Sharp : des écrans à forme libre pour des smartphones circulaires ?

Vidéo : Depuis plus d'un an, Sharp n'en finit plus de filer la logique de l'écran free form display. Au Ceatec, il illustre la façon dont elle pourrait conduire à des smartphones parfaitement circulaires.

Depuis l'été 2014, Sharp se fait le chantre des écrans aux formes libres, en vertu des évolutions de sa technologie d'assemblage de dalles LCD : celle-ci lui permet en effet de s'affranchir des traditionnelles formes rectangulaires (ou polygonales), de façon à envisager des dalles capables de suivre les contours d'un tableau de bord ou de se plier aux exigences d'une colonne centrale.

Au Ceatec de Tokyo, le japonais réaffirme sa capacité à délivrer ses écrans à échelle industrielle, et cherche de nouveaux concepts capables d'en illustrer le potentiel. Dernier en date : un écran parfaitement circulaire derrière lequel viendrait se cacher l'électronique nécessaire au bon fonctionnement d'un téléphone. Il n'est pas dit que le concept d'un smartphone tout rond séduise l'industrie ou les consommateurs, mais là n'est pas tellement la portée du message. Pour Sharp, il importe surtout de faire savoir au marché que la forme des écrans n'est désormais plus un problème.

Modifié le 06/10/2015 à 16h42