Xerox pourrait croquer HP : une offre de 27 milliards est mise sur la table

06 novembre 2019 à 16h49
14
Xerox HQ

En difficulté toutes les deux, notamment à cause du développement des solutions Cloud et de l'émergence d'acteurs chinois, HP et Xerox pourraient se rapprocher et ne former plus qu'une entreprise.

Le géant de l'impression Xerox songerait à racheter son concurrent HP pour la somme de 27 milliards de dollars, rapporte le Wall Street Journal.

Deux milliards de dollars d'économie par an

Selon des sources du quotidien économique, le conseil d'administration de Xerox s'est réuni mardi 5 novembre 2019 pour débattre du sujet. Le principal argument en faveur d'une fusion entre les deux groupes est le fait que la mise en commun des équipements et des effectifs permettrait d'économiser 2 milliards de dollars de dépenses par an.

L'opération ne pourra pas se réaliser avec les fonds propres de Xerox. Ce dernier est d'ailleurs évalué à 8 milliards de dollars, contre 27 milliards de dollars pour HP. On est donc dans une situation du petit qui veut avaler le gros (ou plutôt le gros qui veut manger le très gros).

Alors, comment financer une acquisition aussi gigantesque ? Tout d'abord, Xerox aurait reçu le soutien d'une très grande banque. Mais l'entreprise va aussi pouvoir engager de l'argent qu'il a déjà. Il vient de vendre ses parts (à hauteur de 25 %) dans la société Fuji Xerox, co-créée avec Fujifilm, pour un montant de 2,3 milliards de dollars.

Xerox et HP sont en petite forme

Une telle transaction a pour but de consolider la place des deux acteurs alors qu'ils sont actuellement en difficulté sur leurs marchés respectifs. HP et surtout Xerox dépendent de l'imprimerie, qui n'est pas vraiment un secteur d'avenir au regard des solutions proposées désormais par les technologies Cloud et qui est concurrencé par de nouveaux services.

Côté PC, ce n'est guère plus reluisant pour HP. Cela fait des années que les ventes de PC ne cessent de chuter, concurrencées par celles des smartphones et des tablettes, un créneau que l'entreprise américaine a complètement raté.

Aujourd'hui, ce sont les produits orientés gaming qui parviennent à sauver l'industrie. HP est d'ailleurs un acteur reconnu des ordinateurs portables pour gamers avec sa marque Omen. Insuffisant néanmoins pour enrayer la tendance négative du moment.

Source : ZDNet
Modifié le 06/11/2019 à 16h50
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
14
13
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes d'hiver 2021 : le meilleur moment pour s’abonner à Amazon Prime
CES 2021 : qu'avez-vous pensé de l'événement dans sa version en ligne ?
Ninja Theory (Hellblade) donne des détails sur Project: Mara
Renault ne proposera plus la location de batterie pour sa ZOE en France
Netflix s'associe à la Cinémathèque française et va participer à la restauration d'un film de 1927
Écran incurvé Lenovo 32
CES 2021 : notre récap' des meilleures tendances et annonces hardware
Qualcomm travaillerait sur le concurrent de l'Apple M1, nom de code : SC8280
Google bride Chromium et restreint la synchronisation à Chrome
Espagne : un footballeur recruté avec des Bitcoins, une première !
Haut de page