Comparatif des meilleures prises connectées (2020)

Nathan De Langhe
Spécialiste Audio/ Vidéo & Maison connectée
06 novembre 2020 à 14h04
0

Grâce à cette nouvelle génération de prises, il est désormais possible de procéder à des contrôles et pilotages à distance pour plusieurs raisons. La plus importante est sans aucun doute d'évaluer en temps réel sa consommation énergétique, et éventuellement la réduire le cas échéant. Mais elles permettent aussi de réaliser des gains de temps et de confort en s'épargnant certaines corvées. Et pour y parvenir, les constructeurs proposent plusieurs possibilités : programmation de scénarii et minuteurs, allumer ou éteindre à distance les appareils, et plus encore.

Choix de la rédac

TP-Link HS100

Choix de la rédac

  • Compatible avec de nombreux services : Google, Amazon, Jeedom, Nest...
  • Mise en service simple et rapide
  • Pas besoin de hub dédié grâce au WiFi
Entrée de gamme

Konyks Priska Mini

Entrée de gamme

  • Fonctionnalités
  • Label French Tech
  • Compatible Alexa et Google Assistant
Premier prix

Horsky Prise connectée

Premier prix

  • Prix
  • Fonctionnalités

1. Tp-Link HS100

TP-Link HS100 Choix de la rédac
  • Compatible avec de nombreux services : Google, Amazon, Jeedom, Nest...
  • Mise en service simple et rapide
  • Pas besoin de hub dédié grâce au WiFi
L'excellent rapport qualité/prix

Face à l'Amazon Smart Plug, la prise connectée de TP-Link est clairement gagnante. Plus abordable, plus compacte et plus réactive, elle se veut aussi bien plus ouverte. La HS100 fonctionne parfaitement avec Google Assistant et Amazon Alexa, tout comme les scénarios IFTTT et même la box open-source Jeedom, pour ne citer que cela.

L'excellent rapport qualité/prix

Face à l'Amazon Smart Plug, la prise connectée de TP-Link est clairement gagnante. Plus abordable, plus compacte et plus réactive, elle se veut aussi bien plus ouverte. La HS100 fonctionne parfaitement avec Google Assistant et Amazon Alexa, tout comme les scénarios IFTTT et même la box open-source Jeedom, pour ne citer que cela.

En savoir plus : test de la TP-Link HS100

TP-Link a fait des outils technologiques sa spécialité. Comme bon nombre de ses concurrents, l'entreprise chinoise s'est lancée dans le secteur des prises connectées en concevant son modèle : la prise connectée TP-Link HS100.

Un design rigoureusement standard

La prise connectée TP-Link HS100 ne tranche pas par rapport à ce qu'il se fait actuellement sur le marché. La prise est compacte (10 × 6,6 x 7,7 cm), de forme ovale, blanche et entièrement en plastique. Une formule qui a fait ses preuves et qui s'inscrit dans la norme. Le bouton marche/arrêt, qui permet de contrôler manuellement la prise, se trouve sur la façade avant, juste au-dessus de l'encoche de la prise. Il indique par ailleurs l'état de la connexion. Enfin, sur le dessus, on trouve le petit bouton qui permet de lier la prise connectée à l'application mobile.

Pour l'installation, il faut télécharger l'application Kasa, qui permettra de contrôler à distance la prise TP Link-HS100 et de la lier au réseau Wi-Fi domestique en connexion directe. Une méthode simple et de plus en plus répandue.

Contrôler vocalement sa consommation électrique

Une fois installée et connectée, la prise est contrôlable à distance via l'application Kasa. À noter que cette application est entièrement en anglais, ce qui peut être un handicap pour les non-anglophones. Néanmoins, le lien entre la prise et l'application se fait en quelques secondes et est très bien expliqué.

Mais le gros point fort de la prise connectée TP-Link HS100 est sa compatibilité avec les assistants vocaux comme Alexa d'Amazon ou Google Assistant. L'application offre une foule d'informations sur la prise : consommation en temps réel, consommation globale et statistiques sur les 7 ou 30 derniers jours. De quoi ravir les consommateurs cherchant à réaliser des économies d'électricité.

Côté fonctionnalités, l'application Kasa permet forcément d'éteindre et d'allumer la prise en un clic ou de manière automatisée en fonction de l'heure. TP-Link a également pensé à la possibilité de créer des « scènes ». Il s'agit de programmes qui permettent de faire fonctionner plusieurs périphériques simultanément. Une option limitée avec une seule prise, mais il est possible d'imaginer une scène « couché » afin d'éteindre toutes les lumières de son intérieur en un clic, par exemple.

Le principal avantage de la prise connectée TP-Link HS100 réside dans le fait qu'il est possible de la contrôler avec les assistants vocaux. Un véritable point fort face à ses concurrents directs, comme Belkin. Pour les autres fonctionnalités, rien de transcendant n'est proposé, même si cette idée de « scènes » est très intéressante et mériterait d'être plus élaborée. Reste l'application, à traduire pour la rendre vraiment exploitable par les débutants en domotique.

2. Bosch Smart Home

Bosch Smart Home Le plus sûr
  • Paramétrage simple
  • Sobre
  • Compatible avec le pont Philips Hue
Cryptage des données

La prise connectée Bosch Smart Home rentre parfaitement à l'éco système que tente de mettre en place la marque allemande afin de se distinguer. Le design a été travaillé avec soin, ce qui est plutôt attendu. Malgré tout, ses fonctionnalités plutôt limitées en font un modèle relativement sommaire. Et ce, à un prix un peu élevé par rapport aux prises concurrentes, qui proposent des fonctionnalités plus poussées.

Cryptage des données

La prise connectée Bosch Smart Home rentre parfaitement à l'éco système que tente de mettre en place la marque allemande afin de se distinguer. Le design a été travaillé avec soin, ce qui est plutôt attendu. Malgré tout, ses fonctionnalités plutôt limitées en font un modèle relativement sommaire. Et ce, à un prix un peu élevé par rapport aux prises concurrentes, qui proposent des fonctionnalités plus poussées.

On ne présente plus la marque Bosch. L'enseigne tentaculaire allemande s'est imposée dans tous les secteurs de l'équipement intérieur, et les prises connectées ne font pas exception. En juillet 2017, Bosch sort sa prise « Bosch Smart Home », avec la même ambition que nos voisins outre-Rhin : fournir tous les éléments domotiques permettant d'autonomiser une maison connectée.

Un design familier

La prise Bosch Smart Home est dotée d'un design qui contraste un peu avec la concurrence. En effet, cette prise est presque carrée, avec des dimensions de 70 x 79 x 39 mm, et rappelle le design des anciens modèles de prises connectées Osram. Elle est d'une couleur banche/grise et se révèle assez discrète. Un unique bouton marche/arrêt se trouve sur le devant de la prise.

Du côté de l'installation, il est important de relever qu'il faut posséder la box Bosch. Cette dernière sert de pont de connexion et permet donc de piloter sa prise électrique depuis son téléphone, à l'image des box Hue de chez Philips. Box à vos côtés et smartphone en main, il vous suffit de scanner le code QR à l'arrière de la prise pour lier cette dernière à l'application, via Wi-Fi.

Des fonctionnalités limitées mais protégeant votre vie privée

Du côté des fonctionnalités, l'application Bosch reste très traditionnelle. Il est donc possible d'allumer et d'éteindre la prise et un clic, de lire les données de consommation en temps réel, et de programmer une mise en route/un arrêt à une heure précise. Une fonctionnalité pratique pour mettre en route sa machine à café le matin à telle heure et la faire s'arrêter 15 minutes après, par exemple.

Si les fonctionnalités proposées respectent le minimum syndical, un point d'honneur est mis par Bosch sur la protection des données de l'utilisateur. En effet, les informations récoltées par la box Bosch Smart Home sont cryptées et stockées localement, permettant ainsi à l'utilisateur de se sentir plus serein. C'est cependant au prix d'une absence de compatibilité avec un assistant vocal.

3. Elgato Eve Energy

Elgato Eve Energy Pour les Apple-users
  • App. agréable à utiliser
  • Facile à installer
  • L'intégration Homekit vraiment aboutie
La prise connectée compatible homekit

La prise Elgato Eve Energy affiche des caractéristiques inhabituelles qui peuvent vite en limiter l'utilisation. Si elle se destine uniquement aux utilisateurs d'Apple HomeKit, ses fonctionnalités demeurent relativement complètes, en marge d'une installation inutilement complexifiée. Par ailleurs, un pilotage à distance via la 4G est possible, mais il présente une fiabilité incertaine par rapport au Wi-Fi. Bref, de bonnes idées sont bien présentes, mais pas mal de petites imperfections viennent gâcher le plaisir et méritent d'être corrigées à l'avenir.

La prise connectée compatible homekit

La prise Elgato Eve Energy affiche des caractéristiques inhabituelles qui peuvent vite en limiter l'utilisation. Si elle se destine uniquement aux utilisateurs d'Apple HomeKit, ses fonctionnalités demeurent relativement complètes, en marge d'une installation inutilement complexifiée. Par ailleurs, un pilotage à distance via la 4G est possible, mais il présente une fiabilité incertaine par rapport au Wi-Fi. Bref, de bonnes idées sont bien présentes, mais pas mal de petites imperfections viennent gâcher le plaisir et méritent d'être corrigées à l'avenir.

Avec la prise Eve Energy, le fabricant allemand Elgato s'adresse avant tout aux utilisateurs du HomeKit d'Apple. Un choix qui pourrait satisfaire les adeptes de la marque à la pomme et qui présente quelques fonctionnalités intéressantes, en marge des conceptions habituelles.

Une prise discrète et compatible avec HomeKit

D'abord, focalisons-nous sur la construction. Au premier abord, la construction de la Eve Energy s'avère plutôt compacte et inspire une certaine robustesse. Une LED de mise sous tension est présente, de même qu'un bouton marche/arrêt assez classique.

Mais il faut noter une chose surprenante : l'absence de prise de terre conventionnelle, au profit d'un système avec un contact sur le pourtour de la prise. Une conception qui ne conviendra donc pas à tous les appareils, surtout ceux ayant un système classique. Il faudra, au préalable, s'assurer de la bonne compatibilité entre la prise et l'appareil. Un choix curieux, difficile à expliquer.

Passé cette contrainte et une fois la prise branchée, l'installation est relativement facile. Après le téléchargement de l'application Eve depuis l'AppStore, elle permet de connecter et piloter tous les équipements compatibles de chez Elgato, mais aussi les équipements compatibles HomeKit d'autres marques. Cela donne évidemment la possibilité de piloter des ampoules utilisant le Hue de chez Philips, par exemple. Reste enfin l'appairage, qui suit une procédure là aussi inhabituelle : il faut photographier le code inscrit sur la prise pour qu'elle soit reconnue par l'application. Une procédure théoriquement efficace, mais qui est délicate à suivre dans un environnement sombre.

Des fonctionnalités variées

Une fois la prise opérationnelle, il est alors possible de tester les fonctionnalités de cette dernière via l'application.

En outre, il est possible d'associer la prise à la pièce dans laquelle elle se trouve et de la renommer pour mieux l'identifier. Il est également proposé de configurer des programmes pour chaque prise ou groupe de prises, et donc d'enclencher les appareils à une heure précise. Reste enfin la possibilité d'obtenir une évaluation assez précise de la consommation des appareils électriques du foyer, ce qui présente un intérêt pour les adeptes des économies d'énergie. Et le tout est pilotable à la voix grâce à Siri.

Tout cela semble assez convaincant. Mais il faut noter que le constructeur allemand propose d'autres fonctionnalités avec l'application, qui ne peuvent être exploitables qu'avec d'autres appareils de la marque, comme un capteur de température. L'utilisateur qui souhaite des fonctionnalités complètes est donc contraint d'investir dans d'autres équipements pour en profiter pleinement.

4. Konyks Priska Mini

Konyks Priska Mini Entrée de gamme
  • Fonctionnalités
  • Label French Tech
  • Compatible Alexa et Google Assistant
Une entrée de gamme ultra convaincante

La Konyks Priska est un modèle de prise électrique connectée somme toute basique. Si elle ne révolutionne guère la domotique avec ses fonctionnalités simplifiées au maximum, elle présente malgré tout l'avantage d'une utilisation simplifiée pour les néophytes. Une simplicité de conception qui a un impact évidemment sur le prix, et qui en fait un modèle d'entrée de gamme plutôt intéressant.

Une entrée de gamme ultra convaincante

La Konyks Priska est un modèle de prise électrique connectée somme toute basique. Si elle ne révolutionne guère la domotique avec ses fonctionnalités simplifiées au maximum, elle présente malgré tout l'avantage d'une utilisation simplifiée pour les néophytes. Une simplicité de conception qui a un impact évidemment sur le prix, et qui en fait un modèle d'entrée de gamme plutôt intéressant.

Si les prises connectées existent depuis quelques années, la plupart cherchent à proposer des fonctionnalités variées. Pour le constructeur français Konyks et sa prise Priska, le terrain de jeu choisi est le contrôle vocal à l'aide de Google Home ou d'Alexa.

Facile à installer, bien qu'indiscrète

Tout d'abord, la construction de la Konyks Priska est d'une grande sobriété, et sa construction est de qualité, en conformité avec les canons de la concurrence. D'un gabarit contenu, elle ne mesure que 6,5 x 4,3 cm.

L'installation s'avère d'une grande simplicité. Après le branchement, il suffit de télécharger l'application Konyks disponible sur AppStore et Google Play, de créer un compte très rapidement avec son numéro de téléphone, puis de connecter la prise au réseau Wi-Fi domestique. Nul besoin, donc, de pont de connexion, ce qui est un gage de facilité. L'application est également exploitable avec les autres équipements de la marque française. Un bon point pour simplifier la gestion des équipements connectés du foyer.

Le contrôle vocal en priorité

Une fois que tout est installé, le contrôle de la prise respecte la même logique de simplicité. Au point que les fonctionnalités proposées sont finalement peu nombreuses et rendent la prise assez peu différente de la concurrence.

Au premier abord, elle semble même manquer cruellement de possibilités. En témoigne la présence d'un gros bouton vert en forme de prise, qui occupe l'intégralité de l'écran et sur lequel on appuie pour l'allumer et l'éteindre. Fort heureusement, ce n'est pas la seule fonction disponible. Il suffit de glisser le doigt sur le côté pour afficher d'autres options, comme des heures de démarrage et d'extinction mais aussi des minuteurs, qui permettent de programmer des démarrages différés de vos appareils électriques.

L'aspect le plus intéressant est finalement le contrôle vocal. Pour les adeptes d'Alexa ou de Google Home, une simple commande vocale demandant d'allumer ou d'éteindre la prise produit un résultat quasi immédiat. Une fonction qui est aussi bien utilisable avec une enceinte intelligente qu'avec un téléphone, ce qui est plutôt très satisfaisant.

5. Koogeek Homekit

Koogeek Homekit La compacte
  • Compatible Alexa et Google Assistant...
  • ...Mais aussi Apple HomeKit
  • Prix
Le constructeur chinois qui veut équiper toute votre maison

Avec la Koogeek Smart Plug, le constructeur propose d'emblée un produit de bonne facture. En effet, la jeune entreprise fait le choix de proposer un produit très grand public, d'une grande simplicité d'installation et de manipulation. La vraie prouesse réside dans le fait de proposer une compatibilité avec deux des trois principaux assistants vocaux (Siri et Alexa) ainsi qu'avec l'application native d'Apple. Le, tout à un prix très compétitif.

Le constructeur chinois qui veut équiper toute votre maison

Avec la Koogeek Smart Plug, le constructeur propose d'emblée un produit de bonne facture. En effet, la jeune entreprise fait le choix de proposer un produit très grand public, d'une grande simplicité d'installation et de manipulation. La vraie prouesse réside dans le fait de proposer une compatibilité avec deux des trois principaux assistants vocaux (Siri et Alexa) ainsi qu'avec l'application native d'Apple. Le, tout à un prix très compétitif.

Koogeek est une marque encore assez méconnue du grand public. Cette entreprise, fondée en 2015, a pour ambition de fournir tous les équipements indispensables de la Smart Home de demain. Dans son offre, on retrouve logiquement la prise connectée sobrement appelée « Koogeek Smart Plug », destinée aux utilisateurs d'Apple et d'Alexa.

Un format compact au possible

La Koogeek Smart Plug est l'une des prises les plus compactes disponibles à ce jour (6,5 x 6,5 x 9 cm). Elle arbore une forme carrée, avec des angles arrondis sur les côtés. De couleur blanche, cette prise connectée est très sobre et d'une grande discrétion. Un bouton marche/arrêt se trouve sur le dessus pour l'allumer ou l'éteindre manuellement. Ce bouton sert également à réinitialiser la prise en cas de besoin. Il suffit alors d'appuyer dessus pendant 10 secondes. La prise peut supporter jusqu'à 2 500 W, ce qui est largement suffisant pour accueillir n'importe quel appareil d'intérieur.

Quand la prise est branchée, le deuxième petit « e » du logo Koogeek s'illumine pour signifier sa mise en tension. Pour l'installation, l'utilisateur se voit offrir deux possibilités : utiliser l'application Koogeek Home, ou bien se servir de l'application HomeKit d'Apple. Mais dans les deux cas, la prise nécessitera une connexion Wi-Fi pour être installée et exploitée.

Des fonctionnalités sommaires mais suffisantes

Une fois l'installation terminée, on peut commencer à profiter des fonctionnalités. D'abord, l'application Koogeek Home permet de gérer tous les périphériques de la marque, en plus évidemment de la prise connectée. Celle-ci, au-delà des fonctionnalités classiques, permet de suivre la consommation d'électricité soit en temps réel, soit à différents intervalles de temps (au quotidien ou mois par mois). Il est également possible de programmer des heures d'activités pour adapter la prise aux habitudes de l'utilisateur.

Pour les adeptes du HomeKit d'Apple, l'application offre davantage de possibilités. Elle permet d'intégrer la prise connectée au cœur d'un écosystème entier, et d'y créer des scénarii différents. Mais le principal intérêt du fonctionnement via le HomeKit est la possibilité de contrôler votre équipement directement, via Siri. « Siri, éteins la lumière dans la chambre » est donc l'une des phrases que vous pourrez désormais dire à votre iPhone. Pour ceux qui ne sont pas adeptes d'Apple, bonne nouvelle : la Koogeek Smart Plug est également compatible avec Alexa d'Amazon.

6. Horsky Prise connectée

Horsky Prise connectée Premier prix
  • Prix
  • Fonctionnalités
L'excellent choix pour les petites bourses

Horsky se place sur le segment des prises connectées d'entrée de gamme. Pas chère donc, mais sans sacrifier la qualité. Il est vrai que le voyant lumineux restant constamment allumé est un petit raté qui peut devenir gênant. Mais ce dernier est largement compensé par la possibilité de contrôler sa prise connectée avec les assistants vocaux, ainsi que par les fonctionnalités, certes basiques, mais suffisantes. Au final, Horsky réussit le pari de proposer un produit très abordable et suffisamment soigné, adapté aux débutants comme aux utilisateurs confirmés.

L'excellent choix pour les petites bourses

Horsky se place sur le segment des prises connectées d'entrée de gamme. Pas chère donc, mais sans sacrifier la qualité. Il est vrai que le voyant lumineux restant constamment allumé est un petit raté qui peut devenir gênant. Mais ce dernier est largement compensé par la possibilité de contrôler sa prise connectée avec les assistants vocaux, ainsi que par les fonctionnalités, certes basiques, mais suffisantes. Au final, Horsky réussit le pari de proposer un produit très abordable et suffisamment soigné, adapté aux débutants comme aux utilisateurs confirmés.

Horsky propose toute une gamme d'outils technologiques très pratiques. Et au sein de cette gamme, on retrouve la prise connectée Horsky. Peu chère, elle possède pourtant des fonctionnalités très larges.

Un gabarit inhabituel

La prise connectée Horsky arbore un design rectangulaire, proche des prises CPL. D'une taille assez imposante (14,7 x 12,6 x 7,8 cm), elle présente un voyant lumineux sur sa façade, qui témoigne de la bonne connectivité de l'appareil avec le Wi-Fi du foyer. À noter que ce voyant, qui ne s'éteint jamais, peut-être gênant dans une chambre la nuit. Il obligera à recourir à quelques astuces de camouflage pour minimiser la gêne.

Concernant l'installation, il faut télécharger l'application Tuya Smart sur votre smartphone afin de coupler la box Internet avec la prise et le smartphone. Une opération devenue standard, d'une grande simplicité. Cette prise connectée peut supporter 240 V, une tension largement suffisante pour ne pas vous inquiéter de l'appareil branché.

Des fonctions basiques mais suffisantes

Les fonctionnalités constituent le principal champ de bataille des différents constructeurs de prises connectées. De ce côté-ci, Horsky n'innove pas vraiment et reste très classique.

On retrouve ainsi une fonction allumage/extinction, la possibilité de programmer des horaires d'activation ou encore d'activer une minuterie. Cette prise dispose tout de même d'un gros avantage : celui de pouvoir être contrôlée oralement via le Smart Life de l'assistant vocal Alexa d'Amazon Echo, ou par le Google Assistant d'Android. Un gros plus pour un produit aussi peu cher.

Si l'on récapitule, il est donc possible de contrôler la prise connectée soit via l'application Tuya smart, qui permet entre autres de gérer plusieurs périphériques, soit via un assistant vocal, afin de recourir le moins possible à des manipulations sur le smartphone.

7. Osram Smart+

Osram Smart+ La plus complète
  • Compatible Zigbee et donc avec le pont de connexion Philips Hue
  • Prix
Encore une solution européenne

La Osram Smart+ est surtout réputée pour son utilisation conjointe avec la passerelle Hue de chez Philips, afin de contrôler les lumières du foyer. Mais la réduire à cette seule mission serait une erreur. Capable de commuter avec n'importe quel appareil électrique, elle se combine à une enceinte Amazon Echo et le tout devient pilotable à la voix. À l'usage, cela peut vite s'avérer plaisant.

Encore une solution européenne

La Osram Smart+ est surtout réputée pour son utilisation conjointe avec la passerelle Hue de chez Philips, afin de contrôler les lumières du foyer. Mais la réduire à cette seule mission serait une erreur. Capable de commuter avec n'importe quel appareil électrique, elle se combine à une enceinte Amazon Echo et le tout devient pilotable à la voix. À l'usage, cela peut vite s'avérer plaisant.

La prise connectée Osram Smart+ présente un intérêt non-négligeable. Elle dispose d'une fonction lui permettant de se relier à des ponts de connexion tels que le Philips Hue, et assure ainsi un contrôle à distance de vos appareils, notamment les lampes.

Petite, discrète et facile à utiliser

Si avoir une lampe connectée est chose plaisante, il n'est pas nécessaire d'investir dans une ampoule connectée pour obtenir un résultat équivalent. C'est en tout cas ce que promet la prise connectée Osram Smart+, qui se présente sous forme de petit boîtier de 6 x 6 x 8,4 cm et qui arbore un unique bouton marche/arrêt. Une présentation sobre, mais efficace.

On retrouve ici une alternative au Bluetooth : le fameux ZigBee, déjà fort connu et présent sur les produits Philips. Il présente l'avantage d'être plus économe et plus performant que le Bluetooth, et permet à cette prise de se relier à un pont de connexion Hue. Le ZigBee est donc pilotable via l'application du même nom. Une fois la prise branchée, il suffit de la connecter au pont de connexion à l'aide de l'application, et ce, quasi automatiquement.

Piloter l'éclairage, mais pas seulement !

L'une des caractéristiques de l'Osram Smart+ est donc d'être compatible avec ZigBee et l'application Hue de Philips. Et qui dit Hue, dit éclairage intelligent et pilotable à distance. Dans ce domaine, la Smart+ remplit parfaitement sa mission de commutateur, permettant d'allumer et d'éteindre la lumière à distance ou suivant des programmes définis par l'utilisateur.

En revanche, comme il s'agit d'une prise, il est impossible de faire varier l'intensité ou la couleur de la lumière. Seules les ampoules connectées ont cette capacité. Qu'importe, car une prise commutable à distance présente évidemment l'intérêt de couper l'alimentation d'une variété d'appareils, et pas uniquement les lampes.

Autre aspect intéressant de la prise, elle est contrôlable avec Alexa (toujours avec l'aide d'une passerelle). En d'autres termes, si vous disposez d'une enceinte Amazon Echo chez vous, il sera possible de lui ordonner d'éteindre ou d'allumer la prise sur simple commande vocale.

Comment choisir sa prise connectée ?

Différentes connexions disponibles :

Actuellement, deux technologies sont privilégiées par les constructeurs pour contrôler les prises électriques connectées : le Wi-Fi et le Bluetooth. Comme pour les autres équipements connectés, le Wi-Fi représente la solution la plus efficace pour permettre une programmation précise et surtout modifiable à longue distance. En reliant chaque prise à une box Internet, il est aisé de vérifier la consommation, activer ou éteindre certains appareils, et même définir des scénarii depuis son téléphone, et ce depuis n'importe quel endroit. La seconde solution repose sur une connexion en Bluetooth, plus intuitive et facile à mettre en œuvre, mais ayant pour inconvénient d'empêcher un contrôle à longue distance. Une situation qui oblige donc l'utilisateur à se trouver chez lui pour gérer son réseau de prises connectées.

Programmer des minuteurs et scénarii :

L'un des aspects les plus intéressants offerts par les prises connectées, c'est bien évidemment leur pilotage depuis une application. Et pour ce faire, certains constructeurs n'hésitent pas à en proposer permettant de concevoir des scénarii pour activer les appareils à des heures précises et selon un ordre voulu. Par exemple, il sera possible grâce à ces prises d'enclencher la cafetière quelques minutes avant le réveil, afin de ne jamais manquer de café le matin. Cela permet également de couper les appareils en veille durant les heures de travail pour réaliser des économies d'énergie et donc réduire la facture d'électricité. Enfin, dans un registre plus festif, cela peut permettre d'enclencher au moment voulu les illuminations d'un sapin de Noël ou les décorations extérieures. Certains pourront même utiliser un scénario pour créer l'illusion d'une présence à l'intérieur d'une maison à heure fixe, afin de dissuader d'éventuels cambrioleurs.

Un suivi en temps réel de la consommation :

Mais le rôle le plus intéressant des prises connectées est bien évidemment de mesurer avec précision ce que consomme nos appareils électriques. Alors que nous vivons une époque où l'électricité est produite par des ressources pas toujours propres, bon marché ou abondantes, certains veilleront donc à leur consommation pour éviter le gaspillage. Pour cela, les constructeurs, mais aussi des sociétés indépendantes, réalisent des applications pour permettre un suivi en temps réel de notre consommation, que ce soit prise par prise ou sur l'ensemble du réseau domestique. Une solution qui s'accompagne souvent d'un historique afin d'évaluer quel équipement dépense le plus à chaque instant de la journée, et de voir si notre consommation suit une tendance à la hausse ou à la baisse. De telles applications permettront alors d'avoir une faible consommation durant les heures creuses, ou d'éviter le gaspillage avec des appareils actifs, mais inutilisés. On pourra aussi détecter une consommation anormalement élevée d'un équipement trop ancien ou défectueux. Autant de moyens de réaliser des économies et qui intéressent un nombre croissant de particuliers.

Modifié le 30/11/2020 à 17h44
0
0
Partager l'article :
Haut de page