Pourquoi choisir un aspirateur robot qui se vide tout seul ?

18 novembre 2020 à 13h48
0

C'est une évolution qui n'est pas passée inaperçue. Quelques modèles d'aspirateurs robots intègrent désormais une base de recharge qui peut également vider le bac à poussières des aspirateurs.

Choix de la rédac'

Proscenic M7 Pro

Choix de la rédac'

  • Base de recharge aspirante
  • Un prix deux fois moins cher que ses concurrents
  • Silencieux
Top du top

iRobot Roomba i7+

Top du top

  • Système de détection par caméra très précis
  • Un monstre de puissance
  • La station de vidange facilite l'entretien de l'appareil
Rapport qualité/ prix

iRobot Roomba S9+

Rapport qualité/ prix

  • Détection et navigation dans l'espace au dessus du lot
  • Nettoyage performant
  • Application mobile

Les aspirateurs robots qui se vident tout seuls : un confort supplémentaire

Cette technologie, pour le moment, réservée aux appareils haut de gamme, est intégrée directement dans la station de charge. À l'intérieur, on y trouve un moteur qui aspire directement l'intégralité du réservoir de poussières présent dans le robot. Les détritus sont ensuite envoyés dans un sac inclus dans la station. Ce sac est jetable et peut être utilisé pendant 30 à 40 cycles de nettoyage, soit plusieurs semaines, dans le cadre d'une utilisation moyenne du robot, avec deux à trois cycles de nettoyage par semaine. Ce système vous évite ainsi de devoir vider systématiquement votre robot après chaque passage et de mettre les mains dans la poussière.

1. iRobot Roomba i7+

Test iRobot Roomba i7+ Choix de la rédac
  • Système de détection par caméra très précis
  • Un monstre de puissance
  • La station de vidange facilite l'entretien de l'appareil
Le premier modèle équipé d'une base de récupération

Le Roomba i7+ a donné un coup de pied dans le secteur, un peu ronflant à l'époque, des aspirateurs robots. Son idée : transformer la station de charge, souvent le parent pauvre de ce type d'appareil, en base de récupération des poussières. Une fois le cycle de nettoyage accompli, le robot est vidé intégralement et les débris se retrouvent logés dans un sac de grande capacité. Plus besoin de vider le robot tous les deux jours, l'expérience est d'un confort sans précédent.

Le premier modèle équipé d'une base de récupération

Le Roomba i7+ a donné un coup de pied dans le secteur, un peu ronflant à l'époque, des aspirateurs robots. Son idée : transformer la station de charge, souvent le parent pauvre de ce type d'appareil, en base de récupération des poussières. Une fois le cycle de nettoyage accompli, le robot est vidé intégralement et les débris se retrouvent logés dans un sac de grande capacité. Plus besoin de vider le robot tous les deux jours, l'expérience est d'un confort sans précédent.

Le robot lancé au printemps 2019 était, à cette période, le haut du panier de la gamme Roomba. Le robot aspirateur intègre une caméra sur le dessus pour améliorer la cartographie produite à chaque passage et à chaque cycle de nettoyage. Les informations récupérées par l'appareil lui permettent très rapidement de déterminer où se trouvent vos différentes pièces, mais également d'optimiser le temps de nettoyage en fonction de la configuration des lieux, de la position des meubles et de la surface à traiter.

Le nettoyage est assuré par un moteur puissant et deux brosses, l'une centrale et l'autre latérale, pour récupérer les poussières présentes le long des plinthes et les ramener vers le conduit d'aspiration. Ces deux brosses au design unique ont été conçues par iRobot et sont en caoutchouc pour éviter que les poils d'animaux ne soient retenus et forment des touffes qui pourraient obstruer l'appareil.

La station de charge, appelée Clean Base, permet de recharger le robot et de vider son réservoir à poussières automatiquement à chaque fin de cycle. L'opération ne prend que quelques secondes. Si le réservoir à poussières du robot est plein durant le nettoyage, il repartira automatiquement à sa base se vider avant de repartir là où il s'est arrêté.

2. Proscenic M7 Pro

Proscenic M7 Pro Rapport qualité / prix
  • Base de recharge aspirante
  • Un prix deux fois moins cher que ses concurrents
  • Silencieux
Une base aspirante pour les plus petits budgets

Avec le M7 Pro, la marque Proscenic apporte un dispositif inauguré par la marque iRobot sur sa gamme Roomba : la base aspirante. Le principe est aussi simple qu'efficace : le robot aspirateur, une fois son cycle terminé, repart se charger sur sa base. Un moteur inclut dans l'accessoire vient alors vider le bac à poussières de l'aspirateur et dépose les résidus dans un sac jetable prévu à cet effet. Vous n'avez donc plus à vous soucier du vidage régulier du réservoir pour un confort décuplé.

Une base aspirante pour les plus petits budgets

Avec le M7 Pro, la marque Proscenic apporte un dispositif inauguré par la marque iRobot sur sa gamme Roomba : la base aspirante. Le principe est aussi simple qu'efficace : le robot aspirateur, une fois son cycle terminé, repart se charger sur sa base. Un moteur inclut dans l'accessoire vient alors vider le bac à poussières de l'aspirateur et dépose les résidus dans un sac jetable prévu à cet effet. Vous n'avez donc plus à vous soucier du vidage régulier du réservoir pour un confort décuplé.

La marque Proscenic propose enfin une alternative aux aspirateurs robots à base aspirante développés par iRobot. Le constructeur a repris le concept à l'identique tout en apportant quelques modifications comme la taille du réservoir, certes plus petit, mais intégrant un sac à la capacité doublée par rapport à celui des Roomba (3,4 L contre 1,7 L). Le robot, une fois retourné à sa base, sera entièrement vidé par le système d'aspiration présent de la base, et ce, automatiquement. L'entretien est minimal pour plus de confort d'usage.

Du côté des performances, Proscenic ne déçoit pas avec un modèle qui propose une aspiration convenable et précise sur les petits volumes. On pourra noter quelques manques ici et là, le robot « oubliant » certains endroits de la maison de manière assez inexpliquée, mais dans l'ensemble la qualité de nettoyage est clairement au rendez-vous.

L'appareil propose également un mode serpillière pour tous ceux qui veulent se débarrasser du nettoyage de la maison en plus de son aspiration. Ce type de mode sera parfait pour donner un coup de frais au quotidien et sans effort. Son autonomie permet au M7 Pro d'accomplir des cycles de nettoyage d'environ 2 heures, ce qui est suffisant pour traiter l'intégralité d'une maison ou d'un appartement de taille moyenne.

3. iRobot Roomba s9+

Test iRobot Roomba S9+ Top du top
  • Détection et navigation dans l'espace au dessus du lot
  • Nettoyage performant
  • Application mobile
Une évolution en douceur du concept

Avec le s9+, iRobot ne revoir pas sa copie en profondeur mais apporte une amélioration d'un concept qui a fait ses preuves. Le robot nouvelle génération voit sa forme renouvelée pour une récupération encore meilleure des poussières dans les différents coins de la pièce.

Une évolution en douceur du concept

Avec le s9+, iRobot ne revoir pas sa copie en profondeur mais apporte une amélioration d'un concept qui a fait ses preuves. Le robot nouvelle génération voit sa forme renouvelée pour une récupération encore meilleure des poussières dans les différents coins de la pièce.

Sur le papier, le Roomba s9+ est quasiment le même produit que son illustre prédécesseur. Pourtant, ce robot, aujourd'hui la solution la plus haut de gamme proposée par le constructeur américain, inaugure une nouveauté de taille : un nouveau format. Les aspirateurs iRobot ont toujours adopté une forme circulaire, mais pour ce modèle la marque lui a préféré un design en forme de « D », que l'on retrouve habituellement sur les appareils Neato, par exemple.

Pourquoi ce changement ? Pour la qualité du nettoyage qui n'en est que meilleure. En effet, là où les robots circulaires ont du mal à passer, notamment dans les coins, et à atteindre des endroits plus étroits, le s9+ est parfaitement à l'aise. Son format lui permet de se coller aux bords des pièces pour récupérer les poussières nichées dans chaque recoin. Ce design aux lignes plus droites lui permet également de se faufiler plus facilement sous les tables et entre les pieds de chaise, qui causent bien souvent de nombreux soucis à ce type d'appareil.

Pour le reste, le s9+ bénéficie lui aussi d'une caméra associée à des systèmes d'intelligence artificielle pour naviguer dans la maison avec plus d'aisance, repérer les différents objets et les éviter. La puissance d'aspiration est à peu près équivalente à celle du Roomba i7+ ainsi que bon nombre de ses fonctionnalités. C'est donc un excellent aspirateur robot à tous points de vue, malgré un tarif très élevé qui pourrait rebuter bon nombre de consommateurs.

Comment choisir un aspirateur robot qui se vide tout seul ?

Qui fabrique ce type d'appareil ?

Le robot à base aspirante est la prochaine évolution des aspirateurs robots. Pour le moment, c'est la marque iRobot qui domine ce marché. Quoi de plus normal puisque le constructeur a été le premier a proposé ce type d'appareil avec le i7+, puis le s9+. On voit néanmoins des concurrents proposer aujourd'hui leurs propres solutions, en reprenant le concept et en l'adaptant pour le proposer à un tarif bien plus abordable.

Pour quel usage ?

Le robot qui se vide tout seul est évidemment l'aboutissement de l'aspirateur robot. Il vous apporte une automatisation totale en vidant les poussières dans un sac prévu à cet effet après chaque passage, vous évitant une corvée supplémentaire. C'est l'appareil idéal pour ceux qui désirent un confort total et ne veulent plus s'occuper de la propreté de leur sol au quotidien.

À quel prix ?

C'est le point le plus problématique de ce type d'appareil pour le moment. Comme nous le disions plus haut, iRobot est le constructeur le plus en avance sur le secteur et la marque fait payer ses innovations au prix fort. Si le Roomba i7+ a vu son prix baisser au fil des mois, le s9+ reste un modèle très haut de gamme avec un prix stagnant. Fort heureusement, les constructeurs visant le grand public commencent à aborder prudemment le sujet et on voit des produits sortir à des prix bien plus agressifs.

Il faut tout de même garder à l'esprit que l'aspirateur robot est fourni avec un autre équipement entièrement motorisé, et que cela a quoiqu'il arrive un coût. Les aspirateurs robots qui se vident tout seuls seront toujours un peu plus chers que leurs homologues sans base aspirante. Le confort a un prix, espérons qu'il soit de moins en moins important au fil des ans.

Et les sacs ?

Certaines marques, comme iRobot, proposent des sacs pour récupérer les poussières. Ceux-ci sont très bien conçus et permettent de les jeter à la poubelle une fois pleine sans mettre les doigts dans la saleté. Cependant, ceux-ci ont également un prix, et pas forcément des plus abordables. (Durée de vie estimée à plusieurs mois dans le cadre d'une utilisation moyenne). C'est assez cher et vous ne pourrez pas vider un sac existant pour faire des économies, la marque ayant veillé à verrouiller l'accès aux poussières.

Le sujet vous a intéressé ? Découvrez nos autres dossiers aspirateurs robot :

Modifié le 26/11/2020 à 15h35
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page