Test Omen 15 : HP signe un PC gaming soigné de bout en bout

03 octobre 2019 à 18h25
0
La note de la rédac
Sur un secteur gaming de plus en plus concurrentiel, les constructeurs proposent des modèles toujours plus performants. HP ne déroge pas à la règle avec son nouveau PC portable Omen 15, destiné aux gamers et nouveau venu d'une gamme qui a déjà fait ses preuves dans le passé. Une machine qui, une fois déballée, regorge de belles surprises.

Le modèle qui nous a été prêté, d'une valeur de 2 099 euros et disponible en boutiques depuis le mois de juillet, aura été le compagnon de jeu idéal - bien que temporaire - de ce test.

Le déballage : un design soigné dans un pur esprit gaming

Visuel OMEN 15 36.jpg

Le HP Omen 15 reprend les lignes de ses prédécesseurs tout en affinant son design. Avec son épaisseur de 2 cm, la machine affiche une réduction de 20% par rapport aux générations passées pour gagner en compacité. Le design emprunte allègrement l'esthétique de l'univers du gaming avec un clavier rétro-éclairé rouge et une surface noire en fibre de carbone, arborant le fameux logo Omen.

HP aura fait le choix du métal pour le châssis, offrant un rendu cohérent. De fait, ces matériaux hauts de gamme sont en adéquation avec l'esprit premium insufflé à cet ordinateur portable. Au toucher, le capot de l'Omen 15 offre un ressenti froid, métallisé, tout en présentant la fameuse croix de la gamme, reconnaissable entre mille.

L'amincissement de cet ordinateur est plus qu'appréciable et lui permet d'être facilement transportable pour profiter de sessions de jeu confortables, n'importe où. D'autant plus que cette réduction de taille ne se fait pas au détriment de la puissance puisque notre Omen 15 en a sous le capot niveau fiche technique ! HP confirme ainsi que si les PC portables s'affinent, cela n'en impacte plus leur puissance. Pour le poids, le constructeur évoque 2,58 kg pour des dimensions de 36 x 26 x 2,04 cm.

Visuel OMEN 15 2.jpg

Posé au milieu d'une pièce ou en extérieur, l'Omen 15 a tout d'un bel objet - HP a mis l'accent sur le design, tout en restant cohérent avec les précédents modèles de la gamme et c'est réussi. Alors même si la prise de risque semble minime et fait de cet Omen 15 une actualisation assez timide d'un point de vue esthétique, notamment à côté du modèle de 2018, la formule fonctionne toujours.

Fiche technique haut de gamme

Le Omen 15 a été pensé par HP pour faire tourner n'importe quel jeu récent, à n'importe quel endroit. La promesse de pousser au maximum les options graphiques de la machine est belle pour les aficionados de graphismes pointus.

Inutile de teaser plus longtemps, niveau fiche technique, on retrouve des caractéristiques solides :

  • Écran FHD 144 Hz IPS, antireflet microbords à rétroéclairage WLED de 39,6 cm (15,6 pouces)
  • Système d'exploitation Windows 10 Familial 64
  • Processeur Intel Core i7-9750H, 2,6 GHz de fréquence de base, jusqu'à 4,5 GHz avec technologie Intel Turbo Boost, 12 Mo de mémoire cache, 6 cœurs
  • Mémoire 16 Go de mémoire SDRAM DDR4-2666 (2 x 8 Go), deux emplacements supplémentaires accessibles
  • Carte graphique NVIDIA GeForce RTX 2070 (8 Go de mémoire GDDR6 dédiée), soutenu par l'architecture de processeur graphique NVIDIA Turing.

Acheter le HP Omen 15

Sont présents un port USB-C 3.1 Gen 2 avec Thunderbolt 3 - permettant une vitesse de transfert jusqu'à 40 Gbit/s DisplayPort 1.4, HP Veille et Charge - un port HDMI, un lecteur de cartes SD multi-format, trois ports USB 3.1 Gen 1 Type-A, un port Mini DisplayPort, une entrée pour le micro, une seconde pour le duo casque/microphone et un adaptateur Smart Pin AC.

Avec sa dalle borderless, l'Omen 15 propose une immersion toujours plus poussée lors des sessions gaming. La présence d'un rafraîchissement de 144 Hz permet une meilleure fluidité à l'écran : de quoi être à l'affût lors des parties serrées, notamment dans le cadre de parties en ligne, l'Omen 15 se destinant à une utilisation approfondie et pointue côté jeux vidéo.

La SVOD, très populaire, n'est pas oubliée non plus et l'autonomie de la machine permet de profiter de trois heures sur Netflix (avec le navigateur Chrome), idem côté OCS, avec la luminosité au maximum : un score légèrement décevant en cas de long voyage, puisqu'il faudra obligatoirement passer par la case recharge pour espérer regarder plusieurs films ou séries. Bien évidemment, la résolution 1080p est au rendez-vous.

Quoi qu'il en soit, nul doute que l'écran de l'Omen 15 reste l'un de ses meilleurs arguments.

Visuel OMEN 15 3.jpg


Le clavier de l'Omen 15 présente un rétro-éclairage idéal lors des sessions nocturnes de gaming. Agréable au toucher, il s'avère également très réactif aux différentes pressions. Côté trackpad, les deux boutons peinent parfois à répondre. Rien de bien grave mais il s'agit tout de même d'un détail suffisamment important pour être souligné.

Pour l'audio, on retrouve des doubles haut-parleurs profitant de l'Audio Boost et concoctés par HP qui, bien que qualitatifs, ne remplacent pas un bon vieux casque gaming. Les sessions de jeu se sont en effet révélées bien plus agréables et immersives avec un accessoire dédié vissé sur les oreilles, la sortie son de l'Omen 15 étant de très bonne qualité.

Côté webcam, rien de bien époustouflant, les photos en basse luminosité étant d'une piètre qualité. Idem pour les clichés en journée, avec un rendu bruité et un manque criant de détails. Ne s'agissant clairement pas du dessein premier de l'Omen 15, cela reste pardonnable et un smartphone fera bien mieux l'affaire pour les selfies que la machine signée HP.

Une expérience gaming pensée pour les joueurs réguliers

Premier jeu lancé : Resident Evil 2. Le titre estampillé Capcom, plutôt gourmand avec son moteur graphique RE Engine, tourne à la perfection sur ce Omen 15. Pour ce prix, Resident Evil 2 affiche bien évidemment des performances maximales : qualité de l'image à 100%, textures élevées, framerate à 60, rafraîchissement à 144.03Hz grâce à l'écran du Omen 15, anti-alisasing FXAA+TAA, filtrages des textures élevé (ANISO x8), qualité des meshes au maximum, ombres élevées, cache des ombrages activé, éclairage des particules élevé, lens flare, flou cinétique, profondeur de champ, effet de grain... La liste est longue et l'expérience de jeu n'en fût que plus agréable, et d'une indéniable qualité.

Avec seulement 12 Go de RAM, il est néanmoins conseillé d'ajouter 16 Go supplémentaires en dual channel pour obtenir 32 Go et ainsi booster encore les performances. Le tout étant épaulé, nous le disions, par le clavier rétro-éclairé permettant de jouer dans le noir complet et de profiter au maximum de l'ambiance horrifique.

Second jeu testé sur l'Omen 15, également sous RE Engine et signé Capcom : Devil May Cry V. Une nouvelle fois, rien à redire concernant la fluidité lors des affrontements de ce beat them all nerveux, même avec les performances graphiques au maximum.

Lors de nos sessions, allant parfois jusqu'à deux heures, très peu de ralentissements ont été constatés. Il faudra néanmoins passer plusieurs fois par la case recharge, sous peine de voir la batterie fondre comme neige au soleil. Niveau autonomie, la gamme Omen 15 a encore des efforts à fournir. Fort heureusement, une fois en tension, l'ordinateur met environ 45 minutes pour récupérer 50% de son énergie avec l'adaptateur secteur 200W inclus.

Un autre point important à souligner (et pas des moindres) est la présence sur l'Omen 15 d'une technologie Tempest. Grâce au ventilateur et à l'aération, l'ordinateur est sans cesse refroidi pour permettre aux performances de rester au maximum le plus longtemps possible. Au toucher, même après plusieurs heures, la machine reste à une température convenable. Peu de bruits significatifs constatés également.

Bien conscient que l'expérience gaming fait la force de sa gamme Omen, HP propose en outre un logiciel dédié répondant au doux nom d'Omen Command Center. Pour en profiter, une simple pression sur le bouton correspondant, arborant le logo de la gamme, suffit.

HP Omen 15

S'offre alors à l'utilisateur plusieurs sections. On y trouve, pour commencer, un panorama complet des performances de l'ordinateur : utilisation du GPU, utilisation du CPU, utilisation de la mémoire vive ou encore vitesse de téléchargement. De quoi permettre de mieux gérer les capacités de l'Omen 15.

Le logiciel permet également de diffuser une partie sur un écran externe lors d'une session de gaming. Malheureusement, les prérequis à la manipulation sont très nombreux et pourraient freiner certains dans l'utilisation de cette fonction stream.

Il vous faudra en effet pour cela :

  • un ordinateur hôte Omen (logique)
  • un second PC équipé de Windows 10 avec la mise à jour Fall Creators (ou plus récente)
  • un périphérique doté de l'OS Android Marshmallow minimum
  • des vitesses minimales montantes et ascendantes de 10 Mbps à 5 GHz
  • et pour finir : un compte HP !

Beaucoup d'éléments pour seulement diffuser son jeu sur un second écran. On a connu plus simple. Fort heureusement, le stream se rattrape avec sa qualité de diffusion, permettant un rendu 4K pure.

L'Omen 15, bon élève par excellence

Visuel OMEN 15 35.jpg

Vous l'aurez compris, l'Omen 15 offre une expérience grisante, pensée pour les adeptes du jeu vidéo et du streaming grâce à son bel écran, ses composants haut de gamme et sa ventilation permettant de conserver fluidité et performances.

C'est du côté logiciel que l'expérience se veut moins convaincante avec un Omen Command Center qui, bien que proposant une vue d'ensemble bienvenue des performances, demande beaucoup trop de prérequis pour profiter de la fonction stream.

L'autonomie pêche, elle aussi, et malgré le côté portatif du PC portable, il sera nécessaire de passer plusieurs fois par la recharge pour couvrir totalement les sessions de jeu ou de streaming.

En outre pour profiter de la puissance de cette mouture 2019, il vous faudra faire chauffer la carte bleue, puisque l'Omen 15 dans sa version Intel Core i7-9750H et NVIDIA GeForce RTX 2070 s'affiche tout de même à 2 099 euros. Un prix à mettre si vous souhaitez profiter de jeux à des configurations maximales. La gamme Omen 15 commence, pour les budgets plus serrés, à 1 499 euros, avec une machine proposant GeForce GTX 1660 Ti, i5, 8Go, 1To+256SSD.

HP Omen 15

Les plus
+ Ecran 144 Hz
+ Une fiche technique tournée vers le gaming avec d'excellentes performances
+ Un clavier rétro-éclairé idéal lors des sessions nocturnes
+ Un design métallisé agréable au toucher
+ Un refroidissement permettant de conserver les performances sur
Les moins
- Une faible autonomie
- Webcam de mauvaise qualité
- Un logiciel Omen Command Center trop contraignant pour le stream
Design
Ecran
Performances
Autonomie
4

Acheter le HP Omen 15
11 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Des députés proposent de taxer les véhicules en fonction de leur poids
Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
La nouvelle Livebox d'Orange est enfin dévoilée !
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top