Apple souhaite ne plus utiliser de minerai issu du minage

Vidéo : Apple souhaite ne plus utiliser de minéraux provenant de pays en conflit ou issus du minage.

L'année dernière, Apple s'était engagé à ne pas utiliser de minéraux provenant de pays en conflit pour la fabrication de ses appareils.

A présent, Apple a pris une décision plus ferme encore, et a annoncé qu'il ne souhaitait plus faire appel au minage pour inclure les matériaux rares dans la fabrication de ses appareils et qu'il utiliserait le recyclage, en mettant en place une "boucle fermée" à savoir : récupérer le minerai avant la destruction de l'appareil défectueux.

Des rapports environnementaux de Greenpeace plaçaient Apple bon dernier en matière de durabilité, notamment, en rappelant l'importance « pour Apple et d'autres grandes entreprises informatiques de concevoir des produits qui durent, sont faciles à réparer et recyclables à leur fin de vie ».

Modifié le 26/04/2017 à 12h08