Quels sont les meilleurs lecteurs Blu-ray 4K ? Comparatif 2024

Alban Amouroux
Spécialiste Audio Vidéo
17 avril 2024 à 14h45

A l'heure de la SVOD qui engrange les abonnés par millions, le support physique n'a pas encore dit son dernier mot. Le DVD est encore largement utilisé. Il est devenu un objet de commodité que l'on trouve partout, dans les grandes surfaces comme chez son marchand de journaux. Le Blu-ray et le Blu-ray 4K sont un peu moins visibles, car ils s'adressent à une frange des consommateurs vraiment passionnée par le cinéma et la qualité de l'image comme du son. Néanmoins, les marques continuent de développer d'excellents modèles. Ci-après, les meilleurs lecteurs Blu-ray de 2024 selon Clubic.

Samsung Blu Ray © Samsung

À l'heure du SVOD, pourquoi choisir un
lecteur Blu-Ray 4K ?

Regarder un film dans les meilleures conditions visuelles et audio passe forcément par un support physique. C'est là que vous trouverez de la haute définition ou de l'ultra haute définition non compressée, sans artefact ni problème de latence, sans aucune dépendance à votre connexion Internet, contrairement à la VOD ou la SVOD. Autre avantage du disque, vous possédez l'œuvre une fois pour toutes. Vous ne dépendez pas du bon vouloir du service qui peut très bien supprimer votre film préféré du jour au lendemain pour des questions de droits. Ce choix acté, il vous faut maintenant sélectionner le lecteur qui correspond à vos besoins.

Comment choisir son lecteur Blu-ray, Blu-ray 3D ou Blu-ray 4K ?

En premier lieu, il faut assurer une continuité de qualité sur toute la chaîne. Si vous utilisez un vidéoprojecteur Full HD ou un téléviseur de 32", l'Ultra HD ne fait pas sens. Elle ne vous apportera rien de plus, car ces afficheurs n'ont pas la capacité de profiter des pixels en plus. Dans ce cas, un lecteur Blu-ray suffira. Rappelons que dans tous les cas, les lecteurs Blu-ray lisent bien sûr les DVD.

La compatibilité 3D a disparu des nouveaux téléviseurs. Les fabricants avaient misé gros en pensant que les consommateurs souhaiteraient reproduire cet effet d'immersion visuel des salles de cinéma dans leur salon. Sur un écran « normal », dans une pièce de vie de taille classique, le résultat n'est pas vraiment le même. Les consommateurs s'en sont rapidement rendu compte et se sont détournés de la 3D. Cependant, certains résistent, vous en faites peut-être partie. Car pour vous la 3D à la maison, ça fonctionne et ça vous plaît. Il y a de moins en moins de disques Blu-ray 3D, mais il en sort tout de même encore régulièrement, sans compter le catalogue existant depuis une bonne dizaine d'années. Attention donc à bien choisir un lecteur Blu-ray compatible 3D, car tous ne le sont pas.

Quant au Blu-ray Ultra HD, il se destine à ceux qui possède le matériel nécessaire pour en tirer la quintessence : écran 4K et système audio multicanaux de préférence. De plus en plus de disques profitent également du HDR, avec parfois le Dolby Vision ou le HDR10+. Si votre téléviseur intègre ces deux formats HDR dynamique, c'est encore mieux. Si votre afficheur est un vidéoprojecteur 4K, le lecteur Blu-ray UHD s'impose. Vous devrez même vous tourner vers un modèle évolué capable de moduler les effets du HDR. En effet, les vidéoprojecteurs n'ont pas la même amplitude lumineuse que les écrans plats, le HDR doit donc s'adapter pour conserver une bonne dynamique en tenant compte des contraintes. Seuls les lecteurs BD UHD haut de gamme possèdent les réglages dans ce sens.

Les meilleurs lecteurs Blu-Ray 4K de 2024

  • Sony UBP-X800M2 : une qualité d'image et sonore convaincante
  • Panasonic DMP-BDT185EG : un rapport qualité-prix solide
  • techPulse120 : un lecteur Blu-Ray relativement abordable
  • LG UBK90 : une belle qualité d’image sublimée par plusieurs technologies avancées
  • Sony UBP-X500 : un rapport qualité-prix convaincant

Sony UBP-X800M2 : une qualité image et audio convaincante

Sony UBP-X800M2
Amazon 293€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 349€ Voir l'offre
Boulanger 349€ Voir l'offre
Fnac 349,99€ Voir l'offre
Darty 349,99€ Voir l'offre
Les plus
  • Résolution 4K native
  • Bonne qualité du son (Dolby Atmos)
  • Fonctionnement assez silencieux
  • Connectique complète
Les moins
  • Prix élevé
  • Interface et télécommandes basiques / peu ergonomiques

Il est certes onéreux, mais à ce niveau de gamme, difficile de trouver mieux. Le lecteur Blu-Ray de Sony ne manque pas d’arguments pour nous séduire. 

Commençons par le plus important : la qualité d’image. La résolution 4K est native et non upscalée ; vous profitez donc d’une expérience authentique. Depuis le menu, de multiples options de configuration sont accessibles, pour un rendu à votre goût, adapté à la luminosité de la pièce, etc. S’il est complet, le menu en question est aussi assez fouillis. Il faudra donc y passer un peu de temps pour bien le maîtriser. 

Et côté son ? Là aussi, c’est convaincant, et nous avons les technologies Dolby Atmos et DTS : X à remercier pour cela. La restitution sonore est généreuse et spatialisée. 

Nous apprécions également sa riche connectique : en plus de la double sortie HDMI, vous disposez de plusieurs ports USB, d’un port Ethernet, d’une connectivité Wi-Fi et Bluetooth, etc. Vous pouvez donc connecter de nombreux périphériques au lecteur Blu-Ray Sony UBP-X800M2, pour une utilisation polyvalente. 

Panasonic DMP-BDT185EG : un rapport qualité-prix solide

Panasonic DMP-BDT185EG
Amazon 130,85€ Voir l'offre
Les plus
  • Rapport qualité-prix compétitif
  • Compatible avec de nombreux formats
  • Qualité sonore correcte
  • Résolution 4K en upscaling
Les moins
  • Logiciel peu intuitif
  • Connectique limitée

À ce prix, le modèle de Panasonic figure parmi les moins chers et pourtant parmi les plus qualitatifs de sa gamme. 

Sa qualité d’image est convaincante avec un upscaling 1080p et ultra HD réussi, même si cela ne vous sera pas très utile si votre smart TV le permet déjà. Pour les téléviseurs classiques (LCD, plasma, etc.), il faut penser à prévoir un câble 4K, sans quoi le plus probable est que vous n’aurez pas d’image. La qualité sonore, sans être exceptionnelle, est correcte, mais assez unidirectionnelle. 

Et côté logiciel ? En comparaison des interfaces modernes, celle du Panasonic DMP-BDT185EG fait vieillotte, et il est parfois difficile de s’y retrouver. Nous regrettons aussi quelques bugs, heureusement assez rares. 

Enfin, notons que la connectique se limite à l’essentiel : deux ports USB, une prise HDMI, un port Ethernet et une sortie audio optique. Le lecteur de Panasonic ne convient donc que pour les installations récentes reposant exclusivement sur le HDMI. 

techPulse120 : un lecteur Blu-Ray relativement abordable

techPulse120
Amazon 104,9€ Voir l'offre
Les plus
  • Prix accessible
  • Résolution 4K native
  • Compatibilité multisupport
  • Fonctionnalité de graveur
Les moins
  • De rares Blu-Ray impossibles à lire
  • Un peu bruyant
  • Notice d’utilisation trop simpliste

C’est le lecteur le plus accessible de notre sélection, et pour autant, cela ne l’empêche pas de briller.

En témoigne d’abord sa bonne qualité d’image, avec une résolution 4K native. L’appareil est compatible avec de nombreux formats et systèmes d’exploitation, même s’il est dommage que certains Blu-Ray ne puissent pas être lus par cet appareil. 

Le son est correct, mais vous pouvez préférer une solution externe pour une meilleure restitution, notamment en termes de spatialisation. C’est d’autant plus une option à considérer étant donné que certains peuvent trouver l’appareil un peu trop bruyant en fonctionnement ; des nuisances qu’une solution sonore de qualité peut couvrir.  

La mise en place est relativement simple, même si la notice est hélas trop avare en informations. Il faudra donc bidouiller un peu puis prendre un temps dans le menu pour bien en comprendre le fonctionnement. Notons d’ailleurs que la navigation dans les différentes catégories est fluide. 

S’il n’est certes pas sans défaut, le techPulse 120 demeure un lecteur Blu-Ray très solide en entrée de gamme, et nous ne lui trouvons pas vraiment d’alternative en dehors du Panasonic DMP-BDT185EG (un peu plus cher). 

LG UBK90 : une belle qualité d’image sublimée par plusieurs technologies avancées

LG UBK90
Amazon 309€ Voir l'offre
Les plus
  • Belle résolution 4K native
  • Qualité sonore convaincante
  • Technologies d’image avancées
  • Compatibilité avec de nombreux formats
Les moins
  • Interface un peu basique
  • Télécommande insuffisamment ergonomique

S’il est certes assez onéreux, le LG UBK90 est de très bonne qualité - à plusieurs niveaux - et il constitue une alternative sérieuse au Sony UBP-X800M2. 

La qualité d’image est certainement ce qui nous convainc le plus. En sus de la résolution 4K native, cet appareil embarque une foulée de technologies d’amélioration. C’est par exemple le cas du HDR, qui offre un meilleur rendu des contrastes, en particulier sur les plages élargies (très blanc / très noir). La qualité sonore est notable et bénéficie notamment de la prise en charge des formats Dolby TrueHD, DTS-HD Master Audio et FLAC. 

Afin d’optimiser l’expérience, l’utilisateur dispose aussi de plusieurs options de personnalisation et de paramétrage (luminosité, contraste, etc.). L’ensemble demeure hélas un peu pauvre par rapport à la concurrence de même prix. 

Pour terminer, la connectivité va à l'essentiel, avec le WiFi et un port USB, utile pour regarder des films ou écouter de la musique sur stockage. 

Sony UBP-X500 : un rapport qualité-prix convaincant

Sony UBP-X500
Amazon 209€ Voir l'offre
E.Leclerc 209€ Voir l'offre
Son-Vidéo.com 239€ Voir l'offre
Boulanger 239€ Voir l'offre
Les plus
  • 4K native
  • Simple d’utilisation et d’installation
  • Design compact et qualitatif
  • Large compatibilité de formats
Les moins
  • Télécommande un peu fragile et directive
  • Certains disques durs / clés USB non reconnus

Sony nous livre ici un lecteur Blu-Ray au rapport qualité-prix attractif. Il se pose ainsi en alternative à deux autres modèles de même gamme : le UBP-X800M2, du même fabricant et le LG UBK90.

A environ 40-60 euros moins cher que ces deux appareils, le Sony UBP-X500 présente pour autant des qualités similaires. La résolution est en 4K native et le son profite d’une compatibilité étendue avec de nombreux formats pris en charge, comme Dolby Atmos, DTS : X et Hi-Res Audio. 

Nous apprécions également la qualité de la conception de ce lecteur Blu-Ray. Le design est fin, ce qui lui permet de s’insérer facilement dans tous types de meubles TV. 

Pour terminer, la navigation bénéficie d’un menu assez complet grâce à l’écosystème Sony, mais la télécommande est perfectible : en l’état, elle est assez directive et sa conception demeure légère.  

Lecteur Blu-ray : les réponses à toutes vos questions

À l'heure du SVOD, pourquoi choisir un lecteur Blu-ray ?

Regarder un film dans les meilleures conditions visuelles et sonores passe forcément par un support physique. C'est là que vous trouverez de la haute définition ou de l'ultra haute définition non compressée, sans artefact ni problème de latence, sans aucune dépendance à votre connexion Internet, contrairement à la VOD ou la SVOD. Autre avantage du disque, vous possédez l'œuvre une fois pour toutes. Vous ne dépendez pas du bon vouloir du service qui peut très bien supprimer votre film préféré du jour au lendemain pour des questions de droits. Ce choix acté, il vous faut maintenant sélectionner le lecteur qui correspond à vos besoins.

Quelles sont les différences entre un lecteur d'entrée de gamme et un lecteur haut de gamme ?

Les lecteurs Blu-ray actuels savent tous lire les disques avec une qualité d'image équivalente. Si vous prenez un lecteur d'entrée de gamme et un autre haut de gamme, avec les réglages de base il vous sera impossible de les différencier. Alors pourquoi choisir un lecteur plus cher ?

Tout d'abord pour les fonctionnalités supplémentaires. Plus on monte en gamme et plus il y en aura. La lecture via un port USB se trouve sur tous les modèles. Mais pas forcément la lecture Bluetooth ou l'accès aux fichiers via le réseau. Certains lecteurs intègrent Netflix par exemple, c'est parfait si votre téléviseur n'est pas connecté ou un peu ancien. D'autres vont afficher une polyvalence films et musique avec le support des fichiers Hi-Res audio, la lecture des disques SACD ou encore un DAC intégré de haut niveau avec sorties analogiques symétriques XLR.

La différence la plus importante se trouvera sur le traitement de l'image. La plupart des lecteurs disposent d'un upscaler qui augmente la résolution de l'image : ils transforment l'image d'un DVD en une image Full HD ou Ultra HD. Plus on va monter en gamme et plus les lecteurs seront efficaces dans cet exercice. Enfin, il y a la gestion du HDR comme nous l'avons vu précédemment. Seuls les lecteurs Blu-ray UHD haut de gamme sont compatibles Dolby Vision et HDR10+ tout en possédant la capacité d'adapter le HDR selon les capacités de l'écran.

Avez-vous besoin d'une double sortie HDMI pour votre lecteur Blu-ray ?

Vous avez sans doute remarqué la présence de deux sorties HDMI sur certains lecteurs Blu-ray. On retrouve cette spécificité à partir du milieu de gamme, mais pas forcément sur tous les modèles. Le double HDMI est destiné principalement à la rétro-compatibilité avec les amplificateurs home cinema. Si vous avez décidé de relier votre lecteur directement à votre téléviseur, vous n'êtes pas concerné par la double sortie HDMI.

Le HDMI a vu passer plusieurs normes : 1.3, 1.4, 2.0 et dernièrement 2.1. Un lecteur Blu-ray Ultra HD est en HDMI 2.0. Si vous essayez de le relier à un amplificateur home cinema HDMI 1.4, ça ne fonctionnera tout simplement pas.

Les lecteurs avec double sortie contournent cette problématique en délivrant l'image en HDMI 2.0 sur une prise et le son séparément sur la seconde prise en HDMI 1.4. Ainsi, il est possible de profiter de l'audio multicanaux non compressé tel que le Dolby TrueHD et le DTS HD même avec un amplificateur ancien n'étant pas doté de la dernière norme HDMI.

Alternativement, vous pouvez aussi profiter de la double connexion pour séparer vos liaisons entre l'afficheur et l'amplificateur home cinema, surtout si les éléments ne sont pas proches les uns des autres.

Les sorties audio 7.1 sont-elles encore utiles ?

Encore très courante il y a quelques années, la sortie audio analogique 7.1 sur huit prises RCA est en train de disparaître complètement. Les lecteurs qui en sont équipés se comptent sur les doigts d'une main. Cette sortie n'a plus vraiment de sens désormais. Elle assure comme la double sortie HDMI une certaine rétro-compatibilité.

Les formats audio HD non compressés sont disponibles uniquement via la sortie HDMI. Car du son multicanaux non compressé, cela occupe beaucoup de débit et seule la liaison HDMI est capable de l'assurer. Si vous possédez un amplificateur home cinema sans entrée HDMI, vous êtes dans une impasse. Cependant, ces appareils qui n'existent plus depuis une bonne dizaine n'années étaient équipés d'une entrée multicanale en 7.1. C'est à eux que s'adresse la sortie 7.1 des lecteurs Blu-ray.

Le lecteur décode en interne le Dolby TrueHD ou le DTS HD puis il le délivre sous la forme de ces sorties analogiques couvrant les huit canaux suivants : avant gauche, centre, avant droite, surround gauche et droite, arrière gauche et droite, caisson de basse. La sortie 7.1 analogique d'un lecteur Blu-ray sert donc à profiter des bandes son multicanales avec un amplificateur home cinema des années 2000.

Cette sortie analogique ne dépasse jamais le 7.1. Quoi qu'il arrive, vous n'obtiendrez donc jamais de Dolby Atmos ou de DTS:X via les sorties analogiques d'un lecteur Blu-ray.

Alban Amouroux

Spécialiste Audio Vidéo

Spécialiste Audio Vidéo

Journaliste-testeur audio / vidéo / multiroom / home cinema / AV pro / studio chez Clubic, Qobuz, Sonovisionmag et Multiroom

Lire d'autres articles

Journaliste-testeur audio / vidéo / multiroom / home cinema / AV pro / studio chez Clubic, Qobuz, Sonovisionmag et Multiroom

Lire d'autres articles
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix sont listés par prix croissant. Si une offre est disponible chez Amazon, nous l'affichons en 1ère position. Les prix sont TTC (toutes taxes comprises), mais n'incluent pas les éventuels frais de port. Ceux-ci sont ajustés chez le e-commerçant en fonction de votre choix et de votre situation géographique. Nous sélectionnons manuellement les meilleures offres pour chaque produit ou service, en nous assurant que le marchand propose un excellent niveau de qualité de service et des bons avis utilisateurs. Les prix sont actualisés automatiquement tous les jours pour vous proposer des offres pertinentes.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news
  • Indépendance
  • Transparence
  • Expertise

L'équipe Clubic sélectionne et teste des centaines de produits qui répondent aux usages les plus courants, avec le meilleur rapport qualité / prix possible.

Haut de page

Les derniers guides d'achat

Image & Son : tous les guides d'achat