De Windows 1.1 à 3.11 Workgroups : les évolutions du système en vidéo

Vidéo : Microsoft souffle bientôt ses 40 bougies ! L'occasion pour nous de vous proposer une rétrospective vidéo intégrant toutes les versions de Windows de la première (Windows 1.0) à la dernière (Windows 8.1). Cet épisode débute par 1.0 et termine par 3

Windows 1.0 (novembre 1985)

C'est en l'an de grâce 1985 qu'on assiste à la naissance de Windows. En réalité cette V1 s'apparente plus à une interface graphique pour DOS qu'un véritable OS à part entière.

L'arrivée de la souris et des fenêtres à l'origine du nom du système rendent le tout nettement plus accessible. L'affichage reste rudimentaire, mais on y trouve déjà quelques classiques comme paint, notepad, la calculatrice ou l'horloge.

0226000007987183-photo-par-d-faut-2015-04-02-18-09-46.jpg

Windows 1.0


Le démineur n'est pas encore présent, il faudra se consoler avec un jeu de reversi dont Steve Ballmer vantait les mérites dans une fausse pub (voir cette vidéo). Côté interface aucun bouton ne vous permet de fermer une fenêtre. Pour mener à bien cette action, il faudra impérativement passer par un menu déroulant.

La version 1 ne sortira finalement qu'aux États-Unis et rencontrera un succès mitigé. Il faudra attendre un an, et une version 1.02 pour que Windows parte à l'assaut du marché international. Outre-Atlantique le système est vendu 99 dollars, soit 216 dollars de 2015 en tenant compte de l'inflation (source U.S. Bureau of Labor Statistics).

Windows 2.0 (1988)

Windows 2.0 arrive à peine 2 ans après Windows 1. Les fenêtres peuvent maintenant se chevaucher, les icônes font leur apparition, et le système gère une quantité plus importante de mémoire vive. La version dédiée aux processeurs i386 prend en charge une nouveauté clés comme le multitâches des applications DOS.

0226000007987181-photo-par-d-faut-2015-04-02-18-10-30.jpg

Windows 2.0 : les fenêtres peuvent se chevaucher.



Windows 3 (octobre 1990), puis 3.1 et 3.11

Avec Windows 3 l'interface graphique subit un véritable lifting. Toujours pas de barre des tâches ni de menu démarrer, mais le système sait désormais exploiter les cartes vidéos 256 couleurs ! Côté RAM Windows 3 gère 16 Mo de mémoire vive contre 1 Mo avec la version la plus aboutie de Windows 2.


0226000007987179-photo-par-d-faut-2015-04-02-18-11-15.jpg

Paint sous Windows 3.0



Pour sa part 3.1 comble les lacunes multimédias de Windows. Il apporte la prise en charge des lecteurs CD et des cartes son. La version Workgroups 3.11 débarquera en novembre 1993. Pour la première fois, l'OS Microsoft supporte les réseaux TCP/IP, ce qui lui assure une place de choix en entreprise. Ici les icônes affichées sur le fond d'écran correspondent aux tâches en cours d'utilisation. Finalement, ce qui ressemble au bureau fait plus office de gestionnaire de tâches.

0226000007987185-photo.jpg

Windows 3.11 : le réseau débarque


À suivre…

Modifié le 02/04/2015 à 20h08