Les meilleures applications photo pour immortaliser vos souvenirs

19 mai 2022 à 18h45
4

Ça y est, les beaux jours reviennent ! À l’approche des vacances, on a tous envie de dégainer notre portable pour prendre de belles photos… Mais voilà, parfois l’application par défaut sur son smartphone Android ou iPhone (iOS) ne suffit pas toujours.

Choix de la rédac

Pixtica: Caméra et Éditeur

Choix de la rédac

  • Une excellente expérience utilisateur
  • De nombreux outils et filtres, disponibles en direct
  • Un prix abordable
L'alternative

ProCam X

L'alternative

  • Options visibles et faciles à configurer
  • Nombreuses fonctionnalités de capture
  • Passage entre mode manuel et mode auto facile
L'open-source

Caméra HD

L'open-source

  • Application open source
  • De très nombreuses fonctionnalités
  • Photographies nettes et en haute résolution

Pour aller plus loin et accéder à des paramètres plus avancés, il existe de nombreuses applications sur le Play Store (Android) et l'App Store (iOS). Ça vous intéresse ? Voici notre sélection des meilleures applications Android pour prendre des photos inoubliables.

1. Pixtica: Caméra et Éditeur

Pixtica: Caméra et Éditeur
  • Une excellente expérience utilisateur
  • De nombreux outils et filtres, disponibles en direct
  • Un prix abordable

Lancé par Perraco Labs et disponible en téléchargement sur le Play Store, le logiciel de caméra Pixtica est un logiciel dédié à la capture de photos. Grâce à ses nombreuses commandes manuelles, il permet de réaliser toutes sortes d’images (paysages, portraits, selfies, etc.). Cette application photo et vidéo s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

Lancé par Perraco Labs et disponible en téléchargement sur le Play Store, le logiciel de caméra Pixtica est un logiciel dédié à la capture de photos. Grâce à ses nombreuses commandes manuelles, il permet de réaliser toutes sortes d’images (paysages, portraits, selfies, etc.). Cette application photo et vidéo s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux professionnels.

Créée par Perraco Labs, Pixtica est dotée d’une interface épurée. Son organisation est on ne peut plus claire :

  • En haut de l’écran, on peut accéder aux paramètres généraux. Un bouton central permet d’accéder à différents paramètres (flash, minuteur, résolution, mode HDR, RAW, etc.). 

  • En bas de l’écran, on accède successivement aux outils (heures magiques, grille, et stabilisateur) et aux commandes manuelles (ISO, obturateur, mise au point, balance des blancs). 

  • On peut également changer de mode (photo, vidéo, GIF) et annoter un cliché, scanner des documents ou des QR codes. 

  • Des filtres en direct sont disponibles (en mode non payant, le choix, limité, reste intéressant).

Bien pensée, Pixtica dispose de petits raccourcis malins :

  • Un appui bref sur l’écran pour accéder aux paramètres manuels ; 

  • un appui long sur la galerie pour consulter la dernière photo prise.

En somme, Pixtica est une application pratique et abordable qui plaira aux utilisateurs les plus créatifs. Si le mode gratuit est limité, le mode payant débloque l’ensemble des options. Cette application est au prix de 4,99 euros pour la licence perpétuelle et de 2,99 euros en abonnement annuel.

Pixtica 3 © © Perraco Labs
© Perraco Labs

2. ProCam X

ProCam X
  • Options visibles et faciles à configurer
  • Nombreuses fonctionnalités de capture
  • Passage entre mode manuel et mode auto facile

ProCam X est disponible en version Lite ou premium sur le Play Store. Cette application mobile inclut de nombreux paramètres photo et vidéo, dignes d’un réflex numérique professionnel (ISO, correction d'exposition, balance des blancs, bracketing, grille, fonction rafale, etc.).

ProCam X est disponible en version Lite ou premium sur le Play Store. Cette application mobile inclut de nombreux paramètres photo et vidéo, dignes d’un réflex numérique professionnel (ISO, correction d'exposition, balance des blancs, bracketing, grille, fonction rafale, etc.).

ProCam X impressionne par la grande précision de ses réglages et l’important nombre de fonctionnalités à disposition. Son point fort ? Il n’est pas nécessaire d’aller se perdre dans les paramètres, tout est directement visible à l’écran. 

ProCam X transforme les smartphones en véritables petits réflex numériques. Parmi ses nombreuses options, on peut citer :

  • Des réglages manuels poussés : ISO de 50 à 3200, vitesse de 1/11764 s à 1/8 s, possibilité de sélectionner le bon capteur, six modes de balances des blancs, cinq types de focus. 

  • Un mode rafale et un mode vidéo en haute résolution.

  • Un retardateur, une grille, un flash, un stabilisateur, mais aussi des tampons et un indicateur de localisation. 

  • Quelques effets (sépia, négatif, etc.).

En somme, il y a largement de quoi faire pour passer ses photos au niveau supérieur et avoir un rendu professionnel ! ProCam X est disponible en mode Lite et en mode Premium (à 5,29 euros). Elle plaira aux amateurs de précision qui veulent avant tout réaliser des clichés nets, en excellente résolution.

ProCam 3 © © Imagi Mobile
© Imagi Mobile

3. Caméra HD

Caméra HD
  • Application open source
  • De très nombreuses fonctionnalités
  • Photographies nettes et en haute résolution

Basée sur le code Open Camera et délivrée sous la licence GNU GPL, Caméra HD est une application dédiée à la photographie numérique. Son objectif ? Aider l'utilisateur à faire des photos de qualité supérieure en lui permettant de configurer plus finement les réglages de son capteur.

Basée sur le code Open Camera et délivrée sous la licence GNU GPL, Caméra HD est une application dédiée à la photographie numérique. Son objectif ? Aider l'utilisateur à faire des photos de qualité supérieure en lui permettant de configurer plus finement les réglages de son capteur.

Amateurs d’open source, vous recherchez une application gratuite pour faire des photographies en haute résolution ? Disponible sur le Play Store, Caméra HD devrait vous plaire.

Cette dernière dispose de très nombreuses fonctionnalités et offre parfois des options plus poussées que ses concurrentes payantes : 

  • On peut régler le retardateur de 1 sec à 5 min.

  • Le mode rafale va de 2x à 200x et on peut aussi régler son intervalle de 0,5 sec à 2 min. 

  • On peut mettre en place un auto-stabilisateur. 

  • L’utilisateur peut ajouter des outils sur l’écran pour l’assister dans ses prises de vue : image fantôme, niveau de zoom, angle, lignes de hauteur, boussole, mémoire, grille, guide de recadrage. 

  • Il est possible de modifier la résolution, la qualité, le format (JPEG, PNG et WebP) des photos ou de recadrer des panoramas.

  • Il est possible de changer la résolution ou encore le format des vidéos (MPEG2 H264, MPEG4 HEVC, 3GPP, WebM) et de créer des fichiers de sous-titres.

L’utilisateur peut également compenser ou bloquer l’exposition, changer la balance des blancs, utiliser l’HDR, insérer des filtres en direct (négatif, sépia, postériser, aqua), modifier le focus (infini, bloqué, etc.). En somme, il s’agit d’un soft complet qui plaira à tous ceux qui veulent des images nettes et d’excellente qualité. 

CaméraHD 3 © © HD Camera

4. Footej Camera 2 - PRO HD CAM

Footej Camera 2 - PRO HD CAM
  • Application accessible (gestes d’empreinte)
  • Interface moderne
  • Passage aux réglages manuels simplifié

Faire une capture photo au rendu professionnel grâce à une application Android ? C’est la promesse de Footej Camera 2. Développé par Semaphore Inc., ce logiciel qui met l’accessibilité à l’honneur compte plus d’un million de téléchargements. Il met à disposition de nombreux réglages pour créer toutes sortes de photos et de vidéos. Son ambition ? Aider ses utilisateurs à capturer les moments les plus inoubliables.

Faire une capture photo au rendu professionnel grâce à une application Android ? C’est la promesse de Footej Camera 2. Développé par Semaphore Inc., ce logiciel qui met l’accessibilité à l’honneur compte plus d’un million de téléchargements. Il met à disposition de nombreux réglages pour créer toutes sortes de photos et de vidéos. Son ambition ? Aider ses utilisateurs à capturer les moments les plus inoubliables.

Footej se distingue des autres applications de cette sélection grâce aux efforts portés sur son accessibilité. Cette dernière permet, en effet, d’utiliser des gestes d’empreintes, ce qui facilite son utilisation.

Créée par Semaphore Inc., Footej est dotée d'une apparence sobre et claire, elle possède plusieurs modes de capture :

  • Photo

  • Vidéo

  • Rafale (Burst)

  • Slow Motion

  • Panorama

  • HDR.

On peut également enregistrer les fichiers au format RAW ou choisir le capteur à utiliser. Avec ou sans flash, cette app a, en mode photo, plusieurs options. En mode manuel, l’utilisateur peut notamment :

  • Faire varier l’ISO, de 50 à 3 200. 

  • Modifier la vitesse d’obturation (de 1/8 s à 1/8 000 s). 

  • Régler l’exposition ou le focus.

La résolution et la qualité des photographies et des vidéos peuvent également être réglées dans les paramètres. Cette dernière plaira à ceux qui recherchent une application simple à manier et facile à régler.

Le mode gratuit de ce logiciel est limité et comporte de nombreuses publicités. Le mode payant est plus complet et est disponible au prix de 99,99 euros par an, renouvelable chaque année et annulable n’importe quand. Un essai de 7 jours est mis à disposition.

Footej 3 © © ZipoApps
© ZipoApps

5. Caméra manuelle: DSLR Camera Professional (Procam)

Caméra manuelle: DSLR Camera Professional (Procam)
  • Interface sobre et claire
  • Commandes manuelles facilement accessibles
  • De nombreux outils complémentaires pour faciliter la prise de vue

Ajouter un filtre à son image, régler la balance des blancs, modifier le type de mise au point ou la vitesse d'obturation comme sur un réflex numérique… Tous ces réglages doivent être gérés finement pour améliorer la qualité de ses photos. L’application Caméra manuelle : DSLR Camera Professional peut vous y aider.

Ajouter un filtre à son image, régler la balance des blancs, modifier le type de mise au point ou la vitesse d'obturation comme sur un réflex numérique… Tous ces réglages doivent être gérés finement pour améliorer la qualité de ses photos. L’application Caméra manuelle : DSLR Camera Professional peut vous y aider.

Créée par Lenses Inc., Caméra manuelle est également une bonne alternative. Cet outil un peu moins maniable que ses pairs dispose d’une organisation plutôt claire et permet de faire toutes sortes de réglages manuels. On peut notamment :

  • Intégrer des effets de couleurs (mono, négatif, sépia, postériser).

  • Ajuster la balance des blancs (de 1000 k à 15 000 k).

  • Changer la mise au point (automatique, bloqué, infini, manuel, continu).

  • Corriger l’exposition, si besoin est (EV-2 à EV+2). 

  • Modifier la résolution (qui est bridée en version gratuite).

Il est aussi possible de sélectionner le capteur le plus approprié. L’application intègre également des modes variés : rafale, DRO, HDR, bracketting, etc. Il est également possible de choisir le format de la photo : JPEG (la qualité est ajustable), RAW, PNG et WebP.

Caméra manuelle est disponible uniquement sur le Play Store et la création de compte n’est pas nécessaire. Pour accéder à une résolution non bridée et éviter des bandeaux de pubs, certes discrets, il faut investir dans la version payante, au tarif de 4,19 euros.

Caméra manuelle 3 © © Lenses Inc.
© Lenses Inc.

6. (Bonus) Photographer’s Companion, un utilitaire bien utile

Photographer's companion
  • Un très grand nombre d’outils disponibles
  • Des simulations en images
  • La planification des heures magiques (heure dorée, heure bleue)

Idéal pour booster ses compétences en photographie, l’outil Photographer’s Companion permet de maîtriser les commandes manuelles de son appareil photo, que l’on utilise un boîtier numérique ou un smartphone. Ce logiciel, développé par Stef Software, est un excellent compagnon pour apprendre à photographier. Ses fonctions sont variées : calcul de l'exposition, réglage de la vitesse d'obturation du capteur, calendrier mensuel du lever et du coucher de la Lune ou du Soleil, et bien d'autres.

Idéal pour booster ses compétences en photographie, l’outil Photographer’s Companion permet de maîtriser les commandes manuelles de son appareil photo, que l’on utilise un boîtier numérique ou un smartphone. Ce logiciel, développé par Stef Software, est un excellent compagnon pour apprendre à photographier. Ses fonctions sont variées : calcul de l'exposition, réglage de la vitesse d'obturation du capteur, calendrier mensuel du lever et du coucher de la Lune ou du Soleil, et bien d'autres.

Vous voulez quitter le mode automatique de l'appareil photo de votre téléphone ? Vous rêvez d'apprendre à maîtriser les réglages manuels comme un vrai professionnel ? Photographer’s companion est un must-have.

Bien qu'ayant une interface un peu datée, Photographer's companion se révèle extrêmement complète. Son objectif ? Vous conseiller sur les meilleurs paramètres à faire et vous aider à prendre de meilleurs clichés. En tout, on compte une quarantaine d’outils pour devenir un vrai pro dans le domaine :

  • Calcul de la vitesse d’obturation, de la profondeur de champ ou de l’exposition idéales. 

  • Paramètres pour faire des clichés de la Lune, du Soleil, de la Voie lactée, etc. 

  • Heures magiques. 

  • Aide à l’impression des photographies.

De plus, il est possible d’indiquer au logiciel les spécificités de son appareil photo pour obtenir des informations encore plus précises. Téléchargeable sur le Play Store (Android) ainsi que sur l’App Store de l'iPhone (iOS), Photographer’s companion ravira les professionnels, mais également les passionnés. Il existe en version gratuite (avec publicités) et payante, au prix de 5,29 euros. Cette dernière inclut encore plus d'outils pour réaliser des photos parfaites.

Photo Companion 3 © © Stef Software
© Stef Software

Prise de photo : nos conseils pour réaliser les plus beaux clichés

Quels sont les différents usages en photographie ?

Aujourd’hui, il est possible de faire toutes sortes de prises de vues avec un simple portable : portraits, groupes, paysages, bâtiments, et bien d’autres. La plupart des smartphones sont aujourd’hui équipés de plusieurs objectifs afin de répondre à des usages variés :

  • Le grand-angle, le plus utilisé, permet de s’adapter à la plupart des situations.

  • Le capteur frontal est dédié aux selfies.

  • Le très grand-angle permet de réaliser de beaux panoramas.

  • Le téléobjectif, que l’on rencontre moins souvent, permet de réaliser des portraits.

Quels sont les différents formats de fichiers possibles en photographie ?

Les trois formats les plus répandus sont :

  • Le JPEG : format majoritairement utilisé, notamment pour les envois sur internet, il compresse les photos (ce qui entraîne une perte de qualité à chaque enregistrement).

  • Le TIFF : ce format, réservé aux enregistrements définitifs, est surtout utilisé par les graphistes. Les fichiers sont jusqu’à sept fois plus lourds qu’un JPEG. 

  • Le RAW : destiné au traitement d’image, ce format est quatre fois plus lourd qu’un JPEG. Il permet de préserver toutes les couleurs d’une photographie.

Quel angle choisir pour sa photo ?

Les trois angles les plus communs sont :

  • La photographie à hauteur : idéale pour les sujets de petite taille (enfants, animaux, mais aussi plats). 

  • La plongée : à privilégier pour les paysages, les rues ou les groupes. Cet angle convient également bien à certains portraits. 

  • La contre-plongée, pour donner une sensation de supériorité. Cet angle est aussi souvent utilisé pour les monuments.

Quelles sont les astuces pour réussir une photographie ?

Voici quelques conseils pour améliorer vos prises de vues :

  • Activez votre grille dans les paramètres et placez vos sujets sur les intersections.

  • N’oubliez pas de bien faire votre mise au point en touchant sur l’écran la zone à mettre en valeur. 

  • N’hésitez pas à jouer sur l’exposition de votre photo en appuyant sur les différentes zones qui la composent. Une tirette vous permettra de faire rapidement des améliorations de taille. 

  • Utilisez les modes appropriés : la plupart des portables ont aujourd’hui un mode portrait ou un mode nuit, souvent bien utiles. 

  • Passez en mode manuel et gérez chaque paramètre (exposition, ISO, balance des blancs, etc.) avec plus de précision.

Mia Ogouchi

Rédactrice web le jour, prodige d’Hyrule la nuit, j’aime surfer (sur le web), organiser des combats (Mac vs PC) et hurler (de rire devant des memes de chats joufflus). L’actualité du numérique n’a auc...

Lire d'autres articles

Rédactrice web le jour, prodige d’Hyrule la nuit, j’aime surfer (sur le web), organiser des combats (Mac vs PC) et hurler (de rire devant des memes de chats joufflus). L’actualité du numérique n’a aucun secret pour moi. Mon hobby favori ? Comme tous les habitants du village de Cocorico, pardi : briser des pots… pour trouver des rubis !

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
4
5
jvachez
J’ai laissé tomber les applications alternatives, la grande majorité ne marchent pas vraiment, elles ne gèrent qu’un seul objectif. Même les plus connues ont ce problème.
Sanssaint
Exact, le matériel est toujours mieux pris en charge par l’OEM.
promeneur001
J’ai opté il y a pas mal d’années pour opencamera avec mon Samsung S2 Plus.<br /> J’ai commencé à pouvoir prendre des photos de scène avec fort contraste avec le mode DRO puis plus tard est venu le mode HDR puis plus tard le mode Panorama. Avec le «&nbsp;storage access framework&nbsp;» j’ai pu choisir de stocker les photos sur une carte d’extension, très pratique quand très peu de mémoire interne.<br /> Quand je suis passé au S7 j’ai installé opencamera mais cette fois-ci j’ai pu utiliser le mode api camera2 qui permet d’utiliser les fonctionnalités de l’appareil photo. Par exemple le mode HDR n’est plus mise en oeuvre par opencamera mais par l’appareil photo.<br /> Dernièrement est arrivé la possibilité de changer d’objectif s’il y en a plusieurs.
tx41
Elles avaient leur utilité du temps du mono objectif et encore. Sur Note 3 du mieux mais avec le temps et surtout des appareils plus sophistiqués (j’ai changé pour un LG V30) effectivement l’application préinstallée c’est vite révélée plus à même de gérer le mode manuel que l’apk, dont j’ai oublié le nom, qui était complètement larguée (5 € de perdu).
Voir tous les messages sur le forum
Haut de page