Informatique : le marché en baisse au premier semestre 2019, malgré la croissance du gaming

8
smartphone-pc-ecrans.png
(© Crédits photo : Pexels)

Le marché des PC souffre toujours de la pénurie des processeurs de l'an dernier. Mais le segment du gaming, lui, poursuit sa belle croissance.

La fin de l'année 2018 fut marquée par la pénurie des processeurs Intel, fournisseur majeur de CPU. Comme on pouvait s'y attendre, la crise a eu des effets immédiats, qui se font ressentir encore aujourd'hui, venant créer une sorte de scepticisme autour du marché mondial du PC. Au premier semestre 2019, celui-ci a d'ailleurs reculé de 1,5 % avec un chiffre d'affaires de 23,2 milliards d'euros, selon les chiffres fournis par le cabinet allemand réputé GfK. Il se console tout de même avec l'excellente forme du gaming, qui vient sauver les meubles, avec les honneurs.

La Chine et l'Europe n'avancent pas au même rythme

Si l'on découpe le marché du PC en différents segments, on s'aperçoit que malgré la crise, celui des PC portables a limité la casse. Bien que la demande a diminué de 5 % en volume au premier semestre, avec 27,5 millions d'unités vendues dans le monde, la hausse des prix a entraîné une augmentation de 1 % du chiffre d'affaires généré par le segment, avec 18 milliards d'euros.


La Chine fait figure de très bon élève avec des ventes en hausse (+2 %) et un chiffre d'affaires en nette progression (+7 %). L'Europe de l'Ouest a vu ses livraisons de machines portables diminuer de 6 %, tout comme ses revenus (-1 %). Les PC de bureau ont, eux, enregistré une sévère diminution de leur chiffre d'affaires, mesuré à 5,3 milliards d'euros, en baisse de 10 %.

GfK nous fait également remarquer une tendance forte qui se confirme dans le temps : celle de l'amincissement recherché des ordinateurs portables. « Désormais, les PC de moins de 18 mm représentent près d'un ordinateur portable sur trois sur le marché, contre 16 % en 2017 » témoigne Aurélie Gouttebarge, consultante chez GfK.


Que du vert pour le gaming

L'industrie du gaming poursuit sa croissance au premier semestre 2019 avec un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros pour les PC portables gaming, ce qui correspond à une croissance de 13 % du chiffre d'affaires.

Les ventes de PC fixes, elles, ont diminué de 4 % sur les six premiers mois de l'année.


Toujours du côté du gaming, le marché des consoles de jeux se porte à merveille avec une croissance de 16 % de son chiffre d'affaires, pour des revenus qui atteignent 5,4 milliards d'euros. Plus discrets mais en aussi bonne forme, les écrans gaming ont enregistré une forte croissance du secteur du gaming, avec un chiffre d'affaires en hausse de 13 % à 3,1 milliards d'euros.

Source : communiqué de presse
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Lenovo dévoile ses Q24i et Q27q, deux écrans ultra fins pour la bureautique
La nouvelle bibliothèque Steam débarquera en bêta publique dans 10 jours (et c'est beau)
Les ventes de véhicules électriques augmentent en Europe
IFA 2019 : Acer présente Predator PowerGem, nouveau matériau remplaçant la pâte thermique
Selon Apple, 236 000 emplois ont été créés, en France, grâce à l'App Store
Twitter met fin aux tweets par SMS, après le piratage du compte de son P.-D.G.
Google Assistant gère enfin les appels audio et vidéo de WhatsApp
IFA 2019 : Toshiba présente ses téléviseurs connectés avec Amazon Alexa et Google Assistant intégrés
Vivaldi va garder Flash
Facebook Watch va financer du contenu produit par des médias partenaires
Haut de page