Les meilleures applis pour le ski et le snowboard

Valentin Famelart
21 février 2015 à 18h00
0
Vous profitez des vacances d'hiver pour partir au ski ? Voici une sélection d'applications pour ne pas rester coincé en bas des pistes.

Février, c'est l'occasion, en famille ou entre amis, de dévaler les pistes. Mais pour que la glisse se déroule sans accrocs et pour éviter de finir le nez dans la poudreuse, autant mettre toutes les chances de son côté. Nous avons choisi pour vous une série d'applications à télécharger sur votre smartphone pour vous éclater durant vos vacances.

Au programme : la mesure de performances pour être le meilleur dans les descentes, le plan des pistes et la météo pour glisser au bon moment et au bon endroit, et des outils pour éviter de vous perdre sous la neige.

Les applications pour mesurer ses performances

Avouons-le, on aime être les meilleurs en quelque chose, et encore plus sur les pistes. Mais sans de bons outils, difficile de parvenir à estimer ses capacités, et à les comparer avec celles de vos amis ou d'autres skieurs du massif. Pour faire tout cela sans se prendre la tête, l'accéléromètre et le GPS de la plupart des smartphones sont largement suffisants. On vous a sélectionné les trois qui sortent du lot, même si le choix ne manque pas.




Trace Snow


Les développeurs d'Alpine Replay se sont spécialisés dans les applications pour la neige, et ça se voit. Trace Snow mesure à peu près tout ce que vous pourriez imaginer. Sur une même page, vous avez accès à la vitesse, la distance parcourue, le dénivelé, le temps passé à skier... Vous pourrez même compter les calories dépensées ou les sauts, le temps passé en l'air et dans les remontées mécaniques. Autant dire que vous en saurez plus que nécessaire.

C'est peut-être dans cette profusion que réside le principal problème : l'appli veut tellement en faire que la place laissée pour chaque donnée est réduite (surtout que tout est affiché sur un seul écran). Quand en plus, on a de gros gants, difficile de bien lire et manipuler cet outil. La place disponible est à moitié occupée par les graphiques de performance ou la carte. Il vous faudra un écran bien grand pour en profiter.

Pour fonctionner, l'application a besoin d'une connexion GPS continue, ce qui peut s'avérer gourmand pour la batterie. L'avantage est que vous n'avez qu'à la lancer au début de la journée et l'éteindre à la fin, étant donné qu'elle distingue vos temps d'inactivité de chacune de vos descentes. Une fois rentré à la station, vous pourrez revoir vos exploits de la journée, en retirer des statistiques pour savoir exactement où vous en êtes, et partager le tout sur Facebook.



+ Les plus


- Très complète, mesure tout
- Gratuite


- Les moins


- Interface bien (trop ?) remplie
- Gourmande en ressources





Ski Tracks


Cette application-ci est payante, contrairement à la précédente, mais elle a des avantages. Le nombre de mesures est tout à fait acceptable : vitesse, distance parcourue, dénivelé, votre altitude actuelle et le nombre de descentes effectuées. Chaque bloc de données permet d'accéder à des informations associées, plus précises, mais l'interface se concentre essentiellement sur les premières. Cela évite d'être submergé par des suites de chiffres inutiles.

On pourra reprocher à Ski Tracks son interface trop carrée et simpliste, mais elle a le mérite de rester lisible. La carte est présentée à part, et vous pouvez personnaliser l'affichage selon vos envies (carte en 3D via Google Earth, ou simple carte plane). Les différentes phases de votre journée ainsi que les photos y sont géolocalisées. Cela vous permet, le soir venu, de faire un replay complet en appuyant sur une touche. Replay que vous pouvez ensuite partager sur Facebook avec une carte Google Earth.

Ski Tracks sait se faire discret. Vous pouvez le laisser tourner en tâche de fond pour continuer à utiliser votre téléphone. De plus, il n'a pas besoin de signal pour mesurer vos performances. Cette application peut durer longtemps sans entamer votre batterie. Il faut tout de même remarquer que périodiquement l'application cherchera à se repositionner, il peut donc être intéressant de couper la 3G si on veut éviter les mauvaises surprises.



+ Les plus


- Très lisible
- 14 heures d'utilisation


- Les moins


- Payante
- Interface un peu pauvre





Ski Blackbox


Pour finir dans les capteurs, une application pour les possesseurs de Windows Phone. Ski Blackbox fait le choix de la simplicité au détriment de la précision. L'interface est épurée toutes les données ne sont pas affichées sur un unique écran. On aimera ou pas, c'est selon vos envies, mais il faut reconnaître que cela rend la lecture appréciable, d'autant que les couleurs sont bien choisies pour une fois. Vous pouvez sélectionner votre mode de visualisation, course par course ou total de la journée, selon vos besoins.

Au niveau des mesures, Ski Blackbox n'a rien à envier aux précédentes : vitesse, distance parcourue, durée de chaque descente, dénivelé, pente, sauts, remontées mécaniques... Là encore, peut-être plus qu'il n'est nécessaire. Pour y parvenir, l'application s'appuie à la fois sur votre position GPS et sur votre accéléromètre. Votre téléphone vous enverra une notification à chaque fois que vous battrez un record, un petit rappel sympathique pour aller plus loin encore, mais assez anecdotique.

L'application peut vous fournir un replay détaillé et en vidéo de vos descentes , qui vous aidera à discerner vos erreurs sur la piste, même si le résultat est un peu simpliste. Vous pourrez ensuite exporter les données en .gpx sur votre compte OneDrive, et partager vos descentes sur Twitter et Facebook. Attention tout de même à ne pas faire durer trop longtemps la journée car Ski Blackbox a tendance à bien entamer la batterie.



+ Les plus


- Bonne interface
- Nombreuses mesures disponibles


- Les moins


- Payante
- Gourmande en ressources


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top