresse notamment aux problématiques liant nouvelles technologies et politique tout en m'ouvrant à l'immense diversité des sujets que propose le monde de la tech' quand je ne suis pas en train de taper dans un ballon.

Lire d'autres articles
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page
Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (27)

ludovic_mottier
si ca c’est pas une pub pour anal + je ne vois pas ce que c’est !!! a peine deguiser en plus
Eths25
Les VPN marchent bien, sinon avec un peu de patience il sera dispo en torrent
gamez
La F1 c’était mieux avant.
dredd
Admin:<br /> Pour pouvoir regarder tout cela en streaming, rendez-vous sur Auvio, une plateforme de streaming qui réunit aussi bien les contenus de la RTBF que ceux d’autres chaines.<br /> Non. La RTBF (La RTBF.be même maintenant, avec la composante en ligne) n’est pas une chaîne de télévision mais un groupe audiovisuel publique francophone. C’est l’équivalent de France Télévision en Belgique Francophone. Ça fait quelques décennies qu’il n’y a plus de chaîne qui s’appelle RTBF. Auvio diffuse les programmes de toutes les chaînes publique francophones comme La Une, Tipik, La Trois, OUF Tivi ou encore les radios du groupe etc. Le sport n’est pas toujours sur la Première d’ailleurs et suivant les impératifs ou l’audience peut très bien être diffusé sur Tipik.<br /> D’ailleurs la F1 je crois que c’est sur Tipik (ex La Deux) et pas sur la Une (ex RTBF du temps de quand la moitié de l’audience du site n’était même pas née).
MattS32
Il y a aussi le service de streaming officiel de la F1 (payant), tout simplement : Regardez la Formule 1 en direct | F1 TV<br /> Avec les même commentaires que la RTBF pour les francophones.<br /> Avec également accès aux formules de promotion, toutes les séances d’EL et de qualif, les essais privés et des archives sur plus de 50 ans.
Nereus
Pour avoir le streaming de la Rtbf il faut renseigner un numéro de téléphone Belge… Et de toute façon le commentateur est incompétent. C’est simple si vous êtes fan de Formule 1, prenez le truc officiel « F1 TV pro » et là vous avez la totale, essais qualifs course replay.
cluclu56
Faire la promotion de VPN et de streaming pour contourner le fait de payer… c’est bof de la part de Clubic.
Krypton_80
Comme pour les plateformes de streaming et de VoD, nous n’avons pas forcément les mêmes avantages que nos voisins lorsqu’il s’agit des diffusions sportives. Et pour la Formule 1, c’est d’autant plus criant puisqu’en Belgique, en Autriche et en Suisse, elle est diffusée sur des chaines gratuites, là où en France, il est nécessaire de s’acquitter d’un abonnement pour y avoir accès.<br /> Comme disait un jour un certain humoriste, en France, tous les hommes naissent libres et égaux en droits, mais certains plus que d’autres.
jvachez
Il serait grand temps que l’union européenne fasse du ménage là-dedans. C’est totalement inadmisslble que certains pays doivent payer pour regarder la F1 et d’autres non ! Le tarif devrait être le même dans toute l’UE sinon l’UE ne sert à rien !
MattS32
C’est pourtant pas compliqué à comprendre, chaque pays a ses propres chaînes de TV, et dans chaque pays, il y a une chaîne qui a payé pour diffuser la F1. Chaîne qui est parfois une chaîne publique, parfois une chaîne privée gratuite, parfois une chaîne privée payante.<br /> Et avec tous les impacts que ça peut avoir sur la qualité de diffusion… Quand c’est Canal+ qui a repris la F1 en France, la qualité de couverture a fait un bond en avant. Parce que forcément, les ressources apportées par des abonnements ne sont pas les mêmes que celles de la publicités. Résultat, Canal+ diffuse toutes les séances en intégralité (là où TF1 ne diffusait le plus souvent que le GP, de temps en temps les qualifs, à peu près jamais les essais… et le tout blindé de coupures pubs, ratant par exemple ainsi l’un des plus beau dépassements de l’histoire…), avec un dispositif sur place beaucoup plus complet (sur la plupart des courses, au moins 6 journalistes et consultants sur place, et toutes les équipes techniques qui vont avec), y compris sur les GP les plus éloignés (TF1 n’envoyait parfois personne sur place, alors qu’avec Canal+ il y a une équipe réduite, mais une équipe quand même)… Et des émissions et documentaires complémentaires en plus des directs.<br /> D’ailleurs, Canal+ a reçu plusieurs fois pendant ces 10 dernières années le prix du meilleur diffuseur de la F1 attribué chaque année par la FOM à un des diffuseurs.<br /> jvachez:<br /> Le tarif devrait être le même dans toute l’UE sinon l’UE ne sert à rien !<br /> Dis moi à quel moment l’UE a eu pour vocation d’aligner les prix dans l’ensemble de l’UE ?<br /> C’est impossible, ne serait ce que pour une raison évidente : les salaires sont très loin d’y être égaux (au 1er janvier 2023, il y a un facteur 6 entre le salaire minimum le plus élevé de l’UE, au Luxembourg, et le plus faible, en Bulgarie)…<br /> Et si tu exiges une égalité des salaires, ça sera forcément au détriment des pays de l’ouest, dont la France, qui a le 6ème salaire minimum le plus élevé parmi les 22 États-membres où il y en a un).<br /> Et vraiment, si tu estimes que pour servir à quelque chose, la priorité d’une union comme l’UE doit être de s’assurer que la F1 soit accessible au même tarif partout, c’est que tu n’as absolument rien compris à ce à quoi sert l’UE…
Krypton_80
MattS32:<br /> C’est pourtant pas compliqué à comprendre, chaque pays a ses propres chaînes de TV, et dans chaque pays, il y a une chaîne qui a payé pour diffuser la F1. Chaîne qui est parfois une chaîne publique, parfois une chaîne privée gratuite, parfois une chaîne privée payante.<br /> Chaque pays a aussi sa propre législation concernant les retransmissions sportives à la télévision. Voici un exemple avec le mondial de foot :<br /> ici, par France Bleu et France 3<br /> La RTBF diffuse gratuitement tous les matchs de la coupe du monde<br /> Rien à voir avec la France.<br />
MattS32
Krypton_80:<br /> Chaque pays a aussi sa propre législation concernant les retransmissions sportives à la télévision.<br /> Tout a fait. En France, il y a 21 cas d’événements sportifs qui sont obligatoirement diffusés en clair (pas obligatoirement sur une chaîne publique par contre). Ça concerne partiellement la F1, mais uniquement pour une course, qui n’a pas forcément lieux chaque année (et notamment, pas cette année) : le Grand Prix de France.<br /> Pour la F1, Canal+ a fait le choix depuis quelques années de diffuser quelques GP gratuitement, via sa chaîne C8. Cette année il y en aura quatre, en commençant par le GP d’Arabie Saoudite dans deux semaines (attention par contre, c’est un dispositif de couverture spécifique C8, ce n’est pas le dispositif Canal+, car ils n’ont pas le droit de diffuser la même chose sur Canal+ et sur C8 en simultané).
Zimt
Prost, 1990 Grand prix du Mexique, vu à a TV de mes yeux de gamin <br /> La F1, quel sport!!
dredd
On t’as pas vu chialer sur TOUTES les autres limitations et déséquilibres que les pays limitrophes ont par rapport à la France.<br /> Et l’UE sert à un milliard d’autre chose que d’aligner des prix et des conditions dans des marchés intérieurs qui n’ont rien a voir avec les uns avec les autres. S’ils le faisaient, ça crierait au scandale (parce que déjà, mécaniquement ça ferait remonter de manière très important tout un tas de prix en France, abonnements triple play en tête).
Palou
MattS32:<br /> (TF1 n’envoyait parfois personne sur place, alors qu’avec Canal+ il y a une équipe réduite, mais une équipe quand même)<br /> TF1 fait partie du groupe Eurosport et ce sont les reportages de cette dernière qui passaient.<br /> De plus, concernant les GP moto, une chaine en particulier avait payé les droits pour diffuser en direct la course … mais au final n’a jamais diffusé de course, inadmissible !
philumax
Depuis que c’est devenu payant, ça ne m’intéresse plus. Que ça soit pour la F1 ou la Moto.<br /> Et je suis toujours vivant…
Bernardo
Impossible de voir GP moto n’y GP de f1avec connexion 100Mb/s. Réponse du service client (Oui exactement , en effet pendant un grand prix moto ou de formule 1 , le nombre de visiteur sur le site est plus grand que pendant les autres diffusions.<br /> Quand il y a un grand nombre de visiteur sur le site , le site devient surchargé , et pour cela les utilisateurs qui ont la meilleurs connexion Internet vont avoir l’avantage par rapport au autres utilisateurs.<br /> Le souci n’est pas a cause de CyberGhost ou a cause de votre Internet , c’est a cause du site qui est surchargé et nous ne pouvons rien faire dans ce cas .
MattS32
Bernardo:<br /> Quand il y a un grand nombre de visiteur sur le site , le site devient surchargé , et pour cela les utilisateurs qui ont la meilleurs connexion Internet vont avoir l’avantage par rapport au autres utilisateurs.<br /> Là on t’as raconté n’importe quoi hein… Si c’est le serveur source qui est saturé, y a pas de privilège en fonction de la qualité de la connexion des utilisateurs…<br /> Mais la réalité, c’est sans doute que ton problème est plus du côté de Cyberghost (par exemple, la connexion du serveur Cyberghost auquel tu es connecté qui sature) que du côté du serveur source… Forcément, la capacité d’un serveur Cyberghost n’est pas illimitée, donc si tu as beaucoup de monde qui s’y connecte en même temps pour visualiser des flux à 5-10 Mbit/s, ça peut vite saturer…
yalefeu
rappelle moi le cout de l’abonnement au site Clubic…
Jolan
Je suis 100% d’accord. Ma réaction a été d’aller voir le haut de la page 'il y avait la mention plubli-reportage ou quelque chose du genre. Mais non.<br /> A ce niveau de répétition de l’offre myCanal avec tarif, je me demande si cela ne tombe pas sous le coup de la loi.<br /> En plus, comme mentionné dans un commentaire, oubli l’autre solution payante disponible en France : F1 TV.<br /> Idéal si on ne veux pas d’abonnement Canal+<br /> Il faut être honnête, en français ce sont les commentaires de la RTBF qui ne valent pas ceux de C+ . Mais pour les passionnés on peut changer de caméra comme on veux (se mettre en on-board de n’importe quelle voiture à n’importe quel moment), voir les data. Aussi revoir d’ancien grand prix, la F2 etc.<br /> L’appli Android n’est vraiment pas terrible et la gestion Chromecast catastrophique. Du coup, je caste depuis le site web avec Chrome.
MattS32
À noter aussi qu’à terme il est prévu d’intégrer F1 TV Pro dans l’abonnement Canal+ pour avoir à la fois les avantages de F1 TV Pro et les commentaires de Febreau.<br /> Ça a été annoncé par C+ en même temps que la prolongation de leurs droits pour 2025-2029, donc ça devrait arriver en 2025 logiquement.
Morlac
Bof, la F1 ne vaut plus rien depuis un bon moment maintenant
zoup01
Solution simple ( Grace à une pub sur clubic ), abonnement canal à 15,99€/mois pendant 2 ans…<br /> En réalité, c’est la moto qui m’intéresse, je peux maintenant regarder la f1 , j’en profite mais j’ai du mal à rester éveillé pendant 2 heures
Emmanuel_Angulo
Si vous n’avez pas canal, un petit vpn qui vous localise en Belgique et hop, accès a RTBF en ligne…
lynaz
F1TV c’est le top : 10x plus de contenu que sur canal pour 60€ la saison complete… Liberty Média a fait tres fort, canal c’est pas mal mais ça reste cher
Gbhuriaux
Il est tout à fait possible de regarder la RTBF et donc les Grands Prix de formule 1 en direct à partir de France en utilisant un VPN entièrement gratuit à condition d’ouvrir un compte RTBF ou en utilisant celui de Facebook ou de Google, ça fonctionne très bien .
Voir tous les messages sur le forum