Le crash de Schiaparelli dû à un défaut de capteur d'altitude

Vidéo : Le crash de Schiaparelli dû à un défaut de capteur d'altitude

L'Agence Spatiale Européenne croit savoir pourquoi la sonde Schiaparelli s'est écrasé à la surface de Mars. La sonde amorçait parfaitement sa descente vers la surface martienne lorsqu'apparemment, un de ses capteurs d'altitude aurait décrété que l'atterrissage venait d'avoir lieu. La sonde, pensant avoir ainsi atterri, a lancé ses procédures d'activité au sol, sans l'avoir touché. La suite, on la connait.

L'Agence Spatiale Européenne essaye toujours de comprendre ce qui a causé cette défaillance en étudiant les derniers signaux et rapports envoyés par Schiaparelli. Les premiers rapports indiquent que, suite à une saturation de ce capteur, Schiaparelli pensait être en dessous de la surface et a donc éjecté son bouclier thermique à plus de 3 kilomètres au dessus de la surface.

Ceci ne remet pas en cause le projet ExoMars qui vise à envoyer des sondes et des rovers sur Mars d'ici 2020.

A lire également:

Modifié le 25/11/2016 à 08h55